Aller au contenu

La chute de l’autre dans le mythe de Pygmalion
Pour une poétique du rêve

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: LiCArC
    2013, n° 1
    Littérature et culture arabes contemporaines. En deçà et au-delà des limites
  • Auteur: Essawy (Géhane)
  •  
  • Pages: 85 à 100
  • ISBN: 978-2-8124-1785-6
  • ISSN: 2426-8852
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1786-3.p.0085
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: LiCArC (Littérature et culture arabes contemporaines), n° 1
  • Date de parution: 23/10/2013
  • Année de publication: 2013
  • Langues: Français
  • Résumé: La Femme de marbre (1900) de Henri de Régnier et Pygmalion (1942) de Tawfīq al-Ḥakīm reprennent le mythe de Pygmalion : le thème de ­l’amour du mortel pour ­l’éternelle devient hallucination et ­l’objet créé devient sujet despotique et destructeur. Provoquant la chute de son créateur et la sienne propre, la créature fatale marque à la fois la chute du rêve, de ­l’art et de ­l’amour. La transgression des limites qui séparent réel et rêve est ­conjurée par la chute de ­l’un et de ­l’autre.

  • Article de revue: Précédent 8/14 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).