Aller au contenu

Résumés/Abstracts

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09788-4
  • ISSN: 2557-4019
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09789-1.p.0245
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 29/10/2019
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
245

Résumés/Abstracts

Nicole Gengoux, Pierre Girard, Mogens Lærke, « Introduction »

Limagination est traditionnellement dévalorisée au profit de la raison. Mais, ancrée dans la nature sensible de lhomme na-t-elle pas un rôle à jouer ? Un rôle double : dun côté, étant source dillusion, elle permet la critique des illusions religieuses en sappuyant, en particulier, sur la médecine. Dun autre côté, elle acquiert un pouvoir capable de transformer lhomme lui-même. Son importance grandissante est-elle la marque du progrès de lempirisme, voire du matérialisme ?

Mots-clés : Imagination, raison, pouvoir, illusion, croyance, miracles, apparitions, médecine, empirisme, matérialisme.

Nicole Gengoux, Pierre Girard, Mogens Lærke, “Introduction”

Traditionally, the imagination is considered less valuable in comparison with reason. However, rooted as it is in the sensible nature of man, does it not have a role to play, and a double role at it? On the one hand, as a source illusion, it is at the heart of the critique of religious illusion by reference, in particular, to medicine. On the other hand, it has a power capable of transforming man himself. So is its increasing importance not a mark of the progress of empiricism, or even materialism?

Keywords: Imagination, reason, power, illusion, belief, miracles, apparitions, medicine, empiricism, materialism.

Didier Ottaviani, « La fantaisie comme fonction cognitive chez Montaigne »

Critiquant la place réservée à la raison dans la pensée classique, Montaigne procède à une revalorisation de limagination, fonction cognitive que lhomme partage avec les animaux. Refusant la rationalité abstraite, il propose ainsi une nouvelle théorie de la connaissance, conçue comme une digestion interprétative du réel. Cependant, cette puissante « fantaisie » pouvant parfois errer, il est nécessaire de la former, sa gnoséologie impliquant nécessairement une nouvelle conception de léducation.

246

Mots-clés : Montaigne, Renaissance, imagination, fantaisie, connaissances, pratique, mœurs, anthropologie, éducation, digestion.

Didier Ottaviani, “Fantasy as cognitive function in Montaigne”

Criticizing the place reserved for reason in classical thought, Montaigne proceeds to a revaluation of the imagination, a cognitive function that man shares with animals. Refusing abstract rationality, he proposes a new theory of knowledge, conceived as an interpretative digestion of reality. But this powerful “fantasy” can sometimes wander, so it is necessary to train it, his gnoseology necessarily implying a new conception of education.

Keywords: Montaigne, Renaissance, imagination, fantasy, knowledges, practice, mores, anthropology, education, digestion.

Anna Lisa Schino, « Les maladies de limagination. Sorcellerie, génie, ravissement extatique et songe prophétique »

Chez trois auteurs liés au libertinage érudit, limagination apparaît comme une puissance qui nous rend capables de nous modifier nous-mêmes, soit de façon positive (guérison et renforcement des facultés intellectuelles) ou négative (autosuggestion) quand elle est « malade » (excès dhumeur mélancolique pour Naudé). Un schéma repris par Cyrano sur le mode ironico-grotesque, par La Mothe Le Vayer au sujet des rêves et qui servira à Hobbes à critiquer les rêves prophétiques comme parole de Dieu.

Mots-clés : La Mothe Le Vayer, Naudé, Cyrano de Bergerac, Hobbes, libertinage érudit, imagination, sorcellerie, génie, songe, prophétie.

Anna Lisa Schino, “The maladies of the imagination. Sorcery, genius, ecstatic rapture and prophetic dreaming”

In three authors related to erudite libertinism, imagination appears as a power that enables us to modify ourselves, either positively (healing and strengthening of intellectual faculties) or negatively (autosuggestion) when it is « sick » (excess of black bile for Naudé). A scheme taken up by Cyrano in an ironic-grotesque way, by La Mothe Le Vayer about the formation of dreams and which will be used by Hobbes to criticize prophetic dreams as Gods word.

Keywords: La Mothe Le Vayer, Naudé, Cyrano de Bergerac, Hobbes, libertinage érudit, imagination, sorcery, genius, dream, prophecy.

247

Michèle Rosellini, « Imagination et éros libertin. Théophile imitateur paradoxal de Lucrèce »

Théophile de Viau sinspire de Lucrèce, qui prescrit au sage épicurien déradiquer lamour. Mais il introduit limagination dont la physique épicurienne se passait pour expliquer la formation du désir. Sa poétique est donc doublement transgressive : à légard de lidéalisation pétrarquiste par lexpression du désir sexuel, à légard de la sagesse épicurienne par lexpression des tourments amoureux. Cet usage paradoxal de la source lucrétienne fonde la poésie libertine du xviie siècle.

Mots clés : Lucrèce, Théophile de Viau, imagination, poésie érotique, sagesse épicurienne.

Michèle Rosellini, “Imagination and libertine eros. Theophile paradoxical imitator of Lucretius”

Theophile de Viau is inspired by Lucretius, who wanted the wise epicurean to wipe out love. But it introduces imagination whose epicurean physics didnt need to explain the formation of desire. His poetics is therefore twice transgressive: towards Petrarchist idealization through the expression of sexual desire, towards epicurean wisdom through the expression of torment in love. This paradoxical use of the Lucretian source is the basis of 17th century Libertine poetry.

Keywords: Lucretius, Theophile de Viau, imagination, erotic poetry, epicurean wisdom.

Laurence Giavarini, « Limagination à Loudun, conjoncture libertine »

La question de limagination est envisagée non pas dans lhistoire longue des idées libertines, mais dans le cadre de ce que nous appelons une « conjoncture libertine ». Une controverse, lisible dans trois écrits pendant « la possession de Loudun » (1634-1635), montre que le discours en faveur de limagination des possédées a pu être mis du côté du libertinage dans le cadre dune stratégie politique, autour de Richelieu, de définition des idées médicales et daffirmation de la liberté des auteurs.

Mots-clés : Loudun, possession, mélancolie, conjoncture libertine, controverse, théologico-politique, imagination, La Mesnardière, Duncan.

Laurence Giavarini, “The Loudon Imagination. A Libertine Conjecture” 

In this paper, the imagination is not considered within the long history of libertine ideas but within the limited framework of what I call a “libertine conjuncture”. A 248controversy, which is apparent in three writings during the “Louduns possession” (1634-1635), shows how the discourse in favor of the possessed was seen as a form of libertinism in the context of the political strategy, established around Richelieu, of definitions of medical ideas and the limitation of the freedom of authors.

Keywords: Loudun, possession, melancholy, libertine situation, controversy, imagination, theological-political, La Mesnardiere, Duncan.

Hélène Bah Ostrowiecki, « Les fantômes de la rationalité antireligieuse. Fabula et figmentum dans le Theophrastus redivivus »

Matérialiste et athée, le Theophrastus redivivus attaque la religion en tant quinvention humaine extérieure à la nature. La condamnation de tout ce qui dépasse la rationalité naturelle fondée sur les sens le conduit à une critique de limagination, faculté productrice de forme selon deux axes : herméneutique (fabula, création langagière) et pratique (figmentum, fabrication). Mais cette critique naturaliste exploite des arguments similaires à ceux de la religion, qui la hante comme des fantômes.

Mots-clés : philosophie, matérialisme, naturalisme, athéisme, imagination, création, fabrication.

Hélène Bah Ostrowiecki, The Specters of Antireligious Rationality. Fabula and figmentum in the Theophrastus redivivus”

The Theophrastus Redivivus, a materialist and atheist treatise, attacks religion as human invention foreign to nature. Condemning everything that surpasses the natural rationality based on sense experience, it proposes a critique of the imagination, understood as a productive faculty, following two axes: hermeneutical (fabula, linguistic creation) and practical (figmentum, fabrication.) But this naturalist critique exploits arguments similar to those of religion which haunts it like a ghost.

Keywords: philosophy, materialism, naturalism, atheism, imagination, creation, fabrication.

Nicole Gengoux, « De limagination illusoire à limagination créative. Le Theophrastus redivivus et Cyrano de Bergerac »

Lanalyse comparée du traité anonyme Theophrastus redivivus et des romans de Cyrano de Bergerac permet de mettre en évidence un double usage de limagination : en tant quillusoire, elle permet de critiquer les superstitions et la religion, mais son enracinement naturel et matériel lui permet aussi davoir 249un rôle éthique dans le Theophrastus et même, chez Cyrano, scientifique grâce à la physique cartésienne : limagination serait-elle un outil du matérialisme et, plus particulièrement, du mécanisme ?

Mots-clés : Theophrastus redivivus, Cyrano de Bergerac, Descartes, imagination, illusion, miracles, religion, médecine, mécanisme, matérialisme.

Nicole Gengoux, “From the Imagination of Illusion to the Imagination of Creation. The Theophrastus redivivus and Cyrano de Bergerac”

Comparing the anonymous treatise Theophrastus redivivus and the novels of Cyrano de Bergerac allows us to highlight a double use of the imagination: understood as illusion, it allow criticizing superstition and religion but, when grasped as both materially and naturally rooted it also acquires an ethical role in the Theophrastus and even, in Cyrano, a scientific role in relation to Cartesian physics, asking whether the imagination cannot be a tool for materialism and, more precisely, mechanism.

Keywords: Theophrastus redivivus, Cyrano de Bergerac, Descartes, imagination, illusion, miracles, religion, medicine, mecanism, materialism.

Bruno Roche, « Cocus en imagination chez Molière. Arguments pour une lecture épicurienne de la dramaturgie du dépit amoureux »

Dans les pièces de Molière Sganarelle ou le Cocu imaginaire et Dom Garcie de Navarre, la dramaturgie du dépit amoureux savère compatible avec la phénoménologie épicurienne de la perception. Les jaloux sont de grands imaginatifs, et le dramaturge excelle à mettre en scène les erreurs et les quiproquos causés par les opinions douteuses qui troublent leur esprit. Le diagnostic épicurien est pertinent, mais Molière finit par inventer un remède inspiré de Montaigne plutôt que de Lucrèce.

Mots-clés : Molière, épicurisme, dépit amoureux, cocu imaginaire, jalousie, illusion, perception.

Bruno Roche, “Cuckolds of the Imagination in Molière. Arguments for an Epicurean Reading of the Dramaturgy of Amorous Spite” 

In Molières plays Sganarelle ou le Cocu imaginaire and Dom Garcie de Navarre, the dramaturgy of amorous spite proves compatible with an Epicurean phenomenology of perception. Jalous people have great imagination, and the playwright excels in staging the errors and mix-ups caused by the dubious opinions troubling their minds. The Epicurean diagnostic is pertinent, but eventually Molière ends up finding a remedy inspired by Montaigne rather than Lucretius.

250

Keywords: Molière, Epicurism, amorous spite, “cuckold of the Imagination”, Jealousy, illusion, perception.

Romain Hacques, « Philosopher avec les nymphes. Limagination dans le Comte de Gabalis de Montfaucon de Villars »

Dans ce dialogue parodique qui expose les théories fantasques du comte de Gabalis, lequel peuple le monde de créatures imaginaires, visibles aux seuls philosophes, sélabore une conception de limagination débridée comme fonction critique et matrice de lœuvre littéraire. En nouant, sans les exclure, les folies de limagination au champ du rationnel, ce texte entend se réapproprier les problématiques philosophiques et scientifiques et les traiter par limagination.

Mots-clés : imagination, Gabalis, Montfaucon de Villars, alchimie, Paracelse, libertinage, Spinoza, Malebranche, folie.

Romain Hacques, “Philosophizing with the nymphs. The imagination in Montfaucon de Villars Comte de Gabalis”

In this parody of philosophical dialogue, the count of Gabalis exposes his fantastic theories according which ones the world is inhabited by imaginary creatures only seen by philosophers. It enables to conceptualize a hyperbolic imagination both as a critical function and as a matrix of literary construction. Connecting without excluding imagination and its madness with the rational field, this text appropriates itself philosophical and scientific issues and deals with them thanks to imagination.

Keywords: imagination, Gabalis, Montfaucon de Villars, alchemy, Paracelse, libertinism, Spinoza, Malebranche, madnes.

Raphaële Andrault, « Leibniz, Cyrano et le meilleur des corps possibles »

Cet article sattache à lusage des romans de Cyrano de Bergerac dans la philosophie de Leibniz. À plusieurs reprises, Leibniz convoque un même passage des États et empires du soleil, celui où « limaginatif Cyrano » décrit les aptitudes singulières de créatures solaires qui ne connaissent pas la douleur, et dont les corps peuvent se régénérer à loisir. Une telle fiction est utilisée par Leibniz pour montrer que le corps humain nest pas le meilleur des corps possibles.

Mots clés : Leibniz, Cyrano de Bergerac, panglossisme, corps, douleur, mondes possibles, fiction, imagination.

251

Raphaële Andrault, “Leibniz, Cyrano and the Best of all Possible Bodies”

This article is concerned with the role of Cyrano de Bergeracs novels in Leibnizs philosophy. On several occasions, Leibniz appeals to the same passage from the États et Empire du Soleil where the “imaginative Cyrano” describes the surprising capacities of the creatures of the sun who do not experience pain and who can regenerate their own bodies as they wish. Leibniz uses this fiction to show that the human body is not the best of all possible bodies.

Keywords: Leibniz, Cyrano de Bergerac, panglossism, organic body, pain, possible worlds, fiction, imagination.

Julien Técher, « Fontenelle, le “pourquoi non ?” et lexpérience de pensée »

Formule emblématique des Entretiens sur la pluralité des mondes, le « pourquoi non ? » est la condition nécessaire à la redéfinition de lexercice de la pensée et confère à limagination une valeur heuristique. Comment faire pour imaginer ce que nous navons jamais vu, ce qui ne ressemblerait à rien de perçu ? Comment, à partir dexercices sur le point de vue, pourrait-on parvenir à un usage heuristique de limagination, ne visant pas tant à résoudre les problèmes quà les poser autrement ?

Mots-clés : Fontenelle, Gaston Bachelard, pourquoi non, imagination, fiction, expérience, expérience de pensée, le possible.

Julien Técher, “Fontenelle, the Why Not?, and Thought Experiment”

“Why Not?,” an emblematic formula in the Conversations on the Plurality of Worlds, is the necessary condition of a redefinition of the exercise of thought and thus confers on the imagination a heuristic function. How can we imagine what we have never seen or what would be unique? How, playing with points of view, can there be a heuristics of the imagination which aims not at solving problems as much as at stating them differently?

Keywords: Fontenelle, Gaston Bachelard, Why Not, imagination, fiction, experience, Thought Experiment, the possible.

Paolo Quintili, « Rêve, imagination et philosophie chez Diderot. Bijoux indiscrets, Le Rêve de dAlembert, Jacques le fataliste »

La spécificité de Diderot est dans lalliance entre la philosophie (le matérialisme) et la littérature, lutilisation de lanalogie, de la métaphore et du symbole 252pour expliquer ce que la raison postule mais que les yeux ne peuvent « voir » : elle fait appel à limaginable, au rêve, même au « délire de limagination », pour expliquer lorigine matérielle de la vie, par exemple. à travers trois grands ouvrages, nous verrons comment limagination créatrice fonde une nouvelle vision du monde.

Mots-clés : Rêve, fiction, fatalisme, matérialisme, philosophie de la vie, métaphore, analogie, hasard.

Paolo Quintili, “Dream, Imagination, and Philosophy in Diderot. Bijoux indiscrets, Le Rêve de dAlembert, Jacques le fataliste

The specificity of Diderot lies in the alliance between philosophy (materialism) and literature, through the use of analogy, metaphor and symbols in order to explain what reason postulates but that the eyes do not “see.” It thus appeals to the imaginable, to dreams, even to the delirium of the imagination in order to explain the material origins of life, for example. Throughout three major works, we see how the creative imagination grounds a new vision of the world.

Keywords: Dream, fiction, fatalism, materialism, philosophy of live, metaphor, analogy, chance.

Sylvia Giocanti, « Penser librement la religion au moyen de limagination. Lexemple sceptique de la parabole des trois anneaux dans le Décaméron (1350) de Boccace et Nathan le Sage (1779) de Lessing »

Quelle est la fonction philosophique de la parabole des trois anneaux dans le Décaméron de Boccace et Nathan le Sage de Lessing ? Cet article montre que la suspension de ladministration de la preuve concernant les vérités religieuses autorise une réorganisation sceptique du discours par limagination qui, en humanisant notre rapport à Dieu, favorise la modération dans le partage des affects et la tolérance entre les communautés religieuses.

Mots-clés : Boccace, Lessing, trois anneaux, imagination, fable, fiction, tolérance, intolérance religieuse.

Sylvia Giocanti, “Thinking religion freely with the imagination. The sceptical example of the parabola of the three rings in Boccacios Décameron (1350) and Lessings Nathan the Wise (1779)”

What philosophical function does the parabola of the three rings play in Boccacios Decameron and Lessings Nathan the Wise? This article shows how suspending the administration of proof when it comes to religious truths authorizes a sceptical 253reorganization of the imaginary discourse which, by humanizing our relation to God, privileges moderation in the distribution of affects and tolerance among religious communities.

Keywords: Boccace, Lessing, three rings, imagination, fable, fiction, tolerance, religious intolerance.

Article de revue: Précédent 15/15