Skip to content

Bibliographie

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06607-1
  • ISSN: 2417-6400
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06607-1.p.0277
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Digital parution date numérique: 11-21-2016
  • Language: French
Free access
Support: Digital
277
BIBLIOGRAPHIE

ÉDITIONS DES LETTRES D`UNE PÉRUVIENNE


Lettres d'une Péruvienne, Pazis, À Peine, 1747.

Lettres d'une Péruvienne. Nouvelle édition augmentée de plusieurs lettres et d'une
Introduction à l'hirtoire, Paris, Duchesne, 1752.

Lettres d'une Péruvienne, éd. G. Nicoletti, Bari, Adriatica Editrice, 1967.
Lettres Portugairer, Lettres d'une Péruvienne et d'autres romans d'amour par lettres,

édit. B. Bray et I. Landy-Houillon, Paris, Flammazion, 1983.

Lettres d'une Péruvienne, 1747, éd. C. Piau-Gillot, Pazis, Côté-femmes, 1990.
Lettres d'une Péruvienne, éd. J. DeJean et N. K. Miller, New York, MLA, 1993.
Raman.r de femmes du xvnl` siècle. Mme de Tencin, Mme de Graffigny, Mme Riccoboni,

Olympe de Gouge., Mme de Souza, Mme Cottin, Mme de Genlis, Mme de Krüdener,

Mme de Duras éd. R. Trousson, Pazis, Laffont, 2000.

Lettres d'une Péruvienne, éd. J. Mallinson, Oxford, Voltaire Foundation, 2002.
Lettres d'une Péruvienne, éd. T. Corbeau, Pazis, Garnier-Flammarion, 2005.

SUPPLÉMENTS DES LETTRES D'UNE PÉRUVIENNE

(EN ÉDITIONS INDÉPENDANTES)



MOREL DE VINDÉ, Élisabeth, Lettres d'une Péruvienne, par Mme de Graffigny.
Nouvelle édition, augmentée d'une suite qui n'a point encore été imprimée, Pazis,
P. Didot l'aîné, 1797.

MOREL DE VINDÉ, Élisabeth, Suites des Lettres d'une Péruvienne, traduites en
italien par le citoyen Pio, Pazis, Desenne, 1797/1798.

278
TRADUCTIONS DES LETTRES D'UNE PÉRUVIENNE

Letters Written by a Peruvian Princers, London, J. Brindley, 1748.

Letters from Zilia to Aza, Dublin, Saunders, 1753.

Lettere d'una Peruviana, all'Aja, Venise, a spese di Domenico Derigni, 1754.
Letters of Princers Zilia to Prince Aza of Peru, London, James Wilde, 1755.
The Peruvian Letters, trad. R. Roberts, London, T. Cadell, 1774.

Lettres d'une Péruvienne, Lettere d'unes Peruviana, tradotte dal Signor Deodati,
Lyon, Bruyset Frères, 1787.

Cartan de una Peruana, traducidas al castellana can algunas carreccianes y aumentada
con notas y una carta, Valladolid, Viuda de Santander, 1792.

Briefe einer Sonnenpriesterin, Gera, H.G. Rothe, 1792.

Der Frau von Grafigny Briefe einer Peruanerin, Leipzig, Weidmann, 1794.
Zilia. Briefe einer Peruanerin, nach dem FranzSsischen der Graffigny neu
bearbeitet, Berlin, FrShlich, 1800.

Zilia die Peruanerin, libers. wn Ch. F. Mandien, Quedlinburg, Basse, 1828.
Lettere di una Peruviana, éd. A. Morino, Palermo, Sellerio, 1992.

Letters from a Peruvian Princers, trad. D. Kornacker, New York, MLA, 1993.
Briefe einer Peruanerin. trad. R. Kroll, KSnigstein/Taunus, Ulrike Helmer

Verlag, 1998.

Letters af a Peruvian Warren, trad. J. Mallinson, Oxford, University Press, 2009.



OUVRES DE FRANÇOISE DE GRAFFIGNY

Phaza », ouvres posthumes de Madame de Grafigny, Amsterdam/Pazis, Chez
les libraires, 1770, p. 45-107.

K Ziman et Zenise » ouvres posthumes de Madame de Grafigny, Amsterdam/
Pazis, Chez les libraires, 1770, p. 1-44.

« Cénie », Femmes dramaturges en France, éd. P. Gethner, t. 2, Tübingen, G. Narr,

1993, p. 317-372.

Correspondance de Madame de Graffigny sous la direction de J. A. Dainard,
vol. 1-13, Oxford, Voltaire Foundation, 1985-2013.

Choix de lettres, éd. E. Showalter, Oxford, Voltaire Foundation, 2001.
Bibliothèque Nationale de France, Pazis, NAF 15589, folio 3.

279 TEXTES PUBLIÉS AVANT 1900

ALLETZ, Pons-Augustin, L'Esprit des Femmes célèbres du Siècle de Louis XIU, et
de celui de Louis XU, jusqu'à présent, Pazis, Pissot, 1768.

BEAUFORT D'HAUTPOUL, Anne-Marie, Zilia, Roman pastoral, Toulouse,
Desclassans, 1789.

BolssY, Louis DE, « La Péruvienne ~, Bibliothèque des théâtres, composée de plus
de 530 tragédies, comédies, drames, comédies-lyriques, comédies-balletr, pastorales,
opéras-comiques, pièces à vaudevilles, divertissements parodier, tragi-comédies,
parader, tant anciennes que nouvelles, Pazis, Duchesne, 1748.

BOYER D'ARGENS, Jean-Baptiste DE, Lettrer juiver, ou Correspondance philosophique,
historique et critique, entre un Juif voyageur en différeras états de l'Europe et ses
correspondans en divers endroits, La Haye, Pierre Paupie, 1742.

BOYER D'ARGENS, Jean-Baptiste DE, Lettres chinoises (1739/1740), éd. Le Wan
Fera, Paris, Desclée de Brouwer, 2011.

CHABANNES, Mazc-Antoine Jacques DE, La Péruvienne, opéra comique, Pazis,
Duchesne, 1754.

CHIARI, Pietro, La Cinese in Europa ossia storia di una principessa cinese ad nostro
recala scruta da lei medesima e pubblicata dall'Abate Pietro Chiari, t. 1, Venezia,
Fratelli Bassaglia, 1783.

CHIARI, Pietro, La donna che non si troua o ria Le avventure di Madama Delingh scrute

da lei mederima (1768), édit. A. Zava, San Cesario di Lecce, Piero Manni, 2007.
CLÉMENT, Pierre, Les cinq années littéraires, ou Nouvelles Littérairer, des années

1748, 1749, 1750, 1751 et 1752, t. I, La Haye, P. Gosse junior, 1752.
DAUBENTON, Marguerite, Zélie dans le dérert, Londres/Paris, Belin, 1786/1787.
DI SANGRO, Raimondo d. P. S. S., Lettera apologetica, contenente la difera del

libro intitulato lettere d'urra Peruana per rirpetto alla supposizione de'Quipu (etc.),

Napoli, Morelli, 1750.

DIDEROT, Denis, La Religieuse, Pazis, Buisson, 1796.

DORAT, Claude-Joseph, Lettre de Zeila, jeune sauvage, Esclave à Constantinople
à Valcour, Officier François, Pazis, S. Jorry, 1764.

Duclos, Charles, Ler conferrionr du comte de *** (1742), Paris, Desjonquères, 1992.
Duclos, Chazles, Conridérationr sur les Murs du Siècle (1751), éd. C. Dornier,
Pazis, Honoré Champion, 2000.

DUFRESNY, Charles, Amusements sérieux et comiquer (1698), éd. J. Vic, Paris,
Bossazd, 1921.

DUPLESSY, Joseph, Tréror littéraire des jeunes personnes, Tours, A. Mame, 1842.
Encyclopédie ou dictionnaire raironné des sciencer, des arts et der métiers, éd. D. Diderot,

280
J.-B. d'Alembert et.al., Pazis, Briasson, 1765. (Reprint, Stuttgazt /Bad
Cannstatt, Frommann, 1966).

ETIENNE, Louis, «Un roman socialiste d'autrefois », (1871), Lettres d'une

Péruvienne., éd. G. Nicoletti, Bazi, Adriatica Editrice, 1967, p. 478-492.

FYtÉRON, Élie-Catherine, «Lettres d'une Péruvienne », Lettres sur quelques écrits


de ce temps, vol. 5, Londres/Paris, 1752.

GRUTIER-D'AGOTY, Jean-Baptiste-André, Galerie françoise, ou Portraits des
hommes et des femmes célèbres qui ont paru en France, par M. Gautier Dagoty
le fils. On y a joint un abrégé de leur vie, puisé dans les meilleures sources, Pazis,
Hérissant le fils, 1770.

GENETS, Stéphanie-Félicité de, De l'influence des femmes sur la littérature française,
comme protectrices des lettres et comme auteurs, ou Précis d'Histoire des femmes
françaises les plus célèbres, Paris, Maradan, 1811, p. 269-273.

GOLDONI, Carlo, «La Peruviana. L'Autore a chi legge », Opere, t. IX,
éd. G. Ortolani, Milano, Mondadori, 1959, p. 738-813.

GOLDONI, Cazlo, Mémoires, t. II, Genève, Slatkine Reprints, 1968.
GUILLERAGUES, Gabriel Joseph DE, Lettres portugaises, éd. F. Deloffre, Pazis,
Gallimazd (Folio), 1990.

GUINEMENT DE KÉRALIO, Louise-Félicité, Collection des meilleurs ouvrages françois,

composés par des femmes, dédiée aux femmes françaises, Paris, Lagrange, 1786-88.
JousERT DE LA RUE, Jean, Lettres d'un sauvage dépaysé à son correspondant en

Amérique (1738), Amsterdam, J.-F. Jolly, 1776.

Journal de Trévoux, février 1752, LII, p. 276.

LAMBERT, Anne-Thérèse DE, ouvres, éd. R. Granderoute, Paris, Honoré
Champion, 1990.

LA PORTE, Joseph DE, Observations sur la littérature moderne, t. I, Paris/Londres,
Duchesnes, 1752.

LA PORTE, Joseph DE, Histoire littéraire des femmes françaises ou lettres historiques
et critiques, Pazis, Lacombe, 1769.

LARNAC, Jean, Histoire de la littérature féminine en France, Pazis, Ed. Kra, 1929.
Mercure de France, février 1752, p. 159 sq.

MONTAIGNE, Michel DE, Essais, Pazis, Gallimazd, 2007.

MONTBART, Mme DE, Lettres tai2iennes suite aux Lettres Péruviennes (1786), t. I
et t. II, Paris, Chez les Mazchands de Nouvelles, s.d.

MONTESQUIEU, Charles-LOUls DE SECONDAI, Lettres Persanes (1721),
éd. L. Versini, Pazis, Garnier Flammarion, 1995.

POULLAIN DE LA BARRE, François, De l'égalité des deux sexes, Paris, J. Du
Puis, 1673.

POULLAIN DE SAINT-FOIX, Germain-François, Lettres turques (1730), Paris,
D. Jouast, 1869.

281 PUYMAIGRE, Théophile DE, K Mme de Graffigny », Poètes et romanciers de la
Lorraine, Metz, 1848, p. 97-111.

RAYNAL, Guillaume-Thomas, Correspondance littéraire, philosophique et critique
par Grimm, Diderot, Raynal, Meister etc., éd. M. Tourneux, Paris, Garnier,
1877, vol. 1, Reprint Liechtenstein, 1968.

ROCHON DE CHABANNES, Marc-Antoine Jacques, La Péruvienne. Oj~éra Comique,

Pazis, Duchesne, 1754.

ROUSSEAU, Jean Jacques, «Discours sur les sciences et les arts », ouvres

complètes, éd. B. Gagnebin et M. Raymond, t. III, Paris, Gallimard, 1991.
SAINT-BEUVE, Charles-Augustin DE, Causeries du Lundi, Paris, Garnier frères,

5e édition, t. II, s.d., p. 208-225.

TURGOT, Anne-Robert Jacques, «Lettre à Mme de Graffigny sur les Lettres
Péruviennes 1751 »,Lettres d'une Péruvienne, éd. J. Mallinson, Oxford, Voltaire
Foundation, 2002, p. 277-288.

VÉGA, Garcilaso de la, Commentaire royal ou L'Histoire des Incas, roi du Pérou,
trad. de J. Baudoin, Paris, A. Courbé, 1633.

VOLTAIRE, François-Marie Arouet, «Alzire », ouvres complètes de Voltaire,
ouvres complètes, 3/II, Pazis, Garnier Frères, 1877.



CHOIX DE TRAVAUX

PORTANT SUR LES LETTRES D'UNE PÉRUVIENNE


ADAMS, David J., «The Lettres d'une Péruvienne :Nature and Propaganda »,
Forum for Modern Language Studies, 28 :2, 1992, p. 121-129.

ALCOTT, Linda S., The Theme of Autonomy in the Life and Writing of Madame
de Graffigny, University of Colorado, 1990.

ALTMAN, Janet G., Epistolarity. Approches to a Form, Columbus, Ohio State
University Press, 1982.

ALTMAN, Janet G., «Making room for "Peru". Graffigny's novel reconsidered »,
Dilemmes du roman : essays in honor of Georges May, éd. C. Lafarge (et al.),
Sazatoga, Anma Libri, 1989, p. 33-46.

ALTMAN, Janet G., « Graffigny's Epistemology and the Emergence of Third-
World Ideology », Writing the female voice : Essays on epistolary literature,
éd. E. Goldsmith (dir.), Boston, North Eastern University Press, 1989,

p. 172-202.

ALTMAN, Janet G., «A Woman's Place in the Enlightenment Sun :The Case
of F. de Graffigny », Romance Quarterly, 38 :3, 1991, p. 261-272.

282
ALTMAN, Janet G., «I: éclipse d'une femme de lettres après le siècle des
Lumières. Enquête sur les Lettres d'une Péruvienne de Françoise de Graffigny »,
Genre, sexe, roman : de Scudéry à Cixous, éd. B. Heymann et L. Steinbrügge,
Frankfurt am Main/New York, P. Lang, 1995, p. 47-64.

ALTMAN, Janet G., «Lettres et le néant. I:invention de l'écriture postcoloniale

chez Graffigny », Sur la plume des vents :mélanges de littérature épistolaire offerts

à Bernard Bray, éd. U. Michalowsky, Paris, Klincksieck, 1996, p. 157-171.
ALTMAN, Janet G., «Interpreting Graffigny :Critical Debates in the 1990s »,

Correspondence and Epistolary Fiction; La Fête. Science and Medicine. Voltaire,

SVEC, n° 6, Oxford, Voltaire Foundation, 2002, p. 37-48.

APPLEBY, Elizabeth C., «Françoise de Graffigny and the Sequelization
Phenomenon », Dirsertation Abstracts Interrratiorral, 66, 2006.

AUBRY, Gabriel, «Mme de Graffigny », Le Correspondant, vol. 253, Se livraison,
10 décembre 1913, p. 958-976.

BAADER, Renate (éd.), Das Frauenbild im literarirchen Frankreich vom Mittelalter

bir zur Gegenwart, Dazmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 1988.
BAASNER, Frank, Der Begriff der "sensibilité" im 18. Jahrhundert, Heidelberg,

C. Winter, 1988.

BEASLEY, Faith E., Teaching seventeenth- and eighteenth-century French women

writers, New York, Modern Language Association of America, 2011.

BÉRENGUIER, Nadine, «Zilia, une adolescente hors du commun », Françoise


de Graffigny, femme de lettres. Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC,

n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004, p. 311-318.

BERTRAND, Didier, «Les Styles de Graffigny :Une Écriture de la différence
Analyse des Lettres d'une Péruvienne », Iris : GraduateJournal of French Critical
Studies, n° 5, 1991, p. 5-15.

BHABHA, Homi K., The Location of Culture, London, Routledge, 1994.
BISSIÉRE, Michèle, « Grafflgny, Riccoboni et la tradition des Lettres persanes »,
Postscript, n° 12, 1995, p. 9-21.

BLAIS, Sylvie, «Continuations to Grafigny's Lettres d'une Péruvienne (1747) »,
Altered narratives : female eighteenth-century French authors, reinterpreted,
éd. S. Woodward, London, Mestengo, 1997, p. 1-15.

BOLUFER, M6nica, «Conversations from a Distance :Spanish and French

Eighteenth-Century Women Writers », A Companion to Spanish Women's

Studies, éâ X. de Ros et G. Hazbum, Woodbridge, Tamesis, 2011, p. 175-188.
BosTlc, Heidi, «The Light of Reason in Graffigny's Lettres d'une Péruvienne »,

Dalhousie French Studies, 63, 2003, p. 3-11.

BosTlc, Heidi, « "Que faire pour être raisonnable ?" : La Réunion du bon sens

et de l'esprit de Françoise de Graffigny », Françoise de Graffigny, femme de

lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire

Foundation, 2004, p. 337-44.

283 BosTlc, Heidi, The fiction af enlightenment. Warren af reasan in the French eighteenth
century, Newark, University of Delawaze Press, 2010.

BOURSIER, Nicole, «The feminine voice in the eatly French novel », Writing
the history of women's writing : toward an international approach : proceedings
of the colloquium, Amsterdam, 9-11 september 1998, éd. S. van Dijk, L. van
Gemert et S. Ottway, Amsterdam, Koninklijke Nederlandse Akademie
van Wetenschappen, 2001, p. 57-65.

BRAY, Bernazd, «L'invraisemblance épistolaire, ou le destinataire substitué »,
Correspondence and Epistolary Fiction; La Fête. Science and Medicine. Voltaire,
SVEC, n°6, Oxford, Voltaire Foundation, 2002, p. 65-78.

BRIGNOLI, Loura, «Les Lettres d'une Péruvienne de Madame de Graffigny ou
les (in)fortunes de la communication », Francofonia : Studi e Ricerche Sulle
Letterature di Lingua Francere, n° 35, 1998, p. 49-68.

Buxcx, Loura J., Faithful fictions. Tranrlating friendship in works by Marguerite
de Navarre, Madeleine de Scudéry and Françoise de Graffigny, University of
Minnesota, UMI Microform, 2007.

CAFFIER, Michel, «Françoise de Graffigny : à l'origine du roman », L'Erckmann-
Chatrian :revue littéraire de Lorraine 4, 1995, p. 28-40.

CALAS, Frédéric, Le roman épirtolaire, Pazis, Nathan, 1996.

CALDER, Maztin, «Representations of cultural and sexual difference in the
Abbé Prévost's Histoire d'une Grecque moderne and Grafigny's Lettres d'une
Péruvienne », Les Lumières européennes dans leur relation avec les autres grandes
cultures et religions, éd. F. Lotterie et D. M. McMahon, Paris, Honoré
Champion, 2002, p. 125-143.

CALDER, Martin, Encounters with the other. A journey to the limits of language
through works by Rousseau, Defoe, Prévost and Graffigny, Amsterdam, New
York, Rodopi, 2003.

CAMERON, C. Bruce, «Love :The Lightning Passion in Les Lettres péruviennes
of Madame de Graffigny », Encyclia :The Journal of the Utah Academy of
Sciences, Arts and Letters, n° 56, 1979, p. 39-45.

Centre d'étude des Lumières de l'Université de Strasbourg (dir.), Vierge du soleil,

fille des lumières, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 1989.

CxnsuT, Marie-Hélène, «La topique de l'utopie dans les Lettres d'une Péruvienne


de Madame de Grafigny », Parabasis, n°7, 1995, p. 159-168.
CHALLANDES, Laure, «Mme de Graffigny et Rousseau », Française de Graffigny,

femme de lettres : Ecriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford,

Voltaire Foundation, 2004, p. 149-158.

CHERPACK, Clifron, « Itnaginary, e~tic and experimental voyages in eighteenth-
century France », Logos in mythos : ideas in early French narrative, Lexington,
French Forum Pub, 1983, p. 141-163.

284 CHINARD, Gilbert, L'Amérique et le rêve exotique dans la littérature française au
xvn` et au xvnl` siècle, Genève, Slatkine Reprints, 1970.

CIPRIANI, Fernando, «Madame de Grafigny :Dalle Lettres de Cirey elle Lettres
d'une Péruvienne », Rivista di letterature moderne e comparate, 33 :3, 1980,

p. 165-186.

CIPRIANI, Fernando, « Primitivismo e civiltà nelle Lettres d'une Péruvienne di
Mme de Grafigny e nei Mémoires di Jamerey-Duval », Esperienze letterarie,

10 :2-3, 1985, p. 163-180.

CIPRIANI, Fernando, Dalla conte al ritiro : figure e terni della civiltà letteraria del
Sei-Settecento francere, Mme de La Fayette, Mme de Graffigny,. famerey-Duval,
Boufflers, Chieti, M. Solfanelli Editore, 1993.

CLERICI, Luca, Il romanzo italiano del Settecento, Venezia, Marsilio, 1997.
COLLO, Paolo, «I nodi e le lettere », L'America dei lumi, éd. C. Acutis et
A. Morino, Torino, La Rosa, 1989, p. 89-106.

CONSTANS, Ellen, Le Roman sentimental: Travaux et Mémoires, Limoges, Univ
de Limoges, 1990.

COSMA, Mazica, «Amerindie in tragi-commedia : la peruviana e la belle
selvaggia Sulla scena goldoniana », Problemi di critica goldoniana, n° 5,

1998, p. 23-65.

CUÉNOT, René, «Madame de Graffigny à la conquête des Lumières », Le Pays
lorrain 76 :2, 1995, p. 91-98.

CURTIS, Judith, «The Epistolièrer », French women and the age of Enlightenment,

éd. S. I. Spencer, Bloomington, Indiana University Press, 1984, p. 226-241.
CURTIS, Judith, «Anticipating Zilia :Madame de Graffigny in 1744 », Femmes

savantes et femmes d'esprit : Wamen Intellectuels af the French Eighteenth Century,

éd. R. Bonnel et C. Rubinger, New York, Peter Lang, 1994, p. 129-154.
DANIELS, Chazlotte M., Subverting the family romance. Françoise de Graffigny's

Lettres d'une Péruvienne, Isabelle De Charrière's Lettres écrites de Lausanne,

and George Sand's Indiana, Pennsylvanie, University of Pennsylvanie, 1992.
DANIELS, Charlotte M., «Negotiating Space for Women : Incest and the

Structure of Graffigny's Lettres d'une Péruvienne », RLA :Romance Languages

Annuel, n° 6, 1994, p. 32-37.

DANIELS, Charlotte M., «Françoise de Graffigny's Lettres d'une Péruvienne and

the privatization of the family », Subverting the family romance : women writerr,

kinship structurer, and early French novel, éd. C. M. Daniels, Lewisburg,

Bucknell University Press, 2000, p. 19-56.

DAMES, Simon, «Lettrer d'une Péruvienne, 1977-1997 : the present state of
studies », SVEC, 2000 :05, p. 295-324.

DAMES, Simon, K The Lettres d'une Péruvienne. Mme de Graffigny's novel of
translation and transformation », Reading across the liner, éd. C. Shorley et
M. McCusker, Dublin, Royal Irish Academy, 2000, p. 83-90.

285 DÉFOURNEAUX, Marcelin, «Les Lettres péruviennes en Espagne », Bulletin
hispanique, 64bis, 1962, p. 412-423.

DEFRANCE, Anne, « La Princesse Azerolle, ou l'Excès de la constance de Mme
de Graffigny :conte parodique, conte d'auteur ? », Françoise de Graffigny,
femme de lettres. Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford,
Voltaire Foundation, 2004, p. 16-25.

DEJEAN, Joan, Tender Geographies. Women and the Origins of the Novel in France,
New York, Columbia University Press, 1991.

DELCHEF, Marguerite, «Les oeuvres de Mme de Graffigny :les Lettres péruviennes.
L'exotisme dans la littérature », Mélanges de philologie romane et d'histoire
littéraire offerts à Maurice Wilmotte, Paris, Champion, 1910 (réimprimé à
Genève, Slatkine Reprints, 1972), p. 153-163.

DELERS, Olivier, «Don, obligation et reconnaissance dans les Lettres d'une
Péruvienne de Graffigny », ConTEXTES :Revue de Sociologie de la Littérature,
http://contextes.revues.org/4276, n° 5, 2009.

DIACONOFF, Suellen, «Betwixt and Between : Letrees and Liminality », SVEC,

n° 304, 1992, p. 899-903.

DIJx, Suzan van, «L'(in)vraisemblance d'un refus féminin :sur les objectifs
de quelques romancières, reconnus ou non », Sexualité, mariage et famille
au xvnl` siècle, éd. O. B. Cragg et R. Davison, Sainte-Foy/Québec, Presses
de l'Université Laval, 1998, p. 291-306.

DIJx, Suzan van, «Les femmes se lisaient-elles? Importance des collègues
pour la venue à l'écriture », Françoise de Graffigny, femme de lettres : Ecriture
et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation,

2004, p. 129-145.

DOBIE, Madeleine L., « "Langage inconnu". Montesquieu, Graffigny and the
writing of exile », Romanic review, 87 :2, 1996, p. 209-224.

DOBIE, Madeleine L , «The subject of writing : language, epistemology, and
identity in the Lettres d'une Péruvienne », The Eighteenth century : theory and
interpretation, 38 :2, 1997, p. 99-117.

DORNIER, Carole, SMITH David, «Duclos vu par Mme de Graffigny », SVEC,

n° 371, 1999, p. 221-256.

DOUTHWAITE, Julia V., «Female Voices and Critical Strategies :Montesquieu,
Mme de Graffigny, Mme de Charrière », French Literature Series, n° 16,

1989, p. 64-77.

DOUTHWAITE, Julia V., «Relocating the Exotic Other in Graffigny's Lettres
d'une Péruvienne », Romanic review, n° 82, 1991, p. 456-474.

DOUTHWAITE, Julia V., Exotic Women : Literary Heroines and Cultural Strategies in

Ancien Régime France, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1992.
DOWIVING, A. T., « Economy and Identity in Graffigny's Lettres d'une Péruvienne »,

South Central Review, 10 :4, 1993, p. 55-72.

286 DUGGAN, Anne E., «A view from the "other" side : Zilia as cultural critic »,
Studi franceri, n° 136, 2002, p. 41-53.

EHRARD, Jean, L'idée de mature en France dans la première moitié du xvnl` siècle,
Pazis, Albin Michel, 1994.

FAUCHÉRY, Pierre, La destinée féminine dans le roman européen du xvIII` siècle,
Pazis, A. Collin, 1972.

FOURNY, Diane, «Language and reality in Françoise de Graffigny's Lettres

d'une Péruvienne », Eighteenth Century Fiction, 4 :3, 1992, p. 221-238.

FRIEDRICH, Hugo, Das antiromantirche Denken im modernen Frankreich, München,


Hueber, 1935.

GELFAND, Elissa, SWITTER, Mazgazet, « Gender and the rise of novel », The
French review, 61 :3, 1988, p. 443-453.

GETHNER, Perry, «Les pièces nouvelles de Graffigny : de la comédie sentimentale
au drame », Françoise de Graffigny, femme de lettres :Écriture et réception,
éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004, p. 41-49.

GOLDSMITH, Elizabeth C., Writing the female voice. Essays on epistolary literature,
Boston, Northeastern University Press, 1989.

GRANDEROUTE, Robert, «Comment peut-on être Péruvienne ? Ou Les lettres
d'une Péruvienne de Madame de Grafigny »,Regards de/sur l'étranger au xvnl`
siècle, éd. J. Mondot, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1985,
p. 35-50.

GRAYSON, Vera L., « La genèse et la réception des Lettres d'une Péruvienne et de

Cénie de Madame de Graffigny », ouvres et critiques, 19 :1, 1994, p. 139-141.
GRAYSON, Vera L., «The genesis and reception of Madame de Graffigny's

Lettres d'une Péruvienne and Cénie », SVEC, n° 336, 1996, p. 1-152.
GRAYSON, Vera L., «Écrire son identité : la genèse des Lettres d'une Péruvienne »,

Femmes en toutes lettres. Les épistolières du xvtll` siècle, éd. M.-F. Silver et

M.-L. Girou-Swiderski, SVEC, n°4, Oxford, Voltaire Foundation, 2000,

p. 33-40 et 258.

GRÉSILLON, Almuth, Éléments de critique génétique. Lire les manuscrits modernes,
Pazis, Presses universitaires de France, 1994.

HARTMANN, Pierre, «Les Lettres d'une Péruvienne dans l'histoire du roman
épistolaire », Vierge du Soleil /Filles des Lumières, Travaux du groupe d'études
du xvllre siècle, Strasbourg, 1989, vol. 5, p. 93-111.

HARTMANN, Pierre, «Turgot lecteur de Mme de Grafigny :note sur la réception

des Lettres d'une Péruvienne », Vierge du Soleil /Filles des Lumières, Travaux

du groupe d'études du xvllre siècle, Strasbourg, 1989, vol. 5, p. 113-122.
HARTMANN, Pierre, La forme et le sens. Nouvelles études sur le roman des lumières,

Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2009.

HAZARD, Paul, La crise de la conscience européenne, 1680-1715, Paris, Gallimard,

1961.

287 HELD, Jutta (et al.), Frauen im Frankreich des 18. Jahrhunderts : Amaxonen,
Mütter, Revolutiorr~irinnen, Hamburg, Argument Verlag, 1989.

HERMAN, Jan, «Les Lettres d'une Péruvienne :noeuds et dénouements », Françoise
de Graffigny, femme de lettres : Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC,
n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004, p. 356-366.

HERRY, Ginette, «Du petit roman à la comédie en vers : La Peruviana de
Goldoni », Vierge du Soleil /Filles des Lumières, Travaux du groupe d'études
du xvllre siècle, Strasbourg, 1989, vol. 5, p. 147-179.

HEYMANN, Brigitte ; STEINBRÜGGE, Lieselotte, Genre, sexe, roman : de Scudéry
à Cixous, Frankfurt am Main, P. Lang, 1995.

HOFFMANN, Paul, «Les Lettres d'une Péruvienne; un projet d'autarcie
sentimentale », Vierge du Soleil /Filles des Lumières, Travaux du groupe
d'études du xvllre siècle, Strasbourg, 1989, vol. 5, p. 49-76.

HOGG, Chloe, «The philosopher as tramp and female in the writings of
Graffigny », Wo-men in French Studies, n° 6, 1998, p. 3-15.

HOGSETT, Alice Ch., « Graffigny and Riccoboni on the Language of the
Women Writer », Eighteenth Century Wo-men and the Arts, éd. F. M. Keener
et S. E. Lorsch, New York, Greenwood Press, 1988, p. 119-127.

HOLPERIN DONGHI, Tulio, «Las cartas di una Peruana », SUR, n° 221-222,

1953, p. 94-102.

HOWELLS, Robin, «The Péruvienne and pathos », French studies, 55 :4, 2001,

p. 453-466.

HOWELLS, Robin, «Mme de Graffigny's story », The Modern Language Review,

99 :1, 2004, p. 32-44.

HOWELLS, Robin, «Humiliation in Mme de Graffigny », The Enterprise of
Enlightenment, éd. T. Pratt, D. McCallam et H. Mason, New York, Peter
Lang, 2004, p. 67-82.

HOWELLS, Robin, «Le féminisme d'une Péruvienne », Françoise de Graffigny,
femme de lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford,
Voltaire Foundation, 2004, p. 299-310.

HOWELLS, Robin, Regressive fictions. Graffigny, Rousseau, Bernardin, London,
Legenda, 2007.

IONESCU, Christina, «La série illustrative dessinée par Le Bazbier l'aîné pour
les Lettres d'une Péruvienne de Mme de Graffigny », Françoise de Graffigny,
femme de lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford,
Voltaire Foundation, 2004, p. 229-245.

IONESCU, Christina, Imager en texte, imager hors texte :Les rapports textes)/image(s)
dans la production romanesque française du dix-huitième siècle, University of
Toronto, 2006.

ISIKOFF, Erin, «The temple, the château, and the female space :Nancy Miller's

288 overreading of Graffigny's Lettres d'une Péruvienne », Dalhousie French studies,

n° 33, 1995, p. 15-26.

JAQUIER, Claire, «Les noeuds du sens :Mme de Graffigny, Lettres d'une
Péruvienne (1747) », ôcritures, n° 54, 1999, p. 73-86.

JENSEN, Katharine Ann, Writing love : letterr, women, and the novel in France,
1605-1776, Carbondale, Southern Illinois University Press, 1995.

JENSEN, Kathazine Ann, «Writing as a Péruvienne, or How women came to
the epistolazy novel :Françoise de Graffigny », Writing love : letterr, women,
and the navel in France, 1605-1776, Carbondale, Southern Illinois University
Press, 1995, p. 84-125.

KAHN, Andrew, «Les Lettres d'une Péruvienne et la culture du livre en Russie
au dix-huitième siècle », Françoise de Graffigny, femme de lettres :Écriture
et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation,

2004, p. 288-296.

KAPLAN, Marijn S., «Le développement de l'identité féminine chez Françoise de

Graffigny : Cénie et Lettres d'une Péruvienne », Atlantis, 32 :1, 2007, p. 6-14.
KAPLAN, Marijn S., Tran.rlation.r and Continuations, London, Pickering & Chatto

Publishers, 2011.

KAVANAGH, Thomas M., «Reading the Moment and the Moment of Reading
in Graffigny's Lettres d'une Péruvienne », Modern Language Quarterly, juin

1994, p. 125-147.

KAVANAGH, Thomas M., Estheticr of the moment. Ltterature and art in the French

Enlightenment, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1996.


KAY, Sarah, CAVE, Terence et BOWIE, Malcom, «The letter-form :Montesquieu,
Voltaire, Graffigny », A short history of French literature, éd. S. Kay et al.,
Oxford/New York, Oxford University Press, 2003, p. 169-173.

KERSCHBAUMER, Sara C., Mme de Graffigny Lettres d'une Péruvienne :Amour
et amitié dans le roman épistolaire, München, Grin, 2009.

KIEBUZINSKY, Ksenya, «Female autonomy vs. male authority : a reading of
Graffigny's Lettres d'une Péruvienne and Didemt's La Religieuse », Auteur,
autorité :acte du cinquième colloque étudiant annuel de littérature française,
francophone et comparée, Columbia University, éd. V. Desroches et G. Tumovsky,
New York, Columbia University, 1995, p. 126-137.

KNAUFF, Barbaza, «Figures of female alienation :the use of periphrasis in
Lettres d'une Péruvienne », Studies in eighteenth-century culture, n° 26, 1998,

p. 125-138.

KoxL, Karl-Heinz, Entxauberte Blick. Das Bild vom Guten Wilden und die
Erfahrung der Ziviliration, Berlin, Medusa, 1981.

KROLL, Renate, «Die "edle Wilde" mit ihrem "naiven Blick", Madame de
Grafigny :Lettres d'une Péruvienne », Virginia : Zeitschrift für Frauenbuchkritik,
n° 5, 1988, p. 14.

289 KROLL, Renate, «Madame de Grafignys Lettres d'une Péruvienne

Aufbruchsphantasien Biner Aul3enseiterin », Frauen, Literatur, Politik,

édit. I. Stephan et S. Weigel, Hamburg, Argument Verlag, 1988, p. 47-62.
KROLL, Renate, « Der Briefroman als Verdoppelung und Spiegelung des eigenen

Selbst :Lettres und Lettres d'une Péruvienne der Madamde de Graffigny »,

Geschriebenes Leben. Autobiographik von Frauen, éd. M. Holdenried, Berlin,

E. Schmidt, 1995, p. 95-108.

KROLL, Renate, Femme poète :Madeleine de Scudéry und die poésie précieuse',
Tübingen, Nazr, 1996.

KROLL, Renate, «La ré-écriture de soi-même ou exister par écrire :Fiction

et authenticité fictive chez Françoise de Graffigny », Françoise de Graffigny,

femme de lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford,

Voltaire Foundation, 2004, p. 74-83.

KULESSA, Rotraud vorr, Françoise de Grafigny :Lettres d'une Péruvienne.
Interpretation, Genese und Rezeption Bines Briefromanr aus dem IB., jahrhundert,
Stuttgazt, Metzler, 1997.

KULESSA, Rotraud vole, «Françoise de Graffigny : de la femme-lectrice à la
femme-écrivain », Lectrices d'Ancien Régime, éd. I. Brocard-Arends, Rennes,
Presses universitaires de Rennes, 2003, p. 419-429.

KULESSA, Rotraud vole, «La traduction allemande de Cénie de Françoise de

Grafigny », La traduction des genres non romanesques au xvnf siècle, éd. A. Cointre

et A. Rivara, Metz, Centre d'Etudes de la Traduction, 2003, p. 315-328.
KULESSA, Rotraud vole, «Représentations du masculin dans les Lettres d'une

Péruvienne (1747/1752) de Françoise de Grafigny », Le Mâle en France 1715-

1830 :représentations de la masculinité, éd. K. Astbury et M.-E. Plagnol-

Diéval, Frankfurt am Mein, Peter Lang, 2004, p. 111-122.

KULESSA, Rotraud vole, «Françoise de Graffigny et la genèse des Lettres d'une

Péruvienne : L'Ecriture comme auto-réflexion », Françoise de Graffigny, femme

de lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire

Foundation, 2004, p. 63-73.

KULESSA, Rotraud voler, « "Vertu" et "sensibilité" dans les romans de femmes »,

Femmes des Lumières. Dix-Huitième Siècle, n° 36, 2004, p. 211-222.
KULESSA, Rotraud vole, «Le code de la sensibilité et l'éducation morale chez

les femmes éducatrices au xvIII° siècle », Femmes éducatrices au Siècle des

Lumières, éd. I. Brocard-Arends et M.-E. Plagnol-Diéval, Rennes, PUR,

2007, p. 135-145.

KULESSA, Rotraud vole, Entre la reconnaissance et l'exclusion. La position de
fautrice dans le champ littéraire en France et en Italie à l'époque 1900, Pazis,
Honoré Champion, 2011.

KULESSA, Rotraud voler, «Alterit~tsdiskurse im Venedig des 18. Jahrhunderts
Das Beispiel der italienischen Adaptationen der Lettres d'une Péruvienne der

290 Mme de Graffigny », "Das Andere schreiben". Dirkursivierungen von Alteritdt
in Texten der Romania (16.-19. , jahrhundert), éd. S. Greilich et K. Struve,
Würzburg, KSnigshausen &Neumann, 2013, p. 103-117.

LABIO, Catherine, «Epistolarité et épistémologie : La Fayette, Descartes,

Graffigny et Rousseau », Correspondence and Epistolary Fiction; La Fête.

Science and Medicine. Voltaire, SVEC, n°6, Oxford, Voltaire Foundation,

2002, p. 79-91.

LANDY-HOUILLON, Isabelle, «Les lettres de Mme de Graffigny entre Mme
de Sévigné et Zilia :étude de style », La lettre au xvnl` siècle et ses avatars
actes du colloque international tenu au Collège universitaire Glendon, Université
York, Toronto, Ontario, Canada, 29 avril-1" mai 1993, éd. G. Bérubé et
M.-F. Silver, Toronto, Éditions du GREF, 1996, p. 67-81.

LEAL, Eugenia B. P., «Sentiment et goût de la nature dans les Lettres d'une

Péruvienne de Mme de Graffigny », SVEC,304, 1992, p. 1281-1284.

LEE CARELL, Susan, Le soliloque de la passion féminine ou le dialogue illusoire,


Tübingen, Nazr, 1982.

LEwIS, Ann, «La sensibilité dans les Lettres d'une Péruvienne :expérience

esthétique, modèle de la communication », Françoise de Graffigny, femme de

lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC,12, Oxford, Voltaire

Foundation, 2004, p. 367-379.

LEwIS, Ann, (Re)reading sensibility in eighteenth-century French fiction. Spectacles
and signs in Graffigny, Marivaux and Rousseau, London, University of
London, 2006.

LEWIS, Ann : Sensibility, Reading and Illustration. Spectacles and Signs in Graffigny,
Marivaux and Rousseau, London, Legenda, 2009.

Lu, Jin, «Fréron critique :entre les deux éditions des Lettres d'une Péruvienne »,
Réecriture 1700-1820, éd. M. Cook et M.-E. Plagnol-Diéval, Oxford/New
York, Peter Lang, 2002, p. 95-106.

MACARTHUR, Elisabeth J., «Devious Nazratives : Refusal of Closure in two
Eighteenth-Century Epistolary Novels », Eighteenth Century Studies, n° 21,

1987, p. 1-20.

MACEY, David J. Junior, «Eden revisited : re-visions of the gazden in Astell's
Serious proposal, Scott's Millennium hall and Graffigny's Lettres d'une
Péruvienne », Eighteenth-century fiction,9, 1997, p. 161-182.

MALL, Laurence, «Langues étrangères et étrangeté du langage dans les Lettres

d'une Péruvienne de Mme de Graffigny », SVEC,323, 1994, p. 323-343.
MALL, Laurence, «Traduction et original dans les Lettres d'une Péruvienne de

Graffigny », Romance quarterly, 44 :1, 1997, p. 13-23.

MALLINSON, Jonathan, « Re-présentant les Lettres d'une Péruvienne en 1752
illustration et illusion », Eighteenth-century fiction, 15 :2, 2003, p. 227-239.

291 MALLINSON, Jonathan, Françoise de Graffigny, femme de lettres. Écriture et réception,
SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004.

MALLINSON, Jonathan, « "Cela ne vaut pas Zaide" Graffigny, lectrice de

Mme de La Fayette », Françoise de Graffigny, femme de lettres :Écriture et

réception, édit. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation,

2004, p. 118-128.

MALLINSON, Jonathan, « Reconquering Peru : eighteenth-century translations

of Graffigny's Lettres d'une Péruvienne », SVEC, n° 6, 2007, p. 291-310.

MALLINSON, Jonathan, K Les lettres d'Amabed. Rewriting Graffigny's Lettres


d'une Péruvienne ? », SVEC, n° 10, 2008, p. 227-236.

MALLINSON, Jonathan, K Telle qu'en elle-même... ? :illustrant la Peruvian

princess de Mme de Graffigny », Traduire et illustrer le roman au xvnl` siècle,

éd. N. Fernand, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, n° 9, 2011, p. 215-224.
MANGEOT, Georges, Une biographie de Madame de Graffigny, Nancy, Édition

de la revue « Le Pays lorrain », 1913.

MARIETTE-CLOT, Catherine, ZANONE, Damien, La tradition des romans de
femmes. xvnl`-xIx` siècles, Paris, Honoré Champion, 2012.

MARTINETTO, Vittoria, «Metamorfosi di una Peruviana », L'America dei Lumi,

éd. C. Acutis et A. Morino, Torino, La Rosa, 1989, p. 107-126.
McEACHERN, Jo-Ann, SMITH, David, «Mme de Graffigny's Lettres d'une

Péruvienne : Identifying the First Edition », Eighteenth-Century Fiction, n° 9,

1996, p. 21-35.

MESCH, Rachel L., «Did women have an enlightenment? Graffigny's Zilia

as female "philosophe" », Romanic review, 89 :4, 1998, p. 523-537.
METER, Helmut, «Aux origines du roman sentimental :Les Lettres d'une

Péruvienne de Madame de Graffigny », Le Roman sentimental :Travaux et

Mémoires, éd. E. Constans, Limoges, Faculté des lettres et des sciences

humaines de l'Université de Limoges, 1990, p. 41-52.

MILLER, Nancy K., Subject to change. Reading feminist writing, New York,
Columbia University Press, 1988.

MILLER, Nancy K., «Authorized versions », The French review, 61 :3, 1988,

p. 405-413.

MILLER, Nancy K., «Feminist writings and the history of the novel », Novel
a forum on fiction, 21 :2-3, 1988, p. 310-321.

MILLER, Nancy K., « The knot, the lettes, and the book. Graffigny's Peruvian
Letters », Subject ta change, éd. N. K. Miller, New York, Columbia University
Press, 1988, p. 125-161.

MILLER, Nancy K., «Men's Reading, Women's Writing • Gender and the

Rise of the Novel », Yale French Studies, n° 75, 1988, p. 40-55.

MILLER, Nancy K., French dressing :women, men and Ancien Régime fiction, New

York, Routledge, 1995.

292 MORINO, Angelo, «Una Peruviana a Pazigi », Le Americane, éd. A. Morino,
Torino, La Rosa, 1984, p. 5-41.

NATALI, Elena, K Goldoni, la modo francese e il vestito all'italiana », Revue
des études italiennes, 40 :1-4, 1994, p. 133-145.

NELL, Sharon Diane, «Qu'est-ce qu'une lectrice ?Les femmes et la possibilité
de lire dans La Princesse de Clèves et les Lettres d'une Péruvienne », Lectrices
d'Ancien Régime, éd. I. Brocard-Arends, Rennes, Presses Universitaires de
Rennes, 2003, p. 523-531.

NELL, Sharon Diane, « "Un grand nombre de bagatelles agréables" : Zilia
vis-à-vis des divertissements du "rococo" », Françoise de Graffigny, femme de
lettres : Ecriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire
Foundation, 2004, p. 380-388.

NEUMANN, Martin, « Graffigny, Lettres d'une Péruvienne und Mercier, L'Homme
sauvage », Das Inxesttabu im Spiegel der franx~sirchen Erxdhlliteratur des 18.
Jahrhunderts, éd. M. Neumann, Bonn, Romanistischer Verlag, 1991,

p. 148-158.

NosL, Georges, Madame de Grafigny 1695-1758. Une «primitive» oubliée de
l'école des « cours sensibles », Pazis, Plon-Nourrit et cie, 1913.

O'NEAL, John C., «Sensationist aesthetics in Françoise de Graffigny's Lettres
d'une Péruvienne », Romanic review, 85 :3, 1994, p. 371-390.

O'NEAL, John C., «An exemplary yet divergent text : Graffigny's Lettres
d'une Péruvienne », The Authority of experience : sensationirt theory in French
Enlightenment, éd. J. C. O'Neal, University Park, Pennsylvania State
University, 1996, p. 125-146.

PEYSER, Diane E., Collectionner et narrer. Deux exemples littéraires chez Marguerite

de Navarre et Françoise de Graffigny, Montclair State University, 2007.


PIERETTI, Mazie-Pascale, «D'un "change unilatéral" à un autre :variations
sur un choix stylistique dans les Lettres d'une Péruvienne et les Lettres de
Mistriss Fanni Butlerd », Françoise de Graffigny, femme de lettres :Écriture
et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation,

2004, p. 389-397.

REDIEN-COLLOT, Renaud, «Les Lettres d'une Péruvienne ou les signes de
la subversion dans l'écriture féminine de la première moitié du xvllre
siècle », Francophonie : bulletin de la société des professeurs français et francophones
d'Amérique, n° 6, 1997, p. 27-40.

REDIEN-COLLOT, Renaud, Authorship and private cmwespondence. The lettres of Mme
de Graffigny, Mlle de Lespinasse, and Mme Roland, Columbia University, 2003.

REDIEN-COLLOT, Renaud, «Le Statut d'auteur dans la correspondance privée
de Mme de Graffigny : Assomption et renonciation », Française de Graffigny,
femme de lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford,
Voltaire Foundation, 2004, p. 92-106.

293
REGAZZONI, Susanna, «"La buona selvaggia" : I:America di scena nella

Venezia del'700 », L'impatto della scoperta dell'America nella cultura veneziana,

éd. A. Caracciolo Aricô, Roma, Bulzoni Editore, 1990, p. 309-320.

RICKEN, Ulrich, Sprache, Anthropologie, Philosophie in der franzbrNChen Auf klürung.


Beitriige zur Geschichte der Verhiiltnirse von Sprachtheorien und Weltan.rchauungen,

Berlin, Akademie-Verlag, 1984.

RIVARA, Annie, «Les Lettres d'une Péruvienne traduites en Angleterre et
en France », Françoise de Graffigny, femme de lettres :Écriture et réception,
éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004,

p. 272-287.

Ross, Bonnie Arden, «The Easy Virtue of a Peruvian Princess », French
Studies, 46 :2, 1992, p. 144-159.

ROMANOWSKI, Sylvie, Through stangers' eyes — fictiorral foreigners in old regime

France, West Lafayette, Indiana, Purdue University Press, 2005.
ROSSET, François, «Les noeuds du langage dans les Lettres d'une Péruvienne »,

Revue d'histoire littéraire de la France, 96 :6, 1996, p. 1106-1127.

ROTH, Susanne, «Zilia :plaisir d'être ou de connaître », Vierge du Soleil /

Filles des Lumières, Travaux du groupe d'études du xvllre siècle, Strasbourg,

1989, vol. 5, p. 77-92.

ROULSTON, Christine, «Seeing the Other in Mme de Graffigny's Lettres d'une

Péruvienne », Eighteenth-Century Fiction, n° 9, 1997, p. 309-326.
ROULSTON, Christine, K no Simple Correspondence :Mme de Graffigny as

"Épistolière" and as Epistolary Novelist », Esprit Créateur, n°40, 2000,

p. 31-37.

RUSTIN, Jacques, «Sur les Suites françaises des Lettres d'une Péruvienne », Vierge
du Soleil /Filles des Lumières, Travaux du groupe d'études du xvllre siècle,
Strasbourg, 1989, vol. 5, p. 123-146.

SÂNCHEZ, Luis A, « Una iluminista olvidada las Cartan peruanas de Madame
de Graffigny », Cuadernos Americanos, 16, 1957, p. 185-195.

SCHNEIDER, Jean-Paul, «Les Lettres d'une Péruvienne ; roman ouvert ou roman
fermé ? », Vierge du Soleil /Filles des Lumières, Travaux du groupe d'études
du xvllre siècle, Strasbourg, 1989, vol. 5, p. 7-48.

SCHRADER, Ludwig, «Die "bonne sauvage" als FranzSsin. Probleme des

Exotismus in den Lettres d'une Péruvienne der Madame de Grafigny »,

FranzSsirche Literatur im Zeitalter der Aufkldrung, Geddchtnisschrift fiir Fritz

Schalk, Analecta Romana, n°48, 1979, vol. 2/1, p. 313-335.

SETH, Catriona, « "Je ne suis pas bien aise d'être connue comme auteur" : la

Nouvelle Espagnole de Mme de Graffigny », Françoise de Graffigny, femme de

lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire

Foundation, 2004, p. 5-15.

294 SGARD, Jean, «I;obstacle des langues et le commerce amoureux », Il Genia delle
lingue : le traduzioni nel Settecento in area franco-italiana, édit. S. Gensini,
Rome, Istituto della enciclopedia italiana, 1989, p. 65-72.

SGARD, Jean, «Françoise de Graffigny lectrice de Préwst », Travaux de Littérature,
n° 9, 1996, p. 127-135.

SHERMAN, Carol L., «Love's Rhetoric in Lettres d'une Péruvienne », French
Literature Series, n° 19, 1992, p. 28-36.

SHERMAN, Carol L., «The Nomadic Self : Transparency and Transcodification

in Graffigny's Lettres d'une Péruvienne », Romance Notes, 35 :3, 1995, p. 271-279.
SHERMAN, Carol L., «C'est l'insuffisance de notre être qui fait naître l'amitié

women's friendship in the Enlightenment », Women in French studies, n°7,

1999, p. 57-65.

SHOWALTER, English, An 18`b Century Best-Seller :Les Lettres Péruviennes, Diss.
Yale, 1964.

SHOWALTER, English, Voltaire et ses amis d'après la correspondance de Mme de
Graffigny, SVEC, n° 139, 1975.

SHOWALTER, English, «Mme de Graffigny and her Salon », Studies on 18`b
Century Culture, n° 6, 1977, p. 377-391.

SHOWALTER, English, GRAFIGNY, Françoise de, Madame de Graffigny and
Rousseau. Between the two dircours, Oxford, Voltaire Foundation at the Taylor
Institution, 1978.

SHOWALTER, English, «Les Lettres Péruviennes, composition, publication, suites » ,

Archives et bibliothèques de Belgique, 54, n° 1-4, 1983, p. 14-28.
SHOWALTER, English, «Les Lettres Péruviennes, composition, publication,

suites », SVEC, n° 216, 1983, p. 261-262.

SHOWALTER, English, «Mme de Grafftgny, Reader of Fiction », Eighteenth
century fiction, 13 :2-3, 2001, p. 461-476.

SHOWALTER, English, « How Mme de Graffigny made ends meet », Correspondence
and Epistolary Fiction; La Fête. Science and Medicine. Voltaire, SVEC, n°6,
Oxford, Voltaire Foundation, 2002, p. 17-26.

SHOWALTER, English, Françoise de Graffigny. Her life and works, SVEC, n° 11,
Oxford, Voltaire Foundation, 2004.

SHOWALTER, English, «Mme de Graffigny en 1752 », Françoise de Graffigny,
femme de lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford,
Voltaire Foundation, 2004, p. 50-59.

SICARD-COWAN, Hélène, «Françoise de Graffigny's self-fictionalization in

Lettres d'une Péruvienne », R(o.mance review, 100 :3, 2009, p. 249-263.

SILVER, Marie-France, GIROU-JWIDERSKI, Marie-Laure, Femmes en toutes lettres.


Les épistolières du xvnl` siècle, Oxford, Voltaire Foundation, 2000.

SIMON, Julia, «On Collecting Culture in Graffigny :The Construction of

295 an "Authentic" Péruvienne », Eighteenth Century : Theory and Interpretation,
n°44, 2003, p. 25-44.

SIMONIN, Charlotte, «Madame la Péruvienne, la Grosse ou Maman? Les
jeux du je dans la correspondance de Françoise de Graffigny », Moi privé,
moi public dans les mémoires et les écrier autobiographiques du xvn` siècle à nos
jours, éd. R. Wintermeyer et C. Bouillot, Rouen, PURH, 2008, p. 53-65.

SMITH, David, «The Popularity of Mme de Graffigny's Lettres d'une Péruvienne
The Bibliographical Evidence », Eighteenth-Century Fiction, n° 3,1990, p. 1-20.

SMITH, David, «Madame de Graffigny — bibliographical problems solved and
unsolved », SVEC, n° 304, 1992, p. 1072-1073.

SMITH, David, « Graffigny Rediviva : Editions of the Lettres d'une Péruvienne
(1967-1993) », Eighteenth-Century Fiction, 7 :1, 1994, p. 71-78.

SMITH, David, K False imprints : identifying of surreptitious French works
of the eighteenth century », Cultura : revista de hirto-ria e teoria dos ideias,
n° 9, 1997, p. 207-220.

SMITH, David, «Vers une édition critique des Lettres d'une Péruvienne », Françoire
de Graffigny, femme de lettres : Ecriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC,
n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004, p. 347-355.

SMITH, Theresa Ann, « Writing out of the mazgins : women, translation,
and the Spanish Enlightenment », Journal of women's history, 15 :1, 2003,

p. 116-143.

STACKELBERG, Jürgen voN, «Die Kritik an der Zivilisationsgesellschaft
aus der Sicht Biner "guten Wilden" Mme de Grafigny und ihre Lettres
d'une Péruvienne », Die franz5sische Autorin vom Mittelalter bis zur Gegenwart,
éd. R. Baader et D. Fricke, Wiesbaden, Akademische Verlagsgesellschaft
Athenaion, 1979, p. 131-145.

STACKELBERG, Jürgen voN, «Madame de Grafigny, Lamarche-Gourmont et
Goldoni • La Peruviana comme "réplique littéraire" », Mélanges à la mémoire
de Franco Simone :France et Italie dans la culture européenne, éd. F. Simone,
Genève, Slatkine, 1981, vol. 2, p. 517-529.

STACKELBERG, Jürgen voN, Literarirche Rezeptionrformen : Übersetzung, Supplement,
Parodie, Frankfurt am Main, Athen~um Verlag,1972, p. 132-145.

STEINBRÜGGE, Lieselotte, « Grafigny », Metxler Autorinnen Lexikon,
éd. U. Hechtfischer (et al.), Stuttgart/Weimaz, Metzler, 1998, p. 201-202.

STEWART, Joan H., «"Still life" : la vieille dame et la mort », Françoise de
Graffigny, femme de lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC,
n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004, p. 212-228.

STEWART, Joan H., DEJEAN, Joan E., The Enlightenment of age. Women, letters and

growing old in eighteenth-century France, Oxford, Voltaire Foundation, 2010.

STEWART, Lynne V., De l'extérieur à l'intérieur. Un voyage vers l'écriture féminine


296 Lettres d'une Péruvienne de Françoise de Grafjigny, Ottawa, Bibliothèque
nationale du Canada, 2001.

THOMAS, Downing A., «Economy and Identity in Graffigny's Lettres d'une
Péruvienne », South Central Review, n° 10, 1993, p. 55-72.

THOMAS, Downing A , «Economie et dénouement dans les Lettres d'une
Péruvienne », Topiques du dénouement romanesque du xII` au xvnl` siècle. Actes
du colloque international SATOR, éd. C. Piau-Gillot, Paris, Université Paris-
Sud Orsay, 1995, p. 169-176.

UNDANK, Jack, « Graffigny's Room of Her Own », French Forum, 13 :3, 1988,

p. 297-318.

VANPÉE, Janie, «Être(s) sans papier et sans domicile fixe : la femme comme
figure de l'étranger chez Graffigny », Françoise de Graffigny, femme de
lettres :Écriture et réception, éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire
Foundation, 2004, p. 328-36.

VERGEREAU-DEWEY, Pascale S , A l'ombre des lumières. Mesdames de Tencin et
de Graffigny, New York, Peter Lang, 1996.

Vierge du Soleil /Filles des Lumières : la "Péruvienne" de Mme de Grafigny et ses
Suites, Travaux du groupe d'études du xVllre siècle, vol. 5, Strasbourg,
Presses universitaires de Strasbourg, 1989.

VILA, Anne C., Enlightenment and pathology : sensibility in the literature and
medicine of eighteenth-century France, Baltimore, Johns Hopkins University
Press, 1998, p. 140-151.

VOLPILHAC-AUGER, Catherine, «Montesquieu et Mme de Graffigny
regards croisés, regards obliques, ou Histoire d'un Persan et d'une
Péruvienne », Françoise de Graffigny, femme de lettres :Écriture et réception,
éd. J. Mallinson, SVEC, n° 12, Oxford, Voltaire Foundation, 2004,

p. 159-168.

WEISSHAUPT, Winfried, Europa sieht sich mit fremdem Blick. Werke nach dem
Schema der Lettres Persanes in der eurojkiirchen insbesondere der deutrchen Literatur
des 18.,jahrhunderts, Frankfurt am Main, Peter Lang, 1979, p. 159-170.

WELTMAN-ARON, Brigitte, «Violence to woman, woman as violence : Prévost's
Histoire d'une Grecque moderne and Graffigny's Lettres d'une Péruvienne »,
Violence et fiction jusqu'à la Révolution. Travaux du IX` colloque international
SATOR, éd. M. Debaisieux et G. Verdier, Tübingen, Narr, 1998, p. 347-356.

WHATLEY, Janet, «The eighteenth-century canon: works lost and found »,
The French review, 61:3, 1988, p. 414-420.

WOLFGANG, Aurora, «Intertextual Conversations :The Love-Letter and the
Footnote in Madame de Graffigny's Lettres d'une Péruvienne », Eighteenth-
Century Fiction, n° 10, 1997, p. 15-28.

WOLFGANG, Aurora, Gender and vaice in the French navel, 1730-1782, Aldershot/
Burlington, Ashgate, 2004.

Book chapter: Previous 8/12 Next