Skip to content

Notices biographiques

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-08619-2
  • ISSN: 2108-9884
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08621-5.p.0021
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 07-29-2019
  • Language: French
Free access
Support: Digital
21

NOTICES BIOGRAPHIQUES

Madeleine de Scudéry

15 novembre 1607

Naissance au Havre. Fille de Georges de Scudéry, capitaine des ports et de Madeleine de Martel de Goustimesnil. Baptisée le 1er décembre. Orpheline, elle est élevée par son oncle qui lui procure une solide culture.

Vers 1635

Rejoint son frère à Paris.

1641

Parution du roman héroïque et historique Ibrahim ou lillustre Bassa, histoire dIsabelle Grimaldi, que signe son frère Georges.

1642

Parution du recueil Les femmes illustres ou les Harangues héroïques de Monsieur de Scudéry.

1644-1647

Accompagne son frère à Marseille.

1649-1653

Artamène ou le Grand Cyrus, 10 volumes. Roman à clés, fresque héroïque et amoureuse qui célèbre le grand Condé et sa sœur la duchesse de Longueville.

1654-1660

Parution en dix volumes de Clélie, histoire romaine, « Aventure romanesque féminine à clés » (Andrée Mansau).

1661

Célinte, nouvelle proche du conte.

1667

Mathilde dAguilar.

1669

La promenade de Versailles, dédiée au roi suivie de Celanire.

1671

Remporte le prix déloquence française à lAcadémie par son Discours de la Gloire

1680

Conversations sur divers sujets. 2 volumes.

1684

Conversations nouvelles sur divers sujets. 2 volumes.

22

1686

Conversations morales. 2 volumes.

1688

Nouvelles conversations de morale. 2 volumes.

1692

Entretiens de morale. 2 volumes.

2 juin 1701

Mort à Paris

jean-baptiste boisot

8 mai 1639

Naissance à Besançon de Jean-Baptiste Boisot, troisième enfant de Jeanne Baptiste Buzon et de Claude II Boisot, marchand en 1627, banquier, co-gouverneur de la cité impériale de Besançon de 1652 à 1658.

Vers 1651

Achève ses humanités à Besançon.

Vers 1652-1657

Études de droit civil et canon à luniversité de Dole.

Vers 1658-1659

Poursuit sa formation à Paris, où il apprend le grec. Il y rencontre Paul Pellisson-Fontanier.

Vers 1660-1663

Séjour de trois ans en Italie. Apprend litalien. Protection à Rome du cardinal Decio Azzolino (1623-1689), qui lui propose la charge de secrétaire de Christine de Suède. Jean-Baptiste Boisot la refuse.

1663

Membre de la confrérie de Saint-Claude-des-Bourguignons de Franche-Comté à Rome.

Vers 1663

Quitte Rome après avoir obtenu du pape les prieurés de La Vieille-Loye et de Grandecourt en Franche-Comté. Voyage en Allemagne.

Vers 1664

Achète à Charles-François de La Baume la bibliothèque et les papiers du cardinal de Granvelle.

Av. 1668

Député aux États de Franche-Comté.

1668

Chargé dune députation auprès du gouverneur de Milan pour solliciter lenvoi de renforts lors de la première conquête de la Franche-Comté.

Vers 1672-1674

Séjour de deux ans à Madrid et fréquentation de la bibliothèque de lEscurial.

23

Été 1774

Début dune correspondance suivie avec Pellisson-Fontanier.

Août 1678

Fréquente la Cour à Fontainebleau.

4 septembre 1681

Nommé par le roi abbé de Saint-Vincent de Besançon

1682

« Lettre touchant un monstre humain né près de Besançon », Journal des savants, 2 mars.

Décembre 1684-avril 1685

Plusieurs séjours à Paris et à Versailles.

1686

« Lettre [] contenant la description et les particularités dune caverne fort curieuse, à quatre lieues de Besançon » et « Lettre [] touchant la glacière de Besançon et la grotte de Quingey », Journal des savants, 22 juillet et 9 septembre.

1687

Expédition du brevet le nommant abbé de Saint-Vincent.

1688

« Lettre sur deux phénomènes vivants de Franche-Comté », Journal des savants, 15 mars et 6 septembre.

1691-1692

Bulle du pape Innocent XII du 13 des calendes de janvier lui conférant le bénéfice de Saint-Vincent et lettre dattache du roi du 25 mars 1692, enregistrée au Parlement le 4 juillet suivant.

1692

« Lettre de labbé Boisot à Mademoiselle de Scudéry », Journal des savants, 12 mai.

1694

« Lettre sur le Traité de lEucharistie de Pellisson » et « Lettre sur un tombeau antique trouvé près de Besançon », Journal des savants, juin.

27 novembre 1694

Legs par testament de sa bibliothèque et de ses collections aux religieux de Saint-Vincent, à condition quelles soient ouvertes au public.

4 décembre 1694

Jean-Baptiste Boisot meurt à Besançon.