Aller au contenu

Résumés/Abstracts

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3503-4
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3505-8.p.0185
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 17/06/2015
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
185

Résumés/Abstracts

Ilaria Vitali, « “En long, en large et en verlan” : lemploi littéraire du français contemporain des cités »

Après les émeutes qui ont touché les cités françaises à partir de novembre 2005, les écrivains dits « de banlieue » ont acquis une certaine notoriété et sont aujourdhui connus notamment pour lusage dun langage très particulier, que largotologue Jean-Pierre Goudaillier a appelé français contemporain des cités. Cette étude essaye danalyser lusage littéraire de ce sociolecte, à partir des ouvrages du collectif littéraire « Qui fait la France ? »

In the wake of the riots which affected French cities from November 2005, so-called writers of the banlieue gained a certain notoriety and are today known for a very particular use of language that the specialist in slang, Jean-Pierre Goudaillier, has called the contemporary French of the cities. This study analyses the literary usage of this sociolect, beginning with works from the literary collectiveQui fait la France ?”

Elisa Bricco, « Rachid Djaïdani : la littérature de banlieue entre langue et société »

Les romans Mon nerf et Viscéral mettent en scène des réalités sociales et une langue spécifiques de la littérature contemporaine qui sécrit sur la banlieue. Rachid Djaïdani simplique profondément dans la dénonciation de la situation sociale des périphéries urbaines des métropoles françaises daujourdhui. Par la construction de récits saisissants et lutilisation dune langue syncrétique, lauteur démontre une posture engagée vis-à-vis de la société contemporaine quil décrit et dénonce en même temps.

The novels Mon nerf and Viscéral present the social realities and language specific to contemporary literature about the banlieue. Rachid Djaïdani is committed to denunciating the social situation in the urban peripheries of French metropolises today. By constructing gripping narratives and using syncretic language, the author demonstrates her engaged position vis-à-vis the contemporary society which she describes and denounces at the same time.

186

René Corona, « Est-ce ainsi que les femmes pleurent ? Les chanteuses réalistes : le poème de lamour à quatre sous »

À travers la chanson réaliste et ses interprètes qui connurent leurs beaux jours dans les années 1930-1950, les textes sont analysés pour montrer les caractéristiques que ce genre de chansons présente, à savoir quil ne sagit pas seulement dune langue et de ses transformations dites « populaires » par rapport à la norme. Ce qui complique les choses avec cette chanson réaliste, cest la présence dune « volonté » poétique (paroles, atmosphères, musiques, interprétations) de ces textes.

By way of the realist chanson and its interpreters, which flourished from the 1930s to the 1950s, texts are analysed for the characteristics which this genre of song presents, and in order to show that it is not just the so-called “popular” transformations of a language in relation to the norm which is at stake. What complicates things with the realist chanson is the presence of poetic “desire” (lyrics, atmosphere, music, interpretations) in the texts.

Philippe Jousset, « Du vernaculaire au littéraire : destin dun témoignage »

Létude se fonde sur deux textes de Jean Hatzfeld qui consignent des témoignages des massacres rwandais de 1994. Ceux-ci présentent une situation linguistique particulière, mettant en jeu plusieurs idiomes. Cest le pouvoir dévocation de ces paroles qui est ici interrogé et lambiguïté créée par leur statut original. La gêne quon peut ressentir à leur lecture a-t-elle des ressorts spécifiques ou ne fait-elle que refléter une prévention à légard du cosmétique du discours ?

This study is based on two texts by Jean Hatzfeld which record testimonials of the Rwandan genocide of 1994. These present a particular linguistic situation, bringing several idioms into play. The evocative power of these words is examined here as well as the ambiguity created by their original status. Does the awkwardness felt when reading them have a specific motivation or does it simply reflect a desire to prevent threats to the “beautification” of discourse ?

Roberta De Felici, « Richard Millet et le “Polyglottisme heureux” »

Critique sans merci de la langue contemporaine, dont il a sans cesse dénoncé lappauvrissement, Richard Millet ambitionne la pureté de la langue française, son classicisme. À bien y voir, en tout cas, le classicisme évoqué par lauteur ne

187

recèle pas une attitude simplement passéiste. Sa revendication de plus de transparence et de précision dans lemploi de la langue française nexclut pas, chez lui, une ouverture à légard de la langue parlée et, en particulier, dautres idiomes.

A merciless critic of contemporary language, whose impoverishment he constantly speaks out against, Richard Millet fights for the purity of the French language and its classicism. Yet the classicism evoked by this author is not simply indicative of an old-fashioned attitude. His call for more transparency and more precision in the use of French does not rule out an openness with regard to spoken language and, in particular, other idioms.

Sergio Piraro et Catherine Buggé, « De quelques variations lexicales du français québécois par rapport au français standard dans la pièce Billy (Les jours de hurlement) »

Le théâtre québécois, comme représentation authentique de la vie sociale, est un réservoir inépuisable pour létude des variations linguistiques car cest un moyen dexpression qui unit art et communication sociale et qui véhicule des choix linguistiques opérés par lauteur. Cette contribution est une étude du français québécois qui veut explorer les variations qui relèvent des québécismes, du joual et des anglicismes présents dans cette langue à partir dun texte théâtral contemporain.

Quebecois theatre, as an authentic representation of social life, is a rich resource for the study of linguistic variations as it is a mode of expression which unites art and social communication, and transmits the linguistic choices put into operation by the author. This contribution is a study of Quebecois French which explores the variations which result from Quebecois dialect, joual, and the Anglicisms present in this language, based on a contemporary piece of drama.

Éric Lecler, « Le cinéma, lingua franca des temps modernes ? »

Le cinéma représente une alternative à des formes plus élitistes qui requièrent une maîtrise du discours. Dès son origine, il sest constitué comme art démocratique. Le cinéma français se pense et se réalise contre la littérature et contre le théâtre en particulier. Le succès récent du film LEsquive dAbdel Kechiche, dont lintrigue repose sur la confrontation du théâtre de Marivaux et de la pauvreté linguistique des banlieues, figure la renonciation à cet idéal esthétique et politique.

188

Cinema represents an alternative to more elitist forms which require a mastery of discourse. From its beginnings, it was constructed as a democratic art. French cinema considers and realises itself against literature and against theatre in particular. The recent success of the film LEsquive by Abdel Kechiche, whose plot presents a confrontation between the theatre of Marivaux and the linguistic poverty of the banlieues, figures a renunciation of this aesthetic and political ideal.

Lorella Sini, « Alternances codiques et mise en espace de la langue dans le cinéma français contemporain »

Depuis une dizaine dannées, les films français mettant en scène des migrants en leur attribuant un rôle de premier plan se sont multipliés, constituant ainsi un véritable filon cinématographique néo-naturaliste. Nous étudions dans cet article plusieurs récits filmiques récents en relevant aussi bien la mise en scène des alternances codiques que ce que nous appelons la mise en espace de la langue, lexpression de celle-ci étant en étroite relation avec les lieux ou les non-lieux représentés.

For decades, the number of French films in which migrants have a major role has multiplied, constituting a veritable neo-naturalist cinematographic trend. We study several recent filmic narratives and reveal the dramatization of alternating codes as well as what we call the dramatization of language, the expression of which is closely related to the locations or non-locations being represented.

Fabrizio Impellizzeri, « Les variations de larrière-pays chez Téchiné : laccent réaliste dune adaptation de Nolot »

Sinspirant dun texte écrit en 1981 par Jacques Nolot pour le café-théâtre, André Téchiné compose en 1983 un moyen métrage intimiste intitulé La Matiouette ou larrière-pays. Par les variations diatopiques du Sud-Ouest et diastratiques de lhomme des champs contre le Parisien, Téchiné montre le conflit entre deux frères, entre mythologie et réalisme. Il expérimente à lécran une « variation de fratrie », un dialogue sourd et intense dincompréhensions, de rancœurs et dincommunicabilités.

Inspired by a text written in 1981 by Jacques Nolot for the café-theatre, André Téchiné composed a medium-length intimiste film in 1983 entitled La Matiouette ou larrière-pays. With the diatopic variations of the South-West and diastratic differences between the country man and the Parisian, Téchiné represented a conflict

189

between the two brothers, somewhere between myth and realism. He experimented on screen with “sibling variation”, and created a dialogue falling on deaf ears, full of incomprehension, resentment, and incommunicability.