Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0506-8
  • ISSN: 2107-1853
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4356-5.p.0435
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 21/05/2012
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
435

Bibliographie

Ajam, L., « La forêt dans l’œuvre de Chrétien de Troyes », Europe, no 642, 1982, p. 120-125.

Akkari, H., « “Moult grant duel demener” ou le rituel de la mort », Le geste et les gestes au Moyen Âge, Senefiance, no 41, 1998, p. 11-24.

Alberti, L. B., La peinture (De pictura), éd. par T. Golsenne et B. Prévost, Paris, Seuil, 2004.

Alexandre-Bidon, D., « Gestes et expressions du deuil », À Réveiller les morts. La mort au quotidien dans l’Occident médiéval, édit. D. Alexandre-Bidon, C. Treffort, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1993, p. 121-133.

Alexandre-Bidon, D., Lett, D., Les Enfants au Moyen Âge, ve-xve siècles, Paris, Hachette, 1997.

Althoff, G., Spielregeln der Politik im Milttelalter. Kommunikation in Frieden und Fehde, Darmstadt, Primus Verlag, 1997.

Althoff, G., « Ira Regis : Prolegomena to a History of Royal Anger », Anger’s Past : the Social Uses of an Emotion in the Middle Ages, édit. B. H. Rosenwein, Ithaque et Londres, Cornell University Press, 1998, p. 59-73.

Althoff, G., Die Macht der Rituale. Symbolik und Herrschaft im Mittelalter, Darmstadt, Primus Verlag, 2003.

Ambühl, R., Le séjour du futur Louis XI dans les pays de Philippe le Bon (1456-1461), Cercle d’histoire et d’archéologie du pays de Genappe, cahier no 13, 2002.

Angenot, M., « Les traités de l’éloquence du corps », Semiotica, no 8, 1973, p. 60-82.

Anthologie poétique française, Moyen Âge, II, édit. A. Many, Paris, Garnier-Flammarion, 1967.

Arasse, D., Le détail. Pour une histoire rapprochée de la peinture, Paris, Flammarion, 1992.

Argyle, M., The psychology of Interpersonal Behaviour, Londres, 1968.

Ariès, P., L’homme devant la mort, Paris, Seuil, 1977.

Armstrong, C. A. J., « La politique matrimoniale des ducs de Bourgogne de la maison de Valois », Id., England, France and Burgundy in the fifteenth century, Londres, Hambledon Press, 1983, p. 237-342.

Armstrong, C. A. J., « Les ducs de Bourgogne, interprètes de la pensée politique du xve siècle », Annales de Bourgogne, t. 67, fasc. 1, janv.-mars 1995, p. 5-34.

Armstrong, D. F., Stokoe, W. C., Wilcox, S. E., Gesture and the nature of language, Cambridge, Cambridge University Press, 1995.

Arnade, P., « Secular charisma, sacred power : rites of rebellion in the Ghent entry of 1467 », Handelingen der Maatschappij voor Geschiedenis en Oudheidkunde te Gent, no 45, 1991, p. 69-94.

Arnade, P., « Crowds, banners, and the market place : symbols of defiance and defeat during the Ghent War of 1452-1453 », The Journal of Medieval and Renaissance Studies, vol. 24 (3), 1994, p. 471-497.

Arnade, P., Realms of ritual. Burgundian ceremony and civic life in late medieval Ghent, Ithaque et Londres, Cornell University Press, 1996.

Arnould, E. J., Étude sur le Livre des Saintes médecines du duc Henri de Lancastre, Paris, M. Didier, 1958.

Arnould, M.-A., « Les lendemains de Nancy dans les “Pays de par deçà” (janvier-avril 1477) », Le privilège général et les privilèges régionaux de Marie de Bourgogne pour les Pays Bas, 1477, Anciens Pays et Assemblées d’États, LXXX, Courtrai-Heule, 1985, p. 1-83.

Aston, S. C., « The Provençal planh, II, the lament for a lady », Mélanges Rita Lejeune, Gembloux, 1969, vol. 1, p. 57-65.

436

Aurell, M., L’Empire des Plantagenêt, Paris, Perrin, 2004.

Autrand, F., Charles VI. La folie du roi, Paris, Fayard, 1986.

Autrand, F., Charles V. Le Sage, Paris, Fayard, 1994.

Autrand, F., « Mémoire et cérémonial : la visite de l’empereur Charles IV à Paris en 1378 d’après les Grandes Chroniques de France et Christine de Pizan », Une femme de lettres au Moyen Âge, Études autour de Christine de Pizan, édit. L. Dulac, B. Ribémont, Orléans, Paradigme, 1995, p. 91-104.

Autrand, F., « La paix impossible : les négociations franco-anglaises à la fin du xive siècle », Annales de Bourgogne, t. 68, fasc. 3, 1996, p. 11-22.

Autrand, F., « Le règne de Charles VI : un mauvais souvenir ? », Saint-Denis et la royauté, Études offertes à Bernard Guenée, édit. F. Autrand, C. Gauvard, J.-M. Moeglin, Paris, Publications de la Sorbonne, 1999, p. 13-22.

Autrand, F., « L’écrit et l’oral dans les négociations diplomatiques entre France et Angleterre, xive et xve siècle », Negociar en la edad media/Négocier au Moyen Âge, édit. M.-T. Ferrer Mallol, J.-M. Moeglin, S. Péquignot, M. Sanchez Martinez, Barcelone, Consejo Superior de investigaciones cientificas, 2005, p. 303-319.

Autrand, F., Christine de Pizan. Une femme en politique, Paris, Fayard, 2009.

Bachelard, G., L’air et les songes. Essai sur l’imagination du mouvement, Paris, Corti, rééd. 1987.

Bakhtine, M., Esthétique et théorie du roman, Paris, Gallimard, rééd. 1987.

Bande, A., Le cœur du roi. Les Capétiens et les sépultures multiples, xiiie-xve siècles, Paris, Taillandier, 2009.

Barante, A.-G.-P. de, Histoire des ducs de Bourgogne de la Maison de Valois, 1364-1477, Paris, Ladvocat, 1826.

Barasch, M., Imago Hominis. Studies in the Language of Art, New York, New York University Press, 1991.

Barbey, J., La fonction royale, essence et légitimité, d’après les Tractatus de Jean de Terrevermeille, Paris, Nouvelles éditions latines, 1983.

Bartier, J., Charles le Téméraire, Bruxelles, C. Dessart, 1944.

Bartier, J., Légistes et gens de finances au xve siècle. Les conseillers des ducs de Bourgogne Philippe le Bon et Charles le Téméraire, Bruxelles, Palais des Académies, 1955.

Bartier, J., « Une crise de l’État Bourguignon : la réformation de 1457 », Mélanges P. Bonenfant (1899-1965), Bruxelles, 1965, p. 501-511.

Baschet, J., Les justices de l’au-delà. Les représentations de l’enfer en France et en Italie (xiie-xve siècle), Rome, École française de Rome, 1993.

Baudelle-Michels, S., « La fortune de Renaut de Montauban », La tradition épique, du Moyen Âge au xixe siècle, Cahiers de recherches médiévales, no 12, 2005, p. 103-114.

Beaulieu, M., Baylé, J., Le costume en Bourgogne de Philippe le Hardi à Charles le Téméraire, 1364-1477, Paris, P.U.F., 1956.

Beaulieu, M., « Le costume français, miroir de la sensibilité (1350-1500) », Le vêtement. Histoire, archéologie et symbolique vestimentaires au Moyen Âge, Paris, Le Léopard d’Or, 1989, p. 255-286.

Beaune, C., Naissance de la Nation France, Paris, Gallimard, 1985.

Beaune, C., « Le bourgeois de Paris et les Anglais », L’image de l’autre dans l’Europe du Nord-Ouest à travers l’histoire, édit. J.-P. Jessenne, Villeneuve d’Ascq, Université de Lille III, 1996, p. 209-216.

Beaune, C., « Le cœur de Jeanne », Francia, 34/1, 2007, p. 201-206.

Beaune, C., Jeanne d’Arc, Paris, Perrin, rééd. 2009.

Bechmann, R., Des arbres et des hommes. La forêt au Moyen Âge, Paris, Flammarion, 1984.

Beigbeder, O., Lexique des symboles, Paris, Zodiaque, 1969.

Bellon, R., « “Ouvrir la bouche”, “fermer les yeux” : remarques sur l’emploi de ces motifs dans le Roman de Renart et quelques-uns de ses avant-textes latins », Le geste et les gestes au Moyen Âge, Senefiance, no 41, 1998, p. 51-67.

Bentley-Cranch, D., The Renaissance Portrait in France and England. A comparative study, Paris, H. Champion, 2004.

437

Benveniste, É., Le vocabulaire des institutions indo-européennes, Paris, Éditions de Minuit, 1969, t. 2.

Bergé, A., « Propos sur le rire “relationnel” », Introduction à l’étude scientifique du rire, phénomène humain, édit. A. Bergé et alii, Paris, Flammarion, 1959, p. 119-122.

Bernheimer, R., Wild men in the Middle Ages, a study in Art, sentiment and demonology, Cambridge (E.U.), Harvard University Press, 1952.

Berthelot, A., « Sang et lèpre, sang et feu », Le sang au Moyen Âge, Cahiers du C.R.I.S.I.M.A., no 4, Montpellier, Publications de l’Université Paul-Valéry Montpellier III, 1999, p. 25-37.

Bertrand, A., « Un seigneur bourguignon en Europe de l’Est : Guillebert de Lannoy (1386-1462) », Le Moyen Âge, t. 95, 1989, p. 293-309.

Billen, C., « Dire le Bien Commun dans l’espace public. Matérialité épigraphique et monumentale du bien commun dans les villes des Pays-Bas, à la fin du Moyen Âge », De Bono Communi. Discours et pratique du Bien Commun dans les villes d’Europe (xiiie au xvie siècle), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2010, p. 71-88.

Black, A., « Harmonie and Strife in Political Thought c. 1300-1500 », Id., Church, State and Community : Historical and Comparative Perspectives, Aldershot, Ashgate, 2003, p. 355-363.

Blanc, O., « Vêtement féminin, vêtement masculin à la fin du Moyen Âge. Le point de vue des moralistes », Le vêtement. Histoire, archéologie et symbolique vestimentaires au Moyen Âge, Paris, Le Léopard d’Or, 1989, p. 243-253.

Blanc, O., Parades et parures. L’invention du corps de mode à la fin du Moyen Âge, Paris, Gallimard, 1997.

Blanchard, J., Commynes l’Européen. L’invention du politique, Genève, Droz, 1996.

Blanchard, J., Philippe de Commynes, Paris, Fayard, 2006.

Blanchard, J., « Commynes n’a pas “trahi” : pour en finir avec une obsession critique », La face noire de la splendeur : crimes, trahisons et scandales à la cour de Bourgogne aux xive et xve siècle, Revue du Nord, no 380, avr.-juin 2009, p. 327-360.

Bloch, M., Les rois thaumaturges. Étude sur le caractère surnaturel attribué à la puissance royale, particulièrement en France et en Angleterre, Paris, A. Colin, rééd. 1961.

Bloch, M., La société féodale, Paris, A. Michel, rééd. 1989.

Bloch, M., Apologie pour l’histoire ou Métier d’historien, Paris, A. Colin, rééd. 1952.

Blockmans, W., « La répression de révoltes urbaines comme méthode de centralisation dans les Pays-Bas bourguignons », Milan et les États bourguignons : deux ensembles politiques princiers entre Moyen Âge et Renaissance (xive-xvie siècle), Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 28, 1988, p. 5-9.

Blockmans, W., « “Crisme de leze magesté”. Les idées politiques de Charles le Téméraire », Les Pays-Bas bourguignons. Histoire et institutions, Mélanges A. Uyttebrouck, édit. J.-M. Duvosquel, J. Nazet, A. Vanrie, Bruxelles, 1996, p. 71-81.

Blockmans, W., Showing Status. Representations of Social Positions in the Late Middle Ages, édit. W. Blockmans, A. Janse, Turnhout, Brepols, 1999, p. 1-16.

Blondeau, C., « Les intentions d’une œuvre (Faits et gestes d’Alexandre le Grand de Vasque de Lucène) et sa réception par Charles le Téméraire », Revue du Nord, no 342, oct.-déc. 2001, p. 731-752.

Blondeau, C., « Arthur et Alexandre le Grand sous le principat de Philippe le Bon : les témoins d’un imaginaire en mutation », Le héros bourguignon : histoire et épopée, Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 41, 2001, p. 223-246.

Blondeau, C., Un conquérant pour quatre ducs. Alexandre le Grand à la cour de Bourgogne, Paris, C.T.H.S., 2009.

Blumenfeld-Kosinski, R., « Christine de Pizan and the Political Life in Late Medieval France », Christine de Pizan. A Casebook, édit. B. K. Altmann, D. L. Mc Grady, New York et Londres, Routledge, 2003, p. 9-24.

Bly, R., L’homme sauvage et l’enfant. L’avenir du genre masculin, Paris, Seuil, trad. 1992.

Boase, T. S. R., Death in the Middle Ages. Mortality, judgment and remembrance, Londres, Thames and Hudson, 1972.

438

Bollack, J., La Grèce de personne. Les mots sous le mythe, Paris, Seuil, 1997.

Bonenfant, P., « Le projet d’érection des États bourguignons en royaume en 1447 », Le Moyen Âge, t. XLV, 1935, p. 10-23.

Bonenfant, P., « L’origine des surnoms de Philippe le Bon », Annales de Bourgogne, vol. 16, 1944, p. 100-103.

Bonenfant, P., « Du meurtre de Montereau au traité de Troyes », Id., Philippe le Bon. Sa politique, son action, édit. A.-M. Bonenfant-Feytmans, Bruxelles, De Boeck Université, 1996, p. 105-336.

Boogaart, T. A., « Our Saviour’s Blood : Procession and Community in Late Medieval Bruges », Moving Subjects. Processional Performance in the Middle Ages and the Renaissance, édit. K. Ashley, W. Hüsken, Amsterdam et Atlanta, Rodopi, p. 69-116.

Boone, M., « Diplomatie et violence d’État. La sentence rendue par les ambassadeurs et conseillers du roi de France, Charles VII, concernant le conflit entre Philippe le Bon, duc de Bourgogne, et Gand en 1452 », Bulletin de la Commission royale d’Histoire, no 156, 1990, p. 1-54.

Boone, M., « Une famille au service de l’État bourguignon naissant. Roland et Jean d’Uutkerke, nobles flamands dans l’entourage de Philippe le Bon », Noblesse et entourage princier dans les Pays-Bas à la fin du Moyen Âge, Revue du Nord, no 310, avr.-juin 1995, p. 233-255.

Boone, M., « Destroying and Reconstructing the City. The Inculcation and Arrogation of Princely Power in the Burgundian-Habsburg Netherlands (14th-16th centuries) », The Propagation of Power in the Medieval West, édit. M. Gosman, A. Vanderjagt, J. Veenstra, Groningue, 1997, p. 1-33.

Boone, M., Hemptinne, T. de, « Espace urbain et ambitions princières : les présences matérielles de l’autorité princière dans le Gand médiéval (12e siècle-1540) », Zeremoniell und Raum, édit. W. Paravicini, Sigmaringen, Thorbecke, 1997, p. 279-304.

Boone, M., « De la ville à l’État : les Tolvins, clercs de la ville de Gand, serviteurs des ducs de Bourgogne », Secretum Scriptorum, Liber alumnorum Walter Prevenier, édit. W. Blockmans, M. Boone, T. de Hemptinne, Louvain et Apeldoorn, Garant, 1999, p. 327-349.

Boone, M., « Élites urbaines, noblesse d’État : bourgeois et nobles dans la société des Pays-Bas bourguignons (principalement en Flandre et en Brabant) », Liber amicorum Raphaël De Smedt, 3, édit. J. Paviot, Louvain, Peeters, 2001, p. 61-85.

Boone, M., « Urban Space and Political Conflict in Late Medieval Flanders », Journal of Interdisciplinary History, vol. 32/4, 2002, p. 620-640.

Boone, M., Vandermaesen, M., « Conseillers et administrateurs au service des comtes de Flandre au bas Moyen Âge : intérêts économiques, ambitions politiques et sociales », À l’ombre du pouvoir. Les entourages princiers au Moyen Âge, édit. A. Marchandisse, J.-L Kupper, Genève, Droz, 2003, p. 295-308.

Boone, M., « La justice en spectacle. La justice urbaine en Flandre et la crise du pouvoir “bourguignon” (1477-1488) », Revue historique, no 625, janvier 2003, Paris, p. 43-65.

Boone, M., « Jacqueline of Bavaria in September 1425, a lonely princess in Ghent ? », Tant d’emprises – So Many Undertakings, Essays in Honour of Anne F. Sutton, The Ricardian, Journal of the Richard III society, XIII, 2003, p. 75-85.

Boone, M., « Armes, coursses, assemblees et commocions. Les gens de métiers et l’usage de la violence dans la société urbaine flamande à la fin du Moyen Âge », Revue du Nord, no 359, janv.-mars 2005, p. 7-33.

Boone, M., « De Sint-Lievensbedevaart. Bouwsteen van de stedelijke identiteit van Gent (late middeleeuwen en vroege 16de eeuw) », Handelingen der Maatschappij voor Geschiedenis en Oudheidkunde te Gent, Gand, 2007, p. 105-122. 

Boone, M., « Le comté de Flandre dans le long xive siècle : une société urbanisée face aux crises du bas Moyen Âge », Rivolte urbane e rivolte contadine nell’Europa del Trecento. Un confronto, édit. M. Bourin, G. Cherubini, G. Pinto, Florence, Firenze University Press, 2008, p. 17-47.

439

Boone, M., « Charles le Téméraire face au monde urbain : ennemis jurés et fatals ? », Karl der Kühne von Burgund. Fürst zwischen europaïschem Adel und der Eidgenossenschaft, édit. K. Oschema, R. C. Schwinges, Zurich, Neue Zürcher Zeitung, 2010, p. 185-201.

Boquet, D., L’ordre de l’affect au Moyen Âge. Autour de l’anthropologie affective d’Aelred de Rievaulx, Caen, Publications du C.R.A.H.M., 2005.

Boquet, D., « Des racines de l’émotion. Les préaffects et le tournant anthropologique du xiie siècle », Le sujet des émotions au Moyen Âge, édit. P. Nagy, D. Boquet, Paris, Beauchesne, 2008, p. 163-186.

Boquet, D., Nagy, P., « Pour une histoire des émotions. L’historien face aux questions contemporaines », Le sujet des émotions au Moyen Âge, édit. P. Nagy, D. Boquet, Paris, Beauchesne, 2008, p. 15-51.

Born, R., Les Croÿ. Une grande lignée hennuyère d’hommes de guerre, de diplomates, de conseillers secrets, dans les coulisses du pouvoir, sous les ducs de Bourgogne et la maison d’Autriche (1390-1612), Bruxelles, Les Éditeurs d’Art Associés, 1981.

Bossuat, R., « Vasque de Lucène, traducteur de Quinte-Curce (1468) », Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, t. VIII, Paris, Droz, 1946, p. 197-245.

Bouillot, C., « Quand l’homme se fait animal, deux cas de métamorphose chez Marie de France : Yonec et Bisclavret », Magie et illusion au Moyen Âge, Senefiance, no 42, 1999, p. 65-78.

Bouillot, C., « Aux antipodes du beau geste : le geste laid et inconvenant dans la littérature des xiie et xiiie siècles », Le beau et le laid au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Université de Provence, 2000, p. 47-56.

Bouillot, C., « La chevelure : la tirer ou l’arracher, étude d’un motif pathétique de l’épique médiéval », La chevelure dans la littérature et l’art du Moyen Âge, Senefiance, no 50, 2004, p. 35-45.

Bourassin, E., Philippe le Bon. Le grand lion des Flandres, Paris, Taillandier, 1983.

Bourassin, E., Louis XI. Homme d’État, homme privé, Paris, Taillandier, 1995.

Bourdieu, P., « Le sens de l’honneur », Id., Esquisse d’une Théorie de la Pratique précédé de trois études d’ethnologie kabyle, Genève, Droz, 1972, p. 13-44.

Bourdieu, P., Le sens pratique, Paris, Éditions de Minuit, 1980.

Bourdieu, P., Ce que parler veut dire. L’Économie des échanges linguistiques, Paris, Fayard, 1982.

Bourdieu, P., « Habitus, code et codification », Actes de la recherche en sciences sociales, no 64, 1986, p. 40-44.

Boureau, A., « Propositions pour une histoire restreinte des mentalités », Annales E.S.C., no 44, 1989, p. 1491-1504.

Boureau, A., « Un sujet agité. Le statut nouveau des passions de l’âme au xiiie siècle », Le sujet des émotions au Moyen Âge, édit. P. Nagy, D. Boquet, Paris, Beauchesne, 2008, p. 187-200.

Bousmanne, B., « Item a Guillaume Wyelant aussi enlumineur ». Willem Vrelant. Un aspect de l’enluminure dans les Pays-Bas méridionaux sous le mécénat des ducs de Bourgogne Philippe le Bon et Charles le Téméraire, Turnhout, Brepols, 1997.

Bousmar, É., « Des Alliances liées à la procréation : les fonctions du mariage dans les Pays-Bas bourguignons », Mediaevistik. Internationale Zeitschrift für interdisziplinäre Mittelalterforschung, 7, 1994, p. 11-69.

Bousmar, É., « La place des hommes et des femmes dans les fêtes de cour bourguignonnes (Philippe le Bon-Charles le Hardi) », À la cour de Bourgogne. Le duc, son entourage, son train, édit. J.-M. Cauchies, Turnhout, Brepols, 1998, p. 11-32.

Bousmar, É., Sommé, M., « Femmes et espaces féminins à la cour de Bourgogne au temps d’Isabelle de Portugal (1431-1471) », Das Frauenzimmer. Die Frau bei Hofe im Spätmittelalter und früher Neuzeit, édit. J. Hirschbiegel, W. Paravicini, Stuttgart, Thorbecke, 2000, p. 47-78.

Bousmar, É., « Neither equality nor radical oppression : the elasticity of women’s roles in the late medieval Low Countries », The texture of society. Medieval women in the Southern Low Countries, édit. E. E. Kittell, M. A. Suydam, New York, 2004, p. 109-127.

Bousmar, É., « Jacqueline de Bavière, trois comtés, quatre maris (1401-1436) : l’inévitable excès d’une femme au pouvoir ? », Femmes de pouvoir, femmes politiques durant les derniers

440

siècles du Moyen Âge et au cours de la première Renaissance, éd. É. Bousmar, J. Dumont, A. Marchandisse, B. Schnerb, Bruxelles, De Boeck Université, 2012, p. 385-456.

Boutier, J., Dewerpe, A., Nordman, D., Un tour de France royal. Le voyage de Charles IX (1564-1566), Paris, Aubier, 1984.

Brachet, A., Pathologie mentale des rois de France. Louis XI et ses ascendants. Une vie humaine étudiée à travers six siècles d’hérédité (852-1483), Paris, Hachette, 1903.

Brown-Grant, R., « Décadence ou progrès ? Christine de Pizan, Boccace et la question de “l’âge d’or” », Christine de Pizan, Revue des langues romanes, 1988, t. XCII/2, no 1, p. 295-306.

Brown-Grant, R., « L’Avision Christine : Autobiographical Narrative or Mirror for the Prince ? », Politics, Gender and Genre. The Political Thought of Christine de Pizan, édit. M. Brabant, Boulder, San Francisco et Oxford, Westview Press, 1992, p. 95-111.

Brown-Grant, R., « Les exilées du pouvoir ? Christine de Pizan et la femme devant la crise du Moyen Âge finissant », Apogée et déclin, édit. C. Thomasset, M. Zink, Paris, Publications de la Sorbonne, 1993, p. 211-223.

Brucker, C., « Mouvement et fragilité humaine dans quelques œuvres de Christine de Pizan », « Riens ne m’est seur que la chose incertaine », Études sur l’art d’écrire au Moyen Âge offertes à É. Hicks, édit. J.-C. Mühlethaler, D. Billote, Genève, Slatkine, 2001, p. 161-180.

Brusten, C., « Les campagnes liégeoises de Charles le Téméraire », Liège et Bourgogne, vol. 66, Liège, 1972, p. 81-99.

Brusten, C., « Les compagnies d’ordonnance dans l’armée bourguignonne », Grandson-1476 : essai d’approche pluridisciplinaire d’une action militaire du xve siècle, édit. D. Reichel, Lausanne, Centre d’Histoire, 1976, p. 112-169.

Bubenicek, M., Quand les femmes gouvernent. Droit et politique au xive siècle : Yolande de Flandre, Paris, École des chartes, 2002.

Bubenicek, M., « De l’image des femmes de pouvoir chez quelques chroniqueurs de France du Nord au xive siècle », Le Nord de la France entre épopée et chronique, édit. E. Poulain-Gautret, J.-P. Martin, J.-P. Arrignon, S. Curveiller, Arras, 2005, p. 209-224.

Bubenicek, M., « Femme, Pouvoir, Violence : une adéquation ? Quelques pistes de réflexion autour du cas de Yolande de Flandre », Femmes de pouvoir et pouvoir des femmes dans l’Occident médiéval et moderne, édit. A. Nayt-Dubois, E. Santinelli-Foltz, Valenciennes, 2009, p. 259-272.

Buc, Ph., « Pouvoir royal et commentaires de la Bible (1150-1350) », Annales E.S.C., no 44/3, mai-juin 1989, p. 691-713.

Buc, Ph., Dangereux rituel. De l’histoire médiévale aux sciences sociales, Paris, P.U.F., 2003.

Bulletin de l’Institut archéologique liégeois, t. VIII, Liège, Carmanne, 1866.

Burguière, A., L’École des Annales. Une histoire intellectuelle, Paris, O. Jacob, 2006.

Burton, R., Anatomie de la mélancolie, Paris, J. Corti-Seuil, rééd. 2000, 3 vol.

Calmette, J., « Le mariage de Charles le Téméraire et de Marguerite d’York », Annales de Bourgogne, t. I, fasc. 3, 1929, Dijon, p. 193-214.

Calmette, J., Le règne de Louis XI, Paris, Hachette, 1938.

Calmette, J., Autour de Louis XI, Fontenelle, Abbaye de Saint-Wandrille, 1947.

Calmette, J., Les Grands Ducs de Bourgogne, Paris, A. Michel, rééd. 1994.

Camille, M., « The Eye in the text : vision in the illuminated manuscripts of the latin Aristotle », La visione e lo sguardo nel Medio Evo, Micrologus, VI, 2, 1998, p. 129-145.

Cannon Willard, C., « The manuscript tradition of the Livre des trois vertus and Christine de Pizan’s audience », Journal of the History of Ideas, vol. XXVII, 1966, p. 433-444.

Cannon Willard, C., « A Fifteenth-Century View of Women’s Role in Medieval Society : Christine de Pizan’s Livre des Trois Vertus », The Role of Women in the Middle Ages, édit. R. Thee Morewedge, Albany, State University of New York Press, 1975, p. 90-120.

Carmi Parsons, J., « Ritual and Symbol in the English Medieval Queenship to 1500 », Women and Sovereignty, édit. L. O. Fradenbourg, Édimbourg, 1992, p. 60-77.

Carmi Parsons, J., « The Pregnant Queen as Counsellor and the Medieval Construction of Motherhood », Medieval Mothering, édit. J. Carmi Parsons, B. Wheeler, New York et Londres, 1996, p. 39-61.

441

Carmi Parsons, J., « The Intercessionary Patronage of Queens Margaret and Isabella of France », Thirteenth Century England, édit. M. Prestwich, R. H. Britnell, R. Frame, Woodbridge, Boydell Press, 1997, p. 145-156.

Carnel, M., Le sang embaumé des roses. Sang et passion dans la poésie amoureuse de Pierre de Ronsard, Genève, Droz, 2004.

Caron, M.-T., « Mariage et mésalliance : la difficulté d’être femme dans la société nobiliaire française à la fin du Moyen Âge », La femme au Moyen Âge, édit. M. Rouche, J. Heuclin, Maubeuge, 1990, p. 315-325.

Caron, M.-T., Les vœux du faisan, noblesse en fête, esprit de croisade : le manuscrit français 11594 de la Bibliothèque Nationale de France, Turnhout, Brepols, 2003.

Carré, Y., Le baiser sur la bouche au Moyen Âge. Rites, symboles, mentalités, à travers les textes et les images, xie-xve siècles, Paris, Le Léopard d’Or, 1992.

Cartellieri, O., La cour des ducs de Bourgogne, Paris, Payot, 1946.

Casagrande, C., Vecchio, S., Les péchés de la langue, Paris, Cerf, trad. 1991.

Casagrande, C., Vecchio, S., « Les théories des passions dans la culture médiévale », Le sujet des émotions au Moyen Âge, édit. P. Nagy, D. Boquet, Paris, Beauchesne, 2008, p. 107-122.

Casagrande, C., Vecchio, S., Histoire des péchés capitaux au Moyen Âge, Paris, Aubier, trad. 2009.

Cattin, Y., « Dieu d’amour, Dieu de colère… Justice et miséricorde dans le Prosologion (chap. vi-xi) d’Anselme de Canterbury », Revue d’Histoire et de Philosophie religieuses, vol. 69, 1989/4, Paris, P.U.F., 1989, p. 423-450.

Cauchies, J.-M., « La signification politique des entrées princières dans les Pays-Bas : Maximilien d’Autriche et Philippe le Beau », Fêtes et cérémonies aux xive-xvie siècles, Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 34, 1994, p. 19-35.

Cauchies, J.-M., Louis XI et Charles le Hardi. De Péronne à Nancy (1468-1477) : le conflit, Bruxelles, De Boeck Université, 1996.

Cauchies, J.-M., « Duel judiciaire et franchise de la ville. L’abolition d’une coutume à Valenciennes en 1455 », Mélanges Fritz Sturm, édit. J.-F. Gerkens, Liège, 1999, vol. 1, p. 655-668.

Cauchies, J.-M., « “Croit conseil” et ses “ministres”. L’entourage politique de Philippe le Beau (1494-1506) », À l’ombre du pouvoir. Les entourages princiers au Moyen Âge, édit. A. Marchandisse, J.-L. Kupper, Genève, Droz, 2003, p. 385-405.

Cazelles, R., « Une exigence de l’opinion depuis Saint Louis : la réformation du royaume », Annuaire bulletin de la Société de l’Histoire de France, années 1962-1963, Paris, C. Klincksieck, 1964, p. 91-99.

Chalon, L., « La scène des bourgeois de Calais chez Froissart et Jean le Bel », Cahiers d’Analyse textuelle, t. 10, Liège, 1968, p. 68-84.

Champion, P., Vie de Charles d’Orléans (1394-1465), Paris, H. Champion, 1911.

Champion, P., Louis XI et ses physiciens, Lyon, Laboratoires Ciba, 1935.

Champion, P., François Villon. Sa vie et son temps, Paris, H. Champion, rééd. 1984-1985, 2 vol.

Chandes, G., « Les quatre éléments : symboles du processus d’individuation dans les romans de Chrétien de Troyes », Les quatre éléments dans la culture médiévale, édit. D. Buschinger, A. Crépin, Stuttgart, Kümmerle, 1983, p. 153-161.

Chareyron, N., Jean le Bel. Le maître de Froissart, grand imagier de la guerre de Cent Ans, Bruxelles, De Boeck Université, 1996, p. 259-264.

Chartier, R., « Les arts de mourir, 1450-1600 », Annales E.S.C., janv.-fév. 1976, p. 51-75.

Chastel, A., Le geste dans l’art, Paris, Liana Levi, 2001.

Chatenet, M., La cour de France au xvie siècle. Vie sociale et architecture, Paris, Picard, 2002.

Chattaway, C., « The heroes of Philip the Bold », Le héros bourguignon : histoire et épopée, Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 41, 2001, p. 27-37.

Chauvaud, F., « Les représentations morbides de la forêt au xixe siècle », La forêt. Perceptions et représentations, édit. P. Arnould et alii., Paris, L’Harmattan, 1997, p. 367-373.

442

Chélini, J., Histoire religieuse de l’Occident médiéval, Paris, Hachette, 1991.

Chernack-Zovic, N., Les Espaces de la Transgression dans le Tristan de Béroul, New York, Lang, trad. 1996.

Chiffoleau, J., « Ce qui fait changer la mort dans la région d’Avignon à la fin du Moyen Âge », Death in the Middle Ages, édit. H. Braet, W. Verbeke, Louvain, Presses universitaires de Louvain, 1983, p. 117-130.

Chiffoleau, J., « Dire l’indicible. Remarques sur la catégorie du Nefandum du xiie au xvsiècle », Annales E.S.C., mars-avr. 1990 (2), p. 289-324.

Choay, F., « La ville et le domaine bâti comme corps dans les textes des architectes-théoriciens de la première Renaissance italienne », Nouvelle revue de psychanalyse, no 9, 1974, Paris, Gallimard, p. 239-251.

Clark, E. A., History, Theory, Text. Historians and the Linguistic Turn, Cambridge (E.U.) et Londres, Harvard University Press, 2004.

Cohen, E., « Towards a History of European Physical Sensibility : Pain in the Later Middle Ages », Science in context, vol. 8, no 1, Cambridge, Cambridge University Press, 1995, p. 47-74.

Cohen, E., « The Animated Pain of the Body », The American Historical Review, vol. 105, no 1, 2000, p. 36-68.

Cohen, G., Histoire de la mise en scène dans le théâtre religieux français du Moyen Âge, Paris, H. Champion, rééd. 1926.

Collard, F, Le crime de poison au Moyen Âge, Paris, P.U.F., 2003.

Collard, F., Pouvoir et poison. Histoire d’un crime politique de l’Antiquité à nos jours, Paris, Seuil, 2007.

Colonna, M., « Gouverner, c’est pleurer ! », l’Histoire, no 277, p. 22-23.

Combarieu du Grès, M. de, « Le nom du monde est forêt. Sur l’imaginaire de la forêt dans le Lancelot en prose », D’aventures en Aventure. « Semblances » et « Senefiances » dans le Lancelot en prose, Senefiance, no 44, 2000, p. 217-232.

Combarieu du Grès, M. de, « Lieux de vie dans Renaut de Montauban : forêts et châteaux », Entre épopée et légende : les quatre fils Aymon ou Renaut de Montauban, édit. D. Quéruel, Langres, D. Guéniot, 2000, vol. 2, p. 43-70.

Comblen-Sonkes, M., Le musée des Beaux-Arts de Dijon, Bruxelles, 1986, 2 vol.

Connochie-Bourgne, C., « Lancelot et le tempérament colérique », De la Science en littérature à la science fiction, édit. D. Jacquart, Paris, C.T.H.S., 1996, p. 11-22.

Contamine, Ph., « Les tournois en France à la fin du Moyen Âge », Das Ritterliche Turnier im Mittelalter. Beitrage zu einer vergleichenden Formen und Verhaltensgeschichte des Rittertums, édit. J. Fleckenstein, Göttingen, Vandenhoek-Ruprecht, 1985, p. 425-449.

Contamine, Ph., « Charles le Téméraire fossoyeur et/ou fondateur de l’État bourguignon ? », Id., Des pouvoirs en France, 1300-1500, Paris, Presses de l’E.N.S., 1992, p. 87-98.

Contamine, Ph., « Charles le Téméraire vu par un adversaire de Louis XI, Thomas Basin », Id., Des pouvoirs en France, 1300-1500, Paris, Presses de l’E.N.S., 1992, p. 75-85.

Courtine, J.-J., « Corps, regard, discours. Typologies et classifications dans les physiognomonies de l’âge classique », La typologie des discours, Langue française, no 74, mai 1987, p. 108-128.

Courtine, J.-J., Haroche, C., Histoire du visage. Exprimer et taire ses émotions (xvie-début xixe siècle), Paris, Payot-Rivages, 1994.

Coussemaker, E. de, Drames liturgiques du Moyen Âge (texte et musique), Rennes, 1860.

Coussemaker, E. de, « Sources du droit public et coutumier de la Flandre maritime », Annales du Comité flamand de France, t. XII, 1873-1874, p. 157-328.

Coville, A., Les Cabochiens et l’ordonnance de 1413, Paris, Hachette, 1888.

Coville, A., Jean Petit. La question du tyrannicide au commencement du xve siècle, Genève, Slatkine, rééd. 1974.

Crapanzano, V., « Réflexions sur une anthropologie des émotions », Les émotions, Terrain, no 22, mars 1994, [en ligne] http://terrain.revues.org/index3089.html.

443

Crouzet-Pavan, É., « Recherches sur la nuit vénitienne à la fin du Moyen Âge », Journal of Medieval History, no 7, 1981, p. 339-356.

Crouzet-Pavan, É., Renaissances italiennes, Paris, A. Michel, 2007.

Curtius, E. R., La littérature européenne et le Moyen Âge latin, Paris, P.U.F., trad. 1956.

Cyrulnik, B., Mourir de dire. La honte, Paris, O. Jacob, 2010.

Damasio, A. R., L’erreur de Descartes. La raison des émotions, Paris, O. Jacob, trad. 1995.

Damasio, A. R., Le sentiment même de soi. Corps, Émotions, Conscience, Paris, O. Jacob, trad. 1999.

Damasio, A. R., Spinoza avait raison. Joie et tristesse, le cerveau des émotions, Paris, O. Jacob, trad. 2003.

Darwin, C., L’expression des émotions chez l’homme et les animaux, éd. par S. Pozzi et R. Benoît, Paris, rééd. 1998.

Dauby, H., « Blood, bloody, bleed, et leurs collocations dans l’œuvre de Chaucer », Le sang au Moyen Âge, Cahiers du C.R.I.S.I.M.A., no 4, Montpellier, Publications de l’Université Paul-Valéry Montpellier III, 1999, p. 227-235.

David, H., « Charles “Le Travaillant” quatrième et dernier duc Valois de Bourgogne », Annales de Bourgogne, no 153, janv.-mars 1967, p. 5-43.

De Gendt, A.-M., L’art d’éduquer les nobles damoiselles. Le Livre du Chevalier de la Tour Landry, Paris, H. Champion, 2003.

Delclos, J.-C., Le témoignage de Georges Chastellain, Historiographe de Philippe le Bon et de Charles le Téméraire, Genève, Droz, 1980.

Delclos, J.-C., « Le Prince ou les Princes de Georges Chastellain : un poème dirigé contre Louis XI », Romania, no 102, 1981, p. 46-74.

Demarolle, P., « Philippe de Vigneulles chroniqueur : une manière d’écrire l’Histoire », Écrire l’Histoire à la fin du Moyen Âge, Revue des langues romanes, t. XCVII, 1993 (1), p. 57-73.

Deploige, J., In nomine femineo indocta. Kennisprofil en ideologie van Hildegard van Bingen (1098-1179), Hilversum, Verloren, 1998.

Deploige, J., « Studying Emotions. The Medievalist as Human Scientist ? », Emotions in the Heart of the City (14th-16th century), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2005, p. 3-24.

Deploige, J., « Meurtre politique, guerre civile et catharsis littéraire au xiie siècle. Les émotions dans l’œuvre de Guibert de Nogent et de Galbert de Bruges », Politiques des émotions au Moyen Âge, édit. D. Boquet, P. Nagy, Florence, Sismel-Ed. del Galuzzo, 2010, p. 225-254.

Dequeker-Fergon, J.-M., « L’histoire au service des pouvoirs. L’assassinat du duc d’Orléans », Médiévales, vol. 10, 1986, p. 51-68.

Desjardin, É., L’idée de croisade chez les ducs Valois de Bourgogne (fin xive-xve siècle), mémoire de maîtrise, 1994 (non publié).

Desplanque, A., « Troubles de la châtellenie de Cassel sous Philippe le Bon (1427-1431) », Annales du Comité flamand de France, t. VIII, 1864-1865, p. 218-281.

Devaux, J., « La fin du Téméraire … ou la mémoire d’un prince ternie par l’un des siens », Le Moyen Âge, t. XCV, 1989, p. 105-128.

Devaux, J., « Le rôle politique de Marie de Bourgogne au lendemain de Nancy : vérité ou légende ? », Le Moyen Âge, t. XCVII, no 1, 1991, p. 389-405.

Devaux, J., Jean Molinet. Indiciaire bourguignon, Paris, H. Champion, 1996.

Devaux, J., « Un seigneur lettré à la cour de Bourgogne : Philippe de Croÿ, comte de Chimay », Mélanges Raphaël de Smedt, t. 4, Louvain, 2001, p. 13-33.

Devaux, J., « Introduction à l’identité bourguignonne et l’écriture de l’histoire », Le Moyen Âge, t. CXII, no 3-4, 2006, p. 467-476.

Devaux, J., « A vostre priere et parole il en vauldra grandement mieulx : images de la médiatrice dans les Chroniques de Froissart », Femmes de pouvoir, femmes politiques durant les derniers siècles du Moyen Âge et au cours de la première Renaissance, édit. É. Bousmar, J. Dumont, A. Marchandisse, B. Schnerb, Bruxelles, De Boeck Université, 2012, p. 601-614.

Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, édit. E. Wickersheimer, Genève, Droz, 1979.

444

Dictionnaire de l’ancien français, édit. A. J. Greimas, Paris, rééd. 1994.

Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édit. F. Godefroy, Paris, 1883.

Dictionnaire de l’Antiquité. Mythologie, Littérature, Civilisation, édit. M. C. Howatson, Paris, R. Laffont, trad. 1993.

Dictionnaire de Spiritualité ascétique et mystique, doctrine et histoire, Paris, Beauchesne, 1953.

Dictionnaire de théologie catholique, édit. A. Vacant, B. Mangenot, E. Amann et alii, Paris, 1928.

Dictionnaire des Lettres françaises, Le Moyen Âge, édit. M. Zink, Paris, Fayard, rééd. 1992.

Dictionnaire du Nouveau Testament, édit. X. Léon-Dufour, Paris, Seuil, rééd. 1996.

Dictionnaire historique de la langue française (Robert), édit. A. Rey, Paris, 2006.

Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval, édit. J. Le Goff, J.-C. Schmitt, Paris, Fayard, 1999.

Dixon, T., From Passions to Emotions, The Creation of a Secular Psychological Category, Cambridge, Cambridge University Press, 2003.

Domain, M., Les Six Bourgeois de Calais, Lille, 2001.

Doudet, E., « De l’allié à l’ennemi : la représentation des Anglais dans les œuvres politiques de George Chastelain, indiciaire de la cour de Bourgogne », Images de la guerre de Cent Ans, édit. D. Couty, J. Maurice, M. Guéret-Laferté, Paris, P.U.F., 2002, p. 81-94.

Doudet, E., Poétique de George Chastelain (1415-1475). Un cristal mucié en un coffre, Paris, H. Champion, 2005.

Douglas, M., De la souillure. Essais sur les notions de pollution et de tabou, Paris, Maspero, 1971.

Doutrepont, A. et G., « La légende de César en Belgique », Compte rendu du 3e congrès scientifique des catholiques, Bruxelles, 1895.

Doutrepont, G., La littérature française à la cour des ducs de Bourgogne, Philippe le Hardi, Jean sans Peur, Philippe le Bon, Charles le Téméraire, Paris, H. Champion, 1909.

Duby, G., Les trois ordres ou l’imaginaire du féodalisme, Paris, Gallimard, 1978.

Duby, G., « Réflexions sur la douleur physique au Moyen Âge », Id., Mâle Moyen Âge. De l’Amour et autres essais, Paris, Flammarion, rééd. 1990.

Duby, G., Dames du xiie siècle, Paris, Gallimard, 1995-1996, 3 vol.

Duchein, M., Elisabeth Ire d’Angleterre. Le pouvoir et la séduction, Paris, Fayard, 1992.

Dufournet, J., La destruction des Mythes dans les Mémoires de Ph. de Commynes, Genève, Droz, 1966.

Dufournet, J., Études sur Philippe de Commynes, Paris, H. Champion, 1975.

Dufournet, J., « Charles le Téméraire vu par les historiens bourguignons », Cinq-centième anniversaire de la bataille de Nancy (1477), Nancy, Publications de l’Université de Nancy, 1979, p. 65-81.

Dufournet, J., « Commynes et la mort », Death in the Middle Ages, édit. H. Braet, W. Verbeke, Louvain, Presses universitaires de Louvain, 1983, p. 222-238.

Dufournet, J., « Philippe de Commynes et l’Angleterre », Mémoires de la Société d’Histoire de Comines-Warneton et de la région, t. XXI, Comines-Warneton, 1991, p. 103-118.

Dufournet, J., Philippe de Commynes, un historien à l’aube des temps modernes, Bruxelles, De Boeck Université, 1994.

Dulac, L., « L’autorité dans les traités en prose de Christine de Pizan : discours d’écrivain, parole de prince », Une femme de Lettres au Moyen Âge. Études autour de Christine de Pizan, Medievalia, no 16, 1995, p. 15-24.

Dulac, L., « La gestuelle chez Christine de Pizan : quelques aperçus », Au champ des escriptures, édit. É. Hicks, Paris, H. Champion, 2000, p. 608-626.

Dumas, G., « Les larmes », Journal de psychologie, no 17, 1920, p. 45-58.

Duminil, M.-P., Le sang, les vaisseaux, le cœur dans la collection hippocratique. Anatomie et physiologie, Paris, Belles Lettres, 1983.

Dumolyn, J., De Brugse opstand van 1436-1438, Courtrai-Heule, 1997.

Dumolyn, J., Haemers, J., « Patterns of Urban rebellion in Medieval Flanders », Journal of Medieval History, no 31, 2005, p. 369-393.

445

Dumolyn, J., Lecuppre-Desjardin, É., « Propagande et sensibilité : la fibre émotionnelle au cœur des luttes politiques et sociales dans les villes des anciens Pays-Bas bourguignons. L’exemple de la révolte brugeoise de 1436-1438 », Emotions in the Heart of the City (14th-16th century), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2005, p. 41-62.

Dumolyn, J., « Justice, Equity and the Common Good. The state ideology of the councillors of the Burgundian Dukes », The Ideology of Burgundy. The Promotion of National Consciousness, 1364-1565, édit. A. J. D. Boulton, J. R. Veenstra, Leyde et Boston, Brill, 2006, p. 1-20.

Dumolyn, J., Papin, K., « La révolte paysanne de Cassel, 1427-1431 », Les luttes anti-seigneuriales dans l’Europe médiévale et moderne, édit. G. Brunel, S. Brunet, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2009, p. 79-92.

Dumolyn, J., Lecuppre-Desjardin, É., « Le Bien Commun en Flandre médiévale : une lutte discursive entre princes et sujets », De Bono Communi. Discours et pratique du Bien Commun dans les villes d’Europe (xiiie au xvie siècle), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2010, p. 253-266.

Durrieu, P., « L’Histoire du bon roi Alexandre. Manuscrit à miniatures de la collection Dutuit », La Revue de l’Art ancien et moderne, no 13, Paris, 1903, p. 103-121.

Ehm, P., Burgund und das Reich. Spätmittelalterliche Aussenpolitik am Beispiel der Regierung Karl des Kühnen (1465-1477), Münich, Oldenburg, 2002. 

Ekman, P., « Cross-Cultural Studies of Facial Expression », Darwin and Facial Expression. A century of research in review, édit. P. Ekman, New York et Londres, 1973, p. 169-222.

Ekman, P., Emotion in the human face, Cambridge, Cambridge University Press, rééd. 1982.

Elias, N., La civilisation des mœurs, Paris, Calmann-Lévy, rééd. 2005.

Encyclopaedia of Religion and Ethics, édit. J. Hastings, Édimbourg, 1908-1926.

Entre la ville, la noblesse et l’État : Philippe de Clèves (1456-1528), Homme politique et bibliophile, édit. J. Haemers, C. Van Hoorebeeck, H. Wijsman, Turnhout, Brepols, 2007.

Eustache Deschamps en son temps, édit. J.-P. Boudet, H. Millet, Paris, Publications de la Sorbonne, 1997.

Favier, J., Louis XI, Paris, Fayard, 2001.

Febvre, L., « La sensibilité et l’histoire. Comment reconstituer la vie affective d’autrefois ? », Annales d’Histoire sociale, no 1-2, 1941, p. 5-20.

Féry-Hue, F., « Le Régime du corps d’Aldebrandin de Sienne : tradition manuscrite et diffusion », Santé, Médecine et Assistance au Moyen Âge, Paris, C.T.H.S., 1987, t. 1, p. 113-134.

Féry-Hue, F., « Le cinquième volume du Renaut de Montauban en prose des ducs de Bourgogne : une page d’histoire », Entre épopée et légende : les quatre fils Aymon ou Renaut de Montauban, édit. D. Quéruel, Langres, D. Guéniot, 2000, vol. 1, p. 197-212.

Feyereisen, P., Lannoy, J.-D. de, Psychologie du geste, Bruxelles, P. Mardaga, 1985.

Feyereisen, P., Van de Wiele, M., Dubois, F., « The meaning of gestures : what can be understood without speech ? », Cahiers de psychologie cognitive, vol. 8, février 1988, p. 3-25.

Fletcher, C., Richard II. Manhood, Youth and Politics, 1377-1399, Oxford, Oxford University Press, 2008.

Flori, J., La guerre sainte. La formation de l’idée de croisade dans l’Occident chrétien, Paris, Aubier, 2001.

Frappier, J., « La douleur et la mort dans la littérature française des xiie et xiiie siècles », Il dolore e la morte nella spiritualità dei secoli xii e xiii, Todi, 1967, p. 67-110.

Frédérix, P., La mort de Charles le Téméraire, 5 janvier 1477, Paris, Gallimard, 1966.

Fréminville, J. de, « Les Écorcheurs en Bourgogne (1435-1445) », Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, t. X, Dijon, 1888, p. 1-274.

Fresne de Beaucourt, G. du, « Le meurtre de Montereau », Revue des questions historiques, vol. 5, Paris, 1868, p. 189-237.

Freud, S., Deuil et mélancolie, Métapsychologie, éd. par J. Laplanche et J.-B. Pontalis, Paris, Gallimard, 1968.

Freud, S., Conférences d’introduction à la psychanalyse, Paris, Gallimard, rééd. 1999.

446

Freud, S., Métapsychologie, Paris, P.U.F., rééd. 2010.

Frijda, N. H., The Emotions, Cambridge, Cambridge University Press, 1986.

Fris, V., « Documents gantois concernant la levée du siège de Calais en 1436 », Mélanges Paul Frédéricq, Bruxelles, 1904, p. 245-258.

Fris, V., « La bataille de Gavre (23 juillet 1453) », Bulletijn der Maatschappij van geschied-en Oudheidkunde te Gent, no 18, 1910, p. 185-233.

Fris, V., Histoire de Gand, Bruxelles, 1913.

Fritz, J.-M., Le discours du fou au Moyen Âge, xiie-xiiie siècles. Étude comparée des discours littéraire, médical, juridique et théologique de la folie, Paris, P.U.F., 1992.

Fritz, J.-M., « La théorie humorale comme moyen de penser le monde. Limites et contradictions du système », Écriture et mode de pensée au Moyen Âge (viiie-xve siècles), Paris, Presses de l’E.N.S., 1993, p. 13-26.

Fritz, J.-M., « Figures et métaphores du corps dans le discours de l’histoire du “Mundus senescens” au monde malade », Apogée et déclin, édit. C. Thomasset, M. Zink, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1993, p. 69-86.

Gachard, L.-P., Note sur le jugement et la condamnation de Guillaume Hugonet, chancelier de Bourgogne, et de Guy de Brimeu, comte de Meghem, seigneur d’Humbercourt, décapités à Gand le 3 avril 1477, Bruxelles, M. Gachard, 1839.

Gaillard, G.-H., Histoire de Marie de Bourgogne, Paris, 1757.

Gallais, P., Thomas, J., L’arbre et la forêt dans l’Énéide et l’Énéas. De la psyché antique à la psyché médiévale, Paris, H. Champion, 1997.

Gand. Apologie d’une ville rebelle. Histoire, Art, Culture, édit. J. Decavele, Anvers, Fonds Mercator, 1989.

Gandilhon, A., « Contribution à l’histoire de la vie privée et de la cour de Louis XI (1423-1481) », Mémoires de la Société historique, littéraire et scientifique du Cher, XX, 1905, p. 335-397.

Garnier, F., Le langage de l’image au Moyen Âge. Signification et symbolique, Paris, Le Léopard d’Or, 1982.

Gascar, P., Charles VI : le bal des ardents, Paris, Gallimard, 1977.

Gaucher, É, « Le “Livre des Fais” de Jacques de Lalaing. Texte et image. », Le Moyen Âge, t. XCV, no 3-4, 1989, p. 503-518.

Gaucher, É., « Entre l’histoire et le roman : la biographie chevaleresque », Écrire l’Histoire à la fin du Moyen Âge, Revue des langues romanes, t. XCVII, 1993 (1), p. 15-29.

Gaucher, É., « La mise en prose : Gilles de Chin ou la modernisation d’une biographie chevaleresque au xve siècle », Écriture et modes de pensée au Moyen Âge (viiie-xve siècles), édit. D. Boutet, L. Harf-Lancner, Paris, Presses de l’E.N.S., 1993, p. 195-207.

Gaucher, É., La biographie chevaleresque. Typologie d’un genre (xiiie-xve siècle), Paris et Genève, H. Champion-Slatkine, 1994.

Gaude-Ferragu, M., « Le cri dans le paysage sonore de la mort à la fin du Moyen Âge », Haro ! Noël ! Oyé ! Pratiques du cri au Moyen Âge, édit. D. Lett, N. Offenstadt, Paris, Publications de la Sorbonne, 2003, p. 93-102.

Gaude-Ferragu, M., D’or et de cendres. La mort et les funérailles des princes dans le royaume de France au bas Moyen Âge, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2005.

Gaussin, P.-R., Louis XI. Un roi entre deux mondes, Paris, A.-G. Nizet, 1976.

Gauvard, C., « Christine de Pisan a-t-elle eu une pensée politique ? À propos d’ouvrages récents », Revue historique, no 508, oct.-déc. 1973, p. 417-430.

Gauvard, C., « Les révoltes du règne de Charles VI : tentative pour expliquer un échec », Révolte et société, Paris, Publications de la Sorbonne, 1989, t. 1, p. 53-61.

Gauvard, C., « Cuisine et paix en France à la fin du Moyen Âge », La sociabilité à table. Commensalité et convivialité à travers les âges, édit. M. Aurell, O. Dumoulin, F. Thelamon, Rouen, Publications de l’Université de Rouen, p. 325-334.

447

Gauvard, C., « De Grace especial ». Crime, état et société en France à la fin du Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 1991, 2 vol.

Gauvard, C., « La Fama, une parole fondatrice », Médiévales, no 24, 1993, p. 5-13.

Gauvard, C., « Conclusions », L’invective au Moyen Âge. France, Espagne, Italie, Atalaya, no 5, 1994, p. 249-258.

Gauvard, C., « Christine de Pizan et ses contemporains : l’engagement politique des écrivains dans le royaume de France aux xive et xve siècles », Une femme de Lettres au Moyen Âge, Études autour de Christine de Pizan, Medievalia, no 16, 1995, p. 105-128.

Genet, J.-Ph., « Le roi de France anglais et la nation française au xve siècle », Identité régionale et conscience nationale en France et en Allemagne du Moyen Âge à l’époque moderne, édit. R. Babel, J.-M. Moeglin, Sigmaringen, Thorbecke, 1997, p. 39-58.

Gibbons, R., « Les conciliatrices au bas Moyen Âge. Isabeau de Bavière et la guerre civile », La guerre, la violence et les gens au Moyen Âge, II. La violence et les gens, édit. Ph. Contamine, O. Guyotjeannin, Paris, C.T.H.S., 1996, p. 23-33.

Gierke, O. von, Les théories politiques du Moyen Âge, Paris, Sirey, trad. 1914.

Giesey, R. E., « The French Estates and the Corpus Mysticum Regni », Album Helen Maud Cam, Paris et Louvain, 1960, t. 1, p. 153-172.

Giesey, R. E., Le roi ne meurt jamais. Les obsèques royales dans la France de la Renaissance, Paris, Flammarion, trad. 1987.

Girault, P.-G., « Portraits et images du prince vers 1400 : l’exemple de Louis d’Orléans », La création artistique en France autour de 1400, édit. É. Taburet-Delahaye, Paris, École du Louvre, 2006, p. 151-175.

Gonthier, N., Le châtiment du crime au Moyen Âge, xiie-xvie siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 1998.

Gourevitch, A. J., Les catégories de la culture médiévale, Paris, Gallimard, trad. 1983.

Grandeau, Y., « La mort et les obsèques de Charles VI », Bulletin philologique et historique du C.T.H.S., année 1970, Paris, 1974, p. 133-186.

Grandeau, Y., « Isabeau de Bavière ou l’amour conjugal », Études sur la sensibilité au Moyen Âge, t. II, Limoges, 1977, p. 117-148.

Granet, M., « Le langage de la douleur d’après le rituel funéraire de la Chine classique », Études sociologiques sur la Chine, Paris, P.U.F., 1953, p. 221-242.

Greilsammer, M., L’envers du tableau. Mariage et maternité en Flandre médiévale, Paris, A. Colin, 1990.

Greimas, A. J., « De la colère, étude de sémantique lexicale », Id., Du sens, II, Essais sémiotiques, Paris, Seuil, 1983.

Grévy-Pons, N., « Propagande et sentiment national pendant le règne de Charles VI : l’exemple de Jean de Montreuil », Francia, vol. 8, 1980, p. 127-148.

Guenée, B., Lehoux, F., Les entrées royales françaises de 1328 à 1515, Paris, C.N.R.S., 1968.

Guenée, B., « La culture historique des nobles : le succès des Faits des Romains (xiiie-xve siècles) », La noblesse au Moyen Âge, xie-xve siècle, Essais à la mémoire de R. Boutruche, édit. Ph. Contamine, Paris, P.U.F., 1976, p. 261-288.

Guenée, B., Entre l’Église et l’État. Quatre vies de prélats français à la fin du Moyen Âge (xiiie-xvsiècle), Paris, Gallimard, 1987.

Guenée, B., « Tragédie et histoire chez le religieux de Saint-Denis », Bibliothèque de l’École des chartes, t. 150, juil.-déc. 1992, p. 223-244.

Guenée, B., Un meurtre, une société. L’assassinat du duc d’Orléans, 23 novembre 1407, Paris, Gallimard, 1992.

Guenée, B., « Les campagnes de lettres qui ont suivi le meurtre de Jean sans Peur, duc de Bourgogne (septembre 1419-février 1420) », Annuaire Bulletin de la Société d’Histoire de France, année 1993, Paris, H. Champion, 1994, p. 45-65.

Guenée, B., « Les mots de la folie de Charles VI chez le religieux de Saint-Denis », Annuaire bulletin de la Société de l’Histoire de France, année 1995, Paris, H. Champion, 1996, p. 4-10.

448

Guenée, B., « Le portrait de Charles VI dans la chronique du Religieux de Saint-Denis », Journal des Savants, Paris, Académie des inscriptions et Belles Lettres, 1997, p. 125-165.

Guenée, B., L’opinion publique à la fin du Moyen Âge, d’après la « Chronique de Charles VI » du Religieux de Saint-Denis, Paris, Perrin, 2002.

Guenée, B., La folie de Charles VI, Roi Bien-Aimé, Paris, Perrin, 2004.

Guenée, B., Du Guesclin et Froissart. La fabrication de la renommée, Paris, Taillandier, 2008.

Guerreau, A., « Les structures de base de la chasse médiévale », La Chasse au Moyen Âge. Société, traités, symboles, édit. A. Paravicini Bagliani, B. Van den Abeele, Florence, Sismel-Ed. del Galuzzo, 2000, p. 25-32.

Guyot-Bachy, I., « Cris et trompettes. Les échos de la guerre chez les historiens et les chroniqueurs », Haro ! Noël ! Oyé ! Pratiques du cri au Moyen Âge, édit. D. Lett, N. Offenstadt, Paris, Publications de la Sorbonne, 2003, p. 103-115.

Habicht, W., Die Gebärde in englischen Dichtungen des Mittelalters, Münich, 1959.

Hachez, F., « Combats judiciaires à Mons et à Valenciennes », Annales du Cercle archéologique de Mons, t. IV, 1863, p. 282-283.

Hackett, M. B., « The University as a Corporate Body », The History of the University of Oxford, édit. J. I. Catto, Oxford, Oxford University Press, 1984, vol. 1, p. 36-95.

Haemers, J., « A Moody Community ? Emotion and Ritual in Late Medieval Urban Revolts », Emotions in the Heart of the City (14th-16th century), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2005, p. 63-81.

Haemers, J., Lecuppre-Desjardin, É., « Conquérir et reconquérir l’espace urbain. Le triomphe de la collectivité sur l’individu dans le cadre de la révolte brugeoise de 1488 », Voisinages, coexistences, appropriations. Groupes sociaux et territoires urbains (Moyen Âge-xvie siècle), édit. C. Deligne, C. Billen, Turnhout, Brepols, 2007, p. 119-139.

Haemers, J., For the Common Good. State Power and Urban Revolts in the Reign of Mary of Burgundy (1477-1482), Turnhout, Brepols, 2009.

Harf-Lancner, L., « Les Membres et l’Estomac : la fable et son interprétation au Moyen Âge », Penser le pouvoir au Moyen Âge, viiie-xve siècle, Études offertes à F. Autrand, édit. D. Boutet, J. Verger, Paris, Éditions Rue d’Ulm, 2000, p. 111-126.

Harf-Lancner, L., « Le roman vrai de Mélusine », Héros et merveilles du Moyen Âge, Les collections de l’Histoire, no 36, juil.-sept. 2007, p. 38-41.

Harrison, R., Forêts. Essai sur l’imaginaire occidental, Paris, Flammarion, trad. 1992.

Hassell, J. W., Middle French Proverbs, Sentences, and Proverbial Phrases, Toronto, Pontifical Institute of Mediaeval Studies, 1982.

Hervieux, L., Les fabulistes latins. Depuis le siècle d’Auguste jusqu’à la fin du Moyen Âge, Paris, F. Didot, rééd. 1893-1895, vol. II.

Hicks, É., « Discours de la toilette, toilette du discours : de l’idéologie du vêtement dans quelques écrits didactiques de Christine de Pizan », Christine de Pizan, Revue des langues romanes, 1988, t. XCII/2, no 1, p. 327-341.

Histoire de la beauté, édit. U. Eco, Paris, Flammarion, trad. 2004.

Histoire de la pensée médicale en Occident. I. Antiquité et Moyen Âge, édit. M. D. Grmek, Paris, Seuil, 1995.

Histoire de la population française, édit. J. Dupâquier, J.-N. Biraben et alii., Paris, P.U.F., 1988, vol. 1.

Histoire des femmes en Occident, dir. G. Duby, M. Perrot, Paris, Plon, 1991, vol. 2.

Histoire des mœurs, dir. J. Poirier, Paris, 2002, vol. 3.

Hochner, N., « Imagining Esther in Early Modern France », The Sixteenth Century Review, vol. 41, no 3, 2010, p. 757-787.

Hüe, D., « De quelques transformations animales », Magie et illusion au Moyen Âge, Senefiance, no 42, 1999, p. 233-253.

Huizinga, J., L’automne du Moyen Âge, Paris, Payot, rééd. 1995.

449

Huizinga, J., « La physionomie morale de Philippe le Bon », Annales de Bourgogne, t. IV, 1932, p. 101-129.

Imbach, R., « Physique ou métaphysique des passions ? », Émotions médiévales, Critique, no 716-717, janv.-fév. 2007, p. 23-35.

Jacob, E. F., « The collapse of France in 1419-1420 », Bulletin of the John Rylands Library of Manchester, vol. 26, no 1, oct.-nov. 1941, p. 307-326.

Jacquart, D., « Le regard d’un médecin sur son temps : Jacques Despars (1380 ?-1458) », Bibliothèque de l’École des chartes, no 138, 1980, p. 35-86.

Jacquart, D., Micheau, F., La médecine arabe et l’Occident médiéval, Paris, Maisonneuve et Larose, 1996.

Jacquart, D., La médecine médiévale dans le cadre parisien, xive-xve siècle, Paris, Fayard, 1998.

James, W., « What is an Emotion ? », Mind, no 9, 1884, p. 188-205.

Jauss, H. R., « Littérature médiévale et expérience esthétique », Poétique, no 31, septembre 1977, p. 322-336.

Jolivet, S., « Le phénomène de mode à la cour de Bourgogne sous Philippe le Bon : l’exemple des robes de 1430 à 1442 », Revue du Nord, no 365, avr.-juin 2006, p. 331-345.

Jolliffe, J. E. A., Angevin Kingship, Londres, Black, 1963.

Jouanna, A., « Recherches sur la notion d’honneur au xvie siècle », Revue d’histoire moderne et contemporaine, vol. 15, 1968, p. 597-623.

Joubaud, C., Le corps humain dans la philosophie platonicienne. Étude à partir du Timée, Paris, J. Vrin, 1991.

Jünger, E., Traité du rebelle ou le recours aux forêts, Paris, Bourgois, trad. 1981.

Jussen, B., « Dolor und Memoria. Trauerriten, gemalte Trauer und soziale Ordnungen im späten Mittelalter », Memoria als Kultur, édit. O. G. Oexle, Göttingen, Vandenhoeck-Ruprecht, 1995, p. 207-252.

Kantorowicz, E., Les Deux Corps du Roi. Essai sur la théologie politique au Moyen Âge, Paris, Gallimard, trad. 1989.

Kappler, C.-C., Monstres, démons et merveilles à la fin du Moyen Âge, Paris, Payot, rééd. 1999.

Kendall, P. M., Louis XI « …L’universelle araigne… », Paris, Fayard, trad. 1974.

Kendall, P. M., Warwick, le faiseur de rois, Paris, Fayard, rééd. 1984.

Kendon, A., « Gesture », Annual Review of Anthropology, vol. 26, 1997, p. 109-128.

Kervyn de Lettenhove, J.-B.-M.-C., La Flandre sous les ducs de Bourgogne, Bruges, Beyaert-Storie, 1883, 2 vol.

Kiening, C., « Rhétorique de la perte. L’exemple de la mort d’Isabelle de Bourbon (1465) », Du bon usage de la souffrance, Médiévales, no 27, 1994, p. 15-24.

Kipling, G., « The idea of civic triumph. Drama, Liturgy, and the Royal Entry in the Low Countries », Dutch Crossing : a journal of Low Countries studies, no 22, 1984, p. 60-83.

Klapisch-Zuber, C., La maison et le nom. Stratégies et rituels dans l’Italie de la Renaissance, Paris, E.H.E.S.S., 1990.

Klapisch-Zuber, C., « Le corps de la parenté », I discorsi dei corpi (Discourses of the Body), Micrologus, I, 1993, p. 43-60.

Kleiber, G., Le mot « Ire » en ancien français (xie-xiiie siècles). Essai d’analyse sémantique, Paris, C. Klincksieck, 1978.

Klibansky, R., Panofsky, E., Saxl, F., Saturne et la mélancolie. Études historiques et philosophiques : nature, religion, médecine et art, Paris, Gallimard, rééd. 1989.

Knuuttila, S., Emotions in Ancient and Medieval Philosophy, Oxford, Clarendon Press, 2004.

Krynen, J., Idéal du prince et pouvoir royal en France à la fin du Moyen Âge (1380-1440). Étude de la littérature politique du temps, Paris, Picard, 1981.

Krynen, J., L’empire du roi. Idées et croyances politiques en France, xiiie -xve siècle, Paris, Gallimard, 1993.

L’épopée médiévale et la Bourgogne, édit. M. Ott, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2006.

L’indignation. Histoire d’une émotion politique et morale (xixe-xxe siècles), édit. A.-C. Ambroise-Rendu, C. Delporte, Paris, Nouveau monde, 2008.

450

L’individu au Moyen Âge : individuation et individualisation avant la modernité, édit. B. M. Bedos-Rezak, D. Iogna-Prat, Paris, Aubier, 2005.

L’intercession du Moyen Âge à l’époque moderne. Autour d’une pratique sociale, édit. J.-M. Moeglin, Genève, Droz, 2004.

La Borderie, A. de, « Jean Meschinot, sa vie et ses œuvres, ses satires contre Louis XI », Bibliothèque de l’École des chartes, vol. 56, 1895, p. 99-140, 274-317, 601-638.

La Dévotion moderne dans les pays bas bourguignons et rhénans des origines au xvie siècle, Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 29, 1989.

La librairie des ducs de Bourgogne. Manuscrits conservés à la bibliothèque royale de Belgique, édit. B. Bousmanne, F. Johan, T. Van Hemelryck, C. Van Hoorebeck, Turnhout, Brepols, 2000-2006, 3 vol.

La splendeur des Rolin. Un mécénat privé à la cour de Bourgogne, édit. B. Maurice-Chabard, Paris, Picard, 1999.

Labande-Mailfert, Y., Charles VIII et son milieu (1470-1498). La jeunesse au pouvoir, Paris, C. Klincksieck, 1975.

Labande-Mailfert, Y., « La douleur et la mort dans l’art des xiie et xiiie siècles », Études d’iconographie romane et d’histoire de l’art, Poitiers, 1982, p. 9-85.

Labbé, A., « Le roi errant et la fragilité du pouvoir dans Hugues Capet », La figure du roi, Bien dire et bien aprandre, Revue de Médiévistique, no 18/2, Villeneuve d’Ascq, Université de Lille III, 2000, p. 7-26.

Labbé, A., « Le ciel de Renaut de Montauban. Climat, intempéries, signes divins », Entre épopée et légende : les quatre fils Aymon ou Renaut de Montauban, édit. D. Quéruel, Langres, D. Guéniot, 2000, vol. 2, p. 9-42.

Labbé, A., « Le vêtement déchiré et l’ensauvagement par la forêt dans quelques textes médiévaux », Le Nu et le Vêtu au Moyen Âge (xiie-xiiie siècles), Senefiance, no 47, 2001, p. 203-216.

Lacaze, Y., « Le rôle des traditions dans la genèse d’un sentiment national au xve siècle : la Bourgogne de Philippe le Bon », Bibliothèque de l’Écoles des chartes, no 129, janv.-juin 1971, p. 303-385.

Laccassagne, M., « Poétique et politique du corps dans l’œuvre d’Eustache Deschamps », Le geste et les gestes au Moyen Âge, Senefiance, no 41, 1998, p. 319-337.

Lacerda, D., Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne. Une femme de pouvoir au cœur de l’Europe du Moyen Âge, Paris, Lanore, 2008.

Lacroix, D. W., « Feu, chaleur et brûlure dans les romans de Tristan en vers et la Tristrams saga », Feu et lumière au Moyen Âge, Toulouse, Éditions universitaires du Sud, 1998, p. 159-179.

Lafortune-Martel, A., Fête noble en Bourgogne au xve siècle. Le banquet du Faisan (1454) : aspects politiques, sociaux et culturels, Montréal et Paris, Bellarmin-Vrin, 1984.

Lagrange, A. de, « Itinéraire d’Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne et comtesse de Flandre », Annales du Comité flamand de France, t. XLII, 1938, p. 1-191.

Laneyrie-Dagen, N., L’invention du corps. La représentation de l’homme du Moyen Âge à la fin du xixe siècle, Paris, Flammarion, 1997.

Langdon Forhan, K., « Polycracy, Obligation, and Revolt : The Body Politic in John of Salisbury and Christine de Pizan », Politics, Gender and Genre. The Political Thought of Christine de Pizan, édit. M. Brabant, Boulder, San Francisco et Oxford, Westview Press, 1992, p. 33-52.

Langlois, C.-V., La connaissance de la nature et du monde d’après des écrits français à l’usage des laïcs, Paris, Hachette, 1927.

Laplanche, J., Pontalis, J.-B., Vocabulaire de la psychanalyse, Paris, P.U.F., rééd. 1997.

Laqueur, T., La fabrique du sexe. Essai sur le corps et le genre en Occident, Paris, Gallimard, trad. 1992.

Le Breton, D., Anthropologie du corps et modernité, Paris, P.U.F., 1990.

Le Breton, D., La Sociologie du corps, Paris, P.U.F., 1992.

Le Breton, D., Les passions ordinaires. Anthropologie des émotions, Paris, A. Colin, 1998.

451

Le Breton, D., Des visages. Essai d’anthropologie, Paris, Métailié, rééd. 2003.

Le Breton, D., Anthropologie de la douleur, Paris, Métailié, rééd. 2006.

« Le corps … entre illusions et savoirs », entretien entre G. Vigarello et M. de Certeau, Esprit, février 1982, p. 179-185.

Le Couteulx, A., « Les tristes conséquences de la folie de Charles VI », L’écho des calètes, Bulletin de la société normande d’études numismatiques, no 23, octobre 1975 (non paginé).

Le « Cuer » au Moyen Âge (Réalité et Senefiance), Senefiance, no 30, 1991.

Le Glay, É., Histoire des comtes de Flandre et des Flamands au Moyen Âge, Monein, Pyrémonde, rééd. 2007.

Le Goff, J., Les intellectuels au Moyen Âge, Paris, Seuil, rééd. 1985.

Le Goff, J., « Head or Heart ? The Political Use of Body Metaphors in the Middle Ages », Fragments for a History of the Human Body, édit. M. Fecher, 3e part., vol. 5, New York, Zone, 1989, p. 12-27.

Le Goff, J., « Lévi-Strauss en Brocéliande. Esquisse pour une analyse d’un roman courtois », Id., L’imaginaire médiéval. Essais, Paris, Gallimard, rééd. 1991, p. 151-187.

Le Goff, J., Saint Louis, Paris, Gallimard, 1996.

Le Goff, J., « Le rire au Moyen Âge », Id., Un autre Moyen Âge, Paris, Gallimard, rééd. 1999, p. 1343-1368.

Le Goff, J., « Le désert-forêt dans l’Occident médiéval », Id., Un autre Moyen Âge, Paris, Gallimard, rééd. 1999, p. 495-510.

Le Goff, J., Truong, N., Une histoire du corps au Moyen Âge, Paris, Liana Levi, 2003.

Le Person, X., « Les larmes du roi : sur l’enregistrement de l’Édit de Nemours le 18 juillet 1585 », L’État comme fonctionnement socio-symbolique (vers 1547-vers 1635), H.E.S., juil.-sept. 1998, p. 353-376.

Le Person, X., « Practiques » et « Practiqueurs ». La vie politique à la fin du règne de Henri III (1584-1589), Genève, Droz, 2002.

Le Pressoir mystique, édit. D. Alexandre-Bidon, Paris, Cerf, 1990.

Le prince et le peuple. Images de la société du temps des ducs de Bourgogne, 1384-1530, dir. W. Prevenier, Anvers, Fonds Mercator, 1998.

Les Chevaliers de l’Ordre de la Toison d’or au xve siècle : notices bio-bibliographiques, dir. R. de Smedt, Francfort, Lang, 2000.

Les lieux de mémoire, dir. P. Nora, Paris, Gallimard, rééd. 1992.

Lebecq, S., Les origines franques, ve-ixe siècle, Paris, Seuil, 1990.

Lecesne, E., « Le Congrès d’Arras en 1435 », Mémoires de l’Académie des sciences, lettres et arts d’Arras, t. VII, 1875, p. 237-273.

Leclercq, J., « Rôle et pouvoir des épouses au Moyen Âge », La femme au Moyen Âge, édit. M. Rouche, J. Heuclin, Maubeuge, 1990, p. 87-92.

Lecouteux, C., Démons et Génies du terroir au Moyen Âge, Paris, Imago, 1995.

Lecuppre-Desjardin, É., « Les lumières de la ville : recherche sur l’utilisation de la lumière dans les cérémonies bourguignonnes (xive-xve siècles) », Revue Historique, no 609, janv.-mars 1999, p. 23-43.

Lecuppre-Desjardin, É., « Des pouvoirs inscrits dans la pierre ? Essai sur l’édilité urbaine dans les anciens Pays-Bas bourguignons au xve siècle », Memini, no 7, 2003, p. 7-35.

Lecuppre-Desjardin, É., La ville des cérémonies. Essai sur la communication politique dans les anciens Pays-Bas bourguignons, Turnhout, Brepols, 2004.

Lecuppre-Desjardin, É., « “Et le prince respondit de par sa bouche”. Monarchal Speech Habits in Late Medieval Europe », Mystifying the Monarch. Studies on Discourse, Power and History, édit. J. Deploige, G. Deneckere, Amsterdam, Amsterdam University Press, 2006, p. 55-64.

Lecuppre-Desjardin, É., « L’ennemi introuvable ou la dérison impossible dans les villes des terres du Nord », La dérision au Moyen Âge. De la pratique sociale au rituel politique, édit. É. Crouzet-Pavan, J. Verger, Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2007, p. 143-161.

452

Lecuppre-Desjardin, É., « De la projection utopique au regret de l’Âge d’or. À propos de l’idéal urbain dans les Pays-Bas bourguignons à la fin du Moyen Âge », Utopies i alternatives de vida a l’edat mitjana, édit. F. Sabaté, Lleida, Pagès, 2009, p. 127-143.

Leguay, J.-P., Le feu au Moyen Âge, Rennes, P.U.R., 2008.

Lemerise, E. A., Dodge, K. A., « The Development of Anger and Hostile Interactions », Handbook of Emotions, édit. M. Lewis, J. M. Haviland, New York et Londres, Guilford Press, 1993, p. 537-546.

Lewis, M., « Self-Conscious Emotions : Embarrassment, Pride, Shame, and Guilt », Handbook of Emotions, édit. M. Lewis, J. M. Haviland, New York et Londres, Guilford Press, 1993, p. 563-573.

Lima, R., « The Mouth of Hell : the Iconography of Damnation On the Stage of the Middle Ages », European Iconography East and West, édit. G. E. Szönyi, Leyde, New York et Cologne, Brill, 1996, p. 35-48.

Lombard, J., Platon et la médecine. Le corps affaibli et l’âme attristée, Paris, L’Harmattan, 1999.

Lombard, J., Aristote et la médecine. Le fait et la cause, Paris, L’Harmattan, 2004.

Lorcin, M.-T., « Pouvoirs et contre-pouvoirs dans le “Livre des trois vertus” », Christine de Pizan, Revue des langues romanes, t. XCII/2, no 1, 1988, p. 359-368.

Lorcin, M.-T., « Le thème de la mort dans la littérature française médiévale », À Réveiller les morts. La mort au quotidien dans l’Occident médiéval, édit. D. Alexandre-Bidon, C. Treffort, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1993, p. 43-65.

Loux, F., Le Corps dans la société traditionnelle, Paris, Berger-Levrault, 1979.

Lubac, H. de, Corpus mysticum. L’Eucharistie et l’Église au Moyen Âge, Paris, Aubier, 1944.

Mann, D., « The Body as an “Object” of Historical Knowledge », Dialogue, Canadian Philosophical Review, vol. XXXV, no 4, 1996, p. 753-776.

Marchandisse, A., Kupper, J.-L., Vrancken-Pirson, I., « La destruction de la ville de Liège (1468) et sa reconstruction », Destruction et reconstruction de villes, du Moyen Âge à nos jours, Colloque de Spa, 10-12 septembre 1996, Bruxelles, 1999, p. 69-96.

Marchello-Nizia, C., « Formules d’auto-malédiction conditionnelle en France au Moyen Âge », L’invective au Moyen Âge. France, Espagne, Italie, Atalaya, no 5, 1994, p. 211-220.

Marin, L., Le récit est un piège, Paris, Éditions de Minuit, 1978.

Marin, L., Le portrait du roi, Paris, Éditions de Minuit, 1981.

Martens, M. P. J., Lodewijk van Gruuthuse. Mecenas en Europees diplomaat, ca. 1427-1492, Bruges, Stichting Kunstboek, 1992.

Martin, H., Mentalités médiévales, II. Représentations collectives du xie au xve siècle, Paris, P.U.F., 2001.

Martineau-Genieys, C., Le thème de la mort dans la poésie française de 1450 à 1550, Paris, 1978.

Martines, L., Le Sang d’avril. Florence et le complot contre les Médicis, Paris, A. Michel, trad. 2006.

Mattéi, J.-F., De l’indignation, Paris, La Table ronde, 2005.

Maupeu, Ph., « Portrait de Charles VI en Nabuchodonosor. Positionnements rhétoriques dans les dialogues de Pierre Salmon et Charles VI », Le prince en son “miroir”. Littérature et politique sous les premiers Valois, Le Moyen Âge, t. CXVI, no 3-4, 2010, p. 657-678.

Maury, L., Les émotions de Darwin à Freud, Paris, P.U.F., 1993.

Mauss, M., « L’expression obligatoire des sentiments (rituels oraux funéraires australiens) », Journal de Psychologie normale et pathologique, 1921, p. 425-434.

Mauss, M., « Les techniques du corps », Sociologie et anthropologie, Paris, P.U.F., 1950, p. 367-369.

Mémoires de la Société bourguignonne de Géographie et d’Histoire, Dijon, t. VIII, 1892, t. XVIII, 1902.

Ménard, Ph., Le rire et le sourire dans le roman courtois en France au Moyen Âge (1150-1250), Genève, Droz, 1969.

Ménard, Ph., « Humour, ironie, dérision dans les chansons de geste », La dérision au Moyen Âge. De la pratique sociale au rituel politique, édit. É. Crouzet-Pavan, J. Verger, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2007, p. 35-53.

453

Mérindol, C. de, « Signes de la hiérarchie sociale à la fin du Moyen Âge d’après le vêtement. Méthodes et recherches », Le vêtement. Histoire, archéologie et symbolique vestimentaires au Moyen Âge, Paris, Le Léopard d’Or, 1989, p. 181-223.

Mérindol, C. de, « Le prince et son cortège. La théâtralisation des signes du pouvoir à la fin du Moyen Âge », Le prince et le pouvoir au Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 1993, p. 303-323.

Mérindol, C. de, « Entrées royales et princières à la fin de l’époque médiévale : jeux de taxinomie, d’emblématique et de symbolique », Les entrées : gloire et déclin d’un cérémonial, édit. B. Guenée, Biarritz, J. et D. Éditions, 1997, p. 27-47.

Millet, H., « Le grand schisme d’Occident selon Eustache Deschamps : un monstre prodigieux », Miracles, prodiges et merveilles au Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 1995, p. 215-226.

Millet, L., Notre-Dame de Cléry, Paris, Letouzey et Ané, 1926.

Mirot, A., « Charles VII et ses conseillers assassins présumés de Jean sans Peur », Annales de Bourgogne, t. XIV, 1942, Dijon, p. 197-210.

Mirot, L., « L’enlèvement du dauphin et la première prise d’armes entre Jean sans Peur et le duc d’Orléans », Revue des questions historiques, I, avril 1914, p. 329-355, II, juillet 1914, p. 47-68, III, octobre 1914, p. 369-419.

Mirot, L., « Autour de la paix de Chartres (9 mars 1409) », Annales de Bourgogne, t. III, 1931, p. 305-342.

Modde, A., « Le Bien Commun dans la philosophie de Saint Thomas », Revue philosophique de Louvain, t. 47, no 14, mai 1949, p. 221-247.

Moeglin, J.-M., « Édouard III et les six bourgeois de Calais », Revue historique, no 592, oct.-déc. 1994, p. 229-267.

Moeglin, J.-M., « Pénitence publique et amende honorable au Moyen Âge », Revue historique, no 604, oct.-déc. 1997, p. 225-269.

Moeglin, J.-M., « L’historiographie moderne et contemporaine en France et en Allemagne et les chroniqueurs du Moyen Âge », Saint-Denis et la royauté, Études offertes à Bernard Guenée, édit. F. Autrand, C. Gauvard, J.-M. Moeglin, Paris, Publications de la Sorbonne, 1999, p. 301-338.

Moeglin, J.-M., Les bourgeois de Calais. Essai sur un mythe historique, Paris, A. Michel, 2002.

Moeglin, J.-M., « Saint-Bavon de Gand et l’identité flamande à la fin du Moyen Âge », Retour aux sources, Textes, études et documents d’histoire médiévale offerts à Michel Parisse, Paris, Picard, 2004, p. 927-941.

Moeglin, J.-M., « Le “droit de vengeance” chez les historiens du droit au Moyen Âge (xixe-xxe siècles) », La vengeance, 400-1200, édit. D. Barthélemy, F. Bougard, R. Le Jan, Rome, École française de Rome, 2006, p. 101-148.

Moeglin, J.-M., « “Performative turn”, “communication politique” et rituels au Moyen Âge », Le Moyen Âge, t. CXIII, no 2, 2007, p. 393-406.

Monsacré, H., Les larmes d’Achille. Le héros, la femme et la souffrance dans la poésie d’Homère, Paris, A. Michel, 1984.

Mosher, O. W., Louis XI, King of France, as he appears in History and in Literature (his character and private life), Toulouse, 1925.

Mosselmans, N., « Les villes face au prince : l’importance réelle de la cérémonie d’entrée solennelle sous le règne de Philippe le Bon », Villes et campagnes au Moyen Âge, Mélanges Georges Despy, édit. J.-M. Duvosquel, A. Dierkens, Liège, Éditions du Perron, 1991, p. 533-548.

Nagy, G., Le meilleur des Achéens. La fabrique du héros dans la poésie grecque archaïque, Paris, Seuil, trad. 1994.

Nagy, P., Le don des larmes au Moyen Âge. Un instrument spirituel en quête d’institution (ve-xiiisiècle), Paris, A. Michel, 2000.

Nagy, P., « Les émotions et l’historien : de nouveaux paradigmes », Émotions médiévales, Critique, no 716-717, janv.-fév. 2007, p. 11-22.

Navarre, M., Louis XI en pèlerinage, Paris, Bloud et Cie, 1908.

454

Nederman, C. J., « The Opposite of Love : Royal Virtue, Economic Prosperity, and Popular Discontent in Fourteenth-Century Political Thought », Princely Virtues in the Middle Ages, 1200-1500, édit. I. P. Bejczy, C. J. Nederman, Turnhout, Brepols, 2007, p. 177-199.

Niedermann, C., « “Je ne fois que chassier. La chasse à la cour de Philippe le Bon, duc de Bourgogne », La Chasse au Moyen Âge. Société, traités, symboles, édit. A. Paravicini Bagliani, B. Van den Abeele, Florence, Sismel-Ed. del Galuzzo, 2000, p. 175-185.

Oatley, K., Jenkins, J. M., Understanding Emotions, Malden, Blackwell, rééd. 2006.

Offenstadt, N., « Cris et cloches. L’expression sonore dans les rituels de paix à la fin du Moyen Âge », Hypothèses, année 1997, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, p. 51-58.

Offenstadt, N., « Introduction », Haro ! Noël ! Oyé ! Pratiques du cri au Moyen Âge, édit. D. Lett, N. Offenstadt, Paris, Publications de la Sorbonne, 2003, p. 5-41.

Offenstadt, N., « De la joie et des larmes. Émotions, négociations et paix pendant la guerre de Cent Ans », Negociar en la edad media/Négocier au Moyen Âge, édit. M.-T. Ferrer Mallol, J.-M. Moeglin, S. Péquignot, M. Sanchez Martinez, Barcelone, Consejo Superior de investigaciones cientificas, 2005, p. 349-368.

Offenstadt, N., Faire la paix au Moyen Âge. Discours et gestes de paix pendant la guerre de Cent Ans, Paris, O. Jacob, 2007.

Onians, R. B., The Origins of European Thought about the Body, the Mind, the Soul, the World, Time and Fate, Cambridge, Cambridge University Press, 1951.

Ornato, E., « Les humanistes français et la redécouverte des classiques », Préludes à la Renaissance. Aspects de la vie intellectuelle en France au xve siècle, édit. C. Bozzolo, E. Ornato, Paris, C.N.R.S., 1992, p. 1-45.

Oschema, K., « Si fut moult grande perte… : l’attitude paradoxale de l’idéologie chevaleresque envers la mort (xve-xvie siècles) », Francia, 31/3, 2004, p. 95-120.

Oschema, K., Freundschaft und Nähe im spätmittelalterlichen Burgund. Studien zum Spannungsfeld von Emotion und Institution, Cologne, Böhlau Verlag, 2006.

Oschema, K., « Espaces publics autour d’une société de cour : l’exemple de la Bourgogne des ducs de Valois », L’espace public au Moyen Âge, édit. P. Boucheron, N. Offenstadt, Paris, P.U.F., 2011, p. 159-178.

Oschema, K., « Lorsque les mots manquent : silence et émotion au bas Moyen Âge », Il silenzio/Le silence, Micrologus, no 18, 2010, p. 285-310.

Otterspeer, W., Reading Huizinga, Amsterdam, Amsterdam University Press, 2010.

Pachet, P., « Ce qu’Homère m’a appris sur la colère », La colère, la justice, le bonheur : des Anciens aux Modernes, Esprit, no 289, novembre 2002, p. 16-18.

Paillier, M., La colère selon Platon, Paris, L’Harmattan, 2007.

Pancer, N., « Les hontes méronvingiennes : essai de méthodologie et cas de figure », Histoire de la vergogne, Rives nord-méditerranéennes, no 31, 2008, p. 41-56.

Panofsky, E., Tomb sculpture. Four Lectures on Its Changing Aspects from Ancient Egypt to Bernini, New York, H. N. Abrams, 1964.

Paravicini, W., « Zur Biographie von Guillaume Hugonet, Kanzler Herzog Karl des Kühnen », Festschrift für Hermann Heimpel, no 2, Göttingen, 1972, p. 443-481.

Paravicini, W., Guy de Brimeu. Der burgundische Staat und seine adlige Führungsschicht unter Karl dem Kühnen, Bonn, L. Röhrscheid Verlag, 1975.

Paravicini, W., Karl der Kühne. Das Ende des Hauses Burgund, Francfort, 1976.

Paravicini, W., « Pax et Justitia, Charles le Téméraire ou la théologie politique par l’image », Bulletin de la Société nationale des Antiquaires de France, Paris, 1995, p. 333-337.

Paravicini, W. et A., « L’arsenal intellectuel d’un homme de pouvoir. Les livres de Guillaume Hugonet, chancelier de Bourgogne », Penser le pouvoir au Moyen Âge, viiie-xve siècle, Études offertes à F. Autrand., édit. D. Boutet, J. Verger, Paris, 2000, p. 261-325.

Paravicini, W., Invitations au mariage. Pratique sociale, abus de pouvoir, intérêt de l’État à la cour des ducs de Bourgogne, 1399-1489, Stuttgart, Thorbecke, 2001.

455

Paravicini, W., « Die zwölf “Magnificences” Karls des Kühnen », Formen und Funktionen Öffentlicher Kommunikation im Mittelalter, éd. G. Althoff, Stuttgart, Thorbecke, 2001, p. 319-395.

Paravicini, W., « Acquérir sa grâce pour le temps advenir. Les hommes de Charles le Téméraire, prince héritier (1433-1467) », À l’ombre du pouvoir. Les entourages princiers au Moyen Âge, édit. A. Marchandisse, J.-L. Kupper, Genève, Droz, 2003, p. 361-383.

Pastoureau, M., Traité d’Héraldique, Paris, Picard, 1979.

Pastoureau, M., « Introduction à la symbolique médiévale du bois », L’arbre. Histoire naturelle et symbolique de l’arbre, du bois et du fruit au Moyen Âge, Paris, Cahiers du Léopard d’Or, 2, 1993, p. 25-40.

Pastoureau, M., Bleu. Histoire d’une couleur, Paris, Seuil, 2002.

Pastoureau, M., Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental, Paris, Seuil, 2004.

Paviot, J., « Les honneurs de la cour d’Éléonore de Poitiers », Autour de Marguerite d’Écosse : reines, princesses et dames du xve siècle, édit. G. et Ph. Contamine, Paris, H. Champion, 1999, p. 164-173.

Paviot, J., Les ducs de Bourgogne, la croisade et l’Orient (fin xive-xve siècle), Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2003.

Peil, P., Der Streit der Glieder mit dem Magen, Studien zur Überlieferungs – und Deutungsgeschichte der Fabel des Menenius Agrippa von der Antike bis ins 20. Jahrhunderts, Francfort, Lang, 1985.

Peters, E., Simons, W. P., « The New Huizinga and the Old Middle Ages », Speculum, vol. 74, no 3, juillet 1999, p. 587-620.

Petitier, P., « La mort de Charles le Téméraire : la place de l’émotion dans le récit et la peinture historique (Barante, Delacroix, Michelet) », Écrire l’histoire, no 1, 2008, p. 33-44.

Piaget, A., Droz, E., Pierre de Nesson et ses œuvres, Genève, Slatkine, 1977.

Picherit, J.-L.-G., « Les références pathologiques et thérapeutiques dans l’œuvre de Christine de Pizan », Une femme de Lettres au Moyen Âge, Études autour de Christine de Pizan, Medievalia, no 16, 1995, p. 233-244.

Picoche, J., Le vocabulaire psychologique dans les chroniques de Froissart, Paris, Klincksieck, 1976, vol. 1, p. 141-142.

Pigeaud, J., La poésie du corps, Paris, Payot-Rivages, 1999.

Pigeon, M., « Les “Larmes” dans le Commentaire du Cantique des Cantiques de Robert de Tombelaine », Collectanea Cisterciensa, 51/4, 1989, p. 310-316.

Pinto-Mathieu, É., « Vision du corps et conscience du péché dans les Passions médiévales. Une approche », Apogée et déclin, édit. C. Thomasset, M. Zink, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1993, p. 237-248.

Piponnier, F., Mane, P., Se vêtir au Moyen Âge, Paris, A. Biro, 1995.

Pirenne, H., Histoire de Belgique des origines à nos jours, Bruxelles, rééd. 1953.

Planche, A., « Larmes du cœur, larmes du corps, dans quelques textes français en vers des xive et xve siècles », Et c’est la fin pour quoy sommes ensemble, Hommage à J. Dufournet, t. III, Paris, H. Champion, 1995, p. 1133-1142.

Platelle, H., « La reconstruction d’une ville après un incendie urbain au Moyen Âge. Aspects économiques et juridiques », Album J. Balon, Namur, 1968, p. 237-255.

Pontal, O., Les statuts synodaux français du xiiie siècle, Paris, C.T.H.S., 1983.

Pouchelle, M.-C., « Représentations du corps dans la légende dorée », Ethnologie française, VI, no 3-4, 1976, p. 293-308.

Pouchelle, M.-C., Corps et Chirurgie à l’apogée du Moyen-Âge. Savoir et imaginaire du corps chez Henri de Mondeville, chirurgien de Philippe le Bel, Paris, Flammarion, 1983.

Poullain de Saint-Foix, G.-F. de, Essais historiques sur Paris, Paris, Duchesne, 1776, vol. 3.

Pouchelle, M.-C., « De la technique au symbolique : le discours d’un maître chirurgien au xive siècle », Colloque international d’Histoire de la Médecine médiévale, 4-5 mai 1985, Orléans, Société orléanaise d’Histoire de la Médecine, 1985, vol. 2, p. 99-108.

456

Practicing History. New Directions in Historical Writing after the Linguistic Turn, édit. G. Spiegel, New York et Londres, Routledge, 2005.

Prevenier, W., Blockmans, W., Les Pays-Bas bourguignons, Anvers, Fonds Mercator, 1983.

Prevenier, W., « Methodological and Historiographical Footnotes on Emotions in the Middle Ages and the Early Modern Period », Emotions in the Heart of the City (14th-16th century), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2005, p. 273-293.

Prevenier, W., « Utilitas communis in the Low Countries (thirteenth-fifteenth centuries) : from social mobilisation to legitimation of power », De Bono Communi. Discours et pratique du Bien Commun dans les villes d’Europe (xiiie au xvie siècle), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2010, p. 205-216.

Pridat, H.-F., Nicolas Rolin, chancelier de Bourgogne, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 1996.

Prietzel, M., « Guillaume Fillastre II, évêque de Tournai. Un prélat et son diocèse au xve siècle », Hommes d’Église et pouvoirs à l’époque bourguignonne (xive-xvie s.), Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 38, 1998, p. 147-158.

Prochasson, C., L’Empire des émotions. Les historiens dans la mêlée, Paris, Demopolis, 2007.

Randall, M., « The Shipwreck of the Maiden : Molinet’s Remake of a Rebellion », Communication donnée dans le cadre de la Renaissance Society à Los Angeles le 18 mars 2009 (à paraître).

Randall, M., « Sur la poétisation de la politique bourguignonne chez Jean Molinet », Communication donnée dans le cadre du séminaire de Mme le Professeur É. Crouzet-Pavan à l’Université Paris IV-Sorbonne le 27 mai 2010 (notes manuscrites inédites).

Rapp, F., L’Église et la vie religieuse en Occident à la fin du Moyen Âge, Paris, P.U.F., rééd. 1991.

Raynaud, C., « Le prince ou le pouvoir de séduire », Les princes et le pouvoir au Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 1993, p. 261-284.

Raynaud, C., « Alexandre dans les bibliothèques bourguignonnes », Alexandre le Grand dans les littératures occidentales et proche-orientales, édit. L. Harf-Lancner, C. Kappler, F. Suard, Paris, Université Paris X-Nanterre, 1999, p. 187-207.

Raynaud, C., « Le courroux et la haine dans les Chroniques de Jean Froissart », Bulletin du C.R.I.S.I.M.A., Perspectives italiennes, no 2, Montpellier, 2001, p. 113-234.

Raynaud, C., « La colère du prince », Le dialogue des Arts, Littérature et peinture du Moyen Âge au xviiie siècle, Lyon, C.E.D.I.C., 2001, p. 33-66. 

Raynaud, C., « Les feux de joie : liesse populaire et vie politique à la fin du Moyen Âge », Le pouvoir au Moyen Âge. Idéologies, Pratiques, Représentations, édit. C. Carozzi, H. Taviani-Carozzi, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2005, p. 85-102.

Recht, R., Le croire et le voir. L’art des cathédrales (xiie-xve siècle), Paris, Gallimard, 1999.

Reddy, W. M., The Navigation of Feeling. A Framework for a History of Emotions, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Redfield, J., La Tragédie d’Hector. Nature et culture dans l’Iliade, Paris, Flammarion, trad. 1984.

Regard, F., Histoire de la littérature anglaise, Paris, P.U.F., 2009.

Reiffenberg, F. de, Mémoire sur le séjour que Louis, dauphin de Viennois, depuis roi sous le nom de Louis XI, fit aux Pays-Bas de l’an 1456 à l’an 1461, Bruxelles, Hayez, 1829.

Reiffenberg, F. de, « Enfants naturels du duc Philippe le Bon », Bulletin de l’Académie royale de Belgique, t. 13 (1), 1846, p. 172-187, t. 14(1), 1847, p. 585-597.

Renson, J., Les dénominations du visage en français et dans les autres langues romanes. Étude sémantique et onomasiologique, Paris, Belles Lettres, 1962, 2 vol.

Ribard, J., Symbolisme et christianisme dans la littérature médiévale, Paris, H. Champion, 2001.

Richter Sherman, C., The Portraits of Charles V of France (1338-1380), New York, New York University Press, 1969.

Ricœur, P., « La souffrance n’est pas la douleur », Souffrances. Corps et âme, épreuves partagées, Autrement, no 142, 1994, p. 58-69.

Ricœur, P., « Aristote : de la colère à la justice et à l’amitié politique », La colère, la justice, le bonheur : des Anciens aux Modernes, Esprit, no 289, novembre 2002, p. 19-31.

457

Rigaudière, A., « Le bon prince dans l’œuvre de Pierre Salmon », Penser le pouvoir au Moyen Âge, viiie-xve siècle, Études offertes à F. Autrand, édit. D. Boutet, J. Verger, Paris, 2000, p. 365-384.

Rigolot, F., « Les “visages” de Montaigne », La littérature de la Renaissance, Mélanges offerts à H. Weber, Genève, Slatkine, 1984, p. 357-370.

Rimé, B., Le partage social des émotions, Paris, P.U.F., 2005.

Robinson, D. N., « Aristotle on the Emotions », The Emotions. Social, Cultural and Biological Dimensions, édit. R. Harré, W. Gerrod Parrot, Londres, 1996.

Robreau, Y., L’honneur et la honte. Leur expression dans les romans en prose du Lancelot-Graal (xiie-xiiie siècles), Genève, Droz, 1981.

Roodenburg, H., The Eloquence of the Body : Perspectives on Gesture in the Dutch Republic, Zwolle, Waanders, 2004.

Rosenwein, B. H., « Worrying about Emotions in History », The American Historical Review, vol. 107, no 3, juin 2002, p. 821-845.

Rosenwein, B. H., Emotional Communities in the Early Middle Ages, Ithaque, Cornell University Press, 2006.

Rosenwein, B. H., « Les émotions de la vengeance », La vengeance, 400-1200, édit. D. Barthélemy, F. Bougard, R. Le Jan, Rome, École française de Rome, 2006, p. 237-257.

Rosenwein, B. H., « Emotion Words », Le sujet des émotions au Moyen Âge, édit. P. Nagy, D. Boquet, Paris, Beauchesne, 2008, p. 93-106.

Ross, C., Edward IV, New Haven et Londres, Yale University Press, rééd. 1997.

Roth, D., Larmes et consolations en France au xviie siècle, Lyon, Cosmogone, 1997.

Rousset, P., « Recherches sur l’émotivité à l’époque romane », Cahiers de civilisation médiévale, xe-xiie siècles, no 1, janv.-mars 1959, p. 53-67.

Rouvière, N., Astérix ou les lumières de la civilisation, Paris, P.U.F., 2006.

Roux, J.-P., Le sang. Mythes, symboles et réalités, Paris, Fayard, 1988.

Saugnieux, J., Les danses macabres de France et d’Espagne et leurs prolongements littéraires, Paris, Belles Lettres, 1972.

Savy, P., « Les ambassadeurs milanais à la cour de Charles le Téméraire », Annales de Bourgogne, t. 68, fasc. 1, janv.-mars 1996, p. 35-56.

Schiefenhövel, W., « Perception, Expression, and Social Function of Pain : A Human Ethological View », Medicine as a Cultural System, Science in Context, vol. 8, no 1, Cambridge, Cambridge University Press, 1995, p. 31-46.

Schlanger, J., Les métaphores de l’organisme, Paris, L’Harmattan, rééd. 1995.

Schmitt, J.-C., La raison des gestes dans l’Occident médiéval, Paris, Gallimard, 1990.

Schmitt, J.-C., « Corps et âme », Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval, édit. J. Le Goff, J.-C. Schmitt, Paris, Fayard, 1999, p. 230-245.

Schmitt, J.-C., Le corps, les rites, les rêves, le temps. Essais d’anthropologie médiévale, Paris, Gallimard, 2001.

Schneider, J., « Lotharingie, Bourgogne ou Provence ? L’idée d’un royaume d’entre-deux aux derniers siècles du Moyen Âge », Liège et Bourgogne, vol. 66, Liège, 1972, p. 15-44.

Schnerb, B., « Les funérailles de Jean sans Peur », Annales de Bourgogne, t. LIV, no 214, avr.-juin 1982, p. 122-134.

Schnerb, B., « Un service funèbre célébré pour Jean sans Peur à Saint-Vaast d’Arras le 22 octobre 1419 », Fêtes et cérémonies aux xive-xvie siècles, Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 34, 1994, p. 105-122.

Schnerb, B., L’État bourguignon, 1363-1477, Paris, Perrin, 1999.

Schnerb, B., « Les capitaines de Jean Sans Peur, duc de Bourgogne (1404-1419) », À l’ombre du pouvoir. Les entourages princiers au Moyen Âge, édit. A. Marchandisse, J.-L. Kupper, Genève, Droz, 2003, p. 329-342.

Schnerb, B., Jean sans Peur. Le prince meurtrier, Paris, Payot-Rivages, 2005.

458

Schnerb, B., « Rois d’armes, hérauts et poursuivants à la cour de Bourgogne sous Philippe le Hardi et Jean sans Peur (1363-1419) », Revue du Nord, no 366-367, juil.-déc. 2006, p. 529-555.

Schnerb, B., Armagnacs et Bourguignons. La maudite guerre, 1407-1435, Paris, Perrin, rééd. 2009.

Senellart, M., Les arts de gouverner. Du regimen médiéval au concept de gouvernement, Paris, Seuil, 1995.

Sère, B., Penser l’amitié au Moyen Âge. Étude historique des commentaires sur les livres VIII et IX de l’Éthique à Nicomaque (xiiie-xve siècle), Turnhout, Brepols, 2007.

Sicard, P., Hugues de Saint-Victor et son école, Turnhout, Brepols, 1991.

Simon, L., « La traversée de la forêt », Histoire de Forêts. La forêt française du xiiie au xxe siècle, Paris, Centre historique des Archives nationales, 1997, p. 142-150.

Sivéry, G., Blanche de Castille, Paris, Fayard, 1990.

Smagghe, L., « 3 avril 1477 : L’exécution du chancelier Hugonet et du sire de Humbercourt. Mécanismes compassionnels et rhétorique de l’émotion dans le plaidoyer de Marie de Bourgogne », Emotions in the Heart of the City (14th-16th century), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2005, p. 177-196.

Smagghe, L., « Par l’estincelle de Mars : Flamboiement et embrasement de la chaude colle dans les chroniques de Jean Molinet », Jean Molinet et son temps, édit. E. Doudet, É. Lecuppre-Desjardin, J. Devaux, J. Dumolyn, J. Haemers (à paraître aux éd. Brepols, coll. Burgundica).

Smagghe, L., « Sur paine d’encourir nostre indignacion : rhétorique du courroux princier dans les Pays-Bas bourguignons à la fin du Moyen Âge », Politiques des émotions au Moyen Âge, édit. D. Boquet, P. Nagy, Florence, Sismel-Ed. del Galuzzo, 2010, p. 75-91.

Smagghe, L., « Plaisir de châtier, joie de pardonner : discours amoureux du prince aux villes rebelles du pays de Flandre à l’époque bourguignonne (xive-xve siècle) », Amour et désamour du prince, édit. J. Barbier, M. Cottret, L. Scordia, Paris, Kimé, 2011, p. 81-93.

Smail, D. L., « Hatred as a Social Institution in Late-Medieval Society », Speculum, vol. 76, no 1, p. 90-126.

Small, G., George Chastelain and the Shaping of Valois Burgundy. Political and Historical Culture at Court in the Fifteenth Century, Woodbridge, Boydell Press, 1997.

Small, G., « Of Burgundian dukes, courts, saints and kings (14 C.E. – c. 1500) », The Ideology of Burgundy. The Promotion of National Consciousness, 1364-1565, édit. A. J. D. Boulton, J. R. Veenstra, Leyde et Boston, Brill, 2006, p. 151-194.

Solomon, R. C., The Passions. Emotions and the Meaning of Life, Indianapolis et Cambridge, Hackett, 1993.

Sommé, M., « L’armée bourguignonne au siège de Calais de 1436 », Guerre et société en France, en Angleterre et en Bourgogne, xive-xve siècle, édit. Ph. Contamine, C. Giry-Deloison, M. H. Keen, Villeneuve d’Ascq, 1991, p. 197-219.

Sommé, M., « Les délégations de pouvoir à la duchesse de Bourgogne Isabelle de Portugal au milieu du xve siècle », Les princes et le pouvoir au Moyen Âge, XXIIIe congrès de la S.H.M.E.S.P., Paris, Publications de la Sorbonne, 1993, p. 285-301.

Sommé, M., « Le cérémonial de la naissance et de la mort de l’enfant princier à la cour de Bourgogne au xve siècle », Fêtes et cérémonies aux xive-xvie siècles, Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 34, 1994, p. 87-103.

Sommé, M., « Isabelle de Portugal et Bruges : des relations privilégiées », Internationaal Historisch Colloquium Vlaanderen-Portugal 15de – 18de eeuw Hendelingen, édit. A. Vandewalle, 1995, p. 261-279. 

Sommé, M., « Les Portugais dans l’entourage de la duchesse de Bourgogne Isabelle de Portugal (1430-1471) », Noblesse et entourage princier dans les Pays-Bas à la fin du Moyen Âge, Revue du Nord, no 310, avr.-juin 1995, p. 321-343.

Sommé, M., « Vie itinérante et résidences d’Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne (1430-1471) », Revue du Nord, no 319, janv.-mars 1997, p. 7-43.

Sommé, M., Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne. Une femme de pouvoir au xve siècle, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 1998.

459

Sommé, M., « Une mère et son fils : Isabelle de Portugal, après son départ de la cour (1457-1471) et Charles le Téméraire », Autour de Marguerite d’Écosse. Reines, princesses et dames du xvsiècle, édit. G. et Ph Contamine, Paris, H. Champion, 1999, p. 99-121.

Sommé, M., « Les conseillers et collaborateurs d’Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne, au milieu du xve siècle », À l’ombre du pouvoir. Les entourages princiers au Moyen Âge, édit. A. Marchandisse, J.-L. Kupper, Genève, Droz, 2003, p. 343-359.

Souriau, É., « Point de vue esthétique », Introduction à l’étude scientifique du rire, phénomène humain, édit. A. Bergé et alii, Paris, Flammarion, 1959, p. 195-203.

Stacey, P., Roman monarchy and the Renaissance prince, Cambridge, Cambridge University Press, 2007.

Stahl, P.-H., Histoire de la décapitation, Paris, P.U.F., 1986.

Stanford Encyclopedia of Philosophy, art. Emotion, [en ligne] http://plato.stanford.edu/entries/ emotion/#2, révisé le 14 janvier 2010.

Stauffer, M., Der Wald. Zur Darstellung und Deutung der Natur im Mittelalter, Zürich, 1958.

Stearns, P. N. et C. Z., « Emotionology : Clarifying the History of Emotions and Emotional Standards », The American Historical Review, vol. 90, no 4, oct. 1985, p. 813-836.

Stein, H., Étude biographique, littéraire et bibliographique sur Olivier de la Marche, Bruxelles, Hayez, 1888.

Stein, H., « Un diplomate bourguignon du xve siècle : Antoine Haneron », Bibliothèque de l’École des chartes, t. XCVIII, juil.-déc. 1937, p. 283-348.

Stein, R., Boele, A., Blockmans, W., « Whose community ? The origin and development of the concept of bonum commune in Flanders, Brabant and Holland (twelfth-fifteenth century) », De Bono Communi. Discours et pratique du Bien Commun dans les villes d’Europe (xiiie au xvie siècle), édit. É. Lecuppre-Desjardin, A.-L. Van Bruaene, Turnhout, Brepols, 2010, p. 149-169.

Steiner, S.-M., Le livre de Sidrach : un témoignage de la diffusion encyclopédique au xiiie siècle, Melun, Association Mémoires, 1994.

Sterchi, B., « The importance of reputation in the theory and practice of Burgundian chivalry. Jean de Lannoy, the Croÿs, and the order of the Golden fleece », The Ideology of Burgundy. The Promotion of National Consciousness, 1364-1565, édit. A. J. D. Boulton, J. R. Veenstra, Leyde et Boston, Brill, 2006, p. 99-115.

Stouff, L., « Le roman de Mélusine et la Bourgogne », Annales de Bourgogne, t. I, fasc. IV, 1929, p. 354-356.

Strubel, A., « Le “chevauchier” de Charles V. Christine de Pizan et le spectacle de la majesté royale », Penser le pouvoir au Moyen Âge, viiie-xve siècle, Études d’histoire et de littérature offertes à F. Autrand, édit. D. Boutet, J. Verger, Paris, 2000, p. 385-400.

Struve, T., « The importance of the organism in the political theory of John of Salisbury », The world of John of Salisbury, édit. M. Wilks, Oxford, Studies in Church History Subsidia, 1984, p. 303-317.

Tenenti, A., « Ars Moriendi. Quelques notes sur le problème de la mort à la fin du xve siècle », Annales E.S.C., oct.-déc. 1951, p. 433-446.

The Emotions. Social, Cultural and Biological Dimensions, édit. R. Harré, W. Gerrod-Parrot, Londres, Sage, 1996.

The French Descent into Renaissance Italy, 1494-95. Antecedents and effects, édit. D. Abulafia, Aldershot, Variorum, 1995.

Thielemans, M.-R., Bourgogne et Angleterre. Relations politiques et économiques entre les Pays-Bas bourguignons et l’Angleterre, 1435-1467, Bruxelles, Presses universitaires de Bruxelles, 1966.

Thiry, C., « De la mort marâtre à la mort vaincue. Attitudes devant la mort dans la déploration funèbre française », Death in the Middle Ages, édit. H. Braet, W. Verbeke, Louvain, Presses universitaires de Louvain, 1983, p. 239-257.

Thiry, C., « Les Croÿ face aux indiciaires bourguignons : George Chastelain, Jean Molinet », Et c’est la fin pour quoy sommes ensemble, Hommage à Jean Dufournet, t. III, Paris, H. Champion, 1993, p. 1363-1380.

460

Thiry, C., « Ville en fête, ville en feu : présences de la ville dans les Mémoires de Jean de Haynin », Revue belge de Philologie et d’Histoire, no 78, Bruxelles, 2000, p. 423-443.

Thomas, A., « L’identité du médecin Aldebrandin de Sienne », Romania, no 35, 1906, p. 454-456.

Todorov, T., Éloge de l’individu. Essai sur la peinture flamande de la Renaissance, Paris, A. Biro, rééd. 2004.

Toutey, É. P., Charles le Téméraire et la ligue de Constance, Paris, Hachette, 1902.

Trexler, R. C., Public Life in Renaissance Florence, Ithaque et Londres, Cornell University Press, 1991.

Troalen, P., Charles le Téméraire, ses maladies et ses médecins, Paris, Université Paris-Val-de-Marne, 1981.

Tuetey, A., Les Écorcheurs sous Charles VII. Épisodes de l’histoire militaire de la France au xve siècle d’après des documents inédits, Montbéliard, H. Barbier, 1874, 2 vol.

Turner, J. H., On the Origins of Human Emotions. A Sociological Inquiry into the Evolution of Human Affect, Stanford, Stanford University Press, 2000.

Ullmann, W., « John of Salisbury’s Policraticus in the later Middle Ages », Geschichtsschreibung und geistiges Leben im Mittelalter, Mélanges H. Löwe, édit. K. Hauck, H. Mordek, Cologne et Vienne, 1978, p. 519-545.

Vaivre, J.-B. de, « Sur trois primitifs français du xive siècle et le portrait de Jean le Bon », Gazette des Beaux Arts, t. XCVII, janvier 1981, p. 131-156.

Vale, M. G. A., « New Techniques and Old Ideals : The Impact of Artillery on War and Chivalry at the End of the Hundred Years War », War, Literature and Politics in the Late Middle Ages, Essays in honour of G. W. Coopland, édit. C. T. Allmand, Liverpool, Liverpool University Press, 1976, p. 57-72.

Valois, N., La France et le Grand Schisme d’Occident, Paris, Picard, 1896-1902, 4 vol.

Van Hemelryck, T., « Les figures exemplaires au secours du héros bourguignon : exemples de chroniqueurs », Le héros bourguignon : histoire et épopée, Publications du centre européen d’études bourguignonnes, no 41, 2001, p. 39-51.

Van Schoute, R., Verboomen, M., Jérôme Bosch, Tournai, La Renaissance du livre, 2001.

Vander Linden, H., Le voyage de P. Tafur en Brabant, en Flandre et en Artois (1438), Revue du Nord, t. 5, 1914-1919, p. 216-231.

Vanderjagt, A., Qui sa vertu anoblist. The Concepts of noblesse and chose publique in Burgundian Political Thought, Groningue, J. Miélot, 1981.

Vanderjagt, A., « Classical learning and the building of power at the fifteenth-century Burgundian court », Centres of learning. Learning and Location in Pre-Modern Europe and the Near East, édit. J. W. Drijvers, A. A. Mac Donald, Leyde, New York et Cologne, Brill, 1995, p. 267-277.

Vanderjagt, A., « Expropriating the Past. Tradition and Innovation in the Use of Texts in Fifteenth-Century Burgundy », Tradition und Innovation im Übergang zur Frühen Neuzeit, édit. R. Suntrup, J. R. Veenstra, Francfort/s. Main, Lang, 2001, p. 177-201.

Vanwijnsberghe, D., « La plus riche et noble librairie du monde », Le faste des ducs de Bourgogne, Dossier de l’Art, no 44, déc. 1997-janv. 1998, p. 64-79.

Vaughan, R., Charles the Bold. The last Valois duke of Burgundy, Woodbridge, Boydell Press, réimpr. 2002.

Vaughan, R., Philip the Good. The Apogee of Burgundy, Woodbridge, Boydell Press, réimpr. 2009.

Veenstra, J. R., « “Le prince qui se veult faire de nouvel roy”. Literature and ideology of Burgundian self-determination », The Ideology of Burgundy. The Promotion of National Consciousness, 1364-1565, édit. A. J. D. Boulton, J. R. Veenstra, Leyde et Boston, Brill, 2006, p. 195-221.

Vercauteren, F., « Avec le sourire… », Mélanges Rita Lejeune, Gembloux, 1969, vol. 1, p. 45-56.

Verdon, J., La nuit au Moyen Âge, Paris, Perrin, 1994.

Verelst, P., « Le “Locus horribilis”. Ébauche d’une étude », La chanson de Geste. Écriture, Intertextualités, Translations, Littérales, no 14, 1994, p. 41-59.

Victoroff, D., « Étude sociologique », Introduction à l’étude scientifique du rire, phénomène humain, édit. A. Bergé et alii, Paris, Flammarion, 1959, p. 35-43.

461

Vigarello, G., Histoire de la beauté. Le corps et l’art d’embellir de la Renaissance à nos jours, Paris, Seuil, 2004.

Viltart, F., « “Exploitiez la guerre par tous les moyens !” Pillages et violences dans les campagnes militaires de Charles le Téméraire (1466-1476) », Revue du Nord, no 380, avr.-juin 2009, p. 473-490.

Vincent-Buffault, A., Histoire des larmes, xviiie-xixe siècles, Paris, Rivages, 1986.

Vivier, R., « Dans la forêt de Dante », Mélanges Rita Lejeune, Gembloux, 1969, vol. 1, p. 565-579.

Viviès, B. de, « Quelques rapports symboliques entre la ville et la forêt », Le bois et la ville du Moyen Âge au xxe siècle, édit. J.-L. Biget, J. Boissière, J.-C. Hervé, Saint-Cloud, 1991, p. 165-170.

Von Kaenel, J.-M., « Une énigme de la souffrance », Souffrances. Corps et âme, épreuves partagées, Autrement, no 142, Paris, 1994, p. 190-195.

Vovelle, M., « L’histoire des hommes au miroir de la mort », Death in the Middle Ages, édit. H. Braet, W. Verbeke, Louvain, Presses universitaires de Louvain, 1983, p. 1-18.

Vrolijk, M., Recht door gratie. Gratie bij doodslagen en andere delicten in Vlaanderen, Holland en Zeeland (1531-1567), Hilversum, Verloren, 2004.

Westphal, S., « Calefurnia’s Rage. Emotions and Gender in Late Medieval Law and Literature », The Representation of Women’s Emotions in Medieval and Early Modern Culture, édit. L. Perfetti, Gainesville, University Press of Florida, 2005, p. 164-190.

Wijsman, H., « Les manuscrits de Pierre de Luxembourg (ca 1440-1482) et les bibliothèques nobiliaires dans les Pays-Bas bourguignons de la deuxième moitié du xve siècle », Le Moyen Âge, t. CXIII, no 3-4, 2007, p. 613-637.

Wolff, H., « La caractérisation des personnages dans les Mémoires d’Olivier de la Marche : identification ou description ? », Écrire l’Histoire à la fin du Moyen Âge, Revue des langues romanes, t. XCVII, 1993 (1), p. 43-56.

Yourcenar, M., Mémoires d’Hadrien (Carnets), Paris, Gallimard, rééd. 1974.

Zeldin, T., Histoire des passions françaises, vol. 4, Paris, Payot-Rivages, rééd. 2003.

Zemon Davis, N., Pour sauver sa vie. Les récits de pardon au xve siècle, Paris, Seuil, 1988.

Ziegler, J., « Médecine et physiognomonie du xive au début du xvie siècle », Éthique et pratiques médicales aux derniers siècles du Moyen Âge, Médiévales, no 46, p. 89-107.

Zimmermann, M., « Vox Femina, Vox Politica : The Lamentacion sur les maux de la France », Politics, Gender and Genre. The Political Thought of Christine de Pizan, édit. M. Brabant, Boulder, San Francisco et Oxford, Westview Press, 1992, p. 113-127.

Zombory-Nagy, P., « Les larmes du Christ dans l’exégèse médiévale », Du bon usage de la souffrance, Médiévales, no 27, 1994, p. 37-49.

Zombory-Nagy, P., Frandon, V., « Pour une histoire de la souffrance : expressions, représentations, usages », Du bon usage de la souffrance, Médiévales, no 27, 1994, p. 5-14.

Zumthor, P., Essai de poétique médiévale, Paris, Seuil, rééd. 2000.