Skip to content

Note sur l'édition

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0340-8
  • ISSN: 2109-7623
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4460-9.p.0007
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 12-13-2011
  • Language: French

  • Book chapter: 1/22 Next
Free access
Support: Digital
7
NOTE SUR L'ÉDITION

Remis en lumière par la publication récente d'un recueil de ses travauxl, Jacques Voisine, spécialiste de Jean Jacques Rousseau auquel il avait consacré sa thèse, pourtant était comparatiste. Pour autant, ses capacités de romaniste et de philologue n'avaient rien à envier à sa connaissance des littératures anglaise, allemande ou italienne. En témoigne son édition des Confessions, la première à reposer sur l'examen systématique des trois avant-textes de l'ouvrage  :les manus- crits dits de Neuchâtel, de Paris et de Genève.
Dans sa substantielle introduction, Jacques Voisine expli- quait  : « J'ai tenté de donner, avec le texte de Genève, non seulement toutes les variantes des manuscrits de Paris et de Neuchâtel, — ce qu'aucune édition n'a présenté jusqu'ici — mais, toutes les fois que j'ai pu les déchiffrer, les ratures et corrections des trois manuscrits.  » Est-il croyable que l'incise, dans laquelle se perçoit une pointe bien légitime de fierté, conserve aujourd'hui encore toute sa pertinence  ? Toujours est-il que cet effort a si peu été renouvelé que Raymond Trousson, dernier en date des éditeurs des Confessions (Paris, 2010), expliquant qu'il s'en était tenu à un choix de « variantes significatives » note comme en hommage  : « on trouvera la totalité des variantes, ratures et corrections dans l'édition des Confessions procurée par J. Voisine.  »
Celle-ci se recommande d'autres manières encore et l'on lira avec le plus grand profit l'introduction d'une édition dans laquelle Jacques Voisine, loin de se contenter de mettre libéralement à disposition d'autrui un dossier génétique du
t. Jacques Voisine, Au Tournant der Lumièrer (1760-1820) et autrer étuder, Paris, L'Harmattan, 2010.
8 II LES CONFESSIONS
plus haut intérêt, commençait d'en indiquer des exploita- tions possibles. Si bien que son introduction se signale par la richesse de ses aperçus, notamment pour ce qui concerne le style des Confessions — la question du style, ce quasi angle mort de la critique de Rousseau.
Modeste, Jacques Voisine écrivait  : « Mon travail, qui peut naturellement n'être pas exempt d'erreurs, pourra je l'espère rendre des services dans l'étude comparée des différentes rédactions et de leur datation.  »Dans l'attente d'une édition qui améliorera. encore si possible cette entreprise magistrale, il a été jugé indispensable de rendre à nouveau disponible et accessible au public ce classique des études rousseauistes.
{JACQUES BERCHTOLD, YANNICK SÉITÉ}