Skip to content

Bibliographie des ouvrages cités

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07818-0
  • ISSN: 2108-5471
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5851-4.p.0463
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 05-02-2018
  • Language: French
Free access
Support: Digital
463
BIBLIOGRAPHIE DES OUVRAGES CITÉS



Plan de la bibliographie

I. BIBLIOGRAPHIE PRIMAIRE (LITTÉRATURE ET CRITIQUE AVANT 1800)

A. Le roman

1. Le roman au XVIe siècle

a. ouvres

b. Textes théoriques et critiques

2. Le roman aux autres siècles

a. ouvres

b. Textes théoriques et critiques

B. Divers

a. ouvres

b. Textes théoriques et critiques

II. BIBLIOGRAPHIE SECONDAIRE (LITTÉRATURE ET CRITIQUE APRÈS 1800)

A. Le roman

1. Le roman au XVIe siècle (hormis le roman humaniste)

2. Le roman humaniste

a. Les Livres rabelaisiens

b. Les Angoysses douloureuses

c. La Mythistoire barragouyne

d. Alector

3. Le roman aux autres siècles et en général

B. Études diverses

C. Ouvrages de référence :bibliographies et dictionnaires

464 465
I. BIBLIOGRAPIiIE PRIMAIRE (LITTÉRATURE ET CRITIQUE AVANT 1800)

A. I.0 MII18II

1. Le roman au XVI` siècle

a. ouvres

ARIOSTO (Ludovico), Roland furieux, J. Mallet (éd.) et M. V. Philipon de la Madeleine

(éd. et trad.), Plan de la Tour, Édirions d'aujourd'hui, «Les Introuvables ~, 1978.
ANEAU (Barthélemy), Alector, ou Le Coq, 2 t., M. M. Fontaine (éd.), GenBve, Droz,

« Textes littéraires français ~, 1996.

BÉROALDE DE VERVILLE, Les advantures de Floride, Rouen, R. du Petit Val,
1601 [ 1~" éd. 1592].

COLONNA (Francesco), Le Songe de Poliphile, G. Polizzi (éd.), Paris, Imprimerie
Nationale, «Éditions ~, 1994.

CRENNE (Hélisenne de), Les Angoysses douloureuses qui procedent d'amours, C. de
Buzon (éd.), Paris, Champion, «Textes de la Renaissance ~, 1997.

DENISOT (Nicolas), L'Amant resuscité de la mort d'amour, V. Duché-Gavet (éd.),
Genève, Droz, «Textes littéraires français ~, 1998.

DES AUTELS (Guillaume), Mythistoire barragouyne de Fanfreluche et Gaudichon,

M. Françon (réimpr.), Cambridge (Massachusetts), Schoenhof's Foreign Books,1952.
DES GOUTTES (Jean), Le premier livre de la belle et plaisante histoire de Philandre

et Passerose, Lyon, J. De Tournes, 1544.

FUMÉE (Martin), Du Vray et parfaict Amour. Escrit en Grec par Athenagoras
Philosophe athénien, Paris, M. Sonnius, 1599.

Le premier livre de Amadis de Gaule, 2 t., Y. Giraud (rééd.), Paris, Nizet, 1986 [ 1°i éd.
H. Vaganay, 1918].

RABELAIS (François), Pantagruel, in ouvres complètes, M. Huchon (éd.) et F. Moreau

(collab.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade ~, 1994, p. 209-337.
—, Gargantua, in ouvres complètes, M. Huchon (éd.) et F. Moreau (collab.), Paris,

Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade ~, 1994, p. 1-153.

—, Le Tiers Livre, in ouvres complètes, M. Huchon (éd.) et F. Moreau (collab.), Paris,
Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade ~, 1994, p. 339-513.

—, Le Quart Livre, in ouvres complètes, M. Huchon (éd.) et F. Moreau (collab.), Paris,
Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade ~, 1994, p. 515-701.

—, Le Cinquiesme livre, in ouvres complètes, M. Huchon (éd.) et F. Moreau (collab.),
Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade ~, 1994, p. 721-840.

SALA (Pierre), Le Chevalier au lion, P. Servet (éd.), Paris, Champion, 1996.

—, Tristan, L. Muir (éd.), Genève, Droz, 1958.

466 464 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

b. Textes théoriques et critiques

AMYOT (Jacques), L'Histoire Æthiopique de Heliodorus, contenant dix livres, traitant
des loyales et pudiques amours de Theagenes Thessalien et de Chariclea Æthiopien-
ne, Pazis, É. Groulleau, 1549 [1~" éd. 1548 (n. s.)], « Le Proësme du translateur ».

AUBERT (Guillaume), « Au lecteur » du Douziesme livre d'Amadis de Gaule, 1556, in
Amadis en français. Essai de bibliographie, H. Vaganay (éd.), Genève, Slatkine
Reprints, 1970 [1~" éd. Florence, 1906], p. 137-140.

COLET (Claude), dédicace « À Monseigneur Jan de Brinon » du Neufiesme livre
d'Amadis de Gaule, 1553, in Amadis en français. Essai de bibliographie, H. Vaganay
(éd.), Genève, Slatkine Reprints, 1970 [1~~` éd. Florence, 1906], p. 87-89.

DES GOUTTES (Jean), Roland furieux, Lyon, S. Sabon, 1544 [1543], « À reverendis-
sime Seigneur Monseigneur Hippolyte de Este » et « Au lecteur benivole ».

DIDIER (François), « Advertissement au lecteur » du Premier livre de Amadis de Gaule,
Lyon, 1577, in Le premier livre de Amadis de Gaule, 1540, 2 t., Y. Giraud (rééd.),
Paris, Nizet, 1986 [1P" éd. H. Vaganay, 1918], t. II, p. 504.

DU BELLAY (Joachim), «Ode au Seigneur des Essars sur le discours de son Amadis »
de Flores de Grece, 1552, in ouvres poétiques, 6 t., H. Chamazd (éd.), Paris, Droz,
1934, t. IV, p. 163-178.

GIRALDI CINZIO (Giovambattista), Discorso intorno al comporre dei Romanzi, Venise,
G. Giolito de' Ferrari et fratelli, 1554 ; rééd. par C. Guerrieri Crocetti dans Giraldi
Cinzio. Scritti critici, Milan, Marzorati, 1973, p. 43-167.

—, Lettera a Bernardo Tasso sulla poesia epica, 1660 [12r éd. 1557], in Trattati di
poetica e retorica del Cinquecento, 4 vol., B. Weinberg (éd.), Bari, Laterza, 1970-
1974, vol. 2, p. 453-476.

GOHORY (Jacques), dédicace « À tresillustre princesse ma dame Marguerite de
France » du Dixiesme livre d'Amadis de Gaule, 1552, in Amadis en français. Essai
de bibliographie, H. Vaganay (éd.), Genève, Slatkine Reprints, 1970 [12" éd.
Florence, 1906], p. 107-109.

—, «Preface aux Lecteurs » du Onzieme livre d'Amadis de Gaule, 1554, in Amadis en
français. Essai de bibliographie, H. Vaganay (éd.), Genève, Slatkine Reprints, 1970
[1~" éd. Florence, 1906], p. 125-127.

—, Le trezieme livre d'Amadis de Gaule, Paris, L. Breyer, 1571, « Epistre à l'illustre
et vertueuse dame Catherine de Clermont » et «Preface aux lecteurs ».

—, Le quatorzieme livre d'Amadis de Gaule, s. 1., F. Poumar, 1575, « À tresillustre
princesse Henriette de Cleves » et «Preface au lecteur ; contenant exposition
generale des chifres des Rommans antiques ».

HERBERAY DES ESSARS (Nicolas), Le premier livre de Amadis de Gaule, 1540, 2
t., Y. Giraud (rééd.), Paris, Nizet, 1986 [1~" éd. H. Vaganay, 1918], t. I, «Prologue
du translateur du livre d'Amadis, d'Espagnol en Françoys », p. XI-XIII, et
« Prologue de l'aucteur Espagnol d'Amadis, traduict en Françoys », p. XIV-XVII.

JODELLE (Étienne), «Ode »liminaire du Neufiesme livre d'Amadis de Gaule, 1553,
in Amadis en français. Essai de bibliographie, H. Vaganay (éd.), Genève, Slatkine
Reprints, 1970 [lé" éd. Florence, 1906], p. 89-91.

467 BIBLIOGRAPHIE 465

—, « Au lecteur » de l'Histoire palladienne, 1555, in ouvres complètes, E. Balmas
(éd.), Paris, Gallimard, 1965, t. I, p. 92-96.

MALATESTA (Guiseppe), Della nuova Poesia, overe delle difese del Furioso, Vérone,
S. dalle Donne, 1590 [1~`~ éd. 1589].

MARTIN (Jean), L'Hypnerotomachie, ou Discours du Songe de Poliphile, Paris,
J. Kerver, 1546, «Aux lecteurs ».

MAUGIN (Jean), «Aux nobles, vertueux et illustres Françoys » du Premier livre de
Palmerin d'Olive, 1546, in Critical Prefaces in the French Renaissance, B. Weinberg
(éd.), Evanston (Illinois), Northwestern University Press, 1950, p. 131-134.

—, Le Nouveau Tristan, Paris, G. Buon, 1567 [lire éd. 1554], « À mon Seigneur de
Macysas ».

MONTALVO (Gard Ordbnez de), prologue des cinq livres d'Amadis, 1519, in Le
premier livre de Amadis de Gaule, 2 t., Y. Giraud (rééd.), Paris, Nizet, 1986 [lire éd.
H. Vaganay; 1918], t. II, p. 491-494.

PELLEGRINO (Carrillo), Il Carrafa, o vero della epica Poesia, 1584, in Trattati di
poetica e retorica del Cinquecento, 4 vol., B. Weinberg (éd.), Bari, Laterza, 1970-
1974, vol. 3, p. 309-344.

PIGNA (Giovan Battista), I Romanzi. Divisi in tre libri, Venise, V. Valgrisi, 1554 ; rééd.
par S. Ritrovato, Bologne, Comissione per i Testi di Lingua, 1997.

PLANTIN (Christophe), adresse « À tous ceus qui font profession d'enseigner la langue
françoise en la Ville d'Anvers » du Premier livre de Amadis de Gaule, Anvers, 1561,
in Amadis en français. Essai de bibliographie, H. Vaganay (éd.), Genève, Slatkine
Reprints, 1970 [lire éd. Florence, 1906], p. 15-16.

Le premier livre de l'histoire et ancienne Ironique de Gerard d'Euphrate, Paris,
É. Groulleau, 1549, « Epistre aux lecteurs ».

Le Rommant de la Rose, « Preambule », 1526, in Critical Prefaces in the French
Renaissance, B. Weinberg (éd.), Evanston (Illinois), Northwestern University Press,
1950, p. 59-64.

SÉBILLET (Thomas), préface de La vie, ditz et faitz merveilleux d'Apollon le Tyanien,
avant 1556, reproduite en partie dans l'article d'É. Miller du Journal des savants,
Paris, Imprimerie Nationale, 1849, p. 605-632.

SEVIN (Michel), «Discours sur les Livres d'Amadis » en tête du Huitiesme livre
d'Amadis de Gaule, 1548, in Amadis en français. Essai de bibliographie, H. Vaganay
(éd.), Genève, Slatkine Reprints, 1970 (1~`~ éd. Florence, 1906], p. 71-76.

SPERONI (Sperone), De' Romanzi, 1740 [écrit vers 1585], in Opere, 5 vol., Rome,
Vecchiarelli, 1989, vol. V, p. 520-522.

TASSO (Torquato), Discours de l'art poétique, 1587 [écrit entre 1562 et 1564],
F. Graziani (éd. et trad.), Paris, Aubier, «Domaine italien », 1997.

Le Thresor des douze livres d'Amadis de Gaule, «Aux lecteurs », 1559, reproduit dans
l'article d'H. Vaganay, «Les Trésors d'Amadis. Essai de bibliographie », Revue
hispanique, Paris, t. LVII, 1923, p. 115-126.

VINCENT (Jacques), Roland l'amoureux, V. Gaultherot, 1549, livre I, « À treshaute et
vertueuse dame Madame Dyane de Poictiers ».

468 466 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

2. Le roman aux autres siècles
a. ouvres

BÉROALDE DE VERVILLE, L'Histoire véritable ou le Voyage des Princes Fortunez>
Paris, C. de la Tour, 1610.

CÉLINE (Louis-Ferdinand), Voyage au bout de la nuit, in ouvres complètes, Paris,
Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1981, p. 1-105.

CHRÉTIEN DE TROYES, Érec et Enide, J.-M. Fritz (éd.) ; Cligès, Ch. Méla et
O. Collet (éd.) ; Le Chevalier de la charrette, Ch. Méla (éd.) ; Le Conte du Graal,
Ch. Méla (éd.), in Romans, Paris, Librairie Générale Française, « Le Livre de
Poche/La Pochotèque », 1994.

DIDEROT (Denis), Jacques le Fataliste et son maître, Paris, Librairie Générale
Française, « Le Livre de Poche classique », 1961.

HÉLIODORE D'ÉMÈSE, Les Éthiopiques, ou Théagène et Chariclée, in Romans grecs
et latins, P. Grimal (éd. et trad.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade »,
1958, p. 515-789.

L'Histoire de Pierre de Provence et de la belle Maguelonne, G. Michaut (éd.), Paris,
E. de Boccard, 1926.

LA SALE (Antoine de), Saintré, G. Dubuis (éd.), Paris, Champion, «Traductions »,
1995.

LUCIEN DE SAMOSATE, L'Histoire véritable, in Romans grecs et latins, P. Grimal
(éd.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1958, p. 1345-1384.

b. Textes théoriques et critiques

BALZAC (Guez de), lettre placée en tête de l'Histoire indienne d'Anaxandre et d'Orazie
de Boisrobert, reproduite en partie dans H. Goulet, Le Roman jusqu'à la Révolution,
2 t., Paris, Armand Colin, 1967, t. II, p. 39.

CAMUS (Jean-Pierre), L'Eloge des Histoires devotes, reproduit en partie dans
L'Agathonphile, P. Sage (éd.), Genève, Droz, 1951, p. 108-128.

—, Dilude de Pétronille, reproduit en partie dans H. Goulet, Le Roman jusqu'à la
Révolution, 2 t., Paris, Armand Colin, 1967, t. II, p. 29-32.

CHAPELAIN (Jean), Lettre ou discours de M. Chapelain à Monsieur Favereau (...J sur
le poème d'Adonis du Chevalier Marino, in Opuscules critiques, A. C. Hunter (éd.),
Paris, Droz, 1936, p. 71-111.

—, De la lecture des vieux romans, J.-P. Cavaillé (éd.), Paris, Zanzibar, 1999.

FANCAN (François de), Le Tombeau des Romans où il est discouru L Contre les
Romans. li. Pour les Romans, reproduit en partie dans H. Goulet, Le Roman jusqu'à
la Révolution, 2 t., Paris, Armand Colin, 1967, t. II, p. 33-34.

GOURNAY (Marie de), « Advis » du Promenoir de Monsieur de Montaigne, reproduit
en partie dans H. Goulet, Le Roman jusqu'à la Révolution, 2 t., Paris, Armand Colin,
1967, t. II, p. 24-26.

469 BIBLIOGRAPHIE 467

HUET (Pierre-Daniel), Lettre à M. de Segrais de l'Origine des Romans, reproduite en
partie dans Pour et contre le roman. Anthologie du discours théorique sur la fiction
narrative en prose du XVII` siècle, G. Berger (éd.), Biblio 17, suppl. des Papers on
French Seventeenth Century Literature, Tübingen, n° 92, 1996, p. 148-158.

SCUDÉRY (Madeleine de), « Preface » d'Ibrahim, reproduite en partie dans H. Coulet,
Le Roman jusqu'à la Révolution, 2 t., Paris, Armand Colin, 1967, t. II, p. 44-49.

SOREL (Chazles), Le Berger extravagant, suivi des Remarques sur les XIIII livres,
Genève, Slatkine Reprints, 1972.

B. Divers

a. ouvres


AUBIGNÉ (Agrippa d'), Les Tragiques, F. Lestringant (éd.), Pazis, Gallimard,
« Poésie/Gallimard », 1995.

—, Les Avantures du baron de Fæneste, in ouvres, H. Weber (éd.), Paris, Gallimard,
« Bibliothèque de la Pléiade », 1969, p. 667-830.

BAÏF (Jean-Antoine de), Euvres en rime, 1573, C. Marty-Laveaux (éd.), Genève,
Slatkine Reprints, 1966.

BÉROALDE DE VERVILLE, Le Moyen de parvenir, A. Tournon et H. Moreau (éd.),
Aix-en-Provence, Éditions de L'Université de Provence, 1984.

BRANTÔME (Pierre de), Les Dames galantes, Paris, Garnier, 1967.

Les Comptes du monde adventureux, 2 t., F. Frank (éd.), Genève, Slatkine Reprints,
1969.

Les Croniques admirables du puissant Roy Gargantua, M. Françon (éd.), Rochecordon,
Ch. Gay, 1956.

DES PÉRTERS (Bonaventure), Cymbalum Mundi, P. H. Nurse (éd.), Genève, Droz,
« Textes littéraires français », 1983 ;autre édition consultée : Y. Delègue (éd.), Paris,
Champion, «Textes de la Renaissance », 1995.

—, Les Nouvelles Recreations et Joyeux Devis, in Conteurs français du XVI` siècle,

P. Jourda (éd.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1956, p. 359-594.
DU BELLAY (Joachim), Les Regrets, S. de Sacy (éd.), Paris, Gallimard, «Poésie/Galli-

mazd », 1967.

DU Ff11L (Noël), Propos rustiques, in Conteurs français du XVI` siècle, P. Jourda (éd.),
Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1956, p. 597-659.

ÉRASME (Didier), Éloge de la folie, P. de Nolhac (éd. et trad.), Paris, Garnier, « GF-
Flammarion », 1964.

Les Grandes Cronicques, in ouvres complètes de Rabelais, M. Huchon (éd.) et
F. Moreau (collab.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1994, p. 155-
173.

GRÉVIN (Jacques), La Tresoriere, É. Lapeyre (éd.), Paris, Champion, 1980.

LA TAILLE (Jean de), Saül le Furieux, E. Forsyth (éd.), Paris, Didier, 1968.

MAROT (Clément), ouvres, 4 t., P. Jannet (éd.), Paris, Flammarion, s. d.

470 468 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

MONTAIGNE (Michel de), Les Essais, 3 vol., Paris, Garnier-Flammarion,
« GF-Flammarion », 1969 et 1979.

NAVARRE (Marguerite de), L'Heptaméron, N. Cazauran (éd.), Paris, Gallimard, 2000.
POISSENOT (Bénigne), L'Esté, G.-A. Pérouse et M. Simonin (éd.), Genève, Droz,

1987.

RIVAUDEAU (André de), Aman. Tragédie sainte, in La Tragédie à l'époque d'Henri
II et de Charles IX, R. Reynolds Cornel (éd.), Paris, P.U.F., 1990, vol. 3.
RONSARD (Pierre de), Les Odes, P. Laumonier (éd.), Paris, Didier, 1973 [4~'~ éd.].
—, Sonnets pour Hélène, A.-M. Schmidt (éd.), Paris, Gallimard, «Poésie/Gallimard »,

1974.

La Satyre Ménippée ou la vertu du Catholicon, 1594, Paris, Librairie des Bibliophiles,
« Nouvelle Bibliothèque classique », s. d.

TAHUREAU (Jacques), Les Dialogues, M. Gauna (éd.), Genève, Droz, «Textes
littéraires français », 1981.

TURNÈBE (Odet de), Les Contens, 1584, N. B. Spector (éd.), Paris, Société des textes
français modernes, 1983.

Le Vroy Gargantua, in ouvres complètes de Rabelais, M. Huchon (éd.) et F. Moreau
(collab.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1994, p. 174-207.

b. Textes théoriques et critiques

AMMIRATO (Scipione), Il Dedalione o ver del poeta, in Trattati di poetica e retorica
del Cinquecento, 4 vol., B. Weinberg (éd.), Bari, Laterza, 1970-1974, vol. 2.

ANEAU (Barthélemy), Quintil horacien, in Traités de poétique et de rhétorique de la
Renaissance, F. Goyet (éd.), Paris, Librairie Générale Française, « Le Livre de
PocheBibliothèque classique », 1990, p. 185-233.

—, Les trois premiers livres de la Metamorphose d'Ovide, J.-C. Moisan (éd.), Paris,
Champion, 1997, « Preparation de voie à la lecture et intelligence de la Metamor-
phose d'Ovide, et de tous Poëtes fabuleux », p. 7-18.

ARISTOTE, La Poétique, M. Magnien (éd. et trad.), Paris, Librairie Générale Française,
« Le Livre de PocheBibliothèque classique », 1990.

Arts poétiques du X11` et du Xlli~ siècle, E. Faral (éd.), Paris, Champion, 1924.
BONCIANI (Francesco), Lezione sopra il comporre delle novelle, in Trattati di poetica

e retorica del Cinquecento, 4 vol., B. Weinberg (éd.), Bari, Laterza, 1970-1974,

vol. 3, p. 135-173.

CHAMPIER (Symphorien), adresse « À monsieur Merlin de Sainct Gelays »des Gestes

ensemble la vie du preulx Chevalier Bayard, in Critical Prefaces in the French

Renaissance, Evanston (Illinois), Northwestern University Press, 1950, p. 55-57.
CICÉRON, Orator, A. Yon (éd. et trad.), Paris, Les Belles Lettres, 1964.

—, De Inventione, G. Achard (éd. et trad.), Paris, Les Belles Lettres, 1994.

—, Épîtres familières, in Correspondance, 11 t., L. A. Constat (éd. et trad.), Paris, Les
Belles Lettres, 1950.

DEIMIER (Pierre de), L'Academie de l'art poëtique, Paris, J. de Bordeaulx, 1610.

471 BIBLIOGRAPHIE 469

DESCARTES (René), Discours de la méthode, F. de Buzon (éd.), Paris, Gallimard,
« Folio/essais », 1991.

Dictionnaire de l'Académie, 2 t., Paris, J.-B. Coignard, 1694.

DU BELLAY (Joachim), La Défense et illustration de la langue française, in Les
Regrets, S. de Sacy (éd.), Paris, Gallimard, «Poésie/Gallimard », 1967, p. 197-267 ;
autre édition consultée : La Deffense et Illustration de la Langue Françoyse, J.-
C. Monferran (éd.), Genève, Droz, «Textes littéraires français », 2001.

DU VERDIER (Antoine), La Bibliotheque françoise, Lyon, B. Honorat, 1584.

ÉRASME (Didier), De pueris statim ac liberaliter instituendis, in ouvres, C. Blum, J.-
C. Margolin et D. Ménager (éd. et trad.), Paris, Robert Laffont, «Bouquins », 1992,
p. 475-546.

—, De duplici copia verborum et rerum, in ouvres choisies, J. Chomarat (éd. et trad.),
Paris, Librairie Générale Française, « Le Livre de PocheBibliothèque classique »,
1991, p. 233-257.

ESTIENNE (Henri), Deux dialogues du nouveau langage françois italianizé et autrement
desguizé, principalement entre les courtisans de ce temps, P.-M. Smith (éd.), Genève,
Slatkine, 1980.

ESTIENNE (Robert), Dictionnaire Françoislatin, Genève, Slatkine Reprints, 1972
[réimpr. de l'éd. de 1549].

FABRI (Pierre), Grand et vrai Art de pleine Rhétorique, A. Héron (éd.), Genève,
Slatkine Reprints, 1969.

FAUCHET (Claude), Recueil de l'origine de la Langue et Poësie Françoise, ryme et
Romans, Paris, M. Patisson, 1581.

—, La Fleur de la Maison de Charlemagne, Paris, J. Perier, 1601.

FOUQUELIN (Antoine), La Rhétorique française, in Traités de poétique et de
rhétorique de la Renaissance, F. Goyet (éd.), Paris, Librairie Générale Française,
« Le Livre de PocheBibliothèque classique », 1990, p. 345-464.

FURETIÈRE (Antoine), Dictionnaire universel, 3 t., Paris, Le Robert, 1978 [réimpr. de
l'éd. de 1690].

GARASSE (François), Doctrine curieuse des beaux esprits, Paris, S. Chappelet, 1623.
HORACE, De Arte poetica, in Épîtres, F. Villeneuve (éd. et trad.), Paris, Les Belles
Lettres, 1941, p. 202-236.

KANT (Emmanuel), Critique de la faculté de juger esthétique, in Critique de la faculté
de juger, A. Renaut (éd. et trad.), Paris, Aubier, «Bibliothèque philosophique »,
1995, p. 143-486.

LA CROIX DU MAINE, La Bibliotheque, Paris, A. l'Angelier, 1584.

LA NOUE (François de), Discours politiques et militaires, F. E. Sutcliffe (éd.), Genève,
Droz, 1967.

LEGRAND (Jacques), Des Rimes, in Recueil d'arts de seconde rhétorique, E. Langlois
(éd.), Genève, Slatkine Reprints, 1974 [1~1e éd. Paris, 1904], p. 1-10.

LUCINGE (René de), La maniere de lire l'Histoire, M. J. Heath (éd.), Genève, Droz,
1993.

MOLINET (Jean), L'Art de rhétorique, Recueil d'arts de seconde rhétorique,
E. Langlois (éd.), Genève, Slatkine Reprints, 1974 [lzfe éd. Paris, 1904], p. 214-252.

472 470 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

NERONI (Baccio), Tre Lezioni Sulla poetica, in Trattati di poetica e retorica del

Cinquecento, 4 vol., B. Weinberg (éd.), Bazi, Laterza, 1970-1974, vol. 4, p. 613-628.
PASQUIER (Étienne), Les Recherches de la France, 3 t., M.-M. Fragonazd et

F. Roudaut (éd.), Pazis, Champion, 1996.

—, Choix de lettres, D. Thickett (éd.), Genève, Droz, 1956.

PELETIER (Jacques), Art poétique, in Traités de poétique et de rhétorique de la
Renaissance, F. Goyet (éd.), Pazis, Librairie Générale Française, « Le Livre de
Poche/Bibliothèque classique », 1990, p. 235-344.

PLATON, La République, R. Baccou (éd. et trad.), Pazis, Gaznier-Frères, « GF-
Flammazion », 1966.

QUINTII.IF.N, Institution oratoire, J. Cousin (éd. et trad.), Pazis, Les Belles Lemes,
1980.

Les Règles de la seconde rhétorique, in Recueil d'arts de seconde rhétorique,

E. Langlois (éd.), Genève, Slatkine Reprints, 1974 [1~` éd. Pazis, 1904], p. 11-103.
Rhétorique à Nerennius, G. Achazd (éd. et trad.), Pazis, Les Belles Lettres, 1989.
RONSARD (Pierre de), Abrégé de l'art poétique français, in Traités de poétique et de

rhétorique de la Renaissance, F. Goyet (éd.), Pazis, Librairie Générale Française,

« Le Livre de Poche/Bibliothèque classique », 1990, p. 465-493.

—, La Franciade, in ouvres complètes, P. Laumonier (éd.), Pazis, Nizet, 1983 [1~` éd.
1950 et 1952], t. XVI, « Epistre au lecteur », p. 3-12, et « Preface sur la Franciade,
touchant le Poëme Hero'ique », p. 331-353.

SCALIGER (Jules-Césaz), Poetices libri septem, s. 1., A. Vincentium, 1561.

SÉBII.LET (Thomas), Art poétique français, in Traités de poétique et de rhétorique de
la Renaissance, F. Goyet (éd.), Pazis, Librairie Générale Française, « Le Livre de
PochelBibliothèque classique », 1990, p. 37-183.

SEGNI (Agnolo), Lezioni intorno alla poesia, in Trattati di poetica e retorica del

Cinquecento, 4 vol., B. Weinberg (éd.), Bazi, Laterza, 1970-1974, vol. 3, p. 5-100.
SOREL (Chazles), La Bibliotheque françoise, Pazis, La Compagnie des libraires, 1667

[1~` éd. 1664].

TRISSINO (Giangiorgio), La quinta e la sesta divisione della Poetica, in Trattati di
poetica e retorica del Cinquecento, 4 vol., B. Weinberg (éd.), Bazi, Laterza, 1970-
1974, vol. 2, p. 5-90.

VAUQUELIN DE LA FRESNAYE (Jean), Art Poëtique, Genève, Slatkine Reprints,
1970.

473 BIBLIOGRAPHIE 471

II. BIBLIOGRAPHIE SECONDAIRE (LITTÉRATURE ET CRITIQUE APRÈS 1800)
A. Le roman

1. Le roman au XVIe siècle (hormis le roman humaniste)

BESCH (Émile), «Les adaptations en prose des Chansons de geste au XVe et au XVIe
siècle », Revue du seizième siècle, Paris, t. III, 1915, p. 155-181.

BIDEAUX (Michel), « Le roman de chevalerie de la Renaissance : héritage ou
innovations ?Propositions pour un état présent de la question », in Du Roman
courtois au roman baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-
Yvelines des 2-S juillet 2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres,
2004, p. 25-34.

—, «Les romans de chevalerie : romans à lire, romans à vivre », in Le Roman français
au XVIe siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte européen, M. Clément
et P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes
littéraires », 2005, p. 173-187.

BLANCKAERT (Amélie), « Du Vray et parfaict amour de Martin Fumée (1599) :une
"histoire" entre imitation romanesque et invention », in Le Roman français au XVIe
siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte européen, M. Clément et
P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes
littéraires », 2005, p. 251-268.

BOILÈVE-GUERLET (Annick), Le Genre romanesque :des théories de la Renaissance
italienne aux réflexions du XVIIe siècle français, Santiago de Compostela, Service de
Publications de l'Université, 1993.

CAPELLO (Sergio), « Il Discours sur les Livres d'Amadis di Michel Sevin », in Il
Romanzo nella Francia del Rinascimento : dall'eredità medievale all'Astrea, Actes
du colloque de Gargnano des 7-9 octobre 1993, Fasano, Schena, 1996, p. 207-224.

-, « Letteratura narrative e censura nel Cinquecento francese », in La Censura libraria
nell'Europa del secolo XVI, Actes du colloque de Cividale del Fruili des 9-10
novembre 1995, U. Rozzo (dir.), Udine, Forum, 1997, p. 93-100.

—, «Histoire fabuleuse e poetica del romanzo in Jacques Amyot », in Riflessioni
theoriche e trattati di poetica tra Francia e Italia nel Cinquecento, Actes du colloque
de Castello di Malcesine des 22-24 mai 1997, E. Mosele (dir.), Fasano, Schena,
1999, p. 151-181.

—, «Aux origines de la réflexion française sur le roman », in Du Roman courtois au
roman baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines des 2-5
juillet 2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 415-435.

CAPITANI (Patricia de), « Un enigma romanzesco del Rinascimento : la traduzione di
Jacques Amyot delle Amours pastorales de Daphnis et Chloé (1559) », in Il
Romanzo nella Francia del Rinascimento : dall'eredità medievale all'Astrea, Actes
du colloque de Gargnano des 7-9 octobre 1993, Fasano, Schena, 1996, p. 35-49.

474 472 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

CAVE (Terence), Pré-histoires. Textes troublés au seuil de la modernité, Genève, Droz,
« Les seuils de la modernité », 1999, «Pour une pré-histoire du suspens », p. 129-
141.

CAZAURAN (Nicole), «Les romans de chevalerie en France : entre "exemple" et
"récréation" », in Le Roman de chevalerie au temps de la Renaissance, M. T. Jones-
Davies (dir.), Pazis, J. Touzot, 1987, p. 29-48.

—, «Artus de Bretagne entre tradition et nouveauté », in Il Romanzo nella Francia del
Rinascimento : dall'eredità medievale all'Astrea, Actes du colloque de Gargnano des
7-9 octobre 1993, Fasano, Schena, 1996, p. 87-96.

—, «Amadis de Gaule en 1540 : un nouveau "roman de chevalerie" ? », in Les Amadis
en France au XVIe siècle, Paris, Presses de l'École Normale Supérieure, «Cahiers
Saulnier », 2000, p. 21-39.

COLOMBO-TIMELLI (Mazia), « La première édition bilingue de l'Histoire d'Aurelio
et d'Isabel (Gilles Corrozet, Paris, 1546) — ou :quelques problèmes de traduction
d'italien en français au XVIe siècle », in Traduction et adaptation en France, Actes
du colloque de Nancy des 23-25 mars 1995, Paris, Champion, 1997, p. 299-318.

CONCONI (Bruna), « Calvinismo e letteratura : la critica reformata del romanzo », in
Il Romanzo nella Francia del Rinascimento : dall'eredità medievale all'Astrea, Actes
du colloque de Gargnano des 7-9 octobre 1993, Fasano, Schena, 1996, p. 237-252.

COOPER (Richard), « "Nostre histoire renouvelée" :the reception of the Romances of
Chivalry in the Renaissance », in Chivalry in the Renaissance, Sydney Anglo (dir.),
Woodbridge, The Boydell Press, 1990, p. 175-193.

—, « Le roman à Lyon sous François I" : Symphorien Champier et Jean des Gouttes »,
in Il Romanzo nella Francia del Rinascimento : dall'eredità medievale all'Astrea,
Actes du colloque de Gargnano des 7-9 octobre 1993, Fasano, Schena, 1996, p. 109-
126.

GOULET (Henri), Le Roman jusqu'à la Révolution, 2 t., Paris, Armand Colin, 1967, t. I,
drap. III, « Le roman de la Renaissance », p. 98-135.

DEMONET (Marie-Luce), «Les mondes possibles des romans renaissants », in Le
Roman français au XVIe siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte
européen, M. Clément et P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de
Strasbourg, « Europes littéraires », 2005, p. 121-143.

DESROSIERS-BONIN (Diane), «Les Chroniques gargantuines et la parodie du
chevaleresque », in Le Roman chevaleresque tardif, Études françaises, Montréal,
vol. 32, n° 1, 1996, p. 85-95.

DOUTREPONT (Georges), Les Mises en prose des épopées et des romans chevaleres-
ques du XIVe au XVIe siècle, Genève, Slatkine Reprints, 1969 [1~" éd. Bruxelles,
1939].

DUCHÉ-GAVET (Véronique), «Peinture de la passion dans l'Amant resuscité de la
mort d'amour », in La Peinture de la passion de la Renaissance à l'Âge classique,
Saint-Étienne, Publications de l'Université de Saint-Étienne, 1995, p. 79-93.

—, «L'Amant resuscité de la mort d'amour ou comment Nicolas Denisot a écrit son
roman », Nouvelle Revue du XVIe siècle, Paris, n° 19/2, 2001, p. 33-48.

475 BIBLIOGRAPHIE 473

FERLAMPIN-ACHER (Christine), «Artus de Bretagne du XIV` au XVII` siècle
merveilles et merveilleux », in Du Roman courtois au roman baroque, Actes du
colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines des 2-S juillet 2002, E. Bury et
F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 107-121.

FINOLI (Anna Maria), « L'eredità medievale : al di là delle storie "che le carte empion
di sogni" », in Il Romanzo nella Francia del Rinascimento : dall'eredità medievale
all'Astrea, Actes du colloque de Gargnano des 7-9 octobre 1993, Fasano, Schena,
1996, p. 97-108.

FRAPPIER (Jean), «Les romans de la Table Ronde et les Lettres en France au XVI`
siècle », in Amour courtois et Table Ronde, Genève, Droz, 1973, p. 365-281.

FUMAROLI (Marc), «Jacques Amyot and the Clerical Polemic Against the Chivalric
Novel », Renaissance Quarterly, New-York, vol. XXXVIII, n° 1, 1985, p. 22-40.

GAUCHER (Élisabeth), «Richard sans peur, du roman en vers au dérimage :merveilles
et courtoisie au XVI` siècle », in Du Roman courtois au roman baroque, Actes du
colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines des 2-S juillet 2002, E. Bury et
F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 123-134.

GIORGI (Giorgetto), « Epopea e romanzo nelle poetiche italiane e francesi del
Cinquecento », in Riflessioni theoriche e trattati di poetica tra Francia e Italia nel
Cinquecento, Actes du colloque de Castello di Malcesine des 22-24 mai 1997,
E. Mosele (dir.), Fasano, Schena, 1999, p. 141-150.

GORRIS-CAMOS (Rosanna), «Traduction et illustration de la langue française : le
Roland furieux lyonnais de 1543 », in Lyon et l'Illustration de la langue française
à la Renaissance, G. Defaux (dir.), Lyon, É.N.S. Éditions, 2003, p. 231-160.

GUILLERM (Luce), La Traduction française des quatre premiers livres de l'Amadis de
Gaule. Le discours sur la traduction en vulgaire, ou Sujet de l'écriture et traduction
autour de 1540, Thèse de doctorat, Université de Paris VIII, diffusion «Aux
amateurs de livres », 1988.

HARDÉE (A. Maynor), « Toward a Definition of the French Renaissance Novel »,
Studies in the Renaissance, New-York, vol. XV, 1968, p. 25-38.

HUCHON (Mireille), «Amadis, "parfaicte idée de nostre langue françoise" », in Les
Amadis en France au XVI` siècle, Paris, Presses de l'École Normale Supérieure,
« Cahiers Saulnier », 2000, p. 183-200.

-, « Le roman, histoire fabuleuse », in Le Roman français au XVI` siècle, ou le
renouveau d'un genre dans le contexte européen, M. Clément et P. Mounier (dir.),
Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes littéraires », 2005,
p. 51-67.

KENNY (Neil), The Palace of Secrets. Béroalde de Verville and Renaissance
Conceptions of Knowledge, Oxford, Clarendon Press, 1991.

—, Philosophical Fictions and the French Renaissance, N. Kenny (dir.), Londres, The
Wazburg Institute, « Wazburg Institute Surveys and Texts », 1991.

-, « "Ce nom de Roman qui estoit particulier aux Livres de Chevalerie, estans demeuré
à tous les Livres de fiction". La naissance antidatée d'un genre », in Le Roman
français au XVI` siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte européen,

476 474 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

M. Clément et P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg,
2005, « Europes littéraires », p. 19-32.

LANGER (Ullrich), « Le roman humaniste :vers le plaisir du fini », in Du Roman
courtois au roman baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-
Yvelines des 2-5 juillet 2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres,
2004, p. 437-448.

LAVOCAT (Françoise), «Jeux pastoraux :allégorie et fiction », in Le Roman français
au XVl` siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte européen, M. Clément
et P. Mounier (dir.), Strasbourg, Fresses Universitaires de Strasbourg, « Europes
littéraires », 2005, p. 145-159.

LECOINTE (Jean), «Théorie du récit, aux mazges de l'épopée et du roman, dans les
pazatextes des Amadis au XVP siècle en France », in Du Roman courtois au roman
baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines des 2-5 juillet
2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 367-381.

LE GENTII. (Pierre), «Pour l'interprétation de l'Amadis », in Mélanges à la mémoire

de Jean Sarrailh, 2 t., Pazis, Institut d'Études Hispaniques, 1966, t. II, p. 47-54.
LORIAN (Alexandre), «Vieux roman, roman nouveau et anti-roman à la Renaissance »,

Travaux de Littérature, Pazis, n° 7, 1994, p. 53-64.

MALINVERNI (Mazzia), « Il Melicello di Jean Maugin : echi di un dialogo ideale tra
romanzi e poesia », Il Confronto Letterario, Fasano, n° 33, 2000, p. 83-107.

-, « Le Melicello de Jean Maugin : une `weritable histoire" ou le fruit d'une
"invention" ? Le cas d'un roman sentimental au XVI` siècle », in Le Roman français
au XVP siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte européen, M. Clément
et P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes
littéraires », 2005, p. 217-233.

Le Miroir des femmes : roman, conte, théâtre, poésie au XVI` siècle, 2 vol., J:
P. Guillerm (éd.), Lille, Presses Universitaires de Lille, 1984, vol. 2.

MOUNIER (Pascale), «Les sens littéraires de roman en français préclassique », Le
Français préclassique, Pazis, n° 8, 2004, p. 157-182.

—, «Quelques substituts de roman au XVI` siècle :innovation romanesque et prudence
lexicale », in Le Roman français au XVI` siècle, ou le renouveau d'un genre dans le
contexte européen, M. Clément et P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitai-
res de Strasbourg, « Europes littéraires », 2005, p. 33-49.

ODDO (Nancy), «Rémanence littéraire et propagande catholique :les pieux enjeux du
Voyage du chevalier errant de Jean de Caztheny (1557) », in Du Roman courtois au
roman baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines des 2-5
juillet 2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 309-321.

PLAZENET-HAU (Laurence), L'Ébahissement et la délectation. Réception comparée et
poétiques du roman grec en France et en Angleterre aux XVI` et XVII` siècles, Pazis,
Champion, 1997.

—, «L'impulsion érudite du renouveau romanesque entre 1550 et 1650 », in Du Roman
courtois au roman baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-
Yvelines des 2-5 juillet 2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres,
2004, p. 35-61.

477 BIBLIOGRAPHIE 475

POLI'LZI (Gilles), « La fabrique de l'énigme :lectures "alchimiques" du Poliphile chez
Gohory et Béroalde de Verville », in Alchimie et philosophie à la Renaissance, Actes
du colloque de Tours des 4-7 décembre 1991, J.-C. Mazgolin et S. Matton (dir.),
Paris, Vrin, « De Pétrazque à Descartes », 1993, p. 265-288.

—, «Les machines de la fée Romande : esthétique du roman vervilien de la Floride au
Cabinet de Minerve (1592-1596) », in Le Roman français au XVl° siècle, ou le
renouveau d'un genre dans le contexte européen, M. Clément et P. Mounier (dir.),
Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes littéraires », 2005,
p. 93-120.

PREDA (Alessandra), « "Lector intende : lætaberis", L'Asino d'oro di Apuleio nel
Rinascimento francese », in II Romanzo nella Francia del Rinascimento : dall'eredità
medievale all'Astrea, Actes du colloque de Gargnano des 7-9 octobre 1993, Fasano,
Schena, 1996, p. 21-33.

REYNIER (Gustave), Le Roman sentimental avant l'Astrée, Genève, Slatkine Reprints,
1969 [lz" éd. Pazis, 1908].

—, Les Origines du roman réaliste, Genève, Slatkine Reprints, 1969 [1g° éd. Paris,
1912].

Le Roman, C. Becker (dir.), Rosny, Bréal, «Grand Amphi Littérature », 2000 [1~° éd.
1996], chap. 2, « La crise du roman au XVI° siècle », p. 47-76.

ROTHSTEIN (Mazian), « Le genre du roman à la Renaissance », in Le Roman
chevaleresque tardif, Études françaises, Montréal, vol. 32, n° 1, 1996, p. 35-47.

—, « Le lecteur, le texte et la mémoire :lire le roman à la Renaissance », in Du Roman
courtois au roman baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-
Yvelines des 2-5 juillet 2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres,
2004, p. 449-458.

STANESCO (Michel), «Premières théories du roman. Les folles amours des paladins
errants », Poétique, Paris, n° 70, 1987, p. 167-180.

THOREL (Mathilde), « Le Peregrin :roman d'amour ou dialogue d'amour 7 Enjeux
génériques d'un titre », in Le Roman français au XVI` siècle, ou le renouveau d'un
genre dans le contexte européen, M. Clément et P. Mounier (dir.), Strasbourg,
Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes littéraires », 2005, p. 69-80.

TILLEY (Arthur), «The prose romances of chivalry », in Studies in the French
Renaissance, Cambridge, University Press, 1922 [1~° parution 1919], p. 12-25.

VALENTIN (Émile), « L'Amadis espagnol et sa traduction française ; évolution
stylistique et continuité thématique », Linguistica antverpiensia, Antwerpen, n° 10,
1976, p. 149-167.

VERCHÈRE (Chantal), « "Et en ceste tribulation comme au dormir de la mort". Le
Tristan de Pierre Sala », in Le Roman français au XVI` siècle, ou le renouveau d'un
genre dans le contexte européen, M. Clément et P. Mounier (dir.), Strasbourg,
Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes littéraires », 2005, p. 163-172.

478 476 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

2. Le roman humaniste
a. Les Livres rabelaisiens

AUERBACH (Éric), Mimèsis. La représentation de la réalité dans la littérature
occidentale, C. Heim (trad.), Paris, Gallimazd, «Tel », 1968 [1~`~ éd. Buchdruck,
1945], « Le monde que renferme la bouche de Pantagruel », p. 267-286.

BAKHTINE (Mikhaïl), L'ouvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen
Âge et sous la Renaissance, A. Robel (trad.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque des
idées », 1970 [lE~ éd. Moscou, 1965].

BAYLE (Ariane), «Enjeux génériques de la théâtralité dans les romans rabelaisiens »,
in Le Roman français au XVIQ siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte
européen, M. Clément et P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de
Strasbourg, « Europes littéraires », 2005, p. 269-280.

CÉARD (Jean), «L'histoire écoutée aux portes de la légende :Rabelais, les fables de
Turpin et les exemples de saint Nicolas », in Études seiziémistes offertes à V.-
L. Saulnier, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1980, p. 91-
109.

—, «Rabelais, lecteur et juge des romans de chevalerie », in Rabelais en son demi-
millénaire, Actes du colloque de Tours des 24-29 septembre 1984, Études rabelai-
siennes, J. Céard et J.-C. Margolin (dir.), Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et
Renaissance », 1988, t. XXI, p. 237-248.

COOPER (Richard), «Les lectures italiennes de Rabelais :une mise au point », in Le
Tiers Livre, Actes du colloque de Rome du S mars 1996, Études rabelaisiennes,
F. Giacone (dir.), Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1999,
t. XXXVII, p. 25-49.

DEFAUX (Gérard), Rabelais agonistes : du rieur au prophète. Études sur Pantagruel,
Gargantua, le Quart Livre, Études rabelaisiennes, Genève, Droz, «Travaux
d'Humanisme et Renaissance », 1997, t. XXXII.

DE GRÈVE (Marcel), L'Interprétation de Rabelais au XVI` siècle, Études rabelaisien-
nes, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1961, t. III.

DEMERSON (Guy), « Le plurilinguisme chez Rabelais », Réforme, Humanisme,
Renaissance, Lyon, n° 14/2, 1981, p. 3-19.

—, François Rabelais, Paris, Fayard, 1991.

DEMONET (Marie-Luce), « Le nom de Bacbuc », Réforme, Humanisme, Renaissance,
Lyon, n° 34/1, 1992, p. 41-66.

—, «L'essence du Quint Livre », in Le Cinquiesme Livre, Actes du colloque de Rome
des 16-18 octobre 1998, Études rabelaisiennes, F. Giacone (dir.), Genève, Droz,
« Travaux d'Humanisme et Renaissance », 2001, t. XL, p. 227-241.

DUVAL (Edwin M.), «Panurge, Perpexity, and the Ironic Design of Rabelais's Tiers
livre », Renaissance Quaterly, New-York, vol. XXXVI, 1982, p. 381-400.

—, « Interpretation and the "Doctrine Absconce" of Rabelais's Prologue to Gargan-
tua », in Études rabelaisiennes, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et
Renaissance », 1985, t. XVIII, p. 1-17

479 BIBLIOGRAPHIE 477

—, « De la Dive Bouteille à la quête du Tiers livre », in Études rabelaisiennes, Genève,
Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1998, t. XXXIII, p. 265-278.
GLAUSER (Alfred), Rabelais créateur, Paris, Nizet, 1965.

GRAY (Floyd), Rabelais et l'écriture, Paris, Nizet, 1974.

—, Rabelais et le comique du discontinu, Paris, Champion, 1994.

HUCHON (Mireille), Rabelais grammairien. De l'histoire du texte aux problèmes
d'authenticité, Études rabelaisiennes, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et
Renaissance », 1981, t. XVI.

—, «Rabelais et les "genres d'escrire" », in Rabelais's incomparable book, R. C. La
Charité (dir.), Lexington, French Forum Publishers, 1986, p. 226-247.

—, « Pantagruelistes et mercuriens lyonnais », in Lyon et l'Illustration de la langue
française à la Renaissance, G. Defaux (dir.), Lyon, É.N.S. Éditions, 2003, p. 405-
415.

HUGUET (Edmond), Étude sur la syntaxe de Rabelais comparée à celle des autres
prosateurs de 1450 à 1550, Genève, Slatkine Reprints, 1967 [1~`e éd. Paris, 1894].

JEANNERET (Michel), « La lecture en question :sur quelques prologues comiques du
seizième siècle », in Le Défi des signes. Rabelais et la crise de l'interprétation à la
Renaissance, Orléans, Paradigme, «L'Atelier de la Renaissance », 1994 [ l~Le parution
1989], p. 75-85.

—, «Débordements rabelaisiens », in Le Défi des signes. Rabelais et la crise de
l'interprétation à la Renaissance, Orléans, Paradigme, «L'Atelier de la Renais-
sance », 1994 [lzr parution 1991], p. 183-201.

—, « La crise des signes et le défi de l'étrange », in Le Défi des signes. Rabelais et la
crise de l'interprétation à la Renaissance, Orléans, Paradigme, «L'Atelier de la
Renaissance », 1994 [1~" parution 1992], p. 89-99.

—, «Rabelais, les monstres et l'interprétation des signes », in Le Défi des signes.
Rabelais et la crise de l'interprétation à la Renaissance, Orléans, Paradigme,
« L'Atelier de la Renaissance », 1994 [1~`~ parution 1992], p. 101-112.

JOUKOVSKY (Françoise), «Les narrés du Tiers livre et du Quart livre », in La
Nouvelle française à la Renaissance, L. Sozzi (dir.), Genève, Slatkine, «Bibliothèque
Franco Simone », 1981, p. 209-221.

LECOINTE (Jean), «Les quatre Apostoles :échos de la poétique érasmienne chez
Rabelais et Dürer », Revue d'Histoire Littéraire de la France, n° 6, 1995, p. 887-

905.

LESTRINGANT (Frank), «L'insulaire de Rabelais, ou la fiction en archipel (pour une
lecture topographique du Quart livre) », in Rabelais en son demi-millénaire, Actes
du colloque de Tours des 24-29 septembre 1984, Études rabelaisiennes, 7. Céard et
J.-C. Margolin (dir.), Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1988,
t. XXI, p. 249-274.

—, «D'un insulaire en terre ferme : éléments pour une lecture topographique du
Cinquiesme livre, ou l'autre monde de Rabelais », in Le Cinquiesme Livre, Actes du
colloque de Rome des 16-18 octobre 1998, Études rabelaisiennes, F. Giacone (dir.),
Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 2001, t. XL, p. 81-101.

480 478 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

MARRACHE-GOURAUD (Myriam), « Nors toute intimidation ~. Panurge ou la parole
singulière, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 2003.

NAYA (Emmanuel), « "Ne sceptique ne dogmatique, et tous les deux ensemble"
Rabelais "On Phrontistere et escholle des pyrrhoniens" », in Études rabelaisiennes,
Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme etRenaissance »,1998, t. XXXV, p. 81-129.

PÉRIGOT (Béatrice), « L'Arioste et Rabelais face au roman », in L'Arioste et le Tasse
en France au XVI` siècle, R. Gorris-Camos (dir.), Paris, Presses de l'École normale
supérieure, «Cahiers V: L. Saulnier », 2003, p. 39-52.

PLATTARD (Jean), L'ouvre de Rabelais (sources, invention et composition), Paris,
Champion, 1967.

POLIZZI (Gilles), « Le voyage vers l'oracle ou la dérive des intertextes dans le
Cinquiesme livre », in Le Cinquiesme Livre, Actes du colloque de Rome des 16-18
octobre 1998, Études rabelaisiennes, F. Giacone (dir.), Genève, Droz, «Travaux
d'Humanisme et Renaissance », 2001, t. XI., p. 577-596.

POT (Olivier), «L'Âne et le Poète : la poétique du Cinquiesme Livre », in Le
Cinquiesme Livre, Actes du colloque de Rome des 16-18 octobre 1998, Études
rabelaisiennes, F. Giacone (dir.), Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et
Renaissance », 2001, t. XI., p. 393-407.

RIGOLOT (François), Les Langages de Rabelais, Genève, Droz, «Titre courant »,1996
[1~`~ éd. 1972].

—, «Vraisemblance et narrativité dans le Pantagruel », in A Rabelais Symposium,
L'Esprit créateur, Lawrence (Kansas), vol. XXI, n° 1, 1981, p. 53-68.

—, «Interpréter Rabelais aujourd'hui », Poétique, Paris, n° 103, 1995, p. 269-283.
SAULNIER (Verdun-Léon), Rabelais dans son enquête, 2 t., Paris, S.É.D.E.S., 1983.
SCREECH (Michael A.) et RAWLES (Stephen), A New Rabelais Bibliography. Editions

of Rabelais before 1626, Études rabelaisiennes, Genève, Droz, «Travaux d'Huma-

nisme et Renaissance », 1987, t. XX.

SOZZI (Lionello), «Présence de l'Hermétisme dans le Cinquiesme Livre », in Le
Cinquiesme Livre, Actes du colloque de Rome des 16-18 octobre 1998, Études
rabelaisiennes, F. Giacone (dir.), Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et
Renaissance », 2001, t. XI., p. 199-214.

TETEL (Marcel), «Rabelais et Folengo. De Patria Diabolorum », in Rabelais en son
demi-millénaire, Actes du colloque de Tours des 24-29 septembre 1984, Études
rabelaisiennes, J. Céard et J.-C. Margolin (dir.), Genève, Droz, «Travaux
d'Humanisme et Renaissance », 1988, t. XXI, p. 203-211.

TOURNON (André), « Le paradoxe ménippéen dans l'oeuvre de Rabelais », in Rabelais
en son demi-millénaire, Actes du colloque de Tours des 24-29 septembre 1984,
Études rabelaisiennes, J. Céard et J.-C. Margolin (dir.), Genève, Droz, «Travaux
d'Humanisme et Renaissance », 1988, t. XXI, p. 309-317.

—, « En Sens agile ~. Les acrobaties de l'esprit selon Rabelais, Paris, Champion, 1995.
ZAERCHER (Véronique), Le Dialogue rabelaisien. Le Tiers livre exemplaire, Études

rabelaisiennes, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 2000,

t. XXXVIII.

481 BIBLIOGRAPHIE 479

ZHII2I (Oumelbanine), L'Extase et ses paradoxes. Essai sur la structure narrative du
Tiers livre, Paris, Champion, K $fades et Essais sur la Renaissance ~, 1999.

b. Les Angoysses douloureuses

BAKER (Mary J.), « Fiammetta and the Angoysses douloureuses gui procedent
d'amours ~, Symposium, New-York, vol. XXVII, n° 4, 1973, p. 303-308.

—, « France's fast sentimental novel and novels of chivalry », Bibliothèque d'Huma-
nisme et Renaissance, Genbve, t. XXXVI, n° 1, 1974, p. 33-45.

BAUSCHATZ (Cathleen M.), K Travestissement textuel dans la "Seconde Partie" des
Angoysses douloureuses », in Hélisenne de Crenne. L'écriture et ses doubles, J.-
P. Beaulieu et D. Desrosiers-Bovin (dir.), Paris, Champion, « $fades et essais sur la
Renaissance ~, 2004, p. 55-70.

BEAULIEU (Jean-Philippe), « La dualité structurelle des Angoysses douloureuses gui
procedent d'amours de Marguerite Briet », Revue Frontenac/Frontenac Review,
Kingston (Canada), n°2, 1984, p. 1-8.

—, «Les données chevaleresques du contrat de lecture dans les Angoysses douloureues
d'Hélisenne de Crenne », in Le Roman chevaleresque tardif, Études françaises,
Montréal, vol. 32, n° 1, 1996, p. 71-83.

—, « Où est le héros ? La vacuité de la quête chevaleresque dans les Angoysses
douloureuses d'Hélisenne de Crenne », in Héroi'sme et démesure dans la littérature
de la Renaissance. Les avatars de l'épopée, Actes du colloque de Saint-Étienne des
21-23 octobre 1994, D. Alexandre (dir.), Saint-$tienne, Publications de l'Université
de Saint-$tienne, 1998, p. 135-145.

BUZON (Christine de), «Les miroirs d'Hélisenne de Crenne », in Hélisenne de Crenne.
L'écriture et ses doubles, J: P. Beaulieu et D. Desrosiers-Borin (dir.), Paris,
Champion, « $fades et essais sur la Renaissance ~, 2004, p. 71-81.

CAMPANINI CATANI (Magda), « Le Angoisses douloureuses di Hélisenne de Crenne
e il libro del Peregrino di Jacopo Caviceo :due romanzi a confronto », in II
Romanzo relia Francia del Rinascimento : dall'eredità medievale all'Astrea, Actes
du colloque de Gargnano des 7-9 octobre 1993, Fasano, Schena, 1996, p. 165-178.

GUII.LERM (Luce), La Traduction française des quatre premiers livres de d'Amadis de
Gaule. Le discours sur la traduction en vulgaire, ou Sujet de l'écriture et traduction
autour de 1540, Thbse de doctorat, Université de Paris VIII, diffusion «Aux
amateurs de livres ~, 1988, p. 326-330.

LAJARTE (Philippe de), « La passion amoureuse et sa représentation dans la premibre
partie des Angoysses douloureuses d'Hélisenne de Crenne ~, in La Peinture des
passions de la Renaissance à l'Âge classique, Saint-Étienne, Publications de
l'Université de Saint-$tienne, 1995, p. 61-78.

MALENFANT (Marie Claude), «Quelques modalités exemplaires des Angoysses
douloureuses gui procedent d'amours d'Hélisenne de Crenne (1538) ~, in Hélisenne
de Crenne. L'écriture et ses doubles, J: P. Beaulieu et D. Desrosiers-Bovin (dir.),
Paris, Champion, « $fades et essais sur la Renaissance ~, 2004, p. 83-109.

482 480 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

MICHEL (Natacha) et ROUGEMONT (Christine de), Le Rameau subtile. Prosatrices
françaises entre 1364 et 1954, Paris, Hatier, 1993, p. 65-76.

PÉROUSE (Gabriel-André), «Écriture et rêve romanesque chez Hélisenne de Crenne.
À propos des Seconde et Tierce Parties des Angoysses douloureuses », Réforme,
Humanisme, Renaissance, Lyon, n° 49/2, 1999, p. 55-67.

STANESCO (Michel), «Mélancolie amoureuse et chevalerie dans les Angoysses
douloureuses d'Hélisenne de Crenne », in Du Roman courtois au roman baroque,
Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines des 2-S juillet 2002,
E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 161-179.

STONE (Donald), From Tales to Truths. Essays on French Fictions in the Sixteenth
Century, Francfort, Klostermann, 1973, p. 12-21.

WOOD (Diane S.), Hélisenne de Crenne. At the Crossroads of Renaissance Humanism
and Feminism, Madison, Fairleigh Dickinson University Press, 2000, p. 57-76.

c. La Mythistoire barragouyne

SAULNIER (Verdun-Léon), « Contribution à l'étude de la langue facétieuse au XVI`
siècle. La Mitistoire Barragouyne de Fanfreluche et Gaudichon », Le Français
moderne, Paris, vol. 12, n° 4, 1944, p. 281-295.

YOUNG (Margaret L.), Guillaume Des Autelz. A Study of his Life and Works, Genève,
Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1961.

ZAERCHER (Véronique), « La Mitistoire de Fanfreluche et Gaudichon de Guillaume
Des Autelz : de l'imitation à la création romanesque », in Le Roman français au XVI`
siècle, ou le renouveau d'un genre dans le contexte européen, M. Clément et
P. Mounier (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, « Europes
littéraires », 2005, p. 281-294.

d. Alector

BIOT (Brigitte), «Barthélemy Aneau, lecteur de l' Utopie », Moreana, Angers, vol. 32,
n° 121, 1995, p. 11-28.

—, Barthélemy Aneau, régent de la Renaissance lyonnaise, Paris, Champion, 1996,
« Alector, Histoire fabuleuse », p. 399-439.

-, « De Lyon à Orbe, ou de l'évocation de réalités lyonnaises à l'expression d'aspira-
tions politiques dans l'oeuvre de Barthélemy Aneau », in Barthélemy Aneau et le
milieu intellectuel lyonnais au début du XVI` siècle, Actes de la journée d'études de
Lyon du 8 novembre 1997, Réforme, Humanisme, Renaissance, Lyon, n° 47, 1998,
p. 73-91.

FONTAINE (Marie Madeleine), «Alector, de Barthélemy Aneau, ou les aventures du
roman après Rabelais », in Mélanges sur la littérature de la Renaissance à la
mémoire de V.-L. Saulnier, Genève, Droz, 1984, p. 547-566.

—, «Alector de Barthélemy Aneau : la rencontre des ambitions philosophiques et
pédagogiques avec la fiction romanesque en 1560 », in Philosophical Fictions and

483 BIBLIOGRAPHIE 481

the French Renaissance, N. Kenny (dir.), Londres, The Warburg Institute, «Warburg
Institute Surveys and Texts », 1991, p. 29-43.

—, «Les interprétations alchimiques d'Alector (XVIe-XVIIIe siècles) », in Alchimie
art, histoire et mythes, Actes du colloque de Paris des 14-16 mars 1991, D. Kahn et
S. Matton (dir.), Paris, S.É.H.A., «Textes et travaux de Chrysopoeia », 1995, p. 443-
467.

GUILLERM (Luce), «Les images dans le roman de la Renaissance : une poétique
critique (l'Amadis de Gaule et l'Alector) », in Récits/tableaux, J.-P. Guillerm (dir.),
Lille, Presses de l'Université de Lille, «Travaux et recherches », 1994, p. 49-64.

POLIZZI (Gilles), «"L'enfant desallaité" :envie et création dans la fiction humaniste
de la première Renaissance (Des Périers, Rabelais, Barthélemy Aneau) », in L'Envie
et ses figurations littéraires, Actes du colloque de Mulhouse de juin 2002,
F. Wilhelm (dir.), Éditions Universitaires de Dijon, «Écritures », 2004, p. 119-143.

SERVET (Pierre), « Bazthélemy Aneau, lecteur de Rabelais ? », in Études rabelaisien-
nes, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1993, t. XXIX, p. 63-
81.

3. Le roman aux autres siècles et en général

ALBÉRÈS (René M.), Histoire du roman moderne, Paris, A. Michel, 1962.

BADEL (Pierre-Yves), «Rhétorique et polémique dans les prologues de romans au
Moyen Âge », Littérature, Paris, n° 20, 1975, p. 81-84.

BAKHTINE (Mikhaïl), La Poétique de Doi'stoievski, I. Kolitcheff (trad.), Paris, Seuil,
1970, [1~" éd. Moscou, 1963].

—, Esthétique et théorie du roman, D. Olivier (trad.), Paris, Gallimard, «Bibliothèque
des Idées », 1978 [1~`e éd. Moscou, 1975].

—, Esthétique de la création verbale, A. Aucouturier (trad.), Paris, Gallimard, « Biblio-
thèque des idées », 1984 [1~`e éd. Moscou, 1979].

BAUMGARTNER (Emmanuèle), Le Récit médiéval : Xile-XIIIe siècles, Paris, Hachette,
« Concours littéraires », 1995.

BURY (Emmanuel), « À la recherche d'un genre perdu : le roman et les poéticiens du
XVIIe siècle », in Perspectives de la recherche sur le genre narratif français du
XVlle siècle, Actes du colloque de Padoue des 1-3 octobre 1998, Genève, Slatkine,
2000, p. 9-33.

CHARTIER (Pierre), Introduction aux grandes théories du roman, Paris, Bordas, 1990.
CIORANESCO (Alexandre), L'Arioste en France des origines à la fin du XVIIIe siècle,
2 t., Paris, Les Presses Modernes, 1939.

FUSILLO (Massimo), Naissance du roman, M. Abrioux (trad.), Paris, Seuil, « Poéti-
que », 1991 [lz" éd. Venise, 1989].

HEPP (Noémie), « De l'épopée au roman :l'Odyssée et Télémaque », in La Littérature
narrative d'imagination, Actes du colloque de Strasbourg des 23-25 avril 1959, Paris,
P.U.F., 1961, p. 97-113.

KUNDERA (Milan), L'Art du roman, Paris, Gallimard, «Folio », 1986.

—, Les Testaments trahis, Paris, Gallimard, «Folio », 1993.

484 482 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

LAVOCAT (Françoise), Arcadies malheureuses. Aux origines du roman moderne, Paris,
Champion, 1998.

LEVER (Maurice), Le Roman français au XVII` siècle, Paris, P.U.F., «Littératures
modernes », 1981.

MAGENDIE (Maurice), Le Roman français au XVlle siècle de l'Astrée au Grand Cyrus,
Paris, Droz, 1932.

MELETINSKIJ (Eleazaz M.), Introduzione alla poetica storica dell'epos e del romanzo,
C. Paniccia (trad.), Bologne, Il Mulino, 1993 [lé" éd. Moscou, 1986].

MENÉNDEZ PELAYO (Mazcelino), Origenes de la novela, 4 t., Santander, Aldus,
1943.

MERCIER (Michel), Le Roman féminin, Paris, P.U.F., «Littératures modernes », 1976.
MITTÉRAND (Henri), Le Discours du roman, Paris, P.U.F., «Écriture », 1986 [lE" éd
1980].

MOLINIÉ (Georges), Du Roman grec au roman baroque. Un art majeur du genre
narratif en France sous Louis XIII, Paris, Service des Publications de l'Université
de Toulouse-Le-Mirail, 1982.

MYLNE (Vivienne G.), Le Dialogue dans le roman français de Sorel à Sarraute, Pazis,
Universitas, 1994.

PAGEAUX (Daniel-Henri), Naissances du roman, Paris, Klincksieck, «Études », 1995.
PAVEL (Thomas), L'Univers de la fiction, T. Pavel (trad.), Paris, Seuil, «Poétique »,
1988 [1~" éd. Cambridge (Massachusetts), 1986].

—, La Pensée du roman, Paris, Gallimard, « Nrf/essais », 2003.

RAIMOND (Michel), Le Roman, Armand Colin, «Cursus », 1989.

REYNIER (Gustave), Le Roman réaliste au XVII` siècle, Genève, Slatkine Reprints,
1971 [1~" éd. Pazis, 1914].

ROBERT (Marthe), Roman des origines et origines du roman, Pazis, Grasset, 1972.
ROUSSEL (Claude), «Mise en prose ou mise en roman ? », in Du Roman courtois au

roman baroque, Actes du colloque de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines des 2-5

juillet 2002, E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 339-352.
SERROY (Jean), Roman et réalité. Les histoires comiques au XVlle siècle, Paris,

Minazd, 1981.

SUARD (François), « La production épique française au Moyen Âge et son évolution »,
in Chanson de geste et tradition épique en France au Moyen Âge, Caen, Paradigme,
« Varia », 1994, p. 73-91.

VALETTE (Bernazd), Esthétique du roman moderne, Paris, Nathan, «Université »,
1993.

VIARD (Dominique), Le Roman français au XX` siècle, Pazis, Hachette supérieur, «Les
Fondamentaux », 1999.

WOLFF (Étienne), Le Roman grec et latin, Pazis, Éllipses, «Thèmes et études », 1997.

B. Études diverses

ADAM (Jean-Michel), Les Textes, types et prototypes, Paris, Nathan, 1992.

485 BIBLIOGRAPHIE 483

L'Allégorie de l'Antiquité à la Renaissance, 2 vol., B. Pérez-Jean et P. Eichel-Lojkine
(dir.), Paris, Champion, 2004.

ARNOULD (Jean-Claude), «Plaisirs du récit et difficulté de la narration dans les
Discours des Champs faëz de Claude de Taillemont (1553) », in La Nouvelle.
Définitions, transformations, Lille, Presses Universitaires de Lille, «Travaux et
recherches », 1990, p. 59-72.

AUERBACH (Éric), Mimèsis. La représentation de la réalité dans la littérature
occidentale, C. Heim (trad.), Paris, Gallimard, «Tel », 1968 [lzr éd. Buchdruck,
1945].

BARTHES (Roland), Le Degré zéro de l'écriture, Paris, Seuil, «Essais », 1972.
BATAILLON (Marcel), Érasme et l'Espagne, Droz, Genève, 1998.

BÉNOUIS (Mustapha K.), Le Dialogue philosophique dans la littérature française du
XVI` siècle, Paris, Mouton, 1976.

BENVÉNISTE (Émile), « De la subjectivité dans le langage », in Problèmes de
linguistique générale, 2 t., Paris, Gallimard, «Tel », 1966 et 1974 [1~" parution
1958], t. I, p. 258-266.

BERTHÉ DE BESAUCÈLE (Louis), Jean-Baptiste Giraldi, 1504-1573. Étude sur

l'évolution des théories littéraires en Italie au XVI` siècle, Paris, Picard, 1920.
BOWEN (Barbara C.), The Age of Bluff. Paradox and Ambiguity in Rabelais and

Montaigne, Illinois, University of Illinois Press, 1972.

BRUNEAU (Charles), « La phrase des traducteurs au XVI` siècle », in Mélanges
d'histoire littéraire de la France offerts à Henri Chamard, Paris, Nizet, 1951, p. 275-
284.

CAVE (Terence), Cornucopia. Figures de l'abondance au XVI` siècle : Érasme,
Rabelais, Montaigne, G. Morel (trad.), Paris, Macula, « Argô », 1997 [lz" éd.
Oxford, 1979].

—, Pré-histoires. Textes troublés au seuil de la modernité, Genève, Droz, «Les seuils
de la modernité », 1999.

—, Pré-histoires IL Langues étrangères et troubles économiques au XVI` siècle, Genève,
Droz, «Les seuils de la modernité », 2001.

CHAVY (Paul), «Domaines et fonctions des traductions françaises à l'aube de la

Renaissance », Revue de Littérature Comparée, Paris, n° 2, 1989, p. 147-153.
CLÉMENT (Michèle), Le Cynisme à la Renaissance, Genève, Droz, «Les seuils de la

modernité », 2005.

COGARD (Karl), Introduction à la stylistique, Paris, Flammarion, «Champs Universi-
té », 2001.

COLIS (Rosalie), Paradoxia Epidemica. The Renaissance Tradition of Paradox,
Princeton (New Jersey), Princeton University Press, 1966.

COMBE (Dominique), Poésie et récit. Pour une rhétorique des genres, Paris, Corti,
1989.

COMPAGNON (Antoine), La Seconde main ou le travail de la citation, Paris, Seuil,
1979.

—, Le Démon de la théorie. Littérature et sens commun, Paris, Seuil, « La couleur des
idées », 1998.

486 484 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

COMTE-SPONVILLE (André), « La volonté cynique », in Valeur et vérité. Études
cyniques, Paris, P.U.F., «Perspectives critiques », 1994, p. 25-53.

Les Cyniques grecs. Fragments et témoignages, L. Paquet (éd. et trad.), Paris, Librairie
Générale Française, « Le Livre de Poche/Classiques de la philosophie », 1992 [1~`~
éd. Ottawa, 1975].

DANDREY (Patrick), L'Éloge paradoxal de Gorgias à Molière, Paris, P.U.F.,
« Écriture », 1997.

DELÈGUE (Yves), « Du dialogue », in «D'une fantastique bigarrure ». Le texte
composite à la Renaissance, Études offertes à André Tournon, J.-R. Fanlo (dir.),
Paris, Champion, 2000, p. 145-156.

DELOFFRE (Frédéric), La Nouvelle en France à l'âge classique, Paris, Didier, 1972.
DEMONET (Marie-Luce), Les Voix du signe. Nature et origine du langage à la
Renaissance (1480-1580), Paris, Champion, 1992.

—, « La singularité lyonnaise, vue d'ailleurs », Lyon et l'Illustration de la langue
française à la Renaissance, G. Defaux (dir.), Lyon, É.N.S. Éditions, 2003, p. 345-
360.

DIU (Isabelle) et VANAUTGAERDEN (Alexandre), « Le jardin d'abondance
d'Érasme : le De copia et la lettre sur les Adages non éditée par P. S. Allen », in La
Varietas à la Renaissance, Actes de la journée d'études du 20 avril 2000, D. de
Courcelles (dir.), Paris, Écoles nationale des Chartres, 2001, p. 43-55.

DUBOIS (Claude-Gilbert), La Conception de l'histoire en France au XVI` siècle (1560-
1610), Paris, Nizet, 1577.

DUBUIS (Roger), « La nouvelle et l'art du récit en France au XVe siècle », in Recueil
d'articles offert par ses amis, ses collègues et ses disciples, Lyon, P.U.L., « Littératu-
re », 1998, p. 21-32.

ECO (Umberto), Lector in fabula, ou la coopération interprétative dans Zes textes
narratifs, Paris, Grasset, «Figures », 1985 [1~" éd. Milan, 1979].

FOUCAULT (Michel), Les Mots et les choses. Une archéologie des sciences humaines,
Paris, Gallimard, «Bibliothèque des sciences humaines », 1966.

FUMAROLI (Marc), «Blaise de Vigenère et les débuts de la prose d'art française : sa
doctrine d'après ses préfaces », in L'Automne de la Renaissance. 1580-1630, Actes
du colloque de Tours des 2-13 juillet 1979, Paris, Vrin, 1981, p. 30-49.

GALAND-HALLYN (Perrine), « La rhétorique en Italie à la fin du Quattrocento (1475-
1500) », in Histoire de la rhétorique dans l'Europe moderne. 1450-1950,
M. Fumaroli (dir.), Paris, P.U.F., 1999, p. 131-190.

GENETTE (Gérard), «Frontières du récit », in Recherches sémiologiques. L'analyse
structurale du récit, Communications, Paris, n° 8, 1966, p. 152-163.

—, Figures I, Paris, Seuil, «Points », 1966.

—, Figures III, Paris, Seuil, «Points », 1972.

—, Introduction à l'architexte, Paris, Seuil, «Poétique », 1979.

—, Palimpsestes. La littérature au second degré, Paris, Seuil, «Essais », 1982.
GIRAUD (Yves) et JUNG (Marc-René), La Renaissance, 2 t., Paris, Arthaud,
« Littérature française », 1972.

GODARD (Anne), Le Dialogue à la Renaissance, Paris, P.U.F., «Écriture », 2001.

487 BIBLIOGRAPHIE 485

GORDON (Alexander L.), «Daniel d'Auge, interprète de la Poétique d'Aristote en
France avant Scaliger et plagiaire d'Alessandro Lionardi », Bibliothèque d'Huma-
nisme et Renaissance, Genève, t. XXVIII, 1966, p. 377-392.

GOYET (Francis), « Imitatio ou intertextualité », Poétique, Paris, n° 71, 1987, p. 313-
320.

Grammaire méthodique du français de M. Riegel, J.-C. Pellat et R. Rioul, P.U.F.,
« Linguistique nouvelle », 1997 [3~'~` éd.].

GUILLERM (Luce), «L'auteur, les modèles et le pouvoir ou la topique de la traduction
au XVI` siècle », Revue des Sciences humaines, Arras, n° 180/3, 1980, p. 5-31.

—, « L'aspiration à l'unité organique des recueils :l'exemple fondateur du dispositif
boccacien », in La Nouvelle. Définitions, transformations, Lille, Presses Universitai-
res de Lille, «Travaux et recherches », 1990, p. 43-58.

HAMON (Philippe), «Pour un statut sémiologique du personnage », in Poétique du
récit, Paris, Seuil, «Points », 1977, p. 115-167.

HAMPTON (Timothy), Writing from History. The Rhetoric of Exemplarity in

Renaissance Literature, Ithaca (New-York), Cornell University Press, 1990.
Histoire de la littérature française, 2 t., A. Ion (dir.), Bucarest, Presses de l'Université,

1981.

Histoire des poétiques, J. Bessière, É. Kushner, R. Mortier et J. Weisgerber (dir.), Paris,

P.U.F., «Fondamental », 1997, « La poétique de la Renaissance », p. 109-162.
JAKOBSON (Roman), « La dominante », in Huit Questions de poétique, Paris, Seuil,

« Point », 1977, p. 77-85.

JAUSS (Hans-Robert), Pour une Esthétique de la réception, C. Maillard (trad.)> Paris,
Gallimard, «Tel », 1978.

—, «Littérature médiévale et théorie des genres », in Théorie des genres, G. Genette
et T. Todorov (dir.), Paris, Seuil, 1986, p. 37-76.

JEANNERET (Michel), Des Mets et des mots. Banquets et propos de table à la
Renaissance, Paris, Corti, 1987.

—, «Commentaire de la fiction, la fiction comme commentaire », in Le Défi des signes.
Rabelais et la crise de l'interprétation à la Renaissance, Orléans, Paradigme,
« L'Atelier de la Renaissance », 1994 [l~r` parution 1992], p. 33-52.

—, « Le récit modulaire et la crise de l'interprétation. Àpropos de l'Heptameron », in
Le Défi des signes. Rabelais et la crise de l'interprétation à la Renaissance, Orléans,
Paradigme, «L'Atelier de la Renaissance », 1994 [lzLe parution 1993], p. 53-74.

—, « L'exégèse à la Renaissance », in Le Défi des signes. Rabelais et la crise de
l'interprétation à la Renaissance, Orléans, Paradigme, «L'Atelier de la Renaissan-
ce », 1994 [1~" parution 1993], p. 21-31.

—, Perpetuum mobile, Paris, Macula, « Argô », 1997.

—, « Le cadre et le miroir. (Sur quelques transformations du système narratif dans les
recueils de nouvelles au XVI` siècle) », in K D'une fantastique bigarrure ». Le texte
composite à la Renaissance, Études offertes à André Tournon, J.-R. Fanlo (dir.),
Paris, Champion, 2000, p. 19-27.

JEHASSE (Jean), La Renaissance de la critique. L'essor de l'humanisme érudit de 1560
à 1614, Saint-Étienne, Publications de l'Université de Saint-Étienne, 1976.

488 486 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

KOTLER (Éliane), «Les Aventures du baron de Fæneste d'Agrippa d'Aubigné, question
de formes », in Conteurs et romanciers de la Renaissance, Mélanges offerts à G.-
A. Pérouse, J. Dauphiné et B. Périgot (dir.), Paris, Champion, 1997, p. 255-273.

LA GARANDERIE (Marie-Madeleine de), Christianisme et lettres profanes. Essai sur
l'Humanisme français (1515-1535) et sur la pensée de Guillaume Budé, Paris,
Champion, «Études et essais sur la Renaissance », 1995 [1°r éd. 1976].

LAJARTE (Philippe de), « L'Heptaméron et la naissance du récit moderne. Essai de'
lecture épistémologique du diswurs narratif », Littérature, Paris, n° 17, 1975, p. 31-
42.

—, «Les Essais et la naissance de l'auteur moderne », in «D'une fantastique bigarru-
re ~+. Le texte composite à la Renaissance, Études offertes à André Tournon, J: R.
Fanlo (dir.), Paris, Champion, 2000, p. 167-189.

LANSON (Gustave), Histoire de la littérature française, Paris, Hachette, 1912 (?).
LARTHOMAS (Pierre), Notions de stylistique générale, Paris, P.U.F., 1998.

LECERCLE (François), «Théoriciens français et italiens :une "politique" des genres ~,
in La Notion de genre à la Renaissance, G. Demerson (dir.), Genève, Slatkine, 1984,
p. 67-100.

LECOINTE (Jean), «Naissance d'une prose inspirée : "prose poétique" et néo-
platonisme au XVI` siècle en France », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance,
Genève, t. LI, n° 1, 1989, p. 13-57.

—, L'Idéal et la différence. La perception de la personnalité littéraire à la Renaissance,
Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 1993.

LORGNET (Michèle A.), Jan Martin, translateur d'emprise. Réflexion sur les
constructeurs de textes à la Renaissance, Bologne, Presses de l'Université de
Bologne, 1994.

LORIAN (Alexandre), Tendances stylistiques dans la prose narrative française du XVl`
siècle, Paris, Klincksieck, «Bibliothèque française et romane », 1973.

MARGOLIN (Jean-Claude), L'Humanisme en Europe au temps de la Renaissance, Paris,
P.U.F., «Que sais ;je ? », 1981.

MEERHOFF (Kees), Rhétorique et poétique au XVl° siècle : Du Bellay, Ramus et les
autres, Leyde, E. J. Brill, 1986.

MÉNAGER (Daniel), La Renaissance et le rire, Paris, P.U.F., «Perspectives littérai-
res », 1995.

MÉNIEL (Bruno), Renaissance de l'épopée. Le poème épique en France de 1572 à
1623, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 2004.

MORA-LEBRUN (Francine), L'Énéide médiévale et la naissance du roman, Paris,
P.U.F., «Perspectives littéraires », 1994.

MORTIMER (Armine K.), La Clôture narrative, Paris, Corti, 1985.

MOUNIER (Pascale), «Les "raisons de la moquerie" de Démocrite selon Jacques
Tahureau », Réforme, Humanisme, Renaissance, Lyon, n° 56, 2003, p. 27-39.

—, «L'ambition d'un dialogue total chez les romanciers de la Renaissance », Comètes,
httpJ/www.cometes.org/pages/article.php?p=415, n° 1, 2004.

489 BIBLIOGRAPHIE 487

NAÏS (Hélène), « La notion de genre en poésie au XVI` siècle :étude lexicologique et
sémantique », in La Notion de genre à la Renaissance, G. Demerson (dir.), Genève,
Slatkine, 1984, p. 103-127.

NORTON (Glyn P. ), The Ideology and Language of Translation in Renaissance France
and their humanist Antecedents, Genève, Droz, 1984.

NYCHEES (Vincent), La Sémantique, Paris, Belin, «Sujets », 1998.

OSWALD (Thierry), La Nouvelle, Hachette, «Concours littéraires », 1996.

PAVEL (Thomas), L'Art de l'éloignement. Essai sur l'imagination classique, Paris,
Gallimard, «Folio/essais », 1996.

PÉROUSE (Gabriel-André), Nouvelles françaises du XVIQ siècle. Images de la vie du
temps, Genève, Droz, 1977.

—, « De Montaigne à Boccace et de Boccace à Montaigne : contribution à l'étude de
la naissance de l'essai », in La Nouvelle française à la Renaissance, L. Sozzi (dir.),
Genève, Slatkine, «Bibliothèque Franco Simone », 1981, p. 13-40.

PETEY-GIRARD (Bruno), « De l'usage du dialogue dans le Cymbalum Mundi
théâtralité, enseignement, réflexion », in Le Cymbalum Mundi, Actes du colloque de
Rome des 3-6 novembre 2000, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissan-
ce », 2003, p. 339-351.

POIRION (Daniel), Le Moyen Âge, 2 t., Paris, Arthaud, «Littérature française », 1971.

POLIZZI (Gilles), «Parole "vide" et parole "pleine" : 1"`inquiétante étrangeté" du
Cymbalum Mundi », in Le Cymbalum Mundi, Actes du colloque de Rome des 3-6
novembre 2000, Genève, Droz, «Travaux d'Humanisme et Renaissance », 2003,
p. 473-488.

RASTIER (François), Sémantique interprétative, Paris, P.U.F., «Formes sémiotiques »,
1987.

RENAUD (Michel), Pour une lecture du Moyen de parvenir, Paris, Champion, 1997 [lE"
éd. 1984].

RIC~UR (Paul), Temps et récit, 4 t., Paris, Seuil, «Essais » ou «L'ordre philosophi-
que », 1983-84-85.

RIGOLOT (François), Le Texte de 1a Renaissance des rhétoriqueurs à Montaigne,
Genève, Droz, «Histoire des idées et critique littéraire », 1982.

SIMONIN (Michel), « fEgritudo amoris et res litteraria à la Renaissance :réflexions
préliminaires », in La Folie et le corps, J. Céard (dir.), Paris, Presses de l'É.N.S.,
« Arts et langage », 1985, p. 83-90.

SOZZI (Lionello), «L'influence en France des épopées italiennes et le débat sur le
merveilleux », in Mélanges de littérature et d'histoire offerts à Georges Couton,
Lyon, P.U.L., 1981, p. 61-73.

STALLONI (Yves), Les Genres littéraires, Paris, Dunod, «Les topos », 1997.

TOURNON (André), « La composition facétieuse du Moyen de parvenir », Réforme,
Humanisme, Renaissance, Lyon, n° 7, 1978, p. 140-146.

—, La Glose et l'essai, Lyon, P.U.L., 1983.

—, « Le maniement logique de l'illogisme de Montaigne à Verville », in Logique et
littérature à la Renaissance, Actes du colloque de la Baume-les-Aix des 16-18
septembre 1991, Paris, Champion, «Confluences », 1994, p. 218-234.

490 488 LE ROMAN HUMANISTE : UN GENRE NOVATEUR FRANÇAIS

VULCAN (Sandra), «Dialogue et logique du probable. Étude comparative de devis de
l'Heptaméron et d'un dialogue du XVI` siècle », in Logique et littérature à la
Renaissance, Actes du colloque de la Baume-les-Aix des 16-18 septembre 1991,
Paris, Champion, «Confluences », 1994, p. 111-119.

WEINBERG (Bernard), A History of Literary Criticism in the Italian Renaissance, 2
vol., Chicago, The University of Chicago Press, 1961.

ZINK (Michel), Introduction à la littérature française du Moyen Âge, Paris, Librairie
Générale Française, « Le Livre de PochelRéférences », 1993.

ZUMTHOR (Paul), La Lettre et la voix. De la "littérature" médiévale, Paris, Seuil,
« Poétique », 1987.

C. Ouvrages de référence :bibliographies et dictionnaires

ARBOUR (Roméo), L'Ère baroque en France. Répertoire chronologique des éditions
de textes littéraires, GenBve, Droz, 1977, premi8re partie (1585-1615), t. I.

BOSSUAT (Robert), Manuel bibliographique de la littérature française et son
Supplément (1949-1953), Nendeln, Kraus Reprint, 1971 [1~"' éd. respectives Melun,
1951 et Paris, 1955].

CIORANESCO (Alexandre), Bibliographie de la littérature française du seizième siècle,
GenBve, Slatkine Reprints, 1975 [1~` éd. Paris, 1959].

COOPER (Richard), « Outline Bibliography of works on chivalry published in France
before 1600 », in chivalry in the Renaissance, Sydney Anglo (dir.), Woodbridge,
The Boydell Press, 1990, p. 193-238.

Dictionnaire historique de la langue française, 3 t., A. Rey (dir.), Paris, Dictionnaires
Le Robert, 1998 [1~ éd. 1992].

DOUTREPONT (Georges), Les Mises en prose des épopées et des romans chevale-
resques du XN` au XVI` siècle, GenBve, Slatkine Reprints, 1969 [1~` éd. Bruxelles,
1939], «Examen critique, historique et bibliographique des proses », p. 19-314.

Franziisisches erymologisches WSterbuch, 25 vol., Bonn/LeipzigBâle, 1922-2004.

GIRAUD (Yves) et CLIN-LALANDE (Anne-Marie), Nouvelle Bibliographie du roman
épistolaire en France. Des origines à 1842, Fribourg, Éditions Universitaires de
Fribourg, « Seges », 1995 [1~" éd. 1977].

GODEFROY (Frédéric), Dictionnaire de l'ancienne langue française et de tous ses
dialectes du IX` au XV` siècle, 10 t., Nendeln, Kraus Reprint, 1969 [réimpr. de l'éd.
de Paris, 1892].

HUGUET (Edmond), Dictionnaire de la langue française du seizième siècle, 7 t., Paris,
Champion puis Didier, 1925-1967.

KEMP (William), «Les éditions parisiennes et lyonnaises de la Complainte de

Flammette de Boccace (1531-1541) », Studi francesi, Turin, n° 98, 1989, p. 247-265.
PÉROUSE (Gabriel-André), Nouvelles françaises du XVI` siècle. Images de la vie du

temps, GenBve, Droz, 1977, «Bibliographie », p. 502.527.

PLAZENET-HAU (Laurence), L'Ébahissement et la délectation. Réception comparée et
poétiques du roman grec en France et en Angleterre aux XVl` et XVII' siècles, Paris,
Champion, 1997, «Tableau chronologique des traductions françaises et anglaises des

491 BIBLIOGRAPHIE 489

romans grecs aux XVI° et XVII° siècles, avec leurs rééditions », p. 687-702, et
« Imitations et adaptations françaises des romans grecs aux XVI° et XVII° siècles »,
p. 724-729.

REYIVIER (Gustave), Le Roman sentimental avant l'Astrée, Genève, Slatkine Reprints,

1969 [1~` éd. Pazis, 1908], «Bibliographie du roman sentimental », p. 359-382.
— Les Origines du roman réaliste, Genève, Slatkine Reprints, 1969 [1~° éd. Paris,

1912], «Tableau chronologique », p. 336-340.

Trésor de la langue française. Dictionnaire de la langue du XIX` et du XX` siècle (1789-
1960), 16 t., dirigé paz P. Imbs (t. I à VII) puis B. Quemada (t. VIII à XVI), Pazis,
Gallimazd, 1971-1994.

WOLEDGE (Brian), Bibliographie des romans et nouvelles en prose française
antérieurs à 1500, Genève, Droz, 1975 [1~° éd. Abbeville, 1954] ;Supplément
1954-1973, Genève, Droz, 1975.

Book chapter: Previous 22/25 Next