Skip to content

Abstracts

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5993-1
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5995-5.p.0187
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 05-04-2016
  • Language: French
Free access
Support: Digital
187

Résumés/Abstracts

Renaud Adam, « Colard Mansion, passeur de textes ? »

Renaud Adam est chargé de recherches du FRS-FNRS et maître de conférences à luniversité de Liège où il enseigne lhistoire du livre à la Renaissance. Ses publications portent sur lindustrie du livre dans les anciens Pays-Bas du Moyen Âge tardif à la première modernité et sur lhistoire des bibliothèques et des usages du livre depuis la fin du Moyen Âge jusquau milieu du xixe siècle.

Renaud Adam is a research director at FRS-FNRS and a lecturer at the University of Liège where he teaches the history of the book in the Renaissance. His publications focus on the book industry in the Low Countries from the late Middle Ages to the early modern period, and the history of libraries and uses of the book from the late Middle Ages to the middle of the nineteenth century.

Cette contribution est consacrée à lune des personnalités majeures du milieu du livre brugeois de la seconde moitié du xve siècle, Colard Mansion († ca 1484), qui fut tour à tour copiste, imprimeur, traducteur ou encore homme daffaires. Létude de la production littéraire de Colard Mansion a également été loccasion de se pencher sur sa carrière et les nombreuses zones dombres de sa biographie.

This paper is devoted to one of the major figures of the Bruges book industry of the second half of the fifteenth century, Colard Mansion († ca 1484), who was copist, printer, translator and businessman. The study of Colard Mansions literary production was also an opportunity to re-examine his career and grey areas of his biography.

Olivier Delsaux, « La “forme” imprimée du Decameron de Boccace traduit par Laurent de Premierfait (Paris, A. Vérard, 1485) »

Olivier Delsaux est diplômé de luniversité catholique de Louvain. Après des recherches doctorales consacrées aux manuscrits et aux pratiques autographes chez les écrivains français de la fin du Moyen Âge, il consacre ses recherches aux traductions françaises de la fin du Moyen Âge, notamment celles des premiers humanistes français.

188

Olivier Delsaux holds a diploma from the Catholic University of Leuven. Following doctoral research focusing on the manuscripts and handwriting practices of French writers from the late Middle Ages, he has devoted his research to French translations from the late Middle Ages, notably those of the first French humanists.

Cette étude des variantes macro- et micro-structurelles (texte, péritexte, mise en recueil) apparues lors de limpression (en 1485) par Antoine Vérard de la traduction du Decameron de Giovanni Boccaccio par Laurent de Premierfait (1414) montre que léditeur-imprimeur a adapté cette traduction conçue par un humaniste pour un public seigneurial lettré à lhorizon dattente dun public non seigneurial soucieux de participer à la culture aristocratique du temps passé.

This study of macro- and micro-structural variants (text, peritext, gathering) from the Antoine Vérards incunabula (1485) of Giovanni Boccacios Decameron French translation by Laurent de Premierfait (1414) shows that the publisher has adapted this translation designed by an humanist for a seignorial audience to the horizon of expectations of a non seignorial audience concerned about means to share aristocratic culture of a past time.

Adeline Desbois-Ientile, « Lemaire de Belges et les sources médiévales du “roman de Pâris” »

Adeline Desbois-Ientile est ancienne élève de lÉcole normale supérieure et agrégée de lettres modernes. Elle a soutenu en 2015 une thèse de doctorat sur les relations entre histoire et mythologie à la Renaissance, autour des Illustrations de Gaule et singularitez de Troye de Lemaire de Belges. Ses recherches concernent principalement létude de la langue et lhistoire littéraire.

Adeline Desbois-Ientile is a former student of the École normale supérieure and the holder of an agrégation in modern literature. She defended in 2015 a doctoral thesis on the relationship between history and mythology in the Renaissance, focusing on the Illustrations de Gaule et singularitez de Troye by Lemaire de Belges. Her research interests lie in the field of language and literary history.

Malgré les critiques que Lemaire émet à lencontre des récits de Troie écrits au Moyen Âge, Ann Moss a montré quil se serait inspiré de lOvide moralisé pour ses Illustrations de Gaule. Cet article démontre que deux autres textes doivent être ajoutés à lintertexte médiéval du « roman de Pâris » contenu dans les Illustrations : la cinquième mise en prose du Roman de Troie et le Libro di Troiano.

189

Although Lemaire rejected the Trojan narratives written by medieval authors, Ann Moss showed that he may well have made use of the Ovide moralisé for his Illustrations de Gaule. As demonstrated in this article, two further medieval works played a role in the construction of the “roman de Pâris” included in the Illustrations: the fifth prose rewriting of the Roman de Troie and the Libro di Troiano.

Paolo Di Luca, « Pour une première approche de Florent et Lyon. Source, histoire éditoriale et morphologie de la mise en prose »

Paolo Di Luca est maître de conférences à luniversité Naples – Federico II où il enseigne la philologie et linguistique romane. Ses recherches portent sur la lyrique des troubadours et sur les chansons de geste et leurs récritures tardives en prose. Il dirige depuis 2014 le projet de recherche « LItalia dei trovatori : repertorio dei componimenti trobadorici relativi alla storia dItalia » (FIRB).

Paolo Di Luca is a lecturer at Naples – Federico II University where he teaches philology and Romance linguistics. His research focuses on the lyrics of troubadours and chansons de geste and their later prose rewritings. Since 2014, he has been directing the research project “LItalia dei trovatori: repertorio dei componimenti trobadorici relativi alla storia dItalia” (FIRB).

Cet article constitue une introduction à une mise en prose fort négligée par la critique, Florent et Lyon, qui a été composée avant 1500 et transmise uniquement par des imprimés, dans le but de la faire redécouvrir et de jeter les bases dune future édition critique. Il prend en compte tout dabord la source de la mise en prose, le roman en ancien français Octavian, pour examiner ensuite sa tradition textuelle et sa physionomie littéraire.

The article provides an introduction to the overlooked mise en prose Florent et Lyon, which was composed before 1500 and has been transmitted exclusively by printed sources, with the intention of revaluating it and setting the stage for a new critical edition. The article examines the source of the mise en prose, the Old French romance Octavian, as well as its textual transmission and literary structure.

Sophie Lecomte, « Le Guy de Warwick en prose entre manuscrits et imprimés. Problèmes dédition »

Sophie Lecomte est aspirante F.R.S.-FNRS à luniversité de Namur depuis octobre 2013. En lien avec le « groupe Guiron », elle soccupe de lédition de la seconde partie de linédit Roman de Méliadus, premier volet du cycle de romans connu sous le nom de

190

Guiron le Courtois. À côté de sa recherche doctorale, elle travaille à lédition critique et à létude de la mise en prose du Guy de Warwick.

Sophie Lecomte has been a F.R.S.-FNRS candidate at the University of Namur since October 2013. Affiliated with the “Guiron group”, she is working on the publication of the second part of the previously unpublished Roman de Méliadus, the first section of the novelistic cycle known as the Guiron le Courtois. Alongside her doctoral research, she is working on the critical edition and the study of the prosification of Guy de Warwick.

La mise en prose du Roman de Guy de Warwick est conservée dans deux manuscrits du xve s. et dans deux imprimés du xvie s. (F. Regnault, 1525, et J. Bonfons, ca 1550). Quelle place ces derniers occupent-ils dans la tradition du texte ? Dans quelle mesure peuvent-ils être utiles pour établir le texte critique ? Ce sont les questions auxquelles cet article essaie de répondre.

The prose version of the Roman de Guy de Warwick is kept in two manuscripts dating from the 15th century and in two prints from the 16th (F. Regnault, 1525, and J. Bonfons, ca 1550). What is the place of the latests in the tradition of the text? How can they be useful to make a critical text? These are the questions this study tries to adress.

Giovanni Matteo Roccati, « Le roman dans les incunables. Limpact des stratégies éditoriales dans le choix des titres imprimés »

Giovani Matteo Roccati est professeur de littérature française à luniversité de Turin et spécialiste de la période tardo-médiévale dans ses versants latin et français. Il a travaillé sur lhumanisme et la poésie néo-latine, sur la lyrique, sur le théâtre, sur le roman dans les incunables. Il a récemment collaboré, pour la partie relative au Moyen Âge, à la Storia europea della letteratura francese (Torino, 2013).

Giovani Matteo Roccati is a professor of French literature at the University of Turin and a specialist of the late medieval period in its Latin and French articulations. He has worked on humanism and neo-Latin poetry, the lyric, theatre, and the novel in incunabulums. He has recently collaborated on the Storia europea della letteratura francese (Torino, 2013) on the parts related to the Middle Ages.

En sappuyant sur le relevé des impressions répertoriées par lIncunabula Short Title Catalogue de la British Library (ISTC), létude des editiones principes, puis du nombre et de la localisation des réimpressions, permet de préciser les tendances et les politiques éditoriales suivies dans le choix des titres : matière antique, historique et nationale, récits daventures, matière arthurienne.

191

Based on the impressions listed by the Incunabula Short Title Catalogue of the British Library (ISTC), the study of the editiones principes and of the reprints allows us to identify the trends and editorial policies in the choice of titles: ancient, historical and national subject matter, adventure stories, the Arthurian cycle.

François Suard, « Les proses de la Reine Sebile. Fortune et infortunes »

François Suard est professeur émérite à luniversité Paris-Ouest-Nanterre-La Défense. Spécialiste de la tradition épique française, il a édité et traduit Chanson de Guillaume (Paris, 1991) et Aspremont (Paris, 2008), rédigé un Guide de la chanson de geste et de sa postérité littéraire (Paris, 2011) et étudié le passage de lépopée versifiée à la prose dans Guillaume dOrange. Étude du Roman en prose (Paris, 1979).

François Suard is an emeritus professor at Paris-Ouest-Nanterre-La Défense University. A specialist in the epic French tradition, he has edited and translated Chanson de Guillaume (Paris, 1991) and Aspremont (Paris, 2008), written a Guide de la chanson de geste et de sa postérité littéraire (Paris, 2011), and studied the transition from versified epic to prose in Guillaume dOrange. Étude du Roman en prose (Paris, 1979).

Lhistoire de La Reine Sebile a connu une diffusion européenne. Elle a été imprimée en Espagne et en néerlandais, mais non en français. Cet article montre que les inflexions de la légende dans sa tradition française, où lhistoire de la femme de Charlemagne est relativement estompée au profit déléments romanesques secondaires, peut expliquer le manque dintérêt des premiers imprimeurs pour ce texte, alors que la geste carolingienne était représentée par dautres œuvres bien diffusées par limprimerie.

The story of La Reine Sebile was amply circulated in Europe. It was printed in Spain and in Dutch but not in French. This article engages with the reasons of this failure by contending that, while the Carolingian heroic feats featured prominently in other printed texts, the traits typifying the legend of La Reine Sebile in the French tradition, in which the story of Charlemagnes wife is overshadowed by other novelistic elements, can account for the earliest printers neglect of the work.

Martine Thiry-Stassin, « Bertrand du Guesclin. Approches du Triumphe des Neuf Preux (Abbeville, Pierre Gerard, 30 mai 1487) »

Martine Thiry-Stassin est chargée de cours de littératures latine et française du Moyen Âge et de codicologie et professeur honoraire à luniversité de Liège. Ses travaux portent sur lédition et la traduction de textes narratifs médiévaux français,

192

sur les problèmes de sources, dadaptation dœuvres latines en français et sur les rapports entre hagiographie et théâtre, entre texte et image.

Martine Thiry-Stassin teaches Latin and French medieval literature and codicology and is an honorary professor at the University of Liège. Her work focuses on the publication and translation of medieval narrative French texts, problems connected with sources, the adaptation of Latin works into French, and the rapports between hagiography and theatre, and between text and image.

Le 30 mai 1487, Pierre Gerard adjoignait une version abrégée de la prose dEstouteville au Triumphe des Neuf Preux, en y ajoutant la fleur des faits dun dixième preux, Bertrand. Lincunable conservé à luniversité de Liège est examiné sous des aspects différents mais convergents : codicologie, politique éditoriale et choix du bois, héraldique et portraits, insertion dans un récit-cadre, traitement du modèle-source dans deux moments-clés dune vie : jeunesse (3 chapitres) et fin de vie du héros (3 chapitres).

On May 30, 1487, Pierre Gerard added an abridged version of the prose of dEstouteville to the Triumphe des Neuf Preux, adding the fleur of the deeds of a tenth Valiant Knight, Bertrand. The incunabulum preserved at the University of Liège is studied under different angles: codicology, editorial policy and woodcuts choice, heraldry and portraits, insertion in a récit-cadre, treatment of the source in two significant moments of a life: youth (3 chapters) and lifes end (3 chapters).

Tania Van Hemelryck, « Du Perceforest manuscrit à limprimé de Galliot du Pré (1528). Un long fleuve tranquille ? »

Tania Van Hemelryck est directrice du « Groupe de recherche sur le moyen français », professeure à luniversité de Louvain et chercheuse qualifiée au Fonds de la recherche scientifique belge – FNRS. Elle est spécialiste de la littérature des xive et xve siècles. Ses travaux portent sur la matérialité du fait littéraire, la transmission des textes et les problèmes posés par leur édition.

Tania Van Hemelryck directs the “Groupe de recherche sur le moyen français” and is a professor at the University of Louvain and a Research Associate of the Belgian fund for scientific research. She is a specialist in fourteenth and fifteenth-century literature. Her work focuses on the materiality of the literary phenomenon, the transmission of texts, and the problems posed by their publication.

Les témoins manuscrits et imprimés du Perceforest sont étudiées ici dans une perspective comparée, et la réception du texte est envisagée sur la base

193

des éléments paratextuels propres aux imprimés (prologue, privilège) afin dexpliquer lengouement que suscita, au début du xvie siècle, ce long roman médiéval.

Manuscript evidence and printed versions of Perceforest are here studied from a comparative perspective, and the reception of the text is investigated with specific focus on the paratextual conventions of prints (prologue, privilege). The analysis aims at elucidating the great popularity enjoyed by this long Medieval novel at the beginning of the 16th century.

Article from a collective work: Previous 15/16 Next