Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06311-7
  • ISSN: 2108-9876
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06313-1.p.0531
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 27/06/2018
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
531

Bibliographie

Présentation

Ordonnancement du corpus

Philosophie présidant à la présentation du corpus

Le corpus présenté dessine le spectre le plus large possible de lœuvre de Colletet, afin que lon en mesure lampleur et la variété. À partir de ce postulat, nous recensons, outre les textes que nous avons eu entre les mains (sans mention spécifique), tous ceux évoqués par dautres chercheurs sans que nous ayons réussi à les consulter – quils soient hors détat de communication, non localisés, ou tout bonnement perdus – : nous les encadrons alors de crochets. Nous indiquons jusques aux textes dont Colletet lui-même fait mention, sans preuve de leur existence véritable. À linverse, nous excluons les textes que notre recherche a permis dattribuer à François Colletet ([BnF-A. : Recueil Tralage 6541. t. I. [Microfilm R4565], Feuillet 55, p. 212 et p. 214 ; 6543. t. III. [Microfilm R4567]. Feuillet 41, fo. 209). Nous donnons donc à voir tout ce que, en létat actuel de nos connaissances, il est possible daccorder à la plume G. Colletet.

Justification des catégories classificatoires de la bibliographie

La bibliographie sorganise suivant les deux entrées canoniques : « Sources » et « Critiques ». Chacun de ces volets est à son tour divisé : pour les « Sources » en « Sources manuscrites » et « Sources imprimées » ; pour les « Critiques » en « Instruments de travail », « Articles » et « Ouvrages ».

532

Les « Sources manuscrites » comme les « Sources imprimées » se subdivisent en sources « premières » et « secondes ». Par sources premières nous entendons les textes de G. Colletet qui font directement lobjet de notre étude ; par sources secondes, ceux qui éclairent les sources premières (pour les manuscrits : quelques poèmes de son épouse Claudine, et surtout de nombreux actes notariés qui, jalonnant la vie de lauteur, nous informent sur sa situation financière et sociale ; pour les sources imprimées : des ouvrages de contemporains). Puisque beaucoup de manuscrits de G. Colletet ont brûlé dans lincendie du Louvre en 1871, les « sources manuscrites premières » sorganisent, de manière atypique, en manuscrits conservés, et manuscrits perdus. Sans les compétences paléographiques suffisantes pour distinguer les manuscrits autographes, nous nous contentons démettre des hypothèses le cas échéant (« vraisemblablement autographe »), sans former de catégorie spécifique.

La diversité des sources imprimées premières, liée aux multiples manœuvres éditoriales de G. Colletet, entraîne une organisation par supports en « Feuilles volantes » autonomes ou collectives (poèmes parus en feuillets sans mention déditeur, rarement datés, parfois groupés mais non attachés) ; en « Ouvrages publiés du vivant de lauteur » (les textes édités dun seul tenant), et en « Œuvres posthumes ».

Quatre types douvrages hébergent les productions imprimées du vivant de lauteur. Dabord sont inventoriés les recueils collectifs, ouvrages poétiques qui réunissent des productions de différents auteurs, tous considérés à niveau égal comme des contributeurs de lensemble. Nous avons ensuite recensé les ouvrages dautrui dans lequels se trouvent des pièces liminaires que notre poète a données à ses confrères. Puis nous avons regroupé sous la catégorie participation de Colletet à des œuvres à plusieurs mains les expériences de composition collective menées au sein de divers cercles (Piat-Maucors, les « Illustres Bergers », les « Cinq Autheurs »…) Il ne sagit aucunement décriture collective, mais dun ouvrage résultant de participations mises en commun, chacun donnant sa partie. Viennent ensuite les œuvres publiées par Colletet séparément, en son nom propre. Il est alors le seul auteur du texte, hors les pièces liminaires données par autrui.

Restent les œuvres posthumes, troisième volet de nos sources imprimées. Sont qualifiés ainsi les textes non publiés du vivant de Colletet, mais destinés à lêtre. Ce faisant, nous excluons toute reprise en recueils 533ou anthologies de poèmes déjà parus de son vivant, ainsi que la réédition de ses recueils personnels. Le champ des œuvres posthumes se limite, selon nous, à la part imprimée du corpus des « Vies des Poëtes français ». Sur les quatre ou cinq cents notices rédigées initialement1, destinées à constituer la seconde partie de LArt Poëtique, (publié, quant à lui, en 1658), 226 notices auraient survécu en copies intégrales ou partielles. Moins dune centaine de ces Vies a connu une édition moderne, en intégralité ou en extraits (nous en donnons un recensement), les autres demeurant manuscrites, à déchiffrer dans les naf 3073 et 3074. Dautres encore, restent, nous lespérons, à dénicher…

Chronologie et classement

Toutes les sources manuscrites premières ou secondes, rarement datées sont recensées par bibliothèques de conservation puis par fonds, et par cote. Dans les sources manuscrites secondes, les actes notariés, précisément datés, font toutefois lobjet dun classement chronologique qui permet de saisir la situation économique, familiale et sociale de G. Colletet à un instant t. Les sources imprimées premières suivent également lordre chronologique. Cette organisation permet de retracer lévolution et les méandres de lœuvre de Colletet. Lorsquil ny a pas de dates, nous proposons une hypothèse de datation ou bien précisons « sans date » (s. d.). Enfin les « sources imprimées secondes » et les « critiques » sont classées par nom dauteur pour des raisons pratiques.

534

Complémentarité de la bibliographie
et du tableau de lannexe

Le tableau fourni en annexe, en opèrant comme un outil de différenciation entre originaux et reprises, établit une réduction du corpus premier. Lorsquune pièce originale est reprise, il donne à suivre exhaustivement ses périgrinations à travers toutes les catégories de supports distinguées dans la bibliographie, sur une seule ligne. La bibliographie, en revanche, ne mentionne les reprises que lorsquelles apportent une information (de datation par exemple), ou se dissimulent sous un autre titre. En outre, le tableau offre le détail des pièces contenues dans les recueils personnels, information ici absente, et peut servir dindex pratique des pièces de Colletet. Les deux instruments, la bibliographie organisée en supports, et tableau chronologique, sont donc à utiliser de façon complémentaire.

Identification des Bibliothèques consultées

Baltimore

[ jhul ] John Hopkins University Library.

Beaune

[Beaune-bm] Bibliothèque municipale de Beaune.

Besançon

[Besançon-bm] Bibliotheque municipale de Besançon.

Bordeaux

[ bubiii ] Bibliothèque universitaire de Bordeaux III.

Lyon

[Lyon-bm] Bibliothèque municipale de Lyon.

Metz

[Metz-bm] Bibliothèque Médiathèque Pontiffroy.

Nancy

[Nancy-bm] Bibliothèque municipale de Nancy.

Nantes

[Nantes-bm] Bibliothèque municipale de Nantes.

Paris

[ anf ] Archives nationales de France (Minutier Central des notaires de Paris).

[ baf ] Bibliothèque de lAcadémie française.

[ bif ] Bibliothèque de lInstitut de France.

[ bnf-a.] Bibliothèque nationale de France, site de lArsenal.

[ bnf-r.] Bibliothèque nationale de France, site de Richelieu.

[ bnf-t.] Bibliothèque nationale de France, site de Tolbiac.

[ b-maz.] Bibliothèque Mazarine.

[ b-ste g.] Bibliothèque Sainte-Geneviève.

[ bus ] Bibliothèque de luniversité de Paris Sorbonne (Paris IV).

Toulouse

[Tlse-a.] Bibliothèque de lArsenal.

[Tlse-buc] Bibliothèque universitaire centrale de lUniversité de Toulouse II-le Mirail.

535

[Tlse-bufrl] Bibliothèque de lufr Lettres, Philosophie, Musique de lUniversité de Toulouse ii-le Mirail.

[Tlse-bp] Bibliothèque du Patrimoine.

Tours

[Tours-bhr] Bibliothèque du Centre de lHumanisme et de la Renaissance.

[Tours-bul] Bibliothèque Universitaire de Lettres-langues, arts-sciences humaines de Tours.

Versailles

[Versailles-bm] Bibliothèque municipale de Versailles.

Sites internet consultés

Catalogues

BnF

http://www.bnf.fr

Bodleian Library

http://www.bodley.ox.ac.uk

Ccfr

http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/portal/index.jsp

Sudoc

http://www.sudoc.abes.fr

Worldcat 

http://www.worldcat.org

Banques de textes

Gallica

http://gallica.bnf.fr

Googleprint

http://books.google.fr

Abréviations des noms de revues

Biblio 17

Biblio 17.

caief

Cahiers de l Association Internationale des Études françaises.

ef

Études Françaises.

el

Études Littéraires.

fsb

French Studies Bulletin.

hlb

Harvard Library Bulletin.

ig

L Information grammaticale.

lc

Littératures Classiques.

mll

Modern Languages and Literatures.

mln

Modern Language Notes.

536

mp

Modern Philology.

pfscl

Papers on French Seventeenth Century Literature.

pmla

Publication of the modern languages association.

qdsf

Quaderni Del Seicento Francese.

rbph

Revue Belge de Philologie et d Histoire.

rchl

Revue Critique d Histoire et de Littérature.

rhlf

Revue d Histoire Littéraire de la France.

rsh

Revue des Sciences Humaines.

ss

Seizième Siècle.

xvii e  s.

Revue du xvii e  Siècle.

SOURCES

SOURCES MANUSCRITES

Premières

Manuscrits conservés

Bibliothèque de lAcadémie française

Autographes de la Collection Moulin, 1g 1-86 Académie française, dans 1g 20 (Colbert JB-Conrart) : 1 g 20 : 2 fragments de lettres [s. d.] ; 1 fac simile, 1656 [textes non consultés].

Bibliothèque de lInstitut de France

Collection Godefroy, Ms Godefroy 292-393 « Droits du Roy de France sur plusieurs royaumes et seigneuries », Manuscrit Godefroy 296 : Placard in folo, 1639 « Sonnet aux trouppes de France » [texte non consulté, vraisemblablement le même que « Exhortation aux trouppes françoises, qui sont en Flandre 1639, Sonnet. Que ne suis-je emporté jusques sur nos frontières » ou « Aux mesmes Trouppes. Sonnet ii. Race du grand Hector et du grand Dieu de Thrace », contenus dans Autres Poésies, op. cit., 1642, p. 21 et 22].

537

Bibliothèque municipale de Besançon

Chifflet 28, f. 289ro : « A Monsieur Chifflet, mon frere dalliance. Sonnet. Un Amant recognoist aisément ce quil aime ». Sonnet consulté grâce à la retranscription donnée par G. Banderier dans « Un sonnet inédit de Guillaume Colletet », fsb, 2006, p. 75-78 [G. Banderier dit le texte autographe.]

Bibliothèque nationale de France-Arsenal

Recueil Conrart

4127. T. XII, [Microfilm r 3846]. 1 pièce : Feuillet 17, p. 179 : « Sur la Mort de Galilée. Sonnet. » [non signé, non daté, postérieur à la mort de Galilée, le 8 janvier 1642].

4129. T. XXIV, [Microfilm r3848]. 5 pièces : Feuillet 52, p. 327, section intitulée « Vers de Mr Colletet » [non signée] : « Sonnet. Je possède il est vray des maisons à la ville », p. 327 ; « Sonnet. Dans les riches destours dun jardin délectable », p. 328 ; « Sur la Mort de Galilée. Sonnet », p. 329 ; « Sonnet. A Messieurs les Plenipotentiaires de France. Terminez ces combats », p. 330 ; « Epigramme. Jaymerois mieux tirer la rame », p. 331 [Recueil postérieur à 1642 pour les mêmes raisons].

Bibliothèque nationale de France-Richelieu

Collections des érudits

Baluze 269. [Microfilm 10703]. 1 pièce : Section 217, fo 82vo : « Prière aux Muses. En faveur de Monsieur lAbbé de St Vincent [de Senlis, J.P. Berthier]. Sonnet. », [signé G. Colletet, autographe, daté du 26 août 1658].

Bréquigny 28. Catalogué « Mélanges historiques et littéraires ». 1 pièce : fo 110ro à 156vo, in-4o : « La Vie de Ronsard Prince des Poëtes François, Tirée du Livre Manuscrit des Vies des Poëtes du Sieur Colletet Advocat en Parlement Et au Conseil dEstat et privé du Roy. Par le Sieur Colletet le Fils ». [vraisemblablement postérieur au décès de Colletet, et retranscrit par François Colletet en vue dune édition, selon L. Feugère, Anciens Ecrivains français, p. 65].

Fonds français

fr 19142. In-folo. [postérieur à 1640-1641, au moins pour la première section contenant la Guirlande de Julie et un rondeau daté de 1640]. 12 pièces :

– Dans la section intitulée « La guirlande de Julie pour Mademoiselle de Rambouillet Julie Lucine dAngennes. » [signée « Mr Colletet »] :

538

fo 3vo, « Autre [sur la rose]. Si vous naviez banny lardeur demesuréé [sic] » « Autre [sur la rose]. Quoy que la fable nous raconte » ;

fo 11ro : « Le soucy. Madrigal. Quoy que tu sois pourveu dun esclat nompareil » ;

fo 12vo : « La penséé [sic]. Madrigal. »

– Dans la section intitulée « Epigrames [sic] de Colletet » [non signée, postérieure à 1651] :

fo 201vo, « Jaymerois mieux tirer loison » – « Epigrame. Apres tant de succez divers » – « Rondeau, 1640. Au grand Armand je vous invite à boire » – « Epigrame. Que ce temps est peu favorable » [daté de 1651 dans Epigrammes] ;

fo 203ro « Epigrame. Nen deplaise à sa suffisance » – « Epigrame. Tu dis que mon livre est trop cour » – « Epigrame sur un livre mal relié. Si mon Séguier tenoit la place » – « Epigramme a un poète lascif. Quoyque ton soing le dissimule ».

fr 20605. [Microfilm 8293]. [postérieur à 1645] : 9 pièces 

fo 277ro à 281ro : « Le Triomphe des Muses à Monseigneur le Cardinal Duc de Richelieu », [signé « G. Colletet », vraisemblablement autographe].

fo 352ro : « Le soucy au soleil » – « La pensee » [non signé] ;

fo 355vo : « A lartois & à la flandres apres la prise dArras » [non signé] ;

fo 361ro : « Autre. Quoy que la fable nous raconte » [non signé] ;

fo 385ro/vo : « Elegie funebre sur la mort de M. Magalotti tué au pied dun bastion de la Mothe, par le Sr Colletet en 1645 » [non signé] – « Sonnet, à Mr le Cardal [sic] Mazarin par le Sr Colletet. De quelque vif esclat que le Soleil se flatte » ; fo 386ro : « A luy. Sur le voyage du Sr Naudé, son bibliothequaire en flandres. Sonnet. » [non signé] ;

fo 392vo : « Autre. Quand je rencontre par la rue » [non signé].

fr 22960. In-folo. 1 pièce :

fo 199ro : « A Mr Le Masle Conser [sic] du Roy en ses Conseils, Abbé des Roches Etc. Sonnet. Fait au nom de lAcademie françoise. Vien [sic] dans ce sacré temple, où dun commun suffrage » [Signé « G. Colletet », vraisemblablement autographe].

fr 24352. [Microfilm 14352], [ballets]. 4 pièces :

fo 305ro : « Sujet de la pastorale faitte par lautheur intitulée lAmour Triomphant. Par Colletet. Sonnet. Philandre meprisant la puissance dAmour » [non signé] ;

fo 306ro : « Ballet des amoureux. Vers chantez par un Cupidon. Par Guillaume Colletet. Assez en toutes parts » ; 306vo : « Les amans etant ressuscitez. Lamour dit. » – « Les amoureux ressuscitez. Aux Dames » [non signé].

539

fr 24354. [Microfilm 34140]. 3 pièces [non signées, un ajout manuscrit précise « par Guillaume Colletet »] :

fo 228ro : « Ballet des ecervellez : recit de lavant coureur des ecervelez coeffé dun moulin à vent. Ne me blasme pas ô ma belle » – « Pour les danseurs. Au bruit de ces doux instrumens » ; 228vo : « Pour un violon. Iris dont jay toujours aimé lhumeur accorte ».

Fonds français, nouvelles acquisitions

naf 3073. In-folo. Vies des poètes français. Copie partielle faite à linitiative dAimé Martin à partir du manuscrit brûlé du Louvre f 23981, vraisemblablement daprès la copie de François Colletet2 : 532 feuillets, datés du 17 juillet 1872, comportant 147 Vies.

naf 3074. [Microfilm 20793]. Vies des poètes tourangeaux. Copie partielle par Jules Taschereau du manuscrit brûlé du Louvre f 23981, vraisemblablement sur loriginal de Guillaume Colletet, incluant dautres Vies, retranscrites par E. Tricotel, soit 26 Vies.

naf 21259. Catalogué « Mélanges historiques ». 1 pièce :

fo 196vo : « Rondeau. Au grand Armand je vous invite à boire », [signé « Mr Colletet », vraisemblablement non autographe, daté de 1640 dans Les Divertissemens].

Manuscrits perdus

Cette section recense, daprès linventaire dressé par E. J. B. Rathery3, les volumes manuscrits contenant des textes de G. Colletet autrefois conservés au Louvre dans le carton 331, intitulé « Colletet », renfermant pêle-mêle les textes de Guillaume et de François Colletet qui ont disparu dans lincendie communard :

Vies des poètes françois, par ordre chronologique, depuis 1209 jusquen 1647 – Ms. original, 5 vol., in-4o4.

540

Copie de lHistoire générale et particulière des poètes anciens et modernes, 541par ordre alphabétique, 6 vol., in-4o5.

Préface, observations générales sur la vie des poètes. Notes diverses. 1 vol., in-4o.

Pièces relatives à lédition projetée en 1730 de la Vie des poètes de Colletet. 1 vol., in-folo.

G. et F. Colletet : Hommes savants et illustres, en latin. – La vie des grands et illustres personnages. Mémoire pour Louis de Revel. Copies de Lettres du Pt de la Mare, de Nicolas Vignier, de Boisrobert, etc. – Catalogusomnium librorum exiguae Bibtiothecae Fr. Colleteti, etc. 1 vol., in-4o.

Recueil des poésies de G. et F. Colletet et de quelques autres auteurs. 1 vol., in-4o.

G. et F. Colletet : Pièces de théâtre – la Chasse des Hollandois, le Martyre de Sainte Julienne, les Illustres Malheureux, etc. – Les Bienfaits reconnus, Dilude pour les jours gras. La révolte de Jupiter contre Saturne, tragi-comédie. Le triomphe de lAssomption de la Vierge. Dilude pour la distribution des prix. Distribution des prix aux élèves de F. Colletet. 1 vol., in-4o.

Témoignages des auteurs touchant G. Colletet, recueillis par son fils F. Colletet. LEnéide travestie, liv. V, Recueil des proverbes et extraits divers, etc. 1 vol., in-4o.

Nous pouvons également ajouter ici les textes évoqués par Colletet lui-même ou par ses contemporains qui semblent navoir jamais été imprimés, voire jamais été achevés, et nont pas traversé les siècles :

Traduction dodes dHorace. « LHymne de Diane et dApollon, traduit de lode xxi, livre I » est cité in extenso en note dans Les Œuvres dHorace, latin et françois de la version de M. de Marolles, abbé de Villeloin, Paris, T. Quinet, 5421652, p. 372 ; la traduction de lode 2 du livre IV, citée p. 466, figure, quant à elle, dans les Epigrammes.

Traduction de lArcadie de Sannazare, au moins envisagée, évoquée dans l« Advis au Lecteur » des Couches Sacrées de la Vierge, traduites également de Sannazare : « [] lexcellente Arcadie ; ouvrage de vers & de prose, que jauray soin de te communiquer à mon premier loisir » [n. p.].

Traduction au moins partielle de la Jerusalem délivrée du Tasse. La version est évoquée dans le Discours de la Poésie morale : « Le Tasse me pardonnera si jappelle de luy à luy-mesme []. A lentrée de son grand poeme [La Jerusalem delivrée] ; où apres Lucrece quil a imité, il dit ainsi, selon la version que jen ay faite autresfois [] » [n. p.].

Tradution des Inventions des choses de Polydore Virgile, évoquée dans la « Vie de Belleforest » : « Les Inventions des choses que jay depuis luy traduictes en nostre langue du latin de Polydore Virgile » (Vies des poètes gascons[], Paris, 1866, Genève, Réimpression Slatkine, 1970, p. 55).

« Vie dAbélard », évoquée dans la « Vie de Beroalde de Verville », p. 19. : « dans lhistoire que jay faitte de la vie du mesme Abelard ».

« Vie de Duns Scot », évoquée dans la « Vie de Raymond Lulle », p. 248 : « ce grand et celebre Docteur, Jean DUns, ou Scotus, duquel jay fait aussi la Vie ».

Secondes

Archives Nationales

Les actes énumérés chronologiquement ici ne sont pas tous expressément utilisés dans le corps de la rédaction, mais ils servent à recomposer larrière plan social (relations proches, débiteurs, créditeurs), les ambitions professionnelles (investissement dans limprimerie, brevet de traducteur) et les fluctuations financières de G. Colletet, en particulier grâce à ses possessions immobilières et viticoles. Ils nourrissent donc la réflexion en filigrane.

Actes notariés 6

1630, 28 août. Étude XVIII (Charles Jean Notaire), registre 184 : [Accord avec R. Estienne : achat par Guillaume Colletet de la moitié de limprimerie Estienne assorti dune association de 12 ans].

543

1630, 28 novembre. Étude XLIX, (Huart Pierre Notaire), registre 296 : [Mariage de G. Colletet avec Marie Prunelle].

1631, 2 juin. Étude II (Gerbault Etienne Notaire), registre 136 : [Association de Guillaume Colletet et Guillaume Chatonru aux fruits et émoluments résultant des impressions de limprimerie que Chatonru a acquise de Robert Estienne].

1632, 12 mai. Étude XXI (Demas Jean Notaire), registre 120 : [Colletet témoin aux conventions matrimoniales de Pierre Meusnier (conseiller du roi, procureur de Meaux) et de Marie Poncet].

1632, 3 octobre. Étude VIII (Jutet Fiacre Notaire), registre 636 : [Guillaume Colletet est témoin au mariage de son cousin Jean Gastineau, procureur en parlement, avec Charlotte Duchemyn].

1634, 1 juin. Étude LIV (Turmenyes François Notaire), registre 532 : [Colletet témoin au mariage de son frère Macé Colletet avec Catherine Merlon].

1635, 11 février. Étude LXXXVII (Leroy Claude Notaire), registre 478 : [G. Colletet, témoin au mariage de Gilles Naudé].

1636, 9 octobre. Étude XIV (Le Camus Louis Notaire), registre 45 : [Achat en quatre fois sur deux ans et demi par Guillaume Colletet et Marie Prunelle de deux maisons voisines de la leur, rue du Puits de fer, avec puits et jardin pour 5000 livres. Pour ce faire ils empruntent 1600 livres à Gabrielle Guillemin, veuve de Claude Maissat, secrétaire du prince de Condé. Le 27 août 1637 : ils remboursent cette somme en lempruntant à Charlotte Colletet, sœur de Guillaume Colletet].

1637, 17 janvier. Étude XV, (Desprez Michel Notaire), registre 96 : [À cette époque Guillaume Colletet est le tuteur dAnne et Gabriel, ses frères et sœurs. La fratrie reconnaît devoir une rente de 13 livres 10 sols tournois à Pierre Meusnier (conseiller du roi et procureur au baillage de Meaux) et Marie Poncet, au mariage desquels Guillaume Colletet était témoin en 1632].

1637, 27 avril. Étude XIV (Le Camus Louis Notaire), registre 46 : [Henri Estienne cède à Guillaume Colletet les honneurs et de la jouissance héréditaire du brevet de la charge de poète et interprète du Roi de langue grecque et latine, contre le partage, à vie, dune pension de 600 livres]. [Le 12 septembre 1638 a lieu une seconde démission dEstienne en faveur de Colletet].

1637, 17 août. Étude LXX (Beurrey Georges Notaire), registre 100 : [Constitution dune rente par Prunelle et Guillaume Colletet à Charlotte, sa sœur, de 150 livres en moyennant 2700. Les arrérages hypothèquent la maison des constituants].

1640, 8 décembre. Étude XXIX (Corrozet Etienne Notaire), registre 179 : [Bail pour 4 ans par la fratrie à Pierre Barré de sa grande maison à plusieurs corps dhôtel, rue de la Mortellerie, à un loyer de 550 livres par an].

544

1642, 8 janvier. Étude C, (Guerreau François Notaire), registre 9 : [Inventaire après décès de Marie Prunelle, épouse de G. Colletet].

1643, 22 décembre. Étude XVI (Remond Guy Notaire), registre 87 : [Inventaire après décès de Charlotte, sœur de Guillaume Colletet, ici représenté par son procureur, Alexis Hervy, commis pour le roi en recouvrement des finances].

1644, 8 janvier. Étude LXX, (Boindin Nicolas Notaire), registre 124 : [Somation de Louis Sevestre à Pierre Manchevelle concernant la vente de la maison du Clos St Quentin. Le 22 janvier, vente par la fratrie et Pierre Manchevelle de la maison du clos Saint Quentin, sise faubourg St Marcel, à Nicolas Le Mire contre 10000 livres].

1644, 26 février. Étude XIX (Trouve Jean Notaire), registre 181 : [Partage de lhéritage de la sœur Charlotte en deux groupes : Isaac et Anne Colletet dun côté ; Guillaume et Macé Colletet de lautre].

1644, 6 mars. Étude XXIX, (Corrozet Etienne Notaire), registre 181 : [Quittance par Jacques Frénicle, vigneron à Rungis : pour 61 livres, Colletet rachète 15 sols de rente (arrérages et frais de justice compris)].

1645, 15 juillet. Étude VI (Parque Philippe Notaire), registre 367 : [Guillaume Colletet cède à Macé Colletet ses parts de la maison rue de la Tissanderie contre 5600 livres].

1645, 22 juillet. Étude VI (Parque Philippe Notaire), registre 367 : [Anne Colletet rachète la rente de sa sœur Charlotte auprès de Guillaume Colletet, contractée en 1637].

1645, 6 septembre. Étude XVIII (Cartier Nicolas Notaire), registre 4 : [Colletet achète un quartier de terres entourées de haie vive et ormes à Rungis].

1646, 14 janvier. Étude XVIII (Cartier Nicolas Notaire), registre 5 : [Colletet achète un demi-quartier de vignes à Rungis].

1646, 28 avril. Étude XVIII (Cartier Nicolas Notaire), registre 5 : [Colletet achète un quartier de terre attenant à sa maison de Rungis].

1646, 24 mai. Étude LXIX (David René Notaire), répertoire 1 : [Société entre G. Colletet et Jacques Pierrat].

1646, 3 août. Étude C, (Guerreau François Notaire), registre 13 : [Accord entre P. Manchevelle et la fratrie pour une rente].

1648, 22 novembre. Étude XXXIV (Dupuys Adrien Notaire), registre 115 : [Colletet est témoin au mariage de sa sœur Anne (dont il était tuteur) avec Jacques Duval, bourgeois de Paris].

1649, 4 juillet. Étude XI (Hervy Alexis Notaire), registre 152 : [Guillaume Colletet achète un quartier et une quarte de terres labourables à Rungis].

1650, 27 mars. Étude XVIII (Chalon Cristophe Notaire), registre 280 : [Colletet échange une partie de son jardin planté dormes de Rungis contre le quartier de terre dit « La Cousture »].

545

1651, 7 septembre. Étude XXVI, (Monhenault Jean Notaire), registre 76 : [Bail de la ferme du Val Joyeux auprès de Louis Charruau, ainsi que de plusieurs pièces de terres, dans la paroisse de Villepreux, censive de M. de Gondi, moyennant 700 livres de rente].

1651, 14 décembre. Étude XIV (Le Cat Jean Notaire), registre 86 : [Obligation de Guillaume Colletet de payer en un an 1060 livres à Pierre Maissat, conseiller du roi et directeur de ses finances].

1652, 3 septembre. Étude XCIX (Bouret André Notaire), registre 185 : [Mariage de G. Colletet avec Claudine Le Hain].

1652, 31 décembre. Étude LXV (Orleans Balthazar Notaire), registre 28 : [Colletet rompt le bail du Val Joyeux. Charruau vend la propriété].

1653, 27 août. Étude XI (Caffart Jean Notaire), registre 159 : [Colletet vend la maison voisine de la sienne, rue du Puits de fer, et accorde un bail à Hélène Soyer].

1660, 15 avril. Acte 3915 : remariage de Claudine avec Jean Morain. Analyse de lacte noté fo 274vo : « Jean Morain, bourgeois de Paris, demeurant rue Richelieu, paroisse St Eustache, et Claude le Hain, Veuve de Guillaume Colletet, avocat en parlement et aux conseils du Roy, demeurant rue Mnt**. (Cest la belle Claudine, la 3e femme de Guillaume Colletet, membre de lacadémie française, dont elle avait, dit-on, dabord été la bonne. La Fontaine en fut amoureux, comme beaucoup dautres du reste, et tout porte à croire que G. C. fut cocu) ».

BnF-Arsenal

Recueil Conrart

4115. T. X, dit « Recueil in-40 ». [Microfilm r 3670].

Feuillet 90, section « Poesies françaises », p. 383 : « Stances à Mr Colletet sur la mort de sa sœur » [non signées : de Malherbe].

5420. T. XI, connu sous le nom de « recueil Conrart in folio ». [Microfilms r4362 et r4363].

Feuillet 134, p. 541 [Pièces signées de Claudine] : « A lillustre Sapho. Elégie coupée. Sœur du grand Scudéry, dont la Muse polie » – « Madrigal de Claudine. Sapho souffre & languit, Philandre plein de zèle ».

BnF-Richelieu

Fonds français

19144. Infolo.

fo 56, section « De Melle Colletet » : « Sur la mort de Mme de Roquelaure. 546Depuis que la Beautez » – « A son Galan. Le plus riche des rivaux » – « Paroles pour chanter. Je tasche en vain de faire résistance ».

22960. Infolo.

fo 199vo : « A Mr Colletet sur son sonnet à Mr Labbé Des Roches. Epigramme. Par labbé T. » [réponse suivant immédiatement le sonnet de Colletet].

IMPRIMÉES

Premières

Feuilles volantes autonomes et collectives (22)

La plupart des feuilles volantes nétant pas datées, nous émettons ici des hypothèses de datation avec leur justification.

[ sd : 1631 minimun] – 1 pièce : Elegie à M. Hartmann, prince de Lichtenstein sur ses voyages, [s. l.n.d.], in 8o. [Pièce non trouvée seule. Mentionnée par J. de Boer, The Life and works, op. cit., p. 322]. [Pièce présente dans les Divertissemens de 1631, p. 23, sous le titre « A Monseigneur Hartman, Prince de Liechtenstein, nichelsbourg. Sur ses voyages. Elegie »]. 1631 – La prière du bienheureux Jean de Dieu pour gaigner les pardons et les indulgences octroyées par n. s. p. le Pape[pièce que nous navons pas retrouvée de façon autonome, située par F. Lachèvre dans Arch. Du. Bibl., 1858, no 1490, mentionnée dans Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 141]. [comme il ny a pas déditeur mentionné, nous supposons quil sagit de feuilles volantes]. Il pourrait sagir du même texte que « Hymne i. Vous qui possedez dans le monde », qui inaugure dans les Divertissemens de 1631 la section « Hymnes du bien-heureux Jean De Dieu, Fondateur de lOrdre des Religieux de la Charité, Beatifié depuis peu par n. s. p. Le Pape Urbain VIII. Imitez du Latin », p. 289].

[ sd : 1635 minimum] – 1 pièce : A Mgr larchevesque de Rouen, ordonné par nos seigneurs du clergé pour présider en lAcadémie françoise de la propagation de la foy. Sonnet, [s. l. s. d.], [s. éd.], [signé « G. Colletet »] – suivi de deux poèmes latins sur le même sujet, dont le dernier est signé Dan Tilenus, in-4o, 3 p., [bnf-t. : ye 2337]. [Pièce présente dans les Divertissemens de 1631 et 1633, sous le titre « Le parfait prélat », vraisemblablement réutilisée dans la feuille volante : la fondation de lAcadémie datant de 1635, le sonnet lui est postérieur].

1640 – A la Fortune en faveur de monsieur le marquis de Cinq Mars, dEffiat, grand escuyer de France. Sonnet, in-4, 2 p. [Pièce non trouvée, identifiée par F. Lachèvre, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 142].

547

[1641-1642] – 1 pièce : A Mesnage, Angevin. 1642. [Pièce retrouvée par le Baron de Romans sur un support inconnu, et publiée par A de Soland, dans le Bulletin historique et monumental de lAnjou, 1 : op1857-58, p. 113], [bnf-t. : 8 lc9 13]. [La pièce est datée de 1641 dans les Epigrammes.]

[ sd, 1643 minimum] – 1 pièce : A la Reyne sur la surintendance de la conduite et gouvernement du Roy, Donnée par Sa Majesté à Mgr léminentissime cardinal Mazarin. Sonnet., [s. l. s. d.], [s. éd.], in-4o, [bnf-t. : ye 2336]. [Mazarin devient tuteur de Louis XIV en 1643.]

[1644 minimum] –2 pièces A Monseigneur le duc dOrléans, allant commander larmée du Roy en Flandre. Sonnet. – Epigramme, « France en despit des mescreans », [s. l. s. d.], [s. éd.], in-fol. plano, 1 p., [bnf-t. : mfilm ye 149]. [Lépigramme est aussi présente sous le titre « Sur la prise des Gravelines par Monseigneur le duc dorleans », dans les Epigrammes, parues en 1653, et la prise de Gravelines date de 1644.]

[1645 – 1 pièce : A Dunkerque, sur la prise de Mardik par Monseigneur le Duc dOrléans, Sonnet, par le sieur Colletet 1645, in folo plano, pièce non trouvée seule, mentionnée par J. de Boer dans The Life and Works, op. cit., p. 323].

[1645 minimum] – 1 pièce : Pour Monseigneur le Mareschal de Grammont, pris par les ennemis à la bataille de Nortlinguen, le 3 Aoust 1645. Sonnet, [s. l. s. d.], [s. éd.], in-4o, 1 p., [bnf-t. : ye 2338].

1646 – 3 pièces : Sur la Prise de Courtray par monseigneur le Duc dOrleans ; A Monseigneur le Duc dAnguien, Sur la prise de Dunkerque ; Ob expugnatum Curtracum a duce Avrelianensi. E gallico v.c. Gvillielmi Colletet. ic. & poëtae. Tetradecastichon, [traduction latine du poème de Colletet signée : Ioan. Henricvs, Avberivs societ. Jesu] ; Povr la pvcelle representée à genoux svr le pont dOrléans, [s. l.], [s. éd.], 1646, in-4o, 4 p., [bnf-t. : ye 2341]. [La prise de Courtray date de 1646 ; le poème sur la prise de Dunkerque et le poème pour la Pucelle sont datés de 1646.]

[1647 minimum] – 1 pièce : Ovalis aula fontis-bellaeaquae, facta est orans aula prae sua laetitia lautitia procter sanitatem regis, La Cour de lOvale de Fontainebleau toute en joye pour la santé du Roy, [s. l., s. d.], in fol. plano, 1 p., [bnf-t. : ye 34], [ne comporte que la version française]. [Le poème a certainement été composé après la guérison de Louis XIV, et avant son mariage : soit entre 1647 et 1658, date de mort de Colletet. Il sagit peut-être la variole royale de novembre 1647].

1653 – 3 pièces : Advis salutaire aux nobles confrères de Sainct-Hubert, sonnet. – Aux mêmes[épigramme]Sur les peintures et sur la belle veüe de la gallerie de lhostel abbatial de Sainct-Vincent de Senlis. [s. l.], 1653, [s. éd.], in-folo, 4 p., [bnf-t. : ye 37]. [Dans les Vers de Monsieur Colletet le sonnet « Sur les peintures… » est daté du 31 mai 1651, les deux autres pièces du 3 novembre 1653].

548

1654 – 1 pièce : A Monsieur Le Masle, conseiller du Roy en ses Conseils, Abbé des Roches, &c. Sonnet fait au nom de lAcadémie française.][Signé « G. Colletet ».], [s. l], 1654, in-folo, [bnf-t. : fol-ye piece-252].

1654 –2 pièces : Aux Nobles chasseurs. Sonnet. ; A Sainct Hubert sur sa saincte confrairie. Sonnet, [s. l.], [s. éd.], 1654, in-folo, 4 p., [bnf-t. : mfilm ye 36]. [« Aux nobles chasseurs », aussi present dans Vers de Monsieur Colletet (1658), est alors daté du 3 nov 1656, tandis que la pièce volante indique le 3 nov 1654.]

1654 – 1 pièce : Sur la grotte de Meudon ruinée et sur son antique inscription : Quieti et Musis Henrici Secundi, au repos et aux Muses de Henry second, stances. [s. l], [s. éd.], 1654, in-fol. plano, 1 p., [BnF-T. : YE 33].

1657 – 1 pièce : A Monseigneur léminentissime cardinal Mazarin, sur la prise de Montmédy. Sonnet., 1657, [s. l.], [s. éd.], in-fol. plano, 1 p., [bnf-t : mfilm ye 148].

[ sd : 1658] – 1 pièce : Sur le trépas de Mre René-Michel de la Rochemaillet, prieur de S. Lubin, curé de Champlant[s. l. n. d.], [accompagné dune pièce de Melle Colletet, Colletet le fils et N. Frenicle], [pièce non trouvée seule, mentionnée par J. de Boer dans The Life and Works, op. cit., p. 325]. [La pièce figure aussi chez La Rochemaillet, à sa mort en 1658].

[ sd : 1653/1658] – 1 pièce : A Monseigneur le comte de Servient, Surintendant des finances et Ministre dEstat. Sonnet, [s. l. n. d.], [s. éd.], in-fol. plano, 1 p., [bnf-t. : mfilm m 11347]. [les dates historiques de la surintendance sont 1653-1658, et la pièce figure dans LArt poëtique, comme épistre dédicatoire du Discours de la Poésie morale, paru en 1658].

[ sd : 1653/1658] – 2 pièces : Sur le beau Chasteau de Medon. [Palais de Servient – Le beau Medon rabatu par lincomparable Fontainebleau, [non signé, attribué à Colletet par catalogue bnf], [s. l. s. d.], [s. éd.], in-fol. plano, 1 p., [bnf-t. : mfilm ye 35]. [Servient est surintendant entre 1653 et 1658].

1656 – Sur la mort de Mme Mancini. Sonnet., le 1er décembre 1656, [signé : « G. Colletet »] ; Sur la mort de Mme Mancini, épigramme. [Signé : « Par Melle Colletet »], [s. l. n. d.], [s. éd.], in-4o, 2 p., [bnf-t. : ye 1250].

[ sdEloge de la ville dAqs, lieu de naissance du sieur Mérigon, [Arch. du Bibl., 1858, no 1490] Pièce non trouvée, identifiée par F. Lachèvre, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 145].

[ sdSonnet pour remerciement à madame de la Nauve, placard in-4 Pièce non trouvée, possession de F. Lachèvre, mentionnée dans Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 145].

549

Ouvrages

Pièces de G. Colletet contenues dans des recueils collectifs
(175 dans 33 recueils)

1618 – 1 pièce dans Le Cabinet satyrique, ou recueil parfaict des vers picquants et gaillards de ce temps. Tiré des cabinets secrets des sieurs de Sigogne, Regnier, Motin, Berthelot, Maynard, et autres des plus signalez Poètes de ce siècle. Seconde édition revue, corrigée et de beaucoup augmentée, Paris, Anthoine Estoc, in-12o, [metz-bm : atr 197] : « Rencontre. Par le Sieur Colletet », p. 666-668.

[1619 – 1 pièce dans Le cabinet satyrique : « Rencontre ». Pièce non trouvée, identifiée par F. Lachèvre, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 147. La bnf ne possède pas dexemplaire à cette date].

1620 – 1 pièce dans Le Cabinet satyrique ou Recueil parfaict des vers piquants et gaillards de ce temps, tiré [par Charles de Besançon]des secrets cabinets des Sieurs de Sigogne, Regnier, Motin, Berthelot, Maynard, et autres plus signalez poëtes de ce siecle. Seconde édition, Paris, Estoc, [Lyon-bm : res 813002] : « Rencontre. Par le Sieur Colletet », p. 666-668.

1620 – 8 pièces dans Les Délices satyriques, ou Suite du Cabinet des Vers satyriques de ce Temps, Paris, Estoc et Sommaville, vi-472 p., avec préface et notes par Bertrand Guégan, Paris, H. DArthez, 1916, [daprès lédition de 1620], in-16o, 160 p., [bnf-t. : 8 ye 9330] : « Advertissement au lecteur » [non retrouvé, possiblement attribué à G. Colletet par F. Lachèvre, Les Recueils collectifs de Poésies libres et satiriques, op. cit., p. 56] ; « Sonnet. Sur un Desdain. Agreable desdain dune douce Maitresse », p. 90 ; « Epigramme. Ce fut au joly mois de May », p. 108 ; « Sonnet. Que je prends de plaisir aux propos de Francine ! », p. 125 ; « Epigramme à un Poëte satyrique. Ceux qui tont La Ronce nommé » [à La Ronce], p. 126 ; « Sonnet. Cessez, foibles esprits, dont la veine stérile », p. 131. Lexemplaire original unique, Paris, A. de Sommaville, in-16o, [Versailles-bm : Gouget in 12 277, fonds patrimoniaux] contient aussi : « Epigramme. Vous que la Muse picque » [signé : « Collettet » [sic], n. p.] ; « Du Sieur Colletet. Sonnet. Doux est le front de ma belle maitresse », p. 430.

1620 – 1 pièce dans Les Muses en Dueil [sic]. En faveur du Sieur Brun, sous le nom de Cleante. Pour la mort de son Alcinde, Paris, Toussainct du Bray, in-12o, vi-64 p., [bnf-a. : 8 bl 11845] : « A Cléante. Sur la Mort dAlcinde », p. 45.

1620 – 16 pièces dans Les Delices de la Poesie françoise. Ou dernier Recueil des plus beaux Vers de ce Temps. Corrigé de nouveau par ses Autheurs, & augmenté dune Eslite de plusieurs rares Pieces non imprimées, Paris, Toussainct du Bray, in-8o, 2 vol. en 1 vol., 1180 p., [bnf-t. : mf ye 11444] : Section « Du Sieur 550G. Colletet. » : « Sonnet. Sur Fontaine-bleau. Merveilleuses grandeurs, superbes Edifices », p. 1157 ; « Sur un Desdain. Sonnet. Agreable Desdain dune ingratte Maitresse », p. 1158 ; « Sonnet. De quoi vous peut servir cette belle feintise », p. 1159 ; « Sonnet. Qui ne seroit espris de toutes les beautez », p. 1160 ; « Pour une religieuse. Sonnet. Je ny veux plus penser, me doit il pas suffire », p. 1161 ; « Sonnet. Puisque jay dans le cœur une playe incurable », p. 1162 ; « Sonnet. Cesseront-elles pas ces bouches mensongeres » [à Serizay], p. 1163 ; « Sonnet. Quand les feintes douceurs dune fille volage » [à Malleville], p. 1664 ; « Sur une infidelité. Sonnet. Soubz la rigueur des loix du trompeur Hymenee », p. 1665 ; « Sonnet. Malherbe, si lœil fier dune belle Caliste » [à Malherbe], p. 1166 ; « Sur la dernière impression des œuvres amoureuses de feu Monsieur de Bertaut. Sonnet. Beaux vers, sainctes fureurs, douces loix dun Empire », p. 1167 ; « A Monsieur de Racan. Sonnet. Dans les obscuritez dune nuit la plus noire », p. 1168 ; « Sur les airs de Monsieur Guedron. Sonnet. Que je trouve dobjets qui me sont ennuyeux », p. 1169 ; « Vers chantez par un Cupidon au Ballet des Amoureux. Assez en toutes parts », p. 1170 ; « Les amans estant ressuscitez lAmour dit. Si le malheur de la Nymphe poupine », p. 1171 ; « Les Amoureux ressucitez aux Dames. Puis-que vostre ame fut despouvante suivie », p. 1172 [signé « G. Colletet ».]

1621 – 1 pièce dans [Tombeaux, oraison funèbre, consolations et poèmes divers], [pour Charlotte du Gué], [s. l., ca 1621], in-4, [bnf-a. : 4 bl 1054], 188 p. : « A Monseigneur le Premier President, sur le trespas de Madame sa femme. Sonnet. Toy de qui le vertu na point receu datteinte », p. 188. [signé « G. Colletet Par. »].

1622 – 10 pièces dans Le Parnasse des Poètes satyriques, suivi de la Quintessence satyrique ou seconde partie du Parnasse des Poètes satyriques de nostre Temps. Recherchez dans les œuvres secrettes des Auteurs les plus signalez de nostre siècle, Paris, Estoc et Sommaville [« Poèmes rassemblés par Anthoine Estoc et Anthoine Sommaville, en collaboration avec Guillaume Colletet » dirait la page de garde dun exemplaire non vu], [paru en 1623 selon F. Lachèvre], in-8o, 2 t. en 1 vol., 208 p., [bnf-t. : mfilm res p ye 1730] :

Dans Le Parnasse satyrique, Paris, [s. éd. : Estoc], 1622, in-8o, [bnf-t. : mfilm res p ye 1730 (1)] : « Advertissement au lecteur. Amy lecteur, cest un aymable et doux entretien », suivi dune épigramme signée Colletet : « Vous autres que la Muse picque », n. p. ; « Sizain. Tout y chevauche, tout y f… », n. p. [signé « g. c. p. »] ; « Les Amoureux ressucitez, aux Dames. Puis-que vostre Ame fut despouvante suivie », p. 3 ; « Sur une jouyssance. Stances, par le Sieur Colletet. Enfin jay surmonté lexcessive rigueur », p. 5-7 ; « Epigramme. Par le Sieur Colletet. Lors que sur ton lict, a mon ayse » 551– « Autre Epigramme du mesme. Ne croy que Francine soit folle », p. 39 ; « Du Sieur Colletet. Sonnet. Doux est le front de ma maitresse », p. 66-67.

Dans La Quintessence satyrique, ou seconde partie du Parnasse des Poetes satyriques de nostre Temps, Paris, A. de Sommaville, 1622, in-8o, [bnf-t. : mfilm res p ye 1730 (2)] : « Rencontre. Par le Sieur Colletet. Jestois hyer en attendant », p. 9-11 ; « Baiser. Sonnet. Beaux sont ces bois espais, belle ceste prairie », p. 13. [sans indication dauteur.]

1622 – 1 pièce dans Le Temple dHonneur, Où sont compris les plus beaux & héroïques vers des plus renommez Poëtes de ce temps, non encor veus, ni imprimez. Par le chevalier de Lescale, & les Sieurs Boisrobert, Bardin, DAudiguier, De Serisay, Chappelain, Baudoin, Colletet, La Rocque, La Chappelle, Garnier. Avec dautres compositions, tant latines, Italiennes, quEspagnolles. Paris, « se vendent sur le Pont Neuf, devant la samaritaine », 1622, in-8o, 80 p., [bnf : ye 7573] : « Autre Sonnet. Indomptables guerriers, qui desirez tous rendre », p. 42, [signé « I. Colletet », mais aussi présent dans les Desespoirs amoureux, sans précision, donc de Guillaume Colletet].

1630 – 1 pièce dans Scaevolae Sammarthani Quaestoris Franciae Tumulus, Paris, Jacob Villery, in-4o, 275 p. : « Scevole ou le Chant pastoral », p. 97-11, [bnf-t : yc 1701 (1)].

1633 – 1 pièce dans Les nouvelles muses de Godeau, Chapelain, Habert, Baro, Racan, Lestoile, Menard, Desmarets, Malleville et autres, Paris, Robert Bertault, in-8o, 35 + 119 + 45 p., [bnf-a. : 8 bl 9953] : dans la seconde section intitulée « Divers autheurs », « Madrigal pour une statue de Didon faite par Cochet », p. 11.

1635 – 5 pièces dans Le Parnasse Royal, où les immortelles actions du tres chrestien et tres victorieux Monarque Louis XIII sont publiées, par les plus célèbres Esprits de ce Temps, Paris, Sébastien Cramoisy, in-4o, 120 p., [bnf-t. : mf ye 1313] : « Sur la Paix de lan 1629. Sonnet au Roy », p. 42 ; « Chant de Victoire sur la Deffaite des Anglois en lisle de Ré & sur la prise de La Rochelle », p. 43-50 ; « Les lauriers du Roy », p. 74-77 ; « Le triomphe de la Paix, Poeme epique. Sur la paix faicte avec les Anglois, & sur la reduction des Rebelles du Languedoc, apres la prise de La Rochelle, lan 1629 », p. 78-98 ; « Au Roy sur son voyage de Piedmont de lan mdcxxx. ode », p. 119.

1635 – 5 pièces dans Le Sacrifice des Muses au grand Richelieu, Paris, Sébastien Cramoisy, in-4o, 113 p., [bnf-t. : mfiche ye 1086] : « Pour Monseigneur le Cardinal de Richelieu. Pendant le siège de La Rochelle. Sonnet », p. 133 ; « Le triomphe des muses. A Monseigneur le Cardinal de Richelieu. », p. 139-146 ; « Paraphrase de vers grecs du Sieur Merigon. Sur la maladie de Monseigneur le Cardinal. », p. 154 ; « A Monseigneur le Cardinal Duc de Richelieu. Sur le present que jay receu. de son Emminence », p. 174.

552

[1638 – 1 pièce dans Recueil de toutes les enigmes des plus beaux esprits de ce temps [pièce non trouvée mentionnée par J. de Boer, The life and works, op. cit., p. ii].

1639 – 1 pièce dans Recueil de divers Rondeaux, Paris, Courbé, in-8o, 181 p., [bnf-a. : 8 bl 11646] : « Au grand Armand, je vous invite à boire » [non signé, 1640], p. 162 ; [Lachèvre lui attribue également un sonnet et une épigramme, peut-être par erreur puisquil ny a ici que des rondeaux].

1641 – 4 pièces dans La guirlande de Julie, [ouvrage sans édition dépoque. Nous navons pu accéder aux trois manuscrits qui existeraient dans des fonds privés, selon La Guirlande de Julie, offerte à Melle de Rambouillet, Julie Lucine dAngenes par le Marquis de Montausier, notice par M. de Gaignières, Impr. de Monsieur, Paris, 1784, 86 p. [bnf-t : ye-8354]] : « La Rose. Madrigal. Si vous naviez banni lardeur démesurée », p. 12 ; « Autre. Quoi que la Fable nous raconte », p. 13 ; « Le soucy, Au Soleil. Madrigal. Quoy que tu sois pourveu dun éclat nompareil », p. 49 ; « La Pensée. Madrigal. Vous qui suivez lAmour, dont le feu vous egare », p. 63.

1645 – 1 pièce dans Le Bocage Royal, lui-même contenu dans Abelii Sammarthani Scaevolae Filii Sacri Consistorii Assessoris, Paris, Julianum Thoreau : « Souhait des Muses sur la Grossesse de la Reyne ; poème imité du latin dAbel de Saincte Marthe », Paris, in-8o, [s. éd.], 6 p., [bnf-t. : z 59660].

1646 1 pièce dans Nouveau Recueil des bons vers de ce temps, Paris, Cardin Besongne, in-8o, 178 p., [bnf-a. : 8 bl 9973] : « Epigramme. Lors que je lis ces épigrames » [pour Richelieu], p. 177 ; [F. Lachèvre mentionne également un sonnet : « Je suis depuis trois jours cloué sur un sonnet », signé « C. », que nous navons pas trouvé ici.]

1648 – 32 pièces dans Hortus epitaphiorum selectorum, ou Jardin dépitaphes choisis. Où se voyent les Fleurs de plusieurs Vers Funèbres, tant anciens que nouveaux, tirés des plus fleurissantes villes de lEurope. Le tout divisé en deux parties. Paris, G. Meturas, in-12o, 569 p., [Lyon-bm : 389758], peut-être rassemblé par Colletet selon G. Banderier : « Elegie sur la mort de Monsieur le Marquis de Coeslin. », p. 334-338 ; « De Passerat, fait par luy-mesme, en latin, mais mis en vulgaire, non vulgairement, par le Sieur Colletet, des plus industrieux à bien composer en Prose & en vers », p. 358 ; « De jean Morel, décédé lan 1551, fait en grec par sa fille appelée Camille, & mise en nostre langue par le Sieur Colletet », p. 357 ; « Que Nicolas Rapin sest tracé luy-mesme en Latin, mais que le Sieur Colletet a traduit en cette sorte », p. 364 ; « Sur la mort du marquis de Pisany, tué en la bataille de Nortlinguen, le 3 daout 1645 », p. 373 ; « Larmes sur le Trespas de monseigneur le Duc de Joyeuse. Madrigal. Ta mort afflige moins Florence », p. 379 ; « Sur la mort de Galilée, excellent mathématicien », p. 380 ; « Sur la mort de 553Damoiselle Marie Prunelle, femme du Sieur Colletet. Par luy mesme. », p. 381 ; « Epigramme sur la mort de Malherbe. Les Muses dont tu fus la gloire » – « Consolation, à Dorinde, sur la mort de sa fille. », p. 383 ; « Sur le trespas dune dame sans enfants, à son mary. Epigramme. Ici repose Florimonde », p. 384 ; « A Monseigneur leminentissime Cardinal Mazarin. Sur la mort de feue tres illustre Dame, Mme Hortensia Buffalini, Mere de son Eminence, Sonnet. », p. 385 ; « Lombre parle. Lorsque jay dissipé ces nuages espais », p. 390 ; « Sur la mort de Monsieur le Marquis de Coeslin, fait incontinent apres la prise de la ville dAire, par larmée du Roy. Sonnet. », p. 391 ; « Sur le trespas de monsieur le Duc de Joyeuse. Que les lauriers naissans sont frappez de la foudre ! », p. 392 ; « Sur la mort de feue Mme Seguier. », p. 393 ; « Sur la mort de Diane. Sonnet. Lombre parle. Le sang dont je naquis signala sa noblesse », p. 398 ; « Sur le trespas de Philippe Habert, commissaire de lArtillerie, tué au siège dEmeric en Flandre, lan 1637. », p. 400 ; « Sur la mort de Madame dArambure. Lombre parle. Jeus des charmes si forts quon nen void point de tels », p. 401 ; « Sur la mort de Madame Desloges. Sonnet. Au passant. » – « Allusion. Desloges ta maison fut un palais ouvert », p. 405 ; « Sur la mort du frere du Sieur de La Rochemaillet », p. 406 ; « A Messieurs de lAcademie francaise sur la mort de Monseigneur le cardinal duc de Richelieu. », p. 412 ; « Bien quavec Richelieu je perde ma fortune » – « Lors ce que je lis ces epigrammes », p. 413 ; « Ce que jeus de mortel », p. 414 ; « Sonnet. Addressé au Sieur Baudoin, sur la mort de son fils. », p. 417 ; « Stances. La mort, cette archère indiscrette », p. 418 ; « De Pierre Bourbon natif de Blois, Hermite du mont Valérien, où il a esté cinquante-un ans deux mois. Il mourru lan 1639, le lundi cinquième de septembre. », p. 440 ; « Sur la mort de Monsieur le Président Seguier. », p. 447 ; « De feue Melle de Gournay, par le Sieur Colletet. », p. 448 ; « De Jacques Du Bois Médecin, mort en celibat lan 1550-1551. Il est traduit du latin de Buchanan par le Sieur Colletet. De lavare Du Bois la science feconde », p. 454.

1648 – 2 pièces de théâtre collectives dans Théâtre françois des Sieurs De Scudéry, Tristan, Desmarets et autres, Paris, Courbé, in-12o, pagination spécifique à chaque pièce : Laveugle de Smyrne ; Les Tuilleries.

1649 – 3 pièces dans Nicolai Borbonii tumulus ad perpetuam viri doctissimi… ab amicis extructus, Parisii, R. Sara, in-12o, 83 p., [bnf-t. : yc 8108] : « Sur les poësies de Nicolas Bourbon. Quatrain. Bourbon dans ces beaux vers qui forcent le destin » ; « Sur les poësies de Nicolas Bourbon. Quatrain. Qui gouste de Bourbon la doctrine et le style » ; « Traduction des vers de r.p. Aubry sur Nicolas Bourbon. Stances. La mort, cette archère indiscrette ».

1650 – 2 pièces dans Nouveau recueil de divers rondeaux, Paris, A. Courbé, in-8o, 5542 vol. non paginés de 160 p. chacun environ, [bnf-a. : res 8 bl 11647] : « Semonce bachique au grand Cardinal », vol. 1, p. 136 ; « Une dame déclare son intention à un galant qui la vouloit servir. Pourveu quencor un coup je vous rende amoureux », vol. 2, p. 67, [Non signé, attribué à Colletet par F. Lachèvre].

1653 – 3 pièces dans Poésies choisies de Messieurs Corneille, Bensserade, de Scudéry, Boisrobert, Sarrasin, Desmarests, Bertaud, S. Laurent, Colletet, La Mesnardière, de Montereuil, Vignier, Chevreau, Malleville, Tristan, Testu, Maucroy, de Prade, Girard, de Lage et plusieurs autres, Paris, C. de Sercy, 448 p., [bnf-t. : rés. ye 2749] : « Sonnet. Quand vous fuyez ce corps qui vous suit pas à pas », [non signé], p. 244 ; « La colline et le bois. Sonnet. Pour voir les premiers traits que le soleil nous lance », p. 315 ; « Sur les peintures & sur la belle vuë dune maison des champs. Amoureux des beautez dun riche Païsage », p. 316.

1653 – 5 pièces dans Poésies choisies de Messieurs Corneille, Boisrobert, Sarrasin, Desmarest, I. De Laffemas, Brebeuf, Maleville, De Montereuil, Petit, Cotin, Vignier, Le Bret, De Jussy, Du Perrier, et plusieurs autres. Seconde Partie. Paris, Ch. de Sercy, in-8o, 444 p., [bnf-t. : ye 11501] : « Je suis depuis deux jours cloué sur un sonnet », [attribué par F. Lachèvre], p. 29 ; « Je possède, il est vray, des maisons à la Ville », p. 354 ; dans la section « La Guirlande de Julie » : « La Rose. Madrigal. Quoy que la fable nous raconte », p. 228 ; « La Pensée. Madrigal. Vous qui suivez lAmour, dont le feu vous égare », p. 238 ; « Rondeau. Pourveu quencor un coup je vous rende amoureux », [attribué par Lachèvre], p. 250.

1653 – 1 pièce dans Leslite des bons vers choisis dans les ouvrages des plus excellens Poëtes de ce temps, Paris, Cardin Besongne, in-16o, 2 vol., 130 p. + 210 p., [bnf-t. : ye 11436] : « Epigramme. Lorsque je lis ces epigrammes », p. 177.

1654 – 13 pièces dans Nouveau recueil des belles poesies, Paris, veuve Loyson, in-12o, 400 p. [Lyon-bm : 813110] : « Chansons à boire. Toy dont le Sceptre est un pot », p. 78 ; « A un poete buveur deau. », p. 80 ; « Le nom immortel. », p. 106 ; « La conqueste amoureuse. », p. 314 ; « Recheute amoureuse. », p. 315 ; « Au sieur du Pelletier sur ses premières lettres. », p. 364 ; « Soupir amoureux. », p. 366 ; « Souvenir. Subtile trame dor, aimable tresse blonde », p. 367 ; « Le banquet des Poëtes. » p. 371-377 ; Autres gayetez tires du livre des divertissemens du mesme Autheur, p. 378-381 : « Au cheval Pégaze », p. 378, « Le prevoyant », p. 379, « Plainte poetique », p. 380, « Le pedant parasite », p. 381.

1655 – 1 pièce dans Poésies choisies de Messieurs Corneille, Bensserade, de Scudéry, Boisrobert, La Ménardière, Sarrasin, Desmarests, Bertaud, de Montreuil, Cottin, Vignier, Chevreau, Malleville, Vauvert, Petit, Maucroy et de plusieurs autres Célèbres Autheurs du temps. Quatrieme Edition, reveuë corrigée & augmentée. Jouxte 555la copie imprimée À Paris, chez Charles de Sercy, in-8o, 365 p. + 264 p., [2 parties en un seul vol.], [Lyon-bm : b 509611] : « Sonnet. Quand vous fuyez ce corps qui vous suit pas à pas », [Non signé, attribué par F. Lachèvre], vol. 1, p. 177.

1656 –1 piècedans le manuscritClairambault, in-4o, contenant des pièces diverses [bnf-r. : Clairambault 1149], [Microfilm 11311] :« Sur la Mort de Madame Mancini. Sonnet. », feuillet 62, p. 77, [texte imprimé, collé à lintérieur du recueil manuscrit].

1657 – 1 pièce dans La lyre du jeune Apollon, ou la muse naissante du Petit de Beauchasteau, Paris, Charles de Sercy et Guillaume de Luynes, 2 parties en 1 vol., [bnf-t : res m ye 590] : « Au Petit de Beauchasteau. Epigramme de Monsieur Colletet. Sil faut que je mexplique en voyant cet ouvrage », n. p.

1658 – 20 pièces dans Les muses illustres de messieurs Malherbe, Theophile, LEstoile ; Tristan, Baudoin, Colletet le pere, Ogier, Marcassus, La Mesnardiere, Carneau, Laffemas, Boisleau, Linieres, Maynard, Colletet le fils, et plusieurs autres autheurs de ce temps. Paris, Chamhoudry, in-12o, 390 p., [bnf-a. : 8 bl 9954] : « A la piété du Roy » [Stances sur lestablissement des Pères Augustins dans la ville de Thoulouse dixit la table des matières], p. 1 ; « Pour la pucelle représentée à genoux sur le pont dOrléans. Sonnet. », p. 117 ; « A Monsieur le Masle. Sonnet. », p. 118 ; « A Monseigneur le Comte de Servient. Sonnet. », p. 119 ; « A Dunkerque sur la prise de Mardik. Sonnet. », p. 120 ; « Sur la levee du siège dArras. Sonnet. », p. 121 ; « A la serenissime Reyne de Suede sur laffection quelle porte aux Muses. Sonnet. », p. 122 ; « Sur la mort du President Maynard. Sonnet. », p. 123 ; « Sur la mort du Premier President. Sonnet. », p. 124 ; « Sur la mort de Mme de Manciny. Sonnet. LOmbre parle. », p. 125 ; « Sur la traduction dun excellent Traicté du Jubilé, composé par P. Cadot, Advocat en Parlement. », p. 116 ; « A Monseigneur lEminentissime Cardinal Mazarin, sur la Prise de Mont-Medy. Sonnet. », p. 127 ; « Prière à St Fiacre. Sonnet. », p. 128 ; « Sur la prise de Valence. Epigramme. », p. 173 ; « Priere du Roy à St Louis, sur la levee du Siège dArras, le jour de la Feste. Epigramme. », p. 174 ; « Les vignes gelees. Ode. », p. 206-208 ; « Vers Dythirambiques, à Monseigneur le comte de Soissons, sur son mariage avec Mademoiselle de Manciny. », p. 232-235 ; « Sur la pudeur dune Fille. Sonnet. », p. 271 ; « Response à M. la M. de L. » [De Luzerne], p. 331 ; [Quand japperçois cette… souillon, poème signé simplement C., attribué à Colletet par F. Lachèvre, Bibliographie des recueils collectifs de poésies 1597-1700, t. II, op. cit. p. 206]. Autre édition chez Pierre David et Louis Chamhoudry [bnf-t. : mfiche ye 7784], dans laquelle il manque les pages 329-342, donc le poème à De Luzerne, tandis que le premier, « A la piété du Roy » est signé I. Baudoin.

556

1659 – 6 pièces dans Nouveau recueil des plus beaux enigmes de ce temps, composez sur des sujets sérieux et enjoüez, avec leurs explications naturelles et morales. (Par La Charnays, G. Colletet, Carneau, Célestin, etc., publié par F. Colletet), Paris, J. B. Loyson, in-12, 220 p. [bnf-a : 8 bl 12240] : Enigme lxxxii, « Dans ce throne de pourpre où je prends plaisir destre », p. 82 ; Enigme lxxxiv, « Je chasse les larrons avec mes longs abois », p. 84 ; Enigme c, « Je chasse le voleur avec mes longs abois », p. 100 ; Enigme cii « Je ne suis rien & toutefois », p. 102 ; Enigme cviii, « La vie est le Tyran, de qui linjuste effort », p. 108 ; Enigme cxiv « Ce pin, qui dans les bois plioit sous la tempeste », p. 114 [non signés, identifiés par recoupements].

sd – 25 pièces dans le Recueil factice titré sur la tranche « Claverger », [reliure Naudé], intitulé Poésiesfrançoises de Claverger et autres, [b-maz : 21 763] :

Chant de victoire sur la reduction de La Rochelle, en l obeissance du Roy, par le Sieur Colletet, comprenant 4 pièces : « Sur la paix. Sonnet. Au roy. Grand roy de qui le nom remplit toute la terre », p. 88 ; « Chant de victoire, sur la deffaicte des Anglois, en lisle de Ré, & sur la prise de La Rochelle. Delices du monde où nous sommes », p. 89-94 ; « Sonnet sur la deffaicte des anglois en lisle de Ré. Toy par qui le plaisir succede à la douleur », p. 95 ; « Sonnet pour Monseigneur le cardinal de Richelieu. Tant que ce grand esprit conduira nos affaires. », p. 95 vo ;

Le poète yvrongne, p. 96-103, comprenant 7 pièces : « Remonstrance à un poete buveur deau, sonnet. En vain pauvre Tircis, tu te romps le cerveau », p. 96 ; « Le poete yvrongne a ses amis. O vous de qui la gloire à nulle autre seconde », p. 97-100 ; « Autres gayetez de caresme prenant, par le mesme autheur » : « Sarabande. Les parolles ont esté accomodées à lair qui estoit faict. Dialogue dun amant et dun yvrongne. Rien ne contente si fort ma vie. » 101 ro/vo, « Raillerie sur une cheute causée par un belier. Sonnet. Transporté de plaisir comme un valet de feste », p. 102, « Sur un disner de la croix de fer. Sonnet. De quinze ou seize que nous sommes icy. », p. 102 vo, « Caprice. Sur les diverses peintures de Priape. Sonnet. Sur les rives de Seine une jeune Dryade », p. 103, « Les muses bernées, sonnet. Certes il faut avoir lesprit bien de travers. », p. 103 ;

Les Lauriers du Roy presentez à sa majesté le premier jour de may mil six cens trente trois. Par le Sieur Colletet, p. 105-107 ;

Le Triomphe de la Paix comprenant 2 pièces : « Le triomphe de la paix, sur la paix faicte avec les Anglois, & sur la reduction des Rebelles du Languedoc, apres la prise de La Rochelle, lan 1629. Apres tant de combats, & de troubles de guerre. » p. 108-118, « A Monseigneur Hartman Prince de Liechtenstein & Nichelsbourg, sur ses voyages, élégie. », p. 119 ;

« Traduction des vers precedens du Sieur de Merigon Au Roy et à 557Monseigneur le Duc dOrleans frere unique de Sa Majesté. Grand Monarque, Grand Prince », p. 121 ;

« Monsieur de Lacharnays. Sonnet faict dans les Thuileries. Lacharnays, que me sert que dedans ces beaux lieux. », p. 122 ; « A monsieur de Lacharnays, sonnet. », « Sur la maladie de Monsieur Ogier, estant à la poursuitte dun Benefice, en lan 1626. Que le bien des mortels est de peu de durée ! », p. 124 ;

Discours à Monseigneur le Chancelier Séguier par le Sieur Colletet, comprenant 8 pièces : « A Monseigneur Séguier, Chancelier de France » [epistre] ; « Discours à Monseigneur Seguier Chancelier de France. Toy qui nas pour objet que lhonneur de la France », p. 130-134 ; « Sacrifice aux graces. Ode. Sainctes filles du Dieu qui lance le tonnerre », p. 134-135 ; « A monseigneur le Chancelier sur la mort de Monsieur le Marquis de Laval Bois-Dauphin, tué devant Dunkerque, 1646. Noble & juste desir de servir la patrie », p. 135 ; « Lhyver de lan 1646. Sonnet. Le soleil est si froid que contre sa coustume. », p. 136 ; « La nayade de lhostel Séguier. A monseigneur le Chancelier pendant son séjour de Fontainebleau. 1645. Sonnet. Toy qui servant lEstat fais regner la Justice », p. 136 ; « Prière à la santé, pour Monseigneur Séguier, Chancelier de France 1647. Sonnet. Toy dont les plus grands Roys font une grande Reyne », p. 137 ; « Sur quelques vers amoureux composez par lAutheur en sa jeusnesse, & brulez par luy mesme. 1646. Sonnet. Chers divertissemens de ma folle jeunesse », p. 137.

Œuvres de G. Colletet insérées dans les œuvres dautrui
(79 dans 64 ouvrages dautrui)

1619 – 2 pièces dans Bellone, Etienne, Les amours de Dalcméon et de Flore, tragédie, [ouvrage non trouvé, texte mentionné par Colletet dans la Vie dE. Bellone] : « Flore, dont les beautés seront tousjours fleuries », sonnet ; ainsi quune ode [non trouvée].

1619 – 2 pièces dans Rivière, Alexandre de, Le zodiac poetique ou la philosophie de la vie humaine de Monsieur de Rivière, conseiller au Roy en sa Cour de Parlement de Rennes, Paris, Jean Libert, [Exemplaire de La Rochemaillet, bnf-t. : mf ye 7579] : « Epigramme. Lun cherira ce zodiac », p. 18 ; « Sur le zodiacque poetique. De Monsieur de Riviere Conseiller du Roy en sa Cour de Parlement de Bretagne. Vous quun desir avare incessamment bourelle », p. 10. [signées « G. Colletet P. Ad. en Parl. »].

1620 – 1 pièce dans Bertaut, Jean, Les Œuvres poétiques de M. Bertaut, Evesque de Sees, Abbé dAunay, premier Aumonier de la Reyne. Dernière édition, Paris, T. Du Bray, in-8o, 672 p., [bm-lyon : 317340] : « Sur les œuvres poetiques 558de feu Monsieur Bertaut. Sonnet. Beaux vers, sainctes fureurs, douces loix dun empire », 8e pièce liminaire. [signé « G. Colletet Par. »].

1620 – 1 pièce dans Guedron, Pierre, Cinquieme livre dairs de cour à quatre et cinq parties, par P. Guedron, Intendant des musiques de la Chambre du Roy & de la Reyne Mère, Paris, Ballard, [bnf-r : res. vmf. 45 (3) ; vm bob-27938] : « Sur les Airs de M. Guedron. Sonnet. Que je trouve dobjets qui me sont ennuyeux » [n. p., signé « G. Colletet. Paris. »].

[1620 – 1 pièce dans Malherbe, François de, Les Epistres de Sénèque, [selon J. de Boer, The life and works, op. cit., p. 167. Nous navons pas trouvé dédition à cette date-là. Lédition de 1635 est hors dusage ; la pièce est toutefois bien présente en 1639.].

1621 – 2 pièces dans Piloust, Nicolas, Le Romant Royal, ou Histoires de nostre temps ausquelles sous noms feints et empruntez sont representez les divers effcts de lamour. Avec lOlympe et le Parnasse, Paris, G. Loyson, in-8o, xiv-358 p., [bnf-a. : 8 bl 22557] : « Sur le Romant Royal du Sieur Piloust. Sonnet. Romant vrayement Royal, dont les amoureux charmes » ; « Au Sieur Piloust sur son Romant royal. Stances. Lorsque je voy dans ce Romant », pièces liminaires non paginées. [signées « G. Colletet Paris. »].

1621 – 1 pièce dans Molinier, Etienne, Les Politiques chrestiennes, ou tableau des vertus politiques considérées en lestat chréstien, Paris, M. Collet, in-8o, xxii-501 p., [bnf-t. : mfiche e* 2890] : « A Monsieur Molinier sur ses Politiques. Sonnet. Tandis que ce grand Dieu qui format lUnivers », 3e pièce liminaire non paginée. [signée « G. Colletet, parisien »].

1621 – 1 pièce dans Baudoin, Jean, C. Suétone Tranquille. De la vie des douze Césars. Mis en nostre langue plus fidèlement quès éditions précédentes, et illustré de plusieurs belles recherches dhistoire et dantiquité, Paris, J. de Heuqueville, 1621, 2 parties en 1 vol., in-4o, [bnf-t. : j 3674] : « A luy-mesme. Lautheur que tu traduis pouvoit seul en son livre », 4e pièce liminaire. [signée « G. Colletet, Paris. »].

1623 – 2 pièces dans Cotignon, Pierre, Sieur de La Charnaye, La Muse champestre du sieur de la Charnaye, gentil homme nivernois. Contenant la tragedie de Madonte, extraicte de lAstree : Avec un meslange dEnigmes, Epigrammes, Sonnets, Stances et autres sortes de vers, Paris, Jacques Villery, in-8o, 136 p., [bnf-a. : 8 bl 11076] : « Sur la Muse champestre de Monsieur de la Charnaye. Sonnet. Je pensois quau milieu des palais frequentez » ; « Sur les Tragedies de Monsieur de la Charnays. Sonnet. Tiré des Amours du Sieur Colletet. Tandis, mon La Charnays, que dune voix hardie », pièces liminaires non paginées. [signées « G. Colletet », Paris.].

1623 – 1 pièce dans Naudé, Gabriel, Instruction à la France sur la Verite de lHistoire des Freres de la Rose-Croix, Paris, François Julliot, in-8o, 117 p., 559[bnf-t : microfiche m-21837] : « A Monsieur Naudé sur son livre contre les freres de la Rose-Croix. Sonnet. Vous qui suivant lerreur de vostre fantaisie », [non paginé, signé « g.c.p.a. »].

1623 – 1 pièce dans Ronsard, Pierre de, Les Œuvres de Pierre de Ronsard, gentilhomme vendosmois, prince des poëtes françois, revueues et augmentees et illustrees de commentaires et remarques[par J. Galland, R. Belleau, N. Richelet, Marcassus, Cl. Garnier], Paris, N. Buon, in-fol. plano, 2 vol., 1728 p. : « Aux Manes de feu Monsieur de Ronsard. Sonnet. Afin de tesmoigner à la posterité », vol. 2, p. 1726. [signé « G. Colletet, Paris. »].

1625 – 3 pièces dans [Poirier, Hélie], Les Amours de Melisse, Paris, H. Sara, in-8o, 148 p., [bnf-a. : 8 bl 11876] : « Ode en faveur dAlcidon, et de Melisse. Que lAmour est un puissant Dieu ! », 7 p., 1re pièce liminaire [signée « G. Colletet Paris. »] ; « Sonnet de Monsieur Colletet. Alcidon voy le mal duquel je suis atteint », intégré aux œuvres p. 126 ; [Colletet est peut-être aussi lauteur de la préface de louvrage (non paginée, non signée) : 2 p., aux dires dAntoine Adam, Histoire de la littérature française au xviie siècle, t. 1, p. 343].

1625 – 1 pièce dans Frénicle, Nicolas Les premières œuvres poétiques du Sieur Frénicle, Paris, Toussainct Du Bray, in-16o, lim-160 p., [bnf-a. : 8bl 9063] : « A Florice. En faveur des Poësies de Monsieur Frénicle. Stances. Voy donc tant de beaux vers, tant de souspirs si doux », 4e pièce liminaire, non paginée [signée « G. Colletet Paris. »].

[1627 – 1 pièce dans Frénicle, Nicolas, La seconde partie des élégies de N. Frénicle, [Pièce liminaire mentionnée sans identification par F. Lachèvre dans Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 146. Nous navons rien trouvé dans lexemplaire consulté].

[1627 – 1 pièce dans Poirier, Hélie, La journée du Pénitent, composée de méditations, pseaumes et litanies en vers françois, Bruxelles, Schoeveris, in-8o, [bnf-a : 8 bl 10801], [pièce mentionnée sans indication par F. Lachèvre, non trouvée dans lexemplaire que nous avons consulté [bnf-a : 8 bl 10802] mais Colletet se cachant derrière limprimerie Estienne, elle doit probablement figurer dans un autre exemplaire].

1629 – 2 pièces dans Frénicle, Nicolas, Les Œuvres de Nicolas Frenicle, Paris, Toussainct du Bray, in-8o, 2 t. en 1 vol., 268+172 p., [bnf-t. : ye 7698] : « A N. Frenicle, Conseiller du Roy en sa Cour des Monnoyes. Que je testime heureux daimer cette inhumaine », vol. 1, p. 194 ; « A la belle Isis. Sonnet. Isis dont la beauté sur toutes adorable », vol. 1, p. 195 ; [signés « G. Colletet »] ; [le « Chant de Cérilas en faveur de Bacchus », vol. 2, p. 125 sqq. est très vraisemblablement de Frénicle, mettant en scène Colletet sous son pseudonyme].

560

1629 – 1 pièce dans Du Pin Pager, Romain, Les œuvres poetiques du sieur Du Pin Pager, Paris, Jacques Quesnel, in-8o, lim-203 p., [b-maz. : 21777][Ex-libris de Colletet, signature autographe, exemplaire offert par r. Du Pin Pager] : « A monsieur Du Pin Pager sur ses œuvres. Ode. Enfin tout rid dessus Parnasse », seule pièce liminaire, non paginée, 15 p., [signée « G. Colletet »].

1630 – 1 pièce dans Collardeau, Julien, Tableau des victoires du Roy, par maistre Julien Collardeau, Procureur de sa Majesté à Fontenay, Paris, Jacques Quesnel, in-8o[bnf-t. : res-lb36-2762] : « A monsieur Collardeau, sur ses tableaux des victoires du roy. Sonnet. Que le temps est trompé, si sa force presume », 4e pièce liminaire, non paginée, [signée « G. Colletet »].

1630 – 1 pièce dans Du Ryer, Pierre, Argenis et Poliarque, tragi-comédie par le Sieur Du Ryer, Paris, N. Bessin, in-8o, 175 p., [bnf-t. : mfiche yf-6881] : « A M. Du Ryer sur son Argenis. Cest en vain que le Tybre à la Seine soppose », 2e pièce liminaire, non paginée, [signée « Colletet »].

[1630 – 1 pièce dans Neufgermain, Louis de, Les poesies et rencontres du sieur de Neufgermain, Jacquin, in-4, [bnf-t. : res ye 627] : pièce non trouvée mentionnée par J. de Boer, The life and works of Guillaume Colletet 1596-1659, op. cit., p. 11].

1630 – 1 pièce dans Naudé, Gabriel, Addition à lhistoire de Louis XI : contenant plusieurs recherches curieuses sur diverses matières, Paris, F. Targa, in-8o, lim-378 p., [bnf-t. : lb27-6] : « A monsieur Naudé. Sur son addition à lhistoire de louis xi. Considérant les faits déternelle mémoire », 6e pièce liminaire, non paginée, [signée « Colletet »].

1631 – 1 pièce dans Du Ryer, Pierre, LArgenis, tragi comédie, dernière journée, Paris, N. Bessin, in-8o, 203 p., [bnf-t. : mfiche yf-6882] : « A son Ami Du Ryer sur son Argenis Epigramme. O Que les beaux vers ont de charmes ! », 3e pièce liminaire, non paginée, [signée « Colletet »].

1631 – 1 pièce dans [Mauduit, Louis], Izabelle, les amours de lmp, Paris, R. Sara, in-8o, [bnf-t. : ye 7704] non communiqué car hors dusage, [numm-5436475] : « A Melinte sur son Izabelle. Sonnet. Que les mépris dIzabelle », 3e pièce liminaire, [signée « G. Colletet »].

1632 – 1 pièce dans Cotignon de La Charnays, Pierre, Les bocages du Sieur de La Charnays. Pastorale ou lon void la fuite de cirine, le duel de ses amants, les desdains & les ruses damire, lextravagance d emeliarque, la jalousie deliandre, lardeur de filenie, la froideur de neristil, la vanité des charmes de tholitrios, sa mauviase fin et les digraces de ponirot. Paris, Toussaint du Bray, in-8o, 188 p., [bnf-a. : 8 bl 14601] : « Sur les bocages de Monsieur de La Charnays. Epigramme. Icy, comme en un bois, la bergere souspire », 1re pièce liminaire ; [signée « Colletet »].

561

1632 – 1 pièce dans Du Ryer, Pierre, Lisandre et Caliste, Paris, P. David, in-8o, 137 p., [bnf-t. : mfiche 8-yth-10248] : « A son Amy Du Ryer. Sur son Livre. Que tu vas recueillir de gloire », Stances, 3e pièce liminaire, [signée « Colletet »].

1632 – 1 pièce dans Frénicle, Nicolas, Palemon, Fable bocagère et pastoralle de N. Frénicle, Paris, Dugast, in-8o, 143 p., [bnf-t. : yf 7512] : « A Monsieur Frénicle sur sa pastorale. Sonnet. Ce nest plus à la Cour que je fais ma retraitte », 1re pièce liminaire, [signée « G. Colletet »].

1632 – 1 pièce dans le r.p. Ripaut, Archange, Abomination des abominations des fausses dévotions de ce tems, Paris, Claude Cramoisy, in-8o, 976 p. [bnf-t. : microfilm m-12555] : « Sonnet. Nouveaux réformateurs de la dévotion », pièce liminaire non paginée, [signée « Colletet »].

1634 – 1 pièce dans Du Ryer, Pierre, Traité de la Providence de Dieu, traduit du latin de Salvian, par Pierre du Ryer, Paris, Sommaville, in-12o, 449 p., [bnf-t : c-4326] : « A Monsieu Du Ryer Sur sa version de Salvian. Epigramme. Lors que jay veu tes vers jay rendu tesmoignage », 4e pièce liminaire. [signée « Colletet, Parisien »].

[1636 – 1 pièce dans Cotignon de la Charnays, Pierre, Ouvrage Poëtique du Sieur De La Charnays, Gentil-homme Nivernois, Paris, Charles Hulpeau, [bnf-a : 8 bl 9065] : un poème selon F. Lachevre, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 146 ; mais nous navons trouvé quun exemplaire de 1626, où la pièce ne figure pas].

1637 – 1 pièce dans Rotrou, Pierre, La Célimène, Comédie de Rotrou, Paris, Sommaville, in-4o, xi-116 p., [bnf-t. : yf 663] : « A Monsieur de Rotrou. Sur sa Célimène. Elégie Rotrou ta Célimène a des vers si charmants », 9 p., [anonyme, attribuée à G. Colletet par J. de Boer, The life and works, op. cit., p. 57].

1638 – 1 pièce dans Chapoton, François, Le Véritable Coriolan, Paris, Toussainct Quinet, in-4o, 135 p., [bnf-t : microfilm m-1334 (1)] : « Sur le Coriolan des Mr Chapoton. Epigramme. Jayme le vol tardif de ta Muse naissante », 4e pièce liminaire, [signée « Colletet »].

[1638 – 1 pièce dans Douville Le Metel, Antoine, Les trahisons dArbiran, tragi-comédie[une pièce liminaire mentionnée sans indications par F. Lachèvre, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 146. La microfiche [bnf-t. : mf y 557] ne contient pas de pièce de Colletet].

1639 – 1 pièce dans Du Chastelet, Nicolas, Second Livre des Sileniennes à trois et quatre parties, [Taille], Paris, P. Ballard, imprimeur du Roi pour la musique, [bnf-r : vmf 72 (8) ; bob 23955] : « Sur les Airs de M. du Chastelet. Epigramme. Qui voudra peupler les Deserts », [signée « Colletet »].

1639 – 1 pièce dans Malherbe, François de, Les Epistres de Sénèque, traduites par Mre François de Malherbe, gentil-homme ordinaire de la Chambre du Roy, 562Paris, A. de Sommaville, in-8o, 647 p., [bnf-a. : 8 bl 31389] : « En faveur de Monsieur de Malherbe, epigramme. Les Muses, dont tu fus la Gloire », 2e pièce liminaire, [signée « Colletet »].

1640 – 1 pièce dans Regnault, Charles, Marie Stuard reyne dEcosse, tragédie de Regnault, Paris, Toussainct Quinet, troisième edition, in-4o, 96 p., [lyon-bm : 360783] : « Epigramme à monseigneur Regnault sur sa tragedie de Marie Stuard. Vivent ces Palladins ! dont la lance aguerrie », pièce liminaire non paginée, [signée « Colletet »].

[1641 – 1 pièce dans LHermitte, Tristan, La Lyre du sieur tristan suivie de lOrphée, mélanges, Paris, Augustin Courbé, in-4o, 32-167 p. [lyon-bm : res 36 07 31] : selon J. de Boer, The life and works, op. cit., p. 65, contiendrait une épigramme, non trouvée.]

1642 – 2 pièces dans Puget de La Serre, Jean, Le Miroir qui ne flatte point. Par le Sieur de la Serre, Historiographe de France, & de la Reyne Mere du Roy Tres-Chrestien. Lyon, p. Borde, in-8o, 320 p., [lyon-bm : 81 13 92] : « A la Reyne de la grande bretaigne, Sur le Miroir qui ne flatte point du sieur de la Serre, Sonnet. Princesse, lornement de cet âge pervers » ; « A lautheur sur le mesme sujet. Stances. Divin esprit, sçavant Genie » [Signé « par le Sieur C. », confirmé par recoupement avec le tableau].

1642 – 1 pièce dans Du Pelletier, Pierre, Lettres meslees du sieur Du Pelletier, parisien, Paris, Nicolas et Jean de la Coste, in-12o, 531 p., [bnf-t. : z 14357] : « A Monsieur Du Pelletier, sur ses lettres meslees. Madrigal. De quelque vanité dont mon esprit se pique », 2e pièce liminaire, [signée « Colletet »].

1642 – 1 pièce dans Enriquez Gomez, Antonio, Academias morales de las musas. Apologia por el capitan Manuel Fernandes de Villa-Real, Bordeaux, por P. de la Court, in-4o, 478 p., [bnf-t : 8-yg-1336] : « Madrigal. O Vous qui suivez à la trace », 7e pièce [signée « Collet » (sic)].

1642 – 1 pièce dans Boësset, Antoine, ix. Livre dAirs de cour à quatre et cinq parties, par Anthoine de Boesset, Surintendant de la Musique de la chambre de Roy et de la Reyne, [Taille], Paris, Ballard, [bnf-r : vvm bob-6780] : « Epigramme. Jay loué de Guedron les accords ravissants », seule pièce liminaire, n. p., [signée « Colletet »].

1644 – 1 pièce dans Billaut, Adam, dit MaîtreAdam, Les Chevilles de MR Adam, menuisier de Nevers, Paris, Toussaint Quinet, in-4o, 315 p., [bnf-t : ye-1308] : « A Maitre Adam Menuisier de Nevers, sur ses Chevilles. Epigramme. Ennemy du repos, & de loisiveté », 7e pièce liminaire, [signée « Colletet »].

1646 – 1 pièce dans Boissière, Jean de la, Les douze recréations du sieur de la Boissière[pièce non trouvée, mentionnée sans identifications par F. Lachèvre, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 146].

563

1646 – 1 pièce dans Du Soucy Gerzan, François de, Le triomphe des dames par François Du Soucy, escuyer, sieur de Gerzan, chez lautheur, Paris, in-4o, lim-216 p., [bnf-t. : Microfilm m-6998] : « Sur le triomphe des dames de Monsieur de Gerzan. Sonnet. Que la beauté me plaist ! mais comme je lhonore », 1re pièce liminaire, n. p., [signée « G. Colletet »].

1646 – 1 pièce dans r. p. Jacob, Louis, Bibliographia parisina hoc est Catalogus omnium librorum Parisiis annis, année 1645, Paris, P. Le Duc, in-4o, 24-52 p., [bnf-a : 4-h-8892 (2)] : « Au Révérend Père Louys Jacob. Religieux Carme, sur sa bibliographie de lan 1645. Epigramme. Puisque ce livre seul en faict voir plus de mille », pièce liminaire non paginée, [signée « Guillaume Colletet »].

1646 – 1 pièce chez Poirier, Hélie, Les Soupirs salutaires, Amsterdam, in-12o, [bnf-t. : ye 77 51], [pièce mentionnée sans indications par F. Lachèvre, Bibliographie des recueils collectifs 1597-1700, op. cit., t. II, p. 204, non trouvée dans cet exemplaire].

1647 – 2 pièces dans Besly, Jean, Histoire des comtes de Poictou et ducs de Guyenne, contenant ce qui sest passé de plus mémorable en France depuis lan 811 jusques au roi Louis le Jeune. Paris, Robert Bertault, in-folo, pagination multiple et fautive, [bnf-t. : fol-lk2-1359 (a)] : « Sur lhistoire des comtes de Poictou et des Ducs de Guyenne. Composée par M. Besly, & publiée après la mort de lAutheur. Epigramme. Tirer des monuments des Archives antiques », 2e pièce liminaire, n. p. [signée « G. Colletet »] ; légende du portrait de Besly, « Veus tu rendre à Besly la veritable gloire » [signée « G. Colletet »].

[1647 – 1 pièce dans Guillebaud, Pierre [le P. Pierre de Saint-Romuald], Trésor chronologique et historique par le Père Dom Pierre de S. Romuald, Paris, A. de Sommaville, 1642-1647, 3 vol. in-folo, [bnf-t. : g-828] : « Sur le Thresor chronologique du r. p. Pierre de S. Romuald. Feuillant. », pièce citée par J. De Boer, The life and works, op. cit., p. 83, non trouvée chez Romuald, mais présente dans les Epigrammes].

1647 – 1 pièce dans Jacob, Paul,La clavicule, ou la science de Raymond Lulle, avec toutes les figures de rhétorique, par le sieur Jacob, et la vie du mesme Raymond Lulle par le sieur Colletet, Paris, Jean Rémy, in-8o, 256 p. [bnf-a. : 8 s 12662] : « Vie de Raymond Lulle, composee par M. Colletet, et tirée de son histoire des vies des hommes illustres », p. 207-252. [réédité en 1655 et 1657].

1647 – 1 pièce dans le r.p. Mugnier, Hubert, La véritable politique du Price chrestien. A la confusion des sages du mondes, & pour la condamnation des Politiques du siecle, Paris, Sébastien Piquet, In-4o, pièces limin., 474 p., [bnf-t : mfiche e*-929] : « Sur la veritable politique du prince chrétien, composé par le r.p. Mugnier de la Companie de Jesus, Prédicateur ordinaire de Monseigneur le Prince. Sonnet. Voicy le plus parfaict, & le plus grand modele », pièce liminaire non paginée, [signée « G. Colletet »].

564

1648 – 1 pièce dans Coeffeteau, Guillaume, Dionysii catonis de moribus ad filium libri quator : emendati, strictim, & diligenter expositi, selectique veterum sapientum monitis ad provectiorum usum illustrati per Guillelmum Coeffeteau. Paris, Robert Sara, in-8o, 799 p., [bnf-t. : yc 7437] : « A Monsieur Coeffeteau. Sur ses doctes commentaires des Vers de Caton. Epigramme. Lors que tu suis les pas de cet excellent homme », p. 799, [signée « G. Colletet »].

1648 – 1 pièce dans Fernel, Jean, Les Sept livres de la thérapeutique universelle de messire Jean Fernel, mis en françois par le sieur Du Teil, Paris, Vve J. Le Bouc, in-8o, lim-679 p. [bnf-t : m 7192] : « Éloge de Fernel, composé en latin par Scévole de Sainte-Marthe, traduit en français par Colletet. », pièce liminaire [n. p., 2 p.].

1649 – 2 pièces dans Estienne, Henry, Sieur Des Fossez, Les Triomphes de Louis le Juste, Paris, Antoine Estienne, 3 parties en 1 vol. in-fol., [bnf-t. : m 14172] : « Sur le livre de Louis le Juste combattant. Publié par le Sieur Valdor. Sonnet. Qui ne croit voir agir dedans cette Peinture » ; « A Monsieur Estienne. Sieur des Fossez. Sur ses devises du livre de Louis le Juste Combattant. Epigramme. Quoy quon parle partout de ta fameuse Race », pièces liminaires non paginées, [signées « G. Colletet »].

1650 – 2 pièces dans Vignier, Nicolas, La Bibliothèque historiale de Messire Nicolas Vignier [], Paris, Le Petit et Camusat, in-folo, 4 vol., [bnf-t. : res. g 825] : t. 4 : « Vie de Messire Nicolas Vignier Conseiller, et Historiographe du Roy. Composée par Guillaume Colletet, & tirée de son Histoire des vies des Hommes Illustres. », [n. p.], 15 p. ; « Eloge de Nicolas Vignier. Tiré des Eloges des Hommes illustres de France. Composez en Latin par Sçevole de Saincte Marthe, & Traduits en François, par Guillaume Colletet », [n. p.], 2 p.

1651 – 1 pièce dans Beys, Charles, Les Œuvres poétiques de Beys, Paris, Toussainct Quinet, in-4o, xxxvi-260 p., [bnf-t : mfiche ye-1215] : « A Monsieur Beys. Sur ses diverses Poësies. Sonnet. Que jayme de tes vers la grace et le genie », 3e pièce liminaire, [signée « G. Colletet »].

1651 – 3 pièces dans Bourbon, Nicolas, Nicolai borbonii opera omnia, poemata, orationes, epistolae, versiones e graeco, quibus accessit ejusdem tumulus a clarissimis viris extructus, Paris, R. Sara et J. Paslé, 3 part. en 1 vol., in-12o, pagination multiple, [bnf-t. : yc 8112] : « Sur les Vers de feu Nicolas de Bourbon excellent Poëte latin. Epigramme. Qui gouste de Bourbon la doctrine & le style » – « Sur les Poësies de feu Nicolas de Bourbon Professeur du Roy és langues grecque & latine. Epigramme. Bourbon dans ces beaux vers qui forcent le destin », p. 63 ; traduction des vers de Rev. P H Aubery Jesuite, « Sur la mort de Nicolas Bourbon, excellent Poëte Latin, Stances. La mort de cette Archere indiscrete », p. 64, [signées « G. Colletet »]. 565Comporte aussi une traduction latine dune ode de Colletet : « Ode ex gallico vv.c. Guillielmi Colleteti Anno 1635 » (5 p.) : « Bellona rupto foedere gentium… », p. 181-186.

1653 – 1 pièce dans Maynard, François, Les lettres du President Maynard, réunies par Flotte, Paris, Toussaint Quinet, in-4o, 873 p., [bnf-t : z-3306] : « Sur les lettres de Monsieur le Président Maynard. Epigramme. O Vous qui cherchez lArt descrire », 4e pièce liminaire, [signée « G. Colletet »].

[1653 – 1 pièce dans h.d.l.[Perrault, Claude], Les Murs de Troyes, ou lorigine du burlesque, Paris, Chamhoudry, in-4o, xxxii-54 p., [bnf-t : mfiche res p-ye-1581] : « Sur les vers burlesques de monsieur h. d. l. Sonnet. Petits vers qui sortez dune veine si vive », 2e pièce liminaire [signée « g. c. », vraisemblablement un pastiche selon Claudine Nédelec.]

1656 – 2 pièces dans c. c. [Carneau, Estienne], La stimmimachie, ou Le grand combat des médecins modernes touchant lusage de lantimoine. Poëme Historicomique, Paris, J. Paslé, in-8o, 131 p., [bnf-t : numm-109715] : « Contre un Medecin Autheur du Rabat-joye. Sonnet. Franc Galimathias, pitoyable lecture », 3e pièce liminaire, p. 117 ; « Contre le mesme. Docte Mercier, docte Carneau », p. 118, 4e pièce liminaire, [signée « Colletet »].

1657 – 1 pièce dans Colletet, François, Juvenal burlesque par le sieur Colletet le fils, Paris, Pierre David, in-12o, 50 p., [lyon-bm : 803930] : « A monseigneur le comte de Saint Aignan, sur le Juvenal burlesque de mon fils. Madrigal. Quoy que jestime la Satyre », 1re pièce liminaire, [signée « G. Colletet »].

1658 – 1 pièce dans Varillas, Antoine, La politique de la maison daustriche avec un discours sur la conjoncture présente des affaires dAllemagne. De lelection et des couronnements des Empereurs et des Roys des Romains. Par le Sieur de Bonair. Suivant la copie imprimée à Paris, chez Antoine de Sommaville, Paris, 1658, in-12o, [lyon-bm : 801303] : « Au sieur de Bonair. Ennemis de lestat, faut-il que lon sestonne », épigramme, 1re pièce liminaire, [signée « Colletet »].

1658 – 2 pièces dans Michel de La Roche Maillet, René, Renati Rupemallei parisini poematia, renati michaelis, Paris, Henri Sara, in-8o, 190 p., [bnf-t. : 8575] : « Sur la mort et sur les poesies latines de monsieur de La Rochemaillet. Au nom de lamitié que je tavois jurée » ; « A René Michel De La Rochemaillet, sur la mort de son frere. Sonnet. Toy qui de père en fils es ma noble habitude », [signées « G. Colletet »].

sd – 1 pièce dans Martin De Pinchesne, Etienne de, La Chronique des Chapons et des Gelinottes du Mans sur le Manuscrit original de la bnf, par Frédéric Lachevre, Paris, Henri Leclerc, 1907, [bnf-t. : 4 ye 303] : « Lettre de G. Colletet à Monsieur De Pinchesne », p. 186-201.

566

Participation de Colletet dans une œuvre à plusieurs mains
(8 participations, 10 pièces signées)

1621 – dans Les Epistres dOvide, traduites en françois par les sieurs Du Perron, Des Portes, De la Brosse, De Lingendes, Hédelin et Colletet, reveües, corrigées et augmentées de nouveau, Paris, T. Du Bray, in-8o, 388 p., [bnf-t : yc-6562] : « Lettre de Saphon à Phaon », p. 370-389, [selon Frédéric Lachèvre, il y aurait eu une édition en 1620, introuvable].

1626 – dans Vers du Balet des Balets, par GC[Guillaume Colletet], NF[Nicolas Frénicle]& alii, Paris, Claude Hulpeau, in-4o, 13 p., [bnf-r. : res yf 1829 1860], [microfilm r 208416] : « Pour un joueur de violon, par G.C. » – « Pour les danceurs, par G.C. », p. 7 ; « Lavantcoureur des ecervelez, coiffé dun moulin avant par G.C. », p. 8. [Confusion possible avce le Ballet des Ecervellez identifié par Mac Gowan en 1633, car quand Colletet reprend ces vers dans les Divertissemens, il les nomme « vers du balet des ecervellez »].

[1626 – Le Banquet dApolon et des Muses, Paris, Claude Morlot, in-8o : ouvrage non trouvé, indiqué par Maurice Cauchie, comme « élaboré en commun » avec les autres Bergers, et par A. Adam dans Histoire littéraire, op. cit., t. 1, p. 344].

1627 – dans Le Banquet des amoureux, [s. l], [s. éd.][publié par Frénicle selon M. Cauchie, et contenant des poèmes des Illustres Bergers sous pseudonymes], [bnf-t : ye-14738] : « Extaze Bacchique. Gayeté de Caresme-prenant. Pour le Banquet des Amoureux », p. 10-16. [id est « Le trébuchement de lYvrongne » ; signé Cerilas].

[1637 – La grande pastoralle par les cinq autheurs : pièce jouée, non imprimée selon F. Lasserre, en tous cas disparue].

1638 – Laveugle de Smyrne, tragi-comédie, par les cinq autheurs, [Boisrobert, Corneille, Rotrou, Colletet, et LEstoille], Paris, A. Courbé, Paris, in-v, viii-146 p., [bnf-t : mfiche yf 466]. Autre édition : in-12o, iv-92 p., [bnf-t. : numm 63069]. [Est attribuée à Colletet par Voltaire la scène 3 de lacte V : p. 81-93, information relayée par F. Lasserre (La Comédie des Tuileries et lAveugle de Smyrne, p. 28) qui lui attribue la totalité de lacte, comme Joséphine de Boer dans sa thèse, p. 75-93.] Se trouve également repris dans le recueil Théâtre françois des Sieurs Scudéry, Tristan, Desmarets et autres, Paris, A. Courbé, in-12o, 1648.

1638 – La comédie des Thuileries, par les cinq autheurs, Paris, A. Courbé, in-4o, xx-140 p., [bnf-t. : rotschild supplement-1044]. [Sont attribués à Colletet par Pellisson dans lHistoire de lAcadémie le monologue (8 p.), que lon retrouve de toute façon dans Autres Poésies, et lacte IV, p. 116-140. Lacte IV lui est aussi attribué par F. Lasserre (La Comédie des Tuileries, p. 44)]. Autre 567édition : in-12o, xviii-110 p., [bnf-t. : res-yf-3458 (8)]. Se trouve également repris dans le recueil Théâtre françois des Sieurs Scudéry, Tristan, Desmarets et autres, Paris, A. Courbé, in-12o, 1648.

1647 – Le bonheur de la vie solitaire, représenté dans les retraites des anciens ermites du Mont Valérien, par les Sieurs G Colletet et De la Croix, Paris, Robert Sara, in-8o, viii-49 p., [bnf-t. : d 17707]. [Repris à son compte par François Colletet sous le titre Apologie de la solitude sacrée… ensemble les avis de Jean Gerson, lAbrégé de la vie des Reclus du Mont Valérien et de Sénart et autres choses curieuses concernant cette montagne, par le sieur Colletet, Paris, F. Preuveray, 1662, in-8o, xii-96 p, [bnf-t. : d-17708].

Œuvres publiées séparément (53 ouvrages ou plaquettes)

[1616 – Le Bon-heur de la Paix et les Maux de la Guerre, tirez dun petit discours présenté pour estrennes le premier Jour de cette année, par un fort jeune Escholier Parisien à son Père, Paris, Louis Sevestre, in-8o, 16 p., mentionné dans la bibliographie de R. Arbour, LEre baroque en France, ii, p. 13 : texte conservé à lUniversité dEtat du Wisconsin dans létat du Madison [cote non précisée, non consulté].

1619 – Les doux ravissemens de la France presentez au Roy, et à Monseigneur le Prince, par g.c.p., Paris, Nicolas Alexandre, in-8o, 14 p., [bnf-t. : lb36 1309]. Autre édition à Lyon, François Yvrad, in-8o, 14 p., [numérisée par bnf, 1999, numm-100222 fr], [pas dexemplaire disponible en version papier].

[1620 – Vers du ballet des amoureux : texte mentionné par M. Mac Gowan, LArt du Ballet de Cour, p. 282. Non trouvé en édition autonome, mais les vers figurent dans le manuscrit fr 24352 et dans Les Delices de la Poesie françoise].

1622 – Desespoirs amoureux, avec quelques Lettres amoureuses et Poésies par le Sieur Colletet, Paris, Toussaint Du Bray, [impr. G. Alliot], in-12o, xxiv-417 p., [bnf-a. : 8 bl 12036].

1622 – Vers du Balet des Nations, anonyme, [s. l. n. d.], in-4o, non paginé, [bnf-r. : mfilm r 208416]. Texte introuvable, réimpression moderne par Lacroix puis M. Paquot, [bubiii : xd 6183-6]. Attribution confirmée par M. Mc Gowan, LArt du ballet de cour…, p. 286.

[1623 – Description poétique de la Plante lunaire grecque dicte vulgairement la satiné, miroir de la très saincte Trinité : ouvrage mentionné par F. Lachèvre, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 140, et J. De Boer, devant se trouver dans Archives du Bibliophile, 1858, item 1490. Non trouvé].

1624 – Scevole, ou Chant pastoral sur le Trépas de M. de Saincte Marthe, Paris, Henri Sara, in-8o, 28 p., [bnf-t. : mfiche ye 35362]. [Michaud dans sa Biographie universelle indique une édition en 1623, in-4o, non trouvée].

568

1625 – Les Adventures amoureuses dIsmène et dIsménie, histoire grecque dEustathius, mise en françois par le Sieur Colletet, Paris, Toussaint du Bray, in-8o, xvi-460-iv p., [bnf-t. : resy2 1270]. Réédition en 1637 sous le titre Ismène et Isménias, histoire grecque par Eustathius, trad. par Colletet, Paris, [s. n. ; Sommaville], in-8o, 450 p., [bnf-a. : 8-bl-17112].

1627 – Le Trébuchement de lYvrongne et autres gayetés de Caresme, [s. l.], [s. éd.], [s. n.], in-8o, 16 p., [bnf-t. : ye 18818]. Édition moderne dans E. Fournier, Variétés historiques et littéraires, Recueil de Pièces volantes rares et curieuses, en Prose et en Vers, Paris, Jannet, 1855, t. 3.

1628 – Chant de Victoire sur la Réduction de La Rochelle en lObéissance du Roy, par le Sieur Colletet, Paris, M. Hénault, in-8o, 8 p., contenu dans le recueil factice [bmaz. : 21763], avec sa propre page de titre.

1630 – Lillustre buveur à ses Amis. Dernière édition, revüe par lautheur, Paris, A. De Sommaville, in-4o, 16 p., [bnf-t. : ye 1213, ouvrage indisponible, absence constatée après recollement]. [Reprise du Trébuchement de lYvrongne].

1631 – Le Poëte yvrongne, Paris, R. Estienne, in-8o, 16 p., 3e pièce dans le recueil factice, [b-maz. : 21763], avec sa propre page de titre, p. 96-103. [Reprise de Lillustre Beuveur à ses Amis].

1631 – Les Divertissemens de Colletet, Paris, R. Estienne, in-8o, xxiv-298 p., [bnf-a. : 8 bl 9074].

1632 – Le Ballet de lharmonie. Presenté au Roy pour estre dansé la mardy, 14 decembre 1632 et les trois jours suivans a deux heures precisement, au jeu de paume du Petit Louvre, aux Marests du Temple, Paris, Pierre Chenault, in-8o, [n. p], [bnf-t : res yf 4289]. [pièce anonyme, attribuée par M. Mc Gowan, LArt du ballet de Cour, op. cit., p. 156].

1632 – Balet de lharmonie, présenté au roi, pour estre dansé le mardi 14 dec 1632 & les trois jours suivants à deux heures précisément au jeu de paume du petit Louvre au marets du temple, Paris, Pierre Chenault [associé à Martin et Rocollet], in-8o, [n. p.][bnf-t. : res yf 4289]. [Anonyme, attribué à Colletet par M. Mc Gowan, LArt du ballet de Cour [], p. 297].

1632 – Le grand Ballet des Effects de la Nature, présentez au Roy, qui doit être dansé le lundi 27 décembre 1632 et les trois jours suivants, à deux heures précisément, au jeu de paume du petit Louvre, au Marest du Temple, Paris, Jean Martin, in-8o, 30 p., [mfilm bnf-t. : yf 1846].

[1632 – Vers du Ballet des Ecervellez[texte non retrouvé seul, attribué par Mac Gowan, LArt du balet de Cour…, p. 299. Vers présents dans le ms. 24354. Confusion possible avec le Ballet des Ballets, éd. moderne dans P. Lacroix, Ballets et Mascarades, op. cit., t. IV, p. 223].

1633 – Le Ballet des cinq sens de Nature, seconde partie du grand ballet des Effects de la Nature ou des sept Planètes, qui se dancera au Jeu de Paume du Petit 569Louvre, aux Marests du Temple, Paris, P. Rocollet, in-8o, 16 p., [bnf-t. : yf 8655]. [Autre édition « présenté a la Reyne, qui doit estre dansé le lundy 10 janvier 1633 et les trois jours suivans, à deux heures precisement, au Jeu de paume du Petit Louvre, aux Marests du Temple », in-4o, mentionnée par J. de Boer, dans The Life and Works, op. cit., p. 325].

1633 – Ballet des modes tant des habits que des danses depuis charles 7. [sic] jusquà présent, in-4o, 15 p., anonyme, [s. l. s. d.], [bnf-t : yf 821]. [Attribué par M. Mac Gowan, LArt du ballet de Cour [], p. 300 et P. Lacroix, Ballets et Mascarades, op. cit., t. IV, p. 277].

1633 – Les Divertissemens du Sieur Colletet, seconde édition, augmentée par lautheur, Paris, Jacques Dugast, in-8o, 272 p., [bnf-t. : Smith Lesouef r-994].

1633 – Le Triomphe des Muses, à Monseigneur le Cardinal de Richelieu, Paris, Jean Camusat, in-4o, 12 p., [bnf-t. : ye 1245]. Reprise en 1634 sous le titre Musarum triumphus ad eminentissimum cardinalem ducem richelium. Ex gallico colleteti. Paris, Robert Sara, in-4o, 19 p. : contient Le Triomphe des Muses, à Monseigneur le Cardinal de Richelieu, et en vis-à-vis la traduction latine de René Michel de La Rochemaillet, recueil factice [b-maz : 17596, 8e pièce]. Reprise en 1640, Le Triomphe des Muses, à Monseigneur le Cardinal de Richelieu, traduit en latin, par le sieur de La Rochemaillet, et en italien par le sieur Camola, 4e édition, Paris, Veuve Camusat, in-4o, 32 p., [bnf-t. : mf ye 150]. [troisième édition non trouvée].

1633 – Les Lauriers du Roy, présentez à Sa Majesté le premier jour de may 1633, Paris, Jean Martin, in-8o, 8 p., [bnf-t. : mfiche ye-18816].

1634 – Les Couches sacrées de la Vierge, poème héroïque de Sannazar, mis en françois par Colletet, Paris, J. Camusat, in-12o, 206 p., [tlse-a. : res Mn 7340]. Autre édition in-8o, [b-maz : 21808]. Reprise en 1645 : Les couches sacrées de la Vierge, poème héroïque de Sannazar, mis en prose françoise par le Sieur Colletet. Reveu de nouveau et corrigé sur le latin par le r. p. p. l. j. [r. p. Philippe Labbe, jésuite.], Paris, Meturas, in-12o, 96 p., [bnf-t. : yc-7990]. Même texte corrigé et réédité en 1646, chez le même éditeur [bnf-t. : yc-7988].

1636 – La Doctrine chrestienne de St. Augustin. Divisée en quatre livres, avec le manuel addressé à Laurentius : le tout mis en françois par G. Colletet, Paris, J. Camusat, in-12o, xii-443 p., [bnf-t. : c3079] ; [Le manuel est daté de 1635].

1637 – Contre la traduction. Elegie. [Contient aussi « A Monseigneur le Duc dHaluyn, sur la defaite des Espagnols devant Leucate. Sonnet » ; « Sur le trespas de Monsieur Habert. Sonnet »], Paris, Camusat, in-4o, 5 p., dans le recueil factice [b-maz. : a 15 213].

1637 – Les Elemens de la Cognoissance de Dieu et de soy mesme, composez en latin par Messire Pierre Seguier. Conseiller du Roy en ses Conseils, et Président en sa Cour de Parlement de Paris. Mis en françois par G. Colletet, Avec privilege et 570Approbation, Paris, Camusat, in-8o, 196 p., [f-t. : mfiche d 51902]. Autre édition, Paris, Camusat, in-12o, lim-395 p.

1637 – Vers du ballet de lisle de Louvier, Paris, A. Estoc, in-4o, 12 p., [signé Cérilas. Attribution confirmée par M. Mc Gowan, LArt du ballet de Cour…, p. 304].

1638 – Souhait des Muses sur la Grossesse de la Reyne ; poème imité du latin dAbel de Saincte Marthe, Paris, Jacques Dugast, in-4o, 10 p., [bnf-t. : y 1702].

1638 – Poème sur la Naissance de Monseigneur le Dauphin par le Sieur Colletet, Paris, Jean Camusat, in-4o, 22 p., [bnf-t. : ye 1246].

1640 – Ode sur lalliance des deux Illustres maisons de Béthune et de Séguier, Paris, Veuve Camusat, in-4o, iv-31 p., [bnf-t. : ye 1247].

1640 – Lillustre Beuveur à ses Amis, dernière Edition, reveüe par lAutheur, Paris, A. de Sommaville, in-4o, 16 p., [bus : rra8=511, Réserve].

1642 – LIllustre Banquet, dernière édition, revüe par lAutheur, Paris, Veuve Camusat, in-4o, 10 p., [bnf-a. : 4 bl 2958].

1642 – Autres Poésies de Monsieur Colletet, Paris, [publiées à la suite de Cyminde], Paris, Courbé et Sommaville, in-4o, 47 p., [bnf-a. : 4 bl 2957]. [J. De Boer, The life and works, op. cit., p. 180, mentionne une édition autonome chez A. Courbé seul, in-4o, 47 p., non trouvée].

1642 – Elégies sur la mort de M. le Marquis de Coëslin, Paris, P. Rocolet, in-4o, 10 p., [Beaune bm : rés b 134.114 réserve, texte non consulté].

1642 – Cyminde ou Les deux Victimes, tragi-comédie, par Colletet, Paris, A. Courbé (imprimerie de Monsieur Frère du Roy) et Sommaville, in-4o, viii-132 p., [Lyon-bm : 360761]. [Lexemplaire de bmaz : 1091857 contient à la suite « Autres Poésies de Monsieur Colletet »]. Réédition en 1650 : Cyminde, ou Les deux victimes : tragi-comédie, [daprès labbé dAubignac], Paris, Courbé, in-8o, iv-90 p., [bnf-t. : yf6833].

1644 – Eloges des Hommes illustres qui depuis un siècle ont fleury en France dans la profession des lettres, composez en latin, par M. Scévole de Sainte Marthe, et mis en françois par G. Colletet, Paris, A. de Sommaville, Augustin Courbé, et François Langlois, dit Chartre, in-4o, 600 p., 5 t. en 1 vol., [bnf-a. : 4 h 8461].

[1645 – Le may des Muses. A la Reyne. Par le sieur Colletet, Paris, Camusat et le Petit, in-4o, 8 p. [Pièce non trouvée, possédée par F. Lachèvre et citée dans Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques, op. cit., p. 143].

1645 – Vers funèbres sur la Mort de M. de Magalotti, Général de lArmée du Roy en Lorraine, tué dun coup de mousquet au siège de La Mothe, composez par le Sieur Colletet, Paris, Camusat et le Petit, in-4o, 11 p., [b-maz. : 4o 10370 z-11 ; dédicace autographe de Colletet au R. P. Hilarion]. Autre édition : Paris, Vve J. Camusat, in-4o, 8 p., [bnf-t. : ye 1249], [les derniers poèmes à Mazarin manquent].

571

1646 – Le Banquet des Poëtes, Paris, Nicolas Boisset, in-8o, 15 p., [bnf-t. : ye 7780]. Autre édition selon F. Lachèvre : édition elzévirienne, Leyde, in-12o, 20 p. [non trouvée. Confirmé par J.-Ch. Brunet dans le Manuel du Libraire, et J. de Boer, citée dans sa thèse The life and works, op. cit., p. 322].

1646 – Question célèbre. Sil est nécessaire, ou non, que les Filles soient sçavantes, agitée de part et dautre par Mademoiselle Anne Marie de Schurman, hollandaise, et le Sr André Rivet, Poitevin. Le tout mis en françois par le Sr Colletet., Paris, Rolet le duc, in-8o, viii-120 p., [bnf-t. : r-24049].

1648 – Discours à Monseigneur Séguier, Chancelier de France, par le Sieur Colletet, Paris, Jacques Langlois, in-8o, vii-16 p., [bnf-t. : ye 7779].

1648 – Les devoirs mutuels des grands seigneurs et de ceux qui les servent. Ou lart de vivre à la cour et de converser avec les Grands. Excellent Traité de Messire Jean de la Case, archevesque de Benevent en Italie. Mis de Latin en François par le Sieur Colletet, A. de Sommaville, Paris, in-8o, 217 p., [bnf-t. : mfiche ye 18815]. [Contient aussi « Diverses poésies du sieur Colletet pour Mgr léminentissime cardinal Mazarin » et la « Vie de Messire Jean de la Case »].

[1652 – LEscole des Muses, dans laquelle sont enseignées toutes les reigles qui concernent la poésie françoise, recueillies par le Sieur C. [attribué à Colletet par le catalogue bnf, ce qui est réfuté par J. de Boer, The life and works, op. cit., p. 310-314], Paris, Louis Chamhoudry, in-12o, vi-66 p., [bnf-t. : ye 7204]. Édition moderne, toujours attribuée à G. Colletet, Genève, réimpression Slatkine, 1970. Réédition en 1656 : LEscole des muses, dans laquelle sont enseignées toutes les rèigles qui concernent la poësie française, seconde édition, Paris, Chamhoudry, in-12o, viii-95 p., [bnf-t. : ye 7205]. Autre édition : Paris, J. B. Loyson, in-12o, [cataloguée sous le titre éronné Poesies de M. Colletet], [bnf-a : 8 bl 9076].

1653 – Epigrammes du Sieur Colletet, avec un discours de lEpigramme. Où il est traitté de sa première Origine ; de son usage ancien & moderne ; de son veritable caractere ; de ses vertus, & de ses vices ; & des qualitez requises à ceux qui sappliquent à ce genre descrire, Paris, Louis Chamhoudry, in-12o, 476 p., [avec erreur de pagination : passage de la page 239 à 440, soit un total de 276 p. réellement], [bnf-a. : 8 bl 11670]. Autre édition, [pages 145-156 et 205-464 manquantes] : Paris, J. B. Loyson, in-12o, 476 p. indiquées, [bnf-a. : 8 bl 11671].

1656 – Poésies diverses de Monsieur Colletet. Contenant des Sujets Héroïques. Des Passions Amoureuses et dautres Matières Burlesques et Enjouées, Paris, Louis Chamhoudry, in-12o, xxiv-468, xii p., [bnf-t. : ye 7783]. Autre édition : Paris, J. B. Loyson, in-12o, 468 p., [bnf-a. : 8 bl 9076].

1657 – Discours du poëme bucolique, où il est traitté de léglogue, de lidyle et de la Bergerie, Paris, Louis Chamhoudry, in-12o, 47 p., [bnf-t. : fb 19128].

572

[1658 – Discours de lEloquence et de lImitation des Anciens, par le Sieur Colletet, Paris, A. de Sommaville, in-12, lim-53 p., [Non trouvé seul, mentionné par Cioranescu, Bibliographie, i, p. 589].

1658 – LArt poëtique du Sr. Colletet, où il est traité de lépigramme, du sonnet ; du poëme bucolique, de léglogue, de la pastorale et de lidyle ; de la poésie morale et sententieuse. Avec un Discours de lEloquence et de lImitation des Anciens. Un autre Discours contre la Traduction. Et la nouvelle Morale du mesme Autheur, Paris, A. de Sommaville et L. Chamhoudry, in-8o, plusieurs parties en 1 vol., numérotation propre à chaque traité, 567 p. en tout, [bnf-t. : Smith Lesouef r-808]. Autre édition : Paris, Sommaville, in-12o, 1658, [bnf-t. : y-583]. Édition moderne, Genève, réimpression Slatkine, 1970. Recueil factice composé des traités suivants :

Traitté de l Epigramme par le Sr Colletet. Seconde edition revue par l autheur, Paris, 1658, Sommaville et Chamhoudry, xii-80 p., [bnf-t. : y 583][reprise sous ce titre du Discours de lEpigramme] ;

Traitté du Sonnet. Par le sieur Colletet, Paris, Sommaville et Chamhoudry, 1658, viii-124-ii p., [bnf-t. : y 584] ;

Discours du poème bucolique, où il est traitté, de l eglogue, de l idyle, et de la bergerie. De monsieur Colletet, Paris, Chamhoudry, 1657, 47 p., [bnf-t. : y 585] ;

Traitte de la poésie morale, et sententieuse. Par le sieur colletet, Paris, 2de édition, Sommaville et Chamhoudry, 1658, 2 part. en 1 vol., in-12, vii-203 p., [bnf-t. : y 586] ;

Addition au traitté du sonnet (2 p.), non paginé ;

Discours contre la traduction (5 p.), non paginé ;

Discours de l Eloquence, et de l Imitation des Anciens. Par le sieur Colletet, Paris, Sommaville et Chamhoudry, 1658, viii-53 p., [bnf-t. : y 588] ;

La nouvelle morale du Sieur Colletet, contenant plusieurs quatrains moraux et sententieux, Seconde edition, 1658, [s. n.], [s. l.], 15 p., [bnf-t. : y 587] ;

Petit advis au lecteur : [pour éclaircissement du quatrain 53], 1 p.

[1658 – La nouvelle Morale du Sieur Colletet, contenant plusieurs quatrains moraux, et sententieux, Paris, A. de Sommaville, in-4o, 22 p [non trouvé, mentionné par Goujet, et Cioranescu, Bibliographie, i, p. 589]. Autre édition : La nouvelle Morale du Sieur Colletet, seconde édition, Sommaville et Chamhoudry, in-12o, 16 p., [non trouvé seul, mentionné par J. de Boer, The life and works of Guillaume Colletet 1596-1659, op. cit., p. 237].

[1658 – Traitté de la Poésie morale et sententieuse, Paris, A. de Sommaville et L. Chamhoudry, in-12o, 2 part., 212 p., [non trouvé seul, mentionné par Cioranescu, Bibliographie, i, p. 589].

[1658 – Traitté du Sonnet, Paris, A. de Sommaville et L. Chamhoudry, in-12o, [8]-124 p. [non consulté, mais mentionné par le catalogue de la Bodleian Library dOxford, et par Cioranescu, Bibliographie, i, p. 589].

573

[1658 – Traitté de lEpigramme par le Sieur Colletet, seconde édition, revue par lautheur [non trouvé seul, mentionné par Cioranescu, Bibliographie, i, p. 589].

1658 – Vers de Monsieur Colletet, Tours, Urbain Nion, in-4o, 15 p. [Non trouvé]. Autre édition : Vers de Monsieur Colletet. Jouxte la coppie imprimée à Tours, Paris, Denis Pellé, in-4o, 16 p., [bus : ms 1203].

Œuvres posthumes

Cinq volumes autographes cotés f 23981 contenaient lensemble des Viesdes Poëtes françois de Guillaume Colletet, classées par ordre chronologique : ils ont brûlé dans lincendie du Louvre sous la Commune avec le reste du carton 331, rempli de manuscrits des Colletet père et fils7. A lexception des trois vies publiées du vivant de Colletet (Jean de La Case, Raymond Lulle, Nicolas Vignier), et de la « Vie de Ronsard » contenue dans le Manuscrit Bréquigny 288, les autres Vies que nous possédons nous sont parvenues par le biais de copies prises par des érudits des xviiie et xixe siècles – Aimé Martin, Jules Taschereau – (voir « sources manuscrites ») et puis par des éditions établies sur ces manuscrits, ou sur des notes prises avant lincendie par des bibliophiles (Tamizey de Larroque, Prosper Blanchemain, A. de Rochambeau…). Il y a de fortes chances que les textes transmis aient été le plus souvent pris sur une copie, qui accompagnait le manuscrit original, classée elle par ordre alphabétique, établie par François Colletet, en vue dune impression, et à lusage du Duc de Montausier dans le but déduquer le Dauphin9. Plus pratique, car plus lisible, elle était aussi souvent défectueuse10. Il se peut donc que les Vies que nous possédons à ce jour soient le fruit de Guillaume, relu par François : nous ne saurions dire en quelle mesure. Sur les 212 vies restantes (chiffre évalué par F. Bevilacqua Caldari11, en particulier à partir des listes de F. Colletet, 574du libraire Méon, du Père Lelong et des citations faites par Barbier12), nous proposons ici une liste des textes édités en intégralité ou par extraits à ce jour, que J. de Boer ou E. Mortgat Longuet13, ou bien nous-mêmes, avons pu identifier (97 vies).

[Vie de Jean Alary]14 extraits dans Antoine Alexandre Barbier, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, p. 19-20 ; extraits également fournis dans Biographie toulousaine : ou Dictionnaire historique de personnages de Toulouse, Étienne Léon Lamonthe-Langon, Jean Théodore Laurent-Gousse, Alexandre Louis Charles André Du Mège, Alexandre Du Mège, publié par L. G. Michaud, 1823, p. 1-10, Copie de lexemplaire de la New York Public Library, [Numérisé par Google, le 9 septembre 2005].

[Vie de Guillaume Alexis, Le Moine de Liré], Extrait des manuscrits de Guillaume Colletet, dans Le Cabinet historique, 1858, t. IV, 1re partie, p. 265-272. [bnf-t. : 8olc 7.3].

[Vie de Michel dAmboise] dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes byLenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection : Biblio 17, 1989 : p. 1-11, [bnf-t : mfiche 16-z-23885 (46)].

Vie du poète normand, Robert Angot, Sieur de L Eperoniere par Guillaume Colletet, publiée et annotée par Prosper Blanchemain, Rouen, Espérance Cagniard, Société rouennaise des bibliophiles, 1873 : p. 1-10, [bnf-t. : rés. p z 359 (7)] ; puisVie de Robert Angot, dans les Nouveaux Satires et Exercices gaillards dAngot lEperonnière, éd. Prosper Blanchemain, Paris, Alphonse Lemerre, 1877.

[Vie de Marguerite dAngoulesme (1402-1540)], dans Le trésor des pièces Angoumoisines inédites ou rares, Angoulême, A. Aubry et F. Goumard, 1863-1866, in-8o, 2 vol. (ii-409, xxxviii-326 p.), [bnf-t. : 8-ln20-11 (a)]. Dans le t. 1, « Vies dOctovien de Sainct Gelais, Mellin de Sainct Gelais, Marguerite dAngoulesme, Jean de la Peruse, poëtes angoumoisins » par Guillaume Colletet, publiées pour la première fois par Ern. Gellibert des Seguins, 1862, p. 146-197.

[Vie de René Arnoult, extraits] dans Antoine Alexandre Barbier, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, p. 48-49, [bnf-t. : 19137].

575

[Vie de Vital dAudiguier, extraits] dans Antoine Alexandre Barbier, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, p. 55-57, [bnf-t. : 19137].

Guillaume des Autels (1529-vers 1570), par Guillaume Colletet, Adam Van Bever, daprès la copie dAimé Martin, Revue de la renaissance, t. VII, sixième année, 1906, Paris, Aux bureaux de la revue, p. 193-218, [bnf-t. : 8 z 39923].

Vie de Pierre d Avity, par Guillaume Colletet, publiée par A. Mazon, dans les Petites Notes Ardéchoises, 1873-4, 2 v., p. 23-35, [bnf-t : 8 l 4 k 1975.] ; puis dans Histoire des poètes du Vivarais, éd. Henry Vaschalde, Paris, A. Aubry, 1876.

[Vie de Guillaume de Saluste Seigneur du Bartas] dans Vies des poètes gascons par Guillaume Colletet, avec introd., notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris [s. n.], 1866, Genève, Slatkine, 1970, p. 71-98, [bubiii : xd 840-1 (091) col].

Vie d Eustorg de Beaulieu, par Guillaume Colletet, publiée d après le manuscrit autographe de la bibliothèque du Louvre, avec notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Paris, H. Champion, Plaquettes gontaudaises, no 1, 1878, in-16o, p. 5-12, [lyon-bm 321348].

Vie de Joachim Du Bellay, dans Divers Jeux rustiques et autres œuvres poétiques de Joachim du Bellay. Publiées sur lédition originale de 1558 et augmentées des Lettres de lAuteur, éd. Adam van Bever, Paris, E. Sansot et Cie, 1912 ; puis Vie de Joachim Du Bellay, dans Yvonne Bellenger, Du Bellay : « ses regrets » quil fit dans Rome… Étude et documentation, Paris, Nizet, 1975, [bnf-t. : ye 23692].

Vie de Remy Belleau dans Œuvres complètes de Remy Belleau, éd. A. Gouverneur, Paris, A. Franck, 1867, 3 t., t. I, p. xi-xxxii, [bus : r 261 8].

[Vie de François de Belleforest], dans Vies des poètes gascons par Guillaume Colletet, avec introd., notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-simile de léd. de Paris, [s. n.], 1866, Genève, Slatkine, 1970, p. 47-70, [bubiii : xd 840-1 (091) col].

[Vie dEstienne Bellone], dans Viesdes poètes tourangeaux par Guillaume Colletet, ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection : Biblio 17, 1989, p. 12-16, [bnf mfiche 16-z-23885 (46)].

[Vie de Claude Barthelémy Bernard], extrait dans Antoine Alexandre Barbier, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, p. 105-106, [bnf-t. : 19137].

[Vie de François de Béroalde Sieur de Verville], dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 17-40, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

576

[Vie de Jean Besly], dans Annuairedépartemental de la Société démulation de la Vendée, éd. Dugast-Matifeux, daprès le manuscrit de Philippe Tamizey de Larroque, 1877, 2o série, vol. 7, p. 71-96, [bnf-t. : 8 z 90].

[Estienne de la Boétie], dans Vies des poètes bordelais et périgourdins par Guillaume Colletet ; publ. daprès le ms. autographe du Louvre avec notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris, 1873, Genève, réimpression Slatkine, 1969, p. 51-69, [tours-bhr : 36012].

[Vie de Pierre de Brach], Pierre de Brach excellent poete, dans Œuvres poétiques de Pierre de Brach, Sieur de la Motte Montussan, éd. Reinhold Dezeimeris, t. II, Paris, A. Aubry, 1862, p. v-xviii, [bnf-t. : res ye 867].

[Vie de René Bretonnyau], dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 41-51, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

[Vie de Roland Brisset], dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 52-71, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

[Vie de Philibert Bugnyon], dans Ferdinand Brunot, De Philiberti Bugnoii vita et eroticis versibus, Lugduni, Typis mandabat Storck, 1891, appendixii, p. 144-145, [bnf-t. : ln 27 400013].

[Vie de Lancelot de Carle], dans Vies des poètes bordelais et périgourdins par Guillaume Colletet ; publ. daprès le ms. autographe du Louvre avec notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris, 1873, Genève, réimpression Slatkine, 1969, p. 5-50, [tours-bhr : 36012].

[Vie de Pierre Victor Cayet, Sieur de la Palme] dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 72-85, [bnf-t : mfiche 16-z-23885 (46)].

[Vie de François Champflour], dans Frédéric Lachèvre, Bibliographie des recueils collectifs de poésiespubliés de 1597 à 1700, t. IV : supplément (additions ; corrections ; tables générales), Paris, 1903-1905 [Genève, réimpression Slatkine, 1967], p. 85-87, [Tlse-buc : xd 12421].

[Vie de Claude Chappuys – I], dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 86-95, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

Édition critique de la Vie de Gabriel Chappuys par Guillaume Colletet, introd. et notes de Sylvie Pongan, mémoire de maîtrise de lettres modernes, direction M. Simonin, 1989/90, [Tours-bhr : mc5.2 cha 5 pon].

577

Vie d Alain Chartier, dans Edward-Joseph Hoffman, Alain Chartier, his work and reputation, New York, 1942 [Genève, réimpression Slatkine, 1975], [bnf-t. : 8 z 8420].

La Vie du grand Georges. Georges Chastelain sous la plume de Guillaume Colletet, Tania Van Hemelryck dans Art de lire, Art de vivre : hommage au professeur Georges Jacques, Paris, LHarmattan, 2009, p. 413-421, [bnf-t. : 840.4 watt a].

[Vie de Joseph du Chesne, Sieur de la Violette], dans Vies des poètes gascons par Guillaume Colletet, avec une introd., notes et appendices par Philippe Tamizeyde Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris, [s. n.], 1866, Genève, Slatkine, 1970, p. 137-149, [bubiii : xd 840-1 (091) col].

[Vie de Guillaume Clavier], dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Loceyand Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 110-116, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

[Vie de Pierre de Cornu] dans les Œuvres poétiques de Pierre de Cornu dauphinois, éd. Prosper Blanchemain, Turin-Grenoble, J. Gay et Fils – A. Ravanat, 1870 ; puis dans Œuvres poétiques de Pierre de Cornu, précédées de sa vie, par Guillaume Colletet, Paris, Slatkine, 1969, p. xi-xx, [bus : lfp 8=533].

[Vie de Pierre de Courcelles] dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Locey and Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 117-123, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

Vie d Estienne Dolet, éd. établie et annotée par Michel Magnien daprès le ms. [bnf-r. : n.a.f. 3073], Genève, Droz, 1992, 91 p., [tours-bhr : r 265-46].

Vie de Jean Doublet par Guillaume Colletet, daprès le manuscrit autographe ms f no 2398 de la Bibliothèque du Louvre, dans Les élégies de Jean Doublet, reproduites daprès lédition de 1559, avec la vie du poète par Guillaume Colletet, préface et notes par Prosper Blanchemain, Rouen, H. Boissel, coll. « Société des bibliophiles normands », 1869, in-4o, p. 1-12, [bnf-t. : 8-z-33435 (20)].

Vie d Estienne Durand par Guillaume Colletet, dans Méditations de E. D.[Estienne Durand], réimprimées sur lunique exemplaire connu, s. l. s. d. (vers 1611), précédées de la vie du poëte par Guillaume Colletet et dune notice par Frédéric Lachèvre, Paris, H. Leclerc, 1906, in-8o, p. ix-xviii, [bnf-t. : 4 ye 297] ; aussi « Vie dEstienne Durand », dans Le Livre dAmour dEst. Durand pour Marie de Fourcy Marquise dEffiat, Méditations, éd. Frédéric Lachèvre, Paris, H. Leclerc, 1906-1907.

[Vie de Renault dEzanville, extrait], Antoine Alexandre Barbier, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, p. 321-322, [bnf-t. : 19137].

578

Vie de Guy Du Faur de Pibrac par G. Colletet de l Académie française, publiée avec notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, daprès le manuscrit original, dans La revue de gascogne, juillet 1869-Juin 1870, Paris, Auguste Aubry, contenu dans Œuvres reliées de Tamizey de Larroque, 1871, 75 p., [lyon-bm : 321346].

[Vie de Jacques de la Fons], dans F. Lachèvre, Bibliographie des Recueils collectifs, iv, p. 131-134, [tlse-buc : xd 12421].

[Vie de Jean Fornier], dans Antoine Alexandre Barbier, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, p. 343-345, [bnf-t. : 19137].

Christofle de Gamon dans H. Vaschalde, Histoire des poètes du Vivarais, Paris, A. Aubry, 1876, [bnf-t. : ln 20-172] ; puis dans Le poète Bérenger de la Tour et ses œuvres, Lyon, Mougin-Rusand, 1891.

Notice sur la vie et les œuvres de Claude Gauchet, par Guillaume Colletet, dans Le Plaisir des champs, avec la vénerie, volerie et pescherie : poème en quatre parties, éd. revue par Prosper Blanchemain, précédée dune notice sur la vie et les œuvres de Claude Gauchet par Guillaume Colletet. Suivie du Recueil des mots, dictions et manières de parler en lart de vénerie, Paris, A. Franck, coll. « Bibliothèque elzévirienne », 1869, in-16o, p. xv-xxii, [tours-bu : fonds Brunot : xd 451-32(fb)].

Vie de Jacques Grévin, dans Jacques Grévin di Guillaume Colletet, Franca Bevilacqua Caldari, Fasano, Schena ed, coll. « Biblioteca dei Quaderni del Seicento francese », 1988, p. 69-87, [tlse-bufrl : fr 10972].

Notice inédite sur Jean Grisel, père d Hercule Grisel, dans Les Fastes de Rouen, poème latin par Hercule Grisel, éd. F. Bouquet, Rouen, H. Boissel, 1870, p. 219-224, [bnf-t. : res p z 358 (14)].

Guillaume Guéroult, notice biographique, dans Le Premier livre des emblèmes, composé par Guillaume Guéroult, introd. et notes par De Vaux de Lancey, Lyon, Balthazar Arnoullet, 1550, Rouen, A. Lainé, Société rouennaise de bibliophiles, 1937, in-8o, p. ix-xiv, [bnf-t. : mfilm m-9579].

Notice sur Pernette du Guillet, extraite des Vies des poètes français, par Guillaume Colletet, dans Poesies de Pernette du Guillet, Lyon, Louis Perrin, 1830, in-4o, p. 9-20, [Lyon-bm : b 185 1] ; puis [Vie de Pernette du Guillet],dans P. du Guillet, Poésies, éd. Jean-Louis-Antoine Coste et Antoine Péricaud, Lyon, L. Perrin, 1830, [Genève, réimpression Slatkine, 1970].

[Vie dAntoine Heroët dit de La Maison Neuve],dans A. Héroet, Œuvres poétiques, éd. Ferdinand Gohin, Paris, s.t.f.m., E. Cornély et Cie, 1909, [bnf-t. : ye 7744].

Amadis Jamyn par Guillame Colletet, écrit et mis au net par Monsieur le duc de Montausier, dans les Œuvres poétiques de Amadis Jamyn, avec sa vie par 579Guillaume Colletet, daprès le manuscrit incendié au Louvre, et une introd. par Charles Brunet, Paris, Léon Willem éditeur, 1879, in-8o, p. 13-31, [Lyon-bm 377780].

[Vie de Jean de la Jessée] dans Vies des poètes gascons par Guillaume Colletet, avec une introd., notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac.-sim. de léd. de Paris : [s. n.], 1866, Genève, Slatkine, 1970, p. 117-136, [bubiii : xd 840-1 (091) col].

[Vie dEstienne Jodelle], dans Amours et autres poésies dEstienne Jodelle, sieur du Lymodin, publ. sur les éd. originales et augmentées de pièces rares ou inédites, avec une notice de Guillaume Colletet et des notes par Ad. Van Bever, Paris, E. Sansot, 1907, p. 10-51, [bnf-t. : mfilm m-4730].

[Vie de Louise Labé], dans Louise Labé, Œuvres, éd. Prosper Blanchemain, Paris, Librairie des bibliophiles, 1875, [bnf-t. : 8 z 606 (19)].

[Vie dAntoine Mathieu de Laval], dans Antoine de Laval et les écrivains bourbonnais de son temps (xvie et xviie s.), thèse pour le doctorat es lettres par H. Faure. Moulins M. Place, 1870, in-8o, p. 316-320, [bnf-t : 8 l 25613].

[Vie de Jean Le Fèvre], extraits dans E. Tabourot, Les Bigarrures du seigneur Des Accords [], Bruxelles, A. Mertens et Fils, 1866, 3 t., t. I, p. 21-23, [bus : r 97 (1) in 12].

Vie d Olivier de Magny par Guillaume Colletet, publiée pour la première fois par les soins de M. P. Blanchemain, de la société des bibliophiles françois, dans Les Gayetez de Magny, Turin, J. Gay et fils editeurs, 1869, in-4o, p. ix-xix, [Lyon-bm : 452990] ; puis [Vie dOlivier de Magny] dans Dernières poésies dOlivier de Magny, éd. E. Courbet, Paris, A. Lemerre, 1880.

[Vie de Marc de Mailliet] dans Vies des poètes bordelais et périgourdins par Guillaume Colletet ; publ. daprès le ms. autographe du Louvre avec notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris, 1873, Genève, réimpression Slatkine, 1969, p. 75-104, [Tours-bhr : 36012].

Notices biographiques sur les trois Marot par G Colletet, transcrites daprès le ms. détruit dans lincendie de la bibliothèque du Louvre le 24 mai 1871, et publiées pour la première fois par Georges Guiffrey, Paris, A. Lemerre libraire, 1871, in-8o, 61 p., [bnf-t. : 8-lm3-1268].

Vie de François Maynard, dans Le Philandre, poème pastoral, par Fr. Maynard, précédé dune notice sur la vie de lauteur par Guillaume Colletet, complétée daprès de nouveaux documents par Prosper Blanchemain [entrecoupée de commentaires], Genève, J. Gay et fils, 1867, in-12o, xxviii-109 p., [bnf-t. : mfilm m-6857].

Vie de Jean Clopinel dit de Mehun, dans Una « Vie » inedita di Guillaume Colletet, Jean de Meung, Valeria Pompejano Natoli, Le Origini della storiografia letteraria francese nelle « Vies des poëtes françois » di Guillaume Colletet 580no 01, Fasano, Schena, Collection « Biblioteca dei Quaderni del Seicento francese », 1985, p. 41-70, [Tlse-bufrl : fr 10970].

[Pierre de la Meschinière], dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Loceyand Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection : Biblio 17, 1989, p. 138-141, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

Vie de Jean Meschinot (1490) par Guillaume Colletet, dans Ecrivains bretons, Olivier de Gourcuff, Vannes, Eugène Lafolye éditeur, 1890, [Nantes-bm : c.535].

Vie de Jean-Pierre de Mesmes par Guillaume Colletet, publiée par M. Ph. Tamizey de Larroque, Paris, Picard, 1878, et dans Extrait du Cabinet Historique, xxiv, p. 10-32, [bnf-t. : 8 z 9514 (1)].

[Vie de Jean Morel, Extraits], dans Biographie ardennaise, ou Histoire des Ardennais qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs vertus ou leurs erreurs, Jean Baptiste Joseph Boulliot, no 9, 1830, Copie de lexemplaire de lUniversité du Michigan, Numérisée par Googlebooks le 27 juillet 2007.

Notice inédite sur Marc Antoine Muret, éd. Philippe Tamizey de Larroque, dans rhlf, 1896, vol. III, p. 270-285, [bnf-t. : 8 z 13998].

[Vie de Louis Nau, Sieur de la Rigauderie], dans Viesdes poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Loceyand Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection Biblio 17, 1989, p. 142-143, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

[Vie de Charles de Naviere, Extraits], dans Biographie ardennaise, ou Histoire des Ardennais qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs vertus ou leurs erreurs, Jean Baptiste Joseph Bouillot, no 9, 1830, Copie de lexemplaire de lUniversité du Michigan, Numérisée par Googlebooks le 27 juillet 2007.

[Vie dEtienne Pasquier], extraits, dansLéon Feugère, Essai sur la vie et les ouvrages dEtienne Pasquier, Paris, Firmin Didot, 1848, p. 232-234, [bnf-t. : 8 lnn27 15844].

[Vie de Bonaventure Des Periers], extraits,dansŒuvres françoises de Bonaventure Des Periers, éd. Louis Lacour, Paris, P. Jannet, 1856, 2 t., t. I, p. lxiv ;aussi Jean-Claude Arnould, Bénédicte Boudou, Bibliographie dagrégation 2008-2009 : Bonaventure Des Périers, Nouvelles récréations et joyeux devis, dans xvie s., 5, 2009, p. 319-341, avec en annexe « Vie de Bonaventure Desperiers », de G. Colletet, transcription du ms bnf naf 3073, fo 150 sq. (p. 337-341), [bnf-t. : z 16612].

Vie de François Perrin, dans François Perrin, poète français du seizième siècle, et sa vie, par Guillaume Colletet, publiée daprès le manuscrit aujourdhui détruit de la bibliothèque du Louvre, par Anatole de Charmasse, Autun, Dejussieu, 1887, in-8o, p. 244-250, [bnf-t. : ln27-37139].

581

[Vie de Jean de La Peruse (1529-1554)], dans Le trésor des pièces Angoumoisines inédites ou rares, Angoulême, A. Aubry et F. Goumard, 1863-1866, in-8o, 2 vol. (ii-409, xxxviii), [bnf-t. : 8-ln20-11 (a)]. Dans le t. 1, « Vies dOctovien de Sainct Gelais, Mellin de sainct Gelais, Marguerite dAngoulesme, Jean de la Peruse, poëtes angoumoisins » par Guillaume Colletet, publiés pour la première fois par Ern. Gellibert des Seguins, p. 204-252.

[Vie de Bernard du Poey], dans Vies des poètes gascons par Guillaume Colletet, avec une introd., notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris [s. n.], 1866, Genève, Slatkine, 1970, p. 29-46, [bubiii : xd 840-1 (091) col].

[Vie de François LePoulchre, Seigneur de La Motte-Messemé], dans Vies des poètes gascons par Guillaume Colletet, avec une introd., notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris [s. n.], 1866, Genève, Slatkine, 1970, p. 99-116, [bubiii : xd 840-1 (091) col].

[Vie de Pierre Poupo], extraits, dans Mélanges littéraires, dans Un poëte inconnu, Paris, Paul Dupont, 1847, [bus : 8 hjm16 (cave)].

[Vie dAntoine de La Pujade], dans Vies des poètes agenais (Antoine de La Pujade, Guillaume Du Sablé) par Guillaume Colletet ; publiées daprès les ms. du Louvre, par Philippe Tamizey de Larroque, Agen, P. Noubel, 1868, in-8o, p. 7-30, [bnf-t. : mfiche ln25-277].

[Vie de François Rabelais], éd. Philomneste junior [Gustave Brunet], Genève, Gay et Fils, 1867 [Genève, réimpression Slatkine, 1970] ; puis François Rabelais, par Guillaume Colletet, réimpression Slatkine, Genève, 1970, sur léd. de Genève, 1867, par Gustave Brunet, avant-propos de Tamizey de Larroque, [bubiii : xd 7478].

[Vie de Nicolas Rapin], éd. Louis Paris, dans le Cabinet historique, t. XVII, 1re part. « Documents », 1871, p. 235-257, [bnf-t. : 8 lc 73] ; puis dans Les manuscrits de la Bibliothèque du Louvre brûlés dans la nuit du 23 au 24 mai 1871 sous le règne de la Commune, Louis Paris, Paris, Au bureau du Cabinet historique, 1872, disponible sur Gallica 2, puis dans Nicolas Rapin fontenaisien, éd. par Dugast-Matifeux dans lAnnuaire départemental de la Société démulation de la Vendée, 1883, 3e série, vol. III, p. 48-72.

[Vie inachevée de Mathurin Régnier], dans M. Régnier, Œuvres, éd. Edouard de Barthélemy, Paris, Poulet-Masassis, 1862, [bnf-t. : ye 7549].

[Vie de Jacques de Romieu], dans H. Vaschalde, Histoire des poètes du Vivarais, Paris, A. Aubry, 1876 ; et dans H. Vaschalde, Le poète Berenger de la Tour et ses œuvres, Lyon, Mougin-Rusand, 1891, [bnf-t. : ln20172].

[Vie de Marie de Romieu], dans H. Vaschalde, Histoire des poètes du Vivarais, Paris, A. Aubry, 1876 ; et dans H. Vaschalde, Le poète Berenger de la Tour et ses œuvres, Lyon, Mougin-Rusand, 1891, [bnf-t. : ln20 172].

582

[Vie de Pierre de Ronsard], dans Œuvres inédites de Pierre de Ronsard, éd. Prosper Blanchemain, Paris, Aubry, 1855 ; puis dans Pierre de Ronsard, ses juges et ses imitateurs, par Guillaume Colletet, éd. avec introd. et notes par Franca Bevilacqua Caldari, A-G. Nizet, Paris, 1983, [bubiii : 8-z-53314].

[Vie de Guillaume du Sablé] dans Vies des poètes agenais (Antoine de La Pujade, Guillaume Du Sablé) par Guillaume Colletet ; publiées daprès les manuscrits du Louvre, par Philippe Tamizey de Larroque, Agen, P. Noubel, 1868, in-8o, p. 30-48, [bnf-t. : mficheln25-277].

[Vie de Mellin de SainctGelais (1487-1558)], dans Le trésor des pièces Angoumoisines inédites ou rares, Angoulême, A. Aubry et F. Goumard, 1863-1866, in-8o, 2 vol., (ii-409, xxxviii-326 p), [bnf-t. : 8-ln20-11 (a)]. Dans le t. 1, « Vies dOctovien de Sainct Gelais, Mellin de Sainct Gelais, Marguerite dAngoulesme, Jean de la Peruse, poëtes angoumoisins » par Guillaume Colletet, publiées pour la première fois par Ern. Gellibert des Seguin, p. 92-140.

[Vie dOctovien de Sainct Gelais (1466/1502)], dans Le trésor des pièces Angoumoisines inédites ou rares, Angoulême, A. Aubry et F. Goumard, 1863-1866, in-8o, 2 vol. (ii-409, xxxviii), [bnf-t. : 8-ln20-11 (a)]. Dans le t. 1, « Vies dOctovien de Sainct Gelais, Mellin de Sainct Gelais, Marguerite dAngoulesme, Jean de la Peruse, poëtes angoumoisins » par Guillaume Colletet, publiées pour la première fois par Ern. Gellibert des Seguins, p. 20-81.

[Vie de Scévole de Sainte-Marthe], extraits, dans Léon Feugère, Étude sur Scévole de Sainte-Marthe, Paris, J. Delalain, 1854, p. 5, 30, 53, 60, 85, 86, 93-94, [bnf-t. : 8 ln2718354].

Vie de Maurice Scève, éd. J.C. Lyons, dans mp, vol. XXVIII, 1, 1930-1931, p. 13-27 ; puis. Maurice Scève nelle « Vies des poëtes françois » di Guillaume Colletet, Ada Speranza Armani, Le Origini della storiografia letteraria francese nelle « Vies des poëtes françois » di Guillaume Colletet no 2, Fasano, Schena ed., Collection « Biblioteca dei Quaderni del Seicento francese », 1988, [tlse-bufrl : fr 10970].

[Vie de Jean de Schélandre], extraits, dans Charles Asselineau, Notice sur Jean de Schelandre poëte verdunois (1585-1635), 2e éd. [entièrement refondue et très augmentée (1re éd. 1854)], Alençon, 1856, [bnf-t. : 8 ln2718159 (a)].

[Vie dAlexandre Vandenbussche, dit Le Sylvain], dans Œuvres choisies dAlexandre Sylvain de Flandre, poète à la cour de Charles IX et de Henri III, éd. Henri Helbig, Liège-Paris-Leipzig, F. Renard-A. Claudin-F.A. Brockhaus, 1861, in-16o, p. lxxi-lxxxii, [bnf-t. : ye-33651].

Vie d Estienne Tabourot, dans les Bigarrures du seigneur Des Accords avec Les apophthegmes du sieur Gaulard et Les escraignes dijonnoises ; rev. sur les éditions originales de 1583, 1584, 1585, 1586, et 1588, augm. de notes de divers commentateurs, et précédées de la vie de lauteur par Guillaume Colletet, Bruxelles, A. Mertens et Fils, 1866, 3 tomes, t. I, p. 7-36, [bus : r 97(1)].

583

Vie de Jacques Tahureau, dans Mignardises Amoureuses de lAdmirée par Jacques Tahureau, du Mans, éd. Prosper Blanchemain, Genève, J. Gay et Fils, 1868. in-12o, p. vii-xxi, [Tours-bhr : 8083].

[Vie de Jacques Thiboust], extraits, dans Hippolyte Boyer, Un Ménage littéraire en Berry au xvie siècle (Jacques Thiboust et Jeanne de La Font), Bourges, Veuve Jollet-Souchois, 1859, [bnf-t. : 8 ln27 19511].

[Vie de Bérenger de LaTour], dans H. Vaschalde, Histoire des poètes du Vivarais, Paris, A. Aubry, 1876 ; et dans H. Vaschalde, Le poète Berenger de la Tour et ses œuvres, Lyon, Mougin-Rusand, 1891, [bnf-t. : 8 ln20 172].

[Vie de Guy de Tours], dans Premières œuvres et souspirs amoureux. Le Paradis damour, les Mignardises amoureuses. Mélanges et Epitaphes, Publiées par P. Blanchemain, Paris, 1878 ; puis dans Vies des poètes tourangeaux par Guillaume Colletet ; ed. with introd. and notes by Lenita Locey, Michael Loceyand Janis L. Pallister, Seattle, pfscl, Collection : Biblio 17, 1989, p. 124-137, [bnf-t. : mfiche 16-z-23885 (46)].

[Vie de Claude Trellon], dans Antoine Péricaud, Notes et documents pour servir à lhistoire de Lyon sous le règne de Louis XIII (1610-1643), t. IX, Lyon, Mougin-Rusand, 1846, p. 33-37 ; puis dans Etude critique de Guillaume Colletet sur les œuvres de Claude Trellon, poète toulousain, Tibulle Desbarreaux-Bernard, 1878, in-8o, s. l., ni éd., 19 p., [bnf-t. : y 20028].

[Vie de Pontus de Tyard], extraits, dans Jean-Pierre-Abel Jeandet, Etude sur le seizième siècle. France et Bourgogne. Pontus de Tyard, seigneur de Bissy, depuis Evêque de Châlon, Paris, A. Aubry, 1860, p. 177-179, [bnf-t. : 8-ln27-2033].

[Vie de François de Vallois, Roy de France][inachevé], de G. Colletet, extraits dans Le trésor des pièces Angoumoisines inédites ou rares, Angoulême, A. Aubry et F. Goumard, 1863-1866, in-8o, 2 vol. (ii-409, xxxviii-326 p.), [bnf-t. : 8-ln20-11 (a)]. Dans le t. 1, « Vies dOctovien de Sainct Gelais, Mellin de Sainct Gelais, Marguerite dAngoulesme, Jean de la Peruse, poëtes angoumoisins » par Guillaume Colletet, publiées pour la première fois par Ern. Gellibert des Seguins.

[Vie de Jean du Vignau], dans Vies des poètes bordelais et périgourdins par Guillaume Colletet ; publ. daprès le ms. autographe du Louvre avec notes et appendices par Philippe Tamizey de Larroque, Reprod. en fac-sim. de léd. de Paris, 1873, Genève, réimpression Slatkine, 1969, p. 71-73, [Tours-bhr : 36012].

Vie de François Villon dans Œuvres complètes de F. Villon, éd. P. L. Jacob [pseudonyme de Paul Lacroix], Paris, P. Jannet, 1854 ; puis dans les Œuvres de François Villon, publiées par Paul Lacroix, Paris, Librairie des bibliophiles, 1877, p. xvii-xxxiv, [tlse-buc : xd 6275] ; enfin il existe une édition moderne dans F. Villon, Œuvres, Paris, H. Béziat, 1938.

584

Secondes

Anthologies

Allem, Maurice, Anthologie poétique française du xviie Siècle, choix, introd. et notices par Maurice Allem, Paris, Garnier-Flammarion, 1966, 2 vol.

Anonyme, Poëtes français, ou Collection des Poètes du premier Ordre, et des meilleurs Ouvrages en Vers du second. Poésie du premier Ordre ; vieux Poëtes, Paris, Veuve Dabo, 1821, t. 1.

Anonyme, Annales poétiques, depuis lorigine de la Poésie françoise, Paris, Les Editeurs, et Merigot, 1781, tXVIII.

Chauveau, Jean Pierre, Anthologie de la Poésie française du xviie Siècle, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 1987.

Goyet, Francis, Traités de poétique et de rhétorique de la Renaissance, Paris, lgf, coll. « Le Livre de poche classique », 1990.

Hellegouarc h, Jacqueline, LArt de la Conversation, Anthologie, Préface de Marc Fumaroli, établissement du texte, présentation, bibliographie, notice, notes, choix de variantes et index J. Hellegourarch, Paris, Dunod, coll. « Classiques Garnier », 1997.

Lafay, Henri, La Poésie française du premier dix-septième Siècle (1598-1630), Esquisse pour un Tableau, Paris, Nizet, 1975.

Maison, André, Anthologie de la Correspondance française, Lausanne, Éditions Rencontre, [s. d.], 7 vol. Surtout vol. 2 (1612-1644), et vol. 3 (1646-1712).

Mortgat, Emmanuelle, Mechoulan, Eric, Ecrire au xviie Siècle, une Anthologie, Paris, Presses pocket, coll. « Agora, Les Classiques », 1992.

Picard, Raymond, La Poésie française de 1640 à 1680, Paris, Sedes, 1965, 2 vol.

Prévot, Jacques, Libertins du xviie siècle, éd. établie, présentée et annotée par Jacques Prévot, en coll. avec Thierry Bedouelle et Etienne Wollff, Paris, nrf-Gallimard, collection « la pléiade », 2 vol.

Rousset, Jean, Anthologie de la Poésie baroque française, [1re éd. 1961], Paris, José Corti, 1988, 2 vol.

Serroy, Jean, Poètes français de lâge baroque, Anthologie (1571-1677), Paris, Imprimerie Nationale Editions, 1999.

Ouvrages

Anonyme, A Monseigneur le marquis de Rostaing, sur le different de l antimoine, [s. l., 16 ?], in-4o, [bnf-t. : ye 1778].

Anonyme, Rhétorique à Herennius, texte établi et traduit par Guy Achard, 2e tirage corrigé, Paris, les Belles lettres, 1997.

585

Anonyme, [Daubignac], La Cyminde ou les Deux Victimes, tragédie en Prose, Paris, Fr. Targa, 1642, in-8o, [bnf-a. : 8 bl 13899].

Aristote, Poétique, éd. de M. Magnien, Paris, LGF, coll. « Le Livre de Poche », 1990.

Bacon, Francis, Novum organum, introd., trad. et notes par Michel Malherbe et Jean-Marie Pousseur, Paris, PuF, coll. « Épiméthée », [1987], 2001.

Bacon, Francis, Œuvres de Francis Bacon : première et deuxième série, trad. rev. corrigée et précédée dune introd. par M. F. Riaux, Paris, Charpentier, 1851-1852. Première série, De la dignité et de laccroissement des sciences. Deuxième série, Nouvel Organum, Essais de morale et de politique, De la sagesse des Anciens, [tlse-a. : 39437-1].

Baillet, Adrien, Jugemens des Sçavans sur les principaux Ouvrages des Auteurs, Paris, A. Dezallier, 1685-1686, 4 t. en 9 vol., in-12o, [bnf-tolbiac : z-41193 < t. 1 >].

Balzac, Jean-Louis Guez de, Les Entretiens (1657), éd. critique avec introd., notes et documents inédits, établie par B. Beugnot, Paris, M. Didier, 1972, 2 t., [bnf-t : numm-1264] et [bnf-t : numm-1265].

Balzac, Jean-Louis Guez de, Les Entretiens de Feu Monsieur de Balzac, Amsterdam, Louys et Daniel Elzevier, 1663, [bnf-t. : res p z 675].

Balzac, Jean-Louis Guez de, Les œuvres de Monsieur de Balzac, divisées en deux tomes, Paris, Louis Billaine, 1665, [bnf-t. : fb-6614].

Balzac, Jean-Louis Guez de, Lettres de Jean-Louis Guez de Balzac, publiées par M. Philippe Tamizey de Larroque, Paris, Impr. Nationale, 1873, in-4o, [bnf-t. : z 7768].

Batteux (Labbé), Les Beaux-Arts réduits à un même principe, Paris, Aux amateurs de Livres, 1989.

Binet, Claude, Discours de la Vie de Pierre de Ronsard, gentilhomme Vandomois, Prince des Poëtes François, avec une eclogue representee en ses obseques [], Paris, G. Buon, 1586, [bnf : numm-117056]. Édition moderne dans La Vie de P. de Ronsard(1586), éd. historique et critique avec introd. et commentaire par Paul Laumonier, [1910], Genève, Slatkine Reprints, 2011.

Boileau, Nicolas, Œuvres complètes de Boileau, accompagnées de notes et précédées dune étude sur sa vie et ses ouvrages, par A.-Ch. Gidel, Paris, Garnier frères, 1870-1873, 4 vol., [bnf-t : numm-408791] à [numm-408794].

Boileau, Nicolas, Œuvres complètes[Elaboré entre 1665 et 1674]Traité du Sublime ou du merveilleux dans le discours, traduit du grec de Longin – Dissertation sur la Joconde. Arrest burlesque. Traité du Sublime. Texte établi et présenté par Ch. Boudhors, Paris, Les Textes français, « cuf », Société des Belles Lettes, 1966.

Boileau, Nicolas, Œuvres complètes de Boileau : Épîtres, Art Poétique, Lutrin, 586texte établi et présenté par Charles-H. Boudhors, Paris, Société des Belles lettres, 1967.

Boileau, Nicolas, Satires du Sieur de B*** (Boileau Despréaux), Cologne, R. Vanbel, 1672, in-12o, [bnf-t. ye-8774].

Bouchet, Jean, Œuvres complètes. T. II – Le Labirynth de fortune et Sejour des trois nobles dames, éd. Pascale Chiron et Nathalie Dauvois, Paris, Garnier, coll. « Textes de la Renaissance » no 195, 2015.

Bouhours, Dominique, La Manière de bien penser dans les Ouvrages desprit, Dialogues, Amsterdam, A. Wolfgang, 1688, in-12o, [bnf-tolbiac : z-16673].

Boileau, Nicolas, Les Entretiens dAriste et Eugène, [1671], éd. établie et commentée par Bernard Beugnot et Gilles Declercq, Paris, Champion, 2003.

Castiglione, Baldassar, Le Livre du courtisan, présenté et traduit de litalien daprès la version de Gabriel Chappuis (1580) par Alain Pons, Paris, Flammarion, 1991.

Chalons, Vincent-Claude, Règles de la Poésie françoise, avec des Observations critiques sur les Règles de la Versification françoise qui sont à la fin de la Méthode latine de Port-Royal, par M. de Chalons, Paris, Briasson, 1726, in-8o, [bnf-t. : ye-7223].

Chapelain, Jean, Les Lettres authentiques à Nicolas Heinsius (1649-1672), Une amitié érudite entre France et Hollande, éd. établie, introduite et annotée par Bernard Bray, Paris, Champion, 2005.

Chapelain, Jean, Soixante-Dix-Sept Lettres Inédites à Nicolas Heinsius, 1649-1658 : publiées daprès le manuscrit de Leyde, avec introd. et notes de Bernard Bray, Netherland, Springer, Archives internationales dhistoire des Idées, 1966.

Chapelain, Jean, Lettres de jean Chapelain de lAcadémie française, publiées par Ph. Tamizey de Larroque, Paris, Imprimerie nationale, 1880, 2 t., [bnf-t : 84/32 chap 2].

Charpentier, François, Carpentariana ou Recueil des Pensees historiques, critiques, morales et de bons Mots de M. Charpentier, de lAcademie françoise, Paris, J. F. Morisset, 1741, in-8o, [bnf-a 8 bl 33322].

Chevreau, Urbain, Chevraeana, Paris, F. et P. Delaulne, 1697-1700, 2 vol. in-12, [bnf-t : z-18194] et [bnf-t : z-18195].

Claudien, Œuvres complètes, trad. nouvelle par MM. Héguin de Guerle et Alph. Trognon, Paris, Panckoucke, 1833, 2 vol., [bnf-t. : z 18855] ; [bnf-t. : z 18856].

Colletet, François, La Réjouissance des Poètes à Monseigneur le Duc dOrléans, sur lheureuse naissance du Prince son Fils, Paris, Nicolas Boisset, in-4o, 1640, [bnf-r. : rothschildsupplement 1051].

Colletet, François, Juvenal burlesque, par le sieur Colletet le fils, Paris, Pierre David, 1657, [bm-Lyon : 803930].

587

Colletet, François, Apologie de la solitude sacrée… ensemble les avis de Jean Gerson, lAbrégé de la vie des Reclus du Mont Valérien et de Sénart et autres choses curieuses concernant cette montagne, par le sieur Colletet, Paris, F. Preuveray, 1662, in-8o, [bnf-t : d-17708].

Colletet, François, Traitte curieux et nouveau des langues estrangeres et de leurs alphabets, Paris, Jean Prome, 1660, in-4o, [bnf-a : 4 bl 14].

Colletet, François, Le Bureau académique des honnestes Divertissemens de lEsprit, Paris, chez lautheur, 1667, in-4o, 16 livraisons en 1 vol. [bnf-t : mfiche z-4038].

Costar, Pierre, Lettres de Monsieur Costar, Paris, Augustin Courbé, 1658,2 t.[bnf-a. : 4 bl 4780].

Cotin, Charles, Recueil des énigmes de ce temps, 1655et1658, éd. Fl. Vuilleumier, Paris, S.T.F.M., 2003, [bnf-t. : 2004 13367].

Desmarets de Saint-Sorlin, Jean, Théâtre Complet (1636-1643), textes établis, présentés et annotés par Claire Chaineaux, Paris, Champion, 2005.

Descartes, René, Les Passions de lâme, introd. de M. Meyer, présentation et commentaire de B. Timmermans, Paris, lgf, coll. « Le Livre de Poche / Classiques de la philosophie », 1990.

Draude, Georges, Bibliotheca classica, sive catalogus officinalis [], Frankfourt, B. Ostern, 1625, in-4o, 2 vol. [Lyon-BM : A 49 26 48].

Draude, Georges, Bibliotheca exotica, sive Catalogus officinalis librorum peregrinis linguis usualibus scriptorum [] la bibliothèque universail [sic], contenant le catalogue de tous les livres, qui ont esté imprimés ce siècle passé, aux langues Françoise, Italienne, Espaignole, et autres, qui sont aujourdhuy plus communes, despuis lan 1500 iusques à lan présent 1624, distribuée en certain ordre selon les matieres y contenues, et les surnoms des Autheurs, Frankfourt, B. Ostern, 1625, in-4o, [lyon-bm : a 49 26 49 fonds Adamoli].

Du Lorrens, Jacques, Les Satyres du Sieur Du Lorrens, Paris, Villery, 1624, in-8o, [bnf-t. : ye-7690].

Du Pin Pager, Romain, Les œuvres poetiques du sieur Du Pin Pager, Paris, Jacques Quesnel, 1630, in-4o, [b-maz. : 45501].

Du Chesne, André, Bibliothèque des autheurs qui ont escrit lhistoire et topographie de la France, Paris, Sébastien Cramoisi, 1627, in-8o, [bnf-t. : fb 32282].

Du Verdier, Antoine, seigneur de Vauprivas, La bibliothèque contenant le Catalogue de tous ceux qui ont escrit, ou traduict en françois et autres dialectes de ce royaume, ensemble leurs œuvres imprimées et non imprimées, largument de la matière y traitée, quelque bon propos, sentence, doctrine, phrase, proverbe, comparaison ou autre chose notable tirée daucunes dicelles œuvres, le lieu, forme, nom et date, où, comment et de qui elles ont été mises en lumière. Aussi y sont contenus les livres dont les auteurs sont incertains, Lyon, Barthelemy Honorat, 1585, [Lyon-bm : res 10 93 40].

588

D u Verdier, Antoine, seigneur de Vauprivas, Prosopographie, ou description des hommes illustres et autres renommez, divisée en trois tomes[], Lyon, P. Frelon, 1604, 3 vol. [b-ste g. : fol g 344 (4)][fol g 344 (5)][fol g 344 (6)].

Erasme, De duplici copia verb. ac rerum commentarii duo. Des. Erasmo Roterodamo autore, Paris, Joan. Libert, 1627, in-8o, [tlse-arsenal : res mn 8942].

Fauchet, Claude, Recueil de lorigine de la langue et poésie françoise, ryme et romans, plus les noms et sommaire des œuvres de cxxvii poètes françois vivans avant lan mccc, Paris, M. Patisson, 1581, in-4o, [bnf-t. : fb 22526].

Fauchet, Claude, Recueil de lOrigine de la langue et poesie françoise, Rymes et Romans, Livre premier, Thèse de Janet G. Espiner-Scott, Paris, Droz, 1938, [tlse-buc : 90343-ii-1938-698].

Frenicle, Nicolas, LEntretien des illustres Bergers, par N. Frenicle, Paris, J. Dugast, 1634, in-8o, [bnf-Tolbiac : ye-7700].

Frenicle, Nicolas, Les œuvres de N. Frenicle, J C. Villeneuve Préfacier, Paris, T. Du Bray, 1629, 2 parties en 1 vol., in-8o, [bnf-t : ye-7698].

Furetiere, Antoine,Nouvelle allégorique ou histoire des derniers troubles arrivés au royaume dEloquence, éd. E. Van Ginneken, Genève, Droz, « t.l.f. », 1967, [bnf-t : numm-220].

Garasse, François, La doctrine curieuse des beaux esprits de ce temps, ou prétendus tels, Paris, Sébastien Chappelet, 1623, [bnf-Gallica : numm-109743].

Gastineau, le rapporteur, Factum par, in-4o, 1628, [bnf-t. : Microfilm m-12131], [Imbroglio financier autour de la succession dAnne Dohin, mère de Guillaume Colletet].

Goujet, Claude-Pierre, Bibliothèque françoise, ou Histoire de la Littérature françoise par M. LAbbé Goujet, Paris, P.-J. Mariette, H.-L. Guérin, puis H.-L. Guérin, P. G. Le Mercier, 1741-1756, 18 vol., in-12o, [bnf-t. : 16-q-994 (1)].

Gueret, Gabriel,La Guerre des Autheurs anciens et modernes, Paris, Th Girard, 1671, [bnf-a : 8bl 157].

Gueret, Gabriel, La Promenade de Saint-Cloud, (1669), notice et notes de G. Monval, Genève, Slatkine, 1968.

Guilleragues, Gabriel Joseph de Lavergne, Lettres portugaises, Paris, Claude Barbin, 1669, in-12o, [bnf-t. : res z 2300]. Éd. moderne : édFrédéric Deloffre, Paris, Gallimard, coll. « folio », 1990.

Habert, Germain, Métamorphose des Yeux de Philis en Astre, (s. l. s. d.), in-12o, [bnf-tolbiac ye-8423 (2].

Habert, Philippe, Le Temple de la Mort, Paris, A. de Sommaville, 1646, in-4o, [bnf-tolbiacye-1170].

Héraclite, Fragments, (trad. et notes de Jean-François Pradeau), Flammarion, gf, coll. « Poche/essai », 2002.

589

Horace, « Épître aux Pisons », Œuvres, éd. de F. Richard, Paris, Flammarion, coll. « gf », 1967.

Horace, Q. Horatii Flacci de Arte poetica liber ad Pisones, cum scholiis brevibus sed eruditis, Paris, T. Richard, 1557, in-4o, [bnf-t. : yc 3148].

Horace, Epîtres, Texte établi et traduit par François Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, cuf, 1995.

Hugo, Victor, Chansons des rues et des bois, Paris, A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie, 1867, in-18o, [bnf-t. : 8-ye-1035].

Jacob, Louis, Traicté des plus belles bibliothèques publiques et particulières, qui ont été et qui sont à présent dans le monde, Paris, Rolet le Duc, 1644, seconde partie, in 8o, [bnf-t. : q 3533].

La Croix du Maine, François Grudé sieur de, la bibliothèque du sieur de la croix du Maine qui est un catalogue général de toutes sortes dauteurs qui ont écrit en français depuis cinq cent ans et plus jusquà ce jourdhui : avec un discours des vies des plus illustres et renommées entre les trois mille qui sont compris en cet œuvre, ensemble un récit de leurs compositions tant imprimées quautrement, Paris, LAngelier, 1584, [Lyon-bm : 108466].

La Fontaine, Jean de, Œuvres complètes, publ. daprès les textes originaux, accompagnées de notes et suivies dun lexique par Ch. Marty-Laveaux, Paris, P. Jannet, 1857, [bnf-t. ye-8311 < vol. 48 > : 1857-1877].

La Fontaine, Jean de, Œuvres complètes, I. Fables, Contes et Nouvelles, éd. établie, présentée et annotée par Jean-Pierre Collinet, Paris, nrf-Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1991.

La Fontaine, Jean de, Œuvres diverses, Paris, Ménard et Desenne fils, 1821, 2 vol., in-12o, [bnf-t : ye-8345] et [bnf-t : ye-8346].

La Fontaine, Jean de, Œuvres diverses. Texte établi et annoté par Pierre Clarac, Paris, nrf-Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1958.

La Mothe Le Vayer, François de, Œuvres de François de La Mothe Le Vayer, [Publié par F. de La Mothe Le Vayer, le fils.], Paris, A. Courbé, 1654, 2 vol., in-fol. [bnf-tolbiac z-774 <t. 1>].

La Mothe Le Vayer, François de, Quatre dialogues faits à limitation des Anciens par Orasius Tubero[François de La Mothe Le Vayer], Francfort, Par Jean Sarius, [1604] (1630), in 8o, [bnf-t : ifn-8601521]. Éd. moderne : Dialogues faits à limitation des anciens, Paris, Fayard, coll. « Corpus des œuvres de philosophie en langue française », 1988.

Le Tasse, Discours sur le dialogue, trad. de Florence Vuilleumier ; notes de Guido Baldassarri ; préf. de Nuccio Ordine, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Le corps éloquent », 1992.

Loret, Jean, Quastriesme Gazette du temps en vers burlesques, Paris, 1652, in-4o, [bnf-t : 4-lc2-13 (4)].

590

Lucrèce, De la nature ; trad., introd. et notes par Henri Clouard, Paris, Garnier Flammarion, 1964.

Malherbe, François de, Les Œuvres de Mre François de Malherbe, [Précédé du Discours sur les œuvres de Malherbe, par Godeau.], Paris, J. Promé, 1635. 3e éd., 2 parties en 1 vol. in-8o, [bnf ye-7658]. Éd. moderne : Œuvres poétiques, texte établi et présenté par René Fromilhague et Raymond Lebègue, Paris, Belles Lettres, « Les Textes Français. cuf », 1968.

Malleville, Claude, Poésies du Sieur de Mallevillle, Paris, A. Courbé, 1659, in-12o, [bnf 8-ye-6006].

Manilius, Marcus, Les Cinq livres des Astronomiques, trad. en vers par Louis Ricouart, Paris, A. Picard, 1883, [bnf-t. : 8-yc-90].

Marino, Giambatista (dit le Cavalier), Madrigaux. Texte italien établi et traduit par J.-P. Cavaillé, Orphée / La Différence, 1992.

Marolles, Michel de, Les Œuvres dHorace, latin et françois de la version de M. de Marolles, abbé de Villeloin, Paris, T. Quinet, 1652, 2 vol., in-8o, [bnf-t. : yc 5951].

Martin de Pinchesne, Etienne de, La Chronique des Chapons et des Gelinottes du Mans sur le Manuscrit original de la BnF, par Fréderic Lachèvre, Paris, Henri Leclerc, 1907, [bnf-t. : 4 ye 303].

Maynard, François, Les lettres du Président Maynard, présentation de Jean-Pierre Lassalle, Toulouse, Université de Toulouse Le Mirail, Centre de recherches « Idées, Thèmes et formes 1580-1660 », 1984, 2 vol.

Menage, Gilles, Menagiana, ou les bons Mots et Remarques critiques, historiques, morales & dErudition, de M. Ménage, recueillies par ses Amis, Amsterdam, Pierre de Coup, 1716, in-12o, [bnf-arsenal : 8-bl-35884 (1) < Vol. 3 >].

Menage, Gilles, Le Parnasse alarmé[ou Requeste presentée par les dictionnaires à MM. de lAcadémie pour la réformation de la langue françoise], 1649, in-4o, [bnf-t : x-2549].

Menage, Gilles, Lanti baillet ou Critique du livre de Baillet intitulé « Jugemens des savans ». Par Mr. Menage., La Haye, Louïs & Henry Van Dole, 1690, 2 vol. in-12o, [bnf-a : 8-h-24668 (1) et (2)].

Molière, Œuvres complètes. Textes établis, présentés et annotés par Georges Couton, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1971.

Montaigne, Michel de, Essais, éd. conforme au texte de lexemplaire de Bordeaux, par Pierre Villey sous la direction et avec une préface de Victor-Louis Saulnier, [1965], Paris, puf, 1992, 3 vol.

Moreri, Louis, Le grand dictionnaire historique, ou le Mélange curieux de lhistoire sainte et profane… par le Dr L. Moreri, Lyon, J. Girin et B. Rivière, 1674, in-fol., [bnf-t. : resg 330].

Naudé, Gabriel, Jugement de tout ce qui a été imprimé contre le cardinal Mazarin, depuis le sixième janvier jusques à la déclaration du premier avril mil six cent 591quarante-neuf [plus connu sous le nom de Mascurat], Paris, Méon, 1650 pour léd. augmentée, in-4o, [bnf-t. : ifn 8619662].

Naudé, Gabriel, Lettres de Gabriel Naudé à Jacques Dupuy, 1632-1652, éd. Phillip Wolfe, alta press, 1982.

Nepos, Cornelius, Cornelii Nepotis de viris illustribus quae supersunt, texte revu par L. Roersch, Paris, M. Blanchard, 1867, in-8o, [bnf-t. : j 17628].

Parfaict, François, et Claude, Histoire du Théâtre Français depuis son Origine jusquà Présent, Paris, Le Mercier et Saillant, 1748, 2 vol., in-8o, [bnf-a. : gd-2863 (1)].

Pascal, Blaise, Pensées, présentation et notes par Gérard Ferreyrolles, texte établi par Philippe Sellier daprès la copie de référence de Gilberte Pascal, Paris, Le livre de Poche, 2000.

Pasquier, Etienne, Les Recherches de la France, éd. critique établie sous la direction de Marie-Madeleine Fragonnard et François Roudaut, Paris, Honoré Champion, 1996, 3 tomes.

Pellisson D Olivet, Histoire de l Académie françoise, Paris, J. B. Coignard, 3e éd. revue et augmentée, 1743, [bnf-t. microfiche M-17211 (1)] et [bnf-t. microfiche m-17211 (2)].

Perrault, Charles, Contes ; suivis du Miroir ou la Métamorphose dOrante ; de La Peinture, poème ; et du Labyrinthe de Versailles, éd. présentée, établie et annotée par Jean-Pierre Collinet, Paris, Gallimard, 1981.

Perrault, Charles, LeDialogue de lAmour et de lAmitié, Paris, Pierre Bienfait, 1665, in-12o, [bnf-t. : p97 240].

Perrault, Charles, Le parallèle des anciens et modernes en ce qui regarde les arts et les sciences, Paris, Jean-Baptiste Coignard, 1688-1697, 4 t., in-12o, [bnf-t. : z12761][z12762][z12763][z12764].

Perrault, Charles, Les hommes illustres qui ont paru en France pendant ce siècle, avec leurs portraits au naturel, Genève Réimpression Slatkine, 1970.

Perrault, Charles, Le siècle de Louis le Grand Poeme, Paris, J.-B. Coignard, 1687, in-4o[bnf-t. : numm 108214].

Perrault, Charles, Les Murs de Troye, ou lorigine du burlesque, Paris, L. Chamhoudry, 1653, in-4o, [bnf-t. :p89 4220].

Petrarque, François, La vertu et la grâce. Texte italien établi et traduit par A. Ughetto et Christian Guilleau ; présenté par M. Brandon Albin, Orphée/La Différence, 1990, [bnf-t. : 16 y 1103].

Platon, Cratyle, trad. inédite, introd. notes, bibliographie et index par Catherine Dalimier, Paris, Flammarion, 1998.

Plutarque, Vies parallèles, trad. J. Alexis Pierron, revue et corrigée par Françoise Frazier ; introd., notices, notes, bibliographie et chronologie par Jean Sirinelli, Paris, Flammarion, 1995.

592

Racan De Bueil, Honorat, Les Bergeries de Mre Honorat de Bueil, Chevalier Sieur de Racan, cinquiesme éd. reveuë et corrigée, Paris, T. Du Bray, 1632, in-8o, [bnf-t. yf-7041].

Rapin, René, Réflexions sur la poétique de ce temps et sur les ouvrages des poètes anciens et modernes, éd. E. T. Dubois, [1674], Genève-Paris, Droz-Minard, 1970.

Richelet, Pierre, La Versification françoise, ou lArt de bien faire et de bien tourner les vers, Paris, E. Loyson, 1671, in-12o, [bnf-t. : ye 7211].

Ronsard, Pierre de, Œuvres complètes. 1, éd. établie, présentée et annotée par Jean Céard, Daniel Ménager et Michel Simonin, Nouv. éd., Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1993.

Ronsard, Pierre de, Abrégé de lArt poétique françois, par Pierre de Ronsard, London, Eragny Press, 1903, in-8o, [bnf-t. : res p-ye-1460].

Saint-Amant, Antoine Girard de, Dernier recueil de diverses poésies du sieur de Saint-Amant, Paris, A. de Sommaville, 1658, [bnf-t. : numm 57729].

Saint-Amant, Antoine Girard de, La Rome ridicule, caprice, Paris, M. Didier, 1969.

Saint-Amant, Antoine Girard de, Œuvres complètes de Saint-Amant, Paris, P. Jannet,1853, [Tlse-buc : 26961-2].

Saint Augustin, Confessions, éd. présentée par Philippe Sellier ; trad. dArnauld dAndilly ; établie par Odette Barenne, Paris, Gallimard, 1993.

Saint-Evremond, Charles, La comedie des academistes pour la réformation de la langue françoise [1650], sous le titre Les Académiciens, comédie historique en 3 actes et en vers, par Saint-Évremond, avec notes et commentaires, Paris, Sanson, 1826, in-32o, [bnf-t : 8-yth-104]. Éd moderne dans Théâtre du xviie siècle, ii, textes choisis, établis, présentés et annotés par Jacques Scherer et Jacques Truchet, Paris, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1986.

Saint-Gelais, Mellin de, « Enigmes » dans Œuvres poétiques, éd. Donald Stone Jr., Paris, s.t.f.m., 1995.

Scaliger, Jules César, La poétique (5). Le critique, Genève, Droz, 1994.

Scudéry, Georges de, Poésies diverses ii, texte établi, annoté et présenté par Rosa Galli Pellegrini, Fasano, Schena-Nizet, 1984.

Scudéry, Madeleine de, Artamène ou Le Grand Cyrus, Paris, A. Courbé, 1649-1653, 2 vol., in-8o, [bnf-t. : 16 y218075 (1)].

Scudéry, Madeleine de, Clélie, histoire romaine, Paris, A. Courbé, 1654-1660, in-8o, 5 t., [bnf-t. : y267945]à[bnf-t. : y267949].

Scudéry, Madeleine de, Conversations sur divers sujets, Paris, C. Barbin, 1680, 2 vol., in-8o, [bnf-a. : 8 bl 32563 (1)]et[bnf-a. : 8 bl 32563 (2)].

Sébillet, Thomas, Art poétique françois, Paris, Société nouvelle de libraires et déditeurs, 1910, [lyon-bm : sj ts 310/21].

Sébillet, Thomas, Art poëtique françois. Pour linstruction des jeunes studieus, et 593encor peu avancez en la Poësie Françoise, Paris, LAngelié, 1548, livre II, in-8o, [bnf-t. : res p ye 201].

Sorel, Charles, Avertissement sur lhistoire de la monarchie française, Paris, C. Morlot, 1628, [bnf-t. : l35-89].

Sorel, Charles, De la Connaissance des bons livres, Genève, Slatkine, 1971.

Sorel, Charles, Discours sur lAcadémie françoise establie pour la correction et lembellissement du langage, pour sçavoir si elle est de quelque utilité aux particuliers et au public, et où lon voit les raisons de part et dautre sans déguisement, Paris, Guillaume de Luyne, 1654, [bnf-t. : x-18569].

Sorel, Charles, Histoire comique de Francion, ou les tromperies les subtilités, les mauvaises humeurs, les sottises et tous les autres vices de quelques personnes de ce siècle sont naïvement représentés, Paris, P. Billaine, 1626, [bnf-a. : reserve 8-bl-19514].

Sorel, Charles, La Bibliothèque françoise de M. C. Sorel, ou le Choix et lexamen des livres françois qui traitent de léloquence, de la philosophie, de la dévotion et de la conduite des mœurs [], Paris, Compagnie des libraires du Palais, 1664, in-12o, [bnf-t : microfiche m 20058]. Éd. moderne : La bibliothèque française, 1667, Charles Sorel ; éd. critique réalisée par Filippo dAngelo, Mathilde Bombart, Laurence Giavarini, Claudine Nédelec, Dinah Ribard, Michèle Rosellini, Alain Viala, Paris, H. Champion, 2015.

Sorel, Charles, La Maison des jeux, Paris, Nicolas de Sercy, 1642, [bnf-t. : v-53042].

Sorel, Charles, Le Berger extravagant, où, parmy des fantaisies amoureuses, on void les impertinences des romans et de la poésie. Remarques sur les XIV livres du Berger extravagant, où les plus extraordinaires choses qui sy voyent sont appuyées de diverses authoritez, et où lon treuve des recueils de tout ce quil y a de remarquable dans les romans, Paris, T. du Bray, 1627, [bnf-t. : y2-7050].

Sorel, Charles, Les Loix de la Galanterie, dans Recueil des pièces les plus agréables de ce temps, Paris, Nicolas de Sercy, 1644 ; Paris, A. Aubry, 1855, [bnf-t. : res-r-2529].

Sorel, Charles, Les récréations galantes, contenant : Diverses questions plaisantes… le Passe-temps de plusieurs petits jeux ; quelques enseignes en prose ; le Blazon des couleurs ; lExplication des songes ; et un Traité de la phisionomie, suite et II. partie de la Maison des jeux, Paris, Étienne Loyson, 1671, [bnf-t. : v-53050].

Sorel, Charles, Polyandre. Histoire comique, éd. critique de Patrick Dandrey et Cécile Toublet, Paris, Klincksieck, coll. « Cadratin », 2010.

Sorel, Charles, Relation véritable de ce qui sest passé au royaume de Sophie, depuis les troubles excités par la rhétorique et léloquence, avec un discours sur la Nouvelle Allégorique, Paris, Sercy, 1659, [bnf-a. : 8-bl-19265 (2)].

Staël-Holstein, Germaine [Madame de Staël], De la littérature : considérée dans 594ses rapports avec les institutions sociales. Nouvelle éd. critique établie, présentée et annotée par Axel Blaeschke, Paris, Flammarion, Classiques Garnier, 1998.

Suétone, Vie des douze Césars ; texte établi et traduit par Henri Ailloud, Paris, les Belles-Lettres, 1964-1967, 3 vol.

Tallemant Des Reaux, Gédéon, Historiettes, éd. établie et annotée par Antoine Adam, Paris, Gallimard, 1980.

Titon du Tillet, Evrard, Le Parnasse François, Paris, J. B. Coignard et Fils, 1732, in-fo, [bnf-a : fol ln969]. Voir la notice « Colletet ».

Vasari, Giorgio, Les Vies des meilleurs peintres, sculpteurs et architectes [1568], trad. et éd. commentée sous la direction dAndré Chastel, Arles, Actes sud, 2005, 2 vol.

Vaugelas, Claude Favre de, Remarques Sur La Langue françoise, utiles à ceux qui veulent bien parler et bien escrire, Paris, Vve J. Camusat et P. Le Petit, 1647, in-4o, [bnf-t. mfilm res-x-917].

Vaugelas, Claude Favre de, Nouvelles Remarques de M. de Vaugelas sur la Langue françoise, ouvrage posthume, avec des observations de M. Alemand, Paris, G. Desprez, 1690, in-12o, [bnf-t : x-13317].

Vauquelin de La Fresnaye, LArt poétique, où lon peut remarquer la Perfection et le Défaut des anciennes et modernes Poésies, texte conforme à léd. de 1605, éd. par Georges Pellissier, [1605], Genève, réimpression Slatkine, 1970.

Viau, Théophile de, Œuvres complètes, éd. critique publiée par Guido Saba, Paris, A. G. Nizet, Roma, Éd. dellAteneo, 1978 : t. 1, « Œuvres de Théophile, 1621 / Théophile de Viau. Traicté de limmortalité de lâme ou la Mort de Socrate ; Œuvres poétiques ; Larissa ».

Viau, Théophile de, Œuvres Complètes, éd. critique publiée par Guido Saba, Paris, Champion, 1999, tome II, Première journée (1623), p. 9-29.

Virgile, Les Bucoliques, Géorgiques, trad. par Charpentier, dans Œuvres de Virgile, Paris, Garnier frères, 1859, [bnf-t. : numm-5774129]. Trad. par Nisard dans Lucrèce, Virgile, Valerius Flaccus, Œuvres complètes, Paris, J. J. Dubochet, 1843, in-4o, [bnf-t. : 4 z 943(9)]. Éd moderne : Bucoliques ; Géorgiques ; texte bilingue présenté par Claude Michel Cluny, Paris, Éd. de la Différence, 2007.

Voltaire, La Mérope française, avec quelques petites pièces de littérature, Paris, Prault fils, 1744, in-12o, [BnF-T. : YF-10163].

Voltaire, Œuvres complètes de Voltaire, Paris, L. Hachette, 1876-1900, in-18o, 46 vol., [bnf-t. : 8-z-262 (21)] : t. 21.

Voltaire, Dictionnaire philosophique : la Raison par alphabet, préface par Étiemble ; texte établi par Raymond Naves et Olivier Ferret ; bibliographie, notes et annexes par Olivier Ferret, Paris, Classiques Garnier éditeur, 2008.

Voltaire, Œuvres historiques, éd. présentée, établie et annotée par René Pomeau, Paris, Gallimard, 1957.

595

CRITIQUES

INSTRUMENTS DE TRAVAIL

Bibliographies et autres répertoires

Arbour, Roméo, LÉre baroque en France. Répertoire chronologique des éditions de textes littéraires, Genève, Droz, 1979.

Beugnot, Bernard, Les Muses classiques. Essai de Bibliographie rhétorique et poétique (1610-1716), Paris, Klincksieck, coll. « Théorie et Critique à lAge classique », 1996.

Cioranescu, Alexandru, Bibliographie de la Littérature française du 17e Siècle, Paris, C.N.R.S., 1969, 3 vol.

Klapp, Otto, Bibliographie dHistoire littéraire française, Frankfurt-am-Main, V. Klostermann, 1960-1989, 27 vol.

Lachèvre, Frédéric, Bibliographie des Recueils collectifs de Poésies publiés de 1597 à 1700, Genève, réimpression Slatkine, 1967, 4 vol.

Lachèvre, Frédéric Les Recueils collectifs de Poésies libres et satiriques publiés depuis 1600 jusquà la Mort de Théophile (1626), Genève, réimpression Slatkine, 1968, 2 t. en 1 vol.

Lanson, Gustave, Manuel bibliographique de la littérature française moderne, xvie, xviie, xviiie et xxe siècles, Nouvelle éd. revue et corrigée, Paris, Hachette, 1925.

Maillard, Jean-François, Portalier, Monique, Kecskemett, Judith, LEurope des Humanistes (xive-xviie Siècles), Répertoire, Paris, C.N.R.S. éd. Brepols, coll. « Documents, études et répertoires », 1995.

Mellot, Jean-Dominique, Queval, Elisabeth, Répertoire dimprimeurs-libraires (vers 1500 – vers 1810), Paris, Bibliothèque nationale de France, 2004.

Rancœur, René, Bibliographie littéraire, Paris, A. Colin, 1953-…, [1 vol. par an].

Renouard, Antoine-Augustin, Annales de lImprimerie des Estienne, ou Histoire de la Famille des Estienne et de ses Editions, 2e éd., Paris, J. Renouard, 1843.

Renouard, Philippe, Répertoire des Imprimeurs parisiens, Libraires et Fondeurs de Caractères en Exercice à Paris au xviie siècle ; avant-propos par Dominique Renouard, préf. par Henri-Jean Martin, Nogent-le-Roi, J. Laget, 1995.

Dictionnaires de la langue et grammaires

Dictionnaire historique de la Langue française, A. Rey (dir.), Le Robert, Paris, 1992, 2 vol.

596

Furetière, Antoine, LeDictionnaire de lAcadémie française, dédié au Roy, Paris, Veuve Jean Baptiste Coignard et Jean Baptiste Coignard, 1694, 2 vol.

Furetière, Antoine Essais dun Dictionnaire universel, Genève, réimpression Slatkine, fac-similé de lédition de 1687, 22e éd., 1968.

Furetière, Antoine Dictionnaire universel contenant generalement tous les mots françois tant vieux que modernes… par feu… Antoine Furetière, La Haye, et Rotterdam, Chez Arnout & Reinier Leers, 1690, Paris, snl – Le Robert, 1978, vol. III.

Grévisse, Maurice, Le Bon Usage : Grammaire française, 13e éd. par André Goosse, Paris, Duculot, 1993.

Haase, Anne-Marie, Syntaxe française du xviie Siècle, Nouv. éd. remaniée par M. Obert, Paris, Delagrave, 1978.

Huguet, Edmond, Dictionnaire de la Langue française du seizième Siècle, Paris, Didier, 1925-1964, 7 vol.

Littré, Emile, Dictionnaire de la langue française, 1876, Paris, Hachette, 4 vol.

Richelet, Pierre, Dictionnaire françois : contenant les Mots et les Choses, plusieurs nouvelles Remarques sur la Langue françoise, Genève, réimpression Slatkine, fac-similé de léd. de 1680, 1994, 2 vol.

Dictionnaires culturels, des hommes ou des œuvres

Alland, Denis, Rials, Stéphane, Le Dictionnaire de la Culture juridique, Paris, éd. Lamy – puf, coll. « Quadrige », 2003.

Aron, Paul, Saint-Jacques, Denis, Viala, Alain, Le Dictionnaire du Littéraire, Paris, puf, 2002.

Barbier, Antoine Alexandre, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, Réimpression Slatkine, Genève, 1970.

Beaumarchais, Jean-Pierre, Couty, Daniel, Rey, Alain, Dictionnaire des Littératures de Langue française, Paris, Bordas, 1984, 3 vol. Vol 1. a-f., (Alain Viala, « Colletet », p. 494).

Bluche, François, Dictionnaire du Grand Siècle, nouvelle éd. revue et corrigée, Paris, Fayard, 2005, 1 vol.

Boudou, Bénédicte, Le Dictionnaire des Essais de Montaigne, Clamecy, Léo Scheer, 2011.

Demougin, Jacques, Dictionnaire des Littératures françaises et étrangères, Paris, Larousse, 1992, (« Colletet », p. 348).

Deschamps, Pierre, Brunet, Jean Charles, Manuel du Libraire et de lAmateur de Livres, Paris, F. Didot, 1878-1880, 2 vol.

Didier, Béatrice (dir.), Dictionnaire universel des Littératures, Paris, puf, 1994, 3 vol.

597

Feller, François Xavier de, Biographie Universelle ou Dictionnaire historique des Hommes qui se sont fait un nom par leur génie, leur talens, leur vertu, leurs erreurs ou leur crime, nouvelle éd. augmentée par M. Pérennes, Paris, Gautier Frères, 1834, 13 vol.

Grente, Georges (dir.), Dictionnaire des lettres françaises Le xvie siècle, éd. rev. et mise à jour sous la dir. de Michel Simonin, Paris, Fayard, Librairie générale française, coll. « La pochothèque. Encyclopédies daujourdhui », 2001.

Grente, Georges (dir.), Dictionnaire des lettres françaises. Le xviie siècle, Paris, Fayard, Librairie générale française, coll. « La pochothèque. Encyclopédies daujourdhui », 1998, (Jean Pierre Chauveau, « Colletet » p. 301-302).

Hoefer, Ferdinand, Nouvelle Biographie généraleuniverselledepuis les temps les plus reculés jusquà nos jours…, Paris, Mme Firmin Didot frères ; 1852-1866, 23 vol.

Jourdain, Gabriel, Favre, Yves-Alain, Dictionnaire des Auteurs de Langue française, Paris, Garnier, 1980, (« Colletet », p. 104).

Laffont-Bompiani, Le Nouveau Dictionnaire des auteurs, Paris, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1994, 3 vols. Vol. 1 a-f., (Alain Genetiot, « Colletet », p. 710).

Laffont-Bompiani, Le Nouveau Dictionnaire des œuvres, Paris, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1994, 6 vols.

Lemaitre, Henri, Dictionnaire Bordas de Littérature française, Paris, Bordas, 1987, Coll. « Les Référents », (« Colletet », p. 209).

Michaud, Louis Gabriel (dir.), Biographie universelle ancienne et moderne, Paris, Michaud Frères, 1813, t. IX, (« Colletet », p. 261).

Moréri, Louis, Le grand Dictionnaire historique ou le Mélange curieux de lHistoire sacrée et profane, avec les Suppléments de M. lAbbé Goujet, le Tout revu et augmenté par M. Drouet, Genève, réimpression Slatkine, 1995, fac similé de la nouvelle éd. de Paris de 1759, 10 vol., (« Colletet », t. 3, p. 825).

Nourissier, François (préface de), Dictionnaire des genres et notions littéraires, Paris, Encyclopedia Universalis et Albin Michel, 1997.

Pillorget, René, Pillorget, Suzanne, France Baroque, France Classique, 1589-1715, ii. Dictionnaire, 1999, Paris, R. Laffont.

Rey, Alain (dir.), Dictionnaire culturel en Langue française, Paris, Le Robert, 2005, 4 vol.

Van Grop, Hendrik, Delabastita, Dirk, Dulst Lieven, Ghesquiere, Rita, Grutman, Rainier, Legros, Georges, Dictionnaire des termes littéraires, Paris, Champion, 2005, (« Œuvre », p. 336).

Van Tieghem, Philippe, Dictionnaire des Littératures, Paris, puf, 1968, 3 vol., t. I, (« Colletet », p. 913).

598

Manuels techniques

Barbiche, Bernard, Chatenet, Monique, LEdition des Textes anciens xvie-xviiie Siècles, 2e éd., Paris, Etudes, Loisirs, Patrimoine, « Linventaire », 1990.

Mazaleyrat, Jean, Molinié, Georges, Vocabulaire de stylistique, Paris, puf, 1989.

Souriau, Etienne, Vocabulaire desthétique, Paris, puf, 1990.

ARTICLES

Abramovici, Jean-Christophe « Épurer lhéritage : lAbbé de Marolles, traducteur de Martial », lc, no 75, « Penser lhéritage à lâge classique », 2011/2, p. 153-166.

Adam, Antoine, « La préciosité », caief, vol. 1, no 1, 1951, p. 35-47.

Adam, Antoine, « Autour de Nicolas Foucquet : poésie précieuse ou coquette ou galante ? », caief, vol. 22, 1970, p. 277-284.

Andersson, Benedikte, « La Vie de Ronsard par Binet : présences du biographe dans la Vie de son grand homme », Vies décrivains, vies dartistes : Espagne, France, Italie, xvie-xviiie siècles, ResidoriMatteo, TropéHélène, Boillet Danielle, FragonardMarie-Madeleine (éd.),Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2014, p. 127-142.

Asselineau, Charles, « Le tracas de Paris en 1660 », Le Monde littéraire, no 3, 3 avril 1853, p. 30-32, et no 4, 10 avril 1958, p. 38-41.

Aubague, Mathilde, « LHistoire comique de Francion de Charles Sorel. La nouveauté comme étape dans la formation du roman moderne », Questions de style, no 8, 2011, p. 13-28.

Baby, Hélène, « La tragi-comédie au temps de Richelieu », lc, no 51, été 2004, p. 287-303.

Banderier, Gilles, « Note biographique sur Guillaume Colletet », rbph, no 80, fascicule 3, 2002, p. 945-958.

Banderier, Gilles, « Une curieuse rencontre : Baudelaire et Guillaume Colletet », Versants, 41, 2002, p. 75-85.

Banderier, Gilles, « Charles Eusèbe de Liechtenstein (1611-1684) et les écrivains français », xviie s., no 219, avril-juin 2003, p. 341-351.

Banderier, Gilles, « Un aspect méconnu de la réception de Ronsard au xviie siècle. LHortus epitaphiorum selectorum », pfsl, xxxi, 2004, p. 101-113.

Banderier, Gilles, « Un sonnet inédit de Guillaume Colletet », fsb, no 100, automne 2006, p. 75-78.

Bar, Francis, « La méthode étymologique de Ménage », caief, vol. 11, 1959, p. 265-272.

Bar, Francis « Fins et moyens de larchaïsme chez les Burlesques du xviie siècle », caief, vol. 19, 1967, p. 39-58.

599

Battista, Anna Maria, « Morale privée et utilitarisme politique en France au xviie siècle », Staaträson, Studien zur Geschichte eines politischen Begriffs, éd. Roman Schnur, Berlin, Dunker et Humblot, 1975, p. 87-119.

Bellenger, Yvonne, « Lallégorie dans les poèmes de style élevé de Ronsard », caief, no 28, Année 1976, p. 65-80.

Berlan, Françoise, « Essais : fortunes dun mot et dun titre », dans Pierre Glaudes (dir), Lessai : métamorphoses dun genre, Toulouse, pum, coll. « Cribles », 2002, p. 1-16.

Beugnot, Bernard, « Apollon ou Orphée, la poétique déchirée », el, vol. 22, no 3, 1989, p. 35-44.

Beugnot, Bernard, « La philosophie morale au Parnasse », Rivista di letterature moderne e comparate, 51, 1998, p. 271-279.

Beugnot, Bernard, « Le polygraphe, le savoir et la page », lc no 49, automne 2003, « De la polygraphie au xviie siècle », p. 33-46.

Biedma, Sabine, « Comment composer avec la polygraphie ? Lœuvre de Guillaume Colletet (1616-1659) », rhlf, Vol. 115, 2/2015, p. 283-302.

Biedma, Sabine, « Guillaume Colletet et lorigine du sonnet. Une histoire littéraire bien française », La Réception des troubadours en Languedoc et en France, xvie-xviiie siècle, Jean-François Courouau, Isabelle Luciani (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 89-95.

Biedma, Sabine, « Colletet Guillaume », Écrivains juristes et juristes écrivains du Moyen Âge au siècle des Lumières, Bruno Méniel (dir.), Paris, Classiques Garnier, à paraître en 2016.

Biedma, Sabine, « De LEscole des Muses (1652) à LArt poëtique (1658) de Guillaume Colletet », dans les actes du colloque international Arts de la poésie française et traités du vers, de Laudun dAigaliers (1597) à La Croix (1694), (poétiques, formes, pratiques) tenuen lUniversité de Paris Ouest Nanterre, 25-26 juin 2014 (dir. N. Cernogora, E. Mortgat-Longuet, G. Peureux). A paraître.

Biedma, Sabine, « Les Vies des poëtes françois de G. Colletet, un monument en mouvement », lc (dir. J.-Ph. Grosperrin), à paraître.

Biedma, Sabine, « La “Vie de Gratien Dupont de Drusac” par Guillaume Colletet », à paraître sur bibliotheca Tholosana [en ligne]

Boissier, Gaston, « Lacadémie française au xviie siècle », La Revue des deux Mondes, t. 41, juin 1897, p. 721-750.

Bombart, Mathilde, « La production dune légitimité littéraire. Classements et hiérarchisation des auteurs dans la fiction allégorique critique », lc « Les Minores », no 31, automne 1997, p. 9-14.

Bonnefon, Paul, « Contribution à un essai de restitution du manuscrit de G. Colletet, intitulé vie des poètes françois », rhlf, 1895, p. 59-77.

600

Bonnefon, Paul, « Une supercherie de Melle de Gournay », rhlf, 1896, p. 71-89.

Bouchard, Benjamin, « Les figures de la diversité », Poétique, no 175, 1/2014, p. 3-20.

Bray, René, « La préciosité », caief, vol. 1, 1951, p. 49-55.

Bray, Bernard, « Guillaume Colletet et Nicolas Heinsius. Trois lettres de Colletet », Neophilologus, juillet 1959, p. 20-36.

Bridgman, Nanie, « Laristocratie française et le ballet de cour », caief, vol. 9, 1957, p. 9-21.

Bury, Emmanuel, « Vers une atrophie de linvention topique à la fin du xviie siècle », caief, vol. 49, 1997, p. 95-108.

Bury, Emmanuel, « Frontières du classicisme », lc, « La périodisation de lÂge classique », no 34, automne 1998, p. 217-235.

Bury, Emmanuel, « La philologie dans le concert des savoirs : mutations et permanence de lars critica au xviie siècle », Biblio 17, no 147, 2003, « Le Savoir au xviie siècle », Actes du Congrès annuel de la North American Society for seventeenth-century French Literature, University of Virginia, Charlottesville, 14-16 mars 2002, éd. John Lyons, Tübingen, Günter Narr Verlag, p. 17-33.

Bury, Emmanuel, « Lunivers des polygraphes : du cabinet savant à la République des lettres », lc, « De la polygraphie au xviie siècle », no 49, automne 2009, p. 47-58.

Bury, Emmanuel, « Lire les historiens italiens à lépoque de Louis XIII : la leçon des traductions françaises », lc, « Faire lire lhistoire », no 246, janvier-mars 2010, p. 55-68.

Calistri, Carole, « La poésie vue par les poètes du premier recueil Sercy en vers (1653) », Diversité cest ma devise, Festschrift fûr Jurgen Grimm, Biblio 17, pfscl, Paris-Seattle-Tübingen, 1994, p. 97-107.

Campanini, Magda, « Scrittura epistolare e letterarietà : aspetti a funzioni del peritesto in alcune raccolte di lettere francesi tra Cinquecento e Seicento. E. du Tronchet, E. Pasquier, G. Colletet et abbé dAubignac », Revista di Letterature moderne e comparate, 62, 4, 2009, p. 381-413.

Cauchie, Maurice, « Les Églogues de N. Frénicle et le groupe littéraire des illustres bergers », rsh, 1942, p. 112-133.

Cavaillé, Jean-Pierre, « De la construction des apparences au culte de la transparence. Simulation et dissimulation entre le xvie et le xviiie siècle », lc, « La périodisation de lÂge classique », no 34, automne 1998, p. 75-102.

Cavaillé, Jean-Pierre, « Les libertins. Lenvers du grand siècle », Les Cahiers du Centre de Recherches Historiques [En ligne], 28-29 | 2002, mis en ligne le 22 novembre 2008, url : http://ccrh.revues.org/842 ; doi : 10.4000/ccrh.842

601

Cavaillé, Jean-Pierre, « Pourquoi les libertins ne sont pas des classiques : réflexion critique sur la naissance dune catégorie historiographique à partir des ouvrages de Pierre Brun », xviie s., no 224, juillet-sept 2004, p. 381-387.

Cavaillé, Jean-Pierre, « Lhistoire des libertins reste à faire », dans Libertinage, athéisme, irréligion. Essais et bibliographie – iv. Discussions et disputes – Faut-il en finir avec les libertins ?, 2007-2, dans les Dossiers du Grihl, publication en ligne : http://dossiersgrihl.revues.org/4498.

Chabaneix, Philippe, « Les Poètes et la poésie », La Revue des deux Mondes, no 8, juin 1970, p. 697-704.

Chasse, Charles, « Claudine, mystérieuse femme de lettres du xviie siècle, servante, puis épouse de lacadémicien Colletet », La montagne Ste Geneviève et ses abords, novembre 1964, p. 1-9.

Chatelain, Jean-Marc, « Morhof et la notion de polygraphie : performance savante ou moment du savoir ? », lc, no 49, automne 2003, « De la polygraphie au xviie siècle », p. 131-142.

Chauveau, Jean-Pierre, « Périodisation de la vie poétique au xviie siècle », lc, « La périodisation de lÂge classique », no 34, automne 1998, p. 161-170.

Clerica, Nerina, « Unimmagine burlesca della donna in alcuni poeti satirici del primo seicento », qdsf, « Eros in Francia nel seicento », no 8, 1987, p. 101-111.

Couton, Georges, « Réapprendre à lire : deux des langages de lallégorie au xviie siècle », caief, vol. 28, 1976, no 1, p. 81-101.

Crouzet, Denis, « Postface. Rabelais et son double : lhistorien en synergie », dans Lucien Febvre, Le problème de lincroyance au xvie siècle. La religion de Rabelais, Paris, Albin Michel, « Bibliothèque de lEvolution de lHumanité », 2003, p. 479-514.

Crouzet, Denis, « Impossibles biographies, histoire possible ? Entre Pierre de Bayard, Michel de lHospital, Charles de Bourbon, Jean Calvin, Catherine de Médicis et Christophe Colomb », Institut dhistoire de la réformation,bulletin annuelxxviii (2006-2007), 2008, p. 49-73.

D Estrée, Paul, « Une académie bachique au xviie siècle », rhlf, 1894-1896, p. 491-522.

Dagen, Jean, « Le xviie siècle, siècle de Saint-Augustin », caief, vol. 3, 1953, p. 31-38.

Dandrey, Patrick, « Les deux esthétiques du classicisme français », lc « Quest-ce quun classique ? », no 19, automne 1993, p. 145-170.

Dandrey, Patrick, « Naissance de la critique littéraire au xviie siècle ? » lc, « Naissance de la critique littéraire », no 86, 2015/1, p. 5-16.

Darmon, Jean-Charles, « Éthique de la fable et figuration de la philosophie. Remarques sur la Préface des Fables choisies, mises en vers par M. de La 602Fontaine, et sur ses prolongements dun recueil à lautre », Le Fablier, no 23, 2012, p. 31-48.

Darmon, Jean-Charles, « Libertinage et politique : remarques sur lutilité et les incertitudes dun questionnement », LC, no 55, « Libertinage et politique au temps de la monarchie absolue », 2005, p. 7-20.

De Boer, Josephine, « Colletets exile after his condemnation in 1623 », mln, no 47, 1932, p. 159-162.

De Boer, Josephine « Mens Literary Circles in Paris 1610-1660 », pmla, vol. 53, no 3, septembre 1938, p. 730-780.

Declercq, Gilles, « Usage et Bel Usage : léloge de la langue dans les Entretiens dAriste et dEugène du père Bouhours », lc, « Le style au xviie siècle », no 28, automne 1996, p. 113-146.

Denis, Delphine, « Sçavoir la carte, voyage au Royaume de Galanterie », el, vol. 34, no 1-2, hiver 2002, p. 179-189.

Denis, Delphine, « Réflexions sur le style galant : une théorisation floue », lc, « Le style au xviie siècle », no 28, automne 1996, p. 147-158.

Denis, Delphine, « Charles Sorel et le parnasse galant  », Charles Sorel, polygraphe, Québec, Pul, 2006, p. 421-439.

Dotoli, Giovanni, « Scrivere per il populo. La lingua della bibliothèquebleue nel seicento e nel primo settencento », qdsf, « Storiografia della critica franceses nel seicento » no 7, 1986, p. 315-385.

Dotoli, Giovanni, « Letteratura popolare e gruppo dominante evasione e controevasione in A. Billaut », qdsf, « Cultura/letteratura popolare/dotta nel seicento francese », Adriatica-Bari/Nizet-Paris, no 3, 1979, p. 115-146.

Eichel-Lojkine, Patricia, « La fabrique de la biographie au xvie siècle », Lauteur à la Renaissance, R. Gorris et A. Vanautgaerden (dir.), Turnhout, Brepols, 2009, p. 145-165.

Escarpit, Robert, « Histoire de lhistoire de la littérature » dans Histoire des Littératures, R. Queneau (dir.), Paris, Gallimard, Encyclopédie de la Pléiade, iii, 1967, p. 1735-1741.

Faisant, Claude, « Lieux communs de la critique classique et post-classique », ef, vol. 13, no 1-2, 1977, p. 143-162.

Fortin, Damien, « Du Parnasse au Panthéon. Les Vies décrivains du Grand Siècle par leurs contemporains : naissance dune nouvelle forme critique ? », lc, « Naissance de la critique littéraire », no 86, 2015/1, p. 19-36.

Fraisse, Luc, « La littérature du xviie siècle chez les fondateurs de lhistoire littéraire », xviie s., no 219, avril-juin 2003, p. 3-26.

Fragonard, Marie-Madeleine, « Sillustrer en publiant ses lettres (xvie-xviie siècles) », rhlf, 112, 2012/4, p. 793-812.

Fragonard, Marie-Madeleine, « Une prouesse honteuse ? Nous sommes tous 603des polygraphes », pfscl, no 74, vol. XXXVIII, « La polygraphie à lépoque moderne », 2011, p. 13-32.

Françon, Marcel, « Guillaume Colletets LArt poétique and the Introduction of the Sonnet in France », hlb, avril 1977, 170-171.

Ganim, Russell J., « Going Through the Trash : Meaning in the Cabaret and Cabinet Baroque Lyric », mll, 2005, p. 306-315.

Gardia, Jean de, « Les impertinences de la répétition. Portée et limites dun outil danalyse textuelle », Poétique, 2002, no 132, p. 489-505.

Gendre, André, « Fixité et mobilité du sonnet : lexpérience de Ronsard », caief., vol. 32, 1980, p. 107-121.

Génetiot, Alain, « Rhétorique et poésie lyrique », xviie s., no 236, 2007/3, p. 521-548.

Gernert, Dieter, « Du rasoir dOckham et de son usage inadéquat », Journal of Scientific Exploration, vol. 21, no 1, 2007, p. 135-140.

Giacomotto-Charra, Valérie, « Appropriation et réécritures des savoirs dans la poésie philosophique de la renaissance : lexemple des Semaines de Du Bartas », communication au séminaire plh-elhLittérature et Inscription des Savoirs (sous la direction de P. Marot), 17 février 2011.

Giavarini, Laurence, « Communiquer exemplairement lhistoire. Sur la figure sociale de lhistorien dans la Vita de J.-A. de Thou (1620) », xviie s., no 247, 62e année, no 2, avril 2010, p. 271-290.

Gilli, Yves, « Le texte et sa lecture. Une analyse de lacte de lire selon W. Iser », Revue de sémio-linguistique des textes et discours, 1983-1, « 4. Le pôle lecture ». [Revue en ligne URL : http://semen.revues.org/4261].

Giocanti, Sylvia, « Classicisme philosophique et marginalité : scepticisme et libertinage », xviie s., no 224, juillet-sept 2004, p. 369-379.

Giocanti, Sylvia, « Hériter de Montaigne à lâge classique : les exemples de Descartes, Pascal et La Mothe Le Vayer », lc, no 75, « Penser lhéritage à lâge classique », 2011/2, p. 27-50.

Giraud, Yves, « Le burlesque dans le dictionnaire de Richelet », qdsf, « La lingua francese nel seicento », no 9, 1989, p. 145-161.

Groult, Martine, « Le rôle de linversion dans la compréhension des systèmes au xviiie siècle, Bacon et DAlembert », Lhéritage baconien au xviie et au xviiie siècles, dir. Chantal Jaquet, Paris, Kimé, p. 45-65.

Guion, Béatrice, « De la vérité avant toute chose : fable, fiction et histoire à Port-Royal », Mythe et histoire dans le théâtre classique. Hommage à Christian Delmas, éd. Nepote-Desmarres Fanny, avec la collaboration de Grosperrin J-Ph., Numéro hors-série de la revue Littératures Classiques, 2002, p. 297-322.

Guion, Béatrice et Poulouin Claudine, introd. à xviie s., no 246, janvier-mars 2010, « Faire lire lhistoire », p. 1-7.

604

Guion, Béatrice, « Comment écrire lhistoire : lars critica à lâge classique », xviie s., no 246, janvier-mars 2010, « Faire lire lhistoire », p. 9-26.

Hache, Sophie, « Le saisissement de lâme : sublime et admiration à lâge classique », LAdmiration, Études recueillies par D. Denis et F. Marcoin, Arras, Artois Presses Université, 2003, p. 123-133.

Jannini, Pasquale Aniele, « A. Godeau et G. Colletet : de lavant-garde des Illustres Bergers à lAcadémie », Antoine Godeau (1605-1672) : de la galanterie à la sainteté, actes des journées de Grasse, 21-24 avril 1972, Klincksieck, p. 77-83.

Iung Appel, Anne-Julia, « Solitude et lAmour philosophique de Charles Sorel, vertu des sciences contemplatives ou déboires de la représentation », Libertinage et philosophie, no 10, 2008, p. 193-212.

Kibédi Varga, Aron, « Le dialogue, de lhonnête homme au philosophe », lc, « Le style au xviie siècle », no 28, automne 1996, p. 173-180.

Kohler, Pierre, « Le baroque et les lettres françaises », caief, vol. 1, 1951, p. 3-22.

Kotler, Eliane, « Réflexions sur le mot et la notion de style au xvie siècle », ig, no 75, octobre 1997, p. 22-28.

Lachèvre, Frédéric, « Boileau et Colletet. À propos de deux vers de la satire première », rhlf, 1916, p. 368-373.

Lathuillère, Roger, « Voiture et le Bon usage à lHôtel de Rambouillet », caief, vol. 14, 1962, p. 63-78.

Lebègue, Raymond, « La poésie baroque en France », caief, vol. 1, 1951, p. 23-34.

Lebègue, Raymond, « Où en sont les études sur Ronsard ? », caief, vol. 22, 1970, p. 19-23.

Legrand, Marie-Dominique, « Léloge de Michel de lHospital daprès Scévole de Sainte-Marthe, Guillaume Colletet et Etienne Pasquier », Mélanges offerts à Claude-Gilbert Dubois, réunis par Argod-Dutard Françoise, Cahiers dHumanisme et de Renaissance, vol. 60, Genève, Droz, 2001, p. 157-170.

Legrand, Marie-Dominique, « Joachim Du Bellay, Scévole de Sainte-Marthe, Guillaume Colletet : points de vue sur Pierre de Ronsard, poète », dans Les Figures du Poète Pierre de Ronsard, Littérales, no 26, mars 2000, Université Paris X, p. 43-57.

Leiner, Wolfgang, « Du portrait dans les épîtres liminaires », caief, vol. 18, 1966, p. 149-158.

Leiner, Wolfgang, « Nicolas Foucquet au jeu des miroirs », caief, Vol. 22, no 1, 1970, p. 249-275.

Leroy-Turcan, Isabelle, « Gilles Ménage et lAcadémie Française », dans Gilles Ménage (1613-1692), grammairien et lexicographe : Le rayonnement de 605son œuvre linguistique ; Actes du colloque international tenu à loccasion du tricentenaire du Dictionnaire étymologique ou Origines de la langue françoise (1694), Université Jean Moulin Lyon iii, 17-19 mars 1994, éd. numérique, sans indication de pages, Éd. électronique, Toronto, siehlda, 1998.

Levesque, Mathilde, « Cyrano de Bergerac et lexpérimentation imitative », lc, no 74, « Réécriture », 2011, p. 141-156.

Luccioni, Carine, « Les accents dune nymphe plaintive : Écho, miroir du dire mélancolique dans la poésie de lâge baroque (1580-1630) », xviie s., no 239, 2008/2, p. 285-309.

Luciani, Isabelle, « Les vrais favoris dApollon, lidentité poétique, compétence littéraire ou qualification sociale ? », Rives nord-méditerranéennes, série « Jeunes Chercheurs », 2001, éd. numérique, sans indication de pages : http://rives.revues.org/document71.html.

Lyons, J. Coriden, « A neglected manuscript : Guillaume Colletets essay on Maurice Scève », mp, vol. 28, no 1, august 1930, p. 13-27.

Macé, Stéphane, « Les mutations de lespace pastoral dans la poésie baroque », él, vol. 34, no 1-2, hiver 2002, p. 169-177.

Macé, Stéphane, « La muse polygraphe : le mélange des genres dans Les Triomphes de Louis le Juste du Père Le Moyne », Œuvres et critiques, xxxv, 2, automne 2010, p. 69-76.

Macé, Stéphane « Entre polémique et vision syncrétique : les héritiers de Ronsard au cours du premier xviie siècle », lc, no 75, « Penser lhéritage à lâge classique », 2011/2, p. 95-107.

Mac Gowan, Margaret, « Ballets for the bourgeois », Dance Research : The Journal of the Society for Dance Research, vol 19, no 2, winter 2001, p. 106-126.

Mandrou, Robert, « Culture savante et culture populaire en France au xviie », qdsf, « Cultura/letteratura popolare/dotta nel seicento francese », no 3, Adriatica-Bari/Nizet-Paris, 1979, p. 187-191.

Marazza, Camillo, « Problemi di lessico nelle Remarques di Vaugelas », qdsf, « La lingua francese nel seicento », no 9, 1989, p. 27-40.

Martin, Frédéric, « Musarum frater, amice : les réseaux de sociabilité poétique à travers les pièces liminaires (1598-1630) », rhlf, 115, 2015/1, p. 137-147.

Merlin-Kajman, Hélène, Ribard Dinah, « Enfin vinrent Malherbe, Galilée, Descartes… Périodisation littéraire et périodisation culturelle : problèmes théoriques, problèmes historiques », lc, « La périodisation de lÂge classique », no 34, automne 1998, p. 47-70.

Merlin-Kajman, Hélène, « Un siècle classico-baroque ? », xviie s., no 223, avril-juin 2004, p. 163-172.

Molinié, Georges,« Réécriture ou récriture : enjeux rhétoriques et sémiotiques », xviie s., no 186, « La Réécriture au xviie siècle », janvier-mars 1995, p. 61-77.

606

Morel, Jacques, « Réécritures », Cahiers de littérature du xviie siècle, no 10, 1988, p. 175-179.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « La quête des premiers classiques français et les origines de lhistoire littéraire nationale », lc, « Quest-ce quun classique ? » no 19, automne 1993, p. 201-214

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « Lemploi du mot vie chez Guillaume Colletet : de léloge de l“illustre” à la critique du poète français » dans Le Lexique métalittéraire (xvie-xviie siècles), études réunies par M. Jourde & J.-Ch. Monferran, Genève, Droz, coll. « Cahiers de lHumanisme et Renaissance », août 2006, p. 89-106.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « Lhistoriographie comme motif de mutation de la Critique. Colletet, Sorel, Fontenelle », communication au séminaire de Delphine Denis « Naissance de la critique littéraire au xviie siècle », 2009.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « Vers un imaginaire des origines de lœuvre : le portrait de lhomme de lettres dans les “vies” du xviie siècle », caief, vol. 63, 2011, p. 295-310.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « Le rebut des bibliothèques ou les pères de notre langue ? La pensée de lhéritage français chez quelques historiens des lettres du xviie siècle », lc, no 75, « Penser lhéritage à lâge classique », 2011/2, p. 125-140.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « Une lecture de la poésie médiévale dans la première moitié du xviie siècle : Les Vies des poëtes françois de Guillaume Colletet », Accès aux textes médiévaux, du Moyen Âge au xviiie siècle, M. Guéret-Laferté & Cl. Poulouin (dir.), Paris, Honoré Champion, coll. « Colloques, congrès et conférences, Le Moyen Âge, no 12 », 2012, p. 251-266.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « De lexamen du patrimoine littéraire français à la consécration des contemporains : le cas du xviie siècle », rhlf, 113, 2013/3, p. 527-544.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, « De lidéal du critique au discernement du lecteur. Le traité préliminaire aux Jugements des savants dAdrien Baillet (1685) », lc, « Naissance de la critique littéraire », no 86, 2015/1, p. 258-279.

Munteano, Basil, « Port-Royal et la stylisitique de la traduction », caief, vol. 8, 1956, p. 151-172.

Nédelec, Claudine, « Sorel et les narrations brèves : diversité, cest ma devise », Charles Sorel polygraphe, actes du colloque international « Charles Sorel dans tous ses états », Québec, 25-28 septembre 2002, Québec, Pul, 2006, p. 187-203

Nédelec, Claudine, « Le burlesque au grand siècle : une esthétique marginale ? », xviie s., no 224, « Excellence classique et marginalité au xviie siècle », sous la dir. de F. Nepote-Desmarres, juillet 2004, p. 429-443.

607

Nédelec, Claudine, « Être moderne, être à lavant-garde : le champ de bataille des belles lettres au xviie siècle », xviie s.,no 228, 2005/3, p. 453-464.

Nédelec, Claudine, « Propositions pour une histoire de la catégorie burlesque », Les Dossiers du grihl[En ligne], Les dossiers de Claudine Nédelec, Le xviie siècle, mis en ligne le 14 novembre 2007, url : http://dossiersgrihl.revues.org/331.

Nédelec, Claudine, « Réécritures burlesques », lc, no 74, « Réécritures », 2011, p. 125-140.

Neil, Kenny, « La part du dire dans le contredire, ou linconstance des paroles humaines : Léry, Montaigne, Colletet. », ss, no 4, 2008, p. 225-287.

Nepote-Desmarres, Fanny, « Le classique et lambiguïté de lhomme de lettres », lc, no 19, « Quest-ce quun classique ? », automne 1993, p. 77-85.

Nepote-Desmarres, Fanny, « Classicus scriptor et écrivain classique : un lieu de mémoire », dans Les lieux de mémoire et la fabrique de lœuvre. Actes du 1er colloque du Centre International de Rencontres sur le xviie siècle (Kiel, 29 juin-1er juillet 1993), éd. Volker Kapp, pfscl, « Biblio 17 », no 80, Paris-Seattle-Tübingen, 1993, p. 353-362.

Nepote-Desmarres, Fanny, « Excellence classique et marginalité au xviie », xviie s., no 224, juillet-sept 2004, p. 359-367.

Nepote-Desmarres, Fanny, (dir.) Littératures, no 67, « Lindivision des savoirs en question (xvie-xviiie siècle) », 2012, Présentation, p. 7-17.

Nexon, Yannick, « Les Dédicaces au Chancelier Séguier », xviie s., no 167, avril-juin 1990, p. 203-220.

Nosjean, Madeleine, « Le siège de La Rochelle et les poètes du temps », xviie s., no 169, octobre-décembre 1990, p. 433-444.

Ordine, Nuccio, « La théorie du dialogue au xviie s. », préface au Discours sur le dialogue, Le Tasse, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Le corps éloquent », 1992, p. 1-65.

Ott, Karl August, « La notion du Bon usage dans les Remarques de Vaugelas », caief, vol. 14, no 1, 1962, p. 79-94.

Paquot, Marcel, « Les Vers du ballet des Nations de G. Colletet », rbph, t. X, no 1-2, 1931, p. 54-68.

Paquot, Marcel, « La manière de composer les ballets de cour daprès les premiers théoriciens français », caief., vol. 9, no 1, 1957, p. 183-197.

Patterson, Jonathan, “Life Writing in the Early Modern Period : The Case of Guillaume Colletets Vie de François Villon”, fsb, 134, Spring 2015, p. 4-7.

Périgot, Béatrice, « Le dialogue théorisé au xvie siècle : émergence dun genre entre dialectique et littérature », Loxias 4 – Identités génériques – Le dialogue, 2004. Revue accessible en ligne : http://revel.unice.fr/loxias/index.html?id=37.

608

Peureux, Guillaume, « Espaces capricieux et évidence chez Saint-Amant », el, vol. 34, no 1-2, hiver 2002, p. 191-200.

Peureux, Guillaume, « Des usages libertins de la satire : écriture, langue et publication satyriques », Libertinism and literature in seventeenth-century France, Tübingen, Gunter Narr Verlag, Biblio 17, vol. 181, 2009, p. 175-192.

Peureux, Guillaume, « Malherbe et le commentaire de poésie au xviie siècle. Commenter et réécrire », xve s., no 260, 2013/3 p. 455-468.

Perrens, François-Tommy, « Les libertins sous Richelieu », rhlf, 1894-1896, p. 536-575.

Pintard, René, « Les problèmes de lhistoire du libertinage », xviie s., no 127, 1980, p. 132-133.

Pompejano Natoli, Valeria, « Le Romant des Indes de Jean de Lannel », qdsf, « Il Romanzo al tempo di Luigi xiii », no 2, Adriatica-Bari/Nizet-Paris, 1976, p. 131-166.

Pompejano Natoli, Valeria, « La letteratura colta nellaBibliothèque bleue, il caso LEtoille », qdsf, « Cultura/letteratura popolare/dotta nel seicento francese », no 3, Adriatica-Bari/Nizet-Paris, 1979, p. 193-220.

Pompejano Natoli, Valeria, « Contributo per une vie di Guillaume Colletet. Note e documenti », qdsf, « Storiografia della critica franceses nel seicento », no 7, 1986, p. 353-386.

Pompejano Natoli, Valeria, « La metamorfosi delleros agli estremi dellitinerario poetico di Guillaume Colletet », qdsf, « Eros in francia nel seicento », no 8, 1987, p. 187-211.

Pompejano Natoli, Valeria, « Il problema della lingua nellopera critica di Guillaume Colletet », qdsf, « La lingua francese nel seicento », no 9, 1989, p. 289-311.

Pouilloux, Jean-Yves, « La question de lidentité », Montaigne et le nouveau monde, Actes du colloque de Paris, 18-20 mai 1992, textes réunis par Cl. Blum, M.-L. Demonet, A. Tournon, no spécial de la Société des Amis de Montaigne, no 30. Réédité aux Editions Interuniversitaires, 1994, p. 153-160.

Provenzano, François, « Bibliographie sélective », Les Réseaux littéraires. Textes rassemblés et édités par Daphné de Marneffe et Benoît Denis, Bruxelles, Le cri/ciel-ulb-ulg, 2006, p. 281-289.

Raugei, Anna Maria, « Nel segreto della parola. La ricerca etimologica di Gilles Menage », qdsf, « La lingua francese nel seicento », no 9, 1989, p. 105-143.

Revillout, Charles, « La légende de Boileau », Revue des Langues Romanes, quatrième série, t. septième, xxxvii, 1893, p. 59-92.

Rizza, Cécilia, « Autour des Grotesques », lc « Les Minores », no 31, automne 1997, p. 63-79.

Roberts, Hugh, « Obscenity and the Politics of Authorship in Early Seventeenth-Century 609France : Guillaume Colletet and the Parnasse des poetes satyriques (1622) », French Studies, Vol. 68/1, Jan. 2014, p. 18-33.

Roche, Bruno, « Le Jeu du rire et de la science dans le Francion de Charles Sorel », Libertinage et philosophie, no 9, « Les libertins et la science », 2005, p. 61-72.

Rosellini, Michèle, « Charles Sorel (1599/1602 ?-1674). La Science universelle, monument polygraphique ou “vraie philosophie” ? », lc, no 49, « De la polygraphie au xviie siècle », 2003, p. 157-180.

Rosellini, Michèle, « La Bibliothèque française de Charles Sorel : intégration ou liquidation de la bibliothèque humaniste ? », lc, no 66, « Lidée des bibliothèques à lâge classique », 2008, p. 93-113.

Rosellini, Michèle, « Écrire lhistoire de France au service de la patrie, le projet singulier de Charles Sorel », xviie s., no 246, « Faire lire lhistoire », 2010/1, p. 69-95.

Rosellini, Michèle, « Lentreprise critique de Sorel : une œuvre de novateur ? », lc, no 86, 2015, p. 187-214.

Roux, Olivier, « Le Traité du vide de Charles Sorel », Libertinage et philosophie, no 10, 2008, p. 213-228.

Saint-martin, Joseph, « Une opinion sur La Boëtie au xviie siècle », Bulletin de la Société des Amis de Montaigne, no 21, janvier-mars 1962, p. 17-26.

Serroy, Jean, « Lœuvre majeure au regard de la pratique polygraphique du xviie siècle : les points de vue de Naudé et Sorel », dans Œuvres majeures, Œuvres mineures ?, Poulouin Claudine, Rosellini Michèle, p. 39-60.

Silver, Isidore, « Ronsard poète rusé », caief, vol. 22, 1970, p. 41-52.

Simon, Pierre Henri, « La raison classique devant le je ne sais quoi », caief, no 11, 1959, p. 104-117.

Simone, Franco, « Influenze italiane nella formazione dei primi schemi della storiografia letteraria francese », Lettere italiane, xviii, 3, 1938, p. 411-435.

Simone, Franco, « Introduzione ad una storia della storiografia letteraria francese », Lettere italiane, xvii, no 3, juillet-septembre 1965, p. 275-298.

Simone, Franco, « Ronsard et lhistoire littéraire de son temps », caief, no 22, 1970, p. 53-72.

Simonin, Michel, « Eros aux xvie et xviie siècles : les limites du savoir », qdsf, « Eros in Francia nel seicento », no 8, 1987, p. 11-29.

Simonin, Michel, « François Garasse recenseur »,qdsf, « La lingua francese nel seicento », no 9, 1989, p. 197-211.

Siouffi, Gilles, « Léternel passé de la langue : temps et perception linguistique au xviie siècle », lc, « Le temps au xviie siècle », no 43, automne 2001, p. 241-255.

Souiller, Didier, « Dun art poétique baroque », lc, « Le Baroque en question(s) », no 36, printemps 1999, p. 45-61.

610

Stone, Donald Jr., « A Guillaume Colletet Manuscript in Houghton Library », hlb, avril 1976, p. 194-196.

Sweetser, Marie-Odile, « Reprises, variations, réécritures sur un thème comique chez Molière », Le labyrinthe de Versailles, Faux titre, vol. 147, parcours critiques de Molière à La Fontaine : à la mémoire dAlvin Eustis, Martine Debaisieux, Rodopi, 1998, p. 33-52.

Tamizey de Larroque, Philippe, « Notice inédite de Guillaume Colletet sur Marc Antoine de Muret », rhlf, 1894-1896, p. 270-285.

Van Hemelryck, Tania, « La Vie du Grand Georges. Georges Chastelain sous la plume de Guillaume Colletet », dans Art de lire, art de vivre : hommage au professeur Georges Jacques, Georges Jacques, Myriam Watthée-Delmotte, LHarmattan, 2008, p. 414-423.

Viala, Alain, « Quest-ce quun classique ? », lc, « Quest-ce quun classique ? », no 19, automne 1993, p. 11-31.

Viala, Alain, « Qui ta fait minor ? Galanterie et classicisme », lc, « Les Minores », no 31, automne 1997, p. 115-132.

Viala, Alain, « Institution littéraire, champ littéraire et périodisation : linstitution du siècle », lc, « La périodisation de lÂge classique », no 34, automne 1998, p. 119-129.

Viala, Alain, « Éléments pour une poétique historique des Recueils : un cas ancien singulier, la comparaison de Desmarets », el, vol. 30, no 2, hiver 1998, p. 13-21.

Waquet, Françoise, « Le polyhistor de Morhof, lieu de mémoire de la république des lettres », Les lieux de mémoire et la fabrique de lœuvre. Actes du 1er colloque du Centre International de Rencontres sur le xviie siècle (Kiel 29 juin-1er juillet 1993), éd. Volker Kapp, pfscl, « Biblio 17 », no 80, Paris-Seattle-Tübingen, 1993, p. 47-60.

Welch, Ellen R., “Dancing the Nation : Performing France in the Seventeenth-Century Ballets des nations”, Journal for Early Modern Cultural Studies, Vol. 13, Number 2, Spring 2013, p. 3-23

Wilson, Dudley B., « Linvention dans lœuvre poétique de Ronsard », caief, no 22, 1970, p. 119-133.

OUVRAGES

Abraham, Pierre, Desné, Roland (dir.), Manuel dhistoire littéraire de la France, t. II 1600-1715, coordonné par A. Ubersfeld et R. Desné, Paris, Messidor / Editions sociales, 1966.

Adam, Antoine, Théophile de Viau et la libre pensée en 1620, [Paris, 1935], Genève, réimpression Slatkine, 2000.

Adam, Antoine, Histoire de la littérature française au xviie Siècle, Paris, Domat, 6115 t., particulièrement le t. 1, « LEpoque dHenri IV et de Louis XIII », 1948 et le t. 2, « LÉpoque de Pascal », 1951.

Adam, Véronique, Images fanées et matières vives : cinq études sur la poésie Louis XIII, Grenoble, ellug, coll. « Ateliers de limaginaire », 2003.

Arbour, Roméo, Toussaint Du Bray (1604-1636) : un éditeur dœuvres littéraires au xviie siècle, Genève, Droz, 1992.

Asselineau, Charles, Le Livre des sonnets, Paris, A. Lemerre éditeur, 1874.

Aveline, Claude, avec la collaboration de Marcel Boll et alii, Le Code des jeux, [1961], Paris, lgf, coll. « Le Livre de Poche », 1972.

Aulotte, Robert, Précis de littérature française du xvie siècle, Paris, puf, 1991.

Bachelard, Gaston, La formation de lesprit scientifique : contribution à une psychanalyse de la connaissance objective, [1938], Paris, Vrin, 1999.

Bakhtine, Mikhail, La poétique de Dostoïevski ; traduit du russe par Isabelle Kolitcheff ; présentation de Julia Kristeva, Paris, Éditions du Seuil, 1970.

Bakhtine, Mikhail, Lœuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Âge et sous la Renaissance, traduit du russe par Andrée Robel, Paris, Gallimard, 1970.

Ballard, Michel, DHulst,Lieven, La traduction en France à lâge classique, Villeneuve-dAsq, Presses universitaires du Septentrion, 1996.

Balsamo, Jean (dir.), Les Poètes français de la Renaissance et Pétrarque, Genève, Droz, 2004.

Barbier, Frédéric (dir.), Paris, capitale des livres. Le monde des livres et de la presse à Paris, du Moyen Âge au xxe siècle, Paris, puf, 2007.

Barbier, Jean-Paul, Ma Bibliothèque poétique, quatrième partie, t. III : « Contemporains et successeurs de Ronsard, de De la Gessée à Malherbe », Genève, Droz, 2002.

Barthes, Roland, Essais critiques, en particulier « Quest-ce que la critique ? », Paris, Seuil, 1964.

Barthes, Roland, Critique et Vérité : essai, Paris, Seuil, coll. « Tel quel », 1966.

Barthes, Roland, Le Degré zéro de lécriture ; suivi de Nouveaux essais critiques, Paris, Seuil, coll. « Points », 1972.

Bartuschat, Johannes, Les « Vies » de Dante, Pétrarque et Boccace en Italie (xive-xve siècles). Contribution à lhistoire du genre biographique, Ravenna, 2007.

Bastit, Michel, Les principes des choses en ontologie médiévale (Thomas dAquin, Scot, Occam), LUnion, Editions Bière, coll. « Bibliothèque de philosophie comparée », 1997.

Baudrillart, Henri, Pertes éprouvées par les bibliothèques publiques de Paris pendant le siège par les Prussiens en 1870 et pendant la domination de la Commune révolutionnaire en 1871. Rapport à M. le Ministre de linstruction publique. 2e éd. revue et corrigée. Paris, Techener, 1872.

Bellanger, Yvonne, Le Sonnet à la Renaissance. Des origines au xviie siècle.612Actes des troisièmes Journées Rémoises, 17-19 janvier 1986, Paris, Aux Amateurs de Livres, 1986.

Bercé, Yves-Marie, La Naissance dramatique de labsolutisme 1598-1661, Paris, éd. du Seuil, coll. « Points. Histoire », 1992.

Bernard, Mathilde, et alii, La polygraphie à lépoque moderne. Actes de la Journée détude du 13 juin 2009. Gunter Narr Verlag-Tübingen, pfscl, coll. « Biblio 17 », 2011.

Bertrand, Dominique, Dire le Rire à lâge classique : représenter pour mieux contrôler, Aix-en-Provence, Publications de lUniversité de Provence, 1995.

Bertrand, Dominique, (éd.), Poétiques du burlesque, Actes du Colloque international du Centre de Recherches sur les Littératures Modernes et Contemporaines de lUniversité Blaise Pascal. 22-24 février 1996, Paris, Champion, coll. « Champion Varia », 1998.

Bessière, Jean, Schmeling, Manfred (dir.), Littérature, modernité, réflexivité, Conférences du séminaire de Littérature comparée de lUniversité de la Sorbonne nouvelle, Paris, Champion, 2002.

Beugnot, Bernard, LEntretien au xviie siècle, Montréal, Les Presses de luniversité, 1971.

Bevilacqua Caldari, Franca, Pierrede Ronsard, ses juges et ses imitateurs, de Guillaume Colletet, introd. et notes, Paris, A. G. Nizet, 1983.

Bevilacqua Caldari, Franca, Jacques Grévin di Guillaume Colletet, introd. et notes, Fasano, Schena ed., coll. « Biblioteca dei Quaderni del Seicento francese », 1988.

Bierlaire, Franz, Les « Colloques » dErasme : réforme des études, réforme des mœurs, et réforme de lEglise au xvie siècle, Paris, Les Belles Lettres, coll. Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de lUniversité de Liège, ccxxii, 1978.

Bluche, François, LAncien régime, institutions et société. Le roi, le royaume, administrations, finances, justice, vie sociale et religieuse, ordres et classes, Paris, Le livre de Poche, coll. « références-inédit », 1993.

Bluche, François, Richelieu, Paris, Perrin, 2003.

Boillet, Danielle, Fragonard, Marie-Madeleine, TropéHélène (éd.), Écrire des vies : Espagne, France, Italie : xve-xviiie siècle, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2012.

Bollème, Geneviève, Andries, Lise, La Bibliothèque bleue, littérature de colportage, Paris, R. Laffont, coll. « Bouquins », 2003.

Bombart, Mathilde, Guez de Balzac et la querelle des lettres. Ecriture, polémique et critique dans la France du premier xviie siècle, Paris, Champion, 2007.

Bonnet, Corinne, Marot, Patrick, Noacco, Cristina, Orfanos,Charalampos, Figures du maître, Colloque international organisé à lUniversité Toulouse 2 Le Mirail, 19-21 janvier 2011. Actes à paraître. Voir en particulier les 613interventions de Françoise Waquet « Le Professeur de philosophie, un maître, mon maître. », et Ismène Cotensin, « Maître et disciple dans les Vies dartistes (Vies de Vasari). »

Bourdieu, Pierre, Le Sens pratique, Paris, Éditions de Minuit, 1980.

Bourdieu, Pierre, Les Règles de lart : genèse et structure du champ littéraire, Paris, Éd. du Seuil, 1992.

Bourgoin, Auguste, Valentin Conrart (1603-1675) et son temps, Paris, Hachette, 1883.

Bray, René, La Formation de la doctrine classique en France, [1945], Paris, Nizet, 1983.

Bray, René, Strosetzki, Christoph (dir.), Art de la Lettre, Art de la Conversation à lépoque classique en France, actes du colloque de Wolfenbüttel, octobre 1991, Klincksieck, 1995.

Bres, Jacques, Haillet, Patrick Pierre, Mellet, Sylvie, Nolke, Henning, Rosier, Laurence (dir.), Dialogisme et polyphonie, Approches linguistiques, Actes du colloque de Cerisy, Bruxelles, De Boeck-Ducrot, coll. « champs linguistiques », 2005.

Brunetière, Ferdinand, Études critiques sur lhistoire de la littérature française, 1re série, Paris, Hachette, 1880.

Bury, Emmanuel, Littérature et politesse. Linvention de lhonnête homme. 1580-1750, Paris, puf, coll. « Perspectives littéraires », 1996.

Bury, Emmanuel, (textes rassemblés par), Van der Schueren Eric (textes édités par), Charles Sorel Polygraphe, Levis, pul, 2006.

Carbonell, Charles-Olivier, Lhistoriographie, Paris, puf, coll. « Que sais-je ? », 1981.

Caron, Philippe, Des Belles-lettres à la littérature, coll. « La Bibliothèque de lInformation grammaticale », Paris-Louvain, Peeters, 1992.

Canova-Green, Marie-Claude, Ballets pour Louis XIII. t. I. Danse et politique à la cour de France, 1610-1643, Toulouse, Société de littératures classiques ; Paris, diff. H. Champion, 2010.

Canova-Green, Marie-Claude, Nédelec, Claudine, Ballets pour Louis XIII. t. II. Ballets burlesques : Danse et jeux de transgression, 1622-1638, Toulouse, Société de littératures classiques, 2012.

Carraud, Vincent, Marion, Jean-Luc, Montaigne : Scepticisme, métaphysique, théologie, Paris, puf, coll. « Epiméthée », 2004.

Carrier, Hubert, Les Mazarinades : la presse de la Fronde, 1648-1653, Genève, Droz, 1989, 2 vol., vol. I, « La Conquête de lopinion » ; vol. II, « Les Hommes du Livre ».

Carrier, Hubert, Les Muses guerrières : les mazarinades et la vie littéraire au milieu du xviie siècle, Paris, Klincksieck, coll. « Mélanges de la Bibliothèque de la Sorbonne », no 26, 1996.

614

Cauchie, Maurice, Documents pour servir à lhistoire littéraire du xviie siècle, Paris, J. Dumoulin, 1924.

Cavaillé, Jean-Pierre, Dis/simulations. Jules-César Vanini, François La Mothe Le Vayer, Gabriel Naudé, Louis Machon et Torquato Accetto. Religion, morale et politique au xviie siècle, Paris, Champion, collection « Lumière classique » no 37, 2002.

Cavaillé, Jean-Pierre, Libertinage, irréligion, incroyance, athéisme dans lEurope de la première modernité (xvie-xviie siècles), une approche critique des tendances actuelles de la recherche (1998-2002), Les Dossiers du grihl en ligne, mis en ligne le 12 avril 2007 : http://dossiersgrihl.revues.org.

Cavaillé, Jean-Pierre, Les Déniaisés. Irréligion et libertinage au début de lépoque moderne, Paris, Classiques Garnier, Collection « Lire le xviie siècle », 2014.

Cazanave, Claire, Le Dialogue à lâge classique, Paris, Champion, 2007.

Cerquiglini, Bernard, Éloge de la Variante : histoire critique de la philologie, Paris, Seuil, 1989.

Charles, Michel, Introduction à létude des textes, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 1995.

Charles-Daubert, Françoise, Les Libertins érudits en France au xviie siècle, Paris, puf, coll. « Philosophies », 1998.

Chartier, Roger, Martin, Henri-Jean, Histoire de lédition française, Paris, Promodis, 1983, t. 1, « Le Livre conquérant : du Moyen-Âge au milieu du xviie siècle », et t. 2, « Le Livre triomphant, 1660-1830 ».

Chartier, Roger, Martin, Henri-Jean, Culture écrite et société : lordre des livres, xive-xviiie siècle, Paris, A. Michel, coll. « Bibliothèque Albin Michel. Histoire », 1996.

Chatelain, Jean-Marc, La Bibliothèque de lhonnête homme. Livres, lecture et collections en France à lâge classique, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2003.

Chaunu, Pierre, La Civilisation de lEurope classique, Paris, Arthaud, 1984.

Chomety, Philippe, Philosopher en langage des Dieux. La poésie didées en France au siècle de Louis XIV, Paris, Champion, 2006.

Christout, Marie-Françoise, Le Ballet de cour au xviie siècle, The Ballet de Cour in the 17th century, Genève, éditions Minkoff, coll. « Iconographie musicale », 1987.

Colombey, Emile, Ruelles, salons et cabarets. Histoire anecdotique de la littérature française, Paris, A. Delahays, 1858.

Colotte, Pierre, Pierre de Deimier, Poète et théoricien de la poésie, Gap, Ophrys, 1953.

Compagnon, Antoine, La seconde main, ou le travail de la citation, Paris, éd. du Seuil, 1979.

615

Conche, Marcel, Montaigne et la philosophie, Paris, puf, 1996.

Couton, Georges, Ecritures codées, essais sur lallégorie au xviie siècle, Paris, Aux Amateurs de Livres, coll. « Théorie et critique à lâge classique », no 5, 1990.

Dandrey, Patrick, La Fabrique des Fables : essai sur la poétique de La Fontaine, Paris, Klincksieck, coll. « Théorie et critique à lâge classique », no 6, 1991.

Dandrey, Patrick, La Fontaine, « Labeille et le papillon » : la transfiguration des « Fables », Paris, Ministère des affaires étrangères, Direction générale des relations culturelles, scientifiques et techniques, Sous-direction de la politique du livre et des bibliothèques, 1995.

Dandrey, Patrick, Le Premier Francion de Charles Sorel ou le « jeu du roman », Paris, Klincksieck, coll. « Jalons Critiques », 2001.

Dandrey, Patrick, Les Pionniers de la critique, cycle de conférences, Université de Paris Sorbonne, salle des Actes, 2011. Prépararation et introduction par P. Dandrey : « Approche et actualité de la recherche dix-septiémiste ». Voir en particulier, les interventions de Michel Magnien, « M. de Montaigne (1533-1592) », Anne Duprat « Jean Chapelain (1595-1674) », Michèle Rosellini « Charles Sorel (1599 ?-1674) », B. Beugnot et R. Zuber « Jean-Louis Guez de Balzac (1597-1654) ».

Darmon, Jean-Charles, Philosophies de la Fable : La Fontaine et la crise du lyrisme, Paris, puf, coll. « Écriture », 2003.

De Boer, Josephine, The life and works of Guillaume Colletet, (1596-1659), thèse soumise en 1925 à la John Hopkins University de Baltimore, non publiée.

Delvaille, Jules, Essai sur lhistoire de lidée du progrès jusquà la fin du xviiie siècle, Paris, F. Alcan, 1910.

Denis, Delphine, La Muse galante : poétique de la conversation dans lœuvre de Madeleine de Scudéry, Paris, H. Champion, coll. « Lumière classique », 1997.

Denis, Delphine, Le Parnasse galant, institution dune catégorie littéraire au xviie siècle, Paris, H. Champion, coll. « Lumière classique », 2001.

Dens, Jean-Pierre, LHonnête homme et la critique de goût. Esthétique et société au xviie siècle, Lexington, French Forum Monographs, 1981.

Descimon, Robert, Jouhaud, Christian, La France du premier xviie siècle 1594-1661, Paris, Belin Sup., coll. « Histoire », 1996.

Dotoli, Giovanni, Littérature et société en France au xviie siècle, vol. IV, Fasano, Schena Editore-presses de luniversité de Paris-Sorbonne, 1987.

Dotoli, Giovanni, Montaigne et les libertins, Paris, Champion, coll. « Etudes montaignistes », 2006.

Dufiet, Jean-Paul, Nardout-Lafarge,Élisabeth (dir.), Polygraphies. Les frontières du littéraire, Paris, Garnier, 2015.

Durkheim, Émile, Lévolution pédagogique en France, cours tenu en 1904-1905, Paris, puf, 1999.

616

Eco, Umberto, Lœuvre ouverte ; traduit de litalien par Chantal Roux de Bézieux ; avec le concours dAndré Boucourechliev, Paris, Éd. du Seuil, coll. « Points », 1962.

Eco, Umberto, Lector in fabula, ou la coopération interprétative dans les textes narratifs, Paris, Grasset, 1985.

Eichel-Lojkine, Patricia (dir.), De bonne vie sensuit bonne mort. Récits de mort, récits de vie en Europe (du xve au xviie siècle), Paris, H. Champion, 2006.

Eichel-Lojkine, Patricia Le Siècle des grands hommes. Les recueils de Vies dhommes illustres avec portraits du xvie siècle, préface de D. Ménager, Louvain, Peeters, collection « La République des Lettres », 5, 2001.

Engélibert, Jean-Paul, Tran-Gervat, Yen-Maï (dir.), La Littérature dépliée. Reprise, répétition, réécriture, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2008.

Faisant, Claude, Mort et résurrection de la Pléiade, publié par Josiane Rieu avec la collab. de James Dauphiné, Guy Demerson, Claude Digeon et alii, Paris, H. Champion, 1998.

Fanlo, Jean-Raymond, « Dune fantastique bigarrure », Le texte composite à la Renaissance, Études offertes à André Tournon, recueillies par Jean-Raymond Fanlo, Paris, Champion, 2000.

Fayolles, Roger, La Critique, Paris, Armand Colin, coll. « u », 1978.

Ferrer, Daniel, Lebrave Jean-Louis, et alii, LEcriture et ses doubles. Genèse et variation textuelle, Paris, Editions du cnrs, coll. « Textes et manuscrits », 1991.

Ferrier-Caverivière, Nicole, Limage de Louis XIV dans la littérature française de 1660 à 1715, Paris, puf, 1981.

Feugère, Léon, Anciens Ecrivains français, fragments détudes. Guy Du Faurde Pibrac, Nicolas Pasquier, Guillaume Colletet, Paris, P. Dupont, 1848.

Floeck, Wilfried, Esthétique de la Diversité, Pour une Histoire du Baroque littéraire en France, Biblio 17, no 43, pfscl, Paris/Seattle/Tübingen, 1989.

Foglia, Marc, Montaigne, pédagogue du jugement, Paris, Classiques Garnier, coll. « Essais philosophiques sur Montaigne et son temps », 2011.

Folliard, Mélanie, Ronzeaud Pierre, Thorel Mathilde, Théophile de Viau, la Voix dun poète. Poésies, 1621, 1623, 1625. Paris, c.n.e.d., puf, 2008.

Foucault, Michel, Les mots et les choses : une archéologie des sciences humaines, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 2001.

Foulquie, Paul, LExistentialisme, Paris, puf, coll. « Que sais-je ? », no 253, 1971.

Fournel, Victor, La Littérature indépendante et les écrivains oubliés : Essais de critique et dérudition sur le xviie siècle, Paris, Didier, 1862.

Fournier, Édouard, Variétés historiques et littéraires, Recueil de pièces volantes rares et curieuses, en prose et en vers, Paris, Jannet, 1855.

617

Fragonard, Marie-Madeleine, Nédelec, Claudine, Histoire de la poésie du xvieau xviiie siècle, Paris, puf, 2010.

Frédéric, Madeleine, La répétition, étude historique et linguistique, Tübingen, Niemeyer, 1985.

Fromilhague, René, Malherbe, technique et création poétique, Paris, Armand Colin, 1954.

Fukui, Yoshio, Raffinement précieux dans la poésie française du xviie siècle, Paris, Nizet, 1964.

Fumaroli, Marc, LÂge de léloquence, rhétorique et res literaria de la Renaissance au seuil de lépoque classique, [1980], Genève, Droz, coll. « Titre courant », 2009.

Fumaroli, Marc, (éd.), Le Statut de la littérature. Mélanges offerts à Paul Bénichou, Genève, Droz, 1982.

Fumaroli, Marc, La Diplomatie de lesprit : de Montaigne à La Fontaine, Paris Hermann, coll. « Savoir. Lettres », 1994.

Fumaroli, Marc, Trois institutions littéraires, Paris, Gallimard, « folio-histoire », 1994.

Fumaroli, Marc, Salazar, Philippe-Joseph et Bury, Emmanuel, Le Loisir lettré à lâge classique, Genève, Droz, coll. « Travaux du grand siècle », no 4, 1996.

Fumaroli, Marc, Le Poète et le Roi, Jean de La Fontaine en son siècle, Paris, éd. de Fallois, 1997.

Gadoffre, Gilbert, Ronsard, Paris, Le Seuil, coll. « Ecrivains de toujours », 1980.

Gautier, Théophile, Les Grotesques, texte établi, annoté et présenté par Cecilia Rizza, Fasana di Puglia : Schena – Paris : Nizet, coll. « Biblioteca della ricerca ». Testi stranieri, no 7, 1985.

G.e.h.l.f., Rhétorique et discours critique, échanges entre langue et métalangages, Actes du colloque tenu à lEcole Normale Supérieure en mars 1987, Paris, 1989.

Gélis, François de, Histoire critique des jeux floraux depuis leur origine jusquà leur transformation en Académie (1323-1694), Toulouse, E. Privat, 1912.

Génetiot, Alain, Les Genres lyriques mondains, 1630-1660 : étude des Poésies de Voiture, Vion dAlibray, Sarrasin et Scarron, Genève, Droz, coll. « Histoire des idées et critique littéraire », no 281, 1990.

Génetiot, Alain, Poétique du loisir mondain, de Voiture à La Fontaine, Paris, H. Champion, coll. « Lumière classique », 1997.

Génetiot, Alain (éd.), Léloge lyrique, Éditeur Presses universitaires de Nancy, 2009.

Génetiot, Alain (éd.), Tristan LHermite et la musique de son temps, actes de la journée détude du 4 février 2011, Cahiers Tristan LHermite, XXXIII, 2011. Ce livre fait référence aux interventions orales de Thomas Leconte, « Poésie et musique à la cour de Gaston dOrléans (1608-1660) : de linfluence 618des libertins sur le divertissement mondain du premier xviie siècle », et Pierre Gatulle : « Les identités dauteur et de compositeur de Tristan et de Moulinié par la publication : la dignité et lhonorabilité ».

Genette, Gérard, Jauss Hans Robert, Schaeffer Jean-Marie et alii, Théorie des genres, Paris, éd. du Seuil, coll. « Points », 1986.

Genette, Gérard, Esthétique et poétique, Paris, éd. du Seuil, coll. « Essais », 1992.

Genette, Gérard, Palimpsestes : la littérature au second degré, [1982], Paris, Éd. du Seuil, 1992.

Genette, Gérard, Seuils, [1987], Paris, Éd. du Seuil, 2002.

Gibert, Bertrand, Le Baroque littéraire français, Paris, A. Colin, « Collection u », Série Lettres, 1997.

Gigas, Émile, Choix de la correspondance inédite de Pierre Bayle, 1670-1701, Copenhague, g.e.c. gad, 1890.

Gignoux, Anne Claire, La Récriture. Formes, enjeux, valeurs. Autour du nouveau roman, Paris, Presses de lUniversité de Paris-Sorbonne, 2003.

Gilson, Etienne, Le Thomisme : introduction à la philosophie de Saint Thomas dAquin, Paris, J. Vrin, coll. « Études de philosophie médiévale », 1983.

Godard de Donville, Louise de, Le Libertin des origines à 1665 : un produit des apologètes, Paris-Seattle-Tübingen, pfscl, Biblio 17, no 51, 1989.

Gontier, Thierry, Le Vocabulaire de Bacon, Paris, Ellipses, 2003.

Gouhier, Henri, Lanti-humanisme au xviie siècle, Paris, Vrin, 1987.

Gouverneur, Sophie, Prudence et subversion libertines. La critique de la raison détat chez François de La Mothe Le Vayer, Gabriel Naudé et Samuel Sorbière, Paris, Honoré Champion, 2005.

Goyet, Francis, Traités de poétique et de rhétorique de la Renaissance, Sébillet, Aneau, Peletier, Fouquelin, Ronsard, Paris, Librairie générale française, 1990.

Grellard, Christophe, Ong-Van-Cung, Kim Sang, Le vocabulaire de Guillaume dOckham, Paris, Ellipses, 2005.

Grésillon, Almuth, Éléments de critique génétique : lire les manuscrits modernes, Paris, puf, 1994.

Grosperrin, Jean-Philippe (dir.), LInscription du monument, Séminaire elire-plh. Actes à paraître dans lc, 2014.

Guellouz, Suzanne, Le dialogue, Paris, puf, 1992.

Guérin, Philippe (dir), Le Dialogue ou les enjeux dun choix décriture (pays de langue romane), actes du colloque international organisé par léquipe Erilar les 17 et 18 octobre 2003, Rennes, presses universitaires de Rennes, 2006.

Guerrero, Gustavo, Poétique et poésie lyrique, Paris, Seuil, 2000.

Guerrier, Olivier, Essais : Livre I, chap. i à lvii, Livre III, chap. vi, Montaigne : des repères pour situer lauteur, ses écrits, lœuvre étudiée : une analyse de lœuvre sous forme de résumés et de commentaires, Paris, Nathan, coll. « Balises », 1996.

619

Gusdorf, Georges, Les Sciences humaines et la pensée occidentale, t. I « De lhistoire des sciences à lhistoire de la pensée », Paris, Payot, 1966.

Hadot, Pierre, Quest-ce que la Philosophie antique ?, Paris, Gallimard, Folio essais no 280, 1995.

Hallyn, Fernand, Formes métaphoriques dans la poéise lyrique de lâge baroque en France, Genève, Droz, 1975.

Hellegouarc h, Jacqueline, Lart de la conversation. Anthologie. Textes établis avec présentation, bibliographie, notices, notes, choix de variantes et index par Jacqueline Hellegouarch, préface de Marc Fumaroli, Paris, Dunod, coll. « Classiques Garnier », 1997.

Herschberg-Pierrot, Anne, Le style en mouvement, Paris, Belin sup, 2005.

Heulard, Arthur, Le Journal de Colletet, premier petit journal parisien (1676), avec une notice sur Colletet, gazetier, Paris, Le Moniteur du Bibliophile, 1878.

Hildesheimer, Françoise, Richelieu, une certaine idée de lEtat, préface de Roland Mousnier, Condé-sur-Noireau, Publisud, 1985.

Jannini, Pasquale Aniele, Tre Momenti della Poesia francese al Tempo di Malherbe. Malherbe, Régnier, Colletet, Milano, La Goliardica, coll. « Biblioteca di studi e testi universitari », no 9, 1964.

Jannini, Pasquale Aniele, LArt poétique I. : Traité de lEpigramme et du sonnet, de Guillaume Colletet, introd. et établissement du texte, Droz, 1965.

Jannini, Pasquale Aniele, Poésies choisies, et précédées dune introduction, Colletet Guillaume (1596-1659), Paris, Edizioni scientifiche italiane, Nizet, 1968.

Jannini, Pasquale Aniele, Verso il Tempo della Ragione, studi e richerce su Guillaume Colletet, Fasano, Schena editore, 1989.

Jarrety, Michel et alii, La Poésie française du Moyen-âge au xxe siècle, Paris, puf, 1997, xiv-595 p. En particulier Alain Génetiot, « Lâge de Malherbe (1600-1630) ».

Jauss, Hans Robert, Pour une Ésthétique de la réception, trad. Claude Maillard, introd. J. Starobinski, Paris, Gallimard, 1990.

Jehasse, Jean, La Renaissance de la critique : lessor de lhumanisme érudit de 1560-1614, éd. rev. et augm., Paris, H. Champion, 2002.

Jehasse, Jean, Yon, Bernard, Jean Louis Guez de Balzac, epistolæ selectæ, 1650. Trad., introd. et notes, Université de St Etienne, St Etienne 1990.

Jouhaud, Christian, Mazarinades : la fronde des mots, Paris, Aubier, Collection historique, 1985.

Jouhaud, Christian, La Main de Richelieu, ou le pouvoir cardinal, Paris, Gallimard, coll. « Lun et lautre », 1991.

Jouhaud, Christian, Viala, Alain et g.r.i.h.l. (Groupe de recherches interdisciplinaires sur lhistoire du littéraire), De la Publication : entre renaissance et lumières, Paris, Fayard, 2002.

620

Jourde, Michel, Monferran, Jean-Charles, Le Lexique métalittéraire français, xvie-xviie siècles), Genève, Droz, 2006.

Joukovsky, Françoise, Le feu et le fleuve. Héraclite et la Renaissance française, Genève, Droz, Coll. « Travaux dHumanisme et Renaissance » no 249, 1991.

Kahn, Didier, Alchimie et paracelsisme en France à la fin de la renaissance (1567-1625), Genève, Droz, 2007.

Kätz, R. A., Ronsards french critics : 1585-1828, Genève, Droz, 1966.

Keller-Rahbé, Edwige (dir.), Les Arrière-boutiques de la littérature. Auteurs et imprimeurs-libraires aux xvie et xviie siècles, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, « Cribles xviexviiie », 2010.

Kibédi Varga, Aron, Les Poétiques du classicisme, Paris, Aux Amateurs de Livres, coll. « Théorie et critique à lâge classique », 1990.

Kristéva, Julia, Sēmeiotikē, recherches pour une sémanalyse, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points », 1995.

Lacour, Léopold, Richelieu dramaturge et ses collaborateurs, les imbrioglio romanesques, les pièces politiques, Paris, Ollendorff, 1926.

Lachèvre, Frédéric, Le Libertinage au xviie siècle. Une seconde révision des œuvres du poète Théophile de Viau publiée en 1633 par Esprit Aubert, Paris, 1911.

Lachèvre, Frédéric, Mélanges, Paris, Champion, 1920.

Lacroix, Paul, Les Aventures du grand Balzac, histoire comique du temps de Louis XIII, par P. Jacob, Paris, Dumont, 1838, 2 vol.

Lacroix, Paul, Ballets et mascarades de cour de Henri III à Louis XIV, Genève, réimpression Slatkine, 1968, Fac-sim. des éd. de Genève : [s. n.], 1868-1870, 6 vol.

Lagarde, Georges de, La naissance de lesprit laïque au déclin du Moyen Âge, Louvain, E. Nauwelaerts ; Paris, B. Nauwelaerts, 1956-1970, 5 tomes ; en particulier « Guillaume dOckham : Défense de lempire », « Guillaume dOckham : critique des structures ecclésiales » et « Lindividualisme ockhamiste : la morale et le droit ».

Lasserre, François, La Comédie des Tuileries et lAveugle de Smyrne par les Cinq Auteurs, écrites en collaboration par F. de Boisrobert, G. Colletet, P. Corneille, Cl. de lEstoile, J. Rotrou, sous la direction de Richelieu, avec la participation de J. Chapelain, éd. critique, introd. et notes par François Lasserre, Paris, Champion, 2008.

Lebrave, Jean-Louis, Grésillon, Almuth (dir.), Écrireaux xviieet xviiie siècles, Genèse de textes littéraires et philosophiques, Paris, cnrs Editions, coll. « Textes et Manuscrits », 2000.

Lecointe, Jean, LIdéal et la Différence. La perception de la personnalité littéraire à la Renaissance, Genève, Droz, 1993.

Lee Rubin, David, La Poésie française du premier xviie Siècle, Textes et Contextes, 6212e éd. rev. et augmentée avec la collab. de Robert T. Corum, Charlottesville, Rookwood Press, 2004.

Lessing, Gotthold Ephraim, Du Laocoon, ou des frontières respectives de la peinture et de la poésie, trad. et commentaire de Frédéric Teinturier, Paris, Klincksieck, 2001.

Libera, Alain de, La Querelle des universaux : de Platon à la fin du Moyen Âge, Paris, Seuil, 1996.

Livet, Charles-Louis, Précieux et précieuses : caractères et mœurs littéraires du xviie siècle, H. Welter, 1895.

Lopez, Denis, La plume et lépée, pfscl, Paris/Seattle/Tübingen, 1987.

Lote, Georges, Histoire du vers français, Paris, Boivin, puis Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, tomes I-IX, 1951-1996.

Luciani, Isabelle, Composer en vers françois… Pratiques culturelles et société dans la première moitié du xviie siècle, Thèse de doctorat dirigée par D. Roche et R. Bertrand, Université dAix-Marseille, 2001, 2. Vol., [non publiée].

Macdonald, Katherine, Biography in Early Modern France (1540-1630), Oxford, Legenda, 2007.

Mac Gowan, Margaret, LArt du ballet de cour en France 1581-1643, Paris, éd. du c.n.r.s., 1978.

Macé, Stéphane, LÉden perdu : la pastorale dans la poésie française de lâge baroque, Paris, H. Champion, coll. « Lumière classique », 2002.

Madeleine, Jacques, Quelques Poëtes français des xvie et xviie siècles à Fontainebleau, Fontainebleau, Maurice Bourges, 1900, Section « Guillaume Colletet », p. 107-127.

Maitre, Myriam, Les Précieuses : naissance des femmes de lettres en France au xviie siècle, Paris, H. Champion, coll. « Lumière classique », 1999.

Mandrou, Robert, De la Culture populaire aux 17e et 18e siècles, la bibliothèque bleue de Troyes, Paris, Imago, 1985.

Marmier, Jean, Horace en France au dix-septième siècle, Paris, puf, coll. « Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de Rennes », 1962.

Marrou, Henri-Irénée, Humanisme et patristique, mélanges, Paris, Seuil, 1976.

Martin, Henri-Jean, Livre, pouvoirs et société à Paris au xviie siècle, 1598-1701, Genève, Droz, coll. « Histoire et civilisation du livre », 1984, 2 vol.

Martin, Henri-Jean, Le Livre français sous lancien Régime, coll. « Histoire du livre », Promodis, éd. du cercle de la librairie, 1987.

Mathieu-Castellani, Gisèle, Plaisance, Michel, Les Commentaires et la naissance de la critique littéraire France/Italie (xive-xvie siècles), actes du colloque international sur le Commentaire, Paris, Mai 1988, Paris, Aux Amateurs de Livres, 1990.

622

Mazauric, Simone, Savoirs et philosophie à Paris dans la première moitié du xviie s.[], Paris, Publications de luniversité de la Sorbonne, 1957.

Mauron, Charles, Des Métaphores obsédantes au mythe personnel, Paris, Corti, 1963.

Méchoulan, Éric, Recueil de lettres nouvelles dit « Recueil Faret », éd. critique du Groupe de recherches sur les discours de la morale, Rennes, pur, 2008.

Merlin, Hélène, Public et littérature en France au xviie siècle, Paris, les Belles lettres, Collection « Histoire », 1994.

Mesnard, Jean (préf.), Critique et création littéraires en France au xviie siècle, Colloques internationaux du c.n.r.s., no 557, Paris, 4-6 juin 1974, éditions du c.n.r.s., Paris, 1977.

Mesnard, Jean, (dir.), Travaux récents sur le xviie siècle, Actes du 8e Colloque de Marseille, janvier 1978, cmr 17, 1979.

Mesnard, Jean, (dir.), Précis de littérature française du xviie siècle, Paris, puf, 1990.

Mesnard, Paul, Histoire de lAcadémie française, depuis sa fondation jusquen 1830, Paris, Charpentier, 1857, 1 vol.

Metschies, Michael, La citation et lart de citer dans les Essais de Montaigne, Paris, Champion, coll. « Etudes montaignistes », 1997.

Michiels, Alfred, Histoire des idées littéraires en France au 19e siècle et de leurs origines dans les siècles antérieurs, Reprod. en fac-sim. de la 4e éd. de Paris, 1863, Genève, réimpression Slatkine, 1969-1970, 2 vol.

Michon, Cyrille, Nominalisme, la théorie de la signification dOccam, Paris, Vrin, coll. « Sic et Non », 1994.

Mombert, Sarah, Rosellini,Michèle (dir.), Usages des vies : le biographique hier et aujourdhui : xviie-xxie siècle, Toulouse, pum, Cribles, 2012.

Monferran, Jean-Charles, Lécole des muses : les arts poétiques français à la Renaissance (1548-1610) : Sébillet, Du Bellay, Peletier et les autres, Genève, Droz, 2011.

Mongrédien, Georges, La Vie littéraire au xviie siècle, Paris, Tallandier, 1947.

Mortgat-Longuet, Emmanuelle, Clio au Parnasse : naissance de lhistoire littéraire française aux xvie et xviie siècles, Paris, Champion, coll. « Lumière classique », 2006.

Moreau, Isabelle, « Guérir du sot ». Les stratégies décriture des libertins à lâge classique, Paris, Champion, 2007.

Mousnier, Roland, Les xvie et xviie Siècles, [1953], Paris, puf, coll. « Quadrige », 1993.

Mousnier, Roland, Mesnard, Jean, LÂge dor du mécénat, 1598-1661, actes du colloque international c.n.r.s. : le Mécénat en Europe, et particulièrement en France avant Colbert, mars 1983, Paris, éd. du Centre national de la recherche scientifique, 1985.

Mousnier, Roland (dir.), Richelieu et la culture, Actes du colloque international en Sorbonne, Paris, cnrs, 1987.

623

Mousnier, Roland, LHomme en rouge ou la vie du Cardinal de Richelieu (1585-1642), Paris, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1992.

Muchembled, Robert, Cultures et société en France du début du xvie siècle au milieu du xviie siècle, Paris, Sedes, coll. « Regards sur lhistoire », 1995.

Nédelec, Claudine, Les États et empires du burlesque, Paris, H. Champion, coll. « Lumière classique », 2004.

Nédelec, Claudine, Martin, Jean-Pierre, Traduire, trahir, travestir, actes du colloque organisé à Arras par le Centre de recherches « Textes et cultures » de lUniversité dArtois en mars 2009, études sur la réception de lantiquité, Arras, Artois presses université, 2012.

Nédelec, Claudine, Leclerc Jean, Le burlesque selon les Perrault : œuvres et critiques, Paris, H. Champion, 2013.

Nodier, Charles, Mélanges tirés dune petite bibliothèque, ou variétés littéraires et philosophiques, Paris, Crapelet, 1824, Particulièrement le chapitre xl « De lart dexprimer les idées par des signes secrets. Documents sur un auteur estimable que la satire a flétri ».

Nodier, Charles, Questions de littérature légale. Du Plagiat, de la supposition dauteurs, des supercheries qui ont rapport aux livres, [1812], éd. établie, présentée et annotée par Jean-François Jeandillou, Genève, Droz, 2003.

Nolhac, Pierre de, Ronsard et lHumanisme, Paris, Champion, coll. « Bibliothèque de lÉcole des hautes études, Sciences historiques et philologiques », no 227, 1921.

Norman, Larry F., The Shock of the Ancient, Chicago, The University of Chicago Press, coll. “Literature and History in Early Modern France”, 2011.

Nuridsany, Michel, Précieux et libertins, Paris, la Différence, coll. « Orphée », 1990.

Pannier, Léopold, Le Manuscrit des Vies des Poëtes français de Guillaume Colletet, brûlé dans lincendie de la bibliothèque du Louvre. Essai de restitution, Paris, A. Franck, 1872.

Paris, Louis, Les Manuscrits de la bibliothèque du Louvre brûlés dans la Nuit du 23 au 24 mai 1871 sous le règne de la Commune, Paris, au Bureau du Cabinet historique, 1872.

Pedersen, John, Images et figures dans la poésie française de lâge baroque, København, Akademisk forlag, coll. « Etudes romanes » de lUniversité de Copenhague, no 5, 1974.

Perceau, Louis, Le Cabinet secret du Parnasse : Mathurin Régnier et les satyriques, Paris, Au Cabinet du Livre, 1930.

Perceau, Louis, Le Cabinet secret du Parnasse, recueil de poésies libres, rares ou peu connues pour servir de supplément aux œuvres dites complètes des poètes français. Théophile de Viau et les libertins. Le Sieur de La Ronce. Guillaume Colletet. Le 624Sieur de La Porte. Jean de La Fontaine. Saint Pavin… etc. Textes revus sur les éditions anciennes et les manuscrits, et publiés avec notes, variantes, bibliographie et glossaire par Louis Perceau, Paris, au Cabinet du livre ; (Dijon, impr. de Darantière), 1935.

Périgot, Béatrice, Dialectique et littérature : Les avatars de la dispute entre Moyen Âge et Renaissance, Paris, Champion, 2005.

Perrens, François Tommy, Les Libertins en France au xviie siècle, Paris, L. Chailley, 1896.

Petit De Juleville, Louis (Dir.), Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, Paris, A. Colin, 1896, 8 vol.

Peureux, Guillaume, Le Rendez-vous des enfants sans soucy, la poétique de Saint-Amant, Paris, H. Champion, coll. « Lumière classique », 2002.

Peureux, Guillaume, (dir.), Lectures de Théophile de Viau, les poésies, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Didact français », Rennes, 2008.

Peureux, Guillaume, La fabrique du vers, Paris, Éd. du Seuil, 2009.

Picard, Raymond, La carrière de Jean Racine, Paris, Gallimard, 1961.

Pinau, Joseph, LUnivers satirique de Boileau. Lardeur, la grâce et la loi., Genève, Droz, 1990.

Pintard, René, Le Libertinage érudit dans la première moitié du xviie siècle, nouvelle éd. augm. dun avant-propos et de notes et réflexions sur les problèmes de lhistoire du libertinage, Genève, Paris, Slatkine, 1983.

Pizzorusso, Arnaldo, Eléments dune poétique littéraire au xviie siècle, Paris, puf, 1992.

Pompejano Natoli, Valeria, Una « Vie » inedita di Guillaume Colletet, Jean de Meung, Le Origini della Storiografia letteraria francese nelle « Vies des Poëtes françois » di Guillaume Colletet, no 01, Fasano, Schena ed., coll. « Biblioteca dei Quaderni del Seicento francese », 1985.

Pompejano Natoli, Valeria, Verso una Biografia di Guillaume Colletet, Fasano, Schena ed., coll. « Biblioteca dei Quaderni del Seicento francese », no 04, 1989.

Popper, Karl, La logique de la découverte scientifique, [1959], Paris, Payot, 1973.

Poulouin, Claudine, Arnould, Jean-Claude, Bonnes Lettres / Belles Lettres, actes des colloques du centre détudes et de recherches Editer/Interpréter de lUniversité de Rouen (26, 27 avril 2000, 6 et 7 fev 2003), Paris, Champion, 2006.

Prigent, Michel (Dir.), Histoire de la France littéraire, t. 2, Classicismes, xviie-xviiie siècle, Paris, puf, coll. « Quadrige », dicos poche, 2006, 3 vol.

Prunières, Henry, Le Ballet de Cour en France avant Benserade et Lully, Paris, H. Laurent, 1913.

Raymond, Marcel, LInfluence de Ronsard sur la poésie française (1550-1585), Genève, Droz, 1965, 2 t.

625

Residori, Matteo, TropéHélène, Boillet Danielle, FragonardMarie-Madeleine (éd.), Vies décrivains, vies dartistes : Espagne, France, Italie, xvie-xviiie siècles, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2014.

Ribard, Dinah, Raconter, vivre, penser : histoire(s) de philosophes, 1650-1766, Paris, Vrin, 2003.

Ricœur, Paul, Temps et récit, iii,le temps raconté, Paris, Seuil, coll. « Points », 1985.

Riffaterre, Michael, La production du texte, Paris, Le Seuil, 1979.

Rizza, Cécilia, Libertinage et littérature, Brindisi, Schena – Paris, A. G. Nizet, coll. « Biblioteca della ricerca. Cultura straniera », 1996.

Rochambeau, Achille de, Nouveaux renseignements sur la maison de Ronsard à Paris, Paris, Devaure-Henrion, 1866.

Rochambeau, Achille de, La famille de Ronsard : recherches généalogiques, historiques et littéraires sur P. de Ronsard et sa famille, Paris, A. Franck, 1868.

Roger, Jérôme, La Critique littéraire, [1997], Paris, Armand Colin, 2005.

Rohou, Jean, Lhistoire littéraire, objets et méthodes, Paris, Nathan, coll. « Lettres 128 », 1996.

Rohou, Jean, Histoire de la littérature française du Moyen âge à nos jours. Histoire de la littérature française du xviie siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2001.

Rousselot, Paul, Histoire de léducation des femmes en France, Didier, Paris, 2 vol., 1883,

Rosellini, Michèle, Salvan, Geneviève, Le Francion de Charles Sorel, Paris, Belin, Atlande-clef concours, 2011.

Roy-Garibal, Marine, Le Parnasse et le palais : lœuvre de Furetière et la genèse du premier dictionnaire encyclopédique en langue française, 1649-1690, Paris, H. Champion, 2006.

Rudent, François-Victor, La Conversation de Montaigne, Conférence et Philosophie, Paris, LHarmattan, coll. « Ouverture philosophique », 2001.

Saba, Guido, Fortunes et infortunes de Théophile de Viau, histoire de la critique suivie dune bibliographie, Paris, Klincksieck, coll. « Bibliothèque française et romane », Série c, Études littéraires, 1997.

Sabatier, Robert, La Poésie du xviie siècle, histoire de la poésie française, t. 4, Paris, A. Michel, 1975.

Sainte-Beuve, Charles-Augustin, Tableau de la poésie française au xvie siècle, Paris, A. Lemerre, 1876, 2 vol.

Sartre, Jean-Paul, Quest-ce que la littérature ?, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1948.

Schapira, Nicolas, Un Professionnel des lettres au xviie siècle, Valentin Conrart : une histoire sociale, Seyssel, Champ Vallon, 2003.

626

Scholar, Richard, Le Je-ne-sais-quoi. Enquête sur une énigme, Paris, puf, coll. « Les Littéraires », 2010.

Sellier, Philippe, Essais sur limaginaire classique : Pascal, Racine, précieuses et moralistes, Fénelon, Paris, H. Champion, Collection « Champion classiques », 2005.

Sperenza Armani, Ada, Maurice Scève nelle « Vies des Poëtes françois » di Guillaume Colletet,Le Origini della Storiografia letteraria francese nelle « Vies des Poëtes françois » di Guillaume Colletet no 2, Fasano, Schena ed., coll. « Biblioteca dei Quaderni del Seicento francese », 1988.

Staquet, Anne, Berns, Thomas (dir.), Libertins ! Usage dune invective aux xvie et xviie siècles, Paris, Classiques Garnier, 2013

Starobinski, Jean, LŒil vivant ii, la relation critique, Paris, Gallimard, 2001.

Tapié, Victor, La France de Louis XIII et de Richelieu, Paris, Flammarion, coll. « Champs », 1967.

Tapié, Victor, Baroque et classicisme, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Pluriel », 1980.

Terreaux, Louis, Ronsard correcteur de ses œuvres, Les variantes des Odes et des deux premiers livres des Amours, Genève, Droz, 1968.

Thumerel, Fabrice, La Critique littéraire, Paris, Armand Colin / her, 2000.

Tonolo, Sophie, Divertissement et profondeur : lépître en vers et la société mondaine en France de Tristan à Boileau, Paris, H. Champion, 2005.

Tortel, Jean, Un certain xviie, Marseille, André Dimanche Editeur, 1994.

Toubert, Pierre, Moret Pierre, Remploi, citation, plagiat. Conduites et pratiques médiévales (x-xiie siècle), Madrid, Casa de Velasquez, coll. de la Casa de velasquez, vol. 112, 2009.

Tournand, Jean-Claude, Introduction à la vie littéraire du 17e, [1970], Paris, Bordas, 1984.

Tournon, André, Montaigne. La glose et lessai, éd. revue et corrigée, précédée dun Réexamen, Paris, Champion, 2000.

Tourrette, Eric, Quatrains moraux, xvie et xviie siècles. Guy du Faur de Pibrac, Antoine Favre, Claude Guichard, Grenoble, J. Millon, coll. « Atopia », 2008.

Tourrette, Eric, LesFormes brèves de la description morale. Quatrains, maximes, remarques, Paris, Honoré Champion, coll. « Moralia », 2008.

Tricoche-Rauline, Laurence, Identité(s) libertines(s), LEcriture personnelle ou la création de soi, Paris, Champion, 2009.

Vaillant, Alain, LHistoire littéraire, Paris, Armand Colin, coll. « u », 2010.

Van Damme, Stéphane, LEpreuve libertine. Morale, soupçon et pouvoirs dans la France baroque, Paris, cnrs éd., coll. « Histoires pour aujourdhui », 2008.

Van Elslande, Jean-Pierre, Limaginaire pastoral du xviie siècle, 1600-1650, Paris, puf, coll. « Perspectives littéraires », 1999.

627

Venesoen, Constant, Anne Marie de Schurman, femme savante (1607-1678), Correspondance, Paris, H. Champion, coll. « Textes de la Renaissance. Éducation des femmes », 2004.

Viala, Alain (dir.), LEsthétique galante. Paul Pellisson, discours sur les Œuvres de Monsieur Sarasin et autres textes, textes réunis, présentés et annotés par Emmanuelle Mortgat et Claudine Nédelec, avec la collaboration de Marina Jean, Société de Littératures Classiques, Toulouse, 1989.

Viala, Alain, Naissance de lécrivain, sociologie de la littérature à lâge classique, Paris, éd. de Minuit, coll. « Le Sens commun », 1992.

Viala, Alain, La France galante : essai historique sur une catégorie culturelle, de ses origines jusquà la Révolution, Paris, puf, coll. « Les littéraires », 2008.

Viano, Cristina, Héraclite dans Aristote, Lille, anrt[Atelier National de reproduction des thèses], 1986.

Walckenaer, Charles Athanase, Histoire de la vie et des ouvrages de J. de La Fontaine, Paris, Didot, 2 vol., 1858.

Wentzlaff-Eggebert, Christian (éd.), Le langage littéraire au xviie siècle. De la rhétorique à la littérature, coll. « Etudes littéraires françaises », G. Narr Verlag, Tübingen, 1991.

Wiedemann, Michel (éd.), Théories et pratiques de la traduction aux xviie et xviiie siècles : actes de la journée détudes du Centre de recherches sur lEurope classique (xviie et xviiie siècles), Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, 22 février 2008, Tübingen, G. Narr, Collection Biblio 17, 182, 2009.

Wunenburger, Jean-Jacques, Philosophie des images, puf, coll. « Themis philosophie », 2001.

Zuber, Roger, Les belles Infidèles et la formation du goût classique, Perrot dAblancourt et Guez de Balzac, [1968], Paris, Albin Michel, « Bibliothèque de lEvolution de lHumanité », 1995.

Zuber, Roger, Picciola, Liliane, Lopez, Denis et Bury, Emmanuel, Littérature française du xviie siècle, Paris, puf, coll. « premier cycle », 1992.

Zuber, Roger, Les Emerveillements de la raison : classicismes littéraires du xviie siècle français, préface de Georges Forestier, Paris, Klincksieck, coll. « Théorie et critique à lâge classique », no 9, 1997.

1 Le dénombrement de ces notices bio-bibliographiques reste problématique : Méon, possesseur du manuscrit, qui souhaitait léditer en 1730, avance le nombre de 367 vies. Or, nous ne connaissons lidentité des écrivains et des poètes abordés par Colletet que pour 325 notices, grâce à la table des matières que François Colletet avait établie dans le but déditer les œuvres de son père, et grâce aux copies effectuées par les érudits Jules Taschereau et Aimé Martin, conservées manuscrites à la BnF-Richelieu. Cependant, en croisant tous les noms avancés par tous les critiques, le chiffre de 500 Vies est atteint. Pour la guerre des chiffres, nous renvoyons à Léopold Pannier, Louis Paris et Paul Bonnefon, puis aux inventaires de J. de Boer et E. Mortgat-Longuet. Pour ce qui est du présent recensement, nous nous appuyons sur les Vies que nous avons pu lire, ainsi que sur les inventaires susnommés.

2 Le manuscrit autographe, classé par ordre chronologique, était accompagné dune copie, classée par ordre alphabétique et légèrement retouchée par François Colletet. Selon Léopold Pannier, le NAF 3073 aurait pris cette copie pour modèle : « il semble, à certaines fautes évidentes de lecture et au regroupement des vies par ordre alphabétique que ce recueil ait été fait non sur loriginal, mais sur la copie de François. » (« Essai de Restitution du manuscrit de Guillaume Colletet », RCHL, II, 1871, p. 324-328 : p. 326).

3 À la page x de lintroduction quil a donnée à louvrage de Louis Paris, Les Manuscrits de la Bibliothèque du Louvre brûlés dans la Nuit du 23 au 24 mai 1871 sous le Règne de la Commune, Paris, au Bureau du Cabinet historique, 1872.

4 En croisant les diverses sources proposant des hypothèses, et la lecture des ouvrages de Colletet nous pouvons rétablir lexistence de plusieurs notices. Ainsi, la liste de Méon laisse croire à lécriture de 238 Vies totalement disparues à ce jour (pour celles qui ont subsisté de façon manuscrite ou imprimée, totale ou partielle, voir les sections correspondantes de la bibliographie), celles de : Amboise François d, Amyot Jacques, Archer Jean de l, De LArgent Abel, Auffray François, DAx Paul, DAyrail Paul, Badere Baptiste, Balin Jean, Balle-Court Claude, De Balzac Louis, De Bauvais Rémy, De Beaubreuil Jean, De Beaujeu Christophle, De Beaulieu Christofle, Becquet Jean, Behourt Jean, Belliard Guillaume, Berthouland Roland, Bessaut Pierre, De Bez Fernand, De Beze Theodore, Bicharton Thomas, Binet Claude, Blanchon Joachim, Boiceau G., Du Bois Guillaume, De Boisssieres Jean, Bosquier Philippe, Botou Pierre, Bouchet René Sieur Dambillon, Boudot Pierre, Bounin Gabriel, Bourlé Jacques, Bournier Estienne, De Boys Jacques, De Bray Robert, Bretin Philibert, Bretog Jean, Britoni Pierre, Bulenger Jules Cesar, Burgot François, De Butet Marc Claude, De Cantelouve François, Cartaut Claude, Certon Salomon, Chassignet Jean Baptiste, Du Chastel Anselme, De Chavigny Jean Aimes, Cheminart Pierre, Du Chesne-Verd Louis, De Chevalier Guillaume, De Claviere Estienne, De Coignard Gabrielle, Collet Claude, Colletet Guillaume, Constant Pierre, De Corrozet Pierre, De Cotel Antoine, Coüillard Antoine, De La Coulange, De Courres Jean, De Courtin Jacques, Coyssard Michel, Cretien Nicolas, Dadier Nicolas, Darreau Lambert, De Monin Jean Edouard, Debaste Nicolas, Deffrans Christophle, Deliré Artus, Denysot Nicolas, Deplanches Jean, Des Hayes Gervais, Des Planches Jean, Descallis François, Despences Claude, Despinay Charles, Dezanville Renault, Dorat Jacques, Doré Pierre, Du Buys Guillaume, Dupont Gabriel, Durand Guillaume, Durfé Anne, Enoc Pierre, LEscarbot Marc, De LEstoile Auger, Figon Jean, Filleul Nicolas, De Fonteny Jacques, Forcades Estienne, Forget Germain, De Fossomme Pierre, Fouqué Michel, De Fradonet Catherine, François Gerard, De Fregeville Antoine, Fumée Gilles, De Gadon Adrian, Galant Jean, De Gamon Christofle, De Garchy Jean Regnier, Garel Elie, Garnier Sebastien, Gautier Albin, Godet Louis, De Gondonnyn Gilbert, Granchier François, De La Grange Isaac, Grangier Balthazar, Grenier de Poissy Jacquet, Guerin Claude, De Guerlens Caje-Jules, De Guileville Guillaume, Guillian Michel, Du Hamel Jacques, Hays Jean, Hegemon Philibert Guide, Hestau Clovis Ou Louis Sieur De Nuylement, Jamin B., Du Jardin Roland, Jary François, Joly Pierre, Jossier David, La Digne Nicolas, Le Breton Gabriel, Le Charron Louis, Le Chevalier Sieur Dagnaux Robert et Antoine, Le Comte Pierre, Le Fevre De La Boderie Guy, Le Franc Jean Baptiste, Le Gras Jacques, Le Jouvre Nicolas, Le Masle Jean, Le Masson Nicolas, Le Moulnier Charles, Le Roquez Robert, Le Saulx Jean, Le Sueur Nicolas, Le Vasseur Jacques, Les Comtes Jacques de Vintimille, De Louvancourt François, Mage André, Maginer Pierre, De Maison Fleur Estienne, De Maldeghen Philippe, De Marquets Anne, Martin Jean, Mas Du S, Matthieu Pierre, Du May Pierre, Megnier Honorat, Merault Olivier, Mermet Claude, Michelet Houdonnière G, Mignault ou Minos Claude, De Miremont Jacqueline, De Montchault Pierre, De Montchretien Antoine Sieur De Valleville, De Montreux Nicolas ou Ollenix Du Mont Sacré, Moreau Pierre, De Morelles David Aubin, De La Morliere Adrian, Mothe De Laval Antoine, Moudot Jacques, Moyssot Pierre, De Nancelles Pierre, Du Nesme Jean, De Norry Michel, De Nostre Dame Cesar dit Nostradamus, De Nostre Dame Michel dit Nostradamus, Noue De La Odet, Nouvelet Claude, Nyverd Guillaume, Odde De Thiers Claude, Oviet Didier, Pageau Margarit, Palliot Claude, De Papillon Marc, Pasquier Estienne, Pelens Julien, Pellejay Claude, Perrache Jacques, Pichon Jacques, Pinon Nicolas, De Poetou Guillaume, Poncet Simon, Du Pont Aymery Alexandre, De Pontoux Claude, De La Porte Luc, Pot Gabriel, Pouller Pierard, Pourée Denys, Du Pré Christophle Sieur De Passy, Prevost Pierre, De La Primauldaye Pierre, Privé Estienne, Quignon Charles, Ranguet Gabriel, De Renneville Noel, Richelet Nicolas, De Richy Jules, Robelin Jean, De La Roche Pierre, Roland Louis, Romarin Nicolas, De Rombermiller Alphonse, De La Roque Jacques, De Rosieres François, Rougart Jacques, Roussant André, Rousseau Yves, Roux Jean, De Sainct Père François, De Saint Germain Jacques, Salette Jacob, Saunier Louis, Sauvaigeot Nicolas, De Selve Lazare, Sorel Pierre, Spifame Martin, De La Taille Jean, De La Tayssonniere Guillaume, Du Tertre René Sieur De La Motte, Toutain Charles, Turrin Claude, De Valagre, Valaneier Estienne, Valez Jean, De La Vallettrye, Vatel Jean, De Veins Amarde, De La Villate Benjamin, De Villiers Hubert Philippes, De Vilyers Jean, Voron Benoist, Wachtendonck Henry. De même six vies sont citées par Antoine Alexandre Barbier, dans Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répendus, Paris, Rey et Gravier, 1820, sans avoir laissé dautres traces : celles de DAudiguier Vital, DAuge Daniel, Bernard Claude Barthélémy, De Guillaume Chevalier, Guillot Jacques, De Javercy Pierre, De Laudun Pierre. Six autres sont mentionnées par Achille Rochambeau dans la Famille de Ronsard (op. cit.), celles de : Avost De Laval Hiérosme, De Baïf Jean Antoine, De Besgue Jules-César, Chrestien Florent, De Cholieres, DEspinay Charles. Nous atteignons ainsi une estimation de 250 Vies supposées avoir existé et ayant disparu.

5 H. Baudrillart, dans son Rapport sur les pertes éprouvées par les bibliothèques publiques, pendant le siège de la Commune, prétend que la copie contenait 459 Vies.

6 Ces actes ont été retrouvés avec laide de M. Poivre, conservateur au Minutier central, qui a mis à notre disposition les épreuves non tirées de louvrage de MM. Jurgens, Monicat, Mesnard, et Fleury : Documentsdu Minutier Central concernant lHistoire littéraire, vol. 1 et 2. Nous signalons que plusieurs actes ici résumés ont été partiellement transcrits dans leur version originale par V. Pompejano Natoli, qui a puisé aux mêmes sources, dans son étude Verso una biografia di Guillaume Colletet (op. cit.).

7 Pour lhistoire du manuscrit et sa composition, voir E. J. B. Rathery, Léopold Pannier, P. Bonnefon, L. Paris, Ph. Tamizey de Larroque et E. Mortgat-Longuet.

8 Vie citée dans les sources manuscrites. F. Bevilacqua Caldari dans son introduction à la Vie de Ronsard (Pierre de Ronsard, ses juges et ses imitateurs [], op. cit.) ny fait pas allusion, sétant pour sa part appuyée sur lédition préexistante de P. Blanchemain.

9 Léon Feugère affirme cette utilisation dans Fragments détude, op. cit., p. 65.

10 Voir Tamizey de Larroque, introduction de Vies des Poètes bordelais et périgourdins, Paris-Bordeaux, Claudin-Lefebvre, 1873, p. 2 : « Malheureusement il ma été impossible, en 1869 et 1870, de continuer à transcrire le texte si embrouillé, si difficile à lire des Vies des Poètes français. Je dis le texte, car rien, au contraire, nétait plus aisé à lire que la copie : ce qui explique pourquoi la plupart de ceux qui ont publié des fragments du manuscrit de Colletet, ont mieux aimé se servir de la copie que de loriginal. [] La copie est trop souvent tronquée, arrangée, en un mot défectueuse. »

11 F. Bevilacqua Caldari, Pierre de Ronsard, ses juges et ses imitateurs, op. cit., introduction, p. 8.

12 Antoine Alexandre Barbier, Examen critique et complément des dictionnaires historiques les plus répandus, Paris, Rey et Gravier, 1820, p. 343-345.

13 E. Mortgat-Longuet, Clio au parnasse [], op. cit., Annexe, p. 345-358. La chercheuse indique en outre la source probable des retranscriptions (manuscrit du père ou copie du fils).

14 Nous mettons en italiques les titres originaux, entre crochets les titres que nous restituons pour des raisons pratiques didentification et de classement alphabétique.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 12/14 Suivant