Skip to content

Table des matières

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-08327-6
  • ISSN: 2109-8042
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08329-0.p.0673
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 07-30-2019
  • Language: French
Free access
Support: Digital
673

Table des matières

SIGLES     7

ABRÉVIATIONS     9

INTRODUCTION

Le cheminement du colporteur    11

PREMIÈRE PARTIE

LEXPÉRIENCE À LŒUVRE

LA COHÉRENCE DUNE ŒUVRE    49

Lexigence dune philosophie « claire, nette et franche »    52

Du « décousu » apparent
à la « forte enchaînure » dissimulée    52

La condamnation du « fatras »    58

Le discours sur la méthode    62

La nécessaire modestie de l« ordre encyclopédique »    62

L« esprit dinvention » confronté à l« esprit de méthode »    65

La double nocivité du « système » : la prétention
totalitaire et lillusion de lauto-validation    69

Discours du polype pour bien conduire sa pensée
et chercher la vérité dans les sciences    72

Lécriture : sa finalité, sa manière et sa relation à lœuvre    72

La méthode « polypeuse » instauratrice
dun « ordre composite »    77

Léclectisme ou lexpérience de penser    87

674

Les « longues oscillations » de la philosophie    87

Arlequin philosophe    94

Le schématisme du décousu    99

LE COMMENCEMENT DUNE ŒUVRE   107

Experimental philosophy et philosophie expérimentale   112

Lambition et la postérité
des Pensées sur linterprétation de la nature   112

Lhéritage encombrant de lexperimental philosophy   113

Larticle Expérimental de lEncyclopédie   116

Lapport décisif de la Lettre sur les aveugles   123

Remettre la mathématique à sa place   130

Diderot et les mathématiques : une lecture inexacte   130

Des « mathématiques mixtes »
à l« arithmétique politique »   134

Lexpérimentation et lobservation   138

Lexpérimentation disqualifiée par Menuret   139

Limites de la position de Menuret selon Diderot   145

Le paradigme chimique   148

La chimie, critère de discrimination épistémologique   148

« Des causes »   155

La conjecture   158

Le jugement par sentiment   171

Le chimiste laborieux, miroir de la nature opiniâtre   176

La philosophie à tâtons   179

Paralogismes sur la pensée expérimentale   180

La pensée expérimentale ne sapplique pas   180

La pensée expérimentale ne se transpose pas   183

La pensée expérimentale ne se confond pas
avec la philosophie éclectique   184

La pensée expérimentale nest pas inféodée à la chimie   185

Diderot, entre Bacon et Zola ?   194

LABOUTISSEMENT DUNE ŒUVRE   201

Sens de la philosophie expérimentale
dans lHistoire des deux Indes   206

675

Une présence discrète du syntagme   206

La place de la physique expérimentale   207

Premier contresens :
transposer la physique au corps social   208

Deuxième contresens : expérimenter sur les peuples   209

Troisième contresens : accumuler des expériences   211

Quatrième contresens :
appliquer une « méthode » à la politique   212

LHistoire des deux Indes au prisme des Pensées   213

Propédeutique à toute politique   215

Le politique adroit : un « manouvrier » en politique   218

Lutilité comme critère du politique   220

Des causes en politique   225

La conjecture dans lHistoire des deux Indes   241

Lexpérience des fables : lexemple des Amazones   262

Les « contributions » : une expérimentation
sur un texte politique   264

Une lutte philosophique contre lesprit sectaire   268

Une « interprétation » philosophique
dune histoire politique   269

La division du travail savant
en une « espèce de ligue philosophique »   274

Lesprit encyclopédique et son « utilité secrète »   277

La politique expérimentale
ou le refus de la « politique littéraire »   280

DEUXIÈME PARTIE

DES PRINCIPES POLITIQUES
À LEXPÉRIMENTATION DU MONDE

DE LA « MÉTAPHYSIQUE DES CHOSES »
AUX « VOIES DU MONDE »   289

La « métaphysique des choses » en politique   294

Les principes du droit politique dans lEncyclopédie   295

676

Les spécificités de la « métaphysique politique »
de Diderot   300

La prégnance des Lumières écossaises   313

Quelle « distribution générale »
donner à la politique de Diderot ?   327

Exposition du problème   328

Une tentative de « plan » de la politique de Diderot   331

Bénéfices philosophiques de la tentative avortée   338

La politique comme médecine du corps social   341

ENTRE LUXE ET MISÈRE, UN « DIABLE DÉCONOMIE »   347

Le luxe : concept majeur de la pensée
économique naissante   353

Le débat sur le luxe : Fénelon ou Mandeville ?   355

Le pour et le contre   360

La réflexion « pendulaire » de Diderot sur le luxe   367

Le laconisme de Diderot sur le luxe   369

Ni pour, ni contre   374

Principaux traits de la conception du luxe chez Diderot   376

Causes et conséquences du « mauvais luxe »   385

Le « luxe budgétaire » et la « soif insatiable de lor »   391

Les remèdes à administrer au corps social malade du luxe   407

Lagriculture et lindustrie :
Diderot, ni colbertiste, ni quesnayliste   409

Le commerce en « liberté surveillée »   416

Le commerce des blés,
paradigme du monde économique   420

Lexorcisme fiscal pour lutter
contre le diable déconomie   429

Séduire le diable : les beaux-arts au chevet
de la société malade du luxe   451

Léconomie politique, véritable manifeste
de la pensée expérimentale   453

Une manière de penser léconomie   454

La tournure desprit du philosophe-économiste   470

677

TROISIÈME PARTIE

LE POUVOIR DE LEXPÉRIENCE

LE PRINCE, LE PEUPLE, LE PHILOSOPHE
ET LE « GRAND FANTÔME DE LIBERTÉ »   485

Propédeutique à lart de gouverner   486

Un paradoxe paradigmatique
de la pensée politique de Diderot   492

Diderot en apologiste de la libération, de la véridiction
et de lindiscrétion   497

Considérations philosophiques pré-institutionnelles   503

Anthropologie de la servitude   504

Lillusion en politique   511

Pourquoi préserver une imposture institutionnelle ?   519

Sauvegarder la dernière « digue » contre le despotisme   520

Lefficace des lois et le simulacre utile   522

Un art de gouverner expérimental :
tâtonnements et souci des bons moyens   533

DIDEROT, UN JANUS EN POLITIQUE ?   541

Monarchiste ou démocrate ?   542

Contre les despotismes   545

Le pouvoir et les « contre-forces physiques
du corps politique »   552

Réformateur ou révolutionnaire ?   573

Diderot courtisan ?   574

Diderot conservateur ?   578

Diderot réformateur ?   581

Diderot révolutionnaire ?   585

678

CONCLUSION

Un philosophe en « brodequins »
pour une pensée à « clous dairain »   605

BIBLIOGRAPHIE   633

INDEX   663