Aller au contenu

Bibliographie

Accès libre
Support: Numérique
347

Bibliographie

Sources

Apologie pour Mr Duncan […]. Contre le Traitté de la Melancholie […], s.l.n.d. [après 1635].

Abbadie, Jacques, L’Art de se connaître soy-mesme, ou la Recherche des sources de la morale, La Haye, Jean Néaulme, 1740. [Lyon, 1693]

Andry, Recherches sur la mélancolie, Paris, Imprimerie de Monsieur, 1785. [extrait des registres de la Société Royale de Médecine, années 1782-1783]

Astruc, Jean, Dissertation sur l’origine des maladies épidémiques et principalement sur l’origine de la peste, Montpellier, Jean Martel, 1721.

Baglivi, Giorgio, De praxi medica ad priscam observandi rationem revocanda libri duo, Dissertatio I : « De anatome, morsu, et effectibus tarantulæ », Rome, D. A. Herculis, 1696.

Ballexserd, Jacques, Dissertation sur cette question : Quelles sont les causes principales de la mort d’un aussi grand nombre d’Enfans, & quels sont les préservatifs les plus efficaces & les plus simples pour leur conserver la vie ?, Genève, Isac Bardin, 1775.

Ballexserd, Jacques, Dissertation sur l’éducation physique des enfans, depuis leur naissance jusqu’à l’âge de puberté, Paris, Vallat-la-Chapelle, 1762.

Barthez, Paul-Joseph, Nouveaux Eléments de la Science de l’Homme, Montpellier, Jean Martel l’Aîné, 1778.

Blackmore, Richard, Treatise on Spleen and Vapours, or Hypocondriacal and Hysterical Affections, Londres, J. Pemberton, 1725.

Bonnet, Charles, Essai analytique sur les facultés de l’âme, Copenhague / Genève, Philibert, 1769. [Copenhague, 1760]

Bonnet, Charles, Essai de psychologie, Paris, L’Harmattan, 2006. [Londres, 1755]

Boulainvilliers, Henri de, Réfutation des erreurs de Benoît de Spinoza, Bruxelles, François Foppens, 1731.

Bourdelot, Pierre & Bonnet, Pierre, Histoire de la musique et de ses effets depuis son origine jusqu’à présent, Graz, Akademische Druck- u. Verlagsanstalt, 1966. [fac-simile de l’édition de 1725]

Bressy, Joseph, Recherches sur les vapeurs, Londres / Paris, Planche, 1789.

Bright, Timothy, Traité de la mélancolie, trad. Eliane Cuvelier, Grenoble, Jérôme Millon, 1996 [1586].

Brouzet, Nicolas, Essai sur l’éducation médicinale des enfans, et sur leurs maladies, Paris, Veuve Cavelier & Fils, 1754.

Buchoz, M. P. J., « Nouvelle méthode de guérir la mélancolie par la Musique », in François Nicolas Marquet, Nouvelle méthode facile et curieuse pour connaître le pouls par les notes de la musique, Paris, Didot, 1769, p. 174-202.

Buffon, Georges Louis Leclerc de, De l’homme : histoire naturelle, Paris, Vialetay, 1971. [Paris, 1749]

Buffon, Georges Louis Leclerc de, Œuvres, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléïade, 2007.

Burton, Robert, Anatomie de la mélancolie, Paris, Corti, 2000, 3 vol.

348

Cajot, Dom Jean, Les plagiats de M.J.J.R. sur l’éducation, de D.J.C.B., La Haye et Paris, Durand, 1766.

Caraccioli, Louis-Antoine, La conversation avec soi-même, Liège, Bassompierre, 1761. [Rome, 1753-1754]

Caraccioli, Louis-Antoine, La jouissance de soi-même, Francfort, Bassompierre, 1761. [Liège, 1759]

Castel, Louis-Bertrand (Père), L’homme moral opposé à l’homme physique de M.R., Toulouse, 1756.

Castelnau, C., Considérations sur la nostalgie, thèse de médecine de Paris no 130, 1806.

Castiglione, Balthazar, Le parfait courtisan et la dame de cour, Paris, Estienne Loyson, 1690.

Castilho, José Feliciano de, Dissertation sur la nostalgie, thèse de médecine de Paris no 235, 1831.

Celse, Traduction des ouvrages d’Aur. Corn. Celse, Sur la Médecine, trad. Ninnin, Paris, Vincent, 1754, 2 vol.

Chastelain, Matthieu, Traité des convulsions et des mouvements convulsifs qu’on appelle à présent vapeurs, Lyon / Paris, J. Anisson, 1691.

Collin, François Théophile, Considérations sur la nostalgie, thèse de médecine de Paris no 271, 1832.

Condillac, Etienne Bonnot de (abbé), Essai sur l’origine des connaissances humaines, Paris, Alive, 1998. [Amsterdam, 1746]

Condillac, Etienne Bonnot de (abbé), Œuvres philosophiques, Paris, Dufart, 1795, 6 vol. (tomes I & II : Essai… ; tomes III & IV : Traité des Systêmes ; tome V : Traité des Sensations ; tome vi : Traité des Animaux).

Condillac, Etienne Bonnot de (abbé), Traité des animaux, Paris, Vrin, 2004. [Paris, 1755]

Condillac, Etienne Bonnot de (abbé), Traité des sensations, Paris, Fayard, 1984. [Londres /Paris, 1754]

Condillac, Etienne Bonnot de (abbé), Traité des systèmes, Paris, Fayard, 1991. [La Haye, 1749]

Cottin, Jean, Traité de la Peste, 1718.

Descartes, René, Les Passions de l’âme, Paris, Vrin, 1955. [Paris, 1649]

Diderot, Denis, Correspondance, recueillie, établie et annotée par Georges Roth et Jean Varloot, Paris, Editions de Minuit, 1955-1970, 16 vol.

Diderot, Denis, Eléments de physiologie, Paris, Champion, 2004.

Diderot, Denis, Essai sur les règnes de Claude et de Néron, et sur les mœurs et les écrits de Sénèque, pour servir d’introduction à la lecture de ce philosophe, in Œuvres complètes, tome XXV, Idées VII, Paris, Hermann, 1986. [Londres, 1782]

Diderot, Denis, Observations sur la traduction de « An Essay on Man » de Pope par Silhouette, in Œuvres complètes, tome I : « Le modèle anglais », p. 165-266, Paris, Hermann, 1975.

Diderot, Denis, Pensées sur l’interprétation de la nature, s.l., 1754.

Diderot, Denis, Pensées sur l’interprétation de la nature, in Œuvres complètes, tome IX, Idées III, Paris, Hermann, 1981, p. 1-111. [s.l., 1753]

Diderot, Denis, Principes de la Philosophie Morale ou Essai […] sur le mérite et la vertu, traduit de Shaftesbury, in Œuvres complètes, tome I : « Le modèle anglais », Paris, Hermann, 1975, p. 287-437 [reproduit l’édition de 1745 mentionnée ci-dessus].

Diderot, Denis, Réfutation suivie de l’ouvrage d’Helvétius intitulé L’Homme, in Œuvres complètes, tome XXIV, Paris, Hermann, 2004, p. 421-767. [réd. 1774]

Didier, et alii, Traité sur les tumeurs contre nature, Paris, 1738.

Doppet, François-Amédée, Le médecin de l’amour, Paris, Leroy, 1787.

Doppet, François-Amédée, Le Médecin philosophe, Ouvrage utile à tout Citoyen, dans lequel on trouve une nouvelle manière de guérir, puisée dans les Affections de l’Ame, & la Gymnastique, Turin, Frères Reycends & Paris, Leroy, 1787.

Du Châtelet, Emilie, Discours sur le bonheur, éd. Robert Mauzi, Paris, Belles Lettres, 1961. [1779]

Du Laurens, André, Second Discours auquel est traicté des maladies melancholiques et des moyens de les guérir, in Discours de la conservation de la veue, des maladies mélancholiques, des catarrhes et de la vieillesse, Rouen, Claude Le Villain, 1600 [1595], p. 99-197.

Ducrest de Lorgerie, Cyr, Dissertation sur la nostalgie, thèse de médecine de Paris no 286, 1815.

349

Dumoulin, Jacques, Nouveau traité du rhumatisme et des vapeurs, Paris, Laurent d’Houry, 1703. [contient le Traité des convulsions de Claude Brunet]

Dupré de Lisle, Traité sur le vice cancéreux, où l’on développe les causes qui concourent à déterminer sa nature, ses effets dans les différens degrés et la manière de le prévenir et de le combattre…, Paris, Couturier fils, 1774.

Épinay, Louise Tardieu d’Esclavelles (marquise d’), Mes moments heureux, Genève, Gauffecourt, 1758.

Ferrand, Jacques, De la maladie d’amour, ou mélancholie érotique, Paris, 1623. [publié en 1610 sous le titre de Traité de l’essence et guérison de l’amour, ou De la mélancholie érotique, Toulouse, Veuve J. & R. Colomiez]

Freind, John, Histoire de la médecine, Leyde, Jean Arn. Langerak, 1727. [éd. angl. : 1725-1726]

Galien, De la bile noire, Paris, Le Promeneur / Gallimard, 1998.

Gamaches, Étienne-Simon de (abbé), alias M. de Clarigny, Système du cœur ou conjonctures sur la manière dont naissent les différentes affections de l’âme, principalement par rapport aux objets sensibles, Paris, Dupuis, 1704.

Gamet, Jean-Marie, Théorie nouvelle sur les maladies cancéreuses et autres affections de même genre, Paris, Ruault, 1772.

Godart, Guillaume-Lambert, La Physique de l’ame humaine, Berlin, 1755.

Gracián, Balthazar, L’Homme de cour, trad. Amelot, Paris, Paulus-du-Mesnil, 1748. [Lisbonne, 1657]

Guerbois, D.F.N., Essai sur la nostalgie appelée vulgairement maladie du pays, thèse de médecine de Paris no 290, 1803.

Guibelet, Jourdain, Trois Discours Philosophiques. […] Le III. de l’Humeur Melancholique, Evreux, Antoine le Marié, 1603.

Haguenot, Henri, Mélanges curieux et intéressans, de divers objets relatifs à la physique, à la médicine, & l’histoire naturelle, Paris / Avignon, Roberty, 1771.

Hartley, David, Explication physique des sens, des idées, et des mouvemens, tant volontaires qu’involontaires, trad. Abbé Jurain, Reims, Delaistre-Godet, 1755.

Hecquet, Philippe, La Médecine théologique ou la Médecine créée telle qu’on la fait voir ici, sortie des mains de Dieu, créateur de la nature et régie par ses lois, Paris, G. Cavelier, 1733.

Helvétius, Claude-Hadrien, De l’Esprit, Paris, Fayard, 1988. [Paris, 1758]

Helvétius, Claude-Hadrien, De l’Homme, Paris, Fayard, 1989. [Londres, 1773]

Helvétius, Jean Claude Adrien, Idée générale de l’œconomie animale et observations sur la petite vérole, Paris, Imprimerie Royale, 1722.

Hippocrate (pseudo-), Sur le rire et la folie, Paris, Rivages, 1989.

Hobbes, Thomas, trad. d’Holbach, De la Nature Humaine, Actes Sud, 1997. [Londres, 1640]

Hoin, Jean-Jacques-Louis, Discours sur l’utilité des passions, par rapport à la santé, avec un éloge historique de M. Petit et l’art de conserver sa santé réduit à un seul principe, ouvrages lus à l’académie de Dijon, Dijon, R. Davidts, 1752.

Holbach, Paul Henri Thiry, baron d’, « Apologie de l’ennui et des ennuyeux », DHS, no 7, 1975, p. 27-34.

Holbach, Paul Henri Thiry, baron d’, La contagion sacrée, ou histoire naturelle de la superstition, Londres, s.n., 1770. [faussement attribué à John Trenchard]

Holbach, Paul Henri Thiry, baron d’, Système de la Nature, Paris, Fayard, 1990. [Londres, 1770]

Holbach, Paul Henri Thiry, baron d’, Système social, Paris, Fayard, 1994. [Londres, 1773]

Huber, Marie, Lettres sur la religion essentielle à l’homme, distinguée de ce qui n’en est que l’Accessoire, Londres, 1739. [Amsterdam, 1738]

Huet-Bienville, Julien Vincent, Dissertation sur la nostalgie, thèse de médecine de Paris no 190, 1821.

Hunauld, Pierre, Dissertation sur les vapeurs et les pertes de sang, Paris, J.-N. Leloup, 1756.

Hutcheson, Francis, Recherches sur l’origine des idées, Amsterdam, 1749 (trad. Eidous sur la 4e éd. anglaise). [Londres, 1725]

350

Jacquin, Armand-Pierre (abbé), De la santé, Paris, Durand, 1762.

James, Robert, Dictionnaire universel de médecine, de chirurgie, de chymie, de botanique, d’anatomie, de pharmacie et d’histoire naturelle, etc., précédé d’un Discours historique sur l’origine et les progrès de la médecine, traduit de l’anglois […] par Mrs. Diderot, Eidous et Toussaint, revu […] et augmenté par M. Julien Busson, Paris, Briasson, 1746-1748, 6 vol.

Kircher, Athanase, Musurgia universalis sive Ars magna consoni et dissoni, Rome, Ludovic Grignan, 1650, 2 vol.

La Caze, Louis de, Idée de l’homme physique et moral pour servir d’introduction à un traité de médecine, Paris, Guérin / Delatour, 1755.

Lacombe de Prézel, Dictionnaire iconologique, Paris, Théodore de Hansy, 1756.

Lallemant, Jean-Baptiste-Joseph, Essai sur le méchanisme des passions en général, Paris, Pierre-Alexandre Le Prieur, 1751.

La Mesnardière, Hippolyte Jules Pilet de (attr.), Traitté de la Melancholie, sçavoir si elle est la cause des effets que l’on remarque dans les Possedees de Loudun, La Flèche, M. Guyot & G. Laboe, 1635.

La Mettrie, Julien Offray de, Œuvres philosophiques, Paris, Fayard, 1987, 2 vol.

La Mettrie, Julien Offray de, Ouvrage de Pénélope, ou Machiavel en médecine, par Aletheius Demetrius, Berlin, MDDDL [Hollande, 1748 ; rééd. Fayard, 2002].

La Mettrie, Julien Offray de, Politique du médecin de Machiavel, ou Le chemin de la fortune ouvert aux médecins […] par le Docteur Fum-Ho-Ham, Amsterdam, frères Bernard. [1746]

Lamy, Guillaume, Discours anatomiques, Rouen, 1675.

Lamy, Guillaume, Explication mechanique et physique des fonctions de l’âme sensitive ou des sens, des passions et du mouvement volontaire, seconde éd., Paris, Lambert Roulland, 1681. [Paris, 1677]

Lange, Traité des vapeurs, où leur origine, leurs effets et leurs remèdes sont mécaniquement expliqués, Paris, Veuve Nion, 1689.

La Roche, Daniel de, Analyse des fonctions du système nerveux, Genève, 1788.

La Rochefoucauld, François de, Maximes, présenté et annoté par Jean Lafond, Paris, Imprimerie Nationale, 1998. [Paris, 1665]

Le Bègue de Presle, Achille-Guillaume, Le conservateur de la santé, Yverdon, 1763.

Le Bègue de Presle, Achille-Guillaume, Relation ou Notice des derniers jours de Mons. Jean Jacques Rousseau ; circonstances de sa mort ; et Quels sont les Ouvrages Posthumes, qu’on peut attendre, de lui […], Londres, B. White / J. Johnson / P. Elmsly / W. Brown, 1778.

Le Camus, Antoine, Médecine de l’esprit, Paris, Ganeau, 1753.

Le Cat, Claude-Nicolas, Traité des sensations et des passions en général et des sens en particulier, Paris, Vallat-La Chapelle, 1767. [tome Ier : Traité des sensations et des passions ; tome second : Traité des sens en particulier ; le Traité des sens est paru indépendamment en 1742]

Le Clerc, Daniel, Histoire de la médecine, La Haye, Isaac van der Kloot, 1729. [1696]

Le François, Alexandre, Réflexions critiques sur la Médecine, Paris, Jacques Quillau, 1714-1715.

Levret, André, Observations sur la cure radicale de plusieurs polypes de la matrice, de la gorge et du nez opérée par de nouveaux moyens inventés par M. Levret, Paris, 1749.

Lignac (alias J.F.), Des causes et des remèdes de l’amour considéré comme maladie, Londres [Paris], 1773.

Locke, John, Essai philosophique concernant l’entendement humain, Paris, Vrin, 1998. [fac-similé de la traduction de Pierre Coste de 1755] [Londres, 1690]

Louyer de Villermay, Jean-Baptiste, Traité des maladies nerveuses en vapeurs, et particulièrement de l’hystérie et de l’hypocondrie, Paris, Méquignon l’Aîné, 1816.

Mackenzie, Jacques, Histoire de la santé, et de l’art de la conserver, La Haye, Daniel Aillaud, 1759. [éd. angl : Edimbourg, 1758]

Mahon, Paul-Augustin-Olivier, Avis aux grands et aux riches, sur la manière dont ils doivent se conduire dans leurs maladies, Sur la manière dont ils doivent se conduire dans leurs Maladies, Londres / Paris, Ph. D. Pierres, 1772.

Malebranche, Nicolas, Œuvres, Paris, Gallimard, 1979-1992, 2 vol.

351

Mandeville, Bernard, La Fable des Abeilles, ou les Fripons devenus Honnêtes Gens, avec le Commentaire, où l’on prouve que les Vices des Particuliers tendent à l’avantage du Public, traduit de l’Anglois sur la Sixième Edition, Londres, 1740. [Londres, 1732-1733 ; première éd. : Londres, 1714]

Mandeville, Bernard, La Fable des Abeilles, éd. Paulette & Lucien Carrive, Paris, Vrin, 1998, 2 vol. [Paris, 1974]

Marqueyret, François (attr.), L’anthropozoon, ou l’homme bête, s.l., 1765.

Maupertuis, Pierre-Louis Moreau de, La Vénus physique, Paris, Diderot Editeur, 1997. [La Haye, 1745]

Martin, J.J.A., Dissertation sur la nostalgie, thèse de médecine de Paris no 250, 1820.

Mead, Richard, A Mechanical Account of Poisons in Several Essays, Londres, Ralph Smith, 1702.

Mercier, Louis-Sébastien, De J. J. Rousseau considéré comme l’un des premiers auteurs de la Révolution, Paris, Buisson, 1791, 2 vol.

Mercier, Louis-Sébastien, Tableau de Paris, Paris, Mercure de France, 1994 [1781-1788], 2 vol.

Montaigne, Michel de, Les Essais, éd. Pierre Villey, Paris, PUF, 1978. [1580-1595]

Moreau de la Sarthe, Jacques-Louis, Discours sur la vie et les ouvrages de Vicq-d’Azyr, in Félix Vicq d’Azyr, Œuvres complètes de Vicq d’Azyr, Paris, an XIII, 1805, p. 1-88.

Moreau de la Sarthe, Jacques-Louis, Esquisse d’un cours d’hygiène, Paris, Tiger / Gabon / Bernard / Lycée-Républicain, an VIII.

Moreau de la Sarthe, Jacques-Louis, Fragmens pour servir à l’histoire de la médecine des maladies mentales, et de la médecine morale, Paris, 1812.

Moreau de la Sarthe, Jacques-Louis, Quelques réflexions philosophiques et médicales sur l’Émile, Paris, Imprimerie de la Société de Médecine, an VIII.

Moreau de Saint-élier, Louis, Traité de la communication des maladies et des passions, La Haye, Jean van Duren, 1738.

Muralt, Béat Louis de, L’Instinct divin recommandé aux hommes, Londres [Zurich], 1753. [s.l., 1727]

Nicole, Pierre, Essais de morale, Paris, PUF, 1999. [Paris, 1671]

Pascal, Blaise, Pensées, Paris, G. Desprez, 1671. [Paris, 1669]

Paumerelle, Claude (abbé), La Philosophie des vapeurs, ou lettres raisonnées d’une jolie femme sur l’usage des symptômes vaporeux, [suivi du Souper de Ninon] Lausanne Paris, Bastien, 1774.

Pétrarque, « Contre un médecin », in Invectives, Grenoble, Jérôme Millon, 2003. [1452-1453]

Pinel, Philippe, article « Mélancolie », in Encyclopédie méthodique, Série Médecine, t. IX, 1816, p. 589-600.

Pomme, Pierre, Traité des affections vaporeuses des deux sexes, Lyon, Benoît Duplain, 1763.

Pope, Alexander, Essai sur l’homme, trad. abbé du Resnel, Strasbourg, Armand König, 1772. [1737 ; éd. angl. : Londres, 1734]

Pressavin, Jean-Baptiste, L’art de prolonger la vie… ou traité d’hygiène, Paris, Cuchet, 1786.

Pressavin, Jean-Baptiste, Nouveau Traité des vapeurs, ou Traité des maladies de nerfs, dans lequel on développe les vrais principes des vapeurs, Lyon, Veuve Reguilliat, 1770.

Quatroux, Isaac (frère), Traité de la Peste, Paris, 1771.

Quesnay, François, Essai phisique sur l’œconomie animale, Paris, Cavelier, 1736.

Quesnay, François, Traité de la Gangrène, Paris, 1749.

Raulin, Joseph, Traité des affections vaporeuses du sexe, Paris, Jean-Thomas Hérissart, 1758.

Révillon, Claude, Recherches sur la cause des affections hypochondriaques, appelées communément vapeurs, Paris, Veuve Hérissant, 1779.

Ripa, Cesare, Iconologia, Fogola, Turin, 1986. [1618]

Rostaing, A., Reflexions sur les affections vaporeuses ou examen du Traité des vapeurs des deux sexes, Amsterdam, 1768. [3ème éd.]

Rousseau, Jean-Jacques, Correspondance complète, publiée par R.A. Leigh, t. I-XIV, Genève, Institut et Musée Voltaire, 1965-1971 ; t. XV-LI, Oxford, Voltaire Foundation, 1972-1995.

Rousseau, Jean-Jacques, Discours sur l’Œconomie politique, Paris, Vrin, 2001. [1755]

Rousseau, Jean-Jacques, Émile ou de l’Education, Amsterdam, J. Néaulme, 1762.

Rousseau, Jean-Jacques, Émile et Sophie ou les Solitaires, Genève, Société typographique, 1781.

352

Rousseau, Jean-Jacques, Émile ou de l’Education, (extraits) introduction de Henri Wallon, études et notes de J.-L. Lecercle, Paris, Editions Sociales, 1978.

Rousseau, Jean-Jacques, Émile ou De l’Education, texte établi et annoté par François et Pierre Richard, Paris, Garnier, 1999. [1961]

Rousseau, Jean-Jacques, Institutions chimiques, Paris, Fayard, 1999.

Rousseau, Jean-Jacques, Lettres philosophiques, éd. Henri Gouhier, Paris, Vrin, 1974.

Rousseau, Jean-Jacques, Lettres philosophiques, introduction, choix et notes de Jean-François Perrin, Paris, Livre de poche (Librairie Générale Française), 2003.

Rousseau, Jean-Jacques, Œuvres Complètes, édition sous la direction de Bernard Gagnebin et de Marcel Raymond, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléïade :

Les Confessions. Autres textes bibliographiques (1959) ;

La Nouvelle Héloïse. Théâtre. Poésie. Essais littéraires (1964) ;

Du Contrat Social. Ecrits politiques (1964) ;

Émile. Education. Morale. Botanique (1969) ;

Écrits sur la musique, la langue et le théâtre (1995).

Rousseau, Jean-Jacques, La « Profession de foi du vicaire Savoyard », édition critique par Pierre-Maurice Masson, Fribourg, O. Gschwend, 1914.

Sales, François de, Introduction à la vie dévote, Paris, Seuil, 1962. [Lyon, 1609]

Serao, Francesco, Della Tarantola o sia Falango di Puglia, Lezioni Accademiche, Naples, 1742.

Shaftesbury, Anthony Ashley Cooper, comte de, Principes de la philosophie morale, ou Essai de M. S*** sur le mérite et la vertu. Avec Réflexions, Amsterdam, Zacharie Chatelain, 1745. [Londres, 1713]

Shaftesbury, Anthony Ashley Cooper, comte de, Lettres sur l’enthousiasme de Milord Shaftesbury, avec sa vie ; traduites de l’anglois par M. Lacombe, Londres, 1761. [Londres, 1708]

Tarenne, George, Recherches sur les ranz des vaches, ou sur les chansons pastorales des bergers de la Suisse, Paris, F. Louis, 1813.

Tiphaigne de La Roche, Charles-François, L’amour dévoilé, ou le système des sympathistes, où l’on explique l’origine de l’amour, des inclinations, des sympathies des aversions, des antipathies, &c., s.l., 1749.

Tissot, Samuel Auguste André David, Avis au peuple sur sa santé, Paris, Didot, 1767. [Lausanne, 1761]

Tissot, Samuel Auguste André David, De la santé des gens de lettres, Lausanne, Bassompierre fils, 1769. [Lausanne, 1767]

Tissot, Samuel Auguste André David, Essai sur les maladies des gens du monde, Lausanne, Grasset, 1770.

Tissot, Samuel Auguste André David, L’Onanisme, Lausanne, Chapuis, 1769. [Lausanne, 1759]

Tissot, Samuel Auguste André David & Zimmermann, Johann Georg, Correspondance. 1754-1797, éd. Antoinette Emch-Dériaz, Genève, Slatkine, 2007.

Vallisneri, Antonio, Dell’uso, e dell’abuso delle bevande, e bagnature calde, o fredde, éd. Alessandro Dini, Florence, Olschki, 2010. [Modène, 1725]

Vandermonde, Charles-Augustin, Essai sur la manière de perfectionner l’espèce humaine, Paris, Vincent, 1756.

Vauvenargues, Luc de Clapiers, marquis de, Introduction à la connaissance de l’esprit humain, Paris, Antoine-Claude Briasson, 1746.

Viridet, Jean, Dissertation sur les vapeurs qui nous arrivent, Yverdon, J.J. Guenath, 1726.

Voltaire, François Marie Arouët de, Dictionnaire philosophique, in Œuvres Complètes, Oxford, Voltaire Foundation, 1994. [Genève, 1764]

Voltaire, François Marie Arouët de, Lettres philosophiques, éd. Gustave Lanson, Paris, Cornély, 1909. [Amsterdam, 1734]

Whytt, Robert, Les vapeurs et maladies nerveuses, hypocondriaques, ou hystériques, reconnues et traitées dans les deux sexes, Paris, Vincent, 1767. [revu et publié par Lebègue de Presle] [Londres & Edimbourg, 1765]

Zimmermann, Jean-Georges, Traité de l’expérience en général, et en particulier dans l’art de guérir, Vincent, Paris, 1774.

353

Critique

Charles Bonnet, savant et philosophe (1720-1793), Actes du Colloque international de Genève (25-27 nov. 1993), Genève, Passé Présent, 1994.

Seelenarzt und armer Tropf. Königlicher Leibarzt Johann Georg Zimmermann, 1728-1795, Hanovre, Hans-Peter Schramm, 1995.

Adam, Antoine, « Rousseau et Diderot », Revue des Sciences Humaines, janvier-mars 1949, p. 21-34.

Arnaud, Sabine, « L’art de vaporiser à propos, pourparlers entre un médecin et une marquise vaporeuse », DHS, no 39, 2007, p. 505-519.

Arnaud, Sabine, Mise en Récit et Politiques d’un Diagnostic : L’Hystérie entre 1730 et 1820, Construction et Circulation d’une Catégorie Médicale, thèse sous la direction d’Arlette Farge & Vincent Crapanzano (EHESS / City University of New York), soutenue le 4-VI-2007.

Audi, Paul, Rousseau, éthique et passion, Paris, PUF, 1997.

Audidière, Sophie et alii (dir.), Matérialistes français du xviiie siècle. La Mettrie, Helvétius, d’Holbach, Paris, PUF, 2006.

Auroux, Sylvain, La Sémiotique des Encyclopédistes. Essai d’épistémologie historique des sciences du langage, Paris, Payot, 1979.

Baasner, Frank, Der Begriff ’sensibilité’ im 18. Jahrhundert, Heidelberg, C. Winter, 1988.

Baasner, Frank, « L’amour, l’esprit et le cœur. Les origines de la “sensibilité” des Lumières au xviie siècle », Papers on French Seventeenth Century Literature, no 14, 1987, p. 235-252.

Baczko, Bronislaw, Rousseau, Solitude et Communauté, Paris, Mouton, 1974. [Varsovie, 1964]

Badelon, Françoise, « Enthousiasme, fanatisme et mélancolie selon Shaftesbury », in F. Brugère & M. Malherbe (dir.), Shaftesbury. Philosophie et politesse, Paris, Champion, 2000, p. 13-30.

Barras, Vincent & Louis-Courvoisier, Micheline (dir.), La Médecine des Lumières : tout autour de Tissot, Genève, Georg Editeur, 2001.

Barroux, Gilles, Philosophie de la régénération : médecine, biologie, mythologies, Paris, L’Harmattan, 2009.

Barroux, Gilles, Philosophie et médecine : le discours sur la maladie au cours de la seconde moitié du dix-huitième siècle. Esquisse d’une anthropologie médicale, thèse sous la direction de Francine Markovits, Paris X, 2004, 3 vol.

Bartissol, Carlos, Sources des idées médicales de Rousseau. I. Des Essartz et Rousseau, Thèse de médecine, Paris, 1914.

Beecher, Donald A. & Ciavolella, Massimo, « Jacques Ferrand and the Tradition of Erotic Melancholy in Western Culture », in Ferrand, Jacques, A Treatise on Lovesickness, Syracuse, Syracuse UP, 1990.

Bénichou, Paul, « L’idée de nature chez Jean-Jacques Rousseau », in Variétés critiques, Paris, Corti, 1996, p. 35-58.

Benrekassa, Georges, « Hystérie, crises et convulsions au xviiie  siècle : âge des Lumières, éclipses du sujet », Revue des sciences humaines, no 4, 1987, p. 113-140.

Benrekassa, Georges, « Lexique médical, vocabulaire dramatique, métaphore politique : la notion de crise au xviiie siècle en France », Textuel (Paris 7), no 19 (Dire la crise / Penser la crise), 1987, p. 9-20.

Bensaude-Vincent, Bernadette & Bernardi, Bruno (dir.), Rousseau et les sciences, Paris, L’Harmattan, 2003.

Bensoussan, David, La maladie de Rousseau, Paris, Klincksieck, 1974.

Berchtold, Jacques, « Jean-Jacques dans le taureau de Phalaris. Mythologisation du moi-victime et modèles d’identité dans Rousseau juge de Jean-Jacques », in Antiquitates Renatae. Festschrift für Renate Böschenstein zum 65. Geburtstag, Würzburg, Königshausen & Neumann, 1998, p. 149-164.

354

Berchtold, Jacques, « Rousseau au miroir. La composante narcissique du désir dans La Nouvelle Héloïse », in Miroirs, reflets : esthétiques de la duplicité, Peter André Boch & Peter Schnyder (dir.), Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2003, p. 89-113.

Berchtold, Jacques, « Vitam impendere vero. Dépense, dette et dédommagement : autour de la devise de Rousseau », Europe, no 930, oct. 2006, p. 141-160.

Berchtold, Jacques & Porret, Michel, Rousseau visité, Rousseau visiteur : les dernières années (1770-1778), Actes du Colloque de Genève (21-22 juin 1996), AJJR, no 42, Genève, Droz, 1999.

Bergamo, Mino, L’anatomie de l’âme : de François de Sales à Fénelon, Grenoble, Jérôme Millon, 1994. [éd. it. : 1991]

Bernardi, Bruno, « Constitution et gouvernement mixte – notes sur le livre III du Contrat social – », Corpus, no 36, p. 163-194.

Bernardi, Bruno, La Fabrique des concepts, recherches sur l’invention conceptuelle chez Rousseau, Paris, Champion, 2006.

Bernardi, Bruno, « La notion d’intérêt chez Rousseau : une pensée sous le signe de l’immanence. », in Jean-Jacques Rousseau, Cahiers philosophiques de Strasbourg, t. XIII, printemps 2002, p. 149-173.

Bloch, Jean H., « Rousseau and Helvétius on innate and acquired traits : the final stages of the Rousseau-Helvétius controversy », Journal of the history of ideas, janvier-mars 1979, p. 21-41.

Bloch, Olivier (dir.), Le matérialisme du xviiie siècle et la littérature clandestine, Actes de colloque (1980), Paris, Vrin, 1982.

Bloom, Allan, L’Amour et l’Amitié, Paris, De Fallois, 1996, Première partie : « Rousseau et le projet romantique », p. 33-162.

Bolzinger, André, Histoire de la nostalgie, Paris, Campagne Première, 2007.

Borel, Jacques (Dr), Génie et folie de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Corti, 1966.

Bourdin, Jean-Claude, « Du Rêve de D’Alembert aux Éléments de physiologie. Discours scientifique et discours spéculatif dans Le Rêve de D’Alembert », RDE, no 34, avril 2003, p. 45-69.

Boury, Dominique, La philosophie médicale de Théophile Bordeu (1722-1776), Paris, Champion, 2004.

Brockliss, Laurence & Jones, Colin, The Medical World of Early Modern France, Oxford, Clarendon Press, 1997.

Burchell, Howard B., « Mechanical and Hydraulic Analogies in Harvey’s Discovery of the Circulation », Journal of the History of Medicine and Allied Sciences, no 36, juillet 1981, p. 260-277.

Burgelin, Pierre, La Philosophie de l’existence de J.-J. Rousseau, Paris, PUF, 1952.

Canguilhem, Georges, Etudes d’histoire et de philosophie des sciences, Paris, Vrin, 1975. [Paris, 1968]

Canguilhem, Georges, Idéologie et rationalité, Paris, Vrin, 1993. [Paris, 1988]

Canguilhem, Georges, La connaissance de la vie, Paris, Vrin, 1989. [Paris, 1952]

Canguilhem, Georges, Le normal et le pathologique, Paris, PUF, 1994. [Paris, 1966]

Casini, Paolo, « Rousseau e Diderot », Rivista critica di storia della filosofia, no 19, 1964, p. 243-270.

Cassirer, Ernst, Le problème Jean-Jacques Rousseau, Paris, Hachette, 1987.

Castoldi, Alberto, « Les “vapeurs” dans l’imaginaire des Lumières : le regard masculin sur la femme », actes du séminaire « Il corpo e la sensibilità morale nel’700 Letteratura e teatro in Francia e Inghilterra », Rocca Malatestiana, Rimini, 20-21 sept. 2006, collection « I Libri dell’Associazione Sigismondo Malatesta ».

Certeau, Michel de, La possession de Loudun, Paris, Gallimard / Julliard, 1990. [1970]

Chartier, Pierre, « Le pouvoir des fables ou la vérité selon Jacques », RDE, no 30, avril 2001, p. 47-64.

Chartier, Pierre, « Le projet du Persiffleur : quand Rousseau et Diderot étaient complices », in Franck Salaün (dir.), Diderot-Rousseau. Un entretien à distance, Paris, Desjonquères, 2006, p. 23-35.

Citton, Yves, « Fragile euphorie : la statue de Condillac et les impasses de l’individu », SVEC, no 323, Oxford, Voltaire Foundation, 1994, p. 279-321.

355

Citton, Yves, L’Envers de la liberté, Editions Amsterdam, Paris, 2006.

Citton, Yves, Portrait de l’économiste en physiocrate. Critique littéraire de l’économie politique, Paris, L’Harmattan, 2001.

Citton, Yves, « Retour sur la misérable querelle Rousseau-Diderot : position, conséquence, spectacle et sphère publique », RDE, no 36, avril 2004, p. 57-95.

Corbin, Alain, Le miasme et la jonquille, Paris, Flammarion, 1986. [1982]

Crignon-De Oliveira, Claire, De la mélancolie à l’enthousiasme : Robert Burton, 1577-1640 et Anthony Ashley Cooper, comte de Shaftesbury, 1671-1713, Paris, Champion, 2006.

Crignon-De Oliveira, Claire & Saad, Mariana (dir.), « Melancholy and Material Unity of Man, 17th-18th Centuries », Gesnerus : Swiss Journal of the History of Medicine and Sciences, no 63, 1-2, 2006.

Cummings, Frederick, « Boothby, Rousseau, and the Romantic Malady », Burlington Magazine, cx, 789, déc. 1968, p. 659-667.

Cunningham, Andrew & French, Roger (dir.), The Medical Enlightenment of the Eighteenth Century, Cambridge, Cambridge UP, 1990.

Dandrey, Patrick, Anthologie de l’humeur noire : écrits sur la mélancolie d’Hippocrate à l’Encyclopédie, Paris, Le Promeneur, 2005.

Daumas, G., « Jean-Baptiste Salomon, médecin de Jean-Jacques Rousseau (1683-1757) », Revue de Savoie, 12, 3e trimestre 1959, p. 197-208.

Dejean, Joan, Literary Fortifications. Rousseau, Laclos, Sade, Princeton UP, 1984.

Delaunay, Paul, Le monde médical parisien au xviiie siècle, Paris, Jules Rousset, 1906.

Delon, Michel, L’idée d’énergie au tournant des Lumières : 1770-1820, Paris, PUF, 1988.

Démoris, René, « La folie de Jean-Jacques », dans Folies romanesques au siècle des Lumières. Actes du colloque organisé par le CERLAV 18, Paris III, 11-13 déc. 1997, Paris, Desjonquères, 1998, p. 380-397.

Dent, Nicholas J. H., A Rousseau Dictionary, Oxford / Cambridge, MA, Blackwell, 1992.

Dent, Nicholas J. H., Rousseau, Abingdon, Routledge, 2005.

Deprun, Jean, « Deux emplois du mot “matérialisme”. Christian Wolff et Rousseau », DHS, no 24, 1992, p. 85-98.

Deprun, Jean, « Vauvenargues et l’amour de soi », Annales de la Faculté des Lettres d’Aix, t. xliv, 1968, p. 285-291.

Derathé, Robert, Jean-Jacques Rousseau et la science politique de son temps, Paris, Vrin, 1995. [Paris, 1970]

Derathé, Robert, Le rationalisme de Jean-Jacques Rousseau, Genève, Slatkine, 1979.

Derrida, Jacques, De la grammatologie, Paris, Minuit, 1967.

Dewhurst, Kenneth, « An Oxford Medical Quartet : Sydenham, Willis, Locke, and Lower », British Medical Journal, vol. 2, no 5361, oct. 1963, p. 857-860.

Dewhurst, Kenneth, Thomas Willis as a Physician, Los Angeles, CA, University of California Press, 1964.

Di Palma, Marco, « Rousseau’s Enlightenment ethics : the synthesis of materialism and morals », SVEC 2000 :05, Oxford, Voltaire Foundation, 2000, p. 73-227.

Domenech, Jacques, « Rousseau, lecteur et critique d’Helvétius », in Tanguy L’Aminot (dir.), J.-J. Rousseau et la lecture, Oxford, Voltaire Foundation, 1999, p. 159-174.

Dornier, Carole, « Writing the inner citadel. The therapeutics of the soul in Rousseau’s Rêveries du promeneur solitaire », in P. Gifford & J. Gratton (dir.), Subject matters. Subject and self in French literature from Descartes to the present, Amsterdam, Rodopi, 2000, p. 60-74.

Duchesneau, François, « Diderot et la physiologie de la sensibilité », DS, no 31, 1999, p. 195-216.

Duchesneau, François, La Physiologie des Lumières : empirisme, modèles et théories, La Haye / Boston / Londres, M. Nijhoff, 1982.

Duchesneau, François, L’empirisme de Locke, La Haye, Martinus Nijhoff, 1973, ch. ii : « L’empirisme médical de Locke », p. 42-91.

Duchesneau, François, Les modèles du vivant de Descartes à Leibniz, Paris, Vrin, 1998.

356

Ehrard, Jean, L’idée de nature en France dans la première moitié du xviiie siècle, Paris, Albin Michel, 1994. [1963]

Eigeldinger, Marc, Jean-Jacques Rousseau. Univers mythique et cohérence, Neuchâtel, La Baconnière / Payot, 1978.

Elster, Jon (dir.), The multiple self, Cambridge, Cambridge UP, 1986.

Emch-Dériaz, Antoinette, Tissot, Physician of the Enlightenment, New York, Peter Lang, 1992.

Fabre, Jean, « Deux Frères ennemis : Diderot et Jean-Jacques », DS, 3, 1961, p. 155-213.

Faroult, Guillaume, « “La douce Mélancolie”, selon Watteau et Diderot, représentations mélancoliques dans les arts en France au xviiie siècle », in Jean Clair (dir.), Mélancolie, génie et folie en Occident, Paris, Réunion des musées nationaux / Gallimard, 2005, p. 274-283.

Fellows, Otis, « Buffon and Rousseau : Aspects of a relationship », Publications of Modern Language Association, no 75, juin 1960, p. 185-196.

Ferret, Olivier, La Fureur de nuire : échanges pamphlétaires entre philosophes et antiphilosophes (1750-1770), SVEC, Oxford, Voltaire Foundation, 2007.

Foucault, Michel, Histoire de la folie à l’âge classique, Paris, Gallimard, 1961.

Foucault, Michel, L’archéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.

Foucault, Michel, Les mots et les choses, Paris, Gallimard, 1966.

Foucault, Michel, L’Herméneutique du sujet, Paris, Seuil / Gallimard, 2001.

Foucault, Michel, Naissance de la biopolitique, Paris, Seuil / Gallimard, 2004.

Foucault, Michel, Naissance de la clinique, Paris, PUF, 1972. [Paris, 1963]

Foucault, Michel, Surveiller et punir, Paris, Gallimard, 1975.

Gasbarrone, Lisa, « From the part to the whole : nature and machine in Rousseau’s Rêveries », SVEC, no 267, Oxford, Voltaire Foundation, 1989, p. 217-229.

Gay-White, Pamela, « The lyric self, the performative self : Rousseau and the ancient myths », in Ruth Grant & Philip Stewart (dir.), Rousseau et les Anciens, Pensée Libre, no 8, Montréal, 2001, p. 79-87.

Gilot, Michel & Sgard, Jean (dir.), Le Vocabulaire du sentiment dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, Genève, Slatkine, 1980.

Gilson, Etienne, « La Méthode de Wolmar », in Les Idées et les lettres, Paris, 1932, p. 275-298.

Goldschmidt, Victor, Anthropologie et politique. Les principes du système de Rousseau, Paris, Vrin, 1983. [Paris, 1974]

Gouhier, Henri, « “Expansion” et “resserrement” selon J.-J. Rousseau », in De Ronsard à Breton. Recueil d’essais. Hommages à Marcel Raymond, Paris, Corti, 1967, p. 116-125.

Gouhier, Henri, Les Méditations métaphysiques de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Vrin, 1984. [Paris, 1970]

Grmek, Mirko D. (dir.), Histoire de la pensée médicale en Occident, t. II, « De la Renaissance aux Lumières », Paris, Seuil, 1997. [Rome, 1996]

Guénard, Florent, Rousseau et le travail de la convenance, Paris, Champion, 2004.

Guichet, Jean-Luc, « Entre les choses et l’âme, matérialisme du sage ou sagesse du matérialisme ? », La Pensée, no 351, 2007, p. 55-66.

Guichet, Jean-Luc, Rousseau. L’animal et l’homme, Paris, Cerf, 2006.

Guion, Béatrice, « De l’abandon à la méditation. Représentations de l’espace intérieur à Port Royal », in Espaces classiques, XXXIV, numéros 1-2, Hiver 2002, Laval (Québec). [publication en ligne : http://www.erudit.org]

Guion, Béatrice, « L’amour-propre bien ménagé : des ruses de la providence à la morale de l’intérêt », in Jean Dagen & Philippe Roger (dir.), Un siècle de deux cents ans ?, Paris, Desjonquères, 2004, p. 56-87.

Guion, Béatrice, Pierre Nicole moraliste, Paris, Champion, 2002.

Guirlinger, Lucien, Le suicide et la mort libre, Nantes, Pleins Feux, 2000.

Hartmann, Pierre, Diderot, la figuration du philosophe, Paris, Corti, 2003.

Hersant, Yves, Mélancolies, Paris, Laffont, 2005.

Hirschman, Albert O., Les passions et les intérêts, trad. Pierre Andler, Paris, PUF, 1980. [Princeton, 1977]

357

Hoffmann, Paul, « Les maladies des vapeurs », in La Femme dans la pensée des Lumières, Paris, Ophrys, 1977, p. 175-199.

Hoffmann, Paul, « Le discours médical sur les passions de l’amour, de Boissier de Sauvages à Pinel », in Jean Ehrard & Paul Viallaneix, Aimer en France (1760-1780), vol. 2, Clermont-Ferrand, Association des publications de la Faculté des Lettres, 1980, p. 345-356.

Hoffmann, Paul, Théories et modèles de la liberté au xviiie siècle, Paris, PUF, 1996.

Hulliung, Mark, The Autocritique of Enlightenment. Rousseau and the Philosophes, Cambridge, MA / Londres, Harvard UP, 1994.

Ibrahim, Annie, « Maupertuis dans Le Rêve de D’Alembert : l’essaim d’abeilles et le polype », RDE, no 34, avril 2003, p. 71-83.

Ida, Hisashi, Genèse d’une morale matérialiste : les passions et le contrôle de soi chez Diderot, Paris, Champion, 2001.

Israel, Jonathan Irvine, Les Lumières radicales. La philosophie, Spinoza et la naissance de la modernité (1650-1750), Editions Amsterdam, Paris, 2005. [Oxford / New York, 2001]

Jackson, Stanley W., « Melancholia and partial insanity », Journal of the History of the Behavioral Sciences, 1983, p. 173-184.

Jacot-Grapa, Caroline, « L’individu et ses rapports : de la connaissance à l’observation de soi », in Transactions of the 9th International Congress on the Enlightenment, II, Oxford, Voltaire Foundation, 1996, p. 722-725.

Jaffro, Laurent, Ethique de la communication et art d’écrire. Shaftesbury et les Lumières anglaises, Paris, PUF, 1998.

Jimack, Peter, « Les Influences de Condillac, Buffon et Hélvétius dans l’Émile », AJJR, no 34, 1956-1958, p. 107-138.

Katz, Eve, « The Problem of the Environment in Les Rêveries du promeneur solitaire », in Studies in Eighteenth-Century Culture, vol. 4, Madison / Londres, University of Wisconsin Press, 1975, p. 95-107.

Kelly, Christopher, Rousseau’s Exemplary Life : The Confessions as Political Philosophy, Ithaca, Cornell UP, 1987.

King, Lester S., The Medical World of the Eighteenth Century, Chicago, University of Chicago Press, 1958.

King, Lester S., The Philosophy of Medicine. The Early Eighteenth Century, Cambridge, MA / Londres, Harvard UP, 1978.

Klibansky, Raymond, Panofsky, Erwin & Saxl, Fritz, Saturne et la mélancolie. Etudes historiques et philosophiques : nature, religion, médecine et art, trad. Fabienne Durand-Bogaert & Louis Evrard, Paris, Gallimard, 1989. [New York, 1964]

Knee, Philip, « Wolmar comme médiateur politique », in Ourida Mostefai (dir.), Lectures de La Nouvelle Héloïse, Pensée libre, no 4, Ottawa, 1993, p. 117-127.

Lafarge, Catherine & Le Bouler, Jean-Pierre, « Les emprunts de Mme Dupin à la Bibliothèque du roi dans les années 1748-1750 », SVEC, 182, 1979, p. 107-185.

Laget, Mireille, « La naissance aux siècles classiques », Annales. Histoire, Sciences sociales, 32, 5, 1977, p. 958-992.

Laignel-Lavastine, Maxime « Sources des idées médicales de Jean-Jacques Rousseau : 1-Des Essartz et l’Émile », La Chronique médicale, 1er août 1919, p. 227-234.

Lambert, Jacques, art. « Hygiène », Dictionnaire de la pensée médicale, dir. Dominique Lecourt, PUF, Paris, 2004.

Lambert, Jacques, Le chirurgien de papier. Etudes d’histoire et de philosophie de l’hygiène, thèse de lettres (mention « philosophie »), sous la direction de François Dagognet, Paris I, 1991.

L’Aminot, Tanguy, « D’Holbach et Rousseau, ou la relation déplaisante », Corpus, nos 22-23, 1992, p. 117-129.

Le Bouler, Jean-Pierre, « Les emprunts de Rousseau à la Bibliothèque du roi », AJJR, no 38, 1974, p. 241-258.

358

Lecercle, Jean-Louis, « Le matérialisme du sage selon Rousseau », in Béatrice Fink & Gerhardt Stenger (dir.), Être matérialiste à l’âge des Lumières. Hommage offert à Roland Desné, Paris, PUF, 1999, p. 175-183.

Leduc-Fayette, Denise, « Le matérialisme du sage et l’art de jouïr », in Revue philosophique de la France et de l’étranger, CIII, 3, 1978, p. 327-342.

Lee, Natasha, « Making history natural in Rousseau’s Discourse on the Origins of Inequality », in Christie McDonald & Stanley Hoffmann (dir.), Rousseau and Freedom, Cambridge, Cambridge UP, 2010, ch. 2, p. 24-43.

Le Menthéour, Rudy, « De la ruche au polype : figures de l’organisation sociale », DHS, no 41, 2009, p. 205-221.

Le Menthéour, Rudy, « Rousseau, médecin du moi », in Gisèle Berkman & Caroline Jacot-Grapa (dir.), Archéologie du moi, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2009, p. 83-94.

Le Menthéour, Rudy, « The Tarantula, the Physician and Rousseau : the Eighteenth-Century Etiology of an Italian Sting », Proceedings of the Western Society for French History, vol. 37 (2009). [http://hdl.handle.net/2027/spo.0642292.0037.003]

Léonard, Jacques, La médecine entre les pouvoirs et les savoirs : histoire intellectuelle et politique de la médecine française au xixe siècle, Paris, Aubier Montaigne, 1981.

Leone, Maria, « La “matinée à l’Anglaise” ou l’expérience du supplément heureux. Jean-Jacques Rousseau, La Nouvelle Héloïse, Cinquième partie, lettre 3 », L’information littéraire, 2001, 2, p. 38-45.

Leone, Maria, « La Seconde Préface de La Nouvelle Héloïse, ou les enjeux philosophiques d’une pensée de la contradiction », DHS, no 38, 2006, p. 495-510.

Léon-Miehe, Anne, « Discours sceptique et art de jouir chez La Mettrie », in Pierre-François Moreau & Ann Thomson (dir.), Matérialisme et passion, Paris, ENS Editions, 2004, p. 67-77.

Lichtenhaeler, Charles, Histoire de la Médecine, Paris, Fayard, 1978 [éd. allemande : 1975] (Quinzième et Seizième conférences, p. 321-394).

Livi, Jocelyne, Vapeurs de femmes : essai historique sur quelques fantasmes médicaux et philosophiques, Paris, Navarin, 1984.

Maingueneau, Dominique, Le discours littéraire. Paratopie et scène d’énonciation, Paris, Armand Colin, 2004, p. 52-53.

Mall, Laurence, « Émile » ou les figures de la fiction, Oxford, Voltaire Foundation, 2002.

Markovits, Francine, « Rousseau et l’éthique de Clarens : une économie des relations humaines », Stanford French Review, no 15, 1991, p. 323-348.

Marx, Jacques, Charles Bonnet contre les Lumières. 1738-1850, Voltaire Foundation, SVEC, nos 106 & 107, Oxford, 1976, 2 vol.

Masson, Pierre-Maurice, « Rousseau contre Helvétius », Revue d’Histoire Littéraire, no 18, 1911, p. 103-124.

Masters, Roger D., La Philosophie politique de Rousseau, trad. Gérard Colonna d’Istria & Jean-Pierre Guillot, Lyon, ENS Editions, 2002. [Princeton, 1968]

Mattelart, Armand, L’invention de la communication, Paris, La Découverte, 1994.

Mauzi, Robert, « Les maladies de l’âme au xviiie  siècle », Revue des sciences humaines, no 100, oct.-déc. 1960, p. 459-493.

Mauzi, Robert, L’idée du bonheur dans la littérature et la pensée françaises au xviiie siècle, Paris, Albin Michel, 1994. [1969]

Mercier, Roger, « Sur le sensualisme de Rousseau. Sensation et sentiment dans la première partie des Confessions », Revue des Sciences Humaines, no 31, 1976, p. 19-33.

Merquior, José-Guilherme, Foucault ou le nihilisme de la chaire, Paris, PUF, 1986.

Minois, Georges, Histoire du mal de vivre. De la mélancolie à la dépression, Paris, La Martinière, 2003.

Morel, Marie-France, « Ville et campagne dans le discours médical sur la petite enfance au xviiie siècle », Annales. Histoire, Sciences sociales, 32, 5, 1977, p. 1007-1024.

359

Morilhat, Claude, La Mettrie : un matérialisme radical, Paris, PUF, 1997.

Mothu, Alain, « Médecine et athéisme. L’instruction du médecin La Fresnaye », La Lettre clandestine, no 3, p. 325-334 (recueil des nos 1 à 4), 1999. [1994]

Navaud, Guillaume, Persona. La pensée du théâtre de Socrate à Shakespeare, thèse de doctorat sous la direction de François Lecercle, Paris IV, 2007.

Navaud, Guillaume, Persona. Le théâtre comme métaphore théorique de Socrate à Shakespeare, Genève, Droz, 2011.

Naville, Pierre, D’Holbach et la philosophie scientifique au xviiie siècle, Paris, Gallimard, 1967. [Paris, 1943]

O’Hagan, Timothy, « La morale sensitive de Rousseau », Revue de théologie et de philosophie, no 125, 1993, p. 343-357.

O’Neal, John C., « Le principe fécond de la sensibilité physique chez Helvétius », Corpus, nos 14/15, Paris, 1990, p. 111-128.

O’Neal, John C., Seeing and observing. Rousseau’s rhetorics of perception, Saratoga, Stanford University, Anma Libri, 1985.

O’Neal, John C., The authority of experience : sensationist theory in the french enlightenment, University Park, PA, Pennsylvania State University, 1996.

Panizza, Giulio, « L’étrange matérialisme de La Mettrie », Corpus, nos 14/15, Paris, 1990, p. 97-109.

Papàsogli, Benedetta, Il « fondo del cuore ». Figure dello spazio interiore nel Seicento francese, Editrice Libreria Goliardica, Pise, 1991. [trad. : Le « fond du cœur ». Figures de l’espace intérieur au xviie siècle, Paris, Champion, 2000]

Perelman, Chaïm & Olbrechts-Tyteca, Lucie, La nouvelle rhétorique : traité de l’argumentation, Paris, PUF, 1958.

Perkins, Jean Ashmead, The concept of the Self in the French Enlightenment, Genève, Droz, 1969.

Perrin, Jean-François, « De l’œil à la voix : optique et pensée chez Jean-Jacques Rousseau », in Bernard Roukhomovsky (dir.), L’Optique des Moralistes, Paris, Champion, 2005, p. 305-328.

Perrin, Jean-François, « Du droit de taire la vérité au mensonge magnanime : sur quelques arrière-plans théoriques et littéraires de la Quatrième Promenade », Littératures, no 37, Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, automne 1997, p. 115-130.

Perrin, Jean-François, Le Chant de l’origine. La mémoire et le temps dans les Confessions de Jean-Jacques Rousseau, Oxford, Voltaire Foundation, 1996.

Perrin, Jean-François, « Penser aux limites : le débat sur l’amitié entre Rousseau et Diderot dans la crise de 1757-1758 », in Franck Salaün (dir.), Diderot, Rousseau : un entretien à distance, Desjonquères, 2006, p. 51-66.

Perrin, Jean-François, « Sacer estod : une approche des enjeux politiques et théoriques dans Rousseau juge de Jean-Jacques », AJJR, no 46, 2005, p. 79-113.

Perrin, Jean-François, « Une avancée dans la théorie de l’homme naturel : le IIe Dialogue de J.J. Rousseau », RHLF, 1, 2007, p. 61-82.

Perrin, Jean-François, « Vie automate et quête de soi dans les Rêveries du Promeneur solitaire », Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes, xxiiie  année, Cahiers 3/4, C. Winter, Heidelberg, 1999, p. 331-339.

Philonenko, Alexis, Jean-Jacques Rousseau et la pensée du malheur, Paris, Vrin, 1984, 3 vol.

Pigeaud, Jackie, Aux portes de la psychiatrie : Pinel, l’ancien et le moderne, Paris, Aubier, 2001

Pigeaud, Jackie, De la Mélancolie. Fragments de poétique et d’histoire, Paris, Editions Dilecta, 2005.

Pigeaud, Jackie, La Maladie de l’âme : étude sur la relation de l’âme et du corps dans la tradition médico-philosophique antique, Paris, Belles Lettres, 1981.

Pilloud, Séverine, « Mettre les maux en mots, médiations dans la consultation épistolaire au xviiie siècle : les malades du Dr Tissot », Bulletin Canadien d’Histoire de la Médecine, 16, 2, 1999, p. 215-245.

360

Porter, Roy, « Civilization and Disease : Medical Ideology in the Enlightenment », in Jeremy Black & Jeremy Gregory (dir.), Culture, Politics and Society in Britain 1660-1800, Manchester, Manchester UP, 1991, p. 154-183.

Poulet, Georges, « Expansion et concentration chez Rousseau », Les Temps modernes, no 178, fév. 1961, p. 949-973.

Poulet, Georges, Les métamorphoses du cercle, Paris, Plon, 1961.

Proust, Jacques, Diderot et l’Encyclopédie, Paris, Armand Colin, 1962. [rééd. en 1995 chez Albin Michel]

Proust, Jacques, « Diderot, Rousseau et la politique », Revue européenne des sciences sociales, Genève, XXVII, 85 (Lumières, utopies, révolutions : espérances de la démocratie. Hommage à Bronislaw Baczko), 1989, p. 65-74.

Quinlan, Sean M., The Great Nation in Decline. Sex, Modernity and Health Crises in Revolutionary France c. 1750-1850, Burlington, VT, Ashgate, 2007.

Radden, Jennifer (dir.), The Nature of Melancholy. From Aristotle to Kristeva, Oxford / New York, Oxford UP, 2000.

Ramsey, Matthew, « The popularization of medicine in France. 1650-1900 », in Porter, Roy (dir.), The Popularization of Medicine, 1650-1850, Londres, Routledge, 1992, p. 97-133.

Ratcliff, Marc, The Quest for the Invisible : Microscopy in the Enlightenment, Farnham / Burlington, VT, 2009.

Ravier, André, « “L’insecte au milieu de sa toile” : Jean-Jacques Rousseau », Etudes, juillet-août 1962, p. 49-62.

Raymond, Marcel, « Au principe de la morale de l’intérêt », in Vérité et poésie, Neuchâtel, La Baconnière, 1964, p. 61-86.

Raymond, Marcel, « Du jansénisme à la morale de l’intérêt », Mercure de France, juin 1957, p. 238-255.

Raymond, Marcel, « J.-J. Rousseau. Deux aspects de sa vie intérieure (intermittences et permanences du moi) », AJJR, no 29, 1941-1942, Genève, 1943, p. 7-57.

Raymond, Marcel, Jean-Jacques Rousseau. La quête de soi et la rêverie, Paris, Corti, 1962.

Reichenburg, Marguerite, Essai sur les lectures de Rousseau. A Thesis in History of French Literature…, Philadelphie, University of Pennsylvania, 1932.

Rey, Roselyne, « La pathologie mentale dans l’Encyclopédie : définitions et distribution nosologique », RDE, no 7, oct. 1989, p. 51-70.

Rey, Roselyne, Naissance et développement du vitalisme en France de la deuxième moitié du 18e siècle à la fin du Premier Empire, Oxford, Voltaire Foundation, 2000.

Ribard, Dinah, Raconter, vivre, penser : histoire(s) de philosophes, 1650-1766, Paris, Vrin / EHESS, 2003.

Richard, Jacques, L’expérience, l’observation et l’expérimentation dans la littérature médicale française du xviiie siècle, thèse sous la direction de Jacky Pigeaud, Nantes, 1999.

Ricœur, Paul, Soi-même comme un autre, Paris, Seuil, 1990.

Riskin, Jessica, Science in the age of Sensibility, Chicago / Londres, University of Chicago Press, 2002.

Risse, Guenter B., « Medicine in the age of Enlightenment », in Andrew Wear (dir.), Medicine in society. Historical essays, Cambridge, Cambridge UP, 1992, p. 149-195.

Roger, Jacques, Les Sciences de la vie dans la pensée française du xviiie siècle, la génération des animaux de Descartes à l’Encyclopédie, Paris, Armand Colin, 1963.

Roggerone, Giuseppe A., Controilluminismo. Saggio su La Mettrie ed Helvétius, Lecce, Milella, 1975.

Rosenberg, Aubrey, « Charles Bonnet’s Criticism of Rousseau’s Second Discourse », in Lorraine Clark & Guy Lafrance (dir.), Rousseau & la critique, Pensée Libre, no 5, Ottawa, 1995, p. 13-20.

« Diderot’s Eloge de Richardson and Rousseau’s Julie ou La Nouvelle Héloïse », in Ourida Mostefai (dir.), Lectures de La Nouvelle Héloïse, Pensée libre, no 4, Ottawa, 1993, p. 185-198.

361

Rosenberg, Aubrey, « Eighteenth-century theories of generation and the birth and development of Rousseau’s natural man », in Marian Hobson, J.T.A. Leigh & Robert Wokler (dir.), Rousseau & the eighteenth century, Oxford, Voltaire Foundation, 1992, p. 271-280.

Rousseau, George S., « Medicine and the Muses : an approach to literature and medicine », in Marie Mulvey Roberts & Roy Porter (dir.), Literature and Medicine, Londres / New York, Routledge, 1993, p. 23-57.

Rousseau, George S., « Medicine and the Muses : an approach to literature and medicine », in Marie Mulvey Roberts & Roy Porter (dir.), Literature and Medicine, Londres / New York, Routledge, 1993, p. 23-57. (dir.) The Languages of Psyche. Mind and Body in Enlightenment thought, Conférences tenues à la Bibliothèque Clark (1985-1986), Berkeley, University of California Press, 1990.

Roussel, Jean, « La liberté d’Émile et la ruse du gouverneur », in Approches des Lumières. Mélanges offerts à Jean Fabre, Paris, Klincksieck, 1974, p. 431-438.

Rowe, Charles, « Rousseau, ce qu’il pensait des médecins », Bulletin de la Société d’histoire du protestantisme français, no 124, 1978, p. 501-517.

Rueff, Martin, Anthropologie et Poétique. La notion de modèle chez Jean-Jacques Rousseau, thèse sous la direction de Jean Dagen, Paris IV, 2001, 3 vol.

Salaün, Franck, « Les larmes de Wolmar. Rousseau et le problème du matérialisme », in A. Charrak & J. Salem (dir.), Rousseau et la philosophie, Paris, Publications de la Sorbonne, 2004, p. 71-86.

Schings, Hans-Jürgen, Melancholie und Aufklärung. Melancholiker und ihre Kritiker in Erfahrungsseelenkunde und Literatur des 18. Jahrhunderts, Stuttgart, J.B. Metzler, 1977.

Schinz, Albert, « La Profession de foi du Vicaire savoyard et le livre De l’Esprit. Un épisode des rapports de Jean-Jacques Rousseau avec les philosophes », RHLF, avril-juin 1910, p. 225-261.

Schlanger, Judith, Les métaphores de l’organisme, Paris, L’Harmattan, 1995. [Paris, 1971]

Schøsler, Jørn, John Locke et les philosophes français. La critique des idées innées en France au dix-huitième siècle, SVEC, 353, Oxford, Voltaire Foundation, 1997.

Schøsler, Jørn, « La position sensualiste de J.-J. Rousseau », Revue romane, 13, 1978, p. 63-87.

Schøsler, Jørn, « Rousseau, disciple de Locke ? », EJJR, no 12, 2000-2001, p. 215-226.

Schramm, Hans-Peter (dir.), Johann Georg Zimmermann : königlich grossbritannischer Leibarzt (1728-1795), Wiesbaden, Harrassowitz, 1998.

Schwab, Richard N., « The Chevalier de Jaucourt, Physician and Encyclopedist », Journal of the History of Medicine and Allied Sciences, XIII, 1958, p. 256-259.

Séité, Yannick, « Sur deux rapports à la vérité », in Franck Salaün (dir.), Diderot-Rousseau. Un entretien à distance, Paris, Desjonquères, 2006, p. 81-92.

Séité, Yannick, « Voltaire cible des notes infrapaginales de La Nouvelle Héloïse », in U. Kölving & Ch. Mervaud (dir.), Voltaire et ses combats, Oxford, Voltaire Foundation, 1997, 2 vol., tome ii, p. 1023-1035.

Seth, Catriona, « De l’éloge du Prince à la célébration de la modernité. Les Odes sur l’inoculation », in Didier Alexandre, Geneviève Cammagre, Marie-Catherine Huet-Brichard (dir.), L’ode, en cas de toute liberté poétique, Actes du colloque de l’Université de Toulouse-Le Mirail, 14-16 janvier 2004, Berne / Bruxelles / Francfort / New York / Oxford / Vienne, Peter Lang, 2007, p. 43-60.

Seth, Catriona, Les rois aussi en mouraient : les Lumières en lutte contre la petite vérole, Paris, Desjonquères, 2008.

Seth, Catriona, « Les rois vérolés », in Katherine Astbury & Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval (dir.), Le mâle en France. 1715-1830, Berne &c., Peter Lang, 2004.

Seth, Catriona, « Un terrible sujet pour un poème : l’inoculation de l’abbé Roman face à la critique », in Malcolm Cook & Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval (dir.), Critique, Critiques au 18e siècle, Berne &c., Peter Lang, 2006, p. 195-208.

Sfez, Lucien, Critique de la communication, Seuil, 1988.

362

Shklar, Judith N., Men and Citizens. A Study of Rousseau’s Social Theory, Londres / New York, Cambridge UP, 1969.

Sigerist, Henry E., « Galen’s Hygiene », in Landmarks in the history of hygiene, Londres, Oxford UP, 1956, p. 1-19.

Silbert, Doris, « Melancholy and music in the Renaissance », Notes, Second Series, vol. 4, no 4, sept. 1947, p. 413-424.

Simon, Jonathan, « L’homme de verre ? Les trois règnes et la promiscuité de la nature », Corpus, no 36, p. 163-194.

Skrzypek, Marian, « La Mettrie et la “religion du médecin” », Corpus, nos 5/6, 1987, p. 63-81.

Skrzypek, Marian, « Les catégories centrales dans la philosophie de Diderot », RDE, no 26, avril 1999, p. 27-36.

Sournia, Jean-Charles, Histoire de la médecine et des médecins, Paris, La Découverte, 1997 [Paris, 1991] [Ch. ix, « La Médecine des Lumières », p. 174-198].

Spangler, May, « Science, philosophie et littérature : le polype de Diderot », RDE, no 23, oct. 1997, p. 89-107.

Spink, John S., « Les avatars du “sentiment de l’existence”, de Locke à Rousseau », DHS, no 10, 1978, p. 269-298.

Starobinski, Jean, Action et réaction : vie et aventures d’un couple, Paris, Seuil, 1999.

Starobinski, Jean, Histoire de la médecine, Lausanne, Ed. Rencontre, 1963.

Starobinski, Jean, Histoire du traitement de la mélancolie des origines à 1900, Acta psychosomatica no 3, Bâle, Geigy, 1960.

Starobinski, Jean, « La nostalgie, théories médicales et expressions littéraires », SVEC, no 27, 1963, p. 1505-1518.

Starobinski, Jean, « L’immortalité mélancolique », Les Temps de la Réflexion, no 3, 1983, p. 331-343.

Starobinski, Jean, « Jean-Jacques Rousseau et le péril de la réflexion », in L’Œil vivant, Paris, Gallimard, 1961, p. 91-188.

Starobinski, Jean, Jean-Jacques Rousseau, la transparence et l’obstacle, Paris, Plon, 1957.

Starobinski, Jean, « Le remède dans le mal : la pensée de Rousseau », in Le remède dans le mal. Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières, Paris, Gallimard, 1989, ch. v, p. 165-232.

Starobinski, Jean, « Rousseau et Buffon », in J.-J. Rousseau et son œuvre, Paris, Klincksieck, 1964, p. 135-147.

Staum, Martin S., Cabanis : Enlightenment and Medical Philosophy in the French Revolution, Princeton, NJ, Princeton UP, 1980.

Steinke, Hubert, Irritating Experiments : Haller’s Concept and the European Controversy on Irritability and Sensibility, 1750-1790, Amsterdam / New York, Clio Medica 76, 2005.

Stewart, Philip, « La maladie de Rousseau », Documenta Geigy, 1960, p. 11-12.

Suratteau-Iberraken, Aurélie, « Diderot et la médecine, un matérialisme vitaliste ? », RDE, no 26, avril 1999, p. 173-195.

Swain, Gladys, Le sujet de la folie. Naissance de la psychiatrie, Paris, Calmann-Lévy, 1997. [Paris, 1977]

Swain, Gladys, « Permanence et transformations de la mélancolie », in Dialogue avec l’insensé. Essais d’histoire de la psychiatrie, Paris, Gallimard, 1994, p. 167-187.

Taylor, Charles, Les sources du moi, Paris, Seuil, 1998. [Cambridge, 1989]

Taylor, Samuel S. B., « Public awareness of the Voltaire-Rousseau quarrel : the iconographical and bibliographical evidence », Rousseau and the eighteenth century, Oxford, Voltaire Foundation, 1992, p. 209-223.

Thirouin, Laurent, L’Aveuglement salutaire. Le réquisitoire contre le théâtre dans la France classique, Paris, Champion, 1997.

Thomson, Ann, « Déterminisme et passions », in Pierre-François Moreau & Ann Thomson (dir.), Matérialisme et passion, Paris, ENS Editions, 2004, p. 79-95.

Tolila, Paul, « Rousseau et le matérialisme des fleurs », Pensée, no 202, 1978, p. 116-131.

363

Touchefeu, Yves, L’Antiquité et le christianisme dans la pensée de Jean-Jacques Rousseau, SVEC, no 372, Oxford, Voltaire Foundation, 1999.

Trahard, Pierre, La Sensibilité révolutionnaire. 1789-1794, Paris, Boivin, 1936.

Trahard, Pierre, Les maîtres de la sensibilité française au xviiie siècle (1715-1789), Paris, Boivin, 1931-1933, 4 vol.

Tronchin, Henry, Un Médecin du xviiie siècle, Théodore Tronchin (1709-1781), Paris / Genève, Plon / Kündig, 1906.

Trousson, Raymond, « Rousseau et les stratégies du pamphlétaire », in Rousseau and the eighteenth century, Oxford, Voltaire Foundation, 1992, p. 197-207.

Trousson, Raymond, Rousseau jugé par ses contemporains, Paris, Champion, 2000.

Trousson, Raymond, Rousseau raconté par ceux qui l’ont vu, Bruxelles, Le Cri, 2004.

Trousson, Raymond & Eigeldinger, Frédéric (dir.), Dictionnaire de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Champion, 2006.

Ullmann, Jacques, Corps et civilisation. Education physique, médecine, sport, Paris, Vrin, 1993, ch. iii : « Les débuts de la médecine des enfants », p. 85-139.

Undank, Jack, « A fly on his hand : interpreting Rousseau’s “useless” sensation », French Review, déc. 1988, p. 259-274.

Vargas, Yves, Introduction à l’Émile de Rousseau, Paris, PUF, 1995.

Vargas, Yves, Rousseau, l’énigme du sexe, Paris, PUF, 1997.

Vartanian, Aram, La Mettrie’s L’Homme machine, Princeton, Princeton UP, 1960.

Vartanian, Aram, « La Mettrie et la science : quelques considérations », Corpus, nos 5/6, 1987, p. 53-61.

Vernière, Paul, Spinoza et la pensée française avant la Révolution, Paris, PUF, 1954.

Vigarello, Georges, Le propre et le sale : l’hygiène du corps depuis le Moyen Âge, Paris, Seuil, 1985.

Vigarello, Georges, Histoire des pratiques de santé. Le sain et le malsain depuis le Moyen Âge, Paris, Seuil, 1999. [rééd. de : Le Sain et le Malsain. Santé et mieux-être depuis le Moyen Âge, Paris, Seuil, 1993]

Vila, Anne C., « Beyond Sympathy : Vapors, Melancholia, and the Pathologies of Sensibilities in Tissot and Rousseau », Yale French Studies, no 92, 1997, p. 88-101.

Vila, Anne C., Enlightenment and Pathology. Sensibility in the Literature and Medicine of Eighteenth-Century France, Baltimore / Londres, Johns Hopkins UP, 1998.

Villani, Elvira, « Rousseau e Buffon », Annali della Facoltà di Magistero dell’Università di Bari, no 10, 1971, p. 2-3.

Villaverde, María José, « Rousseau-Diderot : l’antagonisme de deux visions du monde », in Lorraine Clark & Guy Lafrance (dir.), Rousseau & la critique, Pensée Libre, no 5, Ottawa, 1995, p. 33-47.

Villaverde, María José, « Rousseau et le fardeau de la tradition », in Rousseau and the eighteenth century, Voltaire Foundation, Oxford, 1992, p. 135-162.

Villaverde, María José, « Vitam impendere vero. De Juvénal à Rousseau », EJJR, no 4, 1990, p. 53-70.

Vincent-Buffault, Anne, The history of tears. Sensibility and sentimentality in France, Londres, Macmillan, 1991. [Marseille, 1986]

Wacjman, Claude, « À propos de la problématique du tiers dans le “cas Rousseau”. Eléments pour une contribution à l’histoire de la construction du modèle de la paranoïa. », AJJR, no 42, 1999, p. 429-444.

Wacjman, Claude, Fous de Rousseau. Le cas Rousseau dans l’histoire de la psychopathologie, Paris, L’Harmattan, 1992.

Wacjman, Claude, Les jugements de la critique sur la « folie » de J.-J. Rousseau. Représentations et interprétations, 1760-1990, Oxford, Voltaire Foundation, 8, 1996.

Wacjman, Claude, « Sur la maladie de Rousseau. Témoins et interprètes. », EJJR, no 6, 1992, p. 97-124.

364

Weinstein, Arnold, Fiction of the self : 1550-1800, Princeton, Princeton UP, 1981.

Wellman, Kathleen, La Mettrie : medicine, philosophy, and Enlightenment, Durham, NC / Londres, Duke UP, 1992.

Wenger, Alexandre, La Fibre littéraire. Le discours médical sur la lecture au xviiie siècle, Genève, Droz, 2007.

Williams, Elizabeth A., A Cultural History of Medical Vitalism in Enlightenment Montpellier, Aldershot (Grande-Bretagne) / Burlington (USA), Ashgate, 2003.

Williams, Elizabeth A., The Physical and the Moral. Anthropology, physiology and philosophical medicine in France, 1750-1850, Cambridge, Cambridge UP, 1994.

Wilson, Arthur M., « Sensibility in France in the 18th Century. A Study in Word History », in The French Quarterly, no 13, 1931.

Winston, Michael E., From Perfectibility to Perversion : Meliorism in Eighteenth-Century France, New York, Peter Lang, 2005.

Winston, Michael E.« Medicine, Marriage, and Human Degeneration in the French Enlightenment », Eighteenth-Century Studies, 38, nº 2, 2005, p. 263-281.

Zaragoza, Georges et al., Mélancolie et Misanthropie, Neuilly-lès-Dijon, Editions du murmure, 2007.