Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0877-9
  • ISSN: 2103-4877
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4099-1.p.0449
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 20/12/2012
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
449

BIBLIOGRAPHIE

Manuscrit et dossier préparatoire de La Curée

Le manuscrit autographe (no 10.281, fo 1-422, précédés de 4 feuillets préliminaires), ainsi que le dossier préparatoire (Ms 10.282, fo 209-469 – Ms 10.2822, fo 55-63 – Ms 10.345, fo 164) sont conservés à la Bibliothèque nationale, au département des Manuscrits, Nouvelles Acquisitions françaises.

Les 27 livraisons du feuilleton, publié dans La Cloche du 29 septembre au 5 novembre 1871, portent de nombreuses corrections manuscrites. Elles sont également conservées à la Bibliothèque nationale, département des Manuscrits (Ms 10.282, fo 1-121), de même que la 28e livraison imprimée, mais non publiée (Ms 10.282, fo 201-208).

Le dossier préparatoire de La Curée (comme celui des autres romans du cycle) est aujourd’hui facilement accessible, reproduit dans son intégralité et accompagné de sa transcription diplomatique.

La Fabrique des Rougon-Macquart : Édition des dossiers préparatoires, tome 1, publié par Colette Becker avec la collaboration de Véronique Lavielle, Paris, Honoré Champion, 2003, p. 347-654.

Principales éditions de La Curée

Édition originale : Émile Zola, La Curée, Paris, Librairie internationale A. Lacroix,Verboeckhoven et Cie., 1871. Le volume, un in-18 de 360 pages, a été enregistré dans la Bibliographie de la France le 17 février 1872 et mis en vente le 30 janvier 1872.

450

Première édition Charpentier : Émile Zola, La Curée, 2e éd., Paris, Charpentier, 1872, in-18. Il s’agit du texte de référence de la présente édition.

Première édition illustrée : Émile Zola, La Curée, compositions de Georges Jeanniot, Paris, Librairie Testard, 1894.

Émile Zola, La Curée, in : Œuvres complètes, notes et commentaires de Maurice Le Blond, Paris, Bernouard, 1928.

Émile Zola, La Curée, in : Les Rougon-Macquart, tome I, notices, notes et choix de variantes par Henri Mitterand, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1960.

Émile Zola, La Curée, in : Œuvres complètes, tome II, introduction, notices et notes d’Henri Mitterand, Paris, Claude Tchou, 1966.

Émile Zola, La Curée, présentation par Claude Duchet, Paris, Flammarion, coll. « GF Flammarion », 1970.

Émile Zola, La Curée, préface de Jean Borie, éd. établie et annotée par Henri Mitterand, Paris, Gallimard, coll. « Folio Classique », 1981.

Émile Zola, La Curée, in : Œuvres complètes, tome 5, Thiers au pouvoir(1871-1873), sous la direction de Henri Mitterand, présentation par Patricia Carles et Béatrice Desgranges, Paris, Nouveau Monde Éditions, 2003.

Correspondance de Zola

Émile Zola, Correspondance, édition dirigée par Bard H. Bakker, Colette Becker, Henri Mitterand et Owen Morgan, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal / Paris, Éditions du CNRS, 1975-1995, 11 volumes.

Études sur La Curée

Acher, Lionel, « La boucle transgénérique de Phèdre chez Zola », D’un genre littéraire à l’autre, sous la direction de Michèle Guéret-Laferté et Daniel Mortier, Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2008, p. 249-261.

Adam-Maillet, Maryse, « Renée, poupée dans La Curée », Les Cahiers naturalistes, no 69, 1995, p. 49-68.

451

Agostino, Giuseppina, « Éléments chronotopiques dans l’écriture d’Émile Zola : La Fortune des Rougon, La Curée, La Conquête de Plassans », Annali Istituto Universitario Orientale, Napoli, Sezione Romanza, no 39 (2), Juil. 1997, p. 433-452.

Ahearn, Edward J., « Monceau, Camondo, La Curée, L’Argent : History, Art, Evil », French Review : Journal of the American Association of Teachers of French, no 73 (6), May 2000, p. 1100-1115.

Alcorn, Clayton, « La Curée : les deux Renée Saccard », Les Cahiers naturalistes, no 51, 1977, p. 49-55.

Allan, John A., « Narcissism and the Double in La Curée », Stanford French Review, V, no 3, hiver 1981, p. 295-312.

Bailbé, Jospeh-Marc, « Une fin de fête. Le bal travesti chez les Saccard », Fins de siècle. Terme, évolution, révolution ?, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1989, p. 281-289.

Barjonet, Aurélie, « Celebration and Power : Zola’s Représentation of the Ball », Romance Studies, no 23 (2), Juil. 2005, p. 91-103.

Becker, Colette, « Les “machines à pièces de cent sous” des Rougon », Romantisme : Revue du Dix-Neuvième siècle, no 40, 1983, p. 295-312.

Becker, Colette, « Repères bibliographiques pour l’étude de La Curée », Romantisme, no 52, 1986, p. 113-117.

Becker, Colette, Leduc-Adine, Jean-Pierre et Mitterand, Henri, Genèse, structure et style de La Curée, Paris, Sedes, 1987.

Benhaim, André, « De René à Renée », Les Cahiers naturalistes, no 73, 1999, p. 151-166.

Best, Janice, « Espace de la perversion et perversion de l’espace. La génération du récit dans La Curée », Les Cahiers naturalistes, no 63, 1989, p. 109-116.

Borie, Jean, « Émile Zola : La Curée », Un siècle démodé. Prophètes et réfractaires au xixe siècle, Paris, Payot, 1989, p. 114-140.

Bourneuf, Roland, « Retour et variations des formes dans La Curée », Revue d’histoire littéraire de la France, novembre-décembre 1969, p. 993-1008. 

Cabanès, Jean-Louis, « Le corps sensible et l’espace romanesque dans La Curée », Littératures, no 15, automne 1986, p. 143-154.

Capitanio, Sarah, « Les mécanismes métaphoriques dans La Curée », Les Cahiers naturalistes, no 61, 1987, p. 181-193.

Capitanio, Sarah, « L’hypertextualité chez Zola : le cas de La Curée », Les Cahiers naturalistes, no 68, 1994, p. 49-62.

Carles, Patricia et Desgranges, Béatrice, « La Curée, ou la chimie de la haussmannisation », L’École des Lettres, 15 janvier 1993, p. 55-80.

Cassaing, Jean-Claude, « Les Parvenus d’Émile Zola, un manuscrit inédit », Les Cahiers naturalistes, no 52, 1978, p. 135-165.

452

Chalonge, Florence de, « Espace, regards et perspectives : la promenade au Bois de Boulogne dans La Curée », Littérature, no 65, 1987, p. 58-69.

Citron, Pierre, « Quelques aspects romantiques du Paris de Zola », Les Cahiers naturalistes, no 24-25, 1963, p. 47-54.

Citron, Suzanne, « La Curée dans une classe de première », Europe, avril-mai 1968, p. 235-240.

Cornu, Marcel, « L’odeur chaude de La Curée », Les Lettres françaises, 14-20 juillet 1966, p. 23-24.

Cousins, Russell, « Revisiting Decadence : Vadim’s Version of Zola’s La Curée », Literature Film Quarterly, no 32 (4), 2004, p. 265-271.

Croisille, Christian, « La sexualité dans La Curée », Révolutions, résurrections et événements. Mélanges offerts à Paul Viallaneix, Paris, Sedes, 1991, p. 207-216. 

Dezalay, Auguste, « La “Nouvelle Phèdre” de Zola ou les mésaventures d’un personnage tragique », Travaux de linguistique et de littérature, IX, no 2, 1971, p. 121-134.

Duchet, Claude, « Pathologie de la ville zolienne », Du visible à l’invisible. Pour Max Milner, Paris, Corti, 1988, p. 83-96.

Elkabas, Charles, « Système des personnages secondaires et satire sociale dans La Curée », Nineteenth-Century French Studies, printemps-été 1993, p. 366-383.

El Kettani, Soundouss Ech Cherif, « Les stratégies du visuel dans La Curée », Zola et le cinéma, sous la direction de Paul Warren, Québec, Presses de l’Université Laval, 1995, p. 129-147.

Gérard, Albert S., « Renée’s Tangled Ancestry : Zola’s La Curée and Racine’s Phèdre », Narrative Ironies, Amsterdam, Rodopi, 1997, p. 207-222.

Girard, Louis, La Politique des travaux publics du Second Empire, Paris, A. Colin, 1952.

Grant, Elliott M., « The Composition of La Curée », The Romanic Review, no 45, février 1954, p. 29-44.

Greif, Hans-Jürgen, « Photos de famille et apprentissage par le regard : La Curée », Zola et le cinéma, sous la direction de Paul Warren, Québec, Presses de l’Université Laval, 1995, p. 107-128.

Hamon, Philippe, Imageries, littérature et image au xixsiècle, éd. augmentée, Paris, Éditions José Corti, 2007, chapitre iv « L’image dans la ville : La rue », p. 149-182.

Harrow, Susan, « Exposing the Imperial Cultural Fabric : Critical Description in Zola’s La Curée », French Studies : A Quarterly Review, no 54 (4), Oct. 2000, p. 439-452.

Harrow, Susan, « Myopia and the Model : the Making and Unmaking of Renée in Zola’s La Curée », Writing the Feminine in Zola and Naturalist Fiction, Bern, Peter Lang, 2003, p. 251-270.

453

Joly, Bernard, « Le chaud et le froid dans La Curée », Les Cahiers naturalistes, no 51, 1977, p. 56-79.

La Curée de Zola ou « la vie à outrance », Actes du colloque du 10 janvier 1987, Paris, Sedes, 1987.

Lethbridge, Robert, « Du nouveau sur la genèse de La Curée », Les Cahiers naturalistes, no 45, 1973, p. 23-30.

Lethbridge, Robert, The Genesis of Émile Zola’s La Curée, these de doctorat, Cambridge, 1974, 462 p. (inédit)

Lethbridge, Robert, « La préparation de La Curée : mise au point d’une chronologie », Les Cahiers naturalistes, no 51, 1977, p. 37-48.

Lethbridge, Robert, « Une “conspiration du silence” ? – Autour de la publication de La Curée », Les Lettres modernes, 1977, p. 203-219.

Lethbridge, Robert, « Zola : Decadence and autobiography in the genesis of a fictional character », Nottingham French Studies, mai 1978, p. 1-13. 

Lethbridge, Robert, « Zola’s La Curée : Genesis of a Title », New Zealand Journal of French Studies, avril 1985, p. 23-37.

Marzel, Shoshana-Rose, « Qui est Worms ? Enquête sur la création d’un personnage zolien », Les Cahiers naturalistes, no 84, 2010, p. 165-170.

Matoré, Georges, « Le vocabulaire des sensations dans La Curée », L’Information grammaticale, no 31, octobre 1986, p. 21-26.

Mcqueen, Andrew, « Les bals costumés des Rougon-Macquart », Sur quel pied danser ? Danse et littérature, Amsterdam, Rodopi, 2005, p. 191-200.

Medina-Arjona, Encarnacion, « Organizacion temporal del enunciado narrativo : estudio di La Curée », Cuadernos de Aldeu, novembre 1993, p. 227-238.

Mitterand, Henri, « Une poétique du temps romanesque : La Curée », Zola et le cinéma, sous la direction de Paul Warren, Québec, Presses de l’Université Laval, 1995.

Mouanda, Sharon, « Mise en abyme and Narrative Function in Zola’s La Curée », Modern Language Review, CIII, première partie, janvier 2008, p. 35-45.

Mourad, François-Marie, « La Curée. L’art et la science selon Zola », L’École des Lettres, 15 janvier 1993, p. 5-46.

Nelson, Brian, « Zola’s Metaphoric Language : a paragraph ground La Curée », Modern Languages, juin 1978, p. 61-64.

Noiray, Jacques, « Zola, La Curée », L’Information littéraire, septembre-octobre 1986, p. 176-177.

Noiray, Jacques, « La symbolique de l’espace dans La Curée », L’Information littéraire, janvier-février 1987, p. 16-20.

Noiray, Jacques, « Une “mise en abyme” de La Curée : “Les Amours du beau Narcisse et de la nymphe Écho” », Littératures, no 16, printemps 1987, p. 69-77.

454

Palacio, Jean de, « La Curée : histoire naturelle et sociale, ou agglomérat de mythes ? », Figures et formes de la décadence, Paris, Séguier, 1994, p. 75-85.

Parkhurst-Ferguson, Priscilla, « Mobilité et modernité : le Paris de La Curée », Les cahiers naturalistes, no 67, 1993, p. 73-81.

Perrin-Naffakh, Anne-Marie, « L’heure de la curée ardente », L’Information grammaticale, no 32, janvier 1987, p. 23-25.

Petrey, Sandy, « Stylistics and Society in La Curée », Modern Language Notes, automne 1974, p. 626-640.

Pourcelot, Jérôme, « La Curée ou l’anaphore “à outrance”. Notes pour une étude des figures de la réitération », Texte littéraire et référenciation, Paris, Les Belles-Lettres, 1989, p. 109-130.

Rabaté, Étienne, « La Curée de Zola : le sens des métaphores », Littératures, no 75, octobre 1989, p. 112-123.

Rachwalska Von Rejchwald, Jolanta, « L’univers du clair-obscur dans La Curée de Zola : dispositif et métaphore », Frankofoni (Ankara, Turkey), no 16, 2004, p. 147-159.

Reid, Roddy, « Perverse Commerce, Familial Pathology and National Decline in La Curée », Families in jeopardy, Stanford University Press, 1993, p. 240-277.

Ripoll, Roger, « L’histoire du Second Empire dans La Curée », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, janvier-mars 1974, p. 46-57.

Saint-Gérand, « La serre dans La Curée », L’Information grammaticale, no 31, octobre 1986, p. 27-33.

Schaffner, Isabelle, « The City as Matter in Movement in La Curée and The Pit », Excavatio : Émile Zola and Naturalism, no 13, 2000, p. 133-142.

Szczur, Przemystaw, « Le sexe du héros : identité sexuelle, mise en intrigue et focalisation dans La Curée d’Émile Zola », Excavatio, XXIII, no 1-2, 2008, p. 25-38.

Tournier, Isabelle, « La revanche du romanesque dans La Curée », Littératures, no 15, 1986, p. 27-33.

Via, Sarah, « Une Phèdre décadente chez les naturalistes », Revue des Sciences humaines, 1974, p. 29-38.

Voysest, Oswaldo, « Fashion and Characterization in Mercedes Cabello’s Blanca Sol and Émile Zola’s La Curée : Tailored Differences », Excavatio : Émile Zola and Naturalism, no 10, 1997, p. 112-129.

Wickhorst Kiernan, Katherine D., « Étranges figures, figures étrangères : Renée dans La Curée d’Émile Zola », Poétique, no 147, 2006, p. 259-275.

Woodson Waddell, Holly, « The Naked Truth : Renée and the Myth of Phaedra in La Curée », Excavatio : Émile Zola and Naturalism, no 18 (1-2), 2003, p. 143-156.

455

Filmographie

Adaptations de La Curée

La Cuccagna de Baldassare Negroni (1917, Italie), avec Hesperia (Renée) et Alberto Collo (Maxime).

La Curée de Roger Vadim, adaptation de Jean Roger Vadim, Jean Cau et Bernard Frechtman (1965, France), avec Jane Fonda (Renée), Peter Mc Enery (Maxime), Michel Piccoli (Alexandre Saccard) et Tina Aumont (Anne).

Adaptations de L’Argent

Penge de Carl Mantzius (1913, Danemark), avec Carl Mantzius (Saccard), Augusta Blad (Caroline Hamelin) et Robert Schyberg (Hamelin).

Il Denaro (1914, Italie).

L’Argent de Marcel L’Herbier (1929, France), avec Pierre Alcover (Nicolas Saccard), Brigitte Helm (la baronne Sandorff), Marie Glory (Line Hamelin), Yvette Guilbert (la Méchain) et Alfred Abel (Alphonse Gunderman).

L’Argent de Pierre Billon, scénario et dialogue de Bernard Zimmer (1936, France), avec Pierre-Richard Willm (Saccard), Véra Korène (Caroline Hamelin), Olga Tchekowa (la baronne Sandorff), Albert Gercourt (Gundermann), Philippe Richard (Eugène Rougon), Jean Worms, Odette Talazac et Georges Prieur.

L’Argent de Jacques Rouffio, adaptation de Claude Brûlé, dramatique de télévision en trois épisodes (1988, France), avec Claude Brasseur (Saccard), Miou-Miou (Caroline Hamelin), Anna Galiena (la baronne Sandorff) et Robert Rimbaud (Gundermann).