Aller au contenu

Table des matières

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0135-0
  • ISSN: 2107-1853
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4116-5.p.0707
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 27/04/2010
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
707

Table des matières

  1. Abréviations     9
  2. Avertissement   15
  3. Avant-propos   17
  4. Introduction   19

Questions de terminologie   29

Les administrations en Angleterre,
vers 1150 – vers 1330 : description générale   39

première partie

Éthique et office :
les vertus et la civilitÉ,
normes du pouvoir

  1. La bonne « gouvernance » de soi,
    préalable au gouvernement des autres   93

Contrôle et connaissance de soi   93

Le discernement des vertus   95

La discipline de la conduite   111

  1. Les vertus de l’officier
    au service du prince et des administrés   127

Une morale orientée vers l’action   127

L’art de gouverner   134

708

L’ars consulendi   138

Servir   144

L’amitié, une vertu sociale et politique   151

L’exemplarité de l’officier   157

Conclusion : le modèle anglais de la civilité   167

deuxième partie

Ordo et officium

  1. L’office dans le corps politique : Jean de Salisbury   177

L’écho des positions cicéroniennes
dans la réflexion médiévale sur les administrations   179

Les innovations de Jean de Salisbury (1) :
officium et alienum   186

Les innovations de Jean de Salisbury (2) :
officium et corps politique   192

Les innovations de Jean de Salisbury (3) :
l’office, obligation morale et charge administrative   204

La main armée, un office particulier   207

Conclusion   214

  1. L’office, le prince et le bien commun   217

La place de l’office dans les constructions politiques « aristotéliciennes »   223

Intégration et désintégration de la res publica   233

Conclusion   245

  1. Le débat sur la place des clercs
    dans les administrations temporelles   249

Interdits canoniques et critique des réformateurs   250

Le débat sur la place des clercs
dans les administrations temporelles   257

709

Le prolongement du débat
dans l’Angleterre du xiiie siècle   281

Conclusion : vers une administration laïcisée ?   294

Annexe : la condamnation de la chasse   299

troisième partie

Le contrôle des officiers,
entre réforme et réaction :
les débats et la théorie politiques

  1. Office et reformatio, de l’enquête des sheriffs
    au dictum de kenilworth (1170-1265)   321

Purges et enquêtes sous Henri II
et Richard Cœur de Lion   323

La Grande Charte et la question du contrôle
des officiers à la fin du règne de Jean sans Terre   332

La demande de réforme
et l’action du gouvernement royal, 1216-1258   341

L’élargissement du mouvement, 1258-1265   346

  1. L’action d’Édouard ier, le « justinien anglais » (1272-1307)   373

La demande de réforme   374

Purges et enquêtes   380

Le Parlement et le contrôle des officiers   387

Conclusion   400

Comparaison : le contrôle des officiers
dans les programmes réformateurs des rois de France   404

  1. Réforme et contrôle des officiers
    dans la théorie politique   417

Les influences intellectuelles
sur le mouvement de réforme : un débat   418

710

Le devoir de correction du prince
dans la littérature parénétique et la théorie politique   429

Le recrutement des officiers, un art du prince   441

Un débat parallèle :
comment imposer la discipline dans l’Église   452

Conclusion   454

quatrième partie

Autorité, responsabilité,
Délégation de pouvoir
et rémunération des officiers :
vers un droit de l’office

  1. Les signes de la légitimité : Conditions d’éligibilité, mandements, serments et insignes de pouvoir   461

Les conditions d’éligibilité aux offices   462

Les mandements   468

Le serment des officiers   473

Insignes de pouvoir, sceaux et robes de livrée   498

  1. Hiérarchie des pouvoirs et délégation de pouvoir :
    la réflexion des théoriciens   509

Délégation de pouvoir, autorité et hiérarchie
dans les débats sur l’organisation ecclésiale   510

La délégation de pouvoir dans le domaine judiciaire   521

Hiérarchie des pouvoirs et délégation de pouvoir
dans les administrations temporelles : une aporie
dans la pensée des théoriciens des pouvoirs ?   529

Conclusion   536

  1. Délégation de pouvoir et responsabilité des officiers :
    la pratique politique et administrative   539
711

Vers la hiérarchisation du monde des officiers :
nomination, contrôle et remèdes   539

Vers l’intégration administrative ?   557

Deux cas particuliers ?
Offices héréditaires et franchises   561

Conclusion   585

  1. la rémunération des officiers, une exigence politique   589

La critique de la vénalité des officiers   590

La libéralité du prince   598

Les différentes formes de rémunération   606

Un idéal, l’office stipendié   621

Conclusion   627

  1. Conclusion générale   629
  2. Annexe

Le Mireur a justices, une critique du système judiciaire
et administratif anglais à la fin du xiiie siècle   635

La composition du Mireur a justices   636

La dégénérescence du système politique
et légal du royaume d’Angleterre   641

La critique des officiers dans le mireur a justices   645

Le mireur a justices et la profession judiciaire   650

Les juges   653

Les « contours »   658

Les autres acteurs du monde judiciaire   660

Conclusion   661

  1. Sources et bibliographie   663

Sources manuscrites   663

Sources imprimées   664

Études   671

712
  1. Index des noms de personnes et de lieux  691
  2. index des auteurs et des œuvre 695
  3. index des Édits, ordonnances, statuts et conciles  699
  4. index des notions   701