Skip to content

Table

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-4617-7
  • ISSN: 0520-0555
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4618-4.p.0235
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 07-21-2015
  • Language: French
Free access
Support: Digital
235
TABLE

sigles 4
INTRODUCTION $
I. GENÈSE DU PLI
I. UNE RONDEUR SANS COUPURE 15
II. LA BOULE COMME DÉNÉGATION DU MAL 19
III. LA NOMINATION 23 1 obstacle et trou, 23 — 2 logique de la nomination, 27 — 3 le défaut de nom, 29 — 4 l'échec des semblants  : K Je vous écris d'un pays lointain N, 30 — S le nom et le pli Biliouli/Liliouli, 32 — 6 le nom et le pli  : Dovobo, 34.
N. LES SEMBLANTS, LA TOPOLOGIE M~BIENNE ET LE
PLI 39 1 le ruban de Mdbius et le pli  : des topologies contras- tées, 39 — 2 le pli et l'incessant, 46 — 3 unité mdbienne et multiplicité du pli, 48.
V. LA TOPOLOGIE DU VERS 53 1 oblitération par le pli  : K Emplie de N, 53 — 2 construire le repli  : K Dans la nuit N, 55 — 3 la puissance du renou- vellement  : K Mouvements N, 57.

229
236 I. LA FÉROCITÉ DU PLI 63 1 le naturel et son envers, 64 — 2 la férocité du Maître, 70 — 3 vitesse et abstraction, 74 — 4 l'adhésion au Maître féroce, 77 — S une lecture dépliée (1)  : "Un Certain Plume", 81.
II. DEDANS ET DEHORS 93
III. SCISSION ET PÉRIPHÉRISME 105 1 la fuite en surface, 106 — 2 l'insistance du pli, 108 — 3 une lecture dépliée (2) « Les Hivinizikis  », 112.
N. FRAGMENTATION ET VIGNETTES 117
V. UNE LECTURE DÉPLIÉE (3)  : LE PLI ET L'ALIÉNATION
(«  AU PAYS DE LA MAGIE  ») 125 1 l'entaille dans la réalité, 125 — 2 le point de maîtrise,
131 — 3 une réalisation positive, 136. 145
III. SUBJECTIVITÉ
I. LE PARASTTAGE DU LANGAGE ET L'ÉQUII.IBRE 147
II. L'EXORCISME 155 1 l'échec de l'exorcisme, 156 — 2 un point de rebrousse- ment, 157 — 3 l'écart salutaire, 160 — 4 la force de l'exorcisme, 162.
III. LE TRATT, LE RYTHME, LA DANSE, LA MUSIQUE 165 1 le sujet fil pli, 165 — 2 l'écriture trace, 169 — 3 Ravi- nement de la signification, 170 — 4 le trait de la peinture, 173 — S le trait binaire  : affirmation de la subjectivité, 176 — 6le trait, la musique, la danse, 181 — 7 des traits aux ondes, 185 — 8 le trait et l'apparition, 187 — 9 trait, peinture, écriture, 191.
N. LA CHAIR PÂTISSANTE ET LA SUBJECTIVITÉ EXALTÉE 193 1 dégagement et exaltation, 193 — 2 une lecture dépliée (4)  :les Meidosems, 204.
CONCLUSION 217





230
Book chapter: Previous 8/8