Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3032-9
  • ISSN: 2257-4700
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3034-3.p.0189
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 18/12/2014
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
189

Bibliographie

Corpus et références secondaires

Nous présentons la bibliographie des textes du corpus sous forme chronologique. Nous nous conformons à lusage en cours et à celui du Dictionnaire des Lettres françaises. Le Moyen Age  en présentant lauteur en suivant lordre alphabétique du prénom et du nom : Jean de Joinville plutôt que Joinville Jean de. Lorsque le nom de lauteur nest pas connu, nous présentons le titre de lœuvre en suivant lordre alphabétique. Conformément à lusage classique, nous avons mis la date de lédition du texte en fin de la référence bibliographique. En revanche, nous avons opté pour une présentation différente pour les références secondaires : pour des raisons de lisibilité, la date de parution est portée entre parenthèses, immédiatement après le nom de lauteur, conformément à lusage désormais courant dans les publications linguistiques. Ce décalage entre les deux notations sexplique par la difficulté à dater Joinville Jean de (1995).

Textes du Xe siècle

La Vie de Saint Léger, éd. Silvio dArco Avalle, Florence, 2002.

Textes du xie siècle

La Vie de Saint Alexis, éd. Cristopher Storey, Genève, Droz, 1968.

La Vie de Saint Alexis, poème du xie siècle, traduit par Guy René Mermier et Sara Melhado White, Paris, Champion, 1972.

Textes du xiie siècle

Aiol, éd. J. Normand & G. Raynaud, SATF, 1877.

190

Alexandre de Paris, Roman dAlexandre, éd. Laurence Harf-Lancner, Paris, Lettres Gothiques, 1994.

Beroul, Tristan, éd L. M. Defourques, Paris, Champion, 1947.

La Chanson de Rolan, éd. Gérard Moignet Paris, Bordas, 1969.

Chrétien de Troyes, Erec et Enide, éd. Mario Roques, Paris, Champion, 1952.

Chrétien de Troyes, Cligès, éd. Alexandre Micha, Paris, Champion, 1957.

Chrétien de Troyes, Le Chevalier de la Charette, éd. Mario Roques, Paris, Champion, 1958.

Chrétien de Troyes, Yvain, le chevalier au lion, éd. Mario Roques, Paris, Champion, 1960.

Chrétien de Troyes, Perceval ou le Conte du Graal, éd. Félix Lecoy, Paris, Champion, 1973-1975.

Le Couronnement de Louis, éd. Yves Lepage, Paris-Genève, Droz, 1978.

La Folie de Tristan, version de Berne & version dOxford, éd. Mireille Demaules, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1995.

Gautier dArras, Eracle, éd. Guy Raynaud de Lage, Paris, Champion, 1976.

Gautier dArras, Ille et Galeron, éd. Yves Lefèvre et Félix Lecoy, Paris, Champion, 1958.

Gormont et Isembart, éd. Alphonse Bayot, Paris, Champion, 1931.

Guernes de Pont-Sainte-Maxence, Vie de saint Thomas Becket, éd. Emmanuel Walberg, Paris, 1936.

Hue de Rotelande, Ipomedon, éd. Anthony J. Holden, Paris, Bibliothèque française et romane, 1979.

Marie de France, Lais, éd. Karl Warnke, Halle, 1924.

Le Moniage Rainouart, éd. par Gerald A. Bertin, Paris, Société des Anciens Textes Français, t. 1, 1973.

Li Quatre Livre des Reis, éd. Ernst Robert Curtius, Dresden, Gesellschaft für Romanische Litteratur, (Max Niemeyer, Halle a. S.) 1911.

Le Roman de Renart, Branche I et Branche X-XI, éditées daprès le manuscrit de Cangé par Mario Roques, Paris, Champion, 1948 et 1958.

Le Roman de Thèbes, éd. Guy Raynaud de Lage, Paris, Champion, 1966-1968.

Thomas, Tristan, éd. B. H. Wind, Paris-Genève, Droz, 1960.

Thomas, Tristan, éd. Christiane Marchello-Nizia, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1995.

Wace, Le Roman de Rou, éd. Anthony J. Holden, 3 vol., Paris, SATF, 1970-1973.

Textes du xiiie siècle

Adam de la Halle, Jeu de la Feuillée, éd. Ernest Langlois, Paris, Champion, 1923.

Adenet le Roi, Les Œuvres dAdenet le Roi, Buevon de Conmarchis, éd. par Albert Henry, tome II, Bruges, De Tempel, 1953.

191

Adenet le Roi, Cléomades, éd. Albert Henry, Bruxelles, 1971.

Ami et Amile, éd. P. F. Dembowski, Paris, Champion, 1969.

The Continuations of the Old French Perceval, Vol iv, The Second Continuation, éd. William Roach, Philadelphia, The American Philosophical Society, 1971.

Gerbert de Montreuil, La Continuation de Perceval, éd. Mary Williams, i-ii, Paris, Champion, 1922-1925.

Gerbert de Montreuil, La Continuation de Perceval, éd. Marguerite Oswald, iii, Paris, Champion, 1975.

Jean de Joinville, Vie de saint Louis, éd. Jacques Monfrin, Paris, Classiques Garnier, 1995.

Jean le Marchant, Miracles de Notre Dame de Chartres, éd. Pierre Kunsmann, Ottawa, site LFA, 1999.

Jean Renart, Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole, éd. Félix Lecoy, Champion, 1962.

La Mort le Roi Artu, éd. Jean Frappier, Genève, Droz, 1954.

La Queste del Saint Graal, éd. Albert Pauphilet, Paris, Champion, 1923.

La Quête du Saint-Graal, traduit en français moderne par Emmanuèle Baumgartner, Paris, Champion, 2005.

Raoul de Houdenc, La Vengeance Raguidel, éd. May Plouzeau, Ottawa, site Internet LFA, 2002.

Renaut, Galeran de Bretagne, éd. Jean Dufournet, Champion, 2009.

Robert de Boron, Roman de lEstoire dou Graal, éd. William Nitze, Paris, Champion, 1927.

Le Roman de Tristan en prose, éd. R. L. Curtis, München, 1963.

La Vengeance Raguidel, éd. May Plouzeau, Ottawa, site Internet LFA, 2002.

Li Romans de Witasse le Moine, éd. Denis J. Conlon, Studies in the Romance Languages and Litteratures 126, The University of North Carolina Press, 1972.

Textes du xive siècle

Beaudouin de Sebourc, éd. Larry Crist, SATF, 2002.

Bérinus, éd. Robert Bossuat, Paris, SATF, 1931-1933.

Eustache Deschamps, Œuvres complètes, éd. Marquis Queux de Saint-Hilaire puis Gaston Raynaud, Paris, SATF, 1878-1904.

Gaston Phébus, Livre de chasse, éd. Gunnar Tilander, Karlshamm, 1971.

Guillaume de Machaut, Œuvres de Guillaume de Machaut, éd Ernest Hoepffner, vol. I, Paris, 1908.

Jean dArras, Mélusine, éd. Louis Stouff, Dijon, Publications de luniversité de Dijon, 1932.

192

Jean Daudin, De la érudition ou enseignement des enfans nobles, traduction du De eruditione filiorum nobilium de Vincent de Beauvais, éd. Frédérique Hamm.– Paris, École nationale des Chartes, 1993, t. 2, p. 1-236 ; t. 3, p. 237-438.

Jean Froissart, La Prison amoureuse, éd. Anthime Fourrier, Paris, Bibliothèque française et romane, 1974.

Jean Froissart, Chroniques, éd. George T. Diller, Genève, Droz, 1972.

Martin de Saint-Gille, Les « Amphorismes Ypocras », éd. Germaine Lafeuille, Genève, 1954.

Le Mesnagier de Paris, éd. Georgina E. Brereton & Janet M. Ferrier ; traduction et notes par Karin Ueltschi, Paris, Lettres Gothiques, 1994.

Miracles de Nostre Dame par personnages, éd. Gaston Paris et Ulysse Robert, Paris, SATF. 1876-1893, 8 vol.

Miracle de labbeesse grosse, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 1, p. 57-101, 1876.

Miracle de la femme du roy de Portigal, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 1, p. 147-203, 1876.

Miracle de la nativité nostre seigneur Jhesucrist, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 1, p. 203-249, 1876.

Miracle de saint Jehan Chrisothomes, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 1, p. 249-309, 1876.

Miracle de saint Guillaume du desert, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 2, p. 1-55, 1877.

Miracle de un marchant et un larron, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 2, p. 89-201, 1877.

Miracle de lempereur Julien, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 2, p. 171-227, 1877.

Miracle de un prevost que Nostre Dame delivra, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 2, p. 227-281, 1877.

Miracle de Barlaam et Josaphat, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 3, p. 241-305, 1878.

Miracle de une femme que Nostre Dame garda destre arse, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 4, p. 175-237, 1879.

Miracle de saint Jehan le Paulu hermite, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 5, p. 89-153, 1880.

Miracle de Berthe femme du roi Pepin, voir Miracles de Nostre Dame par personnages, t. 5, p. 153-257, 1880.

Nicole Oresme, Le Livre de éthiques dAristote, éd. Albert D. Menut, New York, 1940.

Nicole Oresme, Le Livre dou ciel et dou monde, éd. Albert D. Menut & Alexander

193

J. Denomy, Madison, Milwaukee ; London, University of Wisconsin Press, 1968.

Ogier dAnglure, Le saint voyage de Jherusalem, éd. François Bonnardot et Auguste Longnon, Paris, Firmin Didot, 1878.

Registre criminel du Châtelet de Paris, du 6 septembre 1389 au 18 mai 1392, 2 vol., éd. Charles Lahure, Société des bibliophiles français.

Ysaÿe le Triste, éd. André Giachetti, Rouen, Publications de luniversité de Rouen, 1989.

Textes du xve siècle

Alain Chartier, Le Quadrilogue Invectif, éd. Emilie Droz, Genève, 1923.

Alain Chartier, Le Quadrilogue Invectif, traduit et annoté par Florence Bouchet, Paris, Champion, 2002.

Alain Chartier, Le Livre de lEspérance, éd. François Rouy, Paris, 1989.

Antoine de la Sale, Jehan de Saintré, éd. Jean Misrahi et Charles A. Knudson, Genève, Droz, 1965.

Les Cent Nouvelles Nouvelles, éd. F. P. Sweester, Genève, Droz, 1966.

Charles dOrléans, Ballades et rondeaux, éd. J.-C. Mühlethaler, Paris, Lettres Gothiques, 1992.

Christine de Pizan, Le Livre des Trois Vertus, éd. Charity Cannon Wyllard et Eric Hicks, Paris, Champion, 1989.

Christine de Pizan, Epistre de la prison de vie humaine, éd. Angus J. Kennedy, Glasgow, University of Glasgow, 1984.

Christine de Pizan, Le Livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V, éd. Suzanne Solente, Paris, Champion, 1926-1940.

Christine de Pizan, Le Livre de la mutacion de fortune, éd. Suzanne Solente, Paris, SATF, 1959-1966.

Les Evangiles des quenouilles, éd. Madeleine Jeay, Paris, J. Vrin ; Montréal, Presses de luniversité, 1985.

La Farce de Maistre Pierre Pathelin, éd. Jean Dufournet, Paris, GF Flammarion, 1986.

Jean Meschinot, Les Lunettes des princes, éd. Christine Martineau-Genieys, Genève, Droz, 1972.

Jean Régnier, Les Fortunes et Adversitez, éd. Emilie Droz, Paris, 1923.

Jean Robertet, Œuvres, éd. Margaret Zsuppán, Genève-Paris, Droz, 1970.

Narcissus, Das mittelfranzösische Narcissusspiel, éd. Alfons Hilka, ZRPh, t. 56, 1936, p. 275-321.

Olivier de la Marche, Mémoires, t. 2, éd. Henri Beaune et Jean dArbaumont, Publications pour la société de lhistoire de France, 1883-1888.

194

Philippe de Commynes, Mémoires, éd. Joseph Calmette et Georges Durville, Paris, Les Belles Lettres, 1924-1925.

Philippe de Commynes, Mémoires, éd. Jean Dufournet, Paris, Garnier-Flammarion, 2007.

Le Roman du Comte dArtois, éd. Charles Seigneuret, Genève, Droz, 1966.

Le Roman de Jehan de Paris, éd. Edith Wickersheimer, Paris, Champion, Firmin Didot, 1923.

Références secondaires

Apothéloz, Denis (2008), « À linterface du système linguistique et du discours : lexemple des constructions identificatives (e. g. pseudo-clivées) », in O. Bertrand, S. Prévost, M. Charolles, J. François, C. Schnedecker (éd.), Discours, diachronie, stylistique du français. Etudes en hommage à Bernard Combettes. Berne, Peter Lang, p. 75-92.

Ball, Catherine (1994), « The origins of the informative-presupposition it-cleft », Journal of Pragmatics, 22, p. 603-628.

Bérain, Nicolas (1675), Nouvelles Remarques sur la langue française, Rouen, Viret.

Blanche-Benveniste, Claire (1981), « La complémentation verbale : valence, rection et associés », Recherches sur le français parlé, 3, p. 57-98.

Blanche-Benveniste, Claire, Deulofeu, José, Stéfanini, Jean, Van den Eynde Karl (1984), Pronom et syntaxe. Lapproche pronominale et son application au français, Paris, selaf, aelia, cnrs.

Blanche-Benveniste, Claire (1985), « Une chose dans la syntaxe verbale », Recherches sur le français parlé, 7, p. 141-168.

Blanche-Benveniste, Claire (1988), « Éléments pour une analyse du mot quel », Hommage à la mémoire de Jean Stéfanini, in C. Blanche-Benveniste, A. Chervel & M. Gross (éd.), Aix-en-Provence, Publication de luniversité de Provence, p. 59-75.

Blanche-Benveniste, Claire (1997), Approches de la langue parlée en français, Paris, Ophrys.

Blanche-Benveniste, Claire (1999), « Morphological and syntactical complexity in French interrogatives predicates », in L. Mereu (éd.), Boundaries of Morphology and Syntax, Amsterdam, John Benjamins, p. 159-174.

Blanche-Benveniste, Claire (2001), « Prépositions à éclipses », Travaux de Linguistique, 42-43, p. 83-95.

Blanche-Benveniste, Claire (2001), « Plusieurs formes dinterrogation

195

pour plusieurs sortes dattributs », Studia Linguistica in honorem Lilianae Tasmowski, Padova, Unipress, p. 67-83.

Blanche-Benveniste, Claire (2006), « Les clivées françaises de type : Cest comme ça que, Cest pour ça que, Cest là que tout a commencé », Moderna Språk, 100, p. 273-287.

Blanche-Benveniste, Claire (2010), « Les pseudo-clivées et leffet deux points », in M.-J. Béguelin, M. Avanzi, G. Corminboeuf (éd.), La Parataxe, Structures, marquages et exploitations discursives, Tome 2, Bern, Peter Lang, p. 185-217.

Boer, Cornelis de (1926), « Lévolution des formes de linterrogation en français », Romania LII, p. 307-327.

Boisregard, Nicolas Andry de (1693), Suite des Reflexions critiques sur lusage present de la langue françoise, Paris, L. dHoury.

Boone, Annie (1998), « Essai de typologie des phrases copulatives », in Prédication, assertion, information, Actes du colloque dUppsala en linguistique française, 6-9 juin 1996, Uppsala, Acta Universitatis Upsaliensis, p. 67-81.

Boone, Annie (1998), « Cest une énigme que cette construction : essai danalyse dun gallicisme », in  A. Englebert, M. Pierrard, L. Rosier, D. van Raemdonck (éd.), La ligne claire. De la linguistique à la grammaire. Mélanges offerts à Marc Wilmet, Paris-Bruxelles, Duculot, p. 253-266.

Bossuat, Robert, Pichard, Louis, Raynaud de Lage, Guy (1992), Dictionnaire des Lettres françaises. Le Moyen Age, édition entièrement revue et mise à jour sous la direction de G. Hasenohr et M. Zink, Paris, La Pochothèque.

Bouhours, Dominique (1674), Doutes sur la Langue Françoise, Paris, Sébastien Mabre-Cramoisy.

Bouhours, Dominique (1675), Remarques Nouvelles sur la Langue Françoise, Paris, Sébastien Mabre-Cramoisy.

Brunot, Ferdinand (1966), Histoire de la Langue Française Tome III, La formation de la langue classique, 1600-1660, Paris, Armand Colin.

Brunot, Ferdinand (1966), Histoire de la langue française, Tome IV, vol. 2, La langue classique, 1660-1715, Paris, Armand Colin.

Caddeo, Sandrine, Roubaud, Marie-Noëlle, Rouquier, Magali, Sabio, Frédéric (2012), « Au fil de la pensée de Claire Blanche-Benveniste », in S. Caddéo, M.-N. Roubaud, M. Rouquier, F. Sabio (éd.), Penser les langues. Hommage à Claire Blanche-Benveniste, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, p. 7-20.

Damourette, Jacques, Pichon, Édouard (1911-1934), Des mots à la pensée. Essai de grammaire de la langue française, Tome IV, Paris, éditions dArtrey.

Davidse, Karin (2000), « A constructional approach to clefts », Linguistics 38-6, p. 1101-1131.

196

De Stefani, Elwis (2008), « De la malléabilité des structures syntaxiques dans linteraction orale : le cas des constructions clivées », in J. Durand, B. Habert, B. Laks (éd.), Congrès Mondial de Linguistique Française – CMLF 08, Paris, Institut de Linguistique Française, disponible sur Internet : http://www.linguistiquefrancaise.org

Doetjes, Jenny, Rebuschi, Georges, Rialland, Annie (2003), « Cleft Sentences », disponible sur Internet : www.let.uu.nl/~Jenny.Doetjes/personal/pics/picsinformation_files/clefts_july_2003_VPF_inclfig.pdf.

Dufter, Andreas (2008), « On explaining the rise of cest-clefts in French », in U. Detges et R. Waltereit (éd.), The Paradox of Grammatical Change : Perspectives from Romance, (Current Issues in Linguistic Theory 293), Amsterdam, John Benjamins, p. 31-56.

Dufter, Andreas (2009), «B eyond focus marking : Fine-tuning the evolution of cleft types from Latin to Modern French » 31. DGfs-Jahrestatung, Osnabrück, AG9 : Focus marking strategies and focus interpretation, disponible sur Internet : http://www.romanistik.phil.uni-erlangen.de/mitarbeiterinnen/dufter.shtml.

Dufter, Andreas (2009), « Jean Calvin autotraducteur : syntaxe et structure informationnelle dans “LInstitution de la religion chrestienne” », 31. Deutscher Romanistentag >, Exemplier, Sektion I. 5 « Historische Pragmatik und Syntax / Pragmatique historique et syntaxe », Bonn, 27. 09.– 01. 10. 2009.

Eriksson, Olof (1993), La Phrase française. Essai dun inventaire de ses constituants syntaxiques, Acta Universitatis Gothoburgensis.

Féraud, Jean-François (1788), Dictionnaire critique de la langue française, Marseille, chez Jean Moissy père et fils, impr. du Roi.

Foulet, Lucien (1919), Petite syntaxe de lancien français, Paris, Champion.

Foulet, Lucien (1920), « Comment on est passé de ce suis je à cest moi », Romania XLVI, p. 46-83.

Foulet, Lucien (1921), « Comment ont évolué les formes de linterrogation », Romania XLVII, p. 243-348.

Foulet, Lucien (1936), « La forme oblique du pronom personnel français », Romania LXII, p. 43-51.

Fournier, Nathalie (1998), Grammaire du français classique, Paris, Belin.

Gisborne, Nikolas & Patten Amanda (2011), « Constructions and grammaticalization », in B. Heine and H. Narrog (éd.) The Oxford Handbook of Grammaticalization, Oxford : OUP, p. 92-104.

Givon, Talmy (2002), Syntax, Amsterdam, John Benjamins.

Grevisse, Maurice (1964), Le bon usage, Duculot.

Grevisse, Maurice, Goosse A. (1993), Le bon usage, 13e édition, Duculot.

Grevisse, Maurice, Goosse A. (2008), Le bon usage, 14e édition, De Boeck-Duculot.

197

Haase, Alfons (1965), Syntaxe française du XVIIe siècle, Nouvelle édition traduite et remaniée par M. Obert, Paris, Delagrave.

Hatcher, Anna Granville (1948), « From ce suis je to cest moi (The Ego as subject and predicative in Old French) », PMLA LXIII, vol. 4, p. 1053-1100.

Hedberg, Nancy (1990), The Discourse Function of Clefts Sentences in English, Ph. D dissertation, University of Minnesota, disponible sur Internet : www.sfu.ca./~hedberg/Publications.html.

Hedberg, Nancy (2000), « The Referential Status of Clefts », Language 76-4, p. 891-920.

Hedberg, Nancy & Fadden Lorna (2007), « The Information Structure of It-clefts, Wh-clefts and Reverse Wh-clefts in English », in N. Hedberg & R. Zacharski (éd.), The Grammar-Pragmatics Interface, Essays in Honor Jeanette K. Gundel, Benjamins, p. 49-76. disponible sur Internet : www.sfu.ca./~hedberg/Publications.html.

Henry, Albert (1960), Etudes de syntaxe expressive, Presse universitaires de Bruxelles et PUF.

Hopper, Paul, Traugott Elisabeth (1993), Grammaticalization, Cambridge Textbooks in Linguistics.

Jensen, Frede (1990), Old French and Comparative Gallo-Romance Syntax, Tübingen, Max Niemeyer Verlag.

Jespersen, Otto (1971), La philosophie de la grammaire, Paris, Gallimard.

Jespersen, Otto (1927), A modern English grammar III, Londres, Allen & Unwin.

Jespersen, Otto (1937), Analytic Syntax, Londres, Allen & Unwin.

Jones, Michael Allan (1996), Foundations of French syntax, Cambridge University Press.

Kaiser, Egbert (1980), Strukturen der Frage im Französischen, Synchronische und diachronische Untersuchungen zur direkten Frage im Französischen des 15. Jahrhunderts (1450-1500), Tübingen, Gunter Narr Verlag.

Kukenheim, Louis (1968), Grammaire historique de la langue française. Les syntagmes, Leyde, Universitaiore Pers Leiden.

Kunstmann, Pierre (1991), Le relatif-interrogatif en moyen français, Droz.

Le Flem, Claude D. (1994), « Cest un os que ce que-là ! Une présentative énigmatique », Travaux de Linguistique 27, p. 65-80.

Lambrecht, Knud, (2001), « A framework for the analysis of cleft constructions », Linguistics 39-3, p. 469-516.

Le Goffic, Pierre (1993), Grammaire de la phrase française, Paris, Hachette.

Lehmann, Christian (1995) Thoughts on Grammaticalization, Munich, Lincom Europa. édition de 2002 consultée sur le site : http://www.christianlehmann.eu/publ/ASSidUE09.pdf

Lehmann, Christian (2008), « Information structure and grammaticalization »,

198

in M.-J. Lopez-Coso, & E. Seoane Posse (edit), Theoretical and empirical issues in grammaticalization 3, Amsterdam & Philadelphia, John Benjamins, p. 207-229. Disponible sur Internet : http://www.unierfurt.de/sprachwissenschaft/personal/lehmann/CL_Publ/information_structure_and_grammaticalization.pdf

Marchello-Nizia, Christiane (1979), La Langue française aux xive et au xve siècles, Paris, Nathan.

Ménage, Gilles (1675-1676), Observations de Monsieur Ménage sur la langue française, 2e éd. Paris, C. Barbin.

Meunier, Annie (1999), « Une construction complexe : N0 hum être Adj de VInf W », Langage 133, p. 12-44.

Moignet, Gérard, (1973 [1984]), Grammaire de lancien français, Paris, Klincksieck, 2e édition.

Molinier Christian (1996), « Constructions en “cest” : une classification générale », Cahiers de grammaire, 21, p. 75-94.

Moreau, Marie-Louise (1971), Trois aspects de la syntaxe de « cest », Thèse dactylographiée, université de Liège.

Muller, Claude (2003), « Naissance et évolution des constructions clivées en “cest…que” : de la focalisation sur lobjet concret à la focalisation fonctionnelle », in P. Blumenthal et J.-E. Tyvaert (éd.), La Cognition dans le temps, Tubingen, Niemeyer,, p. 101-120. Disponible sur Internet : http://www.claude-muller-linguiste.fr/wp-content/uploads/2012/09/NaissanceCliv%C3%A9es.pdf

Patten, Amanda (2010), « Grammaticalization and the it-cleft construction », in E. Traugott & G. Trousdale (éd.), Gradience, gradualness and grammaticalization, p. 221-243.

Patten, Amanda (2012), « The historical development of the it-cleft. A comparison of two different approaches », Studies in Language, 36, 3, p. 548-575.

Prince, Ellen (1978), « A Comparison of wh-Clefts and it-Clefts in Discourse », Language 54-4, p. 883-906.

Rebuschi, Georges, Clech-Darbon, Anne, & Rialland, Annie (1999), « Are There Cleft Sentences in French ? », in G. Rebuschi & L. Tuller (éd.) The Grammar of Focus, Amsterdam, Benjamins.

Rey-Debove, Josette (1997), Le Métalangage, Paris, Le Robert ; éd. augmentée, A. Colin, coll. U. 

Riegel Martin, Pellat Jean-Christophe, Rioul René (1994), Grammaire méthodique du français, Paris, PUF, coll. Linguistique nouvelle.

Ritchie, R. L. Graeme (1907), Recherches sur la syntaxe de la conjonction « que » dans lancien français, Paris, Champion.

199

Rothemberg, Mira (1989), « Quelques moyens syntaxiques de rhématisation et de thématisation en français », Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, LXXXIV, 1, p. 143-161.

Roubaud, Marie-Noëlle (2000), Les constructions pseudo-clivées en français contemporain, Paris, Champion.

Rouquier, Magali (1990), « Le terme “ce que” régissant une complétive en ancien français », Revue Romane 25-1, p. 47-72.

Rouquier, Magali (2002), « Les constructions liées : cest une saine occupation que lhorticulture », Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, XCVII, 1, p. 153-186.

Rouquier, Magali (2003), « La séquence est-ce dans les interrogatives en qui/que en ancien et en moyen français », Journal of French Language Studies 13, p. 339-362.

Rouquier, Magali (2007), « Les Constructions clivées en ancien français et en moyen français », Romania 125, p. 167-212.

Rouquier, Magali, Marchello-Nizia, Christiane (à par.), « De sov à svo en français : où ? quand ? Lordre des constituants propositionnels dans la Passion de Clermont et la Vie de Saint Alexis », 2012, université Laval.

Sandfeld, Kristian (1936), Syntaxe du français contemporain. II. Les Propositions subordonnées, Copenhague-Paris, Gyldendal-Droz.

Sandfeld, Kristian (1943), Syntaxe du français contemporain. III. Linfinitif, Copenhague-Paris, Gyldendal-Droz.

Schulze, Alfred, Der Altfranzösische direkte Fragesatz, Leipzig, 1888.

Skårup, Povl (1975), Les Premières Zones de la Proposition en Ancien Français, Revue Romane, no 6, Copenhague.

Skårup, Povl (1994), Morphologie synchronique de lancien français, Revue Romane no 33, Copenhague, Munksgaard Forlag.

Sornicola, Rosanna (1998), « It-Clefts ans Wh-Clefts : two akward sentence type », Journal of Linguistics, 24, p. 343-379.

Sornicola, Rosanna (1991), « Origine e diffusione delle frasi scisse nelle lingue romanze », Actes du XVIIIe Congrès International de Linguistique et de Philologie Romanes, D. Kremer (éd.), vol. 3, Tübingen, Niemeyer, p. 41-54.

Streicher, Jeanne (1936), Commentaires sur les Remarques de Vaugelas par la Mothe le Vayer, Scipion Dupleix, Ménage, Bouhours, Conrart, Chapelain, Patru, Thomas Corneille, Andry de Boisregard et lAcadémie Française, Paris, Droz.

Tobler, Adolf (1902), Vermischte Beiträge zur französischen Grammatik, I, Leipzig.

Togeby, Knud (1974), Précis historique de grammaire française, Copenhague, Akademisk Forlag.

Togeby, Knud (1983), Grammaire française, Copenhague, Akademisk Forlag.

Traugott, Elisabeth (2008), « All that endeavoured to prove was… » : On

200

the emergence of grammatical constructions in dialogual and dialogic contexts, in R. Cooper & R. Kempson (éd.), Language in Flux : Dialogue Coordination, Language Variation, Change and Evolution, Londres, Kings College Publications, p. 143-177. Disponible sur Internet : http://www.stanford.edu/~traugott/resources/TraugottCooperKempson.pdf

Traugott, Elisabeth (2010), « Dialogic contexts as motivations for syntactic change », in R. A. Cloutier, A.-M. Hamilton-Brehm, & W. Kretzschmar (éd.), Variation and Change in English Grammar and Lexicon, Berlin, de Gruyter Mouton, p. 11-27. Disponible sur Internet : http://www.stanford.edu/~traugott/resources/TraugottDialogicity.pdf

Vaugelas, Claude Favre de (1647), Remarques sur la langue françoise, Paris, Vve Jean Camusat & Pierre Le Petit.

Wehr, Barbara (2005), « Focusing strategies in Old French and Old Irish », in J. Skaffari et al. (éd.), Opening windows on texts and discourses of the past, Amsterdam/Philadelphia, John Benjamins, p. 353-379.

Wehr, Barbara (2009), « Phrase clivée et phrase à copule en ancien français : problèmes de délimitation », Vortrag beim XXXI. Romanistentag Bonn 27. 9. – 1. 10. 2009 (erscheint in den Akten der Sektion « Historische Pragmatik und Syntax », ed. B. Wehr, F. Nicolosi), Exemplier.

Wehr, Barbara (2011), « La phrase clivée en français : problèmes de description », in A. Dufter et D. Jacob (éd.), Syntaxe, structure informationnelle et organisation du discours dans les langues romanes, Bern, Peter Lang, p. 189-214.

Zink, Gaston (1997), Morphosyntaxe du pronom personnel (non réfléchi) en moyen français (xive-xve siècles), Genève, Droz.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 8/10 Suivant