Aller au contenu

Table des matières

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07290-4
  • ISSN: 2103-4672
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07292-8.p.0357
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 25/03/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
357

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

La prose romantique    7

Les cultures de la prose   10

Une herméneutique de la prose   19

DÉDOUBLEMENT DU NEUTRE

La culture selon Rousseau   25

Du singulier au pluriel   27

Une éducation à lindifférence   29

Contre les vers   32

Différences et indifférence   34

Lexpérience de la prose   35

Sauvé par la perte   38

Tiers exclu   40

LINQUALIFIABLE ENNUI DE SENANCOUR   45

Un mal sans nom   48

Nom sans mal   50

Une écriture naturelle   56

Une chose et son contraire   60

Lennui de la neige   64

MADAME DE STAËL ET LA FOLKLORISATION DU SUBLIME   71

Une fausse frayeur, rhétorique et terreur   72

Prosaïque du sublime   79

Un enthousiasme de prose   88

358

LA SOUVERAINE INDIFFÉRENCE DE BENJAMIN CONSTANT    93

Politique de lindividu    96

Une écriture camériste    99

Épluchures de moi   102

Une indifférence dêtre   104

CHATEAUBRIAND CLOÎTRÉ DANS LE TEMPS   111

Banalité de la terreur   112

Écrire en prose   115

Une vignette médiévale   116

Monastère, monarchie et Moyen Âge   120

Le malentendu de la solitude   122

Un monastère sans bibliothèque   125

Vieillir infiniment   126

NEUTRALISATION DE LA MÉTAPHORE ÉLECTRIQUE   129

Du spectacle à la métaphore   130

Une communication électrique   136

Un silence électrisé   139

Politique électrique   141

DISPARAÎTRE AU JOUR LE JOUR SELON MAINE DE BIRAN   145

LA VOIX BLANCHE DE JOSEPH JOUBERT   155

Un caméléon littéraire   155

Des temps effilochés   157

Démagogie du roman   159

Des âmes de fer   162

Blancheur de lArzéem   164

Une voix transparente   167

Un silence feuilleté   169

Lœuvre de la colère   170

Sens intime   173

359

Des traces de pensée   175

Prière dinsérer   177

Un art de la prose   178

LÉPOPÉE PROSAÏQUE DE JOSEPH DE MAISTRE   181

Une théologie de la Révolution   183

Chutes historiques   186

Une indifférence sacrificielle   190

Lutopie monarchique   192

La monarchie silencieuse   194

LIMPOSSIBLE « COHÉSION DES ÂMES »

Les Illusions perdues de Balzac   199

Le journal et le roman   200

Un roman du roman   202

Communauté dispersée   205

Économie de loffrande   207

Une distraction caricaturale   209

Le mécanisme de toute chose   212

Retournements   214

ALLA MEGLIO

Lénergie prosaïque de Stendhal   217

Le prosaïque et le romanesque   217

Régimes dhistoricité romantiques   221

Vitesses de lhistoire   222

Le romantisme au présent   223

Actualité et contemporanéité   224

Lhabitude et lexpérience   225

Lactuel et le contemporain   226

Une prose archaïque   228

Ne pas faire de roman   229

Une fresque sentimentale   234

360

Les mathématiques du sublime   236

Un babillan rhétorique    239

Les échelles de lindicible   241

Le ravissement italien   245

Léléphant et la fourmi   247

Les géants et les pygmées   249

Dead blank   251

PAYSAGE, VAPEUR ET VILLE CHEZ VICTOR HUGO   255

Un paysage industriel   257

Lamour de la technique   263

Parataxe culturelle   270

Rires et révolutions   278

Rire au xixe siècle   280

Du comique plaqué sur du vivant   281

Un misérable risible   285

Rire franc et rire jaune   287

Économie et agonie   288

UNE PROSE SINGULIÈRE

Alfred de Vigny et le mécontentement du siècle   291

Guérir de la malédiction   292

Le jardin de la neutralité   295

Communauté de pensée   297

Le passage des dieux   299

DIFFÉRENCIATIONS ROMANESQUES

Limaginaire technique chez Balzac, Villiers et Jules Verne   301

Une relation primordiale   302

La technique romanesque   305

Linconnue du chef dœuvre   308

Une femme électrique   312

Survies technologiques   317

361

CONCLUSION

Une puissance dindifférenciation   323

BIBLIOGRAPHIE   329

INDEX   349