Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10041-6
  • ISSN: 2650-5711
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10042-3.p.0283
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 19/02/2020
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
283

Résumés/Abstracts

Benedikte Andersson, « Les serments de Ronsard »

La valeur et les usages du serment dans lœuvre de Ronsard varient selon les contextes poétiques. Chaque configuration se nourrit dun riche arrière-plan culturel. Les multiples serments damour, stéréotypes de la parole amoureuse, se distinguent des serments dauteur, apparentés à des pactes de lecture, de lextraordinaire profession de foi de « La Responce aux injures », ou encore des vœux et promesses dérudit calquant des rituels antiques.

Mots-clés : rhétorique, serments, rituels, amour, religion.

Benedikte Andersson, “Ronsards Oaths

The value and uses of oaths in Ronsards work vary according to the poetic context. Each configuration draws on a rich cultural background. This article highlights the distinction between the multiple oaths of love—which are stereotypes of the language of love—, oaths of authorship (related to author-reader contracts), the extraordinary profession of faith in “La Responce aux injures,” and the scholarly vows and promises based on ancient rituals.

Keywords: Rhetorics, oaths, rituals, love, religion.

Adeline Lionetto, « “Batir sus lincertain du sable”. Le songe dans les Amours (1553) de Pierre de Ronsard »

La présence du songe au sein des Amours de Ronsard signale lattrait du poète pour un état profondément ambivalent de lesprit. Le songe ny est pas mis en scène uniquement dans sa dangerosité mais aussi comme une formidable occasion offerte au poète de prêter sa plume à la traduction des métamorphoses qui le caractérisent. Le rêve, qui se distingue par son inconsistance et son caractère insaisissable, constitue un motif-clé de sa poétique.

Mots-clés : Ronsard, rêve, amour, métamorphose, inspiration.

284

Adeline Lionetto, “Building on Unstable Sand. The Dream in Pierre de Ronsards Amours (1553)

The presence of the dream in Ronsards Amours indicates the poets attraction to a deeply ambivalent state of mind. The dream is not only staged for its dangerousness, but also as an opportunity for the poet to lend his hand to the translation of the metamorphoses that characterize it. The dream, distinguished by its inconsistency and its elusive nature, constitutes a central motif of his poetics.

Keywords: Ronsard, dream, love, metamorphosis, inspiration.

François Cornilliat, « “Amour est sans milieu”. Sur le jeu des extrêmes dans les Sonets pour Helene »

Lusage pétrarquiste de lantithèse entre « extrêmes opposés » se prête aux surenchères et aux mises en abyme, plus ou moins contrôlables. On examine ici comment les Sonets pour Helene durcissent le jeu des renversements entre plaisir et souffrance, célébration et dénonciation de lamour ou de laimée ; et comment leur environnement textuel – le tome I des Œuvres de 1578 et le voisinage stratégique des Amours diverses – stimule ces écarts tout en permettant de les corriger quand ils vont trop loin.

Mots-clés : Ronsard, amour, rhétorique, pétrarquisme, Sonets pour Helene.

François Cornilliat, “Love Has no Middle. On the Play of Extremes in the Sonets pour Helene”

The Petrarchan use of antithesis between “opposite extremes” lends itself to excesses and mises en abyme, which can be kept in check to varying degrees. Here, we examine how the Sonets pour Helene crystallize the play of contrasts between pleasure and suffering, celebration and denunciation of love or the loved one; and how their textual context–Volume I of the Œuvres of 1578 and the strategic vicinity of the Amours diverses–fosters these oppositions, while making it possible to reel them in when they go too far.

Keywords: Ronsard, love, rhetoric, petrarchism, Sonets pour Helene.

Nicolas Lombart, « La poésie contre linjure. La fama ronsardienne face à la violence verbale protestante »

La polémique entre Ronsard et ses adversaires réformés est le miroir dune violence verbale inédite, objet dune législation royale qui reflète linquiétude du 285pouvoir devant une licence aux effets incertains. Les Discours en révèlent les enjeux socio-juridiques : derrière le rejet de lestat de poète-prêtre se profile lattaque de la fama. Mais en transformant linjure en matière poétique, Ronsard manifeste lintégrité de sa réputation, tout en défendant un usage régulé de la parole publique.

Mots-clés : Ronsard, injure, polémique protestante, Discours.

Nicolas Lombart, “Poetry against Slander. Ronsardian Fama Faced with Protestant Verbal Violence”

The dispute between Ronsard and his reformed adversaries reflected an unprecedented verbal violence. This was the object of an act of royal legislation that expressed the concern of the authorities regarding a freedom of expression with unpredictable consequences. The Discours reveal these socio-legal issues: behind the rejection of the poet-priest from the estat lies an attack on fama. But by transforming slander into poetic material, Ronsard manifests the integrity for which he was reputed, while defending a regulated use of public speech.

Keywords: Ronsard, insults, protestant polemics, Discours.

John Nassichuk, « Ronsard et le discours poétique actuel sur lexécution de Baptiste Sapin. Les vers 711-732 de la Remonstrance au peuple de France »

Dans la Remonstrance au peuple de France (v. 711-732), la référence au supplice infligé à Baptiste Sapin sinscrit dans un discours poétique contemporain, dont on retrouve un échantillon dans deux pièces de circonstance composées en latin et imprimées à Paris, sans doute dans les jours qui suivirent lannonce livrée au Parlement de la mort du conseiller. Dans cette digression encomiastique, Ronsard se montre bien attentif à lactualité littéraire, sans exclure celle dexpression latine.

Mots-clés : Ronsard, Baptiste Sapin, Remonstrance, latin, mort.

John Nassichuk, “Ronsard and Contemporary Poetic Discourse on the Execution of Baptiste Sapin. Verses 711–732 of the Remonstrance au peuple de France

In the Remonstrance au peuple de France (vv. 711–732), the reference to the torture inflicted on Baptiste Sapin belongs to a contemporary poetic discourse, of which we find a sample in two texts written for the occasion, composed in Latin and published in Paris, probably in the days after the advisors death was announced to the Parliament. In this eulogistic digression, Ronsard reveals his acute awareness of current literary affairs, including the issue of expression in Latin.

Keywords: Ronsard, Baptiste Sapin, Remonstrance, Latin, death.

286

Denis Bjaï, « Une Franciade berrichonne. Jacques Guillot continuateur de Ronsard »

Modeste curé berruyer, Jacques Guillot na jusquici guère retenu lattention de la critique. Pourtant les rares chercheurs qui se sont intéressés à lui ont salué lintérêt de sa continuation, fidèle aux quatre livres ronsardiens tout en offrant des développements propres. La présente étude fait donc le point sur la réception posthume de La Franciade puis aborde le livre VI de Guillot en privilégiant sa dédicace au prince de Condé, son catalogue royal et sa « couleur » berrichonne.

Mots-clés : Ronsard, Jacques Guillot, La Franciade, épopée, imitation.

Denis Bjaï, “A Berrichon Franciade. Jacques Guillot as the Continuer of Ronsard

Jacques Guillot, a modest priest from Bourges, has so far barely attracted any critical attention. However, the few researchers to have taken an interest in him have acknowledged the positive aspects of his continuation of Ronsards La Franciade, which is faithful to Ronsards four books while offering developments of his own. The present study therefore takes stock of the posthumous reception of La Franciade before addressing Guillots Book VI, with a particular focus on its dedication to the Prince de Condé, its royal catalog, and its Berrichon coloring.

Keywords: Ronsard, Jacques Guillot, La Franciade, epics, imitation.

Melissa Yinger, « Narcissisme poétique et Écho-critique dans la poésie de Pierre de Ronsard »

Le mythe ovidien de Narcisse et dÉcho est une source dinspiration et dinquiétude pour Ronsard. Dans « La mort de Narcisse », Ronsard transforme le poème en un miroir figuratif du moi lyrique, et ensuite, une fleur métaphorique ; il médite sur la perte potentielle inhérente à ces transformations. Dans « Contre les bûcherons », Écho nous fait passer de la contemplation dune fleur métaphorique à la contemplation de vraies fleurs. Elle devient la source dune forme décocritisme naissante.

Mots-clés : Ronsard, narcissisme, écho-critique, Gâtine, Ovide.

Melissa Yinger, “Poetic Narcissism and Echo-criticism in Pierre de Ronsards poetry

The Ovidian myth of Narcissus and Echo is a source of inspiration and anxiety for Ronsard. In “La Mort de Narcisse,” Ronsard transforms the poem into a reflector of the lyrical self, and then, into a metaphorical flower; he meditates on the potential 287loss that is inherent in these transformations. In “Contre les bûcherons,” Echo transports us from contemplation of a metaphorical flower to contemplation of real flowers, and becomes the source of a form of emerging ecocriticism.

Keywords: Ronsard, narcissism, echo-criticism, Gâtine, Ovid.

Cathy Yandell, « Ronsard et le corps homérique. Une génuflexion devant lhumanisme »

Ronsard sinscrit dans la vague homérique au début des années 1550, mais il continue de sinspirer plus subtilement du poète grec tout au long de sa carrière, notamment dans son emploi hellénisant du mot « genou ». À travers son utilisation du genou comme signe de force, comme outil de supplication et comme vecteur de lamour, « le premier auteur Lirique François » investit les genoux de symbolisme et de métaphores homériques, tout en préservant la corporalité de ses vers.

Mots-clés : Ronsard, Homère, genou, symbolisme, imitation.

Cathy Yandell,Ronsard and the Homeric Body. A Genuflection to Humanism

Ronsard belonged to the Homeric wave of the early 1550s, but he continued more subtly to draw inspiration from the Greek poet throughout his career, especially in his Hellenizing use of the word “knee.” Through his use of the knee as a sign of force, as a tool of supplication, and as a vector of love, “the first French Lyric author” invests knees with symbolism and Homeric metaphors, while maintaining the corporeality of his verses.

Keywords: Ronsard, Homer, knee, symbolism, imitation.

Emma Fayard, « La rhétorique de lexpansion dans les Odes. Lexemple de l“Avantvenue du Printemps” »

Le statut de lexpansion dans la poétique ronsardienne illustre les problématiques soulevées par la copia rhétorique : facultative par définition et néanmoins nécessaire à la constitution des images, lexpansion permet dinterroger la motivation des déploiements poétiques. Larticle explore les réalisations diverses des groupes nominaux expansés, pensés comme des réserves sémantiques et figurales, et montre leur apport tant à lenrichissement des tropes quà léconomie générale de lode.

Mots-clés : Ronsard, rhétorique, copia, expansion, Odes.

288

Emma Fayard, “The Rhetoric of Expansion in the Odes. The Example of the Avantvenue du Printemps

The status of expansion in Ronsards poetics illustrates the issues that are raised by rhetorical copia: expansion is, by definition, optional, yet it is necessary for the constitution of images, and makes it possible to interrogate the motivation of poetic arrangements. This article explores the various realizations of expansive nominal groups, conceived as semantic and figurative reserves, and shows the support that they bring both to the enrichment of tropes and to the general economy of the ode.

Keywords: Ronsard, rhetorics, copia, expansion, Odes.

François Rouget, « Ronsard et la mutation des formes. Vers leffacement des contours de la strophe lyrique »

Ronsard sest imposé sur la scène poétique en 1550 avec les Quatre premiers livres des Odes où dominait largement le principe de la régularité strophique intégrale. Pourtant, en appendice, « Le Bocage » ouvrait la voie à lirrégularité des formes neuves que le Bocage et les Meslanges allaient exploiter peu après. On y observe des odes et chansons, où les limites de la strophe sestompent, à lexemple de longs discours à rimes suivies qui auront la faveur du poète dans la décennie suivante.

Mots-clés : Ronsard, strophe, prosodie, Bocage, Meslanges.

François Rouget, “Ronsard and the Mutation of Forms. Toward an Erasure of the Contours of the Lyrical Stanza

Ronsard appeared on the poetic scene in 1550 with the Quatre premiers livres des Odes, in which the principle of integral strophic regularity was largely maintained. However, as an appendix to that collection, “Le Bocage” paved the way toward an irregularity of new forms, which the author would soon go on to develop in Le Bocage and the Meslanges. We find odes and chansons, where the boundaries of the stanza are blurred, like the long speeches with rhyming couplets (rimes suivies) that the poet would favor in the following decade.

Keywords: Ronsard, stanza, prosodie, Bocage, Meslanges.

François Rouget, « Ronsard est-il lauteur de la Translation de loriginal latin de la fondation du prieuré de Saint-Cosme ? »

Après la mort de Ronsard, des documents le concernant virent le jour qui furent joints aux éditions de ses Œuvres, sans réelle preuve. Ainsi, la Translation 289de loriginal latin de la fondation du prieuré de Saint-Cosme, imprimée à Tours en 1637, et retrouvée par Prosper Blanchemain en 1866, fait depuis partie du corpus des pièces attribuées au poète. Sur la base dun manuscrit nouveau, la présente étude conteste la paternité ronsardienne de cette traduction.

Mots-clés : Ronsard, auteur, saint-Cosme, traduction, attribution.

François Rouget, “Is Ronsard the Author of the Translation de loriginal latin de la fondation du prieuré de Saint-Cosme?

After Ronsards death, documents concerning him were published alongside his Œuvres, without any real proof. Thus, the Translation de loriginal latin de la fondation du prieuré de Saint-Cosme, printed in Tours in 1637, and rediscovered by Prosper Blanchemain in 1866, henceforth became part of the corpus of texts attributed to the poet. On the basis of a new manuscript, the present study challenges Ronsards authorship of this translation.

Keywords: Ronsard, author, saint-Cosme, translation, attribution.

Article de revue: Précédent 16/16