Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0219-7
  • ISSN: 2104-6395
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4251-3.p.0271
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 21/02/2011
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
271

BIBLIOGRAPHIE

Textes
de Jean-Jacques Rousseau

Rousseau, Jean-Jacques, Œuvres complètes, édition publiée sous la direction de Bernard Gagnebin et Marcel Raymond, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1959-1995.

Rousseau, Jean-Jacques, Les Confessions, édition établie et présentée par Alain Grosrichard, Paris, Flammarion, 2002.

Correspondance complète de Jean Jacques Rousseau, édition critique établie et annotée par R. A. Leigh, Genève, Institut et Musée Voltaire, 1965-1971.

Rousseau, Jean-Jacques, Madame de la Tour, Correspondance, préface et notes de Georges May, Actes Sud, 1998.

Autres textes

Bussy-Rabutin, Lettres véritables d’Héloïse a Abeilard, avec les réponses d’Abeilard à Héloïse, Traduites librement d’après les Lettres originales latines, par M. le Comte de Bussy Rabutin.

Coyer, abbé, [Épître d’Héloïse], Journal étranger, Avril 1757, p. 161.

Feutry (ou Fleury1), Épître d’Héloïse a Abeilard, son ami, son époux, mise en vers par M. Fleury [Feutry], d’après la lettre de M. Pope.

Ovide, Les Remèdes à l’amour, texte établi et traduit par Henri BORNECQUE, Paris, Gallimard, 1974 (Société d’édition « Les Belles Lettres », 1924 et 1930), p. 135-139.

Plutarque, Les Vies des hommes illustres, traduction de Jacques Amyot, texte établi et annoté par G. Walter, Bibliothèque de la Pléiade, 1959.

272

Ouvrages de référence

Dictionnaire de Jean-Jacques Rousseau, publié sous la direction de Raymond Trousson et Frédéric S. Eigeldinger, Paris, Champion, 1996.

Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Pierre Grimal, Paris, Presses Universitaires de France, 1951.

Dictionnaire des mythes littéraires, sous la direction du Prof. Pierre Brunel, Éditions du Rocher, 1988.

Dictionnaire historique de la langue française, Paris, Dictionnaire Le Robert, 1992.

Jean-Jacques Rousseau au jour le jour, Raymond Trousson et Frédéric S. Eigeldinger, Paris, Honoré Champion, 1998.

Textes critiques cités
dans la présente étude

Abensour, Léon, Histoire générale du féminisme : des origines à nos jours, Genève, Slatkine, 1979 (reproduction de l’édition de Paris, Delagrave, 1921).

Abensour, Léon, La femme et le féminisme avant la Révolution, Paris, Slatkine, 1977 (reproduction de l’édition de Paris, E. Leroux, 1923).

Adamy, Paule, Les corps de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Honoré Champion, 1997.

Badinter, Élisabeth, L’amour en plus : histoire de l’amour maternel (xviie-xxe siècle), Paris, Flammarion, 1980.

Badinter, Élisabeth, Emilie, Emilie : l’ambition féminine au xviiie siècle, Paris, Flammarion, 1983.

Badinter, Élisabeth, « Préface », A.L. Thomas, Diderot, Madame d’Epinay, Qu’est-ce qu’une femme ?, Paris, P.O.L., 1989, p. 9-47.

Bocquentin, Françoise, Jean-Jacques Rousseau, femme sans enfants ? Essai sur l’analyse des textes autobiographiques de J. J. Rousseau à travers sa « langue des signes », Paris, L’Harmattan, 2003.

Burgelin, Pierre, « L’éducation de Sophie », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXV, 1959-1962, p. 113-137.

Challandes, Laure, « D’Abélard à Julie : un héritage renversé », L’amour dans « La Nouvelle Héloïse ». Texte et intertexte, études réunies par Jacques Berchtold et François Rosset, Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XLIV, 2002, p. 55-80.

Challandes, Laure, « Mme de Graffigny et Rousseau », Françoise de Graffigny, femme de lettres, études présentées par Jonathan Mallinson, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 2004 :12, Oxford, Voltaire Foundation, University of Oxford, 2004, p. 149-158.

Chamayou, Anne, L’esprit de la lettre (xviiie siècle), Paris, Presses Universitaires de France, 1999.

Clément, Pierre-Paul, Jean-Jacques Rousseau : de l’éros coupable à l’éros glorieux, Neuchâtel, La Baconnière, 1976.

Cossy, Valérie, « Préface », Jean-Jacques Rousseau, Le philosophe amoureux, Carouge-Genève, Zoé, 2003, p. 3-12.

Coulet, Henri, « Femme », Dictionnaire de Jean-Jacques Rousseau, publié sous la direction de Raymond Trousson et Frédéric S. Eigeldinger, Paris, Champion, 1996, p. 332-336.

Fauchery, Pierre, La destinée féminine dans le roman européen du dix-huitième siècle (1713-1807). Essai de gynécomythie romanesque, Paris, Armand Colin, 1972.

273

Fraisse, Geneviève, « La différence des sexes, une différence historique », L’exercice du savoir et la différence des sexes, Paris, L’Harmattan, 1992, p. 13-36.

Geffriaud Rosso, Jeannette, « Montesquieu, Rousseau et la féminité : de la crainte à l’angélisme », Studi francesi, 73, anno XXV, fascicolo I, gennaio-aprile 1981, p. 482-489.

Goubier-Robert, Geneviève, « De la femme rousseauiste : Sophie entre Télémaque et Robinson », Modernité et pérennité de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Champion, 2002, p. 259-268.

Habib, Claude, Le Consentement amoureux. Rousseau, les femmes et la cité, Paris, Hachette Littératures, 1998.

Hoffmann, Paul, La femme dans la pensée des Lumières, Genève, Slatkine Reprints, 1995 (réimpression de l’édition de Strasbourg 1977).

Howells, Robin J., « Désir et distance dans La Nouvelle Héloïse », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 230, 1985, p. 223-232.

Kaplan, Sydney Janet, « Varieties of feminist criticism », in Gayle Greene et Coppelia Kahn, Making a Difference. Feminist Literary Criticism, London and New York, Routledge, 1985.

Kofman, Sarah, Le respect des femmes (Kant et Rousseau), Paris, Éditions Galilée, 1982.

Lecercle, Jean-Louis, « La femme selon Jean-Jacques », Jean-Jacques Rousseau. Quatre études, Neuchâtel, la Baconnière, 1978, p. 39-67.

Lecercle, Jean-Louis, Rousseau et l’art du roman, Paris, Armand Colin, 1969.

Mall, Laurence, Émile ou les figures de la fiction, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 2002 :04, Oxford, Voltaire Foundation, University of Oxford, 2002.

Martin, Christophe, Espaces du féminin dans le roman français du xviiie siècle, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 2004 :01, Oxford, Voltaire Foundation, 2004.

Piau-Gillot, Colette, « La misogynie de Jean-Jacques Rousseau », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 219, 1983, p. 169-182.

Pizzorusso, Arnaldo, « La comédie de Narcisse », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXV, 1959-1962, p. 9-27.

Propp, Vladimir, Morphologie du conte, Paris, Seuil, 1970.

Rex, Walter E., « Sexual metamorphoses on the stage in mid-eighteenth century Paris : the theatrical backgroud of Rousseau’s Narcisse », Studies on Voltaire and the Eighteenth-century, 278, 1990, p. 265-276.

Rougemont, Denis de, L’Amour et l’Occident, Paris, Plon, 1972.

Schwartz, Joël, The Sexual Politics of Jean-Jacques Rousseau, Chicago and London, The University of Chicago Press, 1984.

Seidman Trouille, Mary, Sexual Politics in the Enlightenment. Women Writers Read Rousseau, Albany, State University of New York Press, 1997.

Spaas, Lieve, « D’un Clarens à l’autre : structures du désir sexuel dans La Nouvelle Héloïse », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 284, 1991, p. 73-82.

Spink, J. S., « The Social Background of Saint-Preux and d’Etange », French Studies, 30.2, April 1976, p. 153-169.

Stewart, Philip, « Half-title or Julie beheaded », The Romanic Review, New York, vol. 86, no 1, 1995, p. 30-44.

Stewart, Philip, Half-told Tales : Dilemmas of Meaning in Three French Novels, Chapel Hill, University of North Carolina, 1987.

Stewart, Philip, « Julie et ses légendes », Studies on Voltaire and the Eighteenth-Century, 260, 1989, p. 257-278.

Touchefeu, Yves, L’Antiquité et le christianisme dans la pensée de Jean-Jacques Rousseau, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 372, Oxford, Voltaire Foundation, 1999.

Vargas, Yves, Rousseau. L’énigme du sexe, Paris, Presses Universitaires de France, 1997.

274

Autres textes critiques relatifs
au sujet de la présente étude

British Feminist Thought : a Reader, edited by Terry Lovell, Oxford, Blackwell, 1990.

Féminisme et Littérature, Saba Bahar et Valérie Cossy, Lausanne, Antipodes, 2003.

Histoire des femmes en Occident, Natalie Zelmon-Davis et Arlette Farge, Paris, Plon, 1991.

La distinction entre sexe et genre : une histoire entre biologie et culture, coord. par Ilana Löwy et Hélène Rouch, Paris, L’Harmattan, 2003.

La pudeur. La réserve et le trouble, dirigé par Claude Habib, Paris, Autrement, 1992.

L’exercice du savoir et la différence des sexes, Paris, L’Harmattan, 1992.

Rousseau, l’« Émile » et la Révolution, Actes du colloque international de Montmorency, 27 septembre – 4 octobre 1989, Paris, Universitas, 1992.

Textuality and sexuality. Reading theories and practices, edited by Judith Still and Michael Worton, Manchester and New York, Manchester University Press, 1993.

Acher, William, Jean-Jacques Rousseau écrivain de l’amitié, Paris, Nizet, 1971.

Altman, Janet Gurkin, Epistolarity : Approaches to a Form, Columbus, Ohio State University Press, 1982.

Altman, Janet Gurkin, « The triple register : introduction to temporal complexity in the letter-novel », L’Esprit créateur, 17, 1977, p. 302-310.

Anderson, David Lauri, « Aspects of motif in La Nouvelle Héloïse », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 94, 1972, p. 25-72.

Ansart-Dourlen, Michèle, Dénaturation et violence dans la pensée de J. J. Rousseau, Paris, Klincksieck, 1975.

Bachelard, Poétique de l’espace, Paris, Presses Universitaires de France, 1957.

Baczko, Bronislaw, « Rousseau et l’aliénation sociale », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXV, 1959-1962, p. 223-237.

Baczko, Bronislaw, Rousseau : solitude et communauté, Paris, Mouton, 1974.

Baczko, Bronislaw, « Utopie et politique : un voyage imaginaire de Rousseau », Lumières de l’utopie, Paris, 1978, p. 65-100.

Badinter, Élisabeth, « L’éducation des filles selon Rousseau et Condorcet », Rousseau, l’Émile et la Révolution, Paris, Universitas, 1992, p. 285-292.

Badinter, Élisabeth, L’un est l’autre : des relations entre hommes et femmes, Paris, Jacob, 1986.

Badinter, Élisabeth, XY : de l’identité masculine, Paris, Jacob, 1992.

Baker, Felicity, « La scène du lac dans La Nouvelle Héloïse », Le Préromantisme : hypothèque ou hypothèse, Colloque de Clermont-Ferrand 29-30 juin 1972, Actes et Colloques, 18, Paris, Klicksieck, 1975, p. 129-152.

Bassy, Alain-Marie, « Du texte à l’illustration : pour une sémiologie des étapes », Semiotica, 11, no 4, 1974, p. 297-334.

Bassy, Alain-Marie, « Iconographie et littérature : essai de réflexion critique et méthodologique », Revue française d’histoire du livre, nouvelle série 3, no 5, 1973, p. 3-33.

Bassy, Alain-Marie, « Le texte et l’image », in Henri-Jean Martin et Roger Chartier, Histoire de l’édition française, t. II, Le Livre triomphant 1660-1830, Paris, 1984, p. 141-161.

Behbahani, Nouchine, « Paysages rêvés, paysages vécus dans La Nouvelle Héloïse », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 271, Oxford, Voltaire Foundation, 1989.

Bellenot, Jean-Louis, « Les formes de l’amour dans La Nouvelle Héloïse et la signification symbolique des personnages de Julie et de Saint-Preux », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXIII, 1953-1955, p. 149-208.

275

Bénichou, Paul, « Réflexions sur l’idée de nature chez Rousseau », Pensée de Rousseau, Paris, Seuil, 1984, p. 125-145.

Benington, Geoffrey, Dudding : des noms de Rousseau, Paris, Galilée, 1991.

Benrekassa, Georges, « Le Désir d’Héloïse », Eclectisme et cohérences des Lumières. Mélanges offerts à Jean Ehrard, Ed. Jean-Louis Jam, Paris, Nizet, 1992, p. 55-67.

Benrekassa, Georges, « L’individu et le sexe : des discours de l’Émile au texte des Confessions », Revue des sciences humaines, 161, 1976.

Bensoussan, David, L’unité chez Jean-Jacques Rousseau : une quête de l’impossible, Paris, Nizet, 1977.

Berchtold, Jacques, « Jean-Jacques Rousseau dans le taureau de Phalaris : mythologisation du moi-victime et modèles d’identités dans Rousseau juge de Jean-Jacques », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XLIII, 2001, p. 181-203.

Berchtold, Jacques, « Julie, ou le Contre Armide de Rousseau : le procès du faux-brillant dans la Nouvelle Héloïse », La Littérature et le brillant : mélanges en l’honneur de Pierre Malardain, Arras, Artois Presses université, 2002, p. 105-138.

Berchtold, Jacques, « La tentation du désert dans la Nouvelle Héloïse », Le désert, l’espace et l’esprit, Lille, université de Lille III, 2000, p. 207-231.

Berchtold, Jacques, « L’idylle des cerises des Confessions ou le locus amoenus revisité », Le locus amoenus, Montpellier, université Paul-Valéry, 2002, p. 235-252.

Berchtold, Jacques, « L’impossible viriginité verbale : les leçons de la nature selon la lettre IV, II, de la Nouvelle Héloïse », Rousseauismus : Naturevangelium und Literatur, Frankfurt a. M., Bern, Peter Lang, 1999, p. 53-83.

Berchtold, Jacques, « Rivages d’oubli, lac de mémoire : lire Rousseau sous l’éclairage d’Ovide », « Ce est li fruis selonc la letre » : Mélanges offerts à Charles Méla, Paris, Champion, 2002, p. 161-182.

Berchtold, Jacques, « Rousseau au miroir. La composante narcissique du désir dans La Nouvelle Héloïse », in Miroirs-Reflets. Esthétiques de la duplicité, Actes du colloque de Mulhouse 2001, éd. André Bloch et Peter Schnyder, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2003, p. 89-113.

Berchtold, Jacques, « Six questions sur l’École de Genève », Quarto, Bern, no 15/16, 2002, p. 112-115.

Bermingham, Ronald Paul, Le théâtre de jeunesse de Rousseau : portrait du « moi » en amoureux, Montréal, University McGill, 1991.

Biou, Jean, « Le Rousseauisme, idéologie de substitution », Roman et Lumières au xviiie siècle, Paris, Ed. sociales, 1970, p. 115-127.

Blanc, André, « Le jardin de Julie », Dix-huitième siècle, 14, 1982, p. 357-376.

Bloom, Allan, L’amour et l’amitié, Paris, De Fallois, 1996.

Bocquentin, Françoise, « La formation de l’identité de genre selon et chez J.J. Rousseau », L’adolescence au 18e siècle : de la philosophie à la biométrie, Lyon, 1997, p. 61-72.

Bonnet, Jean-Claude, « Le système de la cuisine et du repas chez Rousseau », Poétique, 22, 1975, p. 244-267.

Boulad-Ayoub, J., « Les malheurs de Sophie, ou la femme et le savoir dans le livre V de l’Émile », Les cahiers de la recherche sociologique, 1986.

Bourdieu, Pierre, La distinction critique sociale du jugement, Paris, Les éditions de Minuit, 1979.

Brady, P., « Structural affiliations of La Nouvelle Héloïse », L’Esprit créateur, 9.3, 1969, p. 207-218.

Brooks, Richard A., « Rousseau’s antifeminism in the Lettre à d’Alembert and Émile », Literature and history in the age of ideas : essays on the French Enlightenment presented to George R. Havens, éd. Charles G. S. Williams, Ohio, 1975, p. 209-243.

Brouard-Arends, Isabelle, « La Nouvelle Héloïse : origine et évolution d’une destinée romanesque », Rousseau, l’Émile et la Révolution, Paris, Universitas, 1992, p. 271-278.

Brouard-Arends, Isabelle, « Les Solitaires et La Nouvelle Héloïse ou l’ambiguïté féminine chez Rousseau », Études Jean-Jacques Rousseau V, 1991, p. 77-84.

276

Brouard-Arends, Isabelle, « Vies Et Images Maternelles Dans La Littérature Française Du dix-huitième siècle », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 291, Oxford, Voltaire Foundation, 1991.

Brunet, Pierre, « Le thème du vin dans la Nouvelle Héloïse », Annales Jean-Jacques Rousseau, XXXVIII, 1969-1971, p. 273-276.

Burgelin, Pierre, La philosophie de l’existence de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Jean Vrin, 1973.

Burgelin, Pierre, « L’idée de place dans l’Émile », Revue de littérature comparée, 35, no 4, octobre-décembre 1961, p. 529-537.

Burgess, Sonia, Rousseau, Egalitarianism and Gender : perfected man, subordinated woman ?, University of Oxford, Faculty of Social Studies, Thesis, 1994.

Cassirer, Ernst, « L’unité dans l’œuvre de Rousseau », Bulletin de la Société française de philosophie, XXXII, 1932.

Cernuschi, Alain, « Le monologue et l’émergence du mélo-drame dans l’invention du Pygmalion de Rousseau », Recherches sur le monologue, Neuchâtel, université de Neuchâtel, 1989-1990, vol. 2, p. 43-67.

Chamayou, Anne, « Du sujet épistolaire au sujet autobiographique. L’invention du mythe dans La Nouvelle Héloïse », in Autobiographie et fiction romanesque, Actes du Colloque international de Nice, 1996, Association des publications de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences humaines de Nice, 1997.

Chamayou, Anne, « La fuite immobile : l’espace des discours dans La Nouvelle Héloïse, Actes du colloque SATOR, Espaces de la fuite dans la littérature romanesque avant 1800, Kairouan, 1998.

Chamayou, Anne, « Une forme contre les genres : penser la littérature à travers des lettres du xviiie siècle », Actes du Colloque d’Azay-le-Ferron, Penser par lettres, Azay-le-Ferron, mai 1997, éd. B. Melançon, Fides, 1998.

Charrier, Charlotte, Héloïse dans l’histoire et dans la légende, Genève, Slatkine, 1977 (reproduction de l’édition de Paris, Champion, 1933).

Charvet, John, « The idea of love in La Nouvelle Héloïse », Rousseau after two hundred years, Ed. Leigh, R.A., Cambridge, Cambride UP, 1982, p. 133-152.

Cherpack, Clifton, « Space, Time and Memory in La Nouvelle Héloïse », L’Esprit créateur, 3.4., Winter 1963, p. 167-171.

Chevallier Dubois, Claudine, Les figures du double chez Jean-Jacques Rousseau, Lille, Atelier national de reproduction des thèses de l’université de Lille III, 1988.

Christenson, Ron, « Political theory of male chauvinism in Jean-Jacques Rousseau’s paradigm », The midwest quarterly, 13, 1972, p. 291-299.

Colleony, Jean, « L’extase et la séparation : J.-J. Rousseau en tant qu’auteur de l’Héloïse », Philosophie, no 11, été 1986, p. 47-73.

Coulet, Henri, « Couples dans La Nouvelle Héloïse », Littératures, 21, automne 1989, p. 69-81.

Coulet, Henri, « La Nouvelle Héloïse et la tradition romanesque française », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXVII, 1966-1968, p. 35-55.

Crocker, Lester G., « Julie ou la nouvelle duplicité », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXVI, 1963-1965, p. 105-152.

Crocker, Lester G., « The relation of Rousseau’s second Discours and the Contrat social », The Romanic Review, vol. 41, no 1, February 1960, p. 33-44.

Crogiez, Michèle, « Éducation féminine : les commentaires des Confessions de Rousseau », L’éducation des femmes en Europe et en Amérique du Nord de la Renaissance à 1848, Paris, L’Harmattan, 1997, p. 307-316.

Crogiez, Michèle, « L’éloge du vin chez Rousseau : entre franchise et salubrité », Dix-huitième siècle, Paris, no 29, 1997, p. 185-197.

Crogiez, Michèle, « Portrait de Rousseau en séducteur », Littérature et séduction : mélanges en l’honneur de Laurent Versini, Paris, Klincksieck, 1997, p. 545-551.

Crogiez, Michèle, Rousseau et le paradoxe, Paris, Champion, 1997.

Darmon, Pierre, Mythologie de la femme dans l’ancienne France, Paris, Seuil, 1983.

277

Darnton, Robert, Le grand massacre des chats : attitudes et croyances dans l’ancienne France, Paris, Robert Laffont, 1985.

Davidson, Hugh M., « Dialectical order and movement in La Nouvelle Héloïse », Enlightenment Studies in honour of Lester G. Crocker, Oxford, Voltaire Foundation, 1979, p. 71-86.

De Fontenay, Elisabeth, « Pour Émile et par Émile : Sophie ou l’invention du ménage », Les Temps modernes, 1976.

De Jean, Joan, Literary Fortifications : Rousseau, Laclos, Sade, Princeton, Princeton University Press, 1984.

De Jean, Joan, Tender geographies : women and the origins of the novel in France, New York, Columbia University Press, 1991.

Delon, Michel, « L’espace de la séduction dans le roman français du xviiie siècle », Littérature et séduction : mélanges en l’honneur de Laurent Versini, Paris, éd. R. Marchal et F. Moureau, 1997, p. 377-386.

De Man, Paul, Allégories de la lecture : le langage figuré chez Rousseau, Nietzsche, Rilke et Proust, Paris, Galillée, 1989.

Demoris, René, « Le monstre et la monstre », Littératures classiques, 29, 1997, p. 123-136.

Deneys-Tunney, Anne, « Féminité et théâtralité dans la Lettre à d’Alembert sur les spectacles de Jean-Jacques Rousseau », Théâtralité et genres littéraires, Poitiers, éd. A. Larrue, 1996, p. 115-131.

Denman, Camilla, « Recovering fraternité in the works of Rousseau : Jean-Jacques’ lost brother », Eighteenth Century Studies, Baltimore, Vol. 29, 1995/96, no 2, p. 191-210.

Derche, Roland, « Narcisse ou l’amant de lui-même », Quatre mythes poétiques : Œdipe, Narcisse, Psyché, Lorelei, Paris, Société d’édition d’enseignement supérieur, 1962, p. 82-92.

Derrida, De la grammatologie, Paris, Les éditions de Minuit, 1970.

Duchet, Michèle, « Clarens, Le lac d’amour où l’on se noie », Littérature, no 21, février 1976, p. 79-90.

Dupont-Chatelain, Marguerite, Les Encyclopédistes et les femmes : Diderot, d’Alembert, Grimm, Helvétius, d’Holbach, Rousseau, Voltaire, Genève, Slatkine, 1980.

Duyfhuizen, Bernard, « Epistolary Narratives of Transmission and Transgression », Comparative Literature, 37.1, Winter 1985, p. 1-26.

Eagleton, Mary, Working With Feminist Criticism, Oxford, Blackwell, 1996.

Ehrard, Jean, « Le corps de Julie », Thèmes et Figures du siècle des Lumières. Mélanges offerts à Roland Mortier, édité par Raymond Trousson, Genève, Droz, 1980, p. 95-106.

Ehrard, Jean, L’idée de nature en France dans la première moitié du xviiie siècle, Paris, Albin Michel, 1994.

Ehrich-Haefeli, Verena, « Natur und Weiblichkeit : zur Ausarbeiting der bürgerlichen Geschlechterideologie von Rousseau bis zu Schiller », Rousseauismus : Naturevangelium und Literatur, Frankfurt a. M., Bern, Peter Lang, 1999, p. 155-197.

Ehrich-Haefeli, Verena, « Rousseaus Sophie und ihre deutschen Schwestern », Rousseau in Deutschland. Neue Beiträge sur Erforschung seiner Rezeption, H. Jaumann, Berlin-New York, 1995, p. 115-162.

Ehrich-Haefeli, Verena, « Zur Genese der bürgerlichen Konzeption der Frau : der psychohistorische Stellenwert von Rousseaus Sophie », Freiburger literaturpsychologische Gespräche, 12, 1993, p. 89-134.

Eigeldinger, Frédéric S., Des pierres dans mon jardin : les années neuchâtéloises de J. J. Rousseau et la crise de 1765, Paris et Genève, Champion-Slatkine, 1992.

Eigeldinger, Frédéric S., « Émile et Sophie », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XL, 1992, p. 154-184.

Eigeldinger, Marc, Jean-Jacques Rousseau et la réalité de l’imaginaire, Neuchâtel, La Baconnière, 1962.

Eigeldinger, Marc, Jean-Jacques Rousseau : univers mythique et cohérence, Neuchâtel, La Baconnière, 1978.

278

Eigeldinger, Marc, « Le paysage suisse vu par Rousseau », Préromantisme en Suisse, éd. E. Gidday, Fribourg, 1982, p. 109-121.

Eigeldinger, Marc, « Rousseau et le sentiment de liberté », Lumières du mythe, Paris, 1983, p. 17-34.

Ellis, M. B., « Julie or la Nouvelle Héloïse » : A synthesis of Rousseau’s thought, Toronto, University of Toronto Press, 1949.

Ellrich, Robert, « Rousseau’s androgynous dream : the minor works of 1752-62 », French Forum, 13, 1988, p. 319-337.

Elmquist, Claire, Rousseau, père et fils, Odense, Odense University Press, 1996.

Eon, Jeanine, « L’objet miroir dans la pensée de Rousseau », L’Objet au xviiie siècle, Brest, Faculté des lettres et sciences sociales, 1983, p. 107-148.

Etchegoyen, Alain, Éloge de la féminité ou La nature de Sophie, Paris, Arléa, 1997.

Fermon, Nicole, Domesticating passions : Rousseau, woman, and nation, Hanover, London, University Press of New England, 1997.

Ferrari, Jean, « Égalité, inégalité, égalitarisme dans la pensée politique de Jean-Jacques Rousseau », Égalité=Uguaglianza : actes du Colloque franco-italien de philosophie politique, Napoli, Liguori, 1990, p. 20-34.

Ferval, Claude, Jean-Jacques Rousseau et les femmes, Paris, Fayard, 1934.

Fontenay, Elisabeth, « Pour Émile et par Émile : Sophie ou l’invention du ménage », Les temps modernes, 358, 1976, p. 1774-1795.

Fraisse, Geneviève, La controverse des sexes, Paris, Presses Universitaires de France, 2001

Fraisse, Geneviève, La différence des sexes, Presses Universitaires de France, 1996.

Fraisse, Geneviève, La raison des femmes, Paris, Plon, 1992.

Fraisse, Geneviève, Muse de la raison : la démocratie exlusive et la différence des sexes, Aix-en-Provence, Alinea, 1989.

Garbe, Christine, Die ’weibliche’ List im ’männlichen’ Text : Jean-Jacques Rousseau in des feministischen Kritik, Stuttgart-Weimar, J. B. Metzler, 1992.

Garbe, Christine, « Sophie oder die heimliche Macht des Frauen. Zur Konzeption des Weiblichen bei J.-J. Rousseau », Frauen in der Geschichte, IV, Düsseldorf, Schwann-Bagel, 1983.

Gardiner, Ellen, Regulating readers : gender and literary criticism in the Eighteenth-century novel, Newark/London, University of Delaware Press, 1999.

Gautier, Roger, « Le thème de l’amour dans le théâtre de Jean-Jacques Rousseau », Revue d’histoire du théâtre, XXXVIII, 3, 1986, p. 281-292.

Gelley, Alexander, « The two Julies : Conversion and imagination in La Nouvelle Héloïse », in Gelley, Alexander, Narrative crossings, Theory and Pragmatics of prose fiction, Baltimore, John Hopkins University Press, 1987, p. 103-115.

Gerson, Frédérick, L’amitié au xviiie siècle, Paris, La pensée universelle, 1974.

Gilson, Étienne, « La méthode de Wolmar », Les idées et les lettres, Paris, J. Vrin, 1955, p. 275-298.

Gita May, « Rousseau’s antifeminism reconsidered », French women and the Age of Enlightenment, Samia I. Spencer, Bloomington, 1984, p. 309-317.

Goldschmidt, Georges-Arthur, Jean-Jacques Rousseau ou l’esprit de solitude, Paris, Phébus, 1978.

Goldschmidt, Victor, Anthropologie et politique : les principes du système de Rousseau, Paris, J. Vrin, 1983.

Gossman, Lionel, « The Worlds of La Nouvelle Héloïse », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 41, Genève, Institut et Musée Voltaire, 1966, p. 235-276.

Gossman, Lionel, « Time and history in Rousseau », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 30, Genève, Institut et Musée Voltaire, 1964, p. 311-349.

Graham, R., « Rousseau’s sexism revolutionized », Publications of MacMaster University of Ontario, 4, 1974.

Grassi, Marie-Claire, L’art de la lettre au temps de « La Nouvelle Héloïse » et du romantisme, Genève, Slatkine, 1994.

279

Grayson, Vera L., « The genesis and reception of Mme de Graffigny’s Lettres d’une Péruvienne and Cénie », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 336, 1996, p. 1-152.

Grimsley, Ronald, Jean-Jacques Rousseau : a study in self-awareness, Cardiff, University of Wales Press, 1969.

Grimsley, Ronald, « Rousseau et l’imagination de l’espace », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXIX, 1972-1979, p. 47-64.

Grimsley, Ronald, « The Human Problem in La Nouvelle Héloïse », Modern Language Review, 53, 1958, p. 171-184.

Grosrichard, Alain, « Jardins d’enfants ou les leçons d’Émile », Le temps de la réflexion, Paris, 1985, no 6, p. 97-126.

Grosrichard, Alain, « L’inoculation de l’amour », De l’Amour, Paris, Flammarion, 1999, p. 15-80.

Grosrichard, Alain, « Manières de table, façons de dire », Le Jardin de l’Esprit : textes offerts à Bronislaw Baczko, Genève, Droz, 1995, p. 91-113.

Grosrichard, Alain, « Où suis-je ?, Que suis-je ? : réflexions sur la question de la place dans l’œuvre de J.-J. Rousseau, à partir d’un texte des Rêveries », Autour des « Rêveries du promeneur solitaire », textes réunis par Michel Coz et François Jacob, Orléans, Paradigme, 1997, p. 29-47.

Grosrichard, Alain, « Peur de personne », La peur au xviiie siècle, Genève, Droz, 1994, p. 45-67.

Grosrichard, Alain, « Préambule » (la Psychose dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau), in La psychose dans le texte, Paris, Navarin, 1989.

Grosrichard, Alain, Structure du sérail : la fiction du despotisme asiatique dans l’Occident classique, Paris, Seuil, 1979.

Guehenno, Jean, Jean-Jacques : Histoire d’une conscience, Paris, Gallimard, 1962.

Guehenno, Jean, « La réforme de Jean-Jacques », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXI, 1946-1949, p. 7-27.

Guggenheim, Michel, « Des Essais aux Confessions : deux écrivains devant leur moi », The French Review, vol. 34, n. 6, May 1961, p. 517-524.

Guillemin, Henri, Un homme, deux ombres, Genève, Ed. du Milieu du Monde, 1943.

Guyon, Bernard, « La mémoire et l’oubli dans La Nouvelle Héloïse », Annales Jean-Jacques Rousseau, XXXV, 1959-1962, p. 49-71.

Habib, Claude, « L’intelligence du sexuel : Rousseau », Littérature, 60, décembre 1985, p. 31-47.

Hancock, Helen, Jean-Jacques Rousseau and friendship : a single castle (1712-1750), New York, City University of New York, 1973.

Harari, Josué, « Man born of man : Rousseaus pedagogical imagery », Scenarios of the Imaginary : Theorizing the French Enlightenment, Ithaca-London, Cornell University Press, 1987, p. 102-132.

Hausen, Karin, « Die polarisierung der Geschlechtscharaktere », Sozialgeschichte der Familie in der Neuzeit Europas, Stuttgart, 1976, p. 363-393.

Hochart, Patrick, « Le plus libre et le plus doux de tous les actes » : lecture du livre V de l’Émile, Esprit, 235, août-septembre 1997, p. 61-76.

Hoffmann, Paul, Corps et cœur dans la pensée des Lumières, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2000.

Hoffmann, Paul, « La liberté de l’âme heureuse », Revue de métaphysique et de morale, 1986, p. 160-180.

Hoffmann, Paul, « L’antinomie des concepts dans la pensée politique de Jean-Jacques Rousseau », La ville s’étend sur tout le pays, Neuchâtel, Association Jean-Jacques Rousseau, 1993, p. 95-119.

Honegger, Claudia, Die Ordnung der Geschlechter. Die Wissenschaften vom Menschen und das Weib (1750-1850), Frankfurt a. M.-New York, Campus Verlag, 1991.

Howells, Robin J., « Deux histoires, un discours : La Nouvelle Héloïse et le récit des amours d’Émile et de Sophie dans l’Émile », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 249, 1987, p. 267-294.

280

Howells, Robin J., « La folie de Chaillot : notes sur un personnage de La Nouvelle Héloïse », Australian Journal of French Studies, 21.2, May-August 1984, p. 115-123.

Howells, Robin J., Rousseau : Julie, ou La Nouvelle Héloïse, London, Grant & Culter, 1986.

Howland, John W., « The letter and the portrait in Rousseau’s La Nouvelle Héloïse », Romance Notes, Fall 1989, p. 55-61.

Hubert, René, « L’amour, la nature et la société chez Jean-Jacques Rousseau : La Nouvelle Héloïse, roman à thèse », Revue d’histoire de la philosophie et d’histoire générale de la civilisation, 7, 1939, p. 193-214.

Imbert, Francis, « Le travail de la contradiction dans le livre I de l’Émile », Revue de métaphysique et de morale, XCIV, 1989, p. 205-228.

Jacobi, Juliane, « Wer is Sophie ? », Pedagogische Rundschau, 44, 1990, p. 303-319.

Jaton, Anne-Marie, « La femme des Lumières, la nature et la différence », Figures féminines et roman, Paris, éd. J. Bessière, 1982, p. 75-88.

Jimack, P., « Les influences de Condillac, Buffon et Helvétius dans l’Émile », Annales de la société Jean-Jacques Rousseau, XXXIV, 1956-1958, p. 107-138.

Johnson, Catherine L., The interrelation of Mary Wollstonecraft’s « A vindication of the right of women » with Rousseau’s philosophy and why this is of value to feminism, University of Oxford, Faculty of Social Studies, Thesis, 1995.

Johnson Cousin, Danielle, « La construction du féminin dans l’Encyclopédie d’Yverdon et dans l’Encyclopédie de Paris », Transactions of the Eight International Congress on the Enlightenment, Bristol 1991, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 304, 1992, p. 752-758.

Johnston, Guillemette, Lectures poétiques : la représentation poétique du discours théorique chez Jean-Jacques Rousseau, Birmingham, Summa Publ., 1996.

Johnston, Guillemette, « Structures et effets de la représentation : authenticité et non-identité dans le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, le Contrat social, La Nouvelle Héloïse et l’Émile de Jean-Jacques Rousseau », Davis, University of California, 1989.

Johnston, Guillemette, « The divided self in La Nouvelle Héloïse », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 278, 1990, p. 277-286.

Jones, James F., « La Nouvelle Héloïse » : Rousseau and utopia, Genève, Droz, 1977.

Jones, James F., « On names as masks : Rousseau as Renou », Orbis litterarum, 43, 1988, p. 1-14.

Kamuf, Peggy, « Inside Julie’s closet », Romanic Review, 69.4, Nov. 1978, p. 296-306.

Kamuf, Peggy, Fictions of Feminine Desire : Disclosures of Héloïse, Lincoln and London, University of Nebraska Press, 1982.

Kavanagh, Thomas M., « Rousseau’s Le Lévite d’Ephraïm : Dream, text, and synthesis », Eighteenth-Century Studies, 2, 1982-1983, p. 141-161.

Kempf, Roger, « Sur le corps de Julie », Critique, Paris, no 233, oct. 1966, p. 794-806.

Kempf, Roger, Sur le corps romanesque, Paris, Seuil, 1968.

Kusch, Manfred, « Landscape and Literary form : structural parallels in La Nouvelle Héloïse », L’Esprit créateur, 17.4, winter 1977, p. 349-360.

Kusch, Manfred, « The garden, the city and language in Rousseau’s La Nouvelle Héloïse », French Studies, no 1, janvier 1986, p. 45-53.

Labrosse, Claude, « La figure de Julie dans La Nouvelle Héloïse », Le Portrait littéraire, Eds K. Kupisz, G. A. Pérouse et J. Y Debreuille, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1988, p. 153-158.

Labrosse, Claude, « Lecture et citations de La Nouvelle Héloïse : réflexions sur la mise en pieces du texte », Revue des sciences humaines, Lille, 196, 1984, p. 25-38.

Labrosse, Claude, « Le rôle des estampes de Gravelot dans la lecture de la Nouvelle Héloïse », Die Buchillustration im 18. Jahrhundert, Heidelberg, 1980, p. 131-144.

Labrosse, Claude, « Les estampes de La Nouvelle Héloïse ou les déceptions d’un créateur », Gazette des Beaux-Arts, Paris, 129, 1987, t. 109, livre 1418, p. 117-122.

Labrosse, Claude, Lire au xviiie siècle : La Nouvelle Héloïse et ses lecteurs, Lyon, Presses universitaires de Lyon/Éditions du C.N.R.S., 1985.

281

Labrosse, Claude, « Sur les estampes de La Nouvelle Héloïse dessinées par Gravelot », L’Illustration du livre et la littérature au xviiie siècle en France et en Pologne, Varsovie, 1982, p. 83-103.

Lachapelle, Stéphane, La différence des sexes au regard du religieux dans l’« Émile » de Rousseau, Ottawa, Ann Arbor Mich., UMI Dissertation services, 1997.

L’Aminot, Tanguy, « Julie libertine », Études Jean-Jacques Rousseau, V, 1991, p. 99-126.

L’Aminot, Tanguy, « L’amour courtois dans La Nouvelle Héloïse », Modernité et pérennité de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Champion, 2002, p. 241-257.

Lanson, Gustave, « L’unité de la pensée de Jean-Jacques Rousseau », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, VIII, 1912, p. 1-31.

Laqueur, Thomas, La fabrique du sexe : essai sur le corps et le genre en Occident, traduit de l’anglais par Michel Gautier, Paris, Gallimard, 1992.

Lavezzi, Elisabeth, « Un rêve pictural : l’illustration de Julie ou La Nouvelle Héloïse », Francofonia, 24, Printemps 1993, p. 53-76.

Leclerc, Annie, « Sophie : un amour de femme », Rousseau, l’Émile et la Révolution, Paris, Universitas, 1992, p. 293-297.

Lee, Bongje, Le roman à éditeur : La fiction de l’éditeur dans « La Religieuse », « La Nouvelle Héloïse » et « Les Liaisons dangereuses », Berne, Frankfurt am Main, New York, Paris, Peter Lang, 1989.

Lejeune, Philippe, Le pacte autobiographique, Paris, Seuil, 1975.

Macarthur, Elizabeth, « Textual Gardens : Rousseau’s Élysée and Girardin’s Ermenonville », Romance Quarterly, 38.2, August 1991, p. 331-340.

Macherel, C., « Le mystère de Mister Dudding », Actes de la recherche en sciences sociales, 78, 1989, p. 24-30.

Mall, Laurence, « D’Homère à Fénelon à Rousseau : les problèmes du modèle dans le livre V d’Émile », Studi Francesi, Torino, Anno 43, no 127, fasc. 1, 1999, p. 30-43.

Mall, Laurence, D’un jardin à l’autre : les motifs et l’origine de la retraite dans la « Nouvelle Héloïse », Philadelphia, University of Pennsylvania, 1990.

Mall, Laurence, « Les aberrations de l’errance : le voyage dans La Nouvelle Héloïse », Australian Journal of French Studies, vol. XXI, no 2, 1994, p. 175-187.

Mall, Laurence, « L’intérieur et l’extérieur : étude des lettres parisiennes dans La Nouvelle Héloïse », Pensée libre, no 4, 1993, p. 163-173.

Mall, Laurence, Origines et retraites dans « La Nouvelle Héloïse », New York, Peter Lang, 1997.

Manfredi, Gianfranco, L’amore et gli amori in Jean-Jacques Rousseau (1735-1755) : teorie della sessualità, Milano, G. Mazzotta, 1979.

Margueritte, Victor, Jean-Jacques et l’amour, Paris, Flammarion, 1926.

Marin, Louis, « L’effet Sharawadgi ou le jardin de Julie : notes sur un jardin et un texte (lettre XI, 4e partie, La Nouvelle Héloïse) », Traverses, 5-6, août 1976, p. 114-131.

Markovits, Francine, « Rousseau et l’éthique de Clarens : une économie des relations humaines », Stanford French Review, 15.3, 1991, p. 323-348.

Marso, Lori Jo, Citizens in conflict : detached men and passionate women in the novels of Jean-Jacques Rousseau and Germaine de Staël, New York, New York University, 1994.

Marso, Lori Jo, (Un)Manly citizens : Jean-Jacques Rousseau and Germaine de Staël’s subversive women, Baltimore, London, Johns Hopkins University Press, 1999.

Martin, Chrisophe, ’Dangereux suppléments’ : l’illustration du roman en France au xviiie siècle, Paris, Klincksieck, 2000.

Mason, John Hope, « The Lettre à d’Alembert and its place in Rousseau’s thought », Rousseau and the Eighteenth Century, Oxford, Voltaire Foundation, 1992, p. 251-269.

Masson, Pierre Maurice, La religion de J. J. Rousseau, Genève, Slatkine, 1970 (reproduction de l’édition Paris, Hachette, 1916).

Mauzi, Robert, « La conversion de Julie dans La Nouvelle Héloïse », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXV, 1959-1962, p. 29-47.

282

Mc Donald Vance, Christie, « The Extravagant Shepherd : a Study of the Pastoral Vision in Rousseau’s Nouvelle Héloïse », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 105, Banbury, Voltaire Foundation, 1973.

Mead, William, Jean-Jacques Rousseau ou le Romancier enchaîné, Princeton/Paris, université de Princeton et Presses Universitaires de France, 1966.

Mely, Benoît, Rousseau, un intellectuel en rupture, Paris, Minerve, 1985.

Mercken-Spaas, Godelieve, « La Nouvelle Héloïse : la répétition à la deuxième puissance », Studies in Eighteenth Century Culture, vol. 5, 1976, p. 203-213.

Miller, Nancy Kipnis, « Female sexuality and narrative structure in La Nouvelle Héloïse and Les Liaisons dangereuses », Signs. Journal of Women and Culture Society, I, 1975-1976, p. 609-638.

Miller, Ronald Duncan, The changing face of nature in Rousseau’s political writings, Harrogate, The Duchy Press, 1983.

Moon, Jung Ja, « Jean-Jacques Rousseau amoureux par lettres », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, no 39, mai 1987, p. 159-173.

Morgenstern, Mira, « Émile et la révolution dans la vie quotidienne », Rousseau, l’Émile et la Révolution, Paris, Universitas, 1992, p. 253-269.

Morgenstern, Mira, The politics of ambiguity : self, culture and society in the works of Jean-Jacques Rousseau, Princeton, Princeton University, 1990.

Mornet, Daniel, Le sentiment de la nature en France de Jean-Jacques Rousseau à Bernardin de Saint-Pierre, Genève, Slatkine, 1980 (reproduction de l’édition de Paris, Hachette, 1907).

Mossman, Carol A., Politics and narratives of birth : gynocolonization from Rousseau to Zola, Cambridge, New York, Cambridge University Press, 1993.

Munteano, Basil, « Les contradictions de Jean-Jacques Rousseau : leur sens expérimental », Jean-Jacques Rousseau et son œuvre, Paris, Klincksieck, 1964, p. 95-112.

Munteano, Basil, Solitude et contradictions de Jean-Jacques Rousseau, Paris, Nizet, 1975.

Nakagawa, Hisayasu, « Vie et double volonté. Deux conceptions du mode d’être de l’homme et de la communauté humaine chez Rousseau », Études Jean-Jacques Rousseau, IV, 1990, p. 30-52.

Nash, Richard, Wild enlightenment : the borders of human identity in the eighteenth century, Charlottesville, University Press of Virginia, 2003.

O’Dea, Michael, « Rousseau et la sexualité des femmes : l’Émile et la Lettre à d’Alembert », Rousseau, l’Émile et la Révolution, Paris, Universitas, 1992, p. 279-284.

O’Dea, Michael, « The Dialogics of Desire in La Nouvelle Héloïse », Eighteenth Century Fiction, 7.1, Oct. 1994, p. 37-50.

Okin, Susan Moller, Women in Western Political Thought, Princeton, Princeton University Press, 1979.

Ortner, Sherry B., « Is female to male as nature is to culture ? », Women, culture, and society, éd. Michelle Zimbalist Rosaldo et Louise Lamphere, Stanford, 1974, p. 67-87.

Osmont, Robert, « Jean-Jacques Rousseau et la jalousie », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXV, 1959-1962, p. 75-91.

Osmont, Robert, « L’exploration de la durée intérieure dans la Nouvelle Héloïse », La Licorne, no 2, 1978.

Osmont, Robert, « Remarques sur la genèse et la composition de la Nouvelle Héloïse », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXIII, 1953-1955, p. 93-148.

Pelckmans, Paul, « Le rêve du voile dans la Nouvelle Héloïse », Revue romane, no 1, 1982, p. 86-97.

Pelckmans, Paul, Le sacre du père. Fictions des lumières et historicité d’Œdipe (1669-1775), Amsterdam, Éditions Rodopi, 1983.

Perrin, Jean-François, « César à Bossey : le palimpseste antique au livre I des Confessions », Voltaire, Crébillon, Rousseau : hommage à Jean Oudart et Jacques Spica, Grenoble, université Stendhal-Grenoble 3, 1996, p. 199-217.

283

Perrin, Jean-François, « Le chant de l’origine : la mémoire et le temps dans les Confessions de Jean-Jacques Rousseau », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 339, Oxford, Voltaire Foundation, 1996.

Perrot, Philippe, Le travail des apparences, ou les transformations du corps féminin (xviiie-xixe siècle), Paris, Seuil, 1984.

Philonenko, Alexis, Jean-Jacques Rousseau et la pensée du malheur, Paris, J. Vrin, 1984.

Piau-Gillot, Colette, « Le discours de Jean-Jacques Rousseau sur les femmes et sa réception critique », Dix-huitième siècle, 13, 1981, p. 317-133.

Piveteau, Jean-Luc, « La perception de l’espace en Suisse romande, au xviiie siècle : Jean-Jacques Rousseau », Temps du territoire, Carouge-Genève, Zoé, 1995, p. 47-56.

Politzer, Robert L., « Rousseau on the theater and the actors », The Romanic Review, vol. 46, no 4, Decembre 1955, p. 250-257.

Poulet, Georges, La métamorphose du cercle, Paris, Flammarion, 1979.

Prokop, Ulrike, « Die Konstruktion der idealen Frau : Zu einigen Szenen aus den Bekenntnissen des Jean-Jacques Rousseau », Feministische Studien, 1, 1989, p. 86-96.

Pulcini, Elena, Amour-passion e amore coniugale : Rousseau e l’origine di un conflitto moderno, Venezia, Marsilio, 1990.

Ray, William, « Reading women : cultural authority, gender, and the novel : the case of Rousseau », Eighteenth Century Studies, Berkeley, vol. 27, no 3, Spring 1994, p. 421-447.

Raymond, Marcel, « Jean-Jacques Rousseau : deux aspects de sa vie intérieure (intermittences et permanence du moi) », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXIX, 1941-1942, p. 7-57.

Raymond, Marcel, « Jean-Jacques Rousseau et le problème de la connaissance de soi », Studi francesi, no 18, anno 6, fasc. 3, settembre-dicembre 1962, p. 457-472.

Raymond, Marcel, Jean-Jacques Rousseau : la quête de soi et la rêverie, Paris, J. Corti, 1970.

Reichler, Claude, « Portes du gynécée », Versants, 2, Hiver 1981-1982, p. 87-103.

Richebourg, Marguerite, Essai sur les lectures de Rousseau, Genève, A. Jullien, 1934.

Robert, Raymonde, « Rousseau et la féerie : La Reine Fantasque », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 192, 1981, p. 1370-1381.

Rosenberg, Aubrey, « Property, possession and enjoyment : woman as object, subject and project in the Émile », Rousseau et l’éducation : études sur l’« Émile ». Actes du colloque de Northfield, 6-8 mai 1983, Sherbrooke, éd. J. Terrasse, 1984, p. 102-113.  

Rotureau, Christian, « Rousseau et les deux visages de Tante Suzon », L’Information littéraire, XLI, 3, mai-juin 1989, p. 18-24.

Rotureau, Christian, « Rousseau, fils coupable ? », Revue d’histoire littéraire de la France, no 5, 1992, p. 801-812.

Roulston, Christine, Virtue, Gender, and the Authentic Self in Eighteenth-Century Fiction : Richardson, Rousseau, and Laclos, Gainesville, University Press of Florida, 1998.

Rousset, Jean, Forme et signification, Paris, Corti, 1962.

Rousset, Jean, « Qu’est-ce que le talent du comédien ? », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXVII, 1966-1968, p. 19-34.

Ryklin, Michail Kuzmic, « Rousseau, le rousseauisme et les concepts fondamentaux de l’anthropologie structurale », Revue internationale des sciences sociales, vol. 30, no 3, 1978, p. 641-654.

Saisselin, Rémy Gilbert, « Rousseau and portraiture : from representation to fiction », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 60, 1968, p. 201-224.

Scanlan, Thimoty Michael, « Patterns of imagery in Rousseau’s Émile », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 192, 1980, p. 1381-1387.

Scanlan, Timothy Michael, « The Dynamics of Separation and Communication in Rousseau’s Julie », L’Esprit Créateur, 17, 1977, p. 336-348.

Schinz, Albert, « La pensée de Jean-Jacques Rousseau », Paris, F. Alcan, 1929.

Schmitz-Burgard, Sylvia Maria, Vorschriften : Geschlechterdiskurs im Europäischen Roman des 18. Jahrhundert (Richardson, Rousseau, Goethe), Charlottesville, University of Virginia, 1992.

284

Scott, David, « Rousseau and flowers : the poetry of botany », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 182, 1979, p. 73-86.

Seguin, Jean-Pierre, « Imagination, délire et travail du style. Remarques sur un détail de La Nouvelle Héloïse », L’Information grammaticale, no 44, janvier 1990, p. 13-18.

Seidman Trouille, Mary, « A bold new vision of woman : Staël and Wollstonecraft respond to Rousseau », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 292, p. 293-336.

Seidman Trouille, Mary, Eighteenth-century women writers respond to Rousseau : sexual politics and the cult of sensibility, Evanston, Northwestern University, 1988.

Seidman Trouille, Mary, « La femme mal mariée : Mme d’Epinay’s challenge to Julie and Émile », Eighteenth Century Life, Baltimore, vol. 20, 1996, no 1, p. 42-66.

Seidman Trouille, Mary, « Mme Roland, Rousseau, and revolutionary politics, or the art of losing one’s head », Transactions of the Eight International Congress on the Enlightenment, Oxford, Voltaire Foundation, p. 809-812.

Seidman Trouille, Mary, « Strategies of self-representation : the influence of Rousseau’s Confessions and the woman autobiographer’s double bind », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 319, 1994.

Seidman Trouille, Mary, « The failing of Rousseau’s ideal of domesticity and sensibility », Eighteenth-Century Studies, Berkeley, vol. 24, no 4, summer 1991, p. 451-483.

Séité, Yannick, Du livre au lire : « La Nouvelle Héloïse », roman des Lumières, Paris, Champion, Genève, Slatkine, 2002.

Séité, Yannick, « La Nouvelle Héloïse » et son paratexte : Rousseau, le livre et la lecture, Lille, Atelier national de reproduction des thèses de l’université de Lille III, 1995.

Sénéchal, Anicet, « Jean-Jacques Rousseau, secrétaire de Madame Dupin », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXVI, 1963-1965, p. 173-288.

Senior, Nancy, « Sophie and the state of nature », French Forum, II, 2, May 1977, p. 134-146.

Seve, Lucien, « Rousseau selon l’ordre des contraires », La Pensée, 267, janv.-févr. 1989, p. 118-121.

Showalter, English, Madame de Graffigy and Rousseau : between the two discours, Oxford, Voltaire Foundation, 1978.

Showalter, English, « The lost years of La Nouvelle Héloïse », Dilemmes du roman. Essays in honor of Georges May, Saragota, Anma Libri, 1989, p. 237-248.

Southworth, Marie José, « La notion de l’île chez Rousseau », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 70, 1970, p. 177-191.

Spitzer, Léo, Études de style, Paris, Gallimard, 1970.

Srabian de Fabry, Anne, Études autour de la « Nouvelle Héloïse », Sherbrooke, Naaman, 1977.

Srabian de Fabry, Anne, Jeux de miroirs : Saint Paul, La Fontaine, Mao, Genet et Jean-Jacques Rousseau, Shrebrooke, Ed. Naaman, 1982.

Srabian de Fabry, Anne, « L’architecture secrète de la Nouvelle Héloïse », Australian Journal of French Studies, 19, janv.-avril 1982, p. 3-10.

Srabian de Fabry, Anne, « Quelques observations sur le dénouement de la Nouvelle Héloïse », The French Review, 46, 1972-1973, p. 2-8.

Starobinski, Jean, « Don fastueux et don pervers », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, 1986, p. 7-28.

Starobinski, Jean, « Fenêtres : de Rousseau à Baudelaire », Freundesgabe für François Bondy, Zürich, Schulthess Polygraphischer Verlag AG, 1985, p. 75-85.

Starobinski, Jean, Jean-Jacques Rousseau. La transparence et l’obstacle, Paris, Gallimard, 1971.

Starobinski, Jean, « Jean-Jacques Rousseau : reflet, réflexion, projection », CAIEF, no 11, mai 1959.

Starobinski, Jean, « La mise en accusation de la société », Jean-Jacques Rousseau. Quatre études, Neuchâtel, La Baconnière, 1978.

Starobinski, Jean, La relation critique, Paris, Gallimard, 1970.

Starobinski, Jean, Le remède dans le mal : Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des lumières, Paris, Gallimard, 1989.

285

Starobinski, Jean, « Le remède dans le mal », Nouvelle revue de psychanalyse, 18, 1978, p. 251-274.

Starobinski, Jean, « Les descriptions de journées dans La Nouvelle Héloïse », Reappraisals of Rousseau : Studies in honour of R. A. Leigh, Eds Simon Harvey, Marian Hobson, David Kelley, Samuel S. B. Taylor, Manchester, Manchester University Press, 1980, p. 46-62.

Starobinski, Jean, « L’imitation du Tasse », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XL, 1992, p. 265-297.

Starobinski, Jean, L’œil vivant, Paris, Gallimard, 1961.

Starobinski, Jean, « Rousseau et l’axe du monde », Revue européenne de sciences sociales, Genève, t. 27, no 85, 1989, p. 51-63.

Starobinski, Jean, « Rousseau et le péril de la réflexion », Genève, A. Jullien, 1958.

Starobinski, Jean, « Une fabrique dans un précipice : montagnes et rêveries chez Diderot et Rousseau », La Suisse romande et sa littérature, Poitiers, UFR de langues et littératures de l’université de Poitiers, 1989, p. 115-125.

Stewart, Philip, « Le bon usage de l’histoire selon Rousseau », Le roman dans l’histoire, l’histoire dans le roman : hommage à Jean Sgard, Grenoble, université Stendhal, 1995, p. 97-109.

Stewart, Philip, Le masque et la parole. Le langage de l’amour au xviiie siècle, Paris, José Corti, 1973.

Still, Judith, « From the philosophy of man to the fiction of woman : Rousseau’s Émile », Romance Studies, 18, Summer 1991, p. 75-87.

Still, Judith, Justice and difference in the works of Rousseau. Bienfaisance and Pudeur, Cambridge, Cambrige University Press, 1993.

Still, Judith, « Rousseau’s La Nouvelle Héloïse : Passion, Reserve, and the Gift », Modern Language Review, 91.1, January 1996, p. 40-52.

Still, Judith, « Rousseau’s Lévite d’Ephraïm : the imposition of meaning (on women) », French studies, 43, 1989, p. 12-30.

Todd, Janet, Women’s friendship in literature, New York, Columbia University Press, 1980.

Topazio, Virgil W., « Rousseau, man of contradictions », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 18, 1961, p. 77-93.

Tripet, Arnaud, « Rousseau et l’esthétique du paysage », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XL, 1992, p. 65-81.

Trousson, Raymond, Jean-Jacques Rousseau, Paris, Tallandier, 1988-1989.

Trousson, Raymond, « Jean-Jacques Rousseau et le mythe insulaire », L’insularité : thématique et représentations, Paris, L’Harmattan, 1995, p. 105-113.

Trousson, Raymond, « Le role de Wolmar dans la Nouvelle Héloïse », Thèmes et figures du siècle des Lumières. Mélanges offerts à Roland Mortier, édit. par Raymond Trousson, Genève, Droz, 1980, p. 299-306.

Trousson, Raymond, « Quinze années d’études rousseauistes », Dix-huitième siècle, 9, 1977, p. 243-386 et 24, 1992, p. 421-489.

Trousson, Raymond, « Rousseau et les mécanismes de l’utopie », Romanische Forschungen, 83, 1971, p. 267-287.

Van Laere, François, Jean-Jacques Rousseau, du phantasme à l’écriture : les révélations du « Lévite d’Ephraïm », Paris, Minard, 1967.

Van Laere, François, Une lecture du temps dans « La Nouvelle Héloïse », Neuchâtel, La Baconnière, 1968.

Vargas, Yves, « L’unité du rousseauisme », La Pensée, 290, nov.-déc. 1992, p. 101-114.

Vargas, Yves, « Toiles d’araignée et femme d’intérieur », Études Jean-Jacques Rousseau, 9, 1997.

Vartanian, Aram, « The Death of Julie : A Psychological Post-Mortem », L’Esprit Créateur, 6.2, Summer 1966, p. 77-84.

Vernes, Paule-Monique, « Jean-Jacques et sa cuisine », Bulletin d’information des études féminines, 1984.

Vernes, Paule-Monique, La ville, la fête, la démocratie : Rousseau et les illusions de la communauté, Paris, Payot, 1978.

Versini, Laurent, Le roman épistolaire, Paris, Presses Universitaires de France, 1979.

286

Viglieno, Laurence, « Julie ou la nouvelle Eurydice. Mort et renaissance dans La Nouvelle Héloïse », Études Jean-Jacques Rousseau, V, 1991, p. 65-76.

Viglieno, Laurence, « Narcisse auteur dramatique ou pour introduire le narcissisme de Rousseau », in Hommage à Pierre Nardin, Paris, Les Belles Lettres, 1977, p. 147-156.

Vinken, Barbara, « L’espace du sérail et la différence sexuelle chez Jean-Jacques Rousseau », Littérature et exotisme xvie-xviiie siècle, Paris, éd. D. de Courcelles, 1997, p. 61-78.

Wacjman, Claude, Fous de Rousseau : le cas de Rousseau dans l’histoire de la psychopathologie, Paris, L’Harmattan, 1992.

Wacjman, Claude, « Les noms du père », Discours psychanalytique, Année 6, no 3, septembre 1986.

Wagner, Nicolas, « L’utopie dans La Nouvelle Héloïse », Roman et lumières au xviiie siècle, Paris, Éditions Sociales, 1970, p. 188-270.

Wagner, Nicolas, « Un thème des lumières : la femme qui meurt », L’information littéraire, 29, 1977, p. 109-114.

Wahl, Jean, « La bipolarité de Rousseau », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXIII, 1953-1955, p. 49-55.

Waniek, Erdmann, « Rousseau’s Confessions and Moritz’s Anton Reiser : narrative strategies for presenting the self », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 192, 1980, p. 1307-1313.

Webb, Donald, « Wolmar’s Méthode and the Function of Identity in La Nouvelle Héloïse », The Romanic Review, 70.2, March 1979, p. 113-118.

Weiss, Penny A., Differential treatment of the sexes in Rousseau’s politics, Notre Dame, University of Notre Dame, 1987.

Weiss, Penny A., Gendered Community. Rousseau, Sex, and Politics, New York and London, New York University Press, 1993.

Wexeler, Victor G., « Made for man’s delight : Rousseau as anti-feminist », The American historical review, vol. 81, 1976, p. 276-291.

Wilson, Lyn Hatherly, Sappho’s sweetbitter songs : configurations of female and male in ancient Greek lyrik, London, Routledge, 1996.

Wingrove, Elizabeth, Engendering the modern political subject : identity and agency in Rousseau, Waltham, Brandeis University, 1994.

Wingrove, Elizabeth, Rousseau’s Republican Romance, Princeton, Princeton University Press, 2000.

Wirz, Charles, « Note sur Émile et Sophie, ou les Solitaires », Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, XXXVI, 1963-1965, p. 291-303.

Wiss, André, La langue de Jean-Jacques Rousseau, Genève-Paris, Slatkine, 1989.

Wolpe, Hans, « Psychological ambiguity in La Nouvelle Héloïse », University of Toronto Quarterly, 28.3, April 1959, p. 279-290.

Zerilli, Linda, Signifying woman : culture and chaos in Rousseau, Burke, and Mill, Ithaca/London, Cornell University Press, 1994.

[1] Il semblerait que le nom de Feutry se soit transformé en Fleury dans certaines éditions de la fin du xviiie siècle et du début du xixe siècle. La deuxième édition de son Épître d’Héloïse paraît en 1758.