Aller au contenu

Résumés/Abstracts

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Image de l’Amérindien dans les littératures francophones actuelles
    2018 – 10
  •  
  •  
  • Pages: 229 à 234
  • ISBN: 978-2-406-06222-6
  • ISSN: 0035-2136
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06221-9.p.0229
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: La Revue des lettres modernes
  • Série: Littératures francophones au présent, n° 1
  • Date de parution: 26/12/2018
  • Année de publication: 2018
  • Langue: Français

  • Article de revue: Précédent 17/17
Accès libre
Support: Numérique
229

Résumés/Abstracts

Madeleine Chiffre, « Démystification des discours. Une étude du plurivocalisme dans un roman québécois »

La représentation de lAmérindien dans la littérature est forcément celle dun Indien imaginaire. Elle est soumise à un filtre stéréotypique construit par une longue tradition artistique datant des débuts de la colonisation américaine. Cette représentation est étudiée dans cet article, à travers la perspective du plurivocalisme, dans le roman québécois Cowboy, de Louis Hamelin (1992). Lanalyse plurivocalique des discours permet de constater dans ce roman un dessein de démystification des stéréotypes.

In literature, an imaginary Indian is inevitably used to represent the Amerindian. This representation is subject to a stereotypical filter constructed by a long artistic tradition dating back to the beginnings of American colonization. This article studies this representation through the lens of plurivocalism, looking at Louis Hamelins Québécois novel Cowboy (1992). The plurivocal analysis of discourses makes it possible to see in this novel a drive to demystify stereotypes.

Simone Grossman, « Portrait de lartiste en amérindien dans Betsi Larousse ou lineffable eccéité de la loutre de Louis Hamelin »

Dans la lignée des nature writers, Hamelin prend le parti des environnementalistes. Dans Betsi Larousse ou lineffable eccéité de la loutre, la fonction sociale de lart recoupe la préoccupation écologiste. La relation entre un sculpteur amoureux de la nature sauvage et une chanteuse du showbiz montréalais aboutit à la critique du mercantilisme et à la reconfiguration dun art de la nature. La symbiose de lartiste avec la forêt saccomplit comme un « ensauvagement » rédempteur.

In keeping with the tradition of nature writers, Hamelin sides with the environmentalists. In Betsi Larousse ou lineffable eccéité de la loutre, the social function of art intersects with an ecologists concerns. The relationship between a sculptor 230in love with wilderness and a singer in showbiz in Montreal leads to a critique of commercialism and the reconfiguration of an art of nature. The symbiosis of the artist with the forest comes about in the form of a redemptive enwilding (ensauvagement).

Marie-Hélène Constant, « Balafres et rituel de mort. Métissage, politique et identités québécoises dans Rouge, mère et fils et Fugueuses de Suzanne Jacob »

Larticle propose, par lanalyse croisée des romans Rouge, mère et fils (2001) et Fugueuses (2005) de Suzanne Jacob, une réflexion sur les représentations du métissage dans la fiction et lessai. Sont analysées les figures dune identité québécoise multiple et composite, ainsi que les filiations imposées et choisies, détournées ou trahies. Plus largement sont envisagées les implications de létude de la figure de lAmérindien et du métissage au sein des études québécoises.

This article offers, through the joint analysis of Suzanne Jacobs novels Rouge, mère et fils (2001) and Fugueuses (2005), a reflection on representations of interbreeding and cultural mixing in fiction and in essay form. The figures of a multiple and composite Québécois identity are analyzed–as well as the filiations that are imposed and chosen, misappropriated or betrayed. More broadly, the implications of studying the figure of the Amerindian and interbreeding/cultural mixing in Quebec studies are considered.

Pierre-Alexandre Bonin, « Représentation de lAmérindien dans la littérature québécoise contemporaine pour adolescents »

La figure de lAmérindien est récurrente dans la littérature jeunesse québécoise. Jusquà récemment, il était confiné à un second rôle, figé dans les stéréotypes. Depuis peu, des auteurs sy intéressent pour mettre en scène des problématiques qui lui est spécifique. Cette analyse porte donc sur quatre œuvres pour adolescents publiées entre 2005 et 2014 au travers desquelles est étudiée la représentation qui y est faite de la figure de lAmérindien et son rapport avec lenvironnement et le monde des Blancs.

The figure of the Amerindian recurs throughout Québécois literature for young people. Until recently, it was confined to a supporting role, ensnared by stereotypes. Recently, authors have become interested in using it to stage issues that are peculiar to it. This analysis consequently focuses on four works for adolescents published between 2005 and 2014, lenses through which the representation of the figure of the Amerindian and its relationship with the environment and the world of Whites is studied.

231

Eva Baehler, « Le Jardin caraïbe, la Roche écrite et la Pierre-monde. Tracées amérindiennes dans lœuvre de Patrick Chamoiseau »

Sils se font discrets dans lœuvre de Patrick Chamoiseau, les Amérindiens nen nourrissent pas moins profondément sa réflexion sur la complexité des rapports entre mémoire et écriture. Cet article suit différentes « traces caraïbes » dans quatre textes de lécrivain antillais, et étudie la manière dont la « présence-absence » amérindienne laccompagne tout au long de son cheminement artistique et intellectuel, de la pensée de la créolité à une poétique de la mondialité.

While they are not particularly visible in the work of Patrick Chamoiseau, Amerindians still profoundly inform his reflection on the complexity of the relationship between memory and writing. This article follows different “Caribbean traces” in four texts by the West Indian writer and studies how Amerindian “presence-absence” accompanies him throughout his artistic and intellectual journey, from thinking about Creoleness to a poetics of globality.

Catherine Brasselet, « LAmérindien dans lécriture pour la jeunesse caribéenne. Une figure en construction »

Létude concerne la représentation de lAmérindien dans les récits pour la jeunesse caribéens (contes et romans). Elle sintéresse à la pluralité de la figure de lAmérindien dont elle montre quelle est nuancée, complexe et contradictoire, notamment en raison des liens qui se tissent entre modernité et tradition orale. Elle questionne le sens de cette représentation pour suggérer quelle dessine un idéal de construction identitaire collectif et individuel, en construction.

This study concerns the representation of the Amerindian in Caribbean stories (tales and novels) for young people. It looks at the plurality of the figure of the Amerindian, showing it to be nuanced, complex, and contradictory, especially because of the links that are woven between modernity and oral tradition. It questions the meaning of this representation in order to suggest that it plots out an ideal of collective and individual identity construction–under construction.

Laure-Anne Thévenet, « La littérature autochtone du Québec. Une autre image de lAmérindien ? »

Cet article applique la question de la représentation de lAmérindien à la littérature amérindienne francophone et contemporaine du Québec elle-même. 232Il sattache à relever loriginalité du traitement de la figure de lAmérindien dans cette littérature émergente, tout en repérant les convergences et divergences entre cette dernière et la littérature québécoise.

This article applies the question of representing the Amerindian to the francophone and contemporary Amerindian literature of Quebec itself. It focuses on the originality of the treatment of the figure of the Amerindian in this emerging literature while identifying the convergences and divergences between the latter and Québécois literature.

Khalid Lyamlahy, « “Écrire veut dire greffer”. Recomposition de lidentité amérindienne et dynamique de linstable »

Le Bras coupé, roman de Bernard Assiniwi paru en 1976, est considéré comme le texte fondateur de lécriture fictionnelle amérindienne francophone. Articulant la notion de la « dynamique de linstable » introduite par Lise Gauvin au sujet des littératures francophones dAmérique avec le concept des « littératures mineures » de Deleuze et Guattari, cet article démontre que le roman inscrit la recomposition identitaire amérindienne dans une poétique de la dualité et de linstabilité.

Le Bras coupé, Bernard Assiniwis novel published in 1976, is considered as the founding text of fictional Amerindian francophone writing. By connecting the notion of the “dynamics of the unstable” used by Lise Gauvin to describe francophone American literatures to Deleuze and Guattaris concept of “minor literatures”, this article demonstrates that the novel inscribes the recomposition of Amerindian identity in a poetics of duality and instability.

Olivier Salès, « Les Amérindiens vus par eux-mêmes. Vers un dépassement de la littérature identitaire ? »

La réalité amérindienne contemporaine, plus complexe quelle ne le paraît depuis la lointaine Europe, impose aux auteurs autochtones une réflexion identitaire qui va bien au-delà de la simple revendication atavique. Entre retour à soi et rencontre de lAutre en soi, notamment par lexercice de lécriture, la littérature amérindienne du Québec invite à de multiples voyages qui tendent à préconiser une pratique de la Relation au sein dune société québécoise résolument rhizome et multiculturelle.

233

Contemporary Amerindian reality, more complex than it appears from the distant vantage point of Europe, imposes a reflection on identity on autochthonous authors that goes well beyond simple, atavistic claims. Between a return to the self and an encounter with the Other in the self, particularly through the exercise of writing, Amerindian literature from Quebec extends an invitation to undertake multiple trips–journeys that call for a practice of Relation within a Québécois society that is resolutely rhizomatic and multicultural.

Rita Olivieri-Godet, « Expérience et écriture de lespace dans Kuessipan de Naomi Fontaine »

Cet article se consacre à lanalyse de la dynamique spatiale dans le récit Kuessipan de Naomi Fontaine, en articulant les dimensions matérielle et symbolique de lespace. Le choix de cette perspective permettra de mettre en avant le regard singulier de lauteure sur le processus dinteraction inégale entre peuples amérindiens et société canadienne tout en soulignant les rapports étroits entre histoires familiale et collective qui fondent lidentité de cette voix féminine amérindienne.

This article focuses on the analysis of spatial dynamics in Naomi Fontaines story Kuessipan, connecting the material and symbolic dimensions of space. The choice of this perspective will make it possible to highlight the authors unique perspective on the process of unequal interaction between Amerindian peoples and Canadian society while highlighting the close relationship between family and collective histories that underlie the identity of this female Amerindian voice.

Immacolata Paparo, « Quand une voix tient ce qui nexiste plus… » (sur Uashat de Gérard Bouchard)

Longuement écouter la voix de lIndien de Uashat. Et pénétrer – émerveillés – dans un univers insoupçonné, plein de vie, de mort, tout en légendes et en silences. Et ouïr le chant des Territoires. Avec, à lhorizon, les endroits où seraient nés le soleil et la lune, la neige et la pluie, le jour et la nuit. Ouïr lécho des anciennes cosmologies. Longuement écouter. Une voix qui, usée traînante, comme le pas du vieux chasseur fatigué, saggrave de tout un univers – une île-mère – qui se meurt.

Listening to the voice of the Indian from Uashat for a long time. And entering–amazed–an unsuspected universe full of life, death, all in the form of legends and 234silences. And hearing the song of the Territories. With the places on the horizon where the sun and the moon, the snow and the rain, the day and the night are said to have been born. To hear the echo of ancient cosmologies. To listen for a long time. A voice that, trailing and worn, like the tired old hunters footsteps, takes on the burden of an entire universe–an island-mother–who is dying.