Skip to content

Bibliographie

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07168-6
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07170-9.p.0251
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 08-01-2018
  • Language: French
Free access
Support: Digital
251

BIBLIOGRAPHIE

Adler, Laure, « Hors-champs, Amélie Nothomb », France Culture, 10 mars 2015 [en ligne], http://www.franceculture.fr/emission-hors-champs-amelie-nothomb, consulté le 21 mars 2015.

Ahl, Nils C., « Amélie Nothomb : On nest pas maître, on subit la langue », Le Monde des livres, 4 septembre 2013.

Amanieux, Laureline, « The Myth of Dionysus in Amélie Nothombs Work », Amélie Nothomb : Authorship, Identity and Narrative Practice, éds., Susan Bainbrigge et Jeannette Den Toonder, New York, Peter Lang, 2003, p. 138-139.

Amanieux, Laureline, Amélie Nothomb, léternelle affamée, Paris, Albin Michel, 2005a.

Amanieux, Laureline, « Amour, meurtre, et langage, dans lœuvre dAmélie Nothomb », LEsprit Créateur, vol. 45, no 1, printemps 2005b, p. 79-85.

Amanieux, Laureline, Récit siamois, identité et personnage dans lœuvre dAmélie Nothomb, Paris, Albin Michel, 2009.

Amanieux, Laureline et L. Chiari, Amélie Nothomb, une vie entre deux eaux, Paris, Cinétévé, 2012, 52 minutes.

Anonyme, « Amélie Nothomb, écrivain graphomane », Lexiophiles, 28 mars 2011 [en ligne], http://www.lexiophiles.com/francais/amelie-nothomb-ecrivain-graphomane, consulté le 8 septembre 2014.

Ashcroft, Bill, Post-colonial Transformation, London, Routledge, 2001.

Bachelard, Gaston, La Poétique de lespace, Paris, PUF, 1957.

Bainbrigge, Susan, « Amélie Nothomb : une apatride belge », Culture and Identity in Belgian Francophone Writing, Susan Bainbrigge, éd., Bern, Peter Lang, 2009, p. 175-200.

Bainbrigge, Susan et Jeanette den Toonder, Amélie Nothomb : Authorship, Identity and Narrative Practice, New York, Peter Lang, 2003.

Barthes, Roland, Essais critiques IV. Le Bruissement de la langue, Paris, Seuil, 1984.

Barthes, Roland, Incidents, Paris, Seuil, 1987.

Bakhtine, Mikhaïl, LŒuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Âge et sous la Renaissance, Paris, Gallimard, 1970.

252

Bakhtine, Mikhaïl, Esthétique et théorie du roman, Paris, Gallimard, 1978.

Basso, Susanna, Sul tradurre, Milano, Bruno Mondadori, 2010.

Baudelaire, Charles, « Létranger », dans Le Spleen de Paris, Petits poèmes en prose (1869), Paris, Folioplus, 2013.

Bellemin-Noël, Jean, « Au bal masqué des mots (dans les marges de Palimpsestes) », Urgences, vol. 25, 1989, p. 12-21.

Berman, Antoine, La Traduction et la lettre ou lauberge du lointain, Paris, Seuil, 1999.

Berman, Antoine, Pour une critique des traductions : John Donne, Paris, Gallimard, 1995.

Bertrand, Jean-Pierre, Michel Biron, Benoît Denis et Rainier Grutman, Histoire de la littérature belge : 1830-2000, Paris, Fayard, 2003.

Bhabha, Homi, K., The Location of Culture, London, Routledge, 1994.

Biagioli, Nicole, « Narration et intertextualité, une tentative de (ré)conciliation », Cahiers de Narratologie, 8 septembre 2006 [en ligne], http://narratologie.revues.org/314, consulté le 14 février 2014.

Biron, Michel B, « De la Belgitude », in Jean-Pierre Bertrand, Michel Biron, Benoît Denis et Rainier Grutman, Histoire de la littérature belge : 1830-2000, Paris, Fayard, 2003, p. 489-497.

Blais, Marie-Christine, « La Nostalgie heureuse : le japonais destin dAmélie », 6 septembre 2013 [en ligne], http://www.lapresse.ca/arts/livres/romans/201309/06/01-4686792-la-nostalgie-heureuse-le-japonais-destin-damelie-.php, consulté le 18 juillet 2016.

Bourassa, Lucie, « Compte rendu », Études littéraires, vol. 22, 1990, p. 145.

Bourdieu, Pierre, La Domination masculine, Paris, Seuil, 1998.

Boxus, Dominique, « La Nation et ses mutations. Une lecture dUne paix royale, roman belge francophone contemporain de Pierre Mertens », p. 131-155 [en ligne], http://www.lume.ufrgs.br/bitstream/handle/10183/7631/000549924.pdf, consulté le 16 avril 2014.

Brandigi, E., Amélie Nothomb : la cosmetica delle lingue, Firenze, Società editrice fiorentina, 2012.

Busnel, François, La Grande Librairie, France 5, 5 septembre 2013.

Carter, Angela, The Bloody Chamber, New York, Penguin, 1979.

Chambers, Ross, Story and Situation : Narrative Seduction and the Power of Fiction Minneapolis : University of Minnesota Press, 1984.

Chevillot, Frédérique, « Amélie Nothomb : Faire quelque chose de la guerre », Contemporary French and Francophone Studies, nº 11, 2007, p. 99-109.

Clément, Catherine, Maison mère, Paris, NIL, 2006.

Clemmen, Yves-Antoine, « Sur les traces dAmélie Nothomb : Cohérence des fragments », Contemporary French and Francophone Studies, 2014, vol. 18, nº 4, p. 447-454.

253

Clifford, James, Routes : Travel and Translation in the Late Twentieth Century, Cambridge, Harvard University Press, 1997.

Collington, Tara, « Hugo à la rencontre de Rabelais : lesprit carnavalesque dans Attentat dAmélie Nothomb », Études françaises, vol. 42, no 2, 2006, p. 149-166.

Colonna, Vincent, Autofiction et autres mythomanies littéraires, Auch, Éditions Tristram, 2004.

Compagnon, Antoine, Le Démon de la théorie : littérature et sens commun, Paris, Seuil, 1998.

Contu, Vera, « Igiene dellassassino », Mangialibri [en ligne], http://www.mangialibri.com/node/2134, consulté le 14 février 2014.

David, Michel, Amélie Nothomb : le symptôme graphomane, Paris, LHarmattan, 2006.

David, Michel, Amélie Nothomb : lécriture illimitée, Paris, lHarmattan, 2013.

De Almeida, José, Domingues, « Littérature et concept de déshistoire dans le débat de la belgitude », Actas do Colóquio Internacional Literatura e História, Porto, 2004, vol. 1, p. 17-24.

De Almeida, José, Domingues, « Une littérature qui va de soi », Revista da Faculdade de Letras – Linguas e Litteraturas, vol. 2, nº 21, 2005, p. 3-15.

De Almeida, José, Domingues, De la belgitude à la belgité : un débat qui fait date, Bruxelles, Peter Lang, 2013.

Deleuze, Gilles, Cinéma 2, Paris, Minuit, 1985.

Deleuze, Gilles et Félix Guattari, Quest-ce que la philosophie ?, Paris, Minuit, 1991.

Denis, Benoît et Jean-Marie Klinkenberg, La Littérature belge : précis dhistoire sociale, Bruxelles, Éditions Labor, 2005.

Desplechin, Marie, « Entretien avec Michel Abescat et Jérôme Bonnet », Télérama 3351, 2 avril 2014, p. 4-8.

Diderot, Jacques le fataliste, Paris, Gallimard, Folio Classique, 1973.

Doi, Takeo, Le Jeu de lindulgence : étude de psychologie fondée sur le concept japonais damae, Paris, LAsiathèque, 1991.

Doubrovski, Serge, La Place de la Madeleine : écriture et fantasme chez Proust, Paris, Mercure de France, 1974.

Du Bois, William, Edward, Burghardt, The Souls of Black Folk, New York, Pocket Books, 2005.

Dumoulin, Laurent, « Génération innommable », Textyles, nº 14, 1997, p. 7-17.

Duras, Marguerite, Moderato cantabile, Paris, Minuit, 1952.

Duras, Marguerite, Hiroshima mon amour, Paris, Folio Gallimard, 1960.

Eco, Umberto, Lector in fabula. Le rôle du lecteur ou la coopération interprétative dans les textes narratifs, trad., Myriem Bouzaher, Paris, Grasset, 1985.

254

Ernaux, Annie, Journal du dehors, Paris, Gallimard, 1993.

Fanon, Frantz, Peau noire masques blancs, Paris, Seuil, 1952.

Fiennes, Sophie et Slavoj Žižek, The Perverts Guide to Ideology, Channel Four, 2013, 136 minutes.

Fischler, Claude, « La Symbolique du gros », Communications, no 46, 1987, p. 255-278.

Fleutiaux, Pierrette, Métamorphoses de la reine, Paris, Gallimard, 1984.

Foucault, Michel, « Entretien retrouvé avec Fons Elders (1971) », [en ligne], https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qzoOhhh4aJg#t=3, consulté le 21 avril 2014.

France, Anatole, Le Livre de mon ami, Paris, Rivages, 2013.

Garane, Jeanne, « Cette enfant blanche de lAsie : Orientalism, Colonialism and Métissage in Marguerite Duras LAmant », French Cultural Studies : Criticism at the Crossroads, éds., M-P Le Hir et D. Strand, Albany, State University of NY Press, 2000, p. 233-252.

Genette, Gérard, Palimpsestes. La Littérature au second degré, Paris, Seuil, 1982.

Glissant, Édouard, Introduction à une poétique du divers, Paris, Gallimard, 1996.

Gingras, Chantale, « Amélie Nothomb : survol dun oiseau rare », Québec français, vol. 128, 2003, p. 37-40.

Gozzi, Barbara, « Appunti di lettura di Igiene dellassassino di Amélie Nothomb », Lankelot, 19 août 2008 [en ligne], http://www.lankelot.eu/letteratura/nothomb-amelie-igiene-dell-assassino.html, consulté le 16 mars 2014.

Gouaux, Laurence, « Traduire les intertextualités littéraires, lexicales et énonciative chez Eudora Welty, ou comment mettre à jour lintimité du texte, sa genèse », Palimpsestes, 1 juillet 2013 [en ligne], http://palimpsestes.revues.org/584, consulté le 25 mars 2014.

Guellouz, Suzanne, Le Dialogue, Paris, PUF, 1992.

Haddad, Gérard, Manger le livre. Rites alimentaires et fonction paternelle, Paris, Grasset, 1984.

Hashimoto, Noriko, « Le Concept de ma et ses transformations sémantiques comme voie daccès à lesthétique japonaise », Contemporary Philosophy : A New Survey, vol. 7, 1993, p. 293-289.

Holmes, Diana, Romance and Readership in Twentieth Century France : Love Stories, Oxford, OUP, 2005.

Hutton, Margaret-Anne, « Personne nest indispensable, sauf lennemi. Lœuvre conflictuelle dAmélie Nothomb », Nouvelles Écrivaines : nouvelles voix ?, éds., Nathalie Morello et Catherine Rodgers, Amsterdam/New York, Rodopi, 2002, p 253-266.

Jaccomard, Hélène, « Self in Fabula : Amélie Nothombs Three Autobiographical Works », Amélie Nothomb : Authorship, Identity and Narrative Practice, éds., 255Susan Bainbrigge et Jeanette den Toonder, New York, Peter Lang, 2003, p. 11-23.

Jago-Antoiné, Véronique, « Triomphe et vacillement du néoclassicisme », Histoire de la littérature belge, éds., Bertrand et al., Paris, Fayard, 2003, p. 421-430.

Jankélévitch, Vladimir. La Mort. Paris, Flammarion, 1977.

Jones, Katie, « Literature as Consumption and Expulsion : Amélie Nothombs esthétique du vomissement », The Flesh in the Text, éds., Thomas Baldwin, James Fowler et Shane Weller, Bern, Peter Lang, 2007, p. 175-191.

Kafka, Franz, Brief an den Vater, Stuttgart, Reclam, 1997.

Kay, Jackie, « In My Country », Darling, New & Selected Poems, Hexham, Bloodaxe, 2007.

Kemp, Anna, « The Child as Artist in Amélie Nothombs Robert de noms propres », French Studies vol. LXVI, no 1, p. 54-67.

Klein, Mélanie, La Psychanalyse des enfants, Paris, PUF, 1972.

Klinkenberg, Jean-Marie, Petites mythologies belges, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, 2009, p. 46.

Klinkenberg, Jean-Marie, « Les littératures francophones : un modèle gravitationnel », Périphériques Nord, Liège, Les éditions de lUniversité de Liège, 2010a, p. 17-31.

Klinkenberg, Jean-Marie, « La Production littéraire en Belgique francophone. Esquisse dune sociologie historique », Périphériques Nord, Liège, Les éditions de lUniversité de Liège, 2010b, p. 34-50.

Kobialka, Margaux, La Création dAmélie Nothomb à travers la psychanalyse, Paris, Le Manuscrit, 2004.

Korzeniowska, Victoria B., « Bodies, Space and Meaning in Amélie Nothombs Stupeur et tremblements », Amélie Nothomb : Authorship, Identity and Narrative Practice, éds., Susan Bainbrigge et Jeannette den Toonder, New York, Peter Lang, 2003, p. 39-49.

Kristeva, Julia, Pouvoirs de lhorreur. Essai sur labjection. Paris, Le Seuil, 1980.

Ladmiral, Jean-René, « La traduction entre en philosophie », La traduction entre philosophie et littérature, éd., A. Lavieri, Paris-Torino, LHarmattan-LHarmattan Italia, 2004, p. 24-65.

Lambert-Perreault, Marie-Christine, « Le soleil noir dAmélie Nothomb : lecture psychanalytique de Biographie de la faim », Post-scriptum, no 4, été 2011 [en ligne], http://post-scriptum.org/le-soleil-noir-d-amelie-nothomb-lecture, consulté le 21 juillet 2016.

Lane, Nancy, « The Subject in/of History : Hiroshima mon amour », Literature and Film in the Historical Dimension, éd., J. Simons, Gainesville, University of Florida Press, 1994, p. 89-100.

256

Larminat, Astrid de, « Amélie Nothomb fait sa crise », Le Figaro, 22 août 2013 [en ligne], http://www.lefigaro.fr/livres/2013/08/22/03005-20130822ARTFIG00159-amelie-nothomb-fait-sa-crise.php, consulté le 18 juillet 2016.

Larsson, Flora, « Approche du roman sentimental durassien », Le Roman sentimental : Actes du Colloque des 14-16 mars 1989, éd., Ellen Constans, Limoge, Trames, 1990.

Le Garrec, Lenaïk, « Beastly Beauties and Beautiful Beasts », Amélie Nothomb. Authorship, Identity and Narrative Practices, éds., Susan Bainbrigge et Jeanette den Toonder, New York, Peter Lang, 2003, p. 64-70.

Lee, Mark, D., « Amélie Nothomb : Writing Childhoods End », Amélie Nothomb : Authorship, Identity and Narrative Practice, éds., Susan Bainbrigge et Jeanette den Toonder, New York, Peter Lang, 2003, p. 142-153.

Lee, Mark, D., « Amélie Nothomb est un homme dangereux : Constructions médiatiques de lidentité », This Self Which is Not One : Womens Life Writing in French, éds., Natalie Edwards et Christopher Hogarth, Newcastle, Cambridge Scholars Publishing, 2010a, p. 119-136.

Lee, Mark, D., Les Identités dAmélie Nothomb : de linvention médiatique aux fantasmes originaires, Amsterdam, Rodopi, 2010b.

Lehrer, Jonah, Proust Was a Neuroscientist, Boston – New York, Houghton Mifflin Harcourt, 2007.

Loti, Pierre, Le Roman dun enfant, Paris, Gallimard, 1999.

Lou, Jean-Michel, Le Japon dAmélie Nothomb, Paris, LHarmattan, 2011.

Maingueneau, Dominique, LAnalyse du discours, Paris, Hachette, 1991.

Marteinson, Peter, « Le topos littéraire : unité de base dune sémantique intensionnelle et élément idéel dune grammaire culturelle », Écriture de la ruse, éd., E. Grodek, Amsterdam, Rodopi, 2000.

Mertens, Pierre, « De la difficulté dêtre belge », dossier « Une autre Belgique », Les Nouvelles littéraires, no 2557, 4-11 novembre, 1976, p. 13-24.

Meschonnic, Henri, Pour la poétique II, Épistémologie de lécriture, Poétique de la traduction, Paris, Gallimard, 1972.

Meschonnic, Henri, Critique du rythme, Anthropologie historique du langage, Lagrasse, Verdier, 1982.

Meschonnic, Henri, Poétique du traduire, Lagrasse, Verdier, 1999.

Montherlant, Henry, Les Jeunes Filles, Lausanne, Marguerat, 1936.

Morval, Jean, La Psychologie environnementale, Montréal, Les Presses universitaires de Montréal, 2007.

Moser, Gabriel, Psychologie environnementale : les relations homme environnement, Bruxelles, Éditions De Boeck Université, 2009.

Nora, Pierre. Les Lieux de mémoire, Paris, Gallimard, 1984.

257

Nothomb, Amélie, Hygiène de lassassin, Paris, Albin Michel, 1992.

Nothomb, Amélie, Le Sabotage amoureux, Paris, Albin Michel, 1993.

Nothomb, Amélie, Les Catilinaires, Paris, Albin Michel, 1995.

Nothomb, Amélie, « Électre », Des plumes au courant, Paris, Stock, 1996, p. 63-73.

Nothomb, Amélie, « Généalogie dun Grand dEspagne », Nouvelle revue française, 527, (décembre. 1996), p. 29-39.

Nothomb, Amélie, Péplum, Paris, Albin Michel, 1996.

Nothomb, Amélie, Attentat, Paris, Albin Michel, 1997.

Nothomb, Amélie, Igiene dellassassino, trad., Biancamaria, Bruno, Roma, Voland, 1997.

Nothomb, Amélie, Le Catilinarie, trad., Biancamaria Bruno, Roma, Voland, 1998.

Nothomb, Amélie, Mercure, Paris, Albin Michel, 1998.

Nothomb, Amélie, Attentato, trad., Biancamaria Bruno, Roma, Voland, 1999.

Nothomb, Amélie, Stupeur et tremblements, Paris, Albin Michel, 1999.

Nothomb, Amélie, Ritorno a Pompei, trad., Biancamaria Bruno, Roma, Voland, 1999.

Nothomb, Amélie, Métaphysique des tubes, Paris, Albin Michel, 2000.

Nothomb, Amélie, « Aspirine », texte publié dans louvrage collectif : Aspirine : mots de tête, Paris, Albin Michel, 2001.

Nothomb, Amélie, Cosmétique de lennemi, Paris, Albin Michel, 2001.

Nothomb, Amélie, « Sans nom », nouvelle publiée en supplément à la revue Elle nº 2900 (juil. 2001).

Nothomb, Amélie, Stupore e tremori, trad., Biancamaria Bruno, Roma, Voland, 2001.

Nothomb, Amélie, Robert des noms propres, Paris, Albin Michel, 2002.

Nothomb, Amélie, Antéchrista, Paris, Albin Michel, 2003.

Nothomb, Amélie, Cosmetica del nemico, trad., Biancamaria Bruno, Roma, Voland, 2003.

Nothomb, Amélie, Biographie de la faim, Paris, Albin Michel, 2004.

Nothomb, Amélie, Acide sulfurique Paris, Albin Michel, 2005.

Nothomb, Amélie, « Préface », Mylène Farmer. La part dombre, éds., Antoine Bioy, Benjamin Thiry, et Caroline Bee, Paris, Larchipel, 2006.

Nothomb, Amélie, Journal dHirondelle. Paris, Albin Michel, 2006.

Nothomb, Amélie, Ni dÈve ni dAdam, Paris, Albin Michel, 2007.

Nothomb, Amélie, Le Fait du prince, Paris, Albin Michel, 2008.

Nothomb, Amélie, Le Voyage dhiver, Paris, Albin Michel, 2009.

Nothomb, Amélie, « Doù viennent-ils ? », GEO, Paris, septembre 2010, nº 379, p. 136.

Nothomb, Amélie, Une forme de vie, Paris, Albin Michel, 2010.

258

Nothomb, Amélie, « Les Myrtilles », nouvelle publiée en supplément à une réédition spéciale du roman Stupeur et tremblements, Paris, Livre de Poche, 2011.

Nothomb, Amélie, Barbe bleue, Paris, Albin Michel, 2012.

Nothomb, Amélie, « La cause de Barbe-bleue est juste, on a tous le droit au secret », Interview, Le Progrès, 19 août 2012.

Nothomb, Amélie, « Un secret me dévore », Interview, Elle, 31 août 2012.

Nothomb, Amélie, La Nostalgie heureuse, Paris, Albin Michel, 2013a.

Nothomb, Amélie, « Interview avec Amélie Nothomb », C à vous. France 5, 12 septembre 2013b.

Nothomb, Amélie, « Le premier amour dAmélie Nothomb », Interview, Direct Matin, 8 août, 2013c.

Nothomb, Amélie, Pétronille, Paris, Albin Michel, 2014.

Nothomb, Amélie, Le Crime du comte Neville, Paris, Albin Michel, 2015.

Oberhuber, Andrea, « Réécrire à lère du soupçon insidieux : Amélie Nothomb et le récit postmoderne », Études françaises, vol. 40, nº 1, 2004.

Outers, Jean-Luc, « Lettres Belges de Langue Française : une littérature décalée », www.lasemaine.fr, 2009, p. 15-22 [en ligne] http://ler.letras.up.pt/uploads/ficheiros/8020.pdf, consulté le 3 avril 2014.

Parente, Massimiliano, « Lincredibile Amélie Nothomb sforna capolavori bonsai », Il Giornale, 22 février 2013 [en ligne], http://www.ilgiornale.it/news/cultura/lincredibile-am-lie-nothomb-che-sforna-capolavori-bonsai-888698.html, consulté le 18 août 2014.

Payot, Marianne, « Nothomb : Une faim de mots » LExpress. 25 août 2010, p. 52-54.

Perrault, Charles, Contes, Paris, Libraire Générale Française, 1990.

Philippe, Élisabeth, « Une comédie à deux balles dOscar Wilde », 14 septembre 2015 [en ligne], http://www.lesinrocks.com/2015/…/amelie-nothomb-11772, consulté le 15 septembre 2015.

Platon, Le Banquet, prés. et trad. Luc Brisson, Paris, Flammarion, 2001.

Proust, Marcel, Albertine disparue, Paris, Folio Gallimard, 1992.

Proust, Marcel, Contre Sainte-Beuve, Paris, Folio Gallimard, 1987.

Proust, Marcel, Du côté de chez Swann, Paris, Folio Gallimard,1989.

Proust, Marcel, La Prisonnière, Paris, Folio Gallimard, 1989.

Proust, Marcel, Le Temps retrouvé, Paris, Folio Gallimard, 1989.

Proust, Marcel, Jean Santeuil, Paris, Folio Gallimard, 2001.

Quaghebeur, Marc, « Littérature et fonctionnement idéologique en Belgique » La Belgique malgré tout, Jacques Sojcher, éd., Revue de lUniversité de Bruxelles, nº 1-4, 1980, p. 501-525. 

Quaghebeur, Marc et Laurent Rossion, éds., Entre aventures, syllogismes et confessions : Belgique, Roumanie, Suisse, Bruxelles, Peter Lang, 2003.

259

Rancière, Jacques, Le Partage du sensible, Paris, La Fabrique, 2000.

Rancière, Jacques, Le Spectateur émancipé, Paris, La Fabrique, 2008.

Rey, Alain, éd., « Topique », in Dictionnaire historique de la langue française, Paris, le Robert, 1994, p. 2133.

Ricœur, Paul, « LIdentité narrative », Esprit, nº 7-8, 1988, p. 295-304.

Rodgers, Catherine, « Nothombs Anorexic Beauties », Amélie Nothomb. Authorship, Identity and Narrative Practice, éds. Susan Bainbrigge et Jeannette Den Toonder, New York, Peter Lang, 2003, p. 50-62.

Roegiers, Patrick, Le Mal du pays : autobiographie de la Belgique, Paris, Seuil, 2005.

Rossbach, Susanne, « Verbale Machtspiele zwischen Grausamkeit und Esprit. Das Werk der exzentrischen Graphomanin Amélie Nothomb », Observatoire de lextrême contemporain. Studien zur französischsprachigen Gegenwartsliteratur, éds., Roswitha Böhm, Stephanie Bung et Andrea Grewe, Tübingen, Narr, 2009, p. 295-305.

Roulier, Daphné, « La Vie est un Je : Amélie Nothomb, champagne », France Inter, 6 septembre 2014 [en ligne], http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=959268, consulté le 21 avril 2015.

Rousseau, Christine, « Amélie Nothomb, une vie entre deux eaux », paru dans Le Monde le 19 septembre 2013.

Rullier-Theuret, Françoise, Le Dialogue dans le roman, Paris, Hachette, 2001.

Rushdie, Salman, The Satanic Verses, New York, Viking, 1989.

Sack, Robert, Human Territoriality : Its Theory and History, Cambridge, Cambridge University Press, 1986.

Sand, George, François le Champi, Paris, Le livre de poche, 1976.

Sayad, Abdelmalek, La double absence : des illusions de lémigré aux souffrances de limmigré, Paris, Seuil, 1999.

Séné, G. et B. Kabuth, « Anorexie mentale et fantasmes. À propos de lœuvre dAmélie Nothomb », Neuropsychiatrie de lenfance et de ladolescence, nº 52, 2004, p. 44-51.

Serfaty-Garzon, Perla, Chez soi : les territoires de lintimité, Paris, Armand Colin, 2003.

Serres, Michel, Atlas, Paris, Flammarion, 1997.

Sévigny, Marie-Ève, « Amélie Nothomb. Sérieux délire », Entre les lignes : le plaisir de lire au Québec, vol. 6, 2010, p. 9.

Siméone, Christine, « Amélie Nothomb a la nostalgie heureuse », France Inter, 28 août 2013 [en ligne], https://www.franceinter.fr/culture/amelie-nothomb-a-la-nostalgie-heureuse, consulté le 18 juillet 2016.

Sojcher, Jacques, éd., La Belgique malgré tout. Littérature 1980, numéro spécial de la Revue de lUniversité de Bruxelles, nº 1-4, Bruxelles, Éditions de lUniversité de Bruxelles, 1980.

260

« Superbe », Trésor de la langue française informatisé [en ligne], http://cnrtl.fr/definition/superbe, consulté le 20 septembre 2014.

Termite, Marinella, « Closure in Amélie Nothombs Novels », Amélie Nothomb : Authorship, Identity and Narrative Practices, éds., Susan Bainbrigge et Jeannette Den Toonder, New York, Peter Lang, 2003, p. 154-163.

Terral, Anne, Curiosité, Paris, Stock, 2009.

Treccozzi, Domenico, Amélie Nothomb o Il corpo espiatorio, Arezzo, Zona, 2011.

Turquet, Olivier, « Le personnage monstrueux dans les romans dAmélie Nothomb », La littérature et ses monstres, éds., S. Daniel, M. Levacher et H. Prigent, Nantes, Cécile Defaut, 2006.

Varda, Agnès, Varda par Agnès, Paris, Cahiers du cinéma, 1994.

Viart, Dominique, Le Roman français au xxe siècle, Paris, Hachette, 1999.

Vigeant, Louise, « Amélie Nothomb, Antigone ou Cassandre ? », Jeu : revue de théâtre, nº 83, 1997, p. 162-165.

Vitz, Evelyn Birge, « La Lecture érotique au Moyen Âge et la performance du roman », Poétique, no 137, 2004.

Widart, Nicole, Le Carnet et les instants, nº 90, nov. 1995-janv. 1996, p. 18-19.

Wilwert, Evelyne, « Amélie Nothomb sous le signe du cinglant », Revue Générale, 132, 6-7 juin-juillet 1997.

Zourabichvili, François, Le Vocabulaire de Deleuze, Paris, Ellipses, 2003.

Zumkir, Michel, Amélie Nothomb de A à Z. Portrait dun monstre littéraire, Bruxelles, le Grand Miroir, 2007.

Article from a collective work: Previous 20/24 Next