Aller au contenu

Présentation des auteurs et résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-2978-1
  • ISSN: 2259-9479
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-2980-4.p.0733
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 03/09/2014
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
733

Présentation des auteurs
et résumés

Emmanuel Bouju, « Avant-propos. Pourquoi “French Global”, ici, maintenant ? »

Emmanuel Bouju est professeur de littérature comparée à luniversité Rennes 2. Il a été professeur invité à luniversité Harvard en 2012. Directeur du Groupe phi (CELLAM), il en a dirigé les quatre volumes collectifs (sur les notions de contrat, dengagement, dexemplarité – avec Guiomar Hautcœur, Alexandre Gefen et Marielle Macé – et dautorité). Il est lauteur, entre autres, de La transcription de lhistoire. Essai sur le roman européen de la fin du vingtième siècle (PUR, 2006).

Susan Rubin Suleiman et Christie McDonald, « Introduction. Une nouvelle perspective sur lhistoire littéraire »

Susan Rubin Suleiman est professeure de littérature comparée et de littérature française à luniversité Harvard. Auteure de nombreux ouvrages et darticles sur la littérature et lhistoire modernes, aussi bien que décrits autobiographiques, elle a publié en France Le roman à thèse ou lautorité fictive (PUF, 1983 ; Authoritarian Fictions : The Ideological Novel as a Literary Genre, 1983), Retours : Journal de Budapest (Bleu Autour, 1999 ; Budapest Diary : In Search of the Motherbook, 1996), et Crises de mémoire : Récits individuels et collectifs de la Deuxième guerre mondiale (PUR, 2012 ; Crises of Memory and the Second World War, 2006). Ses autres livres comprennent Subversive Intent : Gender, Politics and the Avant-Garde (1990) et Risking Who One is : Encounters with Contemporary Art and Literature (1994)

Christie McDonald est professeure de littérature française et de littérature comparée à luniversité Harvard. Elle sintéresse au dialogue entre la littérature, la philosophie et les arts, sujet auquel elle a consacré de nombreux écrits. Co-directrice avec Stanley Hoffmann de Rousseau and Freedom (Cambridge U.P., 2010), elle est lauteure de The Proustian Fabric (1991), Dispositions (sur musique et texte,1986), et The Extravagant Shepherd (Genève et Oxford, 1973, 2007) ; elle a dirigé les volumes Painting My World (5 Continents, 2009), sur lœuvre artistique de Dorothy Eisner, et Images of Congo (Officina Libraria, 2005), sur lœuvre artistique de Anne Eisner.

734

Lintroduction des éditeurs explique les fondements théoriques et historiques de ce projet collectif. La perspective globale que nous proposons situe les traversées de frontières, aussi bien que les négociations entre « le même » et « lautre », au centre même de lhistoire littéraire française.

The editors Introduction explains the theoretical and historical foundations of this collective project. The global perspective we are proposing locates the crossing of boundaries, as well as negotiations between « the same » and « the other » at the very center of French literary history.

Sharon Kinoshita, « Worlding le français médieval »

Sharon Kinoshita est professeure de littérature et co-directrice du Centre dÉtudes Méditerranéennes (mediterraneanseminar.org) à luniversité de Californie, Santa Cruz (UCSC). Spécialiste en littérature médiévale, elle est lauteure de Medieval Boundaries : Rethinking Difference in Old French Literature (2006), co-auteure de Marie de France : A Critical Companion (2012), et traductrice du manuscrit franco-italien du Devisement du monde de Marco Polo (à paraître).

Cet essai explore lidée dune littérature-monde en français au Moyen Âge. Dès ses débuts, lancien français sert de moyen dexpression à travers la Méditerranée et véhicule des représentations du contact culturel dans un registre vernaculaire autre que celui des écrits contemporains en latin.

This essay explores the notion of a medieval « littérature-monde » in French. Since its inception, Old French writing served both as a means of expression across the Mediterranean and as a vehicle for representations of cultural contact, in a register at odds with contemporary Latinate writings.

Tom Conley, « “Il y ha icy un nouveau monde”. Lire Pantagruel en regard dOronce Fine »

Tom Conley est professeur de littérature française et détudes du cinéma à luniversité Harvard. Auteur récemment de Cartographic Cinema (2007) et An Errant Eye : Poetry and Topography in Early Modern France (2011), il a traduit des ouvrages de Marc Augé,Michel de Certeau, Gilles Deleuze, Christian Jacob, et Jean Louis Schefer, parmi dautres. Avec T. Jefferson Kline, il co-dirige actuellement le Wylie-Blackwell Companion to Jean-Luc Godard, et il peaufine un essai, à paraître, intitulé À fleur de page : Voir le texte de la Renaissance.

735

Cet article suggère que le texte du 32e chapitre du Pantagruel, inspiré peut-être de la mappemonde dOronce Fine, parue dans un ouvrage quaurait lu Rabelais, « introjecte » linconnu, lassimile, et enfin reconnaît ce qui serait un effet premier de globalisation à lère des voyages océaniques.

This essay suggests that Chapter 32 of Rabelais Pantagruel, possibly inspired by the world map of Oronce Fine, which appeared in a work that Rabelais had read, « introjects » the unknown, assimilates it, and finally recognizes what would be a first effect of globalization in the era of explorations.

Éric Méchoulan, « Moralistes classiques et globalisation du moi »

Éric Méchoulan est professeur de littérature française à luniversité de Montréal et directeur du Centre interdisciplinaire sur les technologiesémergentes. Il a publié : Pour une histoire esthétique de la littérature (2004), Le Livre avalé. De la littérature entre mémoire et culture, xvie-xviiie siècle (2004), La Culture de la mémoire ou comment se débarrasser du passé ? (2008), Doù nous viennent nos idées ? Métaphysique et intermédialité (2010) et a coordonné le numéro spécial de la revue américaine SubStance : « Impact Boom ! The Commodification of the University », no 130, printemps 2013.

Notre monde est global par le partage dune conception de lêtre humain, motivé par son intérêt, donnant à la centralité de son moi leffet de globalité. Les moralistes du 17e en donnent les premiers éléments cohérents, contribuant au caractère apparemment universalisable de la littérature française.

Our world is global thanks to the sharing of a certain vision of human beings, moved by their interest and giving to each self a global effect. The 17th century moralistes offer one of its first coherent conceptions, contributing to the apparent universalizability of French literature.

Jacob Vance, « Le globe et la figure. Réflexions sur la traversée des frontières à la Renaissance »

Jacob Vance est actuellement chercheur associé au Département de Langues et Littératures Romanes à luniversité Harvard. Ses intérêts de recherche portent sur la littérature française pré-moderne ainsi que sur lhistoire intellectuelle pré-moderne. Il est lauteur dun livre à paraître, intitulé : Secrets : Humanism, Mysticism, and Evangelism in Early Modern Literature and Spiritual Thought.

736

La figure du globe est importante à la Renaissance française chez des penseurs humanistes et évangéliques qui veulent repenser les rapports entre le sacré et le profane. Elle leur permet de repenser le statut transcendant de la divinité dans la théologie, la philosophie et la littérature.

The figure of the globe is important in the French Renaissance for humanist and Evangelical thinkers who want to rethink the relations between the sacred and the profane. It enables them to rethink the transcendent status of the divine in the fields of theology, philosophy and literature.

Jérôme Brillaud, « Du rectangle au globe. Histoire globale du théâtre aux xviie et xviiie siècles »

Jérôme Brillaud est professeur de littérature française à luniversité de Manchester au Royaume-Uni. Il est lauteur de Sombres Lumières, essai sur le retour à lantique et la tragédie grecque au dix-huitième siècle (Presses de lUniversité Laval, 2011 et Éditions Hermann, 2014), et darticles consacrés au théâtre sous lAncien Régime. Ses travaux portent actuellement sur la notion de simplicité à lâge classique. Il

Cet article retrace lhistoire de larchitecture théâtrale sous lAncien Régime depuis le rectangle à la française jusquau théâtre sphérique à limage du globe terrestre.

This article traces the evolution of French theater architecture in the Ancien Régime from rectangular to global designs.

Natasha Lee, « Perspectives planétaires au Siècle des lumières »

Natasha Lee est professeure de littérature française à luniversité de Princeton, où elle participe aussi au University Center for Human Values. Elle est lauteure darticles sur Rousseau, lidée de nature au siècle des Lumières, ainsi que sur les questions de sexe et de genre. Son livre, The Ambivalent Enlightenment : The Science and Fiction of Identity in Eighteenth-Century France, va paraître prochainement.

Dans le contexte des découvertes et de lexpansion commerciale à léchelle du globe, le xviiie siècle vit émerger une nouvelle conception de lhumain, où la diversité humaine est pensée au croisement des textes littéraires et des discours scientifiques qui simposèrent à la fin du siècle.

737

In the context of global explorations and commercial expansion, the 18th century saw the emergence of a new conception of the human, in which human diversity is theorized at the intersection of literary texts and the scientific discourses that became dominant at the end of the century.

Evelyne Ender, « Poètes en mal de pays. Les paradoxes du lyrisme dans la France du dix-neuvième siècle »

Evelyne Ender, docteur ès lettres de luniversité de Genève, est professeure de littérature française et de littérature comparée à New York, à Hunter College et luniversité de la Ville de New York (CUNY Graduate Center). Elle est lauteure de Sexing the Mind : Nineteenth-Century Fictions of Hysteria (1995) et de Architexts of Memory : Literature, Science, and Autobiography, livre qui a reçu le Prix Scaglione du Modern Language Association of America (MLA) en 2006. Sous le titre The Graphological Impulse, elle prépare en ce moment un nouvel ouvrage sur le geste créateur et lécriture manuscrite dans une optique phénoménologique.

Une nouvelle intériorité se construit dès lors que la poésie lyrique française du 19e siècle sapproprie un imaginaire du voyage pour évoquer un univers domestique. On lui doit alors ces formules du sentiment toujours actuelles exprimant les anomies de notre modernité, formules qui transcendent les distances géographiques et culturelles.

In the nineteenth-century French lyric, travel takes an inward turn and gets re-inscribed in finely calibrated verbal formulas designed to express the anomie of a changing world. As a result, a new poetic diction anchored in domesticity ends up transcending geographic and cultural distances.

Françoise Lionnet, « Conventions critiques, paysages littéraires et écocritique postcoloniale »

Françoise Lionnet est professeure de littératures française, francophone et comparée à luniversité de Californie, Los Angeles (UCLA), où elle dirige également le Centre détudes africaines. Parmi ses publications récentes, deux volumes sur locéan Indien, publiés à lIle Maurice en 2012, Écritures féminines et dialogues critiques. Subjectivité, genre et ironie ainsi que Le su et lincertain. Cosmopolitiques créoles de locéan Indien. En 2013, son article “Consciousness and Relationality in Sartre, Lévi-Strauss, Beauvoir and Glissant” a paru dans le numéro de Yale French Studies consacré à lœuvre de lanthropologue. Elle a co-dirigé, avec Shu-mei Shih, Minor Transnationalism (2005) et The Creolization of Theory (2011). Elle est connue pour ses travaux sur le postcolonialisme,

738

les Caraïbes et lAfrique : Autobiographical Voices : Race, Gender, Self-Portraiture (1989) et Postcolonial Representations : Women, Literature, identity (1995).

Relire lhistoire littéraire pour y découvrir des éléments que les conventions critiques datant de plus dun siècle ont œuvré à cacher permet de démontrer lhybridité fondamentale de la littérature française, et de remettre en question les paradigmes exotisants appliqués à Bernardin de St-Pierre, entre autres.

Critical conventions dating back more than a century have served to obscure the fundamental hybridity of French literature. New approaches to literary history allow us to question the realism/exoticism split, especially when applied to Bernardin de St-Pierre and nineteenth-century writers.

Verena Andermatt Conley, « Littérature, espace et lÉtat-nation français après 1950 »

Verena Andermatt Conley est professeure dans les départements de littérature comparée et de langues et littératures romanes à luniversité Harvard. Elle a publié des travaux sur le féminisme, et sur les questions décologie et de technologie. Son dernier livre, Spatial Ecologies, a paru en 2012.

Cet article explore la transformation de lhistoire littéraire en France après la Deuxième guerre mondiale. Aujourdhui, la technologie et la digitalisation transforment la culture et la littérature en des pratiques nouvelles qui abolissent les genres et mettent en regard différents médias.

This article focuses on the transformation of French literary history following the Second World War. Today, technologies and digitalization are transforming culture and literature into a novel practice that often moves between genres and media.

Alison Rice, « Où que ce soit : les femmes écrivains « globales » et le Maghreb »

Alison Rice est professeure associée de littérature francophone à luniversité de Notre Dame, USA. Son premier livre, Time Signatures : Contextualizing Contemporary Autobiographical Writing from the Maghreb (Lexington Books, 2006), est une étude de lécriture dHélène Cixous, Assia Djebar et Abdelkébir Khatibi. Polygraphies : Francophone Women Writing Algeria (University of Virginia Press, 2012), se concentre sur Maïssa Bey, Marie Cardinal, Hélène Cixous, Assia Djebar, Malika Mokeddem, Zahia Rahmani et Leïla Sebbar. Alison Rice travaille actuellement sur un livre et une série de DVD basés sur des entretiens filmés quelle a réalisés à Paris avec des femmes du monde entier qui écrivent en français.

739

Hélène Cixous, Assia Djebar et Leïla Sebbar : trois femmes, trois écrivains dAlgérie dont le travail en langue française a eu un profond impact sur le paysage littéraire contemporain ; dans chaque cas, la terre natale a engendré une œuvre aussi prolifique que singulière, qui sert dinspiration aux autres.

Hélène Cixous, Assia Djebar, and Leïla Sebbar are three very different women writers from Algeria whose groundbreaking work in French has made a profound impact on the current literary landscape ; in each case, the native land sparked a prolific and unique œuvre that is an inspiration to others.

Kimberlee Anne Campbell, « Soi-même comme un autre. Parler français dans lAngleterre médiévale »

Kimberlee Campbell a enseigné la littérature et la langue françaises à luniversité de New York et à luniversité Harvard. Elle est lauteure de The Protean Text : A Study of Versions of the Medieval Legend of Doon and Olive (1988) et de nombreux articles sur la représentation des femmes et dautres minorités dans les épopées médiévales ; elle a également publié un manuel de langue française, Echos (2003).

Le concept de « francéité » en Angleterre est né dinteractions transnationales, comme dans le cas de Guillaume de Normandie. Au Moyen Âge, ce concept est réifié au travers de vecteurs politiques, pédagogiques et sociaux qui produisent une valorisation de plus en plus positive de ce qui est « français ».

Insular “Frenchness” is a concept born of transnational interactions, as with William of Normandys England. Throughout the Middle Ages, “Frenchness” is reified in England through political, pedagogical and social venues that posit an increasingly positive valuation of all things “French.”

Phillip John Usher, « Sorienter à la Renaissance »

Philip John Usher est professeur de littérature française et littérature comparée à Barnard College (université Columbia). Spécialiste de la littérature de la Renaissance, il est lauteur de Errance et cohérence : Essai sur la littérature transfrontalière (Garnier, 2010). Il a traduit et annoté le Franciad de Ronsard (New York : AMS, 2010) et a co-dirigé Virgilian Identities in the French Renaissance (London : Boydell and Brewer, 2012). Il a fondé la collection French Renaissance Texts in Translation (AMS) et est directeur associé du Centre pour les éudes de la traduction à Barnard (Barnard Colleges Center for Translation Studies).

740

Phillip John Usher étudie, dans le contexte du xvie siècle, la manifestation littéraire des frontières géographiques et culturelles. Usher opère deux lectures croisées rapprochant dans chaque cas un auteur canonique dun récit de pèlerinage pour proposer un modèle de lecture globalisante.

Phillip John Usher studies, in the context of sixteenth-century France, the literary manifestation of geographic and cultural borders. Usher performs two comparative readings of canonical and pilgrim authors, thus proposing a model for global reading.

Faith Beasley, « De grandes cultures se rencontrent. Conversations indiennes à lépoque classique »

Faith E. Beasley est professeure de littérature française à Dartmouth College. Elle est spécialiste des femmes écrivains de lAncien Régime et de lhistoire des salons. Elle est lauteure, parmi dautres ouvrages, de Salons, History, and the Creation of Seventeenth-Century France (2006), et de Revising Memory : Womens Fiction and Memoirs in Seventeenth-Century France (1991), et elle a dirigé Options for Teaching Seventeenth and Eighteenth-Century French Women Writers (2011). Elle est rédacteur de la revue Cahiers du dix-septième.

Cette étude analyse comment les connaissances et perceptions de lInde transmises par les marchands, missionnaires et voyageurs ont laissé une empreinte durable sur la culture française du xviie siècle, notamment sur les mentalités du Grand Siècle.

This study focuses on how the knowledge and perception of India as transmitted by merchants, missionaries, and travelers had an effect on the literature and the history of ideas of Frances Grand Siècle.

Christie McDonald, « De limagination ethnographique au xviiie siècle »

Limagination ethnographique au dix-huitième siècle servait à étendre les limites du savoir comme défi au statu quo. Elle permettait aux écrivains dinterroger le statut de lêtre humain face à lautre dans le monde naturel, social et politique, et de proposer la possibilité du changement.

The ethnographic imagination in the eighteenth century expanded the limits of knowledge as a challenge to the status quo. It enabled writers to question the status of human beings with respect to the other in the natural, social and political world and to propose the possibility of change.

741

Christopher L. Miller, « La traite des esclaves, la Françafrique et la mondialisation du français »

Christopher L. Miller est professeur de littérature française et détudes africaines-américaines à luniversité Yale. Il est lauteur de The French Atlantic Triangle : Literature and Culture of the Slave Trade (2008 ; Le Triangle atlantique français : littérature et culture de la traite négrière, Éditions les Perséides, 2011), Nationalists and Nomads : Essays on Francophone African Literature and Culture (1998), Theories of Africans : Francophone Literature and Anthropology in Africa (1990), et Blank Darkness : Africanist Discourse in French (1985).

Cet article cherche les origines du « French Global » dans les articulations de la traite négrière de lAtlantique français. En analysant des textes littéraires, il relie la traite aux mouvements de la mondialisation postmoderne, dont la francophonie et « la Françafrique. »

This essay traces the history of “French Global” back into the workings of the French slave trade. Through readings of literature, it moves from the Atlantic triangular trade to the postmodern, postcolonial forms of globalization of our own times, including “francophonie” and “la Françafrique.”

Janet Beizer, « Le Voyage et ses autres. Inscriptions de la mobilité au xixe siècle »

Janet Beizer est professeure de littérature française à luniversité Harvard. Elle est lauteure de Family Plots : Balzacs Narrative Generations (1986), Ventriloquized Bodies : Narratives of Hysteria in Nineteenth-Century France (1995), et Thinking Through the Mothers : Reimagining Womens Biographies (2009). Elle travaille actuellement sur les discours alimentaires, surtout au sujet des restes

Cet essai explore les formes dambivalence dont se parent le départ et léloignement chez des écrivains mieux connus pour en avoir chanté le plaisir, et dégage dun discours souvent réduit à lexotisme des préfigurations dune approche plus moderne : une réceptivité et une humilité face à lautre.

This essay explores the forms of ambivalence departure and estrangement wore in literary texts better known for expressing the thrill, and finds in a discourse often stereotyped as exotic, some prefigurations of a more modern approach : a receptivity to and humility before the other.

742

Sylvia Molloy, « Traduction, transplantation : Supervielle autrement lu »

Sylvia Molloy est écrivaine et professeure émérite de littérature latino-américaine et de littérature comparée à New York University. Ses ouvrages universitaires comprennent La diffusion de la littérature hispanoaméricaine en France (1972), At Face Value : Autobiographical Writing in Spanish America (1991) et Signs of Borges (1994). Elle a également publié plusieurs romans, notamment En breve cárcel (1981), El común olvido (2002), et Varia Imaginación (2004).

Une lecture de Supervielle en tant quécrivain biculturel dont lœuvre, en faisant appel à deux traditions culturelles distinctes quil mélange capricieusement, la française et la latino-américaine, questionne la notion dune littérature nationale monolithique de façon provocatrice et salutaire.

A reading of Supervielle as a bicultural writer whose work draws on two distinct cultural traditions, the French and the Latin American, that he mixes arbitrarily ; his work thus puts into question, in a provocative and productive way, the notion of a monolithic national literature.

F. Abiola Irele, « Du roman colonial français au roman francophone postcolonial. René Maran le précurseur »

F. Abiola Irele a enseigné dans plusieures universités en Afrique (université de Ghana, université dIfe, Nigeria, université dIbadan) et aux USA (université de lÉtat dOhio, Harvard). Auteur de cinq recueils dessais, dont Négritude et condition africaine, et dune édition annotée du Cahier dun retour au pays natal dAimé Césaire, il est actuellement vice-recteur de luniversité de lÉtat dIlorin, Nigéria.

Batouala de René Maran, Prix Goncourt 1921, rompt avec la tradition du roman colonial par la volonté de lauteur de sopposer au discours de lempire et de projeter une nouvelle image de lAfrique. Il fournit un modèle du roman francophone prolongé par des générations décrivains africains et antillais.

Marans Batouala, Prix Goncourt 1921, marks a break with the tradition of roman colonial by the authors will to counter the discourse of empire and to project a new image of Africa. Maran provided a model of the francophone novel that has been extended by generations of African and Caribbean writers.

743

Gisèle Sapiro, « La littérature française sur le marché mondial des traductions »

Gisèle Sapiro est directrice de recherche au CNRS et directrice détudes à lEHESS. Spécialiste de sociologie des intellectuels, de la littérature, de la traduction, des échanges culturels internationaux, ainsi que dépistémologie des sciences sociales, elle est lauteure de La Guerre des écrivains, 1940-1953 (Fayard, 1999) et de La Responsabilité de lécrivain. Littérature, droit et morale en France xixe-xxie siècle (Seuil 2011). Elle a également dirigé ou codirigé : Pour une histoire des sciences sociales (Fayard, 2004), Pierre Bourdieu, sociologue (Fayard, 2004), Translatio. Le marché de la traduction en France à lheure de la mondialisation (CNRS Éditions, 2008) ; Les Contradictions de la globalisation éditoriale (Nouveau Monde, 2009) ; LEspace intellectuel en Europe (La Découverte, 2009) ; Traduire la littérature et les sciences humaines : conditions et obstacles (DEPS-Ministère de la Culture, 2012).

Ce chapitre traite de lévolution de la position de la littérature française sur le marché mondial des traductions, de lhégémonie dont elle jouissait à la fin du 19e siècle à son relatif déclin à lère de la mondialisation, marquée par la domination accrue de langlais.

This chapter analyzes the evolution of the position of French literature on the world market of translation since the end of the 19th Century, from hegemony to relative decline under the globalization era, characterized by a reinforcement of the domination of English.

Lawrence D. Kritzman, « Intellectuels sans frontières »

Lawrence D. Kritzman est professeur de littérature française et de littérature comparée à Dartmouth College, où il dirige également lInstitut des études culturelles françaises. Il est lauteur de The Fabulous Imagination : On Montaignes Essays (2009), parmi dautres livres ; il a dirigé The Columbia History of Twentieth Century French Thought, livre collectif qui a reçu le Prix Scaglione du Modern Language Association of America (MLA) en 2006.

Cet essai examine la crise de lÉtat-nation et de luniversalisme français à partir de lœuvre dE. Balibar, T. Ben Jelloun, J. Derrida, J. Kristeva et J.-L. Nancy, qui mettent en question lidée dune communauté fondée sur des frontières et et lhégémonie culturelle de lÉtat-nation français.

This essay discusses the crisis of the nation-state and of universalism in France, in light of works by E. Balibar, T. Ben Jelloun, J. Derrida, J. Kristeva et J.-L. Nancy, who put into question the idea of a community based on frontiers and the cultural hegemony of the French nation-state.

744

Jacqueline Cerquiglini-Toulet, « Langue, littérature, identité au Moyen Âge »

Jacqueline Cerquiglini-Toulet est professeure de littérature française médiévale à la Sorbonne (Paris IV). Ses ouvrages portent sur la littérature de la fin du Moyen Àge : Guillaume de Machaut et lécriture au xive siècle, (Paris, Champion, 1985 ; réédition 2001), La Couleur de la mélancolie, Paris, Hatier, 1993 ; traduit en anglais (USA) en 1997 ; en coréen en 2012), La littérature française : dynamique et histoire I, section Moyen Âge, Paris, Gallimard, 2007 (Folio Essai inédit) ; traduit en anglais (USA) en 2011. Elle a édité et traduit des œuvres de Guillaume de Machaut et de Christine de Pizan en 10-18, chez Stock, et au Livre de Poche (Hachette).

Le « français » au Moyen Âge est en concurrence avec deux autres termes, « roman » et « oïl ». La perspective historique place le français dans la descendance du latin, tandis que la perspective géographique et politique situe le français en regard dautres langues vernaculaires dans la rivalité.

In the Middle Ages, « French » competes with two other terms : « roman » and « oïl ». One can adopt a historical perspective and trace French as descending from Latin, or a geographical and political one that situates French in relation to other vernacular languages in competition with it.

Danielle Haase-Dubosc, « Comment jouer avec le genre à travers les époques et revisiter lhistoire de la littérature française »

Danielle Haase-Dubosc a été directrice de Reid Hall (université Columbia) à Paris pendant plus de 25 ans. Elle est lauteure de Ravie et enlevée : De lenlèvement des femmes comme stratégie matrimoniale au xviie siècle (1999) et elle a dirigé le volume French Feminism : An Indian Anthology (2003).

La littérature française contient bien des textes – certains venus dailleurs, dautres y partant – qui résistent aux principes normatifs des comportements sexués. Ils expriment, chacun à sa façon, le désir datténuer ou déliminer les restrictions qui gouvernent le comportement social des êtres humains.

Many texts in French literature – some arriving from elsewhere, some leaving for elsewhere – that question the normative principles governing gendered behavior. Each text expresses in its own way the desire to lessen or eradicate restrictions that govern the social behavior of men and women.

745

Yves Citton, « Les spectres de la multiplicité. La littérature du xviiie siècle revisitée depuis ses dehors »

Yves Citton est professeur de littérature française du xviiie siècle à luniversité de Grenoble-3 et membre de lUMR LIRE (CNRS 5611), après avoir enseigné à Sciences Po Paris, luniversité de Pittsburgh, et New York University. Il est co-directeur de la revue Multitudes et collabore régulièrement à la Revue des Livres. Il a publié récemment Gestes dhumanités. Anthropologie sauvage de nos expériences esthétiques (Armand Colin, 2012), Renverser linsoutenable (Seuil, 2012), Zazirocratie (Éditions Amsterdam, 2011), LAvenir des Humanités. Économie de la connaissance ou cultures de linterprétation ? (La Découverte, 2010), ainsi que Mythocratie. Storytelling et imaginaire de gauche (Éditions Amsterdam, 2010).

Cet article tente de mesurer les enjeux dun sentiment de surcharge informationnelle et de multiplicité déroutante largement partagé par les auteurs du xviiisiècle, avec pour résultat de brouiller les frontières et de créoliser les perceptions du monde et de soi-même.

This article attempts to measure the stakes of an 18th-century literary world already submerged by a feeling of information overload and overwhelming multiplicity, blurring the borders and creolizing the most common perceptions of world and of the self.

Emily Apter, « Le roman daffaires du dix-neuvième siècle. Spéculation et xénophobie dans le système-monde de la littérature »

Emily Apter est professeure de littératures française et anglaise, et de littérature comparée à luniversité de New York (NYU). Son livre le plus récent est Against World Literature : On the Politics of Untranslatability (2013) ; elle est également lauteure de The Translation Zone : A New Comparative Literature (2006), Continental Drift : From National Characters to Virtual Subjects (1999), Feminizing the Fetish : Psychoanalysis and Narrative Obsession in Turn-of-the Century France (1991), et André Gide and the Codes of Homotextuality (1987). Depuis 1998, elle dirige la collection “Translation/Transnation” aux presses universitaires de Princeton University.

Le roman daffaires français, qui a son apogée à la fin du 19e siècle, montre limportance du capitalisme dans la littérature moderne : lespace littéraire souvre peu à peu à des phénomènes de mondialisation. Cet essai étudie des œuvres de Balzac, Zola, et Maupassant, principaux représentants du genre.

The French business novel, at its height at the end of the 19th century, shows the importance of capitalism for modern literature : literary space opens up to phenomena of globalization. This essay studies works by Balzac, Zola and Maupassant, the principal representatives of the genre.

746

Maurice Samuels, « Les Juifs et la construction de lidentité française, de Balzac à Proust »

Maurice Samuels est professeur de littérature française à luniversité Yale, et Directeur du Centre pour létude de lantisemitisme. Il est lauteur de Inventing the Israelite : Jewish Fiction in Nineteenth-Century France (2009) et de The Spectacular Past : Popular History and the Novel in Nineteenth-Century France (2004) ; dernièrement il a co-dirigé le volume Nineteenth-Century Jewish Literature : A Reader (2013), où il a également traduit les textes français.

Dans un premier temps, cet essai examine comment la figure du Juif a fourni aux écrivains du 19e siècle un moyen dexaminer les changements associés à la modernité. Ensuite lessai examine comment les écrivains juifs du 19e siècle – qui restent peu ou pas connus aujourdhui – ont fait face eux-mêmes à la modernité dans leurs œuvres de fiction.

This essay first examines how the figure of the Jew offered 19th-century writers a way of examining the changes associated with modernity. The essay then examines how 19th-century Jewish writers--who remain little known today--themselves confronted modernity in their fiction.

Lise Gauvin, « La traversée des langues : le laboratoire québécois »

Lise Gauvin, écrivaine, essayiste et critique littéraire, est professeure émérite à luniversité de Montréal. Elle a publié plusieurs ouvrages consacrés à la littérature québécoise et aux littératures francophones, parmi lesquels Lécrivain francophone à la croisée des langues (Karthala, 1997 et 2006, prix France-Québec), Langagement. Lécrivain et la langue au Québec (Boréal, 2000), et Écrire, pour qui ? Lécrivain francophone et ses publics, (Karthala, 2007). Également essayiste et nouvelliste, elle a fait paraître, notamment : Lettres dune autre ou « comment peut-on être québécois(s) » (LHexagone/ Le Castor Astral 1984, Typo 1987), Un automne à Paris (Leméac, 2005) et Quelques jours cet été-là, récit (Punctum, 2007). La fabrique de la langue. De François Rabelais à Réjean Ducharme (Seuil, « Points-essais » 2004 et 2011) a reçu une Mention spéciale du jury du Grand Prix de la critique (PEN français). En 2008, Lise Gauvin a été élue Présidente de lAcadémie des lettres du Québec.

Examen de la problématique de la langue telle quelle sest présentée au cours des différentes étapes du développement de la littérature québécoise, ainsi que des stratégies adoptées par les romanciers contemporains pour rendre compte de leur situation « à la croisée des langues ».

747

This article examines the question of the language as it has presented itself through the various stages of the development of Québecois literature, as well as the strategies adopted by contemporary novelists to explore their situation “at the crossroads of languages.”

Michael Sheringham, « Géographie, identité et différence : Duras, Genet, NDiaye »

Michael Sheringham est titulaire de la chaire Maréchal Foch à luniversité dOxford. Il a été professeur invité à Paris-VII, Paris-IV, UC Berkeley, le Collège de France et lENS. Ses travaux portent sur le surréalisme, la poésie moderne, lautobiographie, et la littérature contemporaine. Principales publications : Beckett : Molloy (1986), French Autobiography : Devices and Desires. Rousseau to Perec (OUP, 1993), Parisian Fields (dir.) (1996), The Art of the Project (dir. avec J. Gratton, Oxford : Berghahn, 2005), Everyday Life : Theories and Practices from Surrealism to the Present (OUP, 2006 ; traduction française, Traversées du quotidien, PUF, 2013).

Ce chapitre examine comment, dans la littérature française contemporaine, le global, champ constitué par linteraction despaces multiples, sarticule par des dispositifs où la différence saffirme dans le traitement du lieu, de lidentité et du langage, au sein de cadres géographiques explicites.

This chapter considers how, in contemporary French literature, the global, a field constituted by the interaction of multiple spaces, is articulated through motifs and devices where difference is registered in the handling of space, identity and language within explicitly geographical frameworks.

Mylène Priam, « “Présence Antillaise”. Le Métissage et la créolisation dans le paysage littéraire contemporain français »

Mylène Priam est professeure assistante de littérature francophone à luniversité Harvard. Elle a publié de nombreux articles sur lAntillanité et sur les romans de Patrick Chamoiseau et Raphaël Confiant, et travaille aussi sur le théâtre martiniquais et sur les problèmes de géopoétique. Son livre (en anglais) sur le concept de créolité, Manifest Créolité, va paraître prochainement.

Penser la littérature française exige quon prenne en compte les auteurs antillais français qui ont défendu de façon créative les impératifs relationnels de la rencontre des cultures, tout en sefforçant de repousser lidée de la supranationalité de la France vis-à-vis des cultures doutre-mer.

748

Thinking about French literature must include French Caribbean authors who have creatively responded to the relational demands of the encounter between cultures, even as they reject the notion of Frances national dominance over the cultures of the Caribbean.

Susan Rubin Suleiman, « Choisir le français : langue, étrangeté et appartenance littéraire (Beckett/Némirovsky) »

Comment les œuvres et la présence décrivains « venus dailleurs » sinsèrent-elles dans le champ littéraire français du xxe siècle ? Étude de Samuel Beckett et Irène Némirovsky, deux écrivains très différents mais exemplaires dans leur manière daborder létrangeté en littérature.

How do the works and presence of writers « from elsewhere » fit into the French literary field in the 20th century ? This essay studies Samuel Beckett and Irène Némirovsky, two very different writers who offer representative ways of treating « strangerhood » and « foreignness » in their fiction.