Aller au contenu

Juch(i)er, joquier et huchier

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Fay ce que vouldras. Mélanges en l’honneur d’Alessandro Vitale-Brovarone
  • Auteur: Roques (Gilles)
  •  
  • Résumé: L’origine et l’histoire de jucher « être perché » sont obscures, comme ses rapports avec joquier/jo(u)chier. Un réexamen présente une solution. Jucher, rare avant le xve siècle, vient de Normandie et doit une bonne part de son succès au Roman de Renart ; il est issu de juc « perchoir », avec une possible influence de hucher « être juché », verbe localisé dans une zone allant de Normandie-Poitou à Bourgogne-Meuse. Quant à joquier « être juché », c’est un verbe picard, qui, sous la pression de juchier, a produit jo(u)chier.
  •  
  • Pages: 609 à 622
  • Année d’édition: 2018
  • Collection: Rencontres, n° 333
  • Série: Civilisation médiévale, n° 29

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07797-8
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07799-2.p.0609
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 14/05/2018
  • Langue: Français
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Télécharger vos tirés-à-part
Votre code de téléchargement est réutilisable et vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements de vos tirés-à-part.