TY - EJOUR A1 - Ergal, Yves-Michel TI - Le « Bravo, bravo » T2 - Revue d’études proustiennes 2020 – 2, n° 12. Proust et les célibataires de l’art JO - Revue d’études proustiennes (ISSN 2430-8218), 12, 2020 – 2 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-10810-8.p.0233 SN - 2430-8218 SP - 233 EP - 247 AB - Marcel Proust, romancier, après être parvenu à se détacher de « l’idolâtrie ruskinienne », met en scène, en parallèle à « l’inverti », un archétype majeur : le « célibataire de l’art ». Ainsi, à la théorie littéraire mise en place s’ajoute, au fil des années de rédaction, l’épaisseur du romanesque, grâce, entre autres, au personnage de Bloch, qui dédouble le narrateur dans Le Temps retrouvé. PY - 2020 DA - 2020/09/09 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - Roman, théorie littéraire, narrateur, célibataires de l’art, Bloch LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/revue-d-etudes-proustiennes-2020-2-n-12-proust-et-les-celibataires-de-l-art-le-bravo-bravo.html Y2 - 2020/10/28 ER -