TY - ECHAP A1 - Fritz, Jean-Marie TI - Peut-on parler de synesthésies dans la poésie française du Moyen Âge ? T3 - Civilisation médiévale, n° 14 in Rencontres M1 - 121 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-3685-7.p.0149 SN - 978-2-8124-3685-7 SP - 149 EP - 165 AB - La synesthésie en poésie est souvent perçue comme un signe de la modernité. Pourtant dans son prologue du Roman de la Rose, Jean Renart compare l’insertion de pièces lyriques à un procédé de teinture écarlate, la graine, alors que Peire d’Alvernha évoque les troubadours qui font chansons de maintas colors. La strophe printanière des troubadours et trouvères est bien un espace liminaire où s’expérimente cette recherche synesthésique, où les parfums, les couleurs et les sons se répondent. PY - 2015 DA - 2015/11/12 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/penser-les-cinq-sens-au-moyen-age-poetique-esthetique-ethique-peut-on-parler-de-synesthesies-dans-la-poesie-francaise-du-moyen-age.html Y2 - 2020/09/23 ER -