TY - EJOUR A1 - Rigoll, Dominik TI - Des limites du dicible Évoquer le passé des députés sous le IIIe Reich au Bundestag des années 1970 T2 - Parlement[s] Revue d’histoire politique 2014 – 1, n° 21. Un parlementarisme allemand ? JO - Parlement[s] (ISSN 1768-6520), 21, 2014 – 1 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-3004-6.p.0073 SN - 1768-6520 SP - 73 EP - 90 AB - Cet article ­s’intéresse à ­l’évocation du passé individuel des députés du Bundestag sous le IIIe Reich au moment du débat de 1974 pour le vingt-cinquième anniversaire de la loi fondamentale, et au tabou lié à ­l’évocation de ce passé individuel, que les députés aient été victimes de la dictature ou ­qu’ils aient participé au nazisme. La plupart des orateurs étaient suffisamment âgés pour avoir vécu sous la dictature, mais ils passaient sous silence cette expérience. Le poids de ce passé, cependant, pesait ­comme une épée de Damoclès au-dessus de ­l’orateur. PY - 2014 DA - 2014/10/27 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - passé nazi, « maîtrise du passé », politique de la biographie, sécurité intérieure, génération LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/parlement-s-2014-1-revue-d-histoire-politique-n-21-un-parlementarisme-allemand-des-limites-du-dicible.html Y2 - 2019/06/24 ER -