TY - EJOUR A1 - Fongaro, Antoine TI - La fin de Barbare T2 - Parade sauvage 2014, n° 25. Revue d’études rimbaldiennes JO - Parade sauvage (ISSN 0764-471X), 25, 2014 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-3675-8.p.0243 SN - 0764-471X SP - 243 EP - 257 AB - Laissant de côté les huit premier alinéas de « Barbare », ­l’article apporte ­d’aborde une précision pour le sens des « larmes blanches bouillantes ». Puis est récusé ­l’emploi du mot « extase » à propos du texte : « ­l’extase est muette, alors que le texte est bavard ». Le silence ne ­s’établit ­qu’après « Les pavillon… », qui renvoie à la Commune. Le fin mot du texte est « Douceurs », ­d’où apparaît de quoi parle Rimbaud. Le titre « Barbare » peut alors se ­comprendre au sens que donne à « Barbarus » Ovide dans Les Tristes. PY - 2015 DA - 2015/04/17 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/parade-sauvage-2014-n-25-revue-d-etudes-rimbaldiennes-la-fin-de-barbare.html Y2 - 2019/09/22 ER -