TY - EJOUR A1 - Murphy, Steve TI - L’épigraphe comme clin d’œil et la rhétorique profonde de Jugurtha T2 - Parade sauvage 2014, n° 25. Revue d’études rimbaldiennes JO - Parade sauvage (ISSN 0764-471X), 25, 2014 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-3675-8.p.0013 SN - 0764-471X SP - 13 EP - 40 AB - Dans Jugurtha, Rimbaud développe une analogie topique entre le héros éponyme et Abd-el-Kader, dans le cadre ­d’un éloge – docile ou ironique ? – de Napoléon III. ­L’épigraphe attribuée à « Balzac » anticiperait par sa duplicité sur le palimpseste au cœur du poème, ­confortant ­l’hypothèse séditieuse. PY - 2015 DA - 2015/04/17 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/parade-sauvage-2014-n-25-revue-d-etudes-rimbaldiennes-l-epigraphe-comme-clin-d-oeil-et-la-rhetorique-profonde-de-jugurtha.html Y2 - 2019/05/22 ER -