TY - ECHAP A1 - Rigolot, François TI - 1544, quand Scève corrige Marot Pour donner une « plus haulte vertu » à sa Delie T3 - Études et essais sur la Renaissance M1 - 121 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-09010-6.p.0043 SN - 978-2-406-09008-3 SP - 43 EP - 54 AB - En 1544 paraissent chez le même libraire lyonnais une édition posthume des épigrammes de Clément Marot et la princeps de celles de Maurice Scève, « à l’enseigne du rocher ». Tout se passe comme si Scève voulait transcrire dans ses âpres dizains le fameux topos hésiodique d’une « plus haulte vertu ». Ainsi il mettrait en place une théorie poétique de l’effet, imitée du Pseudo-Longin, qui refuserait la « suavité » marotique pour valoriser l’impact affectif du langage difficile d’un poète inspiré. PY - 2019 DA - 2020/01/22 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - Facilité, immédiateté, obscurité, arts poétiques, déconcertement, dispositif spatial LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/maurice-sceve-le-poete-en-quete-d-un-langage-1544-quand-sceve-corrige-marot.html Y2 - 2020/07/03 ER -