TY - EJOUR A1 - Diab Duranton, Salam TI - La poésie arabe contemporaine entre continuité et rupture L’exemple de la qaṣīda mudawwara T2 - LiCArC 2013, n° 1. Littérature et culture arabes contemporaines. En deçà et au-delà des limites JO - LiCArC (ISSN 2426-8852), 1, 2013 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-1786-3.p.0071 SN - 2426-8852 SP - 71 EP - 84 AB - De ­l’abandon de la rime et du mètre uniques dans la poésie arabe moderne, au rejet métrique systématique, pratiqué particulièrement par Adonis, Ḥasab al-Šayḫ Ğa‘far, et Maḥmūd Darwīš, le poème arabe ­contemporain pousse ses limites ­jusqu’à ­l’extrême et annihile toute frontière afin de devenir un vers infini. Une nouvelle forme poétique arabe est ainsi née : la qaṣīda mudawwara. PY - 2013 DA - 2013/10/23 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/licarc-2013-n-1-litterature-et-culture-arabes-contemporaines-en-deca-et-au-dela-des-limites-la-poesie-arabe-contemporaine-entre-continuite-et-rupture.html Y2 - 2019/08/21 ER -