TY - ECHAP A1 - Melmoux-Montaubin, Marie-Françoise TI - Mirbeau lecteur de Bourget Poétique du roman « psychologique » T3 - Études dix-neuviémistes, n° 42 in Rencontres M1 - 376 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-08702-1.p.0061 SN - 978-2-406-08702-1 SP - 61 EP - 94 AB - En 1891, les « psychologues » sont présentés par Huret comme l’école « qui a le plus de véritable action sur le public ». Bourget en est alors le maître incontesté. Mirbeau, d’abord séduit par une forme qu’il promeut contre le réductionnisme physiologique de l’école zolienne, prend ensuite ses distances. L’étude de ses relations avec Bourget et la lecture des critiques qu’il formule à son encontre tant dans ses articles que dans son œuvre romanesque, permettent de suivre l’évolution de la poétique du roman psychologique chez Mirbeau. PY - 2019 DA - 2019/01/02 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/les-paradoxes-d-octave-mirbeau-mirbeau-lecteur-de-bourget.html Y2 - 2020/09/23 ER -