TY - ECHAP A1 - Briand, Michel TI - L’interprétation précaire des oracles dans la littérature grecque ancienne Paradoxes rhétoriques et jeux d’énigmes et de fictions T3 - Rhétorique, stylistique, sémiotique, n° 5 in Rencontres M1 - 325 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-07090-0.p.0263 SN - 978-2-406-07088-7 SP - 263 EP - 289 AB - La précarité caractérise à la fois l’interprétation des oracles et la condition humaine qu’ils tâchent de mettre en scène. C’est ce dont témoignent les Olympiques et Pythiques de Pindare, les comédies d’Aristophane, les romans d’Héliodore et Achille Tatius, ou encore l’Alexandre de Lucien. La parole poético-rhétorique joue avec les énigmes, autant qu’avec le sens toujours précaire qui les nourrit. Par le rire ou le récit, elle conjure alors leur forte charge sensorielle, émotionnelle, esthétique et politique. PY - 2018 DA - 2018/02/09 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/le-fragile-et-le-flou-de-la-precarite-en-rhetorique-l-interpretation-precaire-des-oracles-dans-la-litterature-grecque-ancienne.html Y2 - 2019/04/22 ER -