TY - ECHAP A1 - Berthon, Guillaume TI - L’année politique et poétique 1538 De l’événement (la paix de Nice) aux recueils T3 - Lectures de la Renaissance latine, n° 5 in Rencontres M1 - 266 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-2123-5.p.0359 SN - 978-2-8124-2121-1 SP - 359 EP - 373 AB - La paix de Nice, signée en juin 1538 par François Ier et Charles Quint grâce à l’entremise du pape Paul III, est l’événement politique majeur de l’année, et constitue pour les trois chefs d’État l’occasion d’une démonstration du faste de leur cour. Les poètes, étroitement associés, exaltent l’épisode dans toutes les langues et dans toutes les formes. L’examen d’un nombre important de ces pièces, qui vont de l’enthousiasme le plus servile à la distance la plus ironique, et de leur mode de diffusion (à la suite du texte des traités ou au sein de recueils poétiques variés) permet de poser la question de la variété extrême de la catégorie de la poésie de circonstance et aussi celle de ses limites. PY - 2014 DA - 2014/12/04 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/la-muse-de-l-ephemere-formes-de-la-poesie-de-circonstance-de-l-antiquite-a-la-renaissance-l-annee-politique-et-poetique-1538.html Y2 - 2019/11/11 ER -