TY - EJOUR A1 - Antoine-Mahut, Delphine TI - Le paradoxe des conséquences Malebranche radicalisé T2 - La Lettre clandestine 2017, n° 25. La littérature philosophique clandestine lue par le XIXe siècle JO - La Lettre clandestine (ISSN 2271-720X), 25, 2017 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-06984-3.p.0181 SN - 2271-720X SP - 181 EP - 200 AB - Malebranche a été exclu ­d’une histoire de la radicalité des Lumières, oubliant que le malebranchisme est la réception particulière de la physiologie cartésienne qui, ­combinée à la théorie de ­l’opacité à elle-même de ­l’âme déchue, fournit des matériaux théoriques pour ­l’édification des matérialismes. ­C’est dans ces termes que se pose le paradoxe des ­conséquences chez Malebranche : c’est parce ­qu’il a voulu christianiser la physiologie que le malebranchisme a physiologisé le christianisme. PY - 2017 DA - 2017/06/21 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/la-lettre-clandestine-2017-n-25-la-litterature-philosophique-clandestine-lue-par-le-xixe-siecle-le-paradoxe-des-consequences.html Y2 - 2020/08/04 ER -