TY - EJOUR A1 - Lionetto, Adeline TI - « Batir sus l’incertain du sable » Le songe dans les Amours (1553) de Pierre de Ronsard T2 - L’Année ronsardienne 2020, n° 2. varia JO - L’Année ronsardienne (ISSN 2650-5711), 2, 2020 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-10042-3.p.0039 SN - 2650-5711 SP - 39 EP - 59 AB - La présence du songe au sein des Amours de Ronsard signale l’attrait du poète pour un état profondément ambivalent de l’esprit. Le songe n’y est pas mis en scène uniquement dans sa dangerosité mais aussi comme une formidable occasion offerte au poète de prêter sa plume à la traduction des métamorphoses qui le caractérisent. Le rêve, qui se distingue par son inconsistance et son caractère insaisissable, constitue un motif-clé de sa poétique. PY - 2020 DA - 2020/02/19 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - Ronsard, rêve, amour, métamorphose, inspiration LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/l-annee-ronsardienne-2020-n-2-varia-batir-sus-l-incertain-du-sable.html Y2 - 2020/07/04 ER -