TY - EJOUR A1 - Mathieu-Castellani, Gisèle TI - Éros masqué dans la poésie de Ronsard T2 - L’Année ronsardienne 2019, n° 1. varia JO - L’Année ronsardienne (ISSN 2650-5711), 1, 2019 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-08864-6.p.0017 SN - 2650-5711 SP - 17 EP - 30 AB - On a prêté attention au régime allusif qui permet à Ronsard d’exprimer certains désirs étrangers au code pétrarquiste. Le recours à la fable lui permet de dire sous le voile du mythe son désir pour les jeunes garçons, et de manifester quelque réserve devant certaines initiatives féminines : ne souhaiterait-il pas, comme Endymion, être parfois frappé de léthargie tandis qu’une Séléné le caresse sans le réveiller ? Et il peut aussi dire sa part de féminité, qui lui fait rêver d’ « enfanter une fleur ». PY - 2019 DA - 2019/03/06 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/l-annee-ronsardienne-2019-n-1-varia-eros-masque-dans-la-poesie-de-ronsard.html Y2 - 2019/09/23 ER -