TY - EJOUR A1 - Godefroy, Bruno TI - Hans Blumenberg : l’eschatologie désamorcée T2 - Éthique, politique, religions 2013 – 1, n° 2. Le sécularisme en perspectives comparées JO - Éthique, politique, religions (ISSN 2271-7234), 2, 2013 – 1 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-1200-4.p.0099 SN - 2271-7234 SP - 99 EP - 118 AB - Dans le quatrième chapitre de la Légitimité des Temps modernes, Hans Blumenberg développe une critique de la « théorie de la sécularisation » à partir d’un ouvrage de Rudolf Bultmann, Histoire et eschatologie. La notion d’eschatologie est au centre du débat, Blumenberg cherchant à remplacer l’idée d’une sécularisation de l’eschatologie chrétienne dans la philosophie de l’histoire par le modèle de l’Umbesetzung, la réoccupation. Cet article propose une lecture critique de l’analyse de l’eschatologie dans la Légitimité des Temps modernes. Il montre en quoi Blumenberg s’appuie sur une lecture partielle de Bultmann, la critique de la sécularisation visant davantage Karl Löwith, et en quoi cette critique elle-même n’est que peu convaincante. En abordant l’eschatologie sous son aspect politique, cet article cherche en outre à souligner la proximité entre Blumenberg et Löwith quant à la neutralisation de l’eschatologie, tout comme les limites liées, d’un point de vue général, au thème de la sécularisation. PY - 2013 DA - 2013/05/30 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - eschatologie et politique, philosophie de l’histoire, Bultmann, Löwith, Taubes. LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/ethique-politique-religions-2013-1-n-2-le-secularisme-en-perspectives-comparees-hans-blumenberg-l-eschatologie-desamorcee.html Y2 - 2020/10/20 ER -