TY - ECHAP A1 - De Vriese, Hannes TI - L’art d’être moderne dans le récit préhistorique Une archéologie du paysage (Chevillard, Michon, Ollier, Rouaud, Trassard) T3 - Littérature des xxe et xxie siècles, n° 35 in Rencontres M1 - 372 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-07989-7.p.0033 SN - 978-2-406-07987-3 SP - 33 EP - 48 AB - Chez Chevillard, Trassard, Michon, Ollier et Rouaud, le récit préhistorique procède à une compression de l’espace (paysage que l’on parcourt) et du temps (accumulation de strates géologiques) et superpose ainsi le parcours de l’homme contemporain à celui de son ancêtre préhistorique selon un principe de simultanéité que Soja n’a pas manqué de relever chez Borges. Les auteurs tendent de la sorte un miroir à l'homme contemporain qui découvre dans les traces du passé l’empreinte de ses propres pas. PY - 2018 DA - 2019/01/07 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/etats-des-lieux-dans-les-recits-francais-et-francophones-des-annees-1980-a-nos-jours-l-art-d-etre-moderne-dans-le-recit-prehistorique.html Y2 - 2019/12/08 ER -