TY - ECHAP A1 - James, Anthony TI - « Gaudet aberrare mens mea » La « rêverie » chez Descartes T3 - Études de philosophie, n° 4 in Rencontres M1 - 293 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-06052-9.p.0179 SN - 978-2-406-06050-5 SP - 179 EP - 189 AB - La frontière entre sommeil et raison n’est pas étanche. Aimant le côté vagabond de la rêverie (diurne ou nocturne), Descartes veut aussi la mettre à son service ; endormi, il peut prendre lucidement conscience de ses rêves. Il distingue ici l’imagination et l’entendement, et l’attention y joue un rôle capital. La volonté parfois aussi, mais ce qui compte avant tout pour l’épistémologie comme pour la morale est l’alliance de l'attention et de la réflexion. PY - 2018 DA - 2018/03/16 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/cheminer-avec-descartes-concevoir-raisonner-comprendre-admirer-et-sentir-gaudet-aberrare-mens-mea.html Y2 - 2019/11/22 ER -