TY - EJOUR A1 - Yeager, Robert TI - The “Strophe d’Hélinand” and John Gower T2 - Cahiers de recherches médiévales et humanistes / Journal of Medieval and Humanistic Studies 2018 – 2, n° 36. varia JO - Cahiers de recherches médiévales et humanistes / Journal of Medieval and Humanistic Studies (ISSN 2115-6360), 36, 2018 – 2 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-08953-7.p.0115 SN - 2115-6360 SP - 115 EP - 133 AB - Cet essai montre que le poète anglais de la fin du xive siècle John Gower, auteur du Mirour de l’Omme, le dernier et le plus long exemple connu de poème en strophes d’Hélinand, connaissait en entier Les Vers de la Mort, probablement par un manuscrit issu d’un monastère cistercien. Ainsi il est possible d’envisager non seulement comment Gower a fait sienne l’efficacité moralisatrice de la strophe d’Hélinand, mais aussi les modifications rhétoriques qu’il y a apportées, en l’adaptant à ses besoins particuliers. PY - 2019 DA - 2019/01/29 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - eng UR - https://classiques-garnier.com/cahiers-de-recherches-medievales-et-humanistes-journal-of-medieval-and-humanistic-studies-2018-2-n-36-varia-the-strophe-d-helinand-and-john-gower.html Y2 - 2019/10/24 ER -