TY - EJOUR A1 - Di Lucia, Paolo TI - Il Nullo e il Nulla T2 - Cahiers de lexicologie 2011 – 2, n° 99. Lexique et philosophie JO - Cahiers de lexicologie (ISSN 0007-9871), 99, 2011 – 2 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-4146-2.p.0179 SN - 0007-9871 SP - 179 EP - 188 AB - L’article concerne l’ontologie et l’épistémologie des entités sociales. Selon le philosophe autrichien Hans Kelsen (1881-1973), les entités sociales et institutionnelles sont les seules entités qui peuvent être nulles, vides. Le point de départ de cet article est l’analyse de la thèse de Hans Kelsen. Mais : Pourquoi les entités sociales sont les seules entités qui peuvent être nulles, vides ? Pour répondre à cette question, dans la première partie de l’article, l’auteur emploie deux nouveaux concepts : imperfection-de-validité et falsification-de-validité. La seconde partie de l’article aborde une nouvelle question ontologique : est-ce que les entités sociales nulles (vides) sont quelque chose ? PY - 2011 DA - 2011/12/12 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - ontologie sociale, entités sociales, nullité, invalidité, falsification, rien LA - ita UR - https://classiques-garnier.com/cahiers-de-lexicologie-2011-2-n-99-lexique-et-philosophie-il-nullo-e-il-nulla.html Y2 - 2019/08/21 ER -