TY - EJOUR A1 - Anscombre, Jean-Claude TI - Généricité, analyticité et propriété : une philosophie en langue ? T2 - Cahiers de lexicologie 2011 – 2, n° 99. Lexique et philosophie JO - Cahiers de lexicologie (ISSN 0007-9871), 99, 2011 – 2 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-4146-2.p.0071 SN - 0007-9871 SP - 71 EP - 96 AB - Ce travail se propose d’étudier le statut et le fonctionnement du concept de propriété en linguistique. On partira de l’hypothèse de base que tout énoncé dénote des situations, i.e. consiste en l’attribution d’une ou plusieurs propriétés à une ou plusieurs entités. Ce découpage en propriétés et entités ne recoupent pas nécessairement la dichotomie linguistique prédicat(s)/argument(s). Après avoir distingué différents types de propriétés sur la base de caractéristiques linguistiques – en particulier temporelles et aspectuelles – on examinera les relations possibles entre les situations que ces propriétés servent à dénoter et le monde réel. On se penchera en particulier, à propos des situations universelles (énoncés génériques), sur les problèmes de généricité, d’analycité et d’aprioricité. Enfin, on évoquera la position du locuteur et/ou de la communauté linguistique à laquelle il appartient par rapport à la situation évoquée lors de l’attribution par ce locuteur une propriété à une ou plusieurs entités. PY - 2011 DA - 2011/12/12 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - propriété, sémantique, généricité, analycité, situation, locuteur, communauté linguistique LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/cahiers-de-lexicologie-2011-2-n-99-lexique-et-philosophie-genericite-analyticite-et-propriete-une-philosophie-en-langue.html Y2 - 2019/10/18 ER -