TY - EJOUR A1 - Vismes Marès, Armelle de TI - « Me voici » ou Claudel en marche T2 - Bulletin de la Société Paul Claudel 2014 – 1, n° 212 Correspondance Paul Claudel - Édouard Herriot JO - Bulletin de la Société Paul Claudel (ISSN 0037-9506), 212, 2014 – 1 DO - 10.15122/isbn.978-2-8124-2859-3.p.0051 SN - 0037-9506 SP - 51 EP - 62 AB - Cet article offre une réflexion à partir de l’expression « Me voici », utilisée par Paul Claudel au début de Tête d’Or, son premier grand drame. Cette formule renvoie à l’idée de réponse à un appel, d’engagement, de promesse, de consentement, de témoignage. Elle renseigne aussi sur la question de la présence au théâtre et permet de mieux comprendre en quoi l’écriture dramatique a offert à Claudel un support idéal à l’expression de son drame intérieur et une forme pour partager cette part invisible de lui-même avec autrui. PY - 2014 DA - 2014/04/24 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/bulletin-de-la-societe-paul-claudel-2014-1-n-212-correspondance-paul-claudel-edouard-herriot-me-voici-ou-claudel-en-marche.html Y2 - 2018/12/19 ER -