TY - EJOUR A1 - Braux, Marianne TI - « La mort possible » Mort du récit et vie de l’écrit dans La Mort du jeune aviateur anglais de Marguerite Duras T2 - Alkemie Revue semestrielle de littérature et philosophie 2016 – 2, n° 18. La mort JO - Alkemie (ISSN 1843-9012), 18, 2016 – 2 DO - 10.15122/isbn.978-2-406-06636-1.p.0125 SN - 1843-9012 SP - 125 EP - 143 AB - Dans La Mort du jeune aviateur anglais, Duras s’attèle à la tâche déchirante de re-présenter dans l’écriture la mort absurde et prématurée d’un soldat dans les derniers jours de la guerre. À partir d’une étude des tensions discursives qu’implique le désir de communiquer l’inracontable, cet article cherche à élucider les fondements philosophiques et enjeux poétiques de l’impossible récit de la mort dans un texte qui semble contenir les principes directeurs de l’écrit durassien et une nouvelle preuve de sa vitalité. PY - 2016 DA - 2016/12/14 DP - Classiques Garnier PB - Classiques Garnier CY - Paris KW - Marguerite Duras, récit, mort, représentation, énonciation LA - fre UR - https://classiques-garnier.com/alkemie-2016-2-revue-semestrielle-de-litterature-et-philosophie-n-18-la-mort-la-mort-possible.html Y2 - 2019/10/16 ER -