Aller au contenu

Classiques Garnier

Index nominum

  • Type de publication: Chapitre d’ouvrage
  • Ouvrage: Théâtre complet
  •  
  •  
  • Pages: 1181 à 1188
  • Année d’édition: 2013
  • Collection: Bibliothèque du théâtre français, n° 16
  • ISBN: 978-2-8124-0781-9
  • ISSN: 2109-7577
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1118-2.p.1181
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 14/01/2014
  • Langue: Français
1181

Index nominum

N.B. : Cet index comprend tous les noms propres cités dans les tragédies de Racine (pour la comédie des Plaideurs, on se reportera aux notes), exception faite de ceux des « acteurs ». Il a été rendu possible par lexistence de la Concordance des œuvres de Racine due à Br. C. Freeman et A. Batson (1968). Des précisions ont été données sur les lieux et les personnes quand elles ont paru utiles à lintelligence immédiate du texte. Les noms fréquemment cités dans une œuvre donnée ne sont accompagnés, sauf quand leur répétition présente un intérêt pour une étude thématique, que de lindication du premier vers où ils apparaissent, suivie de etc.

Aaron, frère aîné de Moïse et premier grand-prêtre en Israël (Exode, XXIX) : Athalie, 33, etc.

Abiron, petit-fils de Ruben, qui se révolta contre Moïse avec son frère Datan et que Dieu, pour son châtiment, engloutit dans la terre avec sa famille (Nombres, XVI) : Athalie, 1037.

Abraham : Esther, 752.

Achab, roi dIsraël (ixe s. av. J.-C), époux de Jézabel et père dAthalie et dOchosias (1 Rois, XVI et suiv.) : Athalie, 113, etc.

Achéron, fleuve des Enfers, homonyme dun fleuve dÉpire : Phèdre, 12 et 626.

Achille : Andromaque, 146, etc.

Achitophel, conseiller de David qui sunit à la révolte dAbsalon contre son père, et se suicida quand le jeune prince refusa de suivre ses conseils (2 Samuel XVII) : Athalie, 1037.

Africains : Bajazet, 479 et 1104.

Agamemnon : Andromaque, 178, 274, 1160.

Agrippa, dit Postumus, petit-fils dAuguste, exécuté sur lordre de Tibère (Tacite, Annales, I, 6) : Britannicus, 865.

Agrippa, Hérode Agrippa II, frère de Bérénice : Bérénice, 191.

Alcide, patronyme dHercule-Héraklès : Phèdre, 78, 470, 1141.

Amalécites, tribu nomade descendant dAmalec petit-fils dEsaü (Genèse, XXXVI ; Exode, XVII). Aman est agagite ; lépithète désigne un nom de lieu, mais a été longtemps interprétée comme signifiant « descendant dAgag », le roi amalécite vaincu par Saül (1 Samuel, XV) : Esther, 170, 481, 1124.

Amnon, nom biblique, signifiant « fidèle » en hébreu, qui apparaît dans 1 Chroniques, IV, 20 : Athalie, 204.

Amurat, sultan et frère de Bajazet : Bajazet, 20, etc.

Annibal : Mithridate, 835 et 914.

Antiope, reine des Amazones et mère dHippolyte, selon Pausanias, Description de la Grèce, I, 2 et 41 : Phèdre, 125.

Antoine : Bérénice, 391.

1182

Arabe : Athalie, 474.

Arabie : Bérénice, 172.

Argiens : Thébaïde, 51.

Argos : Thébaïde, 101, 103, 703, 798, 1111 ; Andromaque, 190 ; Iphigénie, 94, 156, 332, 640, 669, 746, 769, 797 ; Phèdre, 1366.

Ariane : Phèdre, 89, 253.

Asie : Alexandre, 3, 163, 242, 928 ; Andromaque, 199 ; Bajazet, 98, 458 ; Mithridate, 771, 785, 844, 860, 918, 927 ; Iphigénie, 76, 210, 804, 1274, 1357 ; Esther, 214.

Assyriens : Esther, 1060.

Astyanax : Andromaque, 71, 94, 222.

Athènes : Phèdre, 32, etc.

Atrée : Iphigénie, 17, etc.

Atrides : Iphigénie, 1061.

Attique : Phèdre, 507.

Auguste, nom réservé au premier empereur de Rome dans Britannicus, seule tragédie où il apparaît : Britannicus, 30, etc. (au v. 198, il désigne à la fois Néron et son ancêtre).

Aulide : Iphigénie, 6, etc.

Baal, principe divin masculin chez les Cananéens, mais désignant souvent, dans la Bible, le « faux dieu » par excellence. Son culte a été imposé par Achab à Samarie, capitale du royaume dIsraël (1 Rois, XVI ; 2 Rois, VIII), et par Ochosias au royaume de Juda (2 Rois, VIII) ; le temple de Baal à Jérusalem fut détruit après la défaite dAthalie et son prêtre Mathan égorgé (2 Rois, XI) : Athalie, 18, etc.

Babylone, capitale du royaume de Nabuchodonosor II, qui y emmena en captivité une partie des habitants de Jérusalem (587 av. J.-C) ; Cyrus y entra en vainqueur et libérateur des Juifs en 539. La Babylone souvent citée dans Bajazet est en réalité Bagdad, située comme elle dans la vallée de lEuphrate : Bajazet, 17, etc. ; Esther, 1069.

Bajazet, Bajazet Ier, empereur ottoman vaincu par Tamerlan en 1402 dans la plaine dAnkara : Bajazet, 456.

Benjamin, dernier des fils de Jacob, éponyme dune des douze tribus dIsraël : Esther, 3 ; Athalie, 94.

Bessus, satrape de Bactriane, meurtrier de son souverain Darius III Codoman. Alexandre punit sa trahison en le faisant exécuter (Quinte-Curce, Histoire dAlexandre, IV-VII) : Alexandre, 802.

Bosphore, est dans Mithridate le Bosphore Cimmérien, aujourdhui détroit de Kertch, entre la mer Noire et la mer dAzov. Le royaume du Bosphore, cédé à Mithridate vers 115 av. J.-C, fut donné en 63 par Pompée à Pharnace, fils de Mithridate : Mithridate, 76, etc.

Byzance, Byzantins, noms antiques gardés par Racine, dans Bajazet, pour désigner Constantinople et ses habitants : Bajazet, 10, etc.

Caïus, Caligula, prénom et surnom de C. Caesar Augustus Germanicus Caligula, petit-fils et successeur de lempereur Tibère, qui sombra dans une folie sanguinaire après quelques mois de règne heureux (Suétone, Vie des douze Césars, « Caligula », XV) : Britannicus, 40 ; Bérénice, 397.

Calchas : Iphigénie, 56, etc.

Capitole : Bérénice, 691 ; Mithridate, 796, etc.

Cassandre : Andromaque, 190.

Cédron, cours deau de Judée, séparant Jérusalem du mont des Oliviers. David dut passer ce torrent pour échapper à la poursuite dAbsalon, son fils révolté (2 Samuel, XV) : Athalie, 1061.

1183

Cercyon, brigand légendaire de la région dÉleusis, tué par Thésée ; lénumération des monstres châtiés par ce héros (Cercyon, Procruste, Scirron, Sinnis et le géant Périphétès dÉpidaure) rappelle Ovide (Métamorphoses, VII, v. 433 et suiv.) : Phèdre, 80.

César, une des appellations traditionnelles des empereurs romains ; ne désigne jamais, chez Racine, la personne de Jules César (sauf, par allusion, dans Britannicus, 198) : Britannicus, 4, etc. ; Bérénice, 120, etc.

Césarée, résidence des procurateurs romains, bâtie par Hérode le Grand en Palestine. Saint Paul y fut prisonnier et y comparut devant Agrippa, fils dHérode, et sa sœur Bérénice (Actes des apôtres, 25-26) : Bérénice, 235.

Chaldée, Chaldéens : Esther, 406, etc.

Chérubins, génies ailés à forme mi-humaine, mi-animale, chargés de la garde du Temple (Exode, XXV ; 1 Rois, VI) : Athalie, 1594.

Cilicie, région située au sud-est de lAsie Mineure, et voisine de la Commagène. Tacite (Annales, II, 43) réunit dans une même phrase les noms de ces deux provinces, et présente un Antiochus (= nom de Séleucide, comme dans Rodogune de Corneille) comme roi des Commagéniens : Bérénice, 767.

Claude ou Claudius : Britannicus, 17, etc. ; Bérénice, 405.

Cléopâtre : Bérénice, 389.

Cocyte : Phèdre, 385.

Colchide, Colchos : Mithridate, 114, etc.

Comagène (voir Cilicie) : Bérénice, 75, etc.

Corbulon, Gnaeus Domitius Corbulo, brillant général que Néron força à se tuer (67 ap. J.-C.) (Tacite, Annales, XIII, 6-8, etc.) : Britannicus, 207.

Corinthe : Phèdre, 10.

Crète : Phèdre, 82, etc.

Cyrus, roi de Perse du vie siècle av. J.-C, dont le règne et les conquêtes sont évoqués particulièrement chez Hérodote, Histoires, I ; le livre biblique dEsdras insiste sur le rôle de Cyrus comme libérateur des Juifs et restaurateur de leur religion : Alexandre, 588 ; Mithridate, 826 ; Esther, 403, 1063, 1070.

Daces : Mithridate, 803.

Danube : Bajazet, 477 ; Mithridate, 798.

Darius, Darius III Codoman, vaincu par Alexandre à Issos : Alexandre, 164, etc.

Dathan (voir Abiron) : Athalie, 1037.

David : Esther, 958 ; Athalie, 50, etc.

Diane : Iphigénie, 60 et 1786 ; Phèdre, 1404.

Doeg (voir Abiron) : Athalie, 1037.

Domitius, gentilice du père de Néron, premier époux dAgrippine : Britannicus, 18, etc.

Égée : Iphigénie, 234 ; Phèdre, 269, 497.

Égypte : Bajazet, 474 ; Esther, 40 ; Athalie, 1088.

Élide : Phèdre, 13.

Élie : Athalie, 121, 760.

Élisée : Athalie, 124.

Énobarbus, surnom de la famille paternelle de Néron : Britannicus, 845.

Éphèse : Mithridate, 248, etc.

Épidaure : Phèdre, 81.

Épire : Andromaque, 12, etc. ; Phèdre, 730, etc.

Érechtée, héros légendaire et dit « fils de la Terre », roi dAthènes et ancêtre à la fois dÉgée et de Pallas père des Pallantides massacrés par Thésée : Phèdre, 426.

Espagne : Mithridate, 805.

1184

Euphrate : Alexandre, 60, 450 ; Bérénice, 119, 524, 764 ; Mithridate, 3, 80, 859 ; Esther, 568.

Europe, désignant le continent européen : Bajazet, 98 ; Mithridate, 800 ; Iphigénie, 1274.

Euxin : Bajazet, 80 ; Mithridate, 75, 453, 797.

Félix, Marcus Antonius Felix, frère de Pallas et comme lui affranchi de Claude ; procurateur de Judée, il fit emprisonner saint Paul ; époux de Drusille, fille cadette dHérode-Agrippa et sœur dAgrippa et de Bérénice (Actes des apôtres, XXIV), puis dune autre Drusille, fille dAntoine et Cléopâtre. Suétone dit quil fut marié avec trois reines, « trium reginarum maritum » (Vie des douze Césars, « Claude », XXVIII) ; la troisième nous est inconnue : Bérénice, 405.

Gange : Alexandre, 1307, 1508.

Gaulois : Mithridate, 805.

Gédéon, juge dIsraël et vainqueur des Madianites (voir ce nom) : Athalie, 1756.

Germanicus, surnom de Julius Caesar, fils de Decimus Drusus Nero, qui lui vient de ses victoires sur les Germains ; époux dAgrippine lAncienne et père dAgrippine mère de Néron : Britannicus, 164, etc.

Germanie : Mithridate, 803.

Grèce : Thébaïde, 1059 ; Alexandre, 1081 ; Andromaque, 10, etc. ; Mithridate, 396, etc. ; Iphigénie, 76, etc. ; Phèdre, 212, etc.

Grecque : Andromaque, 1318.

Grecs : Thébaïde, 637, etc. ; Alexandre, 110 ; Andromaque, 89, etc. ; Mithridate, 250, 572 ; Iphigénie, 18, etc. ; Phèdre, 428.

Hébreux : Esther, 188 ; Athalie, 98, etc.

Hector : Andromaque, 71, etc.

Hécube : Andromaque, 189.

Hélène, épouse de Ménélas enlevée par Pâris ; Iphigénie et Phèdre font allusion à lenlèvement dHélène par Thésée aidé de Pirithoüs : Andromaque, 245, etc. ; Iphigénie, 59, etc. ; Phèdre, 85.

Hellespont : Iphigénie, 381 ; Esther, 39 et 894.

Hercule : Phèdre, 122, etc.

Hermione : Iphigénie, 1266.

Hippomédon, un des sept chefs ayant attaqué Thèbes aux côtés dAdraste (évoqué dans Les Phéniciennes dEuripide) : Thébaïde, 567.

Hydaspe : Alexandre, 30, etc.

Ibrahim, un des frères de Murad IV ou Amurat, qui lui succéda en 1640 après un long emprisonnement et fut assassiné en 1648 : Bajazet, 109.

Icare : Phèdre, 14 (la mer « qui vit tomber Icare » entoure lîle de Samos).

Idumée, ou Édom, contrée de la Palestine : Bérénice, 427 ; Esther, 897.

Ilion : Andromaque, 330, 564 ; Iphigénie, 31, etc.

Inde : Alexandre, 88, etc. ; Esther, 39. Désigne le fleuve Indus dans Alex., 1013 et 1152.

Indien(s) : Alexandre, 11, 869 ; Esther, 1115.

Ionie : Mithridate, 251.

Ismaël, que Nabal, confident de Mathan, désigne comme son ancêtre, se présentant ainsi comme Arabe (Genèse, XVI, 11-12) : Athalie, 917.

Israël, Israélite(s) : Esther, 88, etc. ; Athalie, 68, etc.

Italie : Bérénice, 240 ; Mithridate, 812, 815.

Jacob : Esther, 114, 182 ; Athalie, 1140, etc.

1185

Jahel, femme juive, qui tua, au moyen dun piquet et dun marteau, le chef de larmée cananéenne (Juges, IV, 17-22) : Athalie, 1114.

Jéhu, usurpateur, sous linspiration divine, du royaume dIsraël, dont il mit à mort le roi Joram (2 Rois, IX-X) : Athalie, 82, etc.

Jephté, juge dIsraël, qui se crut contraint, à la suite dun vœu, de sacrifier sa propre fille en reconnaissance dune victoire sur les Ammonites (Juges, XI, 29-40) : Athalie, 1260.

Jérusalem : Esther, 85 ; Athalie, 473, etc.

Jézabel : Athalie, 59, etc.

Jezraël, ville de Palestine et pays de Nabot qui, ayant refusé sa vigne à Achab, fut lapidé par ordre de Jézabel ; le prophète Élie annonça alors à Achab et à Jézabel quils périraient aussi misérablement que leur victime (1 Rois, XXI) : Athalie, 229.

Joram, roi de Juda, fils de Josaphat et époux dAthalie (2 Rois, VIII ; 2 Chroniques, XXI) : Athalie, 79, etc.

Josaphat, roi de Juda et père de Joram (1 Rois, XXII) : Athalie, 78.

Jourdain : Esther, 141, etc. ; Athalie, 474 et 1546.

Juda : Athalie, 94, etc.

Judée : Bérénice, 104, etc.

Juif, Juifs, Juive : Bérénice, 692 ; Esther, 49, etc. ; Athalie, 498, etc.

Jules, Jules César, qui renonça à épouser Cléopâtre et la renvoya de Rome « chargée dhonneurs et de présents » (Suétone, Vies des douze Césars, « César », LII) : Bérénice, 387 et 731.

Junon : Phèdre, 1404.

Jupiter : Alexandre, 574 ; Iphigénie, 19 ; Phèdre, 862.

Laïus, père dŒdipe et premier époux de Jocaste : Thébaïde, 28, etc.

Larisse (Larissa), ville de Thessalie, capitale des États dAchille : Iphigénie, 1375.

Lesbos, Lesbiens : Iphigénie, 155, etc.

Lévi, lune des douze tribus dIsraël, constituant la caste sacerdotale du peuple hébreu : Athalie, 299, etc.

Liban : Esther, 1259.

Locuste, empoisonneuse, appelée par Agrippine pour hâter la mort de Claude (Tacite, Annales, XII, 66) et par Néron pour faire mourir Britannicus (op. cit., XIII, 15). « La mort fut aussi prompte que si elle avait été provoquée par le fer », écrit Tacite (voir le v. 1630 de Britannicus) : Britannicus, v. I392.

Madianite, peuple vaincu par Gédéon qui, sous linspiration divine, le frappa de terreur par le son des cors, le bruit de cruches brisées et les cris de son armée (Juges, VII, 9-22) : Athalie, 1756.

Mallien, peuple de lInde vaincu par Alexandre : Alexandre, 1321.

Médée, magicienne et épouse de Jason, qui, après la mort de ses enfants, se réfugia à Athènes auprès dÉgée (voir la Médée de Corneille (1635)) : Phèdre, 1638.

Mégère, une des Furies : Iphigénie, 1675.

Ménécée : Thébaïde, 178, etc.

Ménélas : Andromaque, 41, etc. ; Iphigénie, 53, etc.

Minerve, nom latin dAthéna, généralement préféré par les poètes français du xviie siècle : Phèdre, 360.

Minos, père de Phèdre et juge des Enfers : Phèdre, 36, etc.

Minotaure, fils de Pasiphaé et dun taureau et donc demi-frère de Phèdre : Phèdre, 82.

Moïse : Athalie, 403, etc.

1186

Mycène(s) : Thébaïde, 99 et 798 ; Andromaque, 12 (variante) ; Iphigénie, 130, etc.

Neptune, dieu de la mer et inventeur de lart de la cavalerie : Iphigénie, 9 et 839 ; Phèdre, 131, etc.

Néron : Bérénice, 353, etc.

Nérons, surnom de la famille paternelle dAgrippine : Britannicus, 38.

Nestor, roi de Pylos, un des héros de lIliade : Iphigénie, 53 et 749.

Nil : Athalie, 1363 et 1609.

Nymphée, dans Mithridate, port sur le Bosphore cimmérien : Mithridate, 60, 89, 112.

Obed, nom biblique, prêté par Racine à lun des proches de Joad (voir 2 Chroniques, XXIII) : Athalie, 204.

Ochosias, roi de Juda, fils de Joram roi de Juda et dAthalie, victime de Jéhu (2 Rois, IX ; 2 Chroniques, XXII) : Athalie, 81, etc.

Octavie, fille de Claude et de Messaline (Suétone, Vie des douze Césars, « Claude », XXVII). Fiancée à L. Silanus (de la famille dAuguste), elle fut, après le suicide de son fiancé (ordonné par Agrippine), destinée à Néron (Tacite, Annales, XII, 1-9). Néron répudiera Octavie pour épouser Poppée (op. cit., XIV, 60) : Britannicus, 62, etc.

Œdipe : Thébaïde, 83, etc.

Olympe, séjour des dieux : Phèdre, 1304.

Omphis, autre nom de Taxila, ville homonyme de Taxile, personnage dAlexandre (Quinte-Curce, Histoire dAlexandre, VIII, 12) : Alexandre, 398 (voir notes 13 et 41 de la tragédie).

Orcan, nom figurant dans la seconde préface de Bajazet, comme celui dun frère dAmurat étranglé par ordre du sultan ; Racine nomme ainsi dans la pièce le grand officier des eunuques noirs : Bajazet, 1101, etc.

Oreste : Iphigénie, 37 et 1657.

Orient : Bérénice, 14, etc. ; Mithridate, 773.

Osman, Osman II, sultan ottoman, mort étranglé en 1622. (Son meurtre a fait le sujet dune tragédie de Tristan LHermite, représentée en 1647) : Bajazet, 488.

Ostie, port de la Rome antique : Bérénice, 72 et 855.

Othon : Britannicus, 1205.

Ottoman(s) : Bajazet, 15, etc.

Palestine : Bérénice, 28 et 171.

Pallante, appelé aussi Pallas, père des Pallantides, cousins de sang ou dadoption de Thésée, et quil fit massacrer (voir aussi Érechthée) : Phèdre, 53, etc.

Pallas, affranchi de Claude, frère de Félix (voir ce nom), disgracié par Néron peu avant le meurtre de Britannicus (Tacite, Annales, XIII, 14) : Britannicus, 304, etc. ; Bérénice, 404.

Pannoniens, peuple vivant aux rives du Danube ; le vers « Daces, Pannoniens, la fière Germanie » décrit un itinéraire : Mithridate, 803.

Pâris : Iphigénie, 229, etc.

Parque(s) : Iphigénie, 247 ; Phèdre, 469.

Parthe : Mithridate, 309, etc. ; Esther, 41 et 1115.

Pasiphaé : Phèdre, 36.

Patrocle : Iphigénie, 268 et 1517.

Péribée, épouse de Télamon, roi de Salamine ; fut aimée et abandonnée par Thésée (Odyssée, XI, 322, Pausanias, Description de la Grèce, I, 42 et Plutarque, Vies des hommes illustres, « Vie de Thésée ») : Phèdre, 86.

1187

Persan, Persane, Persans, Perse : Alexandre, 434, etc. ; Bajazet, 19, etc. ; Esther, 28, etc.

Pharaon : Athalie, 403 et 1105.

Phase, fleuve de Colchide : Mithridate, 451.

Philistin, peuple longtemps combattu par Israël et vaincu par David : Athalie, 475 et 1182.

Philopoemen, héros de la Ligue achéenne, appelé par Plutarque le « dernier des Grecs », mort en 183 av. J.-C., désigné par Racine, au mépris de la chronologie, comme père de Monime (Plutarque, Vies des hommes illustres, « Vie de Philopoemen ») : Mithridate, 264.

Phrygie, Phrygienne, Phrygien(s) : Andromaque, 313, etc. ; Iphigénie, 195.

Pirithoüs, compagnon de Thésée qui, selon les diverses traditions, demeura aux Enfers où il était descendu avec son ami, ou fut tué par Cerbère, chien du roi Aïdonée en Épire et homonyme du chien des Enfers (Plutarque, Vies des hommes illustres, « Vie de Thésée » ; Pausanias, Description de la Grèce) : Phèdre, 384 et 962.

Pison, C. Calpurnius Piso, auteur dune conjuration contre Néron (Tacite, Annales, XV, 48) : Britannicus, 906 et 907.

Pitthée, fils de Pélops et dHippodamie, roi de Trézène, grand-père de Thésée et précepteur du jeune Hippolyte (Pausanias, Description de la Grèce, II, 30 ; Plutarque, Vies des hommes illustres, « Vie de Thésée ») : Phèdre, 478 et 1103.

Plautus, Rubellius Plautus ; selon Tacite (Annales, XIV, 59), Agrippine aurait voulu lépouser et lélever à lempire. Il fut condamné en même temps que Sylla (Tacite, op. cit., XVI, 30 et suiv.) : Britannicus, 906 et 907.

Polyxène : Andromaque, 1338.

Pompée : Mithridate, 7, etc.

Pont, royaume dAsie Mineure : Mithridate, 76, etc.

Priam : Andromaque, 207 et 938 ; Iphigénie, 383, etc.

Procruste, ou Procuste (voir Cercyon) : Phèdre, 80.

Rhodes : Bajazet, 475.

Romain, Romaine, Rome : Britannicus, 26, etc. ; Bérénice, 78, etc. ; Mithridate, 3, etc.

Roxelane, épouse favorite de Soliman le Magnifique ; elle assura le pouvoir à son fils Sélim en faisant étrangler lhéritier légitime du trône (Du Verdier, Abrégé de lhistoire des Turcs, II) : Bajazet, 466.

Salamine (voir Péribée) : Phèdre, 86.

Salomon : Athalie, 130.

Samarie, capitale du royaume dIsraël : Athalie, 480.

Samuel : Athalie, 764.

Sarmate, peuple associé aux Parthes et aux Scythes dans Mithridate ; représente sans doute la violence barbare et lindomptable goût de la liberté : Mithridate, 309.

Scamandre, ou Xante, fleuve de la Troade : Iphigénie, 1373.

Scirron (voir Cercyon) : Phèdre, 80.

Scythe(s) : Alexandre, 434, etc. ; Andromaque, 503 et 507 ; Mithridate, 309 et 799 ; Phèdre, 210 et 788 ; Esther, 41, etc.

Sénécion, associé à Othon dans Tacite (Annales, XIII, 12) comme compagnon de débauche de Néron ; ce fils daffranchi fut exécuté en 65 pour son activité dans la conjuration de Pison (op. cit., XV, 50) : Britannicus, 1205.

1188

Sénèque : Britannicus, 114, etc.

Silanus (voir Octavie) : Britannicus, 63, etc.

Sina ou Sinaï, montagne évoquée dans lExode (XIX-XX) comme le lieu où Dieu dicta la Loi à Moïse : Athalie, 4, etc.

Sinnis (voir Cercyon) : Phèdre, 80.

Sion, une des collines de Jérusalem, résidence du roi et site du Temple, symbole du dialogue mystique de Dieu et de son Peuple : Esther, 6, etc. ; Athalie, 798, etc.

Soliman (voir Roxelane) : Bajazet, 463, etc.

Spartacus : Mithridate, 822.

Sparte : Andromaque, 33, etc. ; Iphigénie, 127, etc. ; Phèdre, 85 et 1366.

Suse : Esther, 16, etc.

Sylla, Cornélius Sylla, gendre de Claude, tué en 62 par ordre de Néron (Tacite, Annales, XIII-XIV) : Britannicus, 906 et 907.

Syrie, Syrien : Bérénice, 172 ; Athalie, 477.

Télémaque : Iphigénie, 324.

Ténare, cap du Péloponnèse : Phèdre, 13.

Tharès, eunuque du roi Assuérus, qui conspira contre lui et fut pendu (Livre dEsther, II, 21-23) : Esther, 446.

Thébain(s), Thèbes : Thébaïde, 64, etc.

Thésée : Iphigénie, 1278 et 1747.

Thessalie, Thessaliens : Iphigénie, 165, etc.

Thétis, épouse divine de Pélée et mère dAchille : Iphigénie, 806.

Thrace : Esther, 1086.

Thraseas, Publius Clodius Thrasea Paetus, dont le procès et la mort sont contés par Tacite, Annales, XVI, 21-35 : Britannicus, 207.

Thyeste, frère dAtrée et de Pitthée : Iphigénie, 1246.

Tibère : Britannicus, 163, etc.

Trézène, ville fondée par Pitthée et partage légitime dHippolyte : Phèdre, 2, etc.

Troie, Troyen(s), Troyenne : Andromaque, 72, etc. ; Iphigénie, 24, etc.

Tyndare, père dHélène : Iphigénie, 302.

Tyriens : Athalie, 616, etc.

Ulysse : Andromaque, 74 et 189.

Vashti, favorite dAssuérus : Esther, 32 et 36.

Vénus : Phèdre, 61, etc.

Vespasien : Bérénice, 56, etc.

Xante (voir Scamandre) : Iphigénie, 298.