Aller au contenu

Classiques Garnier

« Prenez les bons, laissez les mauvais »
Le statut du « grand » poète dans le Journal de Pierre de L’Estoile