Aller au contenu

Classiques Garnier

L’Histoire de Richard III de Thomas More, l’auto-traduction et l’œuvre bilingue
Une confrontation théorique et pratique entre Renaissance et critique contemporaine