Aller au contenu

Classiques Garnier

Résumés

437

Résumés

Franck Collard, Le crime de poison dans la littérature médiévale. Les médiévistes face aux textes

Cette étude se propose de confronter à partir d’un exemple de motif narratif, celui du poison et de l’empoisonnement dans la littérature dite « chevaleresque » de langue d’oïl entre 1100 et 1400, les approches historienne et littéraire, après des considérations générales sur la place et la consistance de la thématique du venin criminel dans les œuvres fictionnelles classées parmi les épopées et les chansons de geste.

Using the narrative motif of poison and poisoning in the “chivalric” literature of the langue d’oïl between 1100 and 1400, this study seeks to confront historical and literary approaches. More generally, it considers the place and uniformity of the theme of criminal poisoning in epic poems and “chansons de geste”.

Jonathan Dumont et Alain Marchandisse, Le manuscrit Fr. F. v. xiv, 8 de la Bibliothèque nationale de Russie à Saint-Pétersbourg au prisme de lanalyse littéraire et historique

Cet article étudie, sur base du ms. Fr. F. c XIV, 8 de la BnR de Saint-Pétersbourg, des phénomènes littéraires et politiques en France au début du xvie siècle. Tout d’abord, il sera question des principaux motifs littéraires propres au manuscrit et qui permettent de reconstruire l’atmosphère littéraire à la cour de France. Ensuite, les thèmes politiques du manuscrit illustrent le bouillonnement intellectuel engendré par les Guerres d’Italie.

Based on the ms. Fr. F. c XIV, 8 from the National Library of Russia, this article considers literary and political phenomena in France at the beginning of the sixteenth century. First, it deals with the manuscripts key literary motifs, which helps to reconstruct the literary atmosphere of the French court. Next, an analysis of the political themes in the manuscript demonstrates the intellectual excitement engendered by the Italian Wars.

438

Catherine Gaullier-Bougassas, La longue entrée dAlexandre le Grand à Babylone. Des raffinements de lesthétique épique aux enjeux idéologiques de la recomposition de lHistoire

Alors que, selon l’Histoire, la reddition de Babylone n’a été précédée d’aucun affrontement, Lambert le Tort et Alexandre de Paris imaginent dans leur Roman dAlexandre une double série de longs combats d’Alexandre contre un émir de Babylone. Pourquoi une telle réinvention de l’histoire antique ? Nous analysons la part des motivations esthétiques et celle des raisons idéologiques liées au contexte historique médiéval des croisades, leur convergence apparente mais finalement problématique.

While history makes no mention of battles prior to the surrender of Babylon, in their “Roman dAlexandre”, Lambert le Tort and Alexandre de Paris imagine a two-fold series of long battles between Alexander and an emir of Babylon. What motivated this reinvention of Classical history ? We analyse the aesthetic motivations as well as the ideological reasons linked to the historical context of the crusades, and their apparent, but in fact problematic, convergence.

Jean-Claude Mühlethaler, Entre prose et vers, exemplaire et éphémère. Regards croisés sur une fête à la cour de Charles VI (Michel Pintoin – Thomas de Saluces – Eustache Deschamps)

En 1389 a lieu à Saint-Denis une fête grandiose, par laquelle le jeune Charles VI affirme son autorité. On en trouve les échos chez le Religieux de Saint-Denis, Eustache Deschamps et Thomas III de Saluces. Chronique, lyrisme, roman : ces regards croisés sur la fête offrent l’occasion – rare – d’étudier le traitement auquel différents genres soumettent la réalité historique en donnant un sens à l’événement par le faire interprétatif et/ou par la charge émotionnelle que véhicule le discours.

In 1389 a grand celebration took place in Saint-Denis which allowed the young Charles VI to assert and affirm his authority. Traces can be found in texts by the monks of Saint-Denis, Eustache Deschamps, and Thomas III de Saluces. Chronicles, lyrics, romances: these joint perspectives on the feast provide a rare opportunity to study the varied ways in which different genres treat historical reality, by giving meaning to events through interpertation and/or by the emotional charge which the discursive form creates.

439

Thierry Lassabatère, Poétique et politique du genre. Quelques aspects de la construction dun mythe dans la Chanson de Bertrand du Guesclin de Cuvelier

Cette contribution s’intéresse au lien entre genre poétique et discours politique dans la Chanson de Bertrand du Guesclin du poète Cuvelier. Après un examen général des marqueurs épiques et de leur relation à la narration, l’étude se focalise sur les deux rencontres du roi Charles V et de son connétable, montrant une exploitation de la forme au service du discours avec l’élaboration volontaire d’une représentation de Charles V en « roi faible » et de du Guesclin en mentor de la monarchie.

This contribution considers the link between poetry and political discourse in the Chanson de Bertrand du Gueschlin by the poet Cuvelier. Following a general examination of epic markers and their relation to narration, this study focuses on the two meetings of the king, Charles V, with the constable. It shows how form is exploited to assist the discourse, and ultimately represent Charles V as a “weak king”, and du Gueschlin as mentor of the monarchy.

Hélène Dupraz-Rochas, Plaisir littéraire et éthique aristocratique. Éclairer la philologie par lhistoire

Autour de 1200, alors que moralistes et théologiens professent encore très largement leur méfiance à l’encontre de la notion éminemment profane de plaisir, le plaisir littéraire se constitue comme un élément poétique important de la littérature narrative en vers en langue vulgaire, en particulier dans la forme romanesque. Nous montrerons que ce phénomène poétique revêt une fonction politique, et témoigne de la volonté d’émancipation de la noblesse vis-à-vis de la tutelle de l’Église.

Around 1200, while moralists and theologians still distrusted the eminently secular notion of pleasure, “literary pleasure” constituted a major poetic element in literary verse narratives in vernacular languages, particularly in the romance genre. We show that this poetic phenomenon assumes a political function and testifies to the nobilitys desire for emancipation from the supervision of the Church.

Catherine Nicolas, Joséphés ou la Lettre de la Passion. Écriture de lestoire et lecture historique dans lEstoire del Saint Graal

Dans l’invention du personnage de Joséphès et surtout dans sa collusion avec Joseph d’Arimathie et avec l’historien Flavius Josèphe, l’auteur de

440

l’Estoire del Saint Graal donne une nouvelle définition de l’estoire comme mode d’écriture et de lecture profondément lié à la Lettre de la Passion du Christ. À une époque où l’historien rencontre l’exégète, l’Estoire apparaît comme le résultat d’une pratique exégétique qui ferait du passé le lieu dynamique d’une morale active traversée par l’Incarnation.

Through the invention of the character of Joséphès, and above all through his collusion with Joseph dArimathie and the historian Flavius Josèphe, the author of the Estoire del Sainte Graal gives a new definition to the estoire as a mode of writing and reading profoundly linked to the Letter of the Passion of Christ. In an era in which historian meets exegete, the Estoire emerges as the product of an exegetic practice which turns the past into the dynamic location of the living morality of the Incarnation.

Miren Lacassagne, De lordenance du Meliador de Jean Froissart à la lecture du Livre de chevalerie de Geoffroy de Charny, traité de lOrdre de lÉtoile

Les lectures croisées du Meliador de Jean Froissart et du Livre de chevalerie de Geoffroy de Charny révèlent des similitudes structurelles et idéologiques communes ressortant à l’éthique chevaleresque du Moyen Âge tardif. Et si la fiction narrative et le traité se rencontrent sur la définition de l’excellence militaire, le récit emprunte au code de l’Ordre de l’Étoile des détails signifiants invitant à rapprocher les deux textes et établissant un lien entre l’histoire de France et la littérature.

Joint readings of the Meliador by Jean Froissart and the Livre de chevalerie by Geoffroy de Charny reveal structural and ideological similarities which derive from the chivalric ethic of the late Middle Ages. If the narrative fiction and the treaty converge around the definition of military excellence, the story borrows significant details from the code of the Order of the Star, a feature which invites us to connect the two texts, and establish a link between the history of France, and literature.

Jean-Yves Tilliette, Opus oratorium. Lécriture de lhistoire et lexigence littéraire dans le Moyen Âge latin

Comme l’a rappelé Paul Ricœur, la narration historique ne se réduit pas à la reproduction littérale des faits du passé, mais les organise selon les principes d’une rhétorique. Elle revêt dès lors une dimension esthétique qui a permis, jusqu’à l’avènement au xixe siècle de l’histoire « scientifique », de l’annexer à la littérature. L’historiographie médiévale ne fait pas exception : on analyse

441

sous cet angle les stratégies stylistiques de Guillaume de Malmesbury, Guibert de Nogent et Geoffroy de Monmouth.

As Paul Ricoeur has reminded us, historical narration does not reduce itself to the literal reproduction of past facts, but organises them in accordance with rhetorical principles. As such, it assumes an aesthetic dimension which explains why it was considered an annex of literature until the arrival of “scientific” history in the nineteenth century. Medieval historiography is no exception: we consider the stylistic strategies of William of Malmesbury, Guibert of Nogent, and Geoffroy of Monmouth in this light.

Elsa Marguin-Hamon, La matière becketienne, de la source à lépopée

D’un matériau historiographique et hagiographique relatif à une histoire récente, celle de la vie et de la mort de Thomas Becket, que garde, que fait un poète, Henri d’Avranches, cinquante ans après les événements, lorsqu’il compose, entre 1218 et 1220, pas moins de quatre poèmes à la mémoire du martyr ? L’article envisage les modalités, stylistiques comme topiques, de retraitement de cette matière au profit d’une écriture épique très marquée par les grands modèles classiques et classicisants.

Between 1218 and 1220, fifty years after the death of Thomas Becket, the poet Henri dAvranches wrote no less than four poems in memory of the martyr. How much of the historiographic and hagiographic material relative to the recent events did he use ? This article considers the ways, stylistic as much as thematic, in which he dealt with the material and produced a style of epic writing much inspired by the great Classical models, and their imitators.

Olga Togoeva, Jeanne dArc et Louis XI. Les particularités du discours humaniste du Rosier des guerres

L’article porte sur le problème de la sécheresse de l’image de la Pucelle dans le Rosier des guerres, qui est devenue, d’après Ph. Contamine, la cause du désintéressement des auteurs du xvie siècle pour Jeanne d’Arc. L’analyse historique et littéraire montrent que cette sécheresse présumée était en réalité le résultat du changement du discours historique. Les auteurs français subissent l’influence de l’humanisme italien, d’où les modalités nouvelles du récit johannique dans le Rosier des guerres.

This article focuses on the “wooden” description of Joan of Arc in the “Rosier des guerres” which was the reason, according to Ph. Contamine, for the loss of interest

442

in her in the sixteenth century. Historical and literary analyses reveal that this presumed woodenness was the result of a change in historical discourse. French writers were being influenced by Italian humanism, resulting in the account of Joan of Arc in the “Rosier des guerres”.

Natalia Dolgorukova, Wace et Marie de France. Projet historiographique au service du projet littéraire

Dans l’article il s’agit de deux auteurs du xiie siècle, qui vivent dans le royaume d’Henri II : Wace, l’auteur du roman du Brut et Marie de France. L’article lance l’hypothèse selon laquelle le projet littéraire de Marie — la création du recueil des douze lais — a été effectué sous l’influence du roman de Wace. Marie remplit la lacune temporaire et thématique du Brut en décrivant les aventures des Bretons dont Wace garde le silence en tant qu’historien.

This article focuses on two twelfth-century authors living in the kingdom of Henri II: Wace, the author of the romance of Brut, and Marie de France. It suggests that Maries literary project – the creation of a collection of twelve lais – was influenced by Waces romance. Marie fills the temporal and thematic gaps of the Brut by describing the adventures of the Bretons, about which Wace, as historian, makes no comment.

Rebecca C. Harmon, Plus vrai que la réalité. La fiction historique dAgrippa dAubigné. Hors de temps mais pas hors de propos

Dans presque toutes ses œuvres narratives, Théodore Agrippa d’Aubigné (1552-1630) adopte la posture d’un témoin oculaire qui est avant tout acteur, participant dans l’histoire dont il devient aussi le scribe. L’image qu’il peint de l’auteur n’est ni simplement d’un historien assis à son bureau sagement occupé à ordonner les événements du passé, ni d’un rhétoricien se délectant à un jeu de mots. L’auteur est un être engagé qui met sa force rhétorique au service de son témoignage historique.

In nearly all his narrative works, Théodore Agrippa dAubigné (1552-1630) adopts the position of an eye witness who is, above all, an active participant in the history of which he is also a scribe. The image he paints of the author is neither simply that of a wise man sitting at a desk ordering the events of the past, nor a rhetorician playing with words. The author emerges as an engaged individual who employs his rhetorical force for the sake of historical testimony.

443

Ludmilla Evdokimova, Le sensus historicus dune œuvre allégorique à la fin du Moyen Âge. La ballade dEustache Deschamps consacrée à lhirondelle calomnieuse

Nous analysons la ballade de Deschamps consacrée à l’hirondelle qui blesse par sa langue (le no 156 des Œuvres complètes) en rapport avec la signification que le terme sensus historicus reçoit à cette époque. Il désigne alors le contexte historique dans lequel un texte est créé. Deschamps glisse dans sa ballade des gloses qui permettent de découvrir ce contexte. Il vise sous l’hirondelle le pape Grégoire XI qui, au début des années 1370, attaque avec ses bulles les Visconti, ducs de Milan.

We analyse the ballad of Deschamps devoted to the scurrilous swallow (no. 156 of the Complete Works) in relation to the meaning that the term “sensus historicus” had at this time, that is, the historical context in which a given text was created. Deschamps slips indications of this context into the ballad: the swallow stands for Pope Gregory XI who, in the early 1370s, attacked the Viscontis, the Dukes of Milan, in his papal bulls.

Giacomo Giacomazzi, Une lecture généalogique du Roman de Tristran de Thomas dAngleterre. Les « sous-textes » médical, logique et théologique

La présente lecture du Roman de Tristran de Thomas d’Angleterre propose une approche interdisciplinaire et généalogique visant à rendre compte du syncrétisme de la culture au xiie siècle. En analysant trois segments du roman – notamment l’épisode du philtre, le premier des deux monologues de Tristan et l’épisode de la rencontre avec Tristan le Naim – on essaie de donner un éclairage nouveau à la fois sur les épisodes concernés et sur le sens de cette version de la légende tristanienne.

This reading of the Roman de Tristran by Thomas dAngleterre puts forward an interdisciplinary and genealogical approach which aims to take into account the syncretism of twelfth-century culture. Analysing three segments of the novel – notably the episode of the philtre, the first of Tristrans two monologues, and the meeting with Tristran le Naim – we seek to illuminate both the episodes and the overall meaning of this version of the Tristran legend.

Alain Corbellari, Entre opportunité et opportunisme. La place du savoir aristotélicien dans la geste médiévale dAlexandre

Le personnage d’Aristote, dans la geste médiévale d’Alexandre, est enjolivé par beaucoup d’éléments légendaires. Il entretient toutefois plus de liens

444

qu’on ne le croit généralement avec l’Aristote véritable. Pour discrètes qu’elles soient, ses apparitions esquissent en effet une réflexion sur quelques concepts clés de sa philosophie, comme le kairos ou l’idée de modération, revus dans la perspective de la littérature romanesque du xiie siècle.

In the medieval geste of Alexander, the character of Aristotle is embellished with numerous legendary elements. Nevertheless, the geste displays more links with the real Aristotle than is generally considered the case. As subtle as they may be, these appearances trigger a reflection on key concepts in his philosophy, including “kairos” or the idea of moderation, seen in the perspective of twelfth-century literature.

Laurent Vissière, Goûter la ville. Réflexions sur la poésie ambulatoire de Paris au Moyen Âge

À partir du xiiie siècle, des clercs parisiens s’amusent à mettre en scène leur ville dans de truculents poèmes. Plusieurs de ces textes —notamment le Dit des rues de Paris de Guillot de Paris, le texte anonyme des Rues de Paris en vers et le Dit des Crieries de Paris de Guillaume de La Villeneuve —s’apparentent à une véritable marche poétique et sonore à travers la cité. L’objet de cette « poésie ambulatoire » n’est pas de louer les monuments de Paris, mais d’en rapporter l’ambiance quotidienne.

From the thirteenth century onwards, Parisian clerks entertained themselves by making their towns the subject of colourful poems. Many of these texts – notably Dit des rues de Paris by Guillot de Paris, the anonymous Rues de Paris en vers, and the Dit des Crieries de Paris by Guillaume de La Villeneuve – resemble a poetic stroll about the bustling city. The object of this “walking poetry” is not to praise the monuments of Paris but rather evoke the citys daily atmosphere.

Tania Van Hemelryck, La bibliothèque médiévale dans les livres. Entre fantasme et réalité

La contribution confronte les approches littéraires et historiques du phénomène de la « bibliothèque » au xve siècle. Au départ d’une dichotomie conceptuelle entre « bibliothèque historique » et « bibliothèque imaginaire », elle fait dialoguer les perspectives esthétiques et historiques de caractérisation des bibliothèques médiévales afin d’extraire un témoignage nuancé, à la croisée des chemins, loin de nos images historiques et de nos représentations littéraires.

445

This contribution looks at literary and historical approaches to the phenomenon of the fifteenth-century “library”. Starting by drawing a conceptual dichotomy between the “historical library” and the “imaginary library”, it then considers the characterisation of the medieval library from both an aesthetic and historical perspective in order to produce a nuanced account which lies at the crossroads between disciplines, and is far removed from our current historical pictures and literary representations.

Olivier Delsaux, Les plaintes des écrivains français contre le vol intellectuel ou matériel de leurs textes

Cette contribution tâche de mettre en lumière les apports de l’étude des témoignages littéraires à l’étude historique et philologique de la transmission des textes à la fin du Moyen Âge. Sont en particulier étudiés la fonction et le fonctionnement littéraires des témoignages des auteurs sur la corruption des textes par les scribes et sur le vol des manuscrits (et notamment chez Machaut, Froissart, Villon, Gerson, Deschamps).

This article seeks to illuminate the contributions made by the study of literary testimony to the historical and philological study of textual transmission in the late Middle Ages. A particular focus is the literary function and functioning of accounts made by authors concerning the corruption of their texts by scribes, or the material theft of their manuscripts (notably by Machaut, Froissart, Villon, Gerson, and Deschamps).

Hélène Haug, Lhistoire de la lecture médiévale. État des recherches et inventaire des sources

L’article présente un état de l’art de la recherche actuelle en matière d’histoire de la lecture médiévale. Organisé selon la typologie des sources convoquées, il tient compte de l’ensemble des disciplines qui contribuent à l’histoire des pratiques de lecture. Ce faisant, il démontre la complémentarité des études historiques et littéraires pour cet objet d’études particulier et constitue un appel au dépassement des frontières traditionnelles entre les différents domaines de recherche.

This article presents the current state of research concerning the history of medieval reading. Organised around a typology of sources, it takes into account the full range of disciplines which contribute to the history of reading practices. By doing so, it shows the complementary nature of historical and literary study when this particular

446

topic is concerned, and constitutes a call to transcend the traditional barriers between research areas.

Nicole Bériou, Le sermon thématique. Une construction fonctionnelle et esthétique

Si les sermons modèles du xiiie siècle sont d’abord fonctionnels, les Artes praedicandi ne sont pas indifférents à leur qualité formelle et à la beauté du langage. Les prédicateurs en action leur font écho, attentifs à l’harmonie et à la construction ordonnée du propos. Sous cet éclairage, les textes de certains sermons modèles apparaissent à la fois fonctionnels et esthétiques : l’architecture soignée d’un sermon de Jean de La Rochelle sur l’évangile des noces de Cana en est l’illustration.

If model sermons from the thirteenth century were primarily functional, the Artes praedicandi were not indifferent to their formal quality or the beauty of language. Preachers echoed this, attentive to the harmony and ordered construction of their speech. Illuminated in this way, the texts of certain model sermons appear both functional and aesthetic: the careful architecture of a sermon by Jean de La Rochelle on the wedding at Cana is a case in point.

Marie Anne Polo de Beaulieu, Le passage des recueils dexempla aux langues vernaculaires. Nouveaux publics ? Nouveaux usages ?

Après une ouverture sur l’exemplum et sa place dans la culture médiévale, l’auteur s’intéresse à la montée en puissance des langues vernaculaires du xiiie au xve siècle. Pour mieux comprendre l’ampleur de ce phénomène, elle rappelle que deux sources importantes sont traduites (les Vitae Patrum et les Dialogues de Grégoire le Grand), puis elle examine les productions en vernaculaire de recueils d’exempla pour enfin s’attacher aux traductions du latin en vernaculaire de collections exemplaires.

Following an introduction concerning the exemplum and its place in medieval culture, the author focuses on the increasing power of vernacular languages from the thirteenth to the fifteenth century. To better understand the extent of this phenomenon, she reminds us that two important sources (the Vitae Patrum and the Dialogues of Gregoire le Grand) are in translation, then she examines the vernacular productions of collections of exempla, and finally considers the collections translated from Latin into the vernacular.

447

Stefano Mula, Les exempla cisterciens du Moyen Âge, entre philologie et histoire

Les cisterciens commencèrent à créer des collections d’exempla dans la deuxième moitié du xiie siècle. Les exempla entrèrent bientôt dans le répertoire des frères mendiants, qui en exploitèrent leur fonction didactique. On présente ici une première analyse d’un corpus centré sur la célèbre histoire de la Vierge qui visite ses moines pendant la moisson. Les variantes de cet exemplum nous aident à comprendre la nature à la fois littéraire et historique des exempla dans le milieu cistercien.

The Cisterciens started to create collections of exempla in the second half of the twelfth century. The exempla soon entered into the repertoire of the mendicant orders who exploited their didactic function. This is an initial analysis of a corpus focusing on the famous history of the Virgin who visits her monks during harvest. The variants of this exemplum help us understand the literary and historical nature of the exempla in the Cistercien world.

Victoria Smirnova, De lHistoire à la Rhétorique. Les recueils dexempla cisterciens du Moyen Âge tardif

L’article aborde le problème de la valorisation des œuvres médiévales en tant qu’objets de la recherche moderne. L’auteur souligne que l’étude des recueils cisterciens tardifs, largement négligés par les chercheurs en raison de leur présumé manque d’originalité et d’absence du « contenu cistercien », peut être fructueuse tant dans le cadre historique que littéraire, à condition de repenser et dépasser, dans chacun des domaines, le modèle évolutionniste de l’ascension, de l’apogée et du déclin.

This article questions the valorisation of medieval works in their capacity as objects of modern research. The author argues that studying late Cistericen collections, largely neglected by researchers because of their assumed lack of originality and “Cistercien content”, can be fruitful from the historical as well as literary point of view, as long as the evolutionary model of ascension, peak, and decline is rethought and transcended.