Aller au contenu

Classiques Garnier

Introduction
Le double de l’écrivain comme fondement de la littérature