Aller au contenu

Classiques Garnier

« Chetis recreanz, couars cuers failli »
Quelques remarques sur le motif littéraire de la « femme ­dédaignée » dans la poésie de la France médiévale